(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Philosophie botanique de Charles Linné ... dans laquelle sont expliqués les ..."

This is a digital copy of a book that was preserved for générations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project 
to make the world's books discoverable online. 

It bas survived long enough for the copyright to expire and the book to enter the public domain. A public domain book is one that was never subject 
to copyright or whose légal copyright term has expired. Whether a book is in the public domain may vary country to country. Public domain books 
are our gateways to the past, representing a wealth of history, culture and knowledge that 's often difficult to discover. 

Marks, notations and other marginalia présent in the original volume will appear in this file - a reminder of this book' s long journey from the 
publisher to a library and finally to y ou. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries to digitize public domain materials and make them widely accessible. Public domain books belong to the 
public and we are merely their custodians. Nevertheless, this work is expensive, so in order to keep providing this resource, we hâve taken steps to 
prevent abuse by commercial parties, including placing technical restrictions on automated querying. 

We also ask that y ou: 

+ Make non-commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals, and we request that you use thèse files for 
Personal, non-commercial purposes. 

+ Refrain from automated querying Do not send automated queries of any sort to Google's System: If you are conducting research on machine 
translation, optical character récognition or other areas where access to a large amount of text is helpful, please contact us. We encourage the 
use of public domain materials for thèse purposes and may be able to help. 

+ Maintain attribution The Google "watermark" you see on each file is essential for informing people about this project and helping them find 
additional materials through Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep it légal Whatever your use, remember that you are responsible for ensuring that what you are doing is légal. Do not assume that just 
because we believe a book is in the public domain for users in the United States, that the work is also in the public domain for users in other 
countries. Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we can't offer guidance on whether any spécifie use of 
any spécifie book is allowed. Please do not assume that a book's appearance in Google Book Search means it can be used in any manner 
any where in the world. Copyright infringement liability can be quite severe. 

About Google Book Search 

Google's mission is to organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps readers 
discover the world's books while helping authors and publishers reach new audiences. You can search through the full text of this book on the web 

at http : //books . google . com/| 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



Google 



1 



i 



Digitized by 



Google 



I 






.rv 






^^ 



•( 



Digitized by VjOOQIC 



r 



> 



Digitized by 



Goôgk 



rr 



\ 









Digitized by 



Googk 



PHILOSOPHIE 

BOTANIQUE 

DE CHARLES LINNÉ, 

Chevalier de P Ordre Royal de P Etoile Poivre , Premier 
Médecin du Roi de Suéde , Profiffeur Entérite de 
Médecine & dtHiftoire Naturelle en t Académie Roy ait 
^Upfal^ deprejque toutes les Académies. 

DANS LAQUELLE SONT EXPLIQUÉS LES FONDEMENTS 
DE LA BOTANIQUE , 

AVEC 

Les DÉFINITIONS de ses parties , 

Les Exemples des Termes , 

Des Observations sur les plus rares, 

ENRICHIE DE FIGURES. 

xT R A D U I T E DU LATIN 

Par Fr.-A. Qvsské. 

Les Fiances fexnblent avoir été femées avec profîifîon fur 

la Terre , comme les Etoiles dans le Ciel , pour inviter 

l'Homme , par Tattrait du plaiflr & de la curiofité , à 

l'étude de la Nature. ,„^ ^ 

J.-J. Rousseau, VII. Prom* 

A Paris , chez CAILLEAU , Libraire-Imprimeur , rne Gâllande, 

No. 64. 
A Rouen , chez LEBOUCHER le jeune , Libraire, rue Ganterie* 

M. D C C. L X X X V I I I. 
AVEC PRIVILEGE DU R O h 




Digitized by 



Google 



,^* •' 



Digitized by CjOOQIC 



ÉPJTRE Je LiNTrÉ en tête de Pédition de 
Vienne lyyo *. 

AUX BOTANISTES. 

J'Ai réuni autrefoisdansun petit nombre d'Aphori/mefi 
( LES FONDEMENTS DE LA BOTANIQUE ) la 

théorie & les inftitutions de cette Science. J'ai nommé 
Philosophie Botanique le développement de cea 
principes par des exemples, des obfervations & desdé-» 
monftrations : ayant fcrupuleufement diftingué & défini 
les parties des Pfantes & jufqu'aux termes eux-mêmes ^ 
c'eft en effet en tout cela que confident les préceptes de 
l'Art. 

Il y a déjà long-temps que- j'ai publié des fragments de 
cette efpece de Pfùlojophic Botûniaue-, fa voir , Ai Biblio* 
thequc dans le I. Chapitre, dans le il. les Claffès des Plan- 
tes , le m. le Mariage des Plantes , les Vil , VIII , IX, 
X. ia Critique Botanique , le XII. les Vertus des Plantes i 
j*ai toujours projette de publier fous le titre de Philofo- 
phie Botanique , un ouvrage qui réunit les autres Seâions 
des fondements, favoir , les Chapitres IV , VI, XI , con- 
jointement avec les précédentes ,auxqiiellesj'euirc ajouté 
de nouvelles obfervations & démonftrations : & relatif 
veraent à cet Ouvrage , j'ai recueilli une infinité de maté- 
riaux. Sur ces entrefaites , effrayé par l'abondance des 
chofes qu'il falloit dire , le dégoût , Tennui d'écrire s'em- 
parèrent tellement de moi , que je n'entrevis plus de pof- 
fibilité de finir mon entreprife que dans un temps plus fa« 
Yorable. Enfuiteles affaires publiques & particulières ac- 
crçiffantavec les années, lescommifTions dont on m'hono- 
ra, les voyages entrepris pour augmenter nosconnoiffan- 
cesen Hiftoire Naturelle fc fuccédoient de telle forte, 
que je commençai à douter du fuccès'dc l'Ouvrage. 



* Nota, C'eft fur cette édition & Tur celle de Serlin 1780, qu« 
cettç Tradudion eft faite. 



Digitized by 



Google 



t^ ÉPITRE DE ZiNIfÉ. 

Cependant les premiers exemplaires épuifés, le Libraire 
me preffar de donner meoaoveÛe Sddcion èc^vats Fonde- 
ments delà Botanifue :nies^£levesdeleur côté me {trièrent 
avec inftance d'y ajouter les parties des Plantes , les ter-- 
vusdePArtAùiM jaiufé, exaâemcnt définis, &fuiv;Kît 
hroétbodeqjue i'avois coutume d'erpployerdans mes Le-* 
cens: i leurs folHcicatîons rejoignirent celles d'amis qui 
te foAC diftingués dans la Botanique ; ils defiroient aaifi 
mes explications , mes définitions des parties des Plantes, 
Pour fatisfaire à un defir auffi général , je commençai la 
rédaâion demesCoîleâions, & je travaillai pour la 
Itrefiè: Mais à peine m etois-je remis àcet ouvrage , qu'une 
cruelle maladie m'abattit tellement , que je fus prefque 
fufFoqué fous cetamas de maûere végétale. Maihtfcnanc que 
j'ai en quelque forte recouvré mes forces , il fort de me» 
mains ^ par amour uniquement pour mes Difciples , cet 
abrégé de ma Philofophie Botanique , volume léger ,ppif- 
qu'en effet on n'y voit que les premières traces , les premiets 
éléments de la Botanique , mais il les contient ,/OC il aura 
par la fuite une bien autre étendue fî mes loifirs & les 
deftins le permettetit. 

A la fin de ce petit Oovrage , j'ai placé quelques înf- 
truclions relatives aux progièsde lafcience , afin qu'il n'y 
eut rien de vuide. 

Occupé maintenant à recueillir les efpecesdes Plantes, 
je prie , je follicite inflamment lesBotaniftes les plus<iif- 
tingués de l'Europe de meconmiufliquer lesPlarKès^pour- 
vues de Fleurs qu'ils poflederoient en dowbte, ou ceHes^ 
dont je n'aurois pas parlé , afin que je puifle les rappor- 
ter fous leurs genres avec leurs différences abfolues. Je 
me ferai un devoir de publier ma reconnpiflknce envers 
ceux qui m'auroient communiqué quelques efpeees & de 
ks dérailler. 

Donné à Upfal^x\\']'^oh 1 6 Septembre. 

INTRODUCTION. 



Digitized by 



Google 



^ 




INTRODUCTION. 

i. TOUT ce que la Terre nous préfeilté 
porte le noni dŒIéfnents & de Chofci 
Naturelles: 

Syft. Nat.^.oh» ïnregn. tria ^ $. ff. j. 

Les Eléments font fimpies ; les càn/es natbreUts compofiies 

avec uh artifice merveilleux- 
La FkyfiqueTQXïà compre des propriétés des Eléiûehts ; 
Mais la Science dé la Ifaturt apprend le$ [Propriétés des 

chofes naturelles* 

i; LEiS CHOSES KATURELLES (i) fë 
divîfent en trois règnes; le Minerai , 1$ 
Vég)ftal ; V Animât. 

Syft. Nat. €»p.xtg.^,t4, B. ^, Néccflîtéde ftvoîr, 
raun.Suecic^ prafat» f, Aâion du premier homme* 
, A3. Stokh/ij^o^ p. sftf. Ufage. 

3. LES PIERRES (x) croîfTent. LES VÉ^ 
GÉTAUX (1) Groi(rent& vivent(i33). 
LES ANIMAUX (x) croiflent , vivent 
& fentent. , • 

Syfi. Vat. 6. p.Ut.%» 15. idem* 

-T — » a«^. a. Que les Pierres croiflent. 

SponfaU plant. Ç. <• t^. Que les Végétaux vivent. 

Jung» Ifagog. CI. La Plante eft un corps vivant , dé- 
pourvu de fentiment , conflamment inhérent à un liea 
ou à un endroit où elle puiflè fe nourrir^ s'accroître » 
& enfin fe multiplier. 

Boerh. hift. j. La plante eft un corps organique , inhérent 
à un corps par quelqu'une de fes parties , à Taide do 
laquelle elle attire & prend la matière de fa nutrition ^ 
de fon accroiflèment & de fa vie, 

A 



Digitized by VnOOÇlC 
_* ... i»^^_ ^-*Ji 



INTRODUCTION. 

Ludwig. veg^et. ^:f. Les Corpi naturels, qui ont toujours !â 
même forme & la faculté de changer de lieu, fe riom- 
inent Animaux : ceux qui ont toujours la même forme , 
mais qui ne peuvent fe déplacer, fe nomment Végitaux ; 
&ceux qui prenhent des formas variables , fe noihment 
Minéraux. 
ObT. Les Pétrifications Sc Its Cryfiaux fe reflemblent tout % 
fait dans la même efpece : le cKangenient dé lieu dans Te 
Ùland de Mer ( Balahus ) ; le terne ( Lernéa ) n'ell pas 
plus marqué que dans la Senfitive ( Mimofa )• 

.. LA BOTANIQUE eft la fcience de la 
Nature (3) , qui donne la connoifFance 
des V^égétaux. 

Boe¥h»hift. t€. La Botanique eft la. partie de la fdience 
naturelle , à Taide de laquelle on acquiert heureafemcnt 
& facilement la connoillance des Végétaux, & Ton en 
conferve la mémoire. 

Ludwig. apk. t . La Botanique eft la fciencè des Végétaux ^ 
ou la connoifTance de ce qui s*opere dans les Fiantes Si 
par les Fiantes. 



Digitized by 



Google 



lA BIB^ IQTHEQ Vif. 



% 



l LA BIBLIOTHEQUE. 

5. LA BIBLIOTHEQUE Botanique ren^ 
ferme Us Livres écrits fiir les Végétaux^ 

Elle ènreigne les découverifes' 1 ks révolutions , les progrès ^ 

les lieux , les méthodes; 
Que le Botanii[le fâche quels Livres il doit confulter fue 

la Plante dontii eft queftiOh*; il a pour 
L'Europe : C.Bauhin (avec le fy ftêma tique), Htfyi, Vaillanié 
Les Alpes : Ray , Linné , H aller , Gmelin. 
Le Cap : Hcrmarîn , BurmanH^ Commelin , Linné , Atfy ^ 

Les Indes : Hermann , Khcedt i MukneP'y Jîiy , Bmnutni^^ 

Linné; 
L'Amérique feptentrionale .; Grqn&vetu > Càtejby , Hiiy , 

Morifqn, Pluknet ^ CornuÈus» *;. ' ;. 

— — — - mer idionale ; Plumier , Sloane , Ray , Phddntt ^ 

Ihrnande^ , Marcgrave , Pi/o/i , Feuillée* 
A confulter fur les Livres de Botanique (Bihliotàeca) ^ 
Seguier y Linné , BuhiaUe , Scheuckur^ • 
' S^r FHifk>ire , T^urneforê \ Hottom^ koytfu, 

^. On appelle PHYTOLÔGUÈSles Auteurs 
,reconimandahle;s par quelque Ouvrage 
(5) fur la Botanique , q[¥i'i]« fQienjC\Purai 
nifles on ^otarrophiltf. 

Fund. Bot. $. y. cum. 43, Diftindion* . : 
-Boraniftesies plus^ diftingués-'f^ivant Tordre* des temps» 
Th.h)phraftev ^ . XVII. SIECLE, . XVHI. SIECLE.. 
Pline, Rohm 

pioftoride; • S pi gel 
Boot 

Reneaum^ 
•Swert 
' Bry 
]peâec 



Ï609. 
i6ri. 



léou Sherard 
1^8. Rudbeck f. 
jyferianâ 
Juffieu (A)^ 
161 z. Boerhaave 
Petit 
^eutken 



1709. 
4710. 



161 3. 



171 «k 



Digitized by 



DyGoOgl^ 



tÀ filSKfOTRBQtjt 



XV. SIECLE. 



XYI. 

Înmifêb . KHQ* 
.ebouc {Tra- 



Cordus 

Dorften 

Puchs 
BtûjfiivolfL 
Mattfiiole . 
Lônictr 

iSelîon 
Çuihmdm - 
jinguillara 
Calceolarit^ 
Tena ' '" 
Label: 

de TEclu^. 
( Clufius ) 
Carrichut ' 

Acofta 
CES ALPIN 
X^uratUç 



ïJ4^- 
1548. 

^553- 

Iï6i. 
1566. 

.ÎJ70. 
IJ74- 



W6. 

1583, 
<J84. 



BroJJe 

Lauremkérg 
Fei^rari 
Coroutus 
VeJUngiiu 
Stapel 
fieriuindee; 
Âiarcgrave 
Pifort 
' Turngr 
Fâincovius 

Jungius 

Ambrofinus 
Jun^çi^et 
Rudbeck 
Ray 

. Hoffmçnntti 
Sciœfftr 
Elsàolt 
Valto$ 
Chahré 
Mmtt 
Çocco 
Aldovrande 
MORISON 
Mùnting 
Bafr^lîer 
Tillan4* 
Sterbêclç' 
Zaaohi "^ 
Aœnianh 
Dodart 
Breyn' 
Rbeede 
Metuiçl 
Commèlia 
Trùmfetn 
Magnol 
Hermann 
Rivin 



1618. 
26^9. 
1631. 

1632. 

Ï633. 
163$. 

2636. 
1644. 

1*47. 
1648. 

1651. 
x«»4- 

^657. 

i6s8. 
1659. 
x66o. 
1662. 

1663. 
1665. 
.5666. 
1667. 
i668. 

1669. 

167a. 
1673. 

ï67J. 



1676. 

1682. 

1683. 

i68$/ 

1686. 

3(687. 

1690. 



K9mfSK 


Viv^, 


Helving 




Tita 


1713. 


Feuihée 


1714. 
I7I0. 


KnautT 


9,r(^dlex 




Ifoard 




VAIUANT 

Blair 


1717. 
1718. 


fenieder^ 




l[luppius 
Dillen ' 




i7ï9« 


MoBti 




Buxbaum 


1711. 


Tîlli 


J713. 


JufTieu (B) 


17*5. 


Martyn ' 


1716. 


Micheli 


1719. 


Catesbî 


Ï73Ï»; 


Geoftoy 




Celfius 


I73J^. 


Walthcr 




Zannichclll 




LINNE' ■' 




Halier 


- 


Miller 


1736.' 


Burmann 


'737-, 


Lùdvig 




Makring 




IVeinman 




Blackwel 


'.739«. 


A^jman (F> 




Gronovîus 


^— 


libyen 


1740. 


Gleditfch . 




Séguiex 




Barere 


174». 


Gerkerui 


1743.' 


Gefner ' ^ 
Stellerus^ \ 


1744:- 


• 174^. 


Gmerm " 


1747. 


Guettard 




Vachendorff 




Lecbeus 


^74». 



Digitized by 



Google 



tA BIB t IQTHÉQUfc 



1587. 



ISs^diainp 

Caknerarius ' 

Tabernsmontanusi 588. 

IhaUus V *■ 

Alpin (P) 

Bauhin(J) 

Çortufus 

Co/umna 

BAUHIN (C) 

JPonâ 1. ^ 

Gérard 

ïmperatt^^ 

Swcnck^ledL 



Pluknet 
Petivçr 
Cupanus 
Finmier 



159I* 



n97. 



1691. 

ToUKNEFQIlTl694. 

Bramcl ' — ■ ■ 

Zwing^r 16 96. 

Slo^ne — ^-" 

Coniraçlin(Ç) i697, 
Pobart 1699. 

Volk^ow 1706. 



8. 



.-L 



KaIin(JC/z/. 

m/wj ) J7$0* 
Hafiçquiil. ~^ 
Schicra — 

SOCIÉTÉS 

Germanique, 
de Londres. 

^CjiDjéMIES det 

Sciences 

de Paris, 

^J'Upfal. 

de Ruflle. 

de Nuremberg* 

de Stockolm. 

I.ES YB,41S ?QTANISTEis (6) con- 
noifTent la Botanique par fes propres 

frinçipçç (4) , & doivent favoir donner 
tous les Végétaux (t) yn nom facile 
à comprendre ; ils fdnt ou ColUcieurs (8) , 
ou Méthodifics (a8). 

Fûnd. Bot» i£t, tC4. n6,s^. f^^» »fi7« *5*» 

Syft. Nat.€. p. aii.^. i^* la. i«. 5^ p*xts* P»^*^ 

Gen. planté praj^ ^t < • ^* i* , ^ 

Çlajp»plant.praf.^,i» 

lES ÇÔLtEÇTEÛRS {7) s'occupèrent 
partiçqliéirjeinent 4» jPQmbre des efpeces 
de Plantes x ceiîXH?i f<>nt ^ /es Per« (9), 
les Commentateurs (^îo) y les I^hnogra-^ 
pkes ( I > ) jf lits DefcripttUf^ ( i ^) * ^^^ -^<c>^-^ 
no graphes {}3) > ^^^ Curieux (14) , les 
Adotiides^ {^) \ les Fleurijles {16) ^ les 
Voyageurs {i^). 



Digitized by 



Google 



*f /£A BIB LIOTHB QVÎ* 

f. LES PERES (8) ont configné les prertiefS 
éléments de la fçîence. 

Chronologie: Les Grecs dts Egyptiens , qui les avoient 
•. reçus des C'A/zM^fRf« .\ 

Les Romains depois la défiiite de Pompée 

jufqu'à h batatîlle d'Aâium. 
Les Goths au IV*. Siècle fâccagçpt Rome ; les 
Lombards au V*. 
V /X« Arabes entrent en Egypte au VI«. Siècle , 

en Efpagne au VIl«. 
Au Xl«. Siècle , les Peuples de MfLrojç obéif- 
^ fent au Caliphe, 
GuEC's qui fleurirent avant la naiflance de Jefus-Chrift, 

Hippocrate , père delà Médecine, V«. Siècle 

avant J.C. 
Ariflote , Prince des Péripathéticiens , IVe. 
Siçclf. . ^' 

Tkéopkrafie, Prince de h Botanique, lUSh 

Siècle. 
Xenophon , Athénien , 11^. Secle. 
Romains dans les premiers Siècles de FEre Chrétienne. 
Cizron fous Juies Céfar , 149 avant J. G» 
Varron fous Augufte , 6a, 
^ ' Virgile fous Augufte 7p. 

Columelle fous Claude. 
P/«e fous, Tibère & Titus. .- 

^ biofcoride fous Néron. 

Rufus fous Trajan. ^ . 

Palladius fous Àntoniii le Fieux. 



ASIATIQUES. 



ARABES. 



Ca/fVn de Pergame , vécut à Rome en 133., 
Oribafe de PeVgame , Quefteur de Jiilieti. * 
Mtius de la Ville d*Amida , Ibus Conftantii\ 

- &Théodpfe. 
Paul d'Epine , fous Çpnftantin Fbgonat. 

Mefiié ûe Nifa,,furJa fin du VIII\ Siècle. 
Sérapion^ Médecin , fils de Jean» 
Rka{ès , fils de Rai de Perfe. env. 910.^ 
Avicenne ( Médecin ); de Bochacet. eny. 1030. 
Averrhocs de Cofdoue en Çfp^.,eijv. au XI«.S^ 
Aben\oar' env. il 50. 

Ahenguefit Med. Arab. 9 env* auXlI*..%^ 



Digitized by 



Google 



LA BIBLIOTHEQUE; f 

tES AUTEURS du XII«. Siècle & des Siècles qui l'ont inimé- 
dîaternent fuivi , font peu connus : Myrep/us , Prctpofitas , 

Suircinus de Tbrtone , Hdde garde , ( Abbefle ) Sylvaticus, 
^ondis p Suardus , Villanova , Cuba , PUtearius. 

Ils îgnoroient tous les adombrations 315 , 316 , 33a ( adum^ 
hrationts ) > ou Fart des defcriptions générale^. 



Theophrastéi 
Xenophén ^ 
Ru fus , 
JEtius f 

Virgile, 
Palladiiis, - 
Rkaiès , 
Ahengiunfit f 

Myrep/us^ . 
Bofco , 
Dmdis , 
Palladius ; 
Columella ^ 



ÈcRit^AiNS /^Hifpocraie , 

\Bafus, 
Ckucs. .•...*••.:. J Apulée , 
j Galien , 
fPaul d'Egihe 
_ J: Caton , 

I'ATIN5 iCo/«me//tf, 

ARiiBffS.;è,«;*»«.. 1 Avictnne , 
^ Aberv^ar , 
C Cuba , 
d'une manière < Sylvaticus, 
barbare. C Suardus ^ 

ihrrAgrib.......{S'£^' 

Ja mat, Méd. Hippocrate , 
J'Hift. Nat... Ariftote^ « 
la Botan Theopkrafte, 

io. LES COMMENTATEURS (8) éclair- 
cirfeht les Ecrits des Pères (9). 

Au milieu du XV«. Siècle , le Turc fépara TEmpire Grec ou 
l'Empire d'Orient de celui d'Occident. Les Lettres fuient 
éh Italie. Invention de V Imprimerie en 144b , & de la 
Poudre à Canon» Découverte de l* Amérique en I49i» 
AxiSTOTS eft traduit par Conftantin , &c. 

Scaliger le commente , Sc Ci 
THÉoFHRi^sTfi eft traduit par Gaza , Sec. 

Stapel , Scaliger le commentent , Sca 
Pline eft corrigé par Daléchamp , Hardouin , Gronavius, &c. 
Et commenté par Barbarus , Guillandina , Si^^ 
maiJTè f &c. 
DioscORiDE eft traduit par Cornarus ,le Sara^in, &c. ' 

Et commenté par Barbarus , Fuchs ^ mattâiole , 
• Cordus I Gefner , Ruellius , &c» - 



Ârifflote i 
Nicandre , 

DlOSCORlDK 

Oribafe , 
Myrepfus , 
Varron , 

Pl.lNB , 

Serapion , 
Avtrrhots , 

Hilde garde , 
Quiricius , 
PUiea'rius , 
Xenophon , 
Vnrr^n , 
Galien , 
P///ze , 
Diofcoride , 



Pline, 



Digitized by 



Google 



é tÀ B îiB t ! ot iiE que; 

Caton eft commencé pzrMeurfiusjUrJin^ 

AvicENNE eft traduit par Alpagus ^ Cofté i Ptempiug , &ci 

En Hébreu par Amalthét. 
, Et commenté par t'ùnicer* • 

Mesuê eft commenté p^r Campege, MônardSc autres^ 

11. LES ICïiNOGRAPHES (8) exprime- 
rent par des CravureS la figuré deâ 
Végétaux. 

Cet art inconnu des Anciens , reprélente l'objet comme eut fait 
un miroir ; ce qui fuppofe le Botanifie , Je Peintre & lé 
Graveur. 
' Dillen y Columna , Èhret Çt font difttngués dans eet art : 

Monting , non» 
Il 6ut obferver toutes les parties dans leur Ctiiation & feut 
grandeur naturelle , mêdie les parties de h fruâificatioà, 
les plus petites. 
tes Planches font, 
DÉ Bois ; dans'ce penre ont excellé Gefner j Bjtdhtck. 
De Cuivre : ( Dondis 1536 ) Perrariy Dodart , BreyÀ ^ 

Comelin , Lafel , BJiedeus , Hermann ^ Rivin» 
D'Etaim : Dillèn. 
Eêndues fans être ombrées , comme cçlle^ de Brunsfels ; 

Fucks , Ctufius , Plumier. 
Eniominées : comme celles de Martjn , Blackwel i 
. fVeinman. • 

Originales , les feuilles même ayant fervi de deflein. HeJTe-: 
lias , des Plantes de l'Amérique j 1707, Knippkofius eii 
Allemagne , 1733. 
Êares et précieuses ; Rkeede , Sloane , Dillen» . 
^auy a ISES : Brauner , Myller , Brunjwig , Cuba ^Lonicer, 
l^yland , Palmherg , Hernande^. 
Les Plantes très-usuelles ( ùfitariiTimie ) : Matthiole , Came'- 
rarius , Lohel ^ Dodoens , Fucks , Clufius , Èejlîr , Swert ^ 
Robert ^Morifon, Rivin, Vaillant, 
Des Plantes exotiques ( exoticis ) : Morifon , Pluknety Pf- 
tiver , Dodart , Martyn , .^^/p/n , Barrelier , Boecon , 
Cateshy , Dillen , Hermann. 
UN HERBIER l'emporte fur toutes fortes de figures ; il eft 
néceflàire que tout Botanifte en iafTe un, , 
2. Lès Plantes doivent être cueillies fans humidité. 
a* Aucunes pizrrfV^ ne doivent être retranchées. 

3* 



Digitized by 



Google 



tABIBtIOTHBQtJB. % 

^, Etendues zyec ménagement* 
4« Sans être . repliées, 
j. La fruâificdtion conférvée, 
6. Faire fécher entre deux papiers fiscs* ■ ' . i • 
7» Le plus promptemint , )é dirois prefque \ raideaunfct 
chaud. 

8. Les comprimer médiocrement 1 /a prejfe» 

9. Les coller avec la Colle de Poiflbn. 

ip. Les contenir toujours dans un grand papieri 

ii. Une /fM/f dans chaque feuille. 

la. Ne les point attachet avec des bandelettes; 
ij. Ecrire /e ^e/zr)f au-dtffus, 

14, Vefpece&c l'hiftoire au dos. 

15. Réunir toutes les congénères p^r une bande9 
Ï6» Les difpQfer fuivant une méthode» 

ï%. LES PESCRIPTEURS (8) ont doiiné 
les adombrations (31^5) deis Fiantes. 

StTKAKNftES: Brunsfels , Lehouc , Dorflein , Lonicer ^ 

Ruellius , Durante , Carrichter , Thurneiferus , Turner , 

Salomoni 

USITÉES ; Matikiole y Cor Jus ( val) Fuchs , Clufius , Do^ 

doeris , Lohel , TahernamontanuS , Gerhard , farkin/on , 

. Dalechampm jw ' ' 

Communes en tout pays :/.-ÔûttA/n avec Ckerler^Morifon^Ray. 

Caractéristiques ; le Jardin des Cliffort , tialler , la Flore 

du Ceylafi, « 
]^/Ies urées : Tournefort , Feuille. 
Partielles ,les MoufTescDiV/e/i. 

Les Graminées: Scheuch^er^ C, Bauhin. 
Les Fougieres de l'Amérique : Plumier. 
Les Plantes officinales ( officinales ) Pomet ^ 
Valentin , Godefroi» 
Exotiques. V. les Indes : Rheede , Runipfi 

P. l'Amérique î Plumier, Sloane, Hernander^é 

13; LES MONOGRAPHES (8) fe font 
livrés exclufivement à l'étude d'un feut 
Végétal; 

PbuT déterminer avec plus cl'ezaâicttde ce qui les concerna 
ipécialemeot. 

B 



Digitized by 



Google 



i^ tA PI îi tio tttEQ t; I, 

L'AcADÊMiF. ocs CiuRiEux de la Nature mérite desiloges* 

De ces travaux un petit nombre doit être distingua* \ 
Les Ficoïdes ( Mefetnbryantetna ) dt Oillen« 
Le Thé. ( Thea ) de Kempfer* 
Les Prothées ( Prothe« ) de fioerhaavetf 

les plantes grajjis & les genres très-nombreux ' pzt exetfi- 
pie 9 l^Euphorbium ^ font recommandables. 

Les principaux dans ce genr/e font^ 
L'Ail ( AHium), ^ 

Lts Véroniques des Alpes ( Veronicac Alpinâé), IdeHaller, 
Les Pédiculaires ( Pedicularcs ) , . 3 

Le Ginfeng, / deBrcyn^ 

Le PanaXf ^eLafiteau. 

VAhe, de pradlev. 

La Pulfatille ( Pulfatîlla ) , de Helwirig- 

Le Mu fa , 

Le Bouleau naini Betula nana ) ^ 
Le Ficus , 
Le PaJJiflora , 

W^J'^'H':'^ ' >dcLmn^. 

l/Açrofticum, 

Le Senéga , 

Lé Bois de Serpent ( Lîgriqm Colubrînum ) j 

Le Splachnum , 

14. Les CURIEUX (8) fefont attachés aux 
Plantes rares. 

Hqs Auteurs \ confulrer fur les Fiantes rares ^ foot ^ ppur 
L'EUROPE: 

Les PiAWTES de Sibérie , par Gmcîin , Sibericaé 

> Lappojiie , Linné , Lapponica. 

■ "■ ' " ' POrientf Buxbaum , Orientalesé 

. ~-— --^ laPruffe^ L#ëfel, Prujpca. 

■ '■ ■ d' Angleterre f R^Y» Anglica. 

. ■■ ■ ; /a iti/^tf , Aldinus , 

Triumfetp & Ammann , Rutkenica. 
_ ' » laSuijfej Haller, Melvetica. 

» ! ./. ■ ■ VQrient , Tournefort^ Orientales^ 

. f ' . , ■ ■' ■■ Montpellier , Magnol , Monfpeliaca. 

: P//îr ; Tilli , P/>;2^, 

Une petite quantité par Mentzel Pugiilus. 

de Columna, Écpkrafis. 

«te Boccone , Mufée , Mufeum. * 
deBarrelier, figures', icônes. 
de P. Alpin , les plantes rares ,râr/ortf» 



Digitized by 



Google 



■X.A SIiri^lOTREQ VK .^i 

,IES INDES: 

Jardin Je Èltharà , ( pfés 

Eondres ) j . pat t>illen / Arr. Ehhamenfis. 

Jardin de Levde , par HenDajm> Ifurr. LugJL Batav^ 

Centuries de riantes exoti^ 

quisicutiProdrpnmà^ftrt^xeffi^ Cinturiig 9f ff9i% 
Hiftoire des Fiantes , dd I>o4af t / 
Centuries , dd Mârfyn j Cefituri(t» 

Jardin d'kn^tdam , àûÇôtà&^Biti, Bon. Amfiiebukm. 
Paradis ^ de Hetmaçn , Paradifus* 

Dcfcription des Plantes , par Plaknet , Phyto^t^tUa. 
MUSÉES qui rçuniiicn; Içs crois règnes* 

^«/or , .par Seba , Thefaiirus. 

Tréfor ^ J^efiver , Ca{opkyliuUiaiu 

Hift. Nat. de U, Caroline j^ ;i^; taiesby > Carolinal . 
deP^terjêçurg f'^ '/ucrAnon. Pet^o^olitanvm. 

J5. LES ADONIPÈ^ (&) font feà ï^rofef- 
feurs t ils démontri^ les Fiantes dans les 
Jardins fondés. 

JARDINS ©'ACADEMIE enr Europe^ 

Pû4ou€% 1540. Pjrw. ^ft6< Vjffd. 1657, 

P//<. 1547. Ox/ôr/. 1683. Berlin^ 

Boulogne, 1^47. I/yi^. 1677, Leipfick. 1580. 

MontfçUier* i;9S, Amfierd, l686, Gottingue» 

Vtrecht. 1638. • IVittemkerg. . 

Entrç les jardins PUBLICS , on diÂinguç ceux de 

Magnai , de Mompelliert. T'/^f > de Pife. 

Hermann^ teyde, Vfiflkame^ Nuremberg» 

Boerkaave^ l^eyde^ ÙaÙer^' Gotcingue» 

Roy en ^ leyde, Linnç^^ Vpùi* 

Les Jardins PARTICULIERS feipfus récdidtDandaWes font. 

Le Jardin de Cliffor$ ^ par linné , JfortiÇUffortiimus. 
Je Jardin défilais, par NLorifcm^ Hortus Mlefenfis, 

X« Jardiu de Carslcroon , par Tran$ | , Hmt, Cmàbàtukenm 
Le Jardin de Moerhingius , . Hottus Proprius. 

l^ d^fçriftion dff Plantés , par Vaith^ , Defignatiff Plant. 



Ht 



Digitized by 



Google 



M^ tÂBIBLIOTHEQOB» 

16. LES FLEURISTES (§J font le dénom-i 
bremenç d^ Vl^ntcs Jppntanécs de çer? 
tains lieux» 

. Que réquiDération foit fyfiimatiqm , pour mitax concevoir 
celles qui manquent ; qye Ton ajoute le Meu ^ k f^l ^ ù 
Umpf ce les noms indigents, 

r les meilleurs OUVRAGES \ cet égard font de 



CmtUn , la Flore de Sibérie, 



^Baller , 
Linné . . , 

Vjilhnt ^ 
BaVbard , 
Cuettard y» 
Magnol\ *' 
Muppius ^ 
DilUn. 
Cottfckediuâ , 



]a Suiflè. 

la Lapponie« 

la Suéde. 

TAngleterre* 

Paris. > 

Paris. 

Etampes. 

}ionipellier. 

lenc. 

GielTen. 

Prufle. 



Sihixica. 

Helvetica» 

Zapponica» 

Suecicam « 

^ngliça* 

rarifinam 

Parifina. 

Stamptnfis, 

Monspefiaca» 

Jenenfis^ 

Çijfenfis» 

PruJ/icam 



Xj. LES VOYAGEURS (8) fe font trans- 
' portés dans les Régions les plus éloignées 
pour en obfçrver* les prod^aiQn$ végé-r 
taies. 

n'y a D'EXCELLENTES CHOSES furies fiantes dans 
Le voyage des Alpes de Sckeuck{er , Itinera Alpina. 

Montis Baldi. 
Trawelr and Vôyageaj» 

Cat. Plant. Africx. 

-ffigypti. 

Bellohius^ jRauwolJiutm 

Âmsnitates. ' 

Brafîlia. 
Peru, 



du Mont Baldus , de 
Caleeolarius & Pona , 

ies Coùrfes & Voyages de Ray^ 

Le Voyage du Levant de Tournejhrt, 

Le Caralogjie des Plantes de l'Afri- 
que de Shaw , 

«H ^^ — • de TEgypt^ , 

de P. jilpin ^ 

Sillon , Rauwolf'9 

Xes aménités de Kempfer , . 

Les HîApires Naturelles du Bréfil » 
par Marcgrave & Pifon , 

\t^ riantes du Péroçf ; par feuille , 



Digitized by 



Google 



K A B I B I I O r H E Q U E. « 

t>#i Ventes du Mexique , par Her* 

nattde{y Mexico. 

JJHi&oire des Fiances du Canada ^ 

par Cornutus ^ Canada» 

les Ouvrages LES PLUS DISTINGUÉS en cp genre , font j 

Des Indes : 

Le Jardin du Malabar , par HA^^ife^ Malabarica. 

Le Tréfor du Ceylan , Biirmaan ^ Thefaur.S^ylanicilSi 

La Flore du Ceyiah , Linné , Flora Zeylanica» 

L'Herbier d*Amboine , Beùmpfg Amboina* 

Le$ Plantes dq Japqn^ Kempftr » Jappnica^ 

Dé TAmérique* 
L'IJiftoire des Plantes 

de la Jamaïque , Plumier , American^t 

La Flore de Virginiç , Gronovius , Flora Virgînica; 

»8. LES MÉTHODISTES (7) s^appltquerent 
particulièrement à la difpofîtion{VI) des 
Végétaux, & à en tirer la dénominatiort 
(VII);onIesdifl:ingueenPA/7()/o/)Ae5(i9), 
en Syftêmatiques (14) , en Nomenclateurs 

(38)- 

ï9. LES PHILOSOPHES (18) firent de la 
Botanique une fcience , en la déduifant 
évidemment de principes rationels : tels 
font les Orateurs (20) , les Erijliques (ai) , 
les PhyRologucs (21) , les Inftituteurs 

(%3)- \ ' ^*- 

On les nomme Botanîftes-Théorîcîens. 
On leur doicl^s canons & les relies de -la Botsbique. 
La Botanique des Anciens étx>u une connoiflànce purçmenf 
çmpyrique. 



Digitized by 



Google 



14 L A B I B L I O.T H B Q U 9, 

ao, LESORATEURS(i9)employcréntîeur 
art à orner çeçte fciençet 

yExrrs DISCOURS. 

Bignité de la Bouniqoe dp 

Hclvigius. Botafiices nobiljtai, 

Effais de Tr/ttm/^tr, Frolufio* 

Difcouri de Cammelùu - OraciOt , ■ \ 

OPUSCULES PHYSIQUES. 

Economie de la Nature de 

Biberg. ^Economlca Nature, 

Curiofité de la N^turç dç 

Sœderherg. Cttrîofita|Natarali^, 

EMBLÈMES. 

Emblèmes de Camerariusm Emblemata. 

Jardi» p^ilorophi<{ue de 
. Myiius. ' Hortus Philofophicm, 

ai* LES ERISTIQÙES (19) dîfputerent 
publiquerftcnt dans des ouvrages de 
:^' /feotanique. , . . 

GUERRES SYSTÉMATIQUES, 

Eléments de Tourtïefobt - - • • 
• . ' , - - • lettre critique de Co//#, 

Réponre de CAomc// . - •. 

Opinion de Ray. 

-------- --^* lettre de Rivin. 

Lettre dfe Ray^ . * 

Méthodes divçrf es de Ray. 

- - i La Méthode de TpMr/hr/brtfupérieure, 
Jugement de Dillen. 

•ï - - Réponfe de -Rmn, 

Méthode de LiMK£, 
. / - - - SigesUcl;, EpicrifiSt 

Examen de Browallc» , , 

Çonfidération par Cl^itfck. 

Sigesheck. Bagatelles ( Vaniloquia ), 
^ Hciftcri. Petites lettres ( Scbedulie ) < 



Digitized by 



Google 



tABIBtlOTHÈ<2UE. i$ 

ÎES GUERRES que des POTENTATS fe firent pour des 

Plantes , furent bien plus Cinglantes ; il ne s^agiflbir pas là de 

la pluœe , mais de Tepée & du canoh. 
Le Pin Cèdre excita Adrien à détruire Jérufalem» 
te Bois de Campéche fut caufe des guerres de 1736 &de 1743 » 

entre TEfpagne ic la Grande-Bretagne. 
Le Figuier iivMi Xerxès contre les Athéniens ,& à Tindiga- 

tion de Caton , Rome contre Carthage. 
Les Juifs & les Rooiains fe battirent pour ParhriJJiau qui 

donne le Baume, Pline , XII. 
Les Bréfiliens en viennent fouvent aux mains pour VÂcajou. 
Le Dattier éleva de fréquentes diflèntioni dans TÔrienr; 
La Mufcade ^ dans les Indes , fit preâdre les armes aux 

Hollandois. • 

IX* LES PHYSÎOLOGUES (9) connurent 
les Idix de la Végétation , & révélèrent 
le myftere desfexes (V) dans les Plantes. 

Millingion , Z676. 

Lettre de Camerarius. ( Rud.)rEpifloIa. 

Difcoursde Vail(ant. Serroo. 

Mariage dts Plantes de Wahlboni ^ 

que nous avons publié. Sponfalia nofira planité 

23. LES INSTITUTEURS (19) formèrent 
les règles & les principes. 

Jungius , Introdudion à Tétude des 

Plantes, Jfagoge Phytofcopica» 
Nous , le préfent Ouvrage. 

Ludwig* Règne végétaU Regnum ^egetahiie. 

Aphorifmes Botaniques. Aphtrifini Botardcii 

14. LES SYSTÉMATIQUES (18) rangè- 
rent les Plantes en quelque forte par 
bandes ; ils font ou Orthodoxes (i6) ou 
Hétérodoxes {%^), 

»$. Les Syftêmatiaues HÉTÉRODOXES 
(14) rangèrent les Végétaux fur tout au- 



Digitized by 



Google 






)6 tABIBLIOTJlEQUËi 

tre principe que celui de la fruâifîcatioii 
[i64)i Tels font les Alphabitaires , les 
\hiJ6tomes , les Phillàphiles , les Phy/îo^ 

nomifles , Içs Chroniqueurs , les Topo^ 

philes , les Empyriqùes , leS Pharrha^ 

cieni. . 

tes AlphabitéiUrei , par inéthode Alphabétique; 

Les Rkifotomes, fur la ftrudure des Racines ^ ^comme ht 

Jardinier^. 
Les Phyllophiles , fur la forme des feuilles. 
lits Fhyfionomifies , fur le port de la Plante* 
Les Chroniqueurs , fur le temps de la floraifori; 
lu^s Topophyles , iux \t^\tu tïèxi i, 
Les Empyriçuès, fur Tu fa ge qu'on en fait en Médecine* 
Les Pkarmacieni , felbn Tordre dès Phariiiacopées» 

sl6. LesS)rftêmatiquèsÔRtHODOXES(24) 

établirent leur Méthode fur une bafe réel- 
le; celle de la fruâification (164); ils font 
ou univerfds (27) ou partiels (32). 

fis obfervent les genres naturels* 

ils difpofcht les genres fur quelque partie de la fruôificatiôn; 
Ils indiquent la pbce de ce Qui e(t fous leuis yeux ,& laifièuc 
vuide celle de ce que Ton découvrira. 

47* Les Syftêmatiques Orthodoxes UNI- 
VERSELS (26) , bâtirent Pédificc de 
toutes les clafles des Végétaux par une 
méthçde naturelle : tels les Fruciijîes (28), 
les CorùUijles (29) , les Calicijlés (30), les 
Sexualijies(^i). 

18. LES FRÙCTISTES (27) compoferent 
les claffes d'après le Péricarpe (86) , la 
Semence (86) , bu le Réceptacle (86) » 

comme 



Digitized by 



Google 



tomme Céfalpin ^ Morifori, Ray , Ktlaut j 
Herrhânn , Boerhaav€é 

tDlfnlpin ^S4) Prôfefleut à Padôiic ^ 1583* 

Morifpn (55) ^ à Oifort , i680é 

^y (59) . Prêtre AhglbU ^ 1684 , 17004 

ii/ïizaif (57) MédecUi à Halle ^ 1687. 
Bermann (56) Profeflèur à I,eyde ^ 169e, . 
Boèrhaave (jS) — à teyde 4 tJiOè 

y^é LES CdROLLIStES (17) dlftiiiguê^ 
rerit les clafleS par la Corolle (85) pour^ 
vue dé pétales j comme Rivin ^ Tourii^'^ 
fart, 

ife/W/i (6î) Profetfcurà Leipifici^ièçÔ. . ^ 

Heucker — àlSj^ittembei-g, 171^, 

Ruppius (&i) laborieux Allemand, 17184 

Hebenfireit Profeflcurl Eeipficfc ^ 1721; 

Ludwig (fii) ' à leipfick, 1737, 

JCrttftf^(6a) Bibliothécaire â Halle , 17164 
Tournefort (64) Profeflèur à Pari* j l694« 

Plumier , Religieux , 17Ô3. 

Pontedtf'a < Profeflèur à Paiotie ^ tjldé 

30. LES CALICÎSTES (27) dîAribùereiîé 
les clafTes fuivant le Calice (86) > eommd 
Magnôt , Nous. 

Magnai (66) Profeflèur 1^ Montpellier : (EuVrôPolthume, 171^4 
A'tfi/* (67) 1737- . 

31; LESSËXaAtïSTÈS(i7)flreiîtunf)^^ 
lêmèfur Je Sexe (14^), comme Maié . 

Moi (68) ( dan« la-PIaiïdte ) 17 JJ* 

3x, Les Syftémàtiques OrtïiodoJtèà PABL-* 
TIELS'(ié) ftrem feiilement l'arran* 
gemeiu d^une claflTe j par exemple de« 




Digitized by 



Google 



T* 



sïï tABIBtiaTHEQyi^ 

Compvje£s{j'j.ord.xi.) , àçsOmhtUéeâ 
( 77. ôrd. IX. ) , des Graminées ( 77, ord* 
14.), des Moi/^5 ( 77. ord. 65. 66.), des 
Champignons (77.ord, 67 ). 

33. LES COMPOSÉES ( S^*- xi? ) • ^Hes 
furent clalTéès par V aillant & Pori- 
tedera. 

Vaillant (70) Démonftrateot à Paris , l^\%. 
jPontedera (70) — à Padoue , 1720. 

34. LES OMBELLÉES (3X. 118.) : elles 
furent claffées par Morifon & Aftedi. 

Morifon (71) Profefleur à Oxfort , 167a. 

^rr^f// (71) , qui cultiva la Médecine en Suéde ( 1 73 5. 

35. LES GRAMINÉES (32) furent étudiées 
& daffécspar Ray^Monti, Scheuckicr ^ 
Miche li, Nous. 

Ray (71) Prêtre Angloii , 1703. 

Monti ('J%y ProfefTeur à Boulogne , 1719. - - ^ 

' Sckfucki€r(ji) ^ à ZiHJch , 1719. 

Micheli {7a) BotanifteTofcan , 172,9. 

Nous (7a) dans les genres àts Plantes , 1737, 

^S. LES MOUSSES (32) rieur pénible claf- 
fifiçacion fut Touvrage de Ùillcn. 

^ J>i[//iyiX-73. 74* ) P^^ofeffeur à Oxfort , 1741.: 

37. XÈS CHAMPIGNONS (32) furent claf- 
fés p2it Dillen & Micheli. . 

Dillen (75) Médecin l Gîeflen , 17194 
" Af/cAe//(75) BoranifleTofcan, 1729. 

38. LES NÔMENCLATEURS (18) s'atta- 



Digitized by 



Googk 



l A B I B L I O T H IK Q V »• v) 

cherent à Tétude 4es «0151s i(J es Végé- 
taux , comme les Synpnymifk^ (39) , les 
Critiqui^s Ç^o) , les Ëtymolçgijics (^i) , les 
Lexicographes (41). 

3^. LES SYNONYMISTP(38) recueillî- 
feiic 4es n<m>s dWeri qu« les Végétaux 
avoient anciennement reçus des Bota* 

On remarque entre autres le Pipaîc dé f^jî^. Bauhin^ 
Htf/fcr dansTes (Euvres diverfes. 

40. LES CRITIQUES (33) aéfertninerent 
les noms qui appartieoAéfitvvértit^blemenc 
aux genres &; jprp.çce$. 

Griei^que ^Qtafii<]ue , par £»ifi^, Cfkka »Bota«i€a, 

41. XES ÉTYMOLOfiiSirÉS (58) Jécou- 

yrfnt les racines iS; d'Oiigme des noms 
génériques, !' ' 

Profopopœia de PalugWf 

42.. IJES tEXIC)0(:;RAî>ïîKS (38) raflfem- 
blent les noms dîe jUâietentes langues* 

VpcabuUire en beaucoup' fte langues^ de MentieL Index 
ç. ♦ ^•-MLulfiKneuîs^ pu Xexicpn^;^^ 

^3, LÇS BOT^M'OFH'IlflS {6) font ceux 

" "qiil WBt.felffé ^uçji^p^ Qbfervations fur 

îès 'S^gétwiK , <9U«Mat»e-€e« objets tf euf- 

'^ fent pas un rapport tojè<5 là îk Science 

- Botanique Me^-siéoiit les Aûotomiftes (44) , 

ks Jarainîti^ (4^) ,'hs JVtéJççins (46) , 

' les u^tff^urf ,iS( ^^oiuçi^P'), 



Digitized by 



Google 



tlfe lA BIBLIOTHEQUE. ' 

44.. LES ANATOMISTES (43) ont examiné 
le ftruâure intérieure des Végétaux, 

]Sn Anatomie : Maîpighi^' î»es loix dç la yégétatiom Hales^ 

Grew. Cefner. 

En Pj)y^ipIogie:1^0/<i^llmll• Ludwig. 

45. LES JARDINIERS (43) ont écrit fur I4 
culture des Végétaux, 

JLes GE'OPONICIENS l'ont appliquée aux ufagcs communs» ^ 
Le Jardii^^ge^ igzx.Laureoberg. Horticulrura. 

— • ^ — Eîsholt^ Horciçultura. 

J^igier\ en François* 
flore, par Ffrr^ri^ 

Mélange Anglois , par Bradiey» Varia Anglicana* " 
Diâionnaire de MilUr* 
JARDIN Académique , ic fa diftribption. Voye^ N^ucler, 

Piflèrtation /iir le Jardin d'Upfal , ( de Hort. Upfaî). 
Pour les. Hccx : Serré chaude , Orangerie ♦ autre plus^freidei^ . 
Expofitions : contre un Mur, au Soleil^ à l' humidité ^ au fec. 
Planches de terre difpofées avec art , en ados , &c. 
. -four les pi^ntieç Vivacçs^ annuelles 9 Printanieres^^utoi^nales^ 
.Promenoirs couverts , à demi- couverts , décDUVer,t$; 
Haies , Treilles , Coin. ', ' ' * - : 

JLe^ Inftrufnentç ; Houe , Sarcloir , Bcjcke. , / ' 

Fourche , Rateàu , Levier , 
prouettCf Tombereau 9 Truelle ^^ 
Couteau , Grapin , Crochet à toute main*' - 
Forces f Arrofoir , 

Claie d'ofier , Cloche d|B verre , Pot CQupé# 
JLcs Opérations ; elles confident \ hçcher , arrofer, échardonner^ 
Fumer , Sarcler, Tranfporter , 
Tondre , Tailler , Sevrer , ' 
C/orr^ de haies , Enfoncer dans l'eaù, Ecarter^ 
Greffer \ Unir la terre, Ècuficnner. 
tes GÉOPONICIENS foigncnt les Campagnes ^ les Prés. 
Ecrivains rufligues , pu ceux qui onç écrit fur V Agriculture^ 
6.9. Leurs objets font : 

Le Soc 9 la Herfe , le Rouleau , le Sarcloir , le Râteau , 
Le TJut /la Fqffe , la RigoUe , le Sillon , la Raie. 
' Pe Ratifier , Sarcler, Houer , Herfer , Rechaùflê}: , 

Satpre ^ Va^iper ^ Cribler ^ Moudre. 



Digitized by 



Google 



t A B I B L I O T « E Q U E. « 

ijfSr LES MÉDECINS (43J ont recherché les 
vertus des Plantes, & leur adîon fur le 
corps humain : tels font les Aflrologues 
(4.7) , les Faifiurs de TaÙfmans ( Signato- 
rcs ) (4.7) , les Chymifles (4.8) , les Ohfer^ 
vateurs (49) , les Méchanifles (49) , les 
J^ic^Utifles {^q) , les Botano-Syjiémati^ 
ques^^i). 

Matière Médicale de Piofçaride^ Mgteria Medica» 
Quvr^e en quatre Seâions ,de 

Simon Paulli. Quadripartitum. 

: Règne Végétal de Kanig. Regr^um Vegetabile, „ . 
Hiiloire dps Drogues, de Pomet. 
te Mufée des Mufées , de Va-^ 

lentin. . Mufeum Mufeorum* 

Traité de Botanique , de Zom. Botanologia. 

Traité des Remèdes , de Dale» Pharmacologia* 

47, LES ASTRGlOGUÊS(46) devtnerem 
que l'ês Plantes dévoient leurs propriétés 
à rinfluènce des Aftires' ; les FAISEURS 
DE TALISMANS (46) imaginèrent que 
l^urs'yQrtuS' dépendoient dq la . refTem- 
jblance entre la partie (de la Plante & la 
partie malade du corps* . 

^Qdp/ifteifit _-y:r^ , : , . /^ 

Pappen* .^ z'^z-::Jl ^. ' j.I 

^8. LES CHYMISTES(4^)crurent au moyen 
de l'arialyfe du feu ,-dé0ouvrir &:extrai#^ 
c les vertus des PknteSé ' - 

Geoffroy , Tournefort , Tawry. 

4c,. LES OBSERVATEURS (4^) 4pr^ 
rçnt paï le hai^rd & l'expérience j^ les 



Digitized by 



Google 



%% 1 A BIB LI O t H E QU E/ 

MÉCHANïSTES (46) par les principes 
Phyfiologîco-Méchaniqij^s , à connoître 
les vertus des, Plantes, 

P|^mtçiirs:Trai«é:toechantUAIatiepe ^ / 

Médicale, par Geo^roj» Tr» de Mat. Medica, 

j; . : Cynofiire de Heimantu <Vn»(Wt 
Hiftoirc àQ$ Plantas , par 

BoerAaave: '^ ftiïlor^a ttantarupif 

Coup-d'œil fur les Plan tes ! , 

delaSuifle, par Jftf///T. . SynQpfis Helyetiça. 

Matière Médicale de - ' 

Linné^ Matériel Medica. 

50, LES DI^TÉTISTES<4i$)<Jifcernercnt 
par l'odeur & U faveur les Végétaux 
quipouvoieftt-éntrer dans le corps humain^ 

Traité de h Diète , par Quert^tan* Dia^teti^^n* . 

Traité des Aliments , par JSonnius. Res Cibaria, 

'Diâïtétiqoe choific , par Bekrçns. Seleâa Diaetetica» 

,. JJfitr fur Apicius, In Apicium. 

^i; LES BOTANp-SYSTÊMATïQUES 

' (4^) diftînguent avec foin les vertus des 
--Médieartients , fuivant leurs claifes na- 
-' -turelles, 

Les RaDports naturels des Plantes » 

par tamerarius. Convenientia Plantaruia, 

Les Vertus des Fiantes ^ par 
^ Haffilçuîji,» - Vires Pfeptaratn. 

^%,:î,ES auteurs de mélanges (43) 
fur les Végétaux.poqr Tutilitié publique , 
font les Économes , le§ J^ioloi^uçs , les 
Théologiens j, les Poètes. 

^ If s Economes enftisneat. l?ii%c dc$^ Plaotti <Iw3 la vie 
ordinaire, ' . 



Digitized by CjOOÇIC 



LA B IB L 10 T H EQUEi 



Flore Economique. 
Pan Suédois. - 
Voyage d'OcIand. 
Voyage de Gothland. 
Voyage de Weftro-Gothie. 
Voyage de Scandinavie. 



'Flora œconomica* 
Fan Suecicus. 
Icer Oelandicum. 
Iter Godandicum. 
Iter Weftrogothicum» 
Iter Scanicum* 



les Biologues firent le Vanégyrique de plufieurs Autears. 
les Théologiens expliquèrent Jes Plantes dont il eft parlé dani 
la Bible. . , ^ 

t^i Plantes facrées par Celfius. Hierobpunicum. 
Les Poëces : Macer (up^o{\imus, (Suppofé )• 
Strabus Horculus. ( Petit Jardin). 
Rapinus Evelyn , Gardincr» 
Nevianus Poëmaticum. ( Ouvrage Poëc. )• 
P/5or/// j Pantopolor). ( CofmopoUte )• 
Sinteuil Pomona. ( Fruits ). 
Falugius Profopop»ia. 
CouUjus ( Vï. Libri Plantarum ). VI. li- 
vres des Plantes. . ^ - 



in'. :::::' : 



— '- 'C c 



\ 

Digitized by 



Google 



94 ttS. SitStiUÈS, 

ir. LES SYSTÈMES. 

53. La certitude des connoidances eo Bota-^ 
nique & la fplendeur de crtte Science 
font dues aux Auteurs SYSTEMATI- 
QUES (x4) Orthodoxes {x6), 

Syfi. nat. ohf. vtgetn^ ^. idem* 

Sjfi* nat. pbf, veget. 4, Les Syftématîques foiie ^ 

Céfalpin* Rjvmi. Vaillante Linné* 

McAr'ifon* Knaùt. JufTieu* Royen, 

Ray* ' Ruppius. Scheuch^et;* Gronoviiit« 

Hermann* Ludwig. Dillen. Gmelin. 

Maenol- Tournefort. Michelié GuetUrd* 

Boeita^c. ^ Plumier* , Halleri ' Vacbendortf^ 

Gefner, Gieditfch. 

Burmanil* Dalibard* 

54. CÉSALPIN(i8) eft un Fruéèifte, & vé- 
ritablement le premier Syftématique i 
il a pofé la baie de Ton fytt^me fat 
l'Embryon (86. VI. ) & furie Réceptacle 

/ (86. VII). -. 

Arbres à embryon placé au foiHlDet de ta graiiie. 4 • t. 

^ è la bafc. .... . . a. 

Herbes à une fetile femencel . < « « . . . 3^ 

à baieSi • ' • • 4 * • . 4. 

' à capfules^ * « 4 • • < . . ). 

à 1 lemences. < < . « 4 . • ^. 

i 2 loges. . * .... .4 ^'rf 

à 3 loges St à racines fibrenfes* • « 4 t. 

bulbeufts» é • • 9« 

à 4 femences. « . . . . , • . le. 

à plufieurs femences dont chacune fupporte la fleuf. 11^ 

idem, . . . 4 • , • Z2< 

à plulieurs femences dans une fleur commune. « 13. 

à ttuit muldcapfulaire ou multiloculaire. . « 14. 

fans fleur h &ns fraît. 15. 

5^. MORISON (z8) eft un Frudifte concor- 
dant 



Digitized by 



Google 



LES- SYSTÈMES. aç 

xîant avec les Phyiionomiftes (25) & ks 
Corollîftes (29). 

tîgneufes. . Herbacées. 

tes Arbres,. . . i . . i. LesLaiteafisoû Aîgrettées. jq. 

Xes ArbrijJ'eaux. . . .'. a. Les Ctf/m/jêrf 5 ( graminées), ir. 

Lts^SouS'ArbriJJèaux {Cuffiû' Les Umhciiiferes. , . . 12. 

Ilerbacées. tices). . ^. Les 3 Coques. .... 13. 

lesG^r/mptf/ifes (fcandentes). 4, Les Cafques , ou â fleurs 

Les Légumineufes, ... 5. gabiées. . 14. 

Les Si/iqueufes ( crucifères ). 6. Les Multicapfulaires y 00 à 

les Triciipfalaires y ou à 3 plufieurs caplules. . 15. 

. çapfulès. . * .. .. 7. Lés BflccJ/cfM, ou portant 

Déterminées par ïe nombre baies. . i^,' 

d$s çdv fuies. ... 8. Les Capillaires (Fougères), ly. 

tôs Corymbi/erès. ... 9. . Les H^irocliies > oui 

difficiles à claflerV . 18. 

^6. HERMAîîTN(i8) eft un Frudifte fe ré- 

fiant félon le fruit Gymnofperme (loo) 
c Angyofperme (xoo). 

(Konofperffi».; l Campofées : . , l ! J. 

^, ,- ' , X • 12 Semences, fleurs.. .f^fOfVée* . . ,' . «. 

Herbes à femences 7 ( Difpermfs.} \Omptllee3 . . J . a. . 

(: Gyœnofpermaj. ) J 4 Semences , feuilles. C Apres, ...... 6. 

v^jiHioipcu > ^ ( Tetrafperra». p. . \ f^erticitléés: : ,•. .^ 7. 

Plufieurs Seménées nues-, fleurs fimplcs. . . i. 

* ( Polyfpermas. ). • , ^ ' 

^Bulbeules . i . •. Tl-icapfulaires. . j6, 

Capfuleàiloge. . , l/niva/halàirès, ': 8. 

^ 2 loges', Bivajcùlaires. . . 9. 

àfemencesl 3 TrivafcuWrès. . 10. 

avec un I ^ Vuadnvafculaires, ir. 

péricarpe./, " ■ 5 . Ç«f/i^i/cv^z/ca/air«. 12, 

(Àngiofperm:è.n| ?î^^"!' ' * ' ' f[/'^««?/?% • • • '4- 
^ ^ ^ -'là GoulTe. . . . '. Légumtneufes . . 15. 

f à plufieurs capfules. . Multicapfulaires, . 13. 

porte baie. ^Bacciferes,' . . . 17, 

Charnues. * < * 

•-- porte portfme. t. Pomf/erM. . . . ig. 

. -aVec calice. ... . Caliculées. . .... ig, 

fahspétalés.X Pourvues de baies. . Staminées. . ; . ai. 

( Apétales. )> Nues ou fans calice. Les Mouffes. . . ' io 

^ C (Mufcofx. >\ . 

Arbres. Fleurs încompléttes. à Cbatons, ... 22. 

à fruit charnu. • • . ; Ombilique couronné. ' l^ ] 

. _ . non couronné. 24. 

a fruit non charnu, d fruit fec, . . . a$. 



Digitized by 



Google 



t6 

57- 



f, E s STSTÉMIS. 

j^ AUT ( Chriftophe ) (z8) retourna le 
* fyftême de Ray (ç 9) , & Tadopta. 



w^rii^< toortaot Pétales à fruit charnu. . 
Herbes portaD membranacé. 



âfrWtnud, . . 
te portant jwjjiDt Pétales. . .• , 



Ifaeciferes, . . . 
Monopêtàfes. . . . 
Titrapéidies réguliereg. 
Tétrapét. irréga/ierei, 
Pentapétates, ... 
H exapétales, . . • 
Poly pétales. . . . 
Mult'tcupfuîiiites. , . 



UPfl 

ojpei 



\Aigrettess. 

Apétales. . . 
Staminées . . 

/'ni Calice. 

*!, ni Corolle. 
Imparfaites, 
ligneuies. . • . . . Arbres, . 

Arbriffcàux. 



Gymnûjpermes 

Solides 10. 

II. 

12. 

13. 



î 



15. 
16. 

17- 



58. B0ERHAAV^(i8) concilia le fyftême 
de Herniann(56)avec celui de Ray (59 b) 
âc celui de Tournéfort {6^). 



aerm<e* 



12. 



x^ Suhmarin» ^. 
a. Terrefires. , 

3. Capiliares. 

4. Gymaopolyfpt 
. Gymnotetràîperniœ ^ 

Vcrticitiata! , 
j 3.1 Afperifi)liœ, 

%^ Tetrapetala, 

15. Mo/tangiâf . 
j6. ï>tangi^, . 
17. Jriah^ï(p, . • • / 
j8. Tétrkns'tà. . 
19. Pentàngi/ç, • . '. 
2o.'Polyàng'tœ . . , . 
ai. Multijilij^^fiffi, . r . 
â2, Siliqtiojcg, . 
aj.'Têtrôper. cruçlfatvnes. 
24, Lé^umih^œ. 
$. Gymnodlfperitis j/m^ 

II. ■■ Stellfteg. 

é. GymAomonofper, fini- 

plices. 

2» Plhnipét, 

^, . 111 I I I ■ ■ Kadiatœ . 



JVfannes. 

Terreftres. 

Capillaires. 

â plufieurs Semences nues. 

à 4 Semences nues , les verticillées. 
' les A près- feuilles. 

' celles à 4 Pétales, 

à I feul^ loge ou capfule. 
^ s^ loges. 

à plufieurs. 

f^lh9auc<»up de Siliques. 
à SiîîQues. 

'^ 4 Pétales ,en forme de Croix. 
L^tffi^ineur^ ou à GoufTes. 

^ 2 Senien<:es nues : les Ombelliferes. 
. 1 1 celles à feuilles en Etoiles. 

à ï Sjeinsencc nue : les Simples i 

- les Flanipetales. 
■ ■ , les Radiées. 



Digitized by 



Google 



I. E s S.T S,T fi M,.E s. 



^ 



^. Gymnomonof. Nudœ, 
lo. I ■ Capitàtœ, 

2$. Baccifera, . 
26. Pomrfertff. . . . 
ay. Apttalœ. 

28. Monocotytedones^râc- 

ttatœ, 

29. ^ ■ . 1 ' i^ptt9.lœ, 

30. Arborés Monocotylc^ 

dones. 

3 1 . ■ Apetala, 

32. ' Amentacea» 
33» ■ Monopei, 
g^. Rofacece, 



à I Semence nue :les Nues. 

Il ' ïg -'* à"* fleurs en tôtc. 

à Baies, 
à Porpitie^ 

fans Pétales, . 

à I feùl Côtyteaôtï :lei Blasées , ou ac- 
compagnées de feuilles florales. 

I .1 ii .i h 7 , » fans Pétales. 

Les Atbtes Monocbtyledons , ou à z 
Cotylédon, 
à fteurs fans Pétales. 
. amentacées , ou à Chatonsfl 
' ■ ' M^tipçéialés'k i fCul pétale. 
■ ■ en ïtolV. 



59. RAY (18) devint CproïUfte (^9) 
Frudifte (z8) qu'il avoit été. 



de 



a» Méthode phophe. 

Arbres 

ArbriJTetuix, . . • 
Herbes Imparfaites. 

Manquant de fieur, 

Capiliaires, 

Staminées, 

Gymûomonofberm^i, 

Ombellées. 

Verticillées. , 

ATpéri foliées, 

iftQ^égs. 

Pomiferes. 

Bacciferes, 

Mulùji^iqutufes, 

J\(e[nopétaièt uniformes^, 
difformes. 

TèÉrapétatésfttfqutufes. 
JHiculeuJes, 

Papiluonàcées. 

Pentapétalées, , 

Fromemacées, ( bleds ) . 



Gram^J^fotfées, 
Bulbeiàés, • . 



I. 

a. 
3- 
4- 
5. 
6. 

1^ 
8. 

9. 
10. 
ir. 
12. 

ï3- 
14- 
^' 
16. 

17» 
18. 

19- 
??. 
21. 
22. 
23. 
?4- 



b.lA 
Herbe 



rotE. 



«"ougeres ) 



ÎS. 

Dlitaîres. 
étoile. 

liées. * 

- "MM.a pvijipcTines* 

PQnaiferes. 

Bacèiferes. ' . 

Mùhifîliq^eufes. 

Mpnopétales. 

t 2 <3îl^ 3 Péf^Obs. 

à Siliques. 
. légRitnffteufes. 

4 '^ pétales. 

4 H^urs de peu d*appar. 

SfaminéesC fleurs glum. ) 

Ànomalfts. . . . 

Amndin&cées. 
Arpxes a fleurs Apétales. 

à ^ult couronné. . 
. à 4^uit Qpn couronné. 

à friiit fec. , 

à fruit en' filtque. . 

Anoçialss 

Da 



2. 

3- 
. 4. 

5. 

6. 

7. 
S. 

9- 
10. 
ji. 

J2. 

ï3- 
14. 

15. 
lé. 

17' 
18. 

ao. 
21. 
22. 
23. 
24. 

^5. 
26. 

17. 
28. 
29. 
30. 

^i. 

32, 

33' 



Digitized by 



Google 



9$ 



LES SYSTÈMES. 



$à. CAMELLUS a tenté de difpofer les 
Plantes félon les Valvules ( oii Panneaux ) 
(8^) du Péricarpe. " / 



Péricarpes fans valvule. 
j '- i à i Valvule 

i 3 



Afora, 
VniforA. 
JBîfora, 
Irifora, 



à 4 Valvule». 
à6 



TeiraforiL, 
Pentaforéi: 
Hexafora. 



fi. RIVIN (19) cft un Çorollifte, félon la 
régularité & le nombre des, Pétales , 
avec le fruit triple, 

A fleurs (impies complettes. 
'- Ré&^lieres. Monopétales, 
: * - DipétaUs. 
Tripétales. 
^étrap/taies, 
JPentapétales. 
Hexapétales. 
Voly pétales. 
^ fleurs compofëes : on a égard 
' à la régula'ritç ûu irrégulari é. 
*; • » ' Régulières. 

Régufieres & irrfgulieres, 

Irrégulieres, lo. 
le friiîr triple : c'eft à lavoir, I^ud. , V.értcarpt ( fec> , Charnu. 
KUrPIUS a corrigé le Syftéme de Ri vin dans les cômpofées. ' 

62. KN AUT ( Chrétien ) Côrollifte (xq) s'eft 
rendu propre le Syllême renvérfé de Ri- 
vîn (61), en donnant la préférence ai^ 
nombre fur la régularité. 



f. 

9- 



A fleurs Amples complettes. 

Irrégul. Monopétales, , 71. 

Dipé taies. " 12. 

Trip étales'. 13. 

Té tr'ap étales. 14. 

Pentapétales, i$i 

hexapétales, 16, 

Polypétales, i?* 

Incompl. Imparfaites» 78. 



Mono pétales. 
Agrégées. 

Dipétales. 
Tripétales. . 
Tétrapétales. 
Pen ta pétales. 
Hexapétales. 
Poly pétales • 



Uniformes, i. 

Uniformes, 7. 
UfùformeS'Dijfbrmes, 

Vrtiformts 6. 

Uniformes, 8. 

Uniformes, 10, 

Uniformes, i**.* 

Uniformes. 14* 

Uniformes. 16, 



Difformes. 
DifforrHes, 

Difformes. ' 
Difformes. 
Difformes. 
Difformes. 13, 
Difformes, t% 
Difformes, jf, 



9« 

*. 

7- 

9- 

II. 



11^ a ni,é qu'il y eût des fleurs à pétales «r des fruits nuds. 

f3,'LUpWIG(i9) a çoïAbiné la Méthode 



Digitized by 



Googk 



LES SYSTÈMES. aj 

de Rivin (5i) avec celle de Linné (68). 

Çlaffesàt Rivin fur la régularité & le nombre des Pétales. Les ordrts 
pris de la Méthode feXMelle <Uqs chaque çlafTe. W^à^l de ni$qief 
à I. Anthère. Mohanthera* à i. ftyie. * Monoftylas. 
•^ a. Anthères. Dianthera, %. ftyles, Diflylae. 

3. Anthères. Triantherai, 5. fiyles. TrHtylas. 

5. Antherts. Ventantherias. 4. fiyles. Tetraftylsr. 

|o. Antheies. Decar}thera,. ^eancqup dc|%les. PolynyIas,S:c. 

6^. TOURNEFORT (x9) eft un Gorollifte, 
fuivant la régularité & la figure, obfer- 
vant la double fituation du réceptacle 
(86) de la Fleur, 

Ilerbes à fleurs (impies. 

■ Campant formes. . en Cloche. . 
.Infundibulifornies. en Entonnoir. 

Irrégulier es, . . Perfonnées . 

^JLabiéès. ... . en Gueules. . 
Cruciformes^ . . en Croix. 

^ofacées. ■ . . . enRofe. . . 

* ÇmbeUées. . . .en Parafol, . 
' Caryophiîléçs, , en (Ê.illeK. 



Herbes à fleurs cotnpofées. 



Liliàcées. 
PapU/ionacées, 



- /inomafes ou Polype taleç, 



en Lis. 

Léguminetifes, 



I. 

2. 
3- 
4. 
5- 
6, 

7- 
S. 

9. 
xo. 



Flùfculeujes. à fleurons. la. 

^emi-fioJcuLz demi-fleur. 13* 

Radiées. . en Soleil, 14. 

Apétales y fans pétales ovL 

à et ami nés, i^. 
* fans fleurs, 16. 

fans JUurs& fans fruits, 17. 
> Apétales , fans corolle. 18. 
cry4me/2/flcée5. en chaton. 19. 
n Monopétalées, . corolle 
(^ monopétale. . ao. 

^Rofacées. . enRofe. ai. 
^Papillionacées, . . 22. 



Jesordresfe tirent du Piftil ou du Calicô qui deviennent unfruît. 

65. PONTEDERA (19) a tenté de concilier 
la'Méthodc de Tbùrnefort (64) avec celle 
de Rivin (^i). 



Gemmîferes 

ou pourvus de 

^ourgçons 



Ç^ns fleurs & fans fruits, incertaines, i. 

Sana fleurs.' . • ; . . .2. 

Manquant de bourgeons. Imparfaites, 3. 

Anomales, 4. 

Labiées. 5. 

Campani formes, "5. 

cnfoucoupe. Hypocratérifornïes, 7c 

Fleur en roue, 8. Les Arbres, 
fn Entonnoir. Infundibuliformes, 9v 
" Flofculeuf^s, to, 

' Ligalées: it. 
Radiées. 12. 
Anomales. 13, ^ 
Tapillionacées. 14. ' 
Liliacéts, 1%, 



Cary ophi liées. j6. 

Cruciformes. I7. 

Ombellées. 18. 

Fîlamenteufes, 19. 



Filament, 20, 
Apétales, 2ï. 

.2'^«0mtf/«.22. 

^^Ctvrtparnf. 23. 
31 «ï roi/e. 24, 
* Infundib,, 2$. 

Fapillion, 25. 

Rofacées, 27. 



Digitized by 



Google 



ja LES SYSTÈMES. 

66. M AGNOL (30) eft un Calicifte combiné 
avec les Fruaiftes (28). 

HerbM i Calice emerne qui enveloppe qoc fleur."' . . . Incormut. z. 

Staminée, a. 

Monqpétaie, 3. 

Pofypéta/e, 4. 

. ^ • . - Compofèc. j. 

qui fotttieftt «ne fleur. . . . MonophtUe, é. 

- , So^pétalc, 7. 

interne feulement. i. 

fx/er/ic <r r/u^iie Ar i fleur. . Monfpètaie. 9.' 

i 2 ou «2 3 Pétales. lo, 

^ A Pi?rtf/tf#. II. 

...-,., ^ aplufieuri Pétales. la. 

Arbres i Calice ««rffr/iereuleroenr 13, 

f/zrcr/ic feulement i 14! 

externe & interne cnfemblç. ^ ijj 

67. NOUS (30) avons tracé une Méthode Ca* 
Heine, fuivant les cfpeccs de Calice (86). 

Calice enSpaehe. . Spathaeei, . . i, 

en Baie. . . Glumqfi. . . a» 

en Chaton. . Amentacei, , 3, 

i. Enveloppe. . Umbellati, . , 4. 

Multiflore, ou commun i plufieurs fleurs. .- Commune9. . <. 

A une fleur fr qui eft double Dttplicati. , . g. 

Simple unifl. Qui poree la Corolle furies parois. . Floribundi. . j\ 

Qui couronne l'ovaire. . Coronaliti. , , S^ 
Qui diffère en nombre & en figure 

des Pétales AnomaR. . . 9. 

D'une figure diflerente dans deux in- 
dividus. . . . , Vijhrmes. . . 10. 

Qui tombe avant ou avec la Corolle Cadiui, ... 11, 

JPerfîflants ttmformet avec une Cérolle JIfo-) 

nopétale, .... .y' ..... la. 

avec une Corolle Po/y/y^^/e 13. 

Ferfiftmts <//^ormetf avec uneCoroUe^oiu^értf/e 14. 

a vec une Corolle Po/ypé/i2/6 z$. 

Calice fans Corolle , ou Corolle fans 

Calice tombant avant le fruit. . . Incomplets* , lê. 

reftant avec le frtiit. . . . ^etali, , , 17. 
Sans Calice , quoiqu'il fe rencontre 

une coëffe. . , . . , Ntidi. , • . 18. 

68. MOI (3 1) j'ai travaillé le Syftcme fexucl , 
fuivant le nombre, la proportion & la (îtua- 
tion dts Etamines par rapport aux Piftils. 



'^ 



Digitized by 



Google 



1 E s S Y S T t M ï S. 3r 

Fleuri I. Étarainc, #....... i. Ci, Mànanârîe» . . 

a. Etamincs , . , , a. Diandné. 

3. Êtamines. •,...;... 3. Triaadrie. 

4. Étamines. .., .... . . i 4, Tètrandtn, 

y. Etamines. . '. v' .' . . . . 5. Tèritànârié, 

€, Etamines. ..•.'.'... 6. Uexandrie 

7. Etamines. ...•.-.. 7. Heptdfidrie, 

V. £tamines. • • • 8. Oadndri^, . « 

9. Etamines. • . 9. Hnneandrie» 

10. Etamines. . . ;. lOV Dccandrie, 

12. Etamines. ^ . ' 11. Dùdecaadrie. 

Une 20e. d*£ramiDes attachée^ au Calice. 12. Jkojandrif, 

Depuis 20 jufqu^à 100 Eramints qui ne . ' 

tiennent pas au Calice .... 13. Polyandrie. 

4 Etamines , 2.petites, 2 plus grandes . 14. Didynamic. 

é Etamines , 2 petites oppofles Tune à 

Tautre , 4 plus grandes . . . 15. Tetradinamte. 
Dans les 5 ClalTes fùivantes Je placent les fleurs 
yilibles hermaphrodites , dont les Etamines 
à peu prés égales en hauteur , font réunies 
par Quelqu'une de leurs parties. 

Plufieurs Eramihes réunies par leurs filets 

-en un Cé^X corps . , . . . • 16. Monad^lp^ie^ 
Plufieurs Etamines téubif s |Kat l^rs filets . .-; 

en deux corps . . ../ . , . t^k DmidpMjih 
Plufieurs EtJMtimes réunies par leurs filets ; >. 

en tro^ ou plufieurs corps ' . . . . iS* ^olyadf^j^jie^ 
Plufieurs Etamines réunies en forme dé 

cy fin d re par les anthères àdx ibmmets ^ 

rarement par les filets. . . . 19. Syn^cMje, 
Plufieurs Etamines réunie;s & attî^b^es ^u . "- 

pifiil fans adhérer au réceptacle, . 20.. OynandrU, 
Fleurs, mâles & fleurs femelles féparées 

fur ^n même individu. ' \ * / . ar^ Morutcie, \ 
Flears mâles ^ fleurs femelles féparées ,, . • . 

. .fur difl^rents individus. . • 22/ Diàe^,'^ * 

Fleurs mâles & fleurs femelles fur le même * 

ou fur différents -individus qol porient 

auffi des fleurs hermaphrodites. • . 13, Fofygamîe* 
Fleurs renfermées dans te frt^ , ou pref- _ 

que invifibles. . .i . • . 24. Cryptùiamk.^ 

6^. Roy en avec agrément , Hrf/fejr avec 
érudition , WachehdorfzYtclt Tecours du 
Grec ^ ont cherché à former une Méthode 
NATURELLE fur les Colydons , 1«. 
Calice y le Sexe & {filtres pa):tie?;; ;:;; 

a. ROYEN , Profe/feiir à Leyde ,. 1740» 
à CaliceenSpathe. . .Palmiers, . x. aEtamineSidData -^ 

Sans Calics JJs, ... a. pluslongues. e/zitf^fz/^tfe. zi. 



Digitized by 



(Google 



i% À £ s SYSTÈMES^ 

à Calicç i baie. . . . Gramens. . 3. dont 4 , . 

à Calite coœnjun , fleurs plftslonguts. 'SWqHeufes.i^: 

à Charon. Atnântàcéés» 4. réunies 

. " ' à: OmbtWt. Omb'el/ées: .' $. eo colonne. Co/^mz/zf/èrr. 14. 
è Anthères- réunies. Cùmpofées: .' tf, •enafairctaux.Xéc///m».i^. 
dJftîndes. y4^r?^éèj. • ,' y, ' énnom- 

& Calice farticulier à bfe moinâre ou 

ttuità ^logts. lYicbqâes: g. *égalauxdivifions . 
fans Calice bu fbns Co- • • ' de la Corplle. 

' TOÏ\e. Inco/npietfes, o. Oligantheres.xS: 

è Calice, Corolle «rEta- en noœ- 

^ ternes; Sut le fruit. Fra^y/fores. 16. brç double dtce- 

' Stàt \t C^Ct. Calicijlo'ref, iu W des diyilions . 
, , . de la Corolle Dipîofànth.ij ^ 

"•'..' . ci> uom- 

'"* • -. bre pins que dou- 

ble que (îtlui des 
■ * "■*.,., dfviliohs de la Co-. . 

rolie. . Pofyàniheres,i9^ 
it fleurs cachées, 
fubflance herba- 
cée. . Cr^pta(itheres,i(), 

V . ' î^iettkiifh. JL^tàpphy tes. 20. 

t. HALLER, ProfefTeuràGotting, 1742; 
rSinsfleôfs diftinôes , ni Eranïines ', ni parties 

analogues aux fleurs- & aux fruits. . ; tes Champî^nOni. i. 
Sans Heliri tliftindïes , inais avec des corpùf^ 

cules qui y font analogues. (O. , . . Les Algues, . -. a. 
i Sai3s fleurs ^iftinâes , tnàis atrècxtes parties 
I aiialogiies aux Etamincs, ; . . . . Les Moujpes, . ^. 3. 

ISans fleurs diftindes /thaïs qui porteur ufcè 
I- pouflîere réminifbrrtie, autour ou ibr le dos 
g j des feuilles. . . '. : . .- . . .;• . . Les Plonger es, ;"> 
<^ '**...',.. XEpipkyllofpern.<9.\y^' 

\ A fleurs fâfi& corolle. ; ..'. . . . . . Apétales. . .. . 5. 

M fleurs à baies écailleufisi* .'. '. . ; . Graminées, . I 6. 
ÎPetalées , vmais monocotylcflooes. . . ,. Les Lis ,• &c. . 7. 
f l><Jiltlc^Qnibre desEtamines ^ plus de trois 

fois plus grand que Ci^iqii.ées fraies . Folyfterttones. . « 8. 
. QpQC le» Staminés lonc en nombre doubIe.de 

cefiii dès Détales Diplojîemones, . g. 

Dçnt 1^ noroDre des Bç^iq^i égale cehii ' • ( , 
' Ses divifîons de la Corolle. . . ', . '. Ifoftemônès^ . . 10. 
■ t ■ ■# . : i j • . j ^ \v.« ■> . " > >« . , . . - 

"!•,{.* n»',v ' , . .. .'<."■" 

(i) I^ota du Traduchiir. II y ^ quelque différence oans Je te^t^ 
erftife l'^xpê^ de ce Syftémtf'&' celai -qu'ea fait M. le Chevalier de la 
Marck , que j'ai fuivi ,^ parce. iju'ileft d*acqord avec M. At^anfon : d'ail- 
leurs , il n'étoit pas poffiole ,pofur être "entendu / de né donner, comme 
Ta fait Linné , qu'un apperçu de la plupart des Syftômes ; il falloir donc 
en expliquer quelques-uns , & je^a'tâUrois pu à cet égard-miéux faite que 
ces deux célèbres Socanifl;^. , 

• * Dont 



Digitizéd by 



Google 



r 



tËS SYSTÈME s. 

rÔoDt le nombre des Etaminfes eft moindre 

que cckit des divifions de la Corolle. . . Meioftemonct. 
^Dont le Dombre des Etamines lurpaife 

d'une niôir.é celui des Fécales. Staminibus Sefquialteris, 
/Dont le nombre des Etâmities fbrpafTe celui 

des Pétales , Si donc 5 font plus longues . . 

que les aucres,les légumiheufes. Staminibus Sefquitertih. 
'Qui ont 4 Etamines , mais dont 2 font ^lus 

longues que les aucres,les labiées. i/am//z7^2/s ^Ringentes. 
^A fleurs coniointes Congrcgatœ, . 



a 



2a; 



13. 

14; 



h WACHENDORFF , Prôfeflèùt à 
A femences nues. ... 

A divifions du Calice ^ de la Corolle , éga- 
les en nombre. 
A divifions de la Corolle & du Calice i dif- 
férences en nombre. 
A Etamines en nombre double des Pétales , 
. oa des divifions de la Corolle. : : 

A Etamines en nombre impair avec les Pé- 
tales y ou divifions de la Corolle. 
A Etamines réunies par les filets & formant 

un cylindre. . . 

A Etamines'^ dont deux font plus longues. 
" dont quatre ■ '" ^ ' 

A Anthères plus nombreufes. ^ . i 

A Anthères iëparées. . . ; 

A Anthères réunies en Cylindre. ; ; 

A Calice ou CotoWe feulement. 
A Etamines fépatées des piftils furie même 
pied. . . .... 

A Etamines féparéês des piflils fut des pieds 

diiférencs. . . ; . ; 

A fleurs fans Calice. 

"' avec -Calice» . . ^ 

■ avec Calice en Spathe. • 



Utrecht, 1747* 
Gymnofperma , . . r. 

HomoioàipeHantàcB, . 2. 

Anomoiàdiperiarukce, 3. 

PalloplqPemonopeialaf, 4. 

AnifoJUmonopctalm, . $. 

Cylinérobajîoftemones. 6* 
Dimacrojîemones. . . 7. 
Tetramacrqftemones. 8. 

Diftemonopleantherof, 9; 

Eleutherantherce. . 10. 

Cylindrantherœ, , 11. 

Monopcrianthœ . . 12^ 

Monophythanthà, . 13, 



avec Calice en Baie. 
- cachées ou. invifibles. 



Diphythantàœ. 
Acalyces. , i 
Calycinœ, i : 
Spathacecs- . . 
Glumofce . . 
Crypthanthcs, . 



il: 

18. 
19. 



70. Vaillant (33) a diftingué les fleurs 
COMPOSÉES ( 77 : 21 ) par le Calice 
( 86 i I. ) , par le Réceptacle ( 86: 7, ) ^ 
&. par la Coronule des Semences (86:6); 
PoNTEDHRA (33) appfoche tWoriqiie- 
irient dans fes ordres des compofées de 
Vaillant; 

VAILLANT , 1718. 
CLASSES. Cynarochéphalcs , Corymbifcres , Ciehoraeées i DIpfkeééi. 

£ 



Digitized by 



Google 



34 



t.ÉS SYStÊMBA 



71 



ORDRES. Calice : Simp!e , Embriqué^ CaticuU 

Réceptacle : Nudy Velu , garni dePaUIeUCâ, 
CoroDule : iVa//c , Fdue , Flumcufe. 

yr.'MoRisoN X34) a dilpofé les fleufS 
OMBELLÉES(77 f i2)felon la figure de? 
Semences j mais Artedï (34)Yelon la 
Collerette ( 77 • i. ) * c^vî'ïX 2l le premier vu 
de trois manières différentes* 

ÎÎORISON s'attache aux rapports des Semences. 
ARIEOI introduit pour toute chofe les Collerettet. 
Collerette i. univerfelle & Partielle, 

2. Partielle feulement. 

3. Nulle, 

Ray (35) a rangé les GRAMENS 
( 77 î 13 , 14. ). félon leur affinité avec les 
Plantes -céréales ; Monti fut du même 
fentiment ; Sgheuchzèr (35) porta à cet: 
arrangement une main favante ; Mighe- 
Li (36) & Moi les claffâmés , Lui félon 
les Baies fîmpleS & composées , Moi 
(35) félon le Syftême fexueL 

les Claires de RAY , MONTÏ , SCHEUCHZER , fonf , 
. £q Epi , Les Triticés , ou Fi omeotacés. Triticea, 

Les Hordéacés. Kordeacet^^ 

Les Sécalinés. Secalinea, 

Les Loliacés. Loliaced, 

Les Panicés. Panicea, 

Xes Phalaroïdeâ. Phalaroidea, 

Les AlopécuperoïdeSw Alùpecupercidea. 

. Lès Thyphoïdes. Typhoidea. 

Les IVjyoïuroides, * 2Ay<4uroidea, 

Les l'.chinés. hchinata. 

En Crète. Criftata. 

Les Anomales. Anotnala, 

Les Dadyloïdes. DaSyloidea, 

£n Pantetile ^ Simples non barbdéSt SimpHcia Mutiea^ 
Barbelés. Arifiata^ 

Les Compoiés, Compofita, 

Affinées, ou celles Linagrofiis, Linagroftes. 

quis'af&milent. Juncoïdes» Juncoidés* 

Jonc. Juncus, 

Salifier, Canna, 

Scitpe, Scirpus, 

Souchet, Cyperui, 

Cyperoîdc*4 fyperoidcs^ 



Digitized by 



Google 



£ E s s Y s TÊM ES* )| 

73. Dii.i,ÊN (36), avec une înduftrîe furpre- 
nant-^a fait connoître LES MOUSSES, 
& pcrfedionné fon travail. 

Celles qui font coëfiees C Caiyptrati ) ^ 

Catien qui font décoëft^ées ( Calyptra é^ituti ). ^ * , . 

74. LES ALGUES (77: 66) furent rangées 
par DiLLEN ftiivant leur texture ^ par 
MiCHELi fuivant leurs fleurs, 

75. LES CHAMPIGNONS (77: 67) furent 

divifés félon leurs Chapeaux par Dït^N 
(37) , félon la fruâtiiçation par Mi- 
CHELi (37). . , -V 

Pivîfîon de DILLEK Teloa les Ci)9pic9i4& . . « 

Doublure en petites Lames, «. ' ^ LdmcUoR )/ 

Doublure d'un ou phjfîeurs rangs -oe. Pore«.- ' C 'JPorq/i}, 
Le deflbus recouvert de pointes ouealiériflb'n, ( JEçàinasr), 

76. LES LITHOPHYTES , autrefois aban- 
donnés à Pluton , furent fournis à J'Erp- 
pire de Flore par Marsili ; mais Peyso- 
NEL les rendit au règne de Faune. 



^mçin. Acad. 8o> DiffèrfafÎQn de F€Xfonnel , ^7^8. , d&J^\dê 

77, Les Fragments de la MÉTHODE NA- 
TURELLE doivent être recherchés avec 
le plu$ grand foin, 

C'eft le premier & le dernier v<bu des Botaniftes; 

La Nature ne fait point de fault. v 

Toutes les Plantes fe touchent entre- elles comme les régions 

fur une M?ppetnonde. 
Les Fragments que j*ai propofés font ceux-ci# 



LES PIPEREES, 


Pracontiunu 


Saururut. 


( Piperkce ). 


Call^. 


Pothos. 


Al DSI. Gouft. 


Acorui* V 


Fiper. 
E 1 



Dig,itiz_egUjy ' 



G^Qgk 



I« 



IBS SYSTÈMES; 



Pfaytolacea. 
9. Les PALMIERS. 
iPalma). 
Corypha, 
Boranus. 
Coccus. 
ChatmxropSf 
PfaaniZf 
Cycâs, 



ButOIDUS, 

AlifiAa. 
Sagittarîa. 
. Les NUES, 

( Denudata )• 
Crocus. Sajran. 
Gethyilis. 
Bulbocodium. 
Colchicum. 



3.LÇS GRACIEUSES. 8. les SPATH ACÉES, 
(Scitamiaq)* 

Afufa» 

Thali^. 

Àlpinia* , 
^ Coftus,' 

Canna, 

IMaranta. 

Amoinutn« 

Curcutna. 

Kimôferia./ , 
(j.Lç^ ORCHIDEES. 
( Orchidtœ). 

Orchîs. Orcàisy 

SatyriutD. 

Serapias* 

Herminium» 

Neottia. 

Ophrys. 

Cypripedium* 

Epidendrum. 

Licpodorun^. 

Arethqfa. 
5. LesGLADIÉES. 
{Ettfatœ). 

Iris, ' Iris» 

Cladiolusu 

Amtiolyza* 
, ixia.. 

Sîïyrinchiuni^ 

Commelinaf 

Xyris. 

Enooâulon, 

AphvUantes, 

éî LesTRlPKTAtODÉlS 



( Spathaccœ )• 
Leucoium. 
Galantho^. 
ïïarcifllis. 
Pancratium. 
Amaryllis, 
Crinum. 
Haemanthus. 
çXes CORONAIRES. 
( Coronaria )• 
Oroithogaluœ. 
Scilla. 

Hyacinthust 
Afphodelus. 
Ànthericpm# 
Polianrhes. 
?o.LesLILI AGEES. 
{Liliateœ). 
LiHuni. Lû^ 

Eritillaria. 
Tulipa. 
Erythronîum. 
li.Les HERISSEES, 
( Muricata J. 
Bromelia. 
}<enealmi4f 
Tillandfia. 
Burmannia. 
ja.Les REUNIES, 
( Çoadunata ). 
Annona. CorofoU 
Liriodendrum, 
JM^gnolia. 
, Uvaria. 
Michel^, 



Thea.^ 
ij.LcsPlumairss,' 
( Calamar ia ), 
Bobartia. Bobart^ 
Scirpus. Scirpe^ 
Cyperus. 
Eriopborum. 
Carex. 
Schœnus. 
Flagèllaria ? 
Juncus ? 
iScheuchzeria ? 

|4.LesGRAMIN£lS| 
ou GRAMbNS. 

( Gramina )« 

Zea. 

Coix. Larmillcs 

ifcbasmum. 

Cornucopis. 

Nardus. 
' Saccharum. 
Zîzania. 
Phalaris. 
Phleum. 
ÂlopecuruSf 
Panicum. 
Milium. 
Agroftis. 
Lagurus. 
Daôylis. 
Holcus. 
Melica* 
Aira. 
Poa. 
Briza. 
Uniola. 
Cenchrus. 
Cynofurus, 
Bromus. 
Feftuca. * 
Avena. 
Ariindo* 
Lolium. 
Triticuro^ 



Digitized by 



Google 



t E s SYSTÈMES, 



n 



Sécale, 

Hordeum, 

Elytnus. 

Anthoxanthuin. 

Oriza. 
¥5.Les CONIFERES, 
. ( Cottifera). 

Ahits» Sapin. 

Pinus. Pi/i. 

CuprefTus, 

Thuja. 

Juniperas* 

Taxus. 

Ephedra. 
¥6.Les AmentagéeS* 
{Amentacea )• 

Vi&^ciz.Pifiackier. 

Miryca. 

Alnus. 

iBetuIa. 

Salix. 

Populus. 

Flatanus* 

Carpinus, 

Corylus. 

Juglans« 

QuercuSf 

Fagus. 
17» Les NucaMbn- 

TACÉBS, 

{Nucamentacea), 
Xantium. 
Ambrofia. 
Partheniutn, 
Iva* 

Micropus. ^ 

Arremifia. 
|8. Les Agrégées. 
{Aggregata). 
Staticc. Staticfil 
Protea. Protéçm 
Leucadendros, 
Hebenftretia, . 
BruQÎa. 
Çephalamhus, 



Giobularia» 

Scapiofa. 

Knautia« 

Dipfacust 

Valeriana, 

Morina. 

fioerharia« 

CircTa. 
19. Les BuissoNviGS« 
' ( PumofûB ). 

Viburnum. Viornç» 

Tinus. 

Opu]u9. 

Saqabacus, 

Rondeletia. 

Bellonia. *« 

Mauroceniaf 

CaŒine. 

Rhtjs. 

Cotinu;^ 

Celaflrus. 

ï!uonyn)u$9 

Ilex. 

Tomex. 

Prjnos^. 

Callicarpat -^ 

ï.awronia, 
fio. Lts RUDES AU 

TOUCHER. ( Sca~ 

► Ficus. 

Dorftenia^ p. 

Parietaria^ 

Urtica. 

Cannabis^ 

Acnida. 

HutQuIus, 

Moros. 
ai.Les COMPOSEES. 
.( Compoficè )• 

a. Semiflosculkuses, 

(Semjjlofculofi). 

Prenanthes. 
Laâucâ. Laitue* 
Çhondrilla, 



Hieraciam; 

Crépis. 
Andryafa* 
Hypochsris» 
Picris. 
Hyoferi», 
LeontodoOt 
Scorzonera. 
Tragopogon» 
ScolymuSf 
Soncbus. 
Lapfana, 
Çichorium» 
Câtananche. 
Elephancopus» 
CapitEes. 

iCaphati}^ 

Ecbinpps. 
Spbsrancbus» 
Gundelia. 
Arâium. 
, Serratula. . 
Onoporduiii« j 
Çarduus. 
Cynara» 
Carthamus* 
Carlina, 
Cnicus. 
Atraâylis» 
Centaurea^ 
Corymbium. 
C0RYMBIFERES. 
(Corymbifsri), 

Stœbe. 

Santolina. 

Chryfoçoina. 

Tanacetum^ 

Kleinia. 

Sta!helina, 

Xerantbeiiium«. 

Gnaphalium* 

Carpefiuoit 

Çonyza. 

Tarchonanthus* 



Digitized by 



Google 



t E & s T s T Ê M B S. 



^accbarrs. 

Erigeron. 
Tuffilago. 
Doronicuni^ 
Solidago^ 
Senecio. 
Inula. 
After. 
Gerbera. 
Othonna, 

Ch'^yranthemam, • 
Matricaria. 
Buphthalmumr 
Anacyclus. 
Cotati. 
. Anthémis. 
* Achillaa, 
Erioccphaîus, 
Helenia, 
Arôotis. 
Bellis. ^ 
Tagetcs, 

AFEÛttlES OPPOSÊ£$, 

(Ofpojitifom), 

Heliaiîthus, . 

Rudbeckia, 

Coreopfis. 

Bidens, 

Verbefina. 

Sigesbeckta. 

MHferîa, 

Sîlphiutn. 

EupatoTiuin. 

Ageratutn. 

Ofteofpermum. 

Cafendula î 

Chryfogonum? 

Melampodium ? 

Tridax? 

Tetragonotheca ? 
ûa.LesOMBÊLLÉES 
ou Parasols, 
( Vmbellata). 

J&yngîum, 



Ar6)opQS. 
Hydrococyle» 

Sanicula. 

Aflrantia; 

Tordylium» 

Caucalis, 

Artediaf 

Dducus. 

Afntni. 

Bunium, 

Coniutn. 

Selinum. 

Arhatnanta, 

PeucedanutQt 

Crithinum. 

Cachr^s. 

Ferala. 

Laferpitiump 

Ligufticum. 

Angelica* 

Sium. 

Bubon. 

Sifon. 

(Enanthe. 

Phellandrîum^ 

Cicuta. 
Coriandrum. 
i^thnfa. 
Buplev^rum. 
.Scandix. 
Chaîrophyllunit 
Sefeli. 

Imperatoria. 
Heracleum. 
Thapiia. 
Paftmaca. 
Sroyrnium* 
Anerhum, 
Carum. 
^gopodiuntf 
Apium. 
Anifum. 
L^gcecia, 



^3. Les Pr.v^isi/itf 

SlLlQUES ( MuU 
tifiliqua )t 
Poooia. Pivpîue^ 
Aquilegia.' 
AconituiQ* 
PelphxniuiQ» 
Gandella» 
Nigella. 
iropyrum* 
lielleborua. 
Caltha. 

Ranunculus, * 
Myoforus. 
• ' Aaonis. 
. Anémone. . 
Hepatica* 
PulfatiUa. 
Airagene.. 
Clematis. 
Thaliôrutn. 
^•Lçs FovKCMViSf 
( Bicornes ), 
leduoi. Ledcf 
Azalea. Aiatée^ 
Rhododendruin» 
Andromeda. 
Clethra. 
- Erica. 
Blairia. 
;; Myrfine, 
Memecylum* 
SantaJum. 
Vaccinium^ 
Arbutus. . 
Royena. 
Diofpyroj. 
JMeiadoma. 
Pyrola. 
9^5.LesPÂLiss ADis » 
( Sipiaria ), 
Nyôanthes. 
Jafminum. 
i^iguHruoit 



Digiti 



iged by GoOgk 



t Ë s 

BrùnsfeUia* 

Olea. 

Chionantbds. 

PhiiJyrea, 

Fr^xinus, 

Syringa, 
46* tesCouvEÂts. 
( Culminics)4 
■ Tilia, Tillculé 

Theobroma* 

Sioanea. 

Bixa. . 

HeliocarpuStf 

Triumfctta. 

Bartramia. 

Miintingia« 

Clufia* 

Dillenia. 

Kigg^Iaria^ 

Grewia. 

CorchoruSt 

iy. Les VAGÏNAtEJrf 
[Vaginales)^ 
Laurûs» Laurier* 
Helxine. 
Polygonum, 
Biftorta* 
Perficaria* 
Acraphaxis. 
Rheum# 
Rumex. 

ârS.LeS CORTDALXS» 

( Cory dates)» 
Melianchus» 
£pj médium if 
Hypecoutn. 
Fujxiaria. 
Impatiens. 
Leontice* 
Monotropa î 
titricularia. 
Tropœolum. 
FimpinelUtf 



SYSTÈME^- 49 

a9éLesCoMTovtii4ÊEs. Viola» 

, ( ContorU). 33. Les Luridis. 

Rauwolfia, 

Thevetia* 

Cerbera. 

Plumeria. 
' Tabcrnsmontana» 

Cameraria. 

Periploca* 

Nenum. 
" Vinca. 

Apocynum.' 

Cynancbum^ 

Ceropegia. - 

Afclepias. 

Stapelia. 
30, Les Coquelicots. 
( Rhaades ). 

Papaver. Pavot* 

Argemone. 

Chelidonium^ 

Bocconia. 

Sangutnaria. 

Aâasa. 

Podophyllum. 

< .Les CoQUlLlÊESt 

( Tutaminea )* 
Capparis. Câprier. 
Breyhia» 
Morifona^ 
Crateva, 
Marcgravia. 

3ltfLesCAMPAKAC£fiS» 
( Campanacei }• 
Convolvulus; 
Ipomœa. 
Polemonium. 
Campanala. 
Roëlla. 
Phyteuma. 
Tracheliam* 
Iftiione. 
Lobeiia. 



( Luridm )* 

Capficum, 

Solanutn.Morc3/r4 

Phyfalis. 
. Hyofcyanusj . 

Nicociana. 

Acropa., 

Maddragoratf 

Datura. 

Verbafcum. 

Celiia. 

Digitalis. 
.34. Les CoLOMNÂ-k 
LES. {Colunuùferi)* 

Cameilia. 

Xylon. 

GofTypiufiitf 

Uferta. i 

Hibifcus. 

Turnera. 

Malope. 

Lavatera. 

Althsa. 

Alcea. 

Malva. 

Melochia. 

Sida. 

I^apaîa. 

Wakberia. 

Mentzelia. . 

Hermannia^ . 

Heliâeres* 

Stewartia. 

3J.LeS SENTlERESrf 

( SeMticofœ )• 
Rofa. Rùjîer^ 
Rubus. Rtittcc* 
F/agaria* 
Potentilla. . 
Tormentilbé . 
Sibbaldia« 



Digitized by 



Google 



t E s S T $ T fi M B §4 



Agritnoniju 

Dryas. 

Geum. 

Comarum, 

Aphanes« 

AÎchemilîâ. 

36.LÊsCHEVfiL9E&. 

( Corne fœ ), 
Spiraea. Spirée. 
Filipendula. 
Aruncus. 

S7* Les PoMMAtÉES, 

( Pomacetx )• 
Punica, Grenadier • 
Pyrus. PoirieK 
Cratsgus. 
MefpiluSrf 
Sorbus. 
Ribcs. 
38* Les NoTituXé 
( Dtupacea) • 
Amygdalus. 
Prunus. Prunier, 
Cerafas. Cerifier» 
Padus. Putiet. 

39. Les Arbusti VE^, 

( Arbufliva). 
Phifôdelphus»- 
Eugenia. 
Pfidium. 
Myrtus. 
Caryophillos, 

40. Les Calycan- 

7HEMES. 

(^Calycanthemi)* 

Epilobiutn. 

<Enothera* 

Juffixa. 

liUdwigia* 

Oldenlandia» 

Kharda. 

AUninaflnit^ 

Peplîi. 

Lythrum» 

Claux. 



Rhexia. 
41, Les Hesperides. 
( Hefperidéa 3« 
Citruc. Citronnier» 
Styrax. Aliboufier* 
Garcinia. 

41*LesCARYOPHYL« 

( Caryophiîlei). 
Diaiirhus. (SLillet. 
Saponaria* 
Drypis. 
Cucubalus, 
Silène. 
Lychnis«« 
Coranarîa. 
Agroflema.^ 
Frankenia^ 
Alfine. 
Ceraftiutn, 
Holofleum. 
Arenaria. 
Pharnaceum^ 
Spergula». 
Sagina. 
Moerhingia. 
Scleranthus. 

43. LesAPRES-FEUIt 
{ A fperi foliés). 
Tournefortia. 
Cerinthe. 
Symphytum, 
Pulmonaria. 
Anchufa. 
Lithofpermum* 
Myofotis. 
Heliotropiuiri, 
Cynogloffum, 
Afperu^o. 
Lycopiis. 
Echium. 
Borrago. 
44. Les Etoii/EÉS* 
( Sttllatœ. ). 
Anthofpermum. 



Rubla. * 

Aparine» 

G^Hom; 

Valantia, 

Spermacocei 

Sherardia. 

Afperula* 

Crucianella» 

Hediotis. 

Fhyllis. 

Spigelia. 

Lippia. 

Diadia; 

Knoxia» 

Cornus? 

Cotfea. 

45. Les CuCURBlTi 
( Cucurbitacect }• 

Pafliflora. 

Fevillea. 

Mottiordica; 

Trichofantesrf 

Cucumis; 

Cucurbita* - 

Bryonia. 

Sieyos. 

Melothria? 

Gronovia. 

46. Les Grasses^*' 
( Succulenta ). 

Caàus. Caâier. 
Mefembryanthemufli.' 
Tetragonia. 
Aizoon. 
Sempervivum* 
Sedum. - 
Cotylédon. 
Rhodiola. 
Crafllila. 
• Tillea. 

Anacampferoi* 
Fortulaca. 
Chrytonia^ 
Chryfofpienium. 
Heucherat 



Digitized by 



Google 



LES 

Itenchm. 
Saxifraga^ 
Mitella, \ 
PenthoraiJD. 
'Géranium. 

Oxalis. .. 
^ygophyllum. 
Adoxa. 
Fagonia, 
Tnbulus? 
Neurada. 
^ ^verrhoa; 

47. LesTRicoQuÈs. 

.,.( Tricocci^y» 
Cambogia. 
Euphorbîa. . 
Dalechampia* 
Clutia* 
Andrachne* 
Phjilanthus: 
Ofyris. 
Croton. 
Tragia. 
Acaiyphal 
Cneorura. 
Jatro^ha. 
Ricinus. 
Clifibrtia« . 
Mercurialis. 
Hernandial 
$terculia. 
Carica. 
Hura. 

48. Les Inondsbs^ 

(JnafUlatà). 
Hippuris; 
Elatiue. . 
IProferpinaca. . 
Hyriophylluni* 
Ceratophyllum. . 
Foîamogetpn. 
Zannicheilia, 
Buppia. 



.. . 

SYSTÈMES. ii 

Zoftera. Certufa. . 

Sparganium. Podecatheon, 

Typha. , . . Soldanella. 

49«Le$SARiiÇBNTEusE5. Cyclamen. 

(Sàrmentofict^). ja. Les RotacéesI 

Ciflus. jichiu ' " 

Vitis. . Vigne. 

Hçdera. LierU. 
' Panax. 

Houftonia^ 

Aralia*. 

Rufcus. , 

Afparagut. 

Medeola. 

Uv^ilaria. 

Convallarial 

Glorioik. 

Rajania. . 

Diofcorea. 

Smilax. 

Tamus. s 

JVfenifperniumi 

Ciflàmîpeloi. 

Afarum, : 

i^riflolochia. 
. Hyppocratea. 1 ^^ 

50. Les30MBiuctf. 

( Trifulatœ); 
Cardiôfpermuiii.' 
PauUinia. 
Sapindus. 
StaphyJasa;^ 
Malpighia. 
Sannjileria. 
Bégonia. 
Acer. 

TrioptcriSf 
^fculuju 
,. Berberis. . ,. 

51. Les PitficocKS» 

; ( Pr€ciœ )< 
Primula. . 
Androfacf».. 
DiapenlU. 



{.Rotaceœ)^ 

Centiana. 

Exacum. 

Chironia. 

Swertia. . 

Lyfimacbia» 

Anagailjs. 

Trientalis. . 

Centunculafl 

Hottonia ? 
^ Samplus? 
J3. Les HoLÉRACtc^l . 
(H^leraceà:)» 

Spinacia. 

BlitqiiU 

Peta. ' 

Galenja; 

Atriplex. ^. 

ÇhenopodÎQm» 

Rivina. 1 

î*etiv.eria. 

Herniaria. 

Illecebrg;n.., 

Polycnettiuml 

Axyris. . ,a, 

Acnyranthes. 

A.tnar^intho^s. 

Compbrena; 

Celolia, .... 

ÇeratQcaxpus. 

Çorifpermum. 

(Caflitriche. 

Salfola..? . 

Salicornia» 

Anabafis* 

54XesBui«soNS'Epi« 
NBUX.( Ypprccuîœ)l 
Rhacnn^s. 
F 



Digiti 



izedby Google 



^^ 



4i 



t E S S t S t g AI E ï. 



Srcîeroxylum, 

Chrjrfophyllum» 

Lyciuni* 

Ceanothus* 

Philyca. 

Ceftrum. 

Catesbsa. 

Daphne, 

Scruthia* 

Gnidia* 

Pafferina. 

Stellcra. 

Lachnea. 

JJ.LesPAPItfONACtlS 

( Papillionacea). 
trythrinâ, 
An.tgyris. 
Cytii'us. 
Kobin;a* 
Achyroàiaé 
Genifta. 
Spartium* 
Ulex. 
B&rboniaé 
Colutea. 
Crotalarîa* 
Ononis. 
iupinuSé 
Galega. 
Securidacatf 
Glycine. 
PhflfeoluSrf 
Dolichos» 
Clitoria» 
Pifimi* 
L«thyrus« 
VicM. 
Orobus. 
Lotus. 
Dorycniuinë 
Fforalea* 
. Anthyllif, 
Trifolium» 
Ervutn. 



Cicer. 

Coronilla» 

Ornithopus. 

Scorpiurusi 

HippocrepiSk 

<£rchyriomene4 

Hedyfarum. 

Clycyrrhiza. 

MedicagOi 

Trigonella. 

Arachis. 

Phaca, 

Aftragaius* 

Biferrula. 

Tragacanthâ* 

Indigofera» 

Ambrpha, ' 

Dalea. 

56. L^S LoMiSNTAdÊES 
( Lomentaceœ ). 58. 
Sophora. 
Cercis. Gainien 
Bauhinia. 
Parkinfonia* 
Caffia. 
Poinciana, 
Tarnarindus» 
Gailàndina, 
. Adenancheratf 
Hasmatoxyion; 
Casfalpina, 
Mitnofa* 



57. Les SiiiQUEusss, 

( Siliquofa ). 
Myagrum. 
Anaftatrca. 
Subularia. 
Lepidium. 
CochUaria» 
Iberis, 
Thlafpi. 
Bircutelîa, 
Clypeola* 



Alyffuirt. 
Lunariai 
braba. 
Vella. 

Cheiranthui* 
Hefperis. 
. Raphanns, 
Dentaria. 
Cardamine& 
BralTica. 
Sinapis. 
Arabis, 
Turritis, 
Éryfimum. 
Sifymbriuni, 
Crambel 
Ifatis. 
Buniasi 

LesViRTicïitiÉEs. 
( Venicillatœ). 
Ajuga. BugU. 
Teucriuni. 
Trichoilema. 
Thymus. 
Sâtureja. 
Clinopodiunfii 
Origanum. 
Lavandula* 
Hyffopus. 
Melifia. 
Horminuin. 
Salvia. 
Rofroarinus* 
Ziziphora. 
Monarda. 
Lycopus. 
Amethyftea. 
Glechoina. 
Mentha. 
Ocymum. 
nracocephalum. 
Nepeta. 
Setenica. 



Digitized by 



Google 



£89 S Y S T ^È li S S. 



Sideritjs. 
Cunilâ. 
Lamiiinn 
GaleopfîiU 
Stachysû, 
Meljtis. 
Balfota. 
[Marrubiunu 
Moluccella^ 
Leonurus. 
Orvala. 
Flilomis. 
Brunella. 
Scutellarkf 
Prafium* 
59. Les Masques. 
( Per/onata ;^, 
Cymbarig. 
Ânthirrinuix\. 
Phinanthus. 
FediculariiS(« 
Çartda. 
IJÈ^uphraHa. ' 
Melaaipyrttqi« 
Obolaria. 
Orobanche^ 
lathrsa. 
Chelone. 
Mimulus^». 
"Dodartia^ 
Çefneria., 
Swalbea., 
Duranta. 
Columnea^ 
Gerardia. 
Craniolarîa^ 
Torenîa. 
Martynia. 
Scrophularia^ 
Sefamum» . 
Gratiolt. 
Capraria.^ *. 
RiieUia. |§ , 



Barleria. 

Besleria* 

Browallia, 

Brinus. 

Buchnera, 

Tozzia. ^ 

Verbena< 

Veropica% 

Acanthuf« 

Vitex. 

Volkaqierii* 

Clerodétidrum^ 

Cornutia. 

Lantana* 

Petrea. 

Bignonîa.^ 

Citharexylon* 

Bontia« 

Halleria*. 

Gmelina. 

Ovie^la t 

éo« Lts Perforées;* 
( Perfarataj; 

HypericuiBUt 
Afçyrum, 
Ciftùs, 
Telepiiium. 

61. Les EcitALASL. 

( Statuminata ). 
Ulmus Ormt* 
Celtis. ' 
Bofea. 

62. Les Chandelles.. 

( CandelarM }• 
Rhizophora. 
Mimufops. 
Nyffa. 

63. Les Cymierçs*. 

( Cymofâ )^ 
ILonicera. 
Muchella. 
toraijrlj^gs»^ 



Ixora. 

Morinda. 

Cinchona* 

64. Les FouGERiis. 

(,Pilic€S). 

Ophiogtoflum. 
Ofmanda. 
Preris. - 
Trichoiiianef. 
Adiantuin.. 
lonchiti^. 
Afplenivuxu 
Hemiohiti^» 
• Poîypddiuou 
Acrofti'qhuoi* 

éj.'Les Mousses. 

tycôpodium» 

PprelU,. 

Fontinalw. 

Sphagnunu 

Splâchnuin* 

Phafcum, 

Mnium. 

Polytrichum* 

Bryuin. 

liypnum. 

66é Les Ai.6u^s^ 
( Alga ). 
Marchantia. 
Jungermanniau 
Anthocero$« ^ 
ï-ichen. 
Blafiâ. 
Riccia. 
VIva. 
Tremellîk 
Spôngia, r- 

Gonfèrva^ 
Clhara. 
Fucus. 
F^ *■ 



Digitized by CnOOQlC 



IBS 9TSTftMB9. 



i^7.LesCB4MPlGNONS. PbâllQS. 

* {Pungj,). • Elvelt, 

Agaricus» ' Clavaria, 

^oletus. Qathrus; 

Hydnum. 



Pezîza; 
lycopordoaU 

Macot» 



$8. Le$ Vagues {YaM) » & dont on n'apoV^t encore déteanin^ 

* la place. - . ^ ^ . 



Pînguîcula. 
Collîhfonià. 
Bufbnia. '"* 
Hirtella, 
Afônti^;* 

^O'IugO. 

Siphonantbai* 
î'avetta. 
Avîcennia^ 
Pensa. 

Folypremunu • 
Budieja. ' 
PlanVago. 
Scot)aru* 
Pcelea. ^ 
Trapa. 
ElsagnnSf 
Brabejum. 
liamamelik» 
, Çufcuta. ' 
Coldéniaw 
Menyanthes. 
HydrophyllùnDft 
Strychnos. 
Theophrafta. 
Patagoriula. ^ 
Plùrobagb. 
Phlox.^^ 
Genipa, 
Coriocafpm» 
Uix9bi\\$. > 

Cupaniai 

ItCà. •* 



Creflà. 

I^âma* 

Baiella. 

Parnaflla» 

Suriana.' 

Pontederia. 

Tradfefcantia. 

AIoc Yucca. ' 

Heroerocallis. 

Richardia. ' 

Clordia. 

Triglochin. 

Dodonxa. 

Griflea. 

lamholifera. 

Guajacum. 

Cynoitietra. 

Anacardium. 

Dié^amnus; 

tToluifèra. 

ilelia. 

Schînus. 

Hydrangea. 

Cherleria. 

Afefua. 

Mainmea. 

Calophyllum. 

Blarocarpus. ' 

Aiicrocuf • - 

Ochna. 

Sauvaçefia. 

Vateria. 

Chyfbbalanm* 

Plinii. • • 

-x . .. 



Nympsa. 

Caltigonum. 

Tetracera. 

Lœfelia. 

Limofella. 

ôvîeda* ' 

Cleome. 

Hugonia. 

Connaras. 

Pentapetes* 

Polygala., 

Nepenthes» 

Piftia. 

Cjrnomoriam. 

Licjuidambar.' 

Najâs. 

Ofyris. 

Vifcum. 

Hipporphae. 

Antidefma. 

Pifonia. ' 

Zanonia. 

Çoriaria* 

Empecrum* 

Lemna. 

Marfifea. 

Ifoetes. 



4* Hydrocharis» 
Stratiotcs 
' VaUfneria. 

PeganuflUf 



Digitized by 



Google 



4ti^ Sangaiforba. E* Ceratonia* G. Selago* 

Poterium* Gleditlia» Camphorofmo* 

p, Refeda, ' ¥• Veratrum H. Ophiôrrhiza} 

Dâtifca; ' Melanthium, * ' Mitrcpla, 

tes Plantes qui ne font point encore connues , rendent d<-^ 

feéhieufe la Méthode Naturelle : leur connoiflance là 

perfeâionnera 9 parce qu'en efièc k Nature ne fait pai^ 
de fauft» 



Digilized by 



Google 



CES P I, A N T S S, 



III- LES FIANTES. 

78, XES VÉGÉTAUX comprennent Vit 
Famîllfes : Us Champigno^is , les Algies , 
les Moujfes, Us Fougères y les Gramens ^ 
les Palmiers , /m Plantes. 

Les Végétaux foat compofés de Vaiflèaux de trois efpeces. 
I. Les Vaisseaux qui contiennent le fuc prppre ( Va/a 

fuccofa ) charient la' liqueur* 
a. Les Utricu].£s ( Utriculi ) confervent le fuc dans lea 

Al\/éoles/ ^ 

3» Les Trachées ( Tracktot ) pompent l'air. 
On confultera la Differtation de defner. Diff» de F(^• 
getahilihus. 
I. LES CHAMPIGNONS ( Fungi ) ; . 
a. LES ALGUES ( Algœ. ) ; çn elles la Racine , la Feuille & 
la Tige confondues. 

3. LES MOUSSES ( Mufci ) ; entlles V Anthère fans filet ,^ 
éloignée des Fleurs /emf//<^ : point de piftil; les Semencei 
même manquent de Tuniquç propre & de Cotylédons. 

4. LES FOUGERES ( Filices^ ) 5 en elles h Fruftification au 
revers de la Feuille* 

, J. LESGR^Mt^^S(Gramina)', Feuilles trhs-fimpks,Chau' 

me articulé, Calice glumacé (t) , Semence unique. 
\ 6. LES PALMIERS (Pj/mdr); Tige Ci^le , fe Feuillage an^ 
fommet, les parties de la Fruftification portées fur un. 
Spadice , & renfermées dans une Spathe. 
7. LES PLANTES ( Flantœ ) font les autres individus vé-. 
gétantsN]ui ne peuvent entrer dans les familles ci-dcffus 
décrites ; favoir : ♦ 

Le% Plantes Herbacées {Hexhzce^i) ; elles périffent cha- 
que année au-delfus de la Racine ; cependant la Racine 
de toute Herbe vivace ( Per^etmis ) conferye le Jour-i. 
geon dans la terre. 
les Arhriffeaux ( Frutices ) ; là Tige s'élève audeffus de. 
terre , & manque de Bourgeons. 

» . ■■' ' ' ■ "^ 

* (i) Calice glumacé , ou Fleurs réunies dans une baie çomâiunç^* 
!royez(§.86. 5. ). 



Digitized by 



Google 



/ 



t E s P t À N T É s. 4J 

Its Arbres (Arbores ) ; la Tige monte chargée de Bourgeons. 
Ou la préfence des Bourgeons diftingne les Arbrif- 
feaux des Arbres , ou il n'y a aucune diviiion réelle ^ 
puifque la grandeur n'y f^ît rien. Pontedera , pair 
cette raifon , a appelle les Arbres Gemmipares. 
les Arbres des Indes les plus grands feront appelles 
Arbrifîèaux , parce qu'oix remarque rarement fur 
eux dei Bourgeons. Cette divifion n'eft donc pas ^ 
naturelle , puifque la Nature n'a mis aucunes li- 
tnites entre les ArbrifTeâiux & les Àrfores > mais 
l'opinion du Vulgaire. 

79. LES PARTIES des Végétaux (78) que 
TEleve doit d'abord dîftinguer, font III^ 
ia Racine , VHcrbe , la Fruclification. 

te Végétal eft compofé de la Moelle i , revêtue du B^ois 
(Lignum ) a, forme du Liber ^, féparé àeVEcorcè ( Cortex) 4, 
que recouvre /'^p/</^rmtf ( Epiderrnis) Ji 

ta Moelle ( Medulla) croît en s'étendant, ainfi que fes en veloppesi 

L'extrémité de la ûbre Médullaire pouffé^ en avant par 
* TEcorce, fé rélbut en Bourgeon embriqué de folioles 
écail/eufes, qui ne fe .reproduiront jamais. 

te Bourgeon eft l'abrégé de THerbe j il fe développe* à 
l'infini , juiqu''à ce que la Fruftificatibn mette le dernier 
terme ^ l'ancienne végétation. 

ta Fruôification fe fait lorfque dès Feuilles particulières fe 
fiçonnent en Calice ,*par lequel le fommet du petit Rameau 
s'épanouit en Fleur avant l'efpace d'un an ; alors le Fruit 
( Fruâus ) produit par la fubftance médullaire , ne peut 
acquérir une nouvelle vie , qu'au préalable l'efTence /«- 
gneufe des étamines ne foit abforbéç par rbumeur du 
piftil. Voyez Lcefl»furles Bourgeons {de GemnÀs). 

Tout Végétal fe propage par larRacine continuées : 

Toute Frtfâf/îetf^foo eft produite de la Racine par THerbà 

Tout Végétal eft termirté par la Fruâification , autrement à 
peine ceflèroit-il de croître. ,, 

Point de création nouvelle ; mais la génération td coàtitii/ée ^ 
puifque Pembryon de la femence eft formé par la partie 

^ médullaire de. la Racine. 

80. LA RACINE ( RaMx)X'79) puifent 
ralimctît y produifant l'Herbe (8i) avec 



Digitized by 



Google 



Hè £ E s ^ L A N T E s. 

ïa Fruâification ( IV ) eft compoféé 4e 
là Moelle , du Bois , du Liber , de VEcor^ 
ce ; & cohfifte eh Ti^e & eh Radicule. 

A« La Radicule '( Radicula ) eft là partie fibreafe dé la RacÎ!- 
cine , en laquelle fb termine la Tige defcendante \ c'eft pai: 
elle que la Racine pbinpê £L nourriture pour Tentretien 
àxx Végétal. 

B. La Tige defcendante ( Caudex defcehdens ) s^enfbnce peu 

à peu fous terre , & porte des. Radicules (A) ; elle.a reçu 

parles Botaniftes des noms divers, relativement à ladiverfité 
, de fa ftrudure.^ ^ » • : 

I. Terpendiculiiirè ( t^erpendicularis ) , qui defcenS en ligne 

droite. Fig. iayl . , 
a* Horifotttale ( Horizontalis ) , qui s^étend tranfverfalement 

fous terre. Iris. ^ , \ :, 

3. Simple ( Simplex ) , Fig. 11.9 , qui né fe fubdiyife point. 

4. Rameu/e ( Ramola } , Fig. 130, quife divife éii Rameaox 
latéraux. , . 

5. En Fufeau ( Fufiîbrifaiii )^Fîg. 119 9 qui ift oblongoe ^ 
épaiflè , effilée. Daiicus , Fafiiriaca. 

6. Tubéreufe ( Tuberofa ) , Fiç. 118 , qui eft coropofée |fe 
corps ronds , réunis en petits faifceaux. Paonia ^ Hente^ 
rocallis , Helianthus , Solanum , Filipendula^ 

7. i^4iR/iiz/zff ( Repens ) , Fijg* 131 1 ^ui court au loin» 6c 
qui , d*erpace en efpace^ j^^tte de^ Radicules. 

8. Fihreufe ( Fibrofa ) qui colififte* en Radicules fibreufes. 
5. ftongée ( Primorfa ) , qui ^ft coupée en bas , & qqi ne 

fe terifoine pas en pointe. Scabiôfa, Plantago , Valeriana. 

C. La Tige montante ( Caudex afcendens ) , s?éleve peu à pea 

au-deflus de terre ; le plus fouvént elle fait lés fondions 
de tronc & {>orte rHerise (81). 
Par conféquent tous les Arbres 8c les Arbrijfeaux font des 
Racines au-deifus de tarre: donc un Arbre rienverfé ver- 
ticalement porté des Feuilles à fa tige defcendante i & des 
Radicules à fa tige montante* 

8r. L'HERBE (79) eft une partie du Végé- 
tal produrte par la Racine (80) , termi- 
née par la Frudification (g6) ; elle com- 
prend 



Digiti 



zed by Google 



t ï s ? L À N t E i '4 

prend le Tronc ^ les FcùilUs > les iS^/jp- 
jporr^ , VHybernacle. 

%e Tronc ( Truncuè ) multiplie les Herbes ; couvert é^t F^euil^ 
U$ \ il les continue de la Racine à la Fruâification par 
> laquelle il fe terniine Ini-inême. • . , 

Les Feuilies (Foliâ) exlial^ntf& infpîrent, ( comme les p(kh 
: mons dans les Animaux ) St procurent de l'ombre. 
Zes Supports, ( Fui çra )' font des adminiculés dont. la priva- 
' ti(»î.;fait, rarement périra triante. ,. ^ . . , 

X'fly5'êrnût/e ( Hybernaculum ) eft l'abrégé de l'Iferbc liir 
la Aacine(ào) avant qu'elle fc dîÉvelôppe, ' . - 

ii: Le TRÔNÇ (815 porte les Feuilles & 
la Fruâifîcatioh ; il y en a VII efpeces î 
là Tige ; le Chaume j la Hampe i le P^- 
Juncute i le Pétiole j^ le Frondin y le Stipe; 
mais la Branche (Râihus) èt\ èft une partie, 

À. LÀ TIGE ( Çaiîlis; (*), tronc propre de l'Herbe ,* elle élevé 
, les Feuilles & la Fruâificâtion, ^ 

&; Simple ( Siinplex ) , torfque continuée ^ elle s^éténd vers 
(on fommet* . , . i . , 

I. Entière ( Inte^er ) ; elle èil très-fimplc avec à peiné 
,. agelquei Rameaux*. . . ^ ^ 

â. ^ue ( Nudus J , deftitqéè de Eeoilles. Èuphorhia^ Cac^ 

tus^ Stapetia , Ephedra-^Cufcuta,: 
J, Fe^iÙA ( FoUatus i , garnie . dé Feuilles, ,^ ^ ,^ 

4. F/erttèi(/>(.Flexuofusy; fuivànt fes articulations-, elli 
^ fê jette k droite & à gaubhç : Ptetea. , 

5. ro/wWe( Volubilis )iFigvî|r.^lorfqu'eîle monté eii 
Spiié!^ p^r le fecouf S. dL.'im ftarfeeaa yoifin. 

A Gauche ( Siniftrorfum ) . î» fuivant le inoa- 
^éîftent di{ ^leii : Éumulus^ Selxihe l 
Jjotticerà , Tànms» 



•MM 



: (^) LfNNÉ fi^a point regàrcié comme fynonymes Caudex i CduSL 
^our rendre Cauiis , il eût nllu un «urre mot que Tige ; ,par • exemple , 
Cauie : 8t je n'aurois point balancé à Tepiployer , (î fe ii'iatroduifois ail^ 
leurs plulîeurs mots f^ancil^s, plus àécèlTàires qye celui-ci , pour lerqûèli 
je ine réferyè nàdulgeiice oii la faveur du Public. , 



Digitized by 



Google 



9<9 f £ S P L A N T E 1 

A Droite ( Dextrorfum ) 3^ contre le mctf* 
- vemertt du Soleil : Convolvutus , ^tf- 

fella , Phafeolus, Cjnanckum , EupAorbia^ 
Eupatorium» ^ 

6. Renvéffée (Reclinatus)., fe penchant ver» la terre en 
. ' forme d'arc : Ficus. 

7. Tombante { Proaimbens ) , s'étendant horifontalement 
fur la terre. 

8. Rampante ( Reperts ) , Fig. Ill , produîfàntçl & là des 
V . • radicales en tombant : Hedera , Bignonia* 

9. Sarment€ufe{ Sarmentoius ) , Fig. 131 ; elle eft nue & 
rampante. 

10, Parafite{ Parafiticus ) , recevant la nutrition, non de 
,1a terre, mais par une autre Plante : Epidendrum, , 
Vifcum , Tillandfla* 
%i. Rtmde (Tereî)^ torfqu'eHe eft.cylindriqqe. 
i , 1^» Trif ne hante ( Anceps ) ; elle a deux angles oppofés t 
. Sijyrinchiuffï» ' ' 

• 13* Djgone ( Digonus ) , Trigone .( Trigonus ) y Tétra'^ 
, , gone ( Tetragonus) , Pentagone \ P^ntagonus ) , Poly^ 

' ' ' gone ( Polygonus ) , félon les cfpeces de la précé- 
' .: ,' denje (ia)# . 

" 14. Triquetre ( Triquetfus ) ; elle a trois faces plattes. 

f / ; ^^, J^* Triangulaire {^Txï2iVi^;ahx\s ) 9 Quadrangulafre Ç Qu^L" 

drangularis ) , Quinquangulaire ( Quinquangularis ) ^ 
f Sexangulaire ( Sexangulafis ) , <Ju. nombre des faces 

prééminentes; quand il y en a^*û«coiip (Multiangularis )r 
- ■ 16; •Sy//o«nfV ( Sulcatus. ) 5 elle porte des .filions, larges & 
profonds. 
17. Striée ( Striaiços) ; elle eft marquée de très-petits filions, 
. : , ^ j8. (?/û6rtf ( Glaber ) , fa fijperficie eft li0e. 

* 19. Velue ( Villofus ) 5 on remarque à fa fuperficie des 

poils mous :, Tome;e , Rhus. 
10. iîtfiorfi//tf.CSci»t>er) y parfcmie de points éipinents & 

-roides, \ . 

ai*. Hiriffee ( Hifpidos ) > couverte de poils rigides* ^ 
Brunchue ( Raitiolus.) ; elle eft pourvue de Rameaux latéraux. 
12. Afcendante ( Afcendens ) , les Rameaux tournés en haut. 
13 • T>iffufe ( DifKfus y , les Rameaux éfendùs* 
14. Difiique { Difticus ) ^ les Rameaux font rangés hori- 
. fomalemenc, 

ij. £n Cro:V( Brachiatus) , Fig. 117, elle a les Rameaux 

oppolés.. . • 
16. ^rès'Branchùe ( Ramofîflîmus ^ ; eîîe eft chargée ie 
beaucoup de Rameaux & fans fymtnétrie. 



Digitized by 



Google 



l ES P £ A « T É Si^ ix 

I ' %']^ A Supports ( Euicratus ) ; les RaîneauK defcendem juf- 
• • qu'à la Racine : F/cw. 

a8. Prolifère ( Prolifer)., les Hameaux partant feulemene 

du fbmmet : Pinus, Le refte comme dans une Tige entière» 

b. Compo/ée ( Compofitus ) ; en montant, elle fe partage & 

fe divife en petits Rameaux. • - •* 

n^, Dichotome { Dkhoiovâm) f Fîg. Il6 i toujours dir 

^ virée en deux parues. 

30. Subdivifée ( SubdiviÀii X» divifée en plufieurs branches 

fans ordre. 

31. Articulée ( Artiçulatus) , genouillee dans- les entre- 

nœuds : Piper» 
B. LE CHAUME ( Culmus ), tronc propre aux Gràmens {78) ; 
il élevé les Feuilles & la Fruftificaiiorr J il Y. ^ diverfes 
efpeces de cette Tige. 
3a. Sans nauds ( Enodis ) , dont la continuité n*eft inter-» 

rompue par aucune articulation. 
33» Arti(mlé{ Artiçulatus) ,Fig. 114; 11 eft lié par dî« 

verfes articulations. 
34. Bcailleux ( Squamofus ) , Fig. iri , couvert d'écailles 
embriquées. . > 

Cj LA HAMPE ( Scapus ), Fig. 11^ , tronc univerfel ; il élevé 
les parties de la Fruâifîcation » & non les Feuilles : 
'Natcyffus , Pyrcla , Cunvallaria , Hyacyntkus. 
3. LE PEDUJNCULE(?tdunc^\us)'y tronc partiel portant 
la Frudlification , & non les Feuilles. 
Le Pedicel ( Pedicellus ) efl un péduncule partiel. 
Il eft déterminé p2LV le lieu ou par le mode. 
Par le lieu de ion infertion à la Plante , par fa bafe; 

1. Radical ( Radicalis) , s'il part immédiatement de 

la Racine, 
a. Cauline ( Caulinus ) , fi c'eft de la Tige, ' 

3. Raméal ( Kameus ) , fi c'eft des Branches. 

4. AxilUire ( Axillaris ) de Tâiflelle , (i c*eft d'entre la 
Feuille & la Tige, ou d'entre la Branfche& la Tige. 

5. Terminal ( Terminalis ) , s'il termine ou les Branches 
ou la Tige. 

é. Solitaire ( Solitarius ) , s'il eft fèul en un endroit. 
7. Epars ( Sparfi ) , fi plufieurs naiffent fans ordre. 
Par lé mode ou fa manière dont il porte ks Fleurs Sc k* 
unit à fon fommet. 
?. Uniflore{ Uniflorus), B i flore {BiHorus) , Triflor^ 
( Triflorus ) , Multifiorf ( Multiflorus} , fçipa Iq 
lioihbre des Frufti€cations fur chaque Péduncule. 

6 % 



Digitized by 



Google 



|B^ ï, Vi^ 9 %. A VI T: E S, 

9* Fdfciitile ( Fafciculus ) ; il réunit des Flears drokes ; 

parallelles, fadigiées & rapprochées : Diantkus barbare 

Vi/#(r(Eillet barby ). 

;q. Capitule ( Capitulum ) ; il confiile çn pli^iîeurs Fleura 

prefque réiitiiç? en globe ; Gompàrena^ ■ 

:^ï. Epi ( Spica ) , ?ig. 165 , lès Fleurs feflSiles (*) font 

' ép^rfçs ^Ifernativeinen^ fur le Féduncule commun & 

ilinpie. r • » . • 

Unilatfnfl ( Secunda ) les Fleurs tournées d'un feul 

& nîéme côté. ' • 

tlifimf ( I)iftich|i y y les Fleurs placées à égale élé- 
vation d'iin & d'autre côté. 
^. Çorywbc ( Corymbus ) , Fjg. 16-^. ; il fe forme de l'Epi 
"^ ' lorfqqe chaque Flçur eft pourvue de pétioles propres 
placés dans une élévation proportionnelle : Spiraà 
qpuli f<^o ( Soirée à feuilles d'Obiçr ) 9 Ledum , 
les Siliguèufes^ ' ^ 

13. Fanîcute (^aniçuja ), Fig. 167, \» Fruâification çft 
éparfe fur des Péduncules fubdivifés divèi;fement» 
-R(#«A C Difiîifa ) » lorfaue les Pédicels divaguent. 
ReJTerrée ( Coarftata ) , lorfquè Tes Pédicels font 
' rapprochés, ' 
^. l'iyrfi ( Thy^fiis ) \ c'efl; une Paniculç ^eflèrrée en 

forme ovale: Syringa^ Fetafites. • 
\S* Grappe ( Raccmps ) , Fig. 164'; elle eft çompofée d'ua 
Péduhcule , fur lequel s'attachent de courts Rameausç^ 
latécaux : Vitis^ , Ribes. , 

X6. Venicille ( VerticilluS ) , Fig. 1^66 ; il a lieu lorfque 
des Fleurs nonibreufes » prefque ièfliles ^embraûènda 
Tige comme un anneau. > 

% LE PETIO£E{?etiolus) \ efpece de tronc portant la 
' ' ' Feuille ,& non la'Frudification. 

Pétiole , Péduncule , Pédicule, furent fynonymes pour les 

• ^ Auteurs qui ^nous ont précédé; Nous , au contraire , 

ne les confondons point du tout.' 

It Pétiple porte la Feuille comme le Péduncule porte la Fruc- 

^ ' ^ ' tificatîon ; ïl eft très-rare cependant qjd'il foît ]Çétiole 

9c Péduôcule comme dans le Turnerji Se une éfpecé. 

â'Hibifcus. ' > ' •■■ ■. 

X la Tiee en CroFiç caufe toujours l'oppofition des Feuilles» 



V») Seffile. VQyex, pour fa défiaitioa , 5. S3 , N»; lai. 



Digitized by 



Google 



t s s PLANTES. )f 

î. LE JFilO;êrJP/2Sr ( Frons) , Fis. iq8 , efpecc de tronc corn- 

' ' ' Dofé !dù Rameau , de 1a Feuitle; & le plus fouvcntde 

la Fruôification ; il eft propre aux Fougères &C aux 

Palmier'sm 
Ç. LE STIPE ou le PIED ( Stipes ) , eft la bafe du Fron- 

din; il eft propre aux Pa^ierM ^ ^ut Fougères , auiç 

Champignons. ,/».-, 

83. LA FEUILLE (8i) fe çondàerç félon fa 
SimpUcitî , fs Com£ofinon ^ f^ D4terr, 
minatiori. 

A. SIMPLE (^^m/7/ejç) (T^b, P^ ) ; elle 
eft fimple lorfqqe le Pétiole porte une; 
. Feuille unique; elle diffère par la Cir-^ 
conférence y\es Angles ^hs Sinus, h Marge, 
ou le S^rd 1 H Surfapç , \e So/nniet: , la 
Subjlançe. 

^. Ia Circonférence. P^r la cirronférence » on entend I4 
Périphérie. de la feuille fans finu$'& fans angles. ^ \ 

l. Orhiculaire ( Drbîculatum ) , Fi^, I» , eft la feuille dont 
I^iàmecre ep longueur <$C en largeur étant égal , la pé- 
riphérie eft {.onde.. 

%• ious-Orbiculaire\ §ubrotundum)j Fîg. a. ,quî approche 
beauxroup dé rOrbïculaire (i). 

3. Ovoïde ( Oyatuip ) , Fig 3 , plus longue que large, donc 
la bafe forme un fegnient dé cercle, & dont le fotn- 
met efl plus étroi,t. 

à. 0:vaU (Ki EUijp^Que{ Ovjle or/ Elliptjcum ), Fig. if , 

S 

^. Spàtuléîr{ S.^atliratura ) /^ Ftg. 109 , dont la figure, 
. phtopde eft' gp;té.cfur une bflfe allongée plus étroite &; 
linéaire. 

7. Cuneij'ornie , en forme de Coin (Cunéiforme ) , Fig. 45 , 
" qui , plu^ Iong,ue que large ^ fe rétrécit peu à peu juf- 

qu'à'Ia bafe. ' 

8. Oblqngue < Oblongum ) , Fig. 5 , dont le diamètre longi; 




Digitized by 



Google 



i4 LES PLANTES. 

tudioal excède plufîeurs fois le diamètre tranfverfeit' 
& dont chaque extrémité eft plus étroite qu'un fegmenc 
de cercle» 

fc« Les 'angles (ont les parties faîllantes de la Feuille vu» 
horifontalement. 

9* Lancéolée^ en fer de Lance ([Lanceolatum) , Fig. 6 • c'eft 
roblongue'(d) d'un 9c d'autre côté, vers rextrêmité 
peu à peu atténuée. 

10. Linéaire; EtroéteX Lineare) Fig.7,elle eft par-tout égale 
dans fa largeur , quelquefois l'une & l'autre extrémité 
font feulement rétrécies. 

ÎI» Acéreufe , en Epingle ( Aceroruni ) , Fig. 105 , eft la 
Linéaire (10) perfiftapte, comme dans VAbics , le 
Pinus , le Junipçrus , le Taxas, 

11. Suhulée , en Alêne ( Subulatum ) , F^ 8. , el^plus petite 
que la Lin^ire (10) , mais rétrécie peu à peu vers lo 
fommet. 

13. rr/tf«5'tt^flire ( Triangulare ) , Fig. la , lorfque trois 
angles faillants entourent le dtfque. 

fpeces de la 



14. Quadranguîaire ( Quadrangulàre ) , Quinquangulaire 
( (^uinquangulare ) , Fig. 20, font Ici efpeccs de la 
précédente* 

15. Deltoïde ( Deltoides) , F. j8 ; c'eft la Feuille Rhom- 

boïde ( Rhomheum ) , formée par quatre angles , dont 
les latéraux s'éloignent moins de la bafe que le$ autres, 

16. Ronde ( Rotundum ) , qui n'a point d'angles. 

c. Les Sinus coupent le difque de la feuille par parties. 

17. Reni forme, enferme de Rein( Reniforme) ,F. 9; c'eft 
la fous-Orbiculaire (i) , creufée par fa baie deftituée 
d'angles. 

l2. En Cœur ( Cordatum) , Fig. ïo , c'eft TOvoïde (3) 

creufée i fa bafe , & (ans angles à (a partie poftérieure, 
19. Lunulée , en Croisant ( Lunglatum ) , Fig. Il , c'efl la 

fous-OrbicuIaire (a) creufée à fa bafe , avec deux angles 
^en forme de faux à fa partie poflérieure. 
2.0. Sagittée 9 en fer de Flèche ( Sagittatum) Fig. 13 ; c'eft 

la triangulaire (13) creufée à la bafe, avec dei angles 

en fa partie poftérieure. 
ai. Haftée^ enfer de Pique { Haftatum ) , Fig. 15 ; c'eft 

la triangulaire (13) , dont les côtés ^ la bafe (ont 

creufés , fes angles élargis. 



Digitized by 



Google 



- t E s PLANTES. M 

Mi Tandurifs^ftne , <n Violon ( P^Kvtur^fQftne ) ; c'éft To- 
blongue (8) , plus large en fa bafe , & retrécie dans 
les flancs. 
(♦). IJ. Fr/z^tfff ( Siffuirt ) , V\p 16 , eft divifée en parties li- 
néaires , dont les bords font droits. 
Bifidt ( ilifidum ) , quand il y a deux div^ifions ; 
Trifide ( Trîfidum ) , quand il y en a trois ; 
Quûdrifide ( QoadriBdum ) ^ quatre ; Quihquefide 
( Quinquefidum ) , cinq ; Multifidé ( Miiltifidum ), 
quand il y en a beaucoup : futvant leur nocnbre. 
14. Lobée ( Lôbatum ) , Fig. i^ , eft divifée jufqu'au mi- 
lieu en parties égaleinent diftantes ,■ à bords arrohdis, 
Bilobée ( Bilobum ) f Trilobée ( Trilobutn ) , Fig* 
17 ï loffqa'elle a deux*., trois lobes; Quadtilobéé 
( Quadrilobum ) , Quinquilobéé ( Quinqueloburo ), 
fbivant leur nombre. -, 

aj. Palmée j en Main ouverte ( PalniStflm) , Fig. ai , qui 
eft divifée Ibngitudinalemeni en plufieurs parties pref-* 
qu^égales jufque vers la bafe , par laqiuelle. elles font 
réunies« •>' 

%6. Pinnatifidè , découpée en Ailé ( Piflnatifidûm ) , Fig* a3 ^ 
^ ' . qui eft divifée tranfverfalement en laciniures hbrifopta* 
lès, oblongués. 

17. Zyrr>( Lyratum), Fig, 7e , qui eft divifée tranfverfale- 

Qieqt ÈQ lacidinres , ,de tnaniere ^ufi les &pérfeure# 
font plus, grandes ,& les inférieiires'plus éloignées. 

18. Déèhiquetée ( Laciniatum ) Fig* a4 <, à plufieurs finu» 
profonds , & dont les Jobes font eux-ménjes. décou- 
pés d'une ma^iHère indéterminée* 

19. ùinueuje ( Sinuatuni ), Fig, a$, doOtle& bords préfentent 

des Sinus ouverts. . ;.: , . ; 

30. Partagée (Partitum ) , Fig. a8 ^qui eft diviflSe jufqu'à fa 
bafe. Lorfqu'ilya deuxdivifionâCBj partitum)»;. trois 
( Tripartitum ) , quatr.ç_( Quadri partitum ) , cinq 
.( Quinquepariitum ) , beaucoup (Mulcipartitum ). 

1 1 . Entière ( integrum ) , non di vi((ic » ans finus , & Top - 
pofée des précédentes C.iy.^ 30.). 



(*) Linn£ ne parle point ici de la Feuille Ronctnée ( Runcina- 
tiimi , lorfqo'eUe "«ft déconpée latéralemenr Sr avec de* flmss pr^ 
fonds & écartés. 



Digitized by 



Google 



$è X E S PL A N T Ê S. 

d/ te fpthmei «ft ttxttimitide là Fëaille par laquelle èlfé (S 
termine* 

31. Tronquée. {TrQnaitum)\ dont & fothmec éft terminé 

par pne Imne trànfverlàiei. *' t a ■ ■■ 

'53. Mordue ( Prsmorfum )., Fig^. ,i8 i qui eft très-obtufe ; 

terminée par des entâillgres inégales.. . 
34« Emouffée (ketuÇum) ,¥ig, 46^ dont le fointnet ëfi 

terminé pi^r un finus obtus. , ^ 
3$, Echancrée ( Emarginatum ) i Fig. 45,» i^ui fe termine 

par un entgiilèt . ,. ■ ^ .. / .^. 

36. Ôbtuft {,0\;iiXk(vAa\ ) , Fi^i 40, qui fe termine en quel- 
' que forte- par un. fcgmfettt dé cercle. 
J7. ^fVtf€:( Acutî}m>> Fig; 41 ; qui fe terminé par ùii 

an^leaigii* ; ' , . ; . . 

38. PointueX Actiminatum ), ^ F; 4! ; aiii eft terminée par , 
' un. {ommet pointu comme une.Alénç. , . \ . 

Oitufe avec unis pointe ( Obtiafuin acuinine ) , Fig« 
; 43..RçcQujsi(56,38): « ,_. . . 

39. Vrillée ( Cirrhofum ) , qui efî tçrtninée par ùné 
^ . ; . VriiJe , Fig. 7± ( $. 84 ) : Clohofa^ Ma^elïariàé 

è. la Marge , ôU le bord , eft le pour tbiir de la feuille^ abstrac- 
tion faite du difquè; 



40. Epiniùfi .( Spinofuih ), dont le bord fe termine eti 
pointes dCireâ^ rdides &. piquantes. 

, Sans. Mpines ( Ibérroe ) , c'eft rippbféeé , . 

41. Dentée (*) ( Dentatum ) , Fig. 30 ^ dont la bordure eft 
garnie de pointes horifontales ; fSparéçs Jes . unes dei 

- lao'treijrde^ ta- mèkit confiftance que la Feuille. 
41. En Scie ( Sierratumi ) , .Fig* 3r ; dptit le bord eft garni 
y ■[ tfangles iigus, ethbriquée$ ,, tournées yers je (bmmet. 
43* Crénelée { Crenatum ) , Fig. |8f , d<jnt le bord eft garni 
' ; d'angles bu de deittehirés .dirîgée^ en dehors, fans 
courbure ni vers te fommët; tri' fçrs la. bafe^ . 
CrineUt à dentetufésatrcfriditÈ ( Qbtufe Crenatum ) i 
Fig. 36» ; les I>entelifres aiguës ( Acutè C. ) Fig., 
35 ; i petites Dentelures fur les plus grandes 
( Duplicati C. ) ;Fig. 33. 



C*) lorfque ces dents font toutes fort petites , on exprime ce ca- 
îaàete par unduniaùtif» bondit Dentelée , Denticulée (Dénticulatum ). 

45i 



Digitized by 



Google 



t fi s t t AV f È Si ^i 

44* Gaudrojuftf: ( Repandutn ) , Fig. 19 ^ donc te btird efl 

muLvdfit^t des angles avec interpofition de (jnus> qui 

font çb«çMn un fegcnent de cercle* 
45* Cartiiaghtufe ( Cartilagineum ) , Fig»34, dont le bord 

eft fortifié par un cartilage très-diftérenc de la fubftanctf 

de la i?euille. 
45* Ciliét ( Ciliatucti ) , Fig. ^o , bordée tout autour de 

poils Joyeux ^ parallèles. 
47^ Déchirée ( Lacerum ) , dont le bord eft compôfé de 

fegments de grandeur & de figures différentes. 
48* Rongée ( Érofum ) ,FJg. 21 ; c'cft la finueufe (19) , fur 
le bord de laquelle on remarque d'autres finus obtui 

5 lus petits. 
"outafait ehuire ( Integerrimuiri ) , Figj 4X, dont la 
bordure eft entière &c fans aucune découpure. 

f. La Superficie recouvre le defTus & \t defibus du difqué 
de la Feuille; 

50. Vifquéufe ( Vifcidum ) ; elle eft enduite d^und bàftieuf 

non fluide , liiais tenace. 
$1. Cotonneufe ( Tomentofum ) , Ftg^ 48 ; elle eft couverte 

de petits pôifs ferrés ^ à peine Vifibles : donc ell6 e(ï 

le plus fouvent blanchâtre comme les Plantes marine^ 

& chamnétres expofées aux vents. 
fié Drapée (Lanatam)»c6rofhecouverté d'une telle d*AraH 

gnée : Salvia , Sidtritis^ ^ 

)}. Velue ( Pilofucn ) » Fig< 47 i lorfque àti poiU ftIoti|és i 

apparents couvrent falurfiicé: Conufa» 
J4. Hérifée ( Hifpidum ) , Fig. 49 i lorfque des poils prèf- 

due r'oîdes & fragile* font épars fur ie dîfque, 
5). Rude^ Raboteufc (Scabrivn) ^ lorfque des T^bereuIei 

iih peu roides font répaddues fur le difque. 
)6. Piquante Ç Aculeàtum ) 4 lorfque fàfurfkce eft coutertai 

de pointes roides très-piquantes. 
JI7. Cannelée ( Striatum ) g lorfque dès lignes juperficieUes ^ 
. cireu fées paraUéiement , font inar<{uees fut ioutè fa 

longueur. • ^ ^ . 

J8. Mamelonnée ( Papillofum ) , ïig. ï4, 4"^ «^ couVfelti 

de pointes ou mamelons véficulaires. 
)9. Pohâtiée ( Pùnâatum) ^ qui éft (iarfethée de ^dititi 

çreufés. 
60, tuifante ( Nitidum ) , qui eft luflréo côrtime fi ott 

l'aVOit p*Qlie : Fffula Canadtnfis (laFerùlé du Cani(b.)i , 

Jn 



Digitized by 



Google 



58 LES 1P t A N T E S. 

Angelica Canadenfis ( TAngélique eu Canada). 

61. Plijjce ( Plicatum ) , Fig. 37 , lorfcfpe le difque s'élevc 
& s'abaifTe vers la bordure , & fdarme àt% angles : 
Alckemilla. \ 

62. Ondée, Ondulée { Undiilatom ) , elle^eft ondée lorfque 
Je difque s'iltwe Sc s'abaiiTe d'une manière convexe 
vers les bords. 

53. Frifée , Crépue (Crilpum ) , Fig. 39 , lorfque la péri- 
phérie eft plus grande que ne le comporte le dilqae,»pour 
que la Feuille lok ondée. Toutes les Feuilles f rifées , 
crépues, font monftrueufes. 

64. Ridée ( Rngofmn ) , Fig. 51 , lorfque les veines en- 
foncées laiflent entr'elles des efpaoes plus étroits que 
la fubftance du difque , de façon que la chair inter-* 
pofée fur monte :4*tf/vw. 

65. Co/zc^TVtf ( Concavum ) , lorfque le bord devient trop 
étroit ou trop petit pour entourer le difque ; de là il 

cfl enfoncé. 

- 66. Veinée ( Venofam ) , Fig. 51 , lorfque les vaiiTeanx qui 
courent çà & là deviennent très-branchus, & laifTent 
voir à Tcsil nud des apaflomofes. 

r 67. Nerveufe ( Nervofum ) , Fig. 53, lorfque des Vai(feaux 
très*fjm*p]es s'étendent fans ramification» de la bafe au 
foromet. 
68. ^o/oreV ( Coloratam ) , lorfqu'elle prend une autre cou- 
leur que la vprte : l'Amaranihe tricotoi*. : 

', 69* Glabre ( Glabrom ) > qui a la fuperficic liffe faiisr au- 
cune inégalité. 

; g. La fubftance de la Feuille fe conildere fùivant les côtés. 

70. Cylindrique (, tcres), Fig. 6a, lorfque dans fa plus 
grande partie elle eft en forme de Cylmdre. 

2Xirm/-Cy//Wrr^z^ff (Semicylindraceum), eftjfuîvant 
. falongueur , tonde d'un côté Se applatiede Tautre. 
. 7Î. FtfiuUùfe ('Tubulofum ), qui èft creufe en dedans ( fi 
on la coupe tranfverfalemen t ) r Cepa ( FOignôn ). 

71. Charnue (*) ( Carnofum ) , remplie intérieurement de 
%-\. -' -pulpe :ïûcci/îr/zf<r< les Grafles).'' 

73. campr/We (Cômpreffum ) qui eft âpplatl^ fiir le% bords 



{*y la Feuille Scmeufe ou Seehc ( ScariofUm ) , eft Toppolie de 
la 73», r ., :. ,. 



itized by 



Google 



t B s 9 L 4^ K T H s. Vfi 

. latéraux oppofts, tellement que h fubftance de U feuille 
devient plus conlidérable que le difque. 
74« Piane ( Planum ) , de toutes parts Tuçe & l'autre fur- 
face eft parallèle* , 

75. RinfUe , Bofée ( Gibbum ) ^ Tune & l'autre iutface 

eft convexe (76) , Tintérieur rempli exaâement de 
pulpe* 

76. Cpnvéxe ( Convcxum ) , pl.us élevée dans le difque. 

. 77» Dépriniéf ( Depceflum ) ; elle eft plus reâêrrée dans le 
difque que fur hs côtés. 
78* CanalicuUe , en Gouttière ( Caoalicutatum ) , Fig. 61 ; 
à moitié cylindrique , elle devient concave p;^r • un 
.fillon profond fur toute fa longueur. 

79. Enfiforme , en Epée ( Enfiforme ) , eft la gUdiée ,. 
T. III. (8^) atténuée de la bafe jufqu'au fommet. 

80. En Sabre ( Acinaceforroe ) , Fig. 56 , c'^ft la cQmpri- 
mée, charnue, dont un bord eft convexe & aminci , l'au- 
tre droit & épais : un Mefembryanthemum de DUlen. 

8ï. En Doloire ( Dolabriformc ) , Fig. 57 , c'efl.la compri- 
mée fous-orbiculaire, obcufe qui eft faiHante ^75) , 
affilée en dehors , & prefque cylindrique par fa par- 
tie inférieure ; un Mefembryanthemum.de DiUen. - 

Sa. Li'ffu/ée { Linguiforme ) , Fig» 5J ; Veft la linéaire 
charnue , obtufe , convexe en deifus^ le plus fouvent à 
bords cartilagineux : un Mefembryanthemum de Dillen» 

83. Gladiée, à deux tranchant^ (^ Anceps ) ; elle porte deux 
angles éminents longitudinaux , le difque plus convexe. 

84. Triquetre jâirois faces (Tx\(]utttum y y Fig. 59, eft 
la fubulée à trois côtés applatis » longitudinaux. 

85. Sillonnée ( Sulcatum ) , Fig. 60, elle préfente longîtu- 
dinalement des angles Sc des filions nombreux. 

86. Carinée ( Carinatum ) > fi la partie du difque eft longi- 

tudinalement prééminente. * , 

87. Membraneufe (jA^mhrmTLCtum ) , lorfqu'entre Tune & 
l'autre furface il n'exifte évidemment aucune, pulpe. 

B. FEUILLES COMPOSÉES ( Tab. II ) : 
c'eft la réunion de plufieurs Feuilles fur 
un même Pétiole ^ relativement à la 
Jlruâlure ou aux degrés. 

h. La $truâure fe rapporte ï Tinfertion des Folioles* 



Digitized by 



Google 



LES PLANTES. 

88. Cwnpofée ( Compofitutn ) , lorfquç le Pétiole fimpl^ 
porte plus d'une feule Feuille. 

89. Articulée ( Artieulatuin)^ l^ig* i<^ 9 loffqu'ane Feuille 
naît du fommec d'une autre, 

90. Digitée ( Digitatum' ) , Fig, 66 , lorfqu^un Pétiole Cm-- 
pie joint enfemblei par Ton fommet , plufieurs Folioles, 

91. Binée , Géminée ( Binatum ) , Fig. 63 , eft la Digitée 

jNo) I deux Folioles. 
^a. Tentée ( Ternatum ) , Fig. 64 & 65 , eft la Digitée 

(90) à troif Folioles. 
9)» Qiùnée ( Quinatutn) , eft la Digitée (90) è cinq Folioles» 
04. Ailée , f innée ( Pinnatum ) , lorfqirun Pétiole fimple 
réunit fur fes côtés plufieurs Folioles» 
> avecimpaire ( cum inipari ) , Fig, 68 , eft Pailée ^ 
terminée par une Foliole itnpaire. 

avec une Vrille ( Cirrhofum ) , F. 71 , eft Pai* 



^rfe" 



lée , tertuinée par une Vrille ( ^. 84 )• 
gw ■ abrupte ( Abruptum ) ^ Fig. 69, eft Pailée ^ter-r 

minée fans Vrille & (ans Foliole. 
g ■ à Voppofite ( Oppofiiè ) , eft Pailée ; les Foliole^ 

oppofées ( m), 
■ ju. ..^ ^ alternativemtnt ( Alternatim ) , Fig, 70 ^ eft 

Pailée : Jes Folioles alternes (lia), 
y u avec interruption ( Interruptè ) , Fig). 71 , eft 

Pailée , les Folioles alternes étant plus petites. 
ti ■ . avec articulation ( Articulatè ) | Fig. 75 > eft 

Pailée : le Pétiole comihun articulé. 
u j ' f courante ( Decurfi vè , Fig. 74 , eft Parlée \ Fo-? 

liole courante le long du Pétiole. 
9}. Conjuguée ( Conjugatura ) , elle eft conjuguée , lorf- 
qu'ai iée (94) , elle confifte en deq^ Fpliolesj & noq 
ââvan^age. 

}y ^es Degréç ont pour objet la fubdivifion du Pétiole coipmun. 

^6/ jRecompo/êV (Decpmpofitum ) , lorfqae le Pétiole une 

foi? divifé réunit plufieqrs Foliole^. 
OT. Bigéminée ( Bigeminatum ) , lorfque le Pétiole dichoto- 

' me ( §.8a ) réunit quatre Folioles à fes fommets. 
§8j Biternée Ç Biternatum ) , doublement Ternée ( Duplî- 

çatô-Tcrnatum ) , Fig. 77 , lorfque le Pétiole porte troi^ 

Folioles ternées :-£p2/7ifà<2im. 
|fj BiDitmée ( Bipinnaruin) ^doublement Pinnée ( Duplir 
' cato-Pinnatuoi ) , Fig. 75 , lorfque le Pétiole porte fwf 

f$s f ôiés dçs Folioles Pinnées (94^* 



Digitized by 



Goôgk 



t E s PLANTES. 6t 

100. En Houlette ( Pedatum ) , Ranitùfe ( Ramofmn ) , Fig- 
67, iorfque le Pétiole bifide porte des Foliole,^ feulement 
fur le côté intérieur : Pûjfifiora , j4rum. 
' ICI. Surcompofée{^ Supradecompofitum ) Iorfque le Pétiolf 
divifé plufieurs fois , réunit beaucoup de Folioles. 

70a. Tr/W/iefe (Triternatum ) , Triplement Ternçe {TtifW- 
cato-Ternatum ) , Fig, 79 , lorfqu'au Pétiole font atta- 
chées trois Folioles biternées (98). 

J03. jTWp/n/icVCTripinnatum ), Triplement Pinttce{ Tri-^ 
plicato-Pinnaturo), Fig.80, Iorfque le Pétiole pQrte^ 
plufieurs Folioles Bipinnées (99). 

C, Î-A DÉTERMINATION (Table III. ) 

étrangère à la Strudure propre , fe fait 
remarquer par d'autres rapports , com- 
me de Ucti , de Situation , ^'Infertion , 
de Direclion. 

k. Le lieu ou Tendroit de la Plante auquel font attachées les 
Feuilles. 

104. Séminale (Séminale), Fîg. 88, la Feuille qui fut d'abord 

Cotylédon ( §. 86 : VI ) : c'eft la première qui paroît fut 

la Plante, 
f05. Rtf^/ca/tf ( Radical^ ) , qui part immédiatement de U 

Racine (§. 80. ). 
^o6. Ùaulinaire( Caulinum ) ^Fig. 89 , qui eft attachée à la 

Tigef §.8i:A), 
107. Rameale (Rameum ) , Fig. 90 , qui eft pofée fur une 

Branche (82). 
|o8. Axiilaire ( Axillare ) , Subaxillaire ( Subalare ) , qui 

eft inférée fnr l'aiflelle de la Branche (8a). 

109. Florale ( Florale , Fig. .91 , qui fe trouve à Tinfertion 
de la Fleur ( 8a :e,). 

% La Situation eft la difpofition des Feuilles fur la Tige de 
la Plante, 

110. En Etoile ( Stellata ) , Vertiçillées ( Verticillata ) , Fig. 
loi ; Iorfque pks de deux Feuilles entourent la Tige , 
& qu'elles font placées comme par anneaux» 

|IX. Ternées ( Terna ) , trois par trois ; Quaternées ( Qj^a- 
ferna ^ quatre par quatre \ Quinùs ( Quina ), cinq par 



Digitized by 



Google 



% LES PLAN^BS^ 

cinq ; (Seni), fix par fix , Fig. lo&^ font les e^cet 
du nombre ces £coites (lio) : Ncrium , Brabcjum , ^ 
Htppuris^ 

lia. Oppojïes ( OppoÇta ) , Fig. 8a , 87 , 103 , lorfquc deux 
Caulinaires (100) font placées vis-à-vis Tune de 
l'autre, 

XIJ, Alternes (Alterna ) 9 Fig. 104, lorfau'elles font placées 
par degrés , en montant Tune après rautre* 

114* Eparfis ( Sparfk ) , lorfqu'elles font en grand nombre 
fur la riante fans aucun ordre. 

ÏI5 . Entajfées ( Conferta ) , Fig. 10$ , celles qui font telle- 
ment preflees , qu'eues couvrent les branche^ de msi- 
niere ^u'il relie a peine de refpace. 

Il6. Embriquées ( Imbricata ) , Fig. 106 , fi celles qui étant 
enlacées ^ font eh même temps dreflies (115) , de forte 
que la partie fupérieurede lune couvre la partie infé- 
rieure de l'autre* 

xrj. Fa/«Vz//^f j ( Fafciculata ) , Fig- 107,6 pluficurs for- 
tent enfemble du mêm% point : Larix. 

118. Diftiçues ( Difticha ) , fi toutes les Feuilles foçt 
difpofées far deux rangs oppofés : Abies , Lonicera , 
DiervilU* 

m. Llnfertxon de la Feuille fe prend \ fa bafe. 

119. Pavoifée , en Rondace ( Feltatum ) , Fig. 9a, fi le 
Pétiole s'attache au difque même , & non pas l h 
bafe ou au bord de la Feuille : Vymphaia , Uernandia ^ 
Colocafia» 

* 110. Pétiolée, à Queue ( Petîolatum) , Fie. 93 , (i le Pétiole 



(fi. 8z. ) s'attache au bord de la bafe de la Feuille. 
lai. SeJpU,fans Queue ( Seflîle ) , Fig. 94 , fi la Feuille 
manque de Pétiole ( $. 82, E. ) , & nait immédiatenfent 
delaTige(8a*A. ). 
joa; Décurrent^e ) Decurrens^ , Fig. 95 , ^^ la partie infé- 
rieure de la Feuille feflile (m) s'étend au-delà de la 
bafe , en defcendant le long de la Tige ; Verhefma ^ 
Carduus , Spharantkus» 
îaj. Amplexicaule , embraffant la Tigf ( Aroplexicaule ) ; 
Fig. 96 , fi la bafe de la Feuille environne tranfverf#!c- 
- ment de toutes parts les côtes de la Tige. 

Pemi-amplexicaule (Semi-amplexicaule > , diffère de 
la précédente , parce que la bafe a trop peu d'^vn- 
due pour environner entièrement l^a Tigie. 



Digitized by 



Google 



t E s P t A N T E s- «) 

114. Per/b///^ ( Perfoliatum ) , Fig. 97 , fi h bafc de la 
Feuille environne la Tige de routes parcs & en travers : 
BupUvrum. .1 

115. Connée ( Connatum ) , Fig. 98 , fi des Feuilles' oppo- 
(tQs (lia) fe réaniffenc en une : Lonicera » Eu^to^' 
réum» 

X26. Engaînée ( Vaginans ) , Fig. 99 9 fi la bafe de 1^ "Feuille 
forme un tube cylindrique qui entoure la branche (8a) : 
Polygonam , Rumex, 

n. La Direôion. 

127. Aiverfc ( Adverfiim ) , la Feaillc préfente le cêté ( non 
^ au Ciel , mais ) au Midi : Amomum. 

/liS. ObHqne ( Obliquum ) , dont la bafe eft tournée vers le 

Ciel , & Je fommet vers Fhorifon : Frotta^ Fritillaria» 
I19« Arquée , Courbée en dedans ( Inflexum ) ( Incurvun» ) , 

Fig* Si.^lorfque par le haut elle forme l'arc vers la 

Tige. 
I jo. Appliquée '( Adpreflum ) , lorfque le difque eft rappro- 
ché de la Tige. 
131. Erigée, Droite ( Ereônm ) , Fig. 83 , efle fdiit un 

angle 'très-aigu avec Ja Tige. 
131. Ouverte ( Patens ) , Fig. 84 , elle fait avec la Tige un 

^ngleiaigu, 
J33. Uoriiontaie ( Horizontale ) 9 Fig. 85 , elle forme un 

. angle droit, avec la Tige. 

134. Rabattue (^KtcMmtxifSi) j Fig. 86, elle fe Courbe, de 
haut en bas» ic de manière que le fommet foit*^}us 
bas que la bafe : aufll a-t'-elle été nommée par plufieurs , 
Réfléchie ( Reflexum ). 

135. Ro»léc{ Revdutum ) , Frg. 87 » qui fe roule en deffous. 

136. Fendante ( Dependens } , par fà pofition naturelle , elle 
r^gâidehi terre. 

\ . 1.37* RadiçatfteL^.Kddxczxis ) ,fi elle poufiè des Racines. 

138. F/o^^tf/zte ( Natans ) , qui fefoutient à la forface de 
Teau : Nyfnpiaa 9 Fotamogetan. 

139. Suhmîrgie ( Qemerfiim ) ^qui fe cache fous la furfacs 
de l'eau. 

84. LES SÙPfÔRl'S (81) font des Adffli- 
nicules d'tioe Plante pour la commodité 
de fa confervation : on en compte au- 



Digitized by 



Google 



^ LES PLANTER. 

îourd'hui VII ^ la Stipule , la BraBée i 
V Épine , Y Aiguillon > la V^fille , la Glande ^ 
le PoiL 

t* tES STIPULES ( Stipula ) ytxg. iH: t , font des écail- 

•les attachées de chaque côtjé à la naiiTâncc des Pétioles 

(8a;,V ) ,ou à^s PéduncaIes(8a:IV ) ilesPapilionacées^ 

Tamarindui y Cajfîa ^Rofa ^ Meliantkus ^ Liriodendrum ^ 

Armeniaca j Perfica ^ Padùsf &<:, 

1. LA fiRACTÉE ( Braâcta ) , Fig. ito , a^ #, éft ap^elléé Fleur 
florale ( 83 : 169 ) , quand elle diffère des autres Feuilles 
par la couleur & par la figure : Tiïia ^ fumaria bulbofd 
( la Fùroeferre btrlbeufe) , Lavanduîa Stachas ( It 
Lavande Stécade ) j Salvia Horminum ( la Sauge il 
toupet )• 

%. L'EPINE ( Spina ) , Fig. lai :a. b. , eft «ne pointe qui 
provient du buts de la riante : Prunus , Rkamnus , Hip^ 
fophaë , Celaflrus , Lycium. 

La Culture la fait fouvent difparoitre » comnte dant 
le Poirier, 

4* L'AIGUILLON {Acûîeus ) ^ Fig. laa , 123 , a* b. ^eft une 
pointe de la Plante attachée feulement à TScorce : Rofa $ 
Rubus > Rihes > BerhtriSi 

5. LA VRILLE ( Cirrhus)^ Fig. iï8 , a* , efl un lien en 
forme de fil roulé en Spirale , au iiioyen duquel la Plante 
s'attache à un corps étranger : Vitis^ Banijieria , Car-^ 
dUfpermufn , Pifum j Bignonia» 

<• LA GLANDE ( Glandula) yT\g. 119 , a*, eft un Mame- 
lon qui fert à Texcrétibn d'une humeur : l^rena , Rici^ 
nus , Jatropha , Paffiflora , Caffia , Opulus , Turnera , 
Salix Tetrandra ( le Saule à quatre Etamines ) , Hdio^ 
carpuê , Bryonia ZeylanicA ( la Bryone du Ceyisrn ) , 
Acacia Cornigera ( l*Àcacie porte-corne) ^ Baukinia^ 
AcuUata ( la Bauhine à Aiguillons > « ArmeniOca g 
Amygdalus , Morifona^ 

Lieu : ce Mamelon fe place au Pétiole , à la den-< 
telure en fcie. des Feuilles , & fur les tendres 
ftipules» 

7. LE 1?0IL (Pilus}^ eft un conduit fétacé propre ik h 
fécrétion de la Plante. 

La découverte en eft di» i ÇueiPurd» 



Digitized by 



Google 



LES PLANTES. «$ 

85. THYBERNACLE (81) eft une partie 
de la Plante renfermant THerbe (81), 
Embrion , par lui préfervée des inju- 
res extérieures j il eft > ou Bulbe , ou 
Bourgeon. 

I. LA BULBE ( Sulbus ) , eft un hybernacle pofé au bas de 
la Tige defcendante (80). 

EcailUufe ( Squamofus ) , Fig. 115 , confiftanc en pe« 

tires lames embriquées : Liiium. 
Solide ( Solidus ) , Fig. 1^6 , lorfque fa fubftance eft 

folide: Tulipa. 
Tuniquée ( Tunicatus ) , Fig. liy , elle confifte en tuni- 
ques nombreufes : Cepa officinalis{ l'Oignon d'ufage). 
Articulée ( Articulatus ) , confilbnt en petites latnes 
enchaînées : Lathrcta , Martynia , Adoxa. 
a. LE BOURGEON ( Gtmma ) , eft un hybernacle attaché 
à la Tige montante (80). 
Il confifte y ou en Stipules , ou en Pétioles , ou en Rudiments 

des Feuilles , ou en Ecailles corticales. 
De même que prefque toutes les Plantes des terres froides 
font pourvues de Bourgeons ; fur les Plantes des terres 
chaudes , on n'en apperçoit prefque point. 
Flufîeurs Arbres manquent de Bourgeons : Philadelphus ^ 
Frangula de Tournef. , Alat'ernus de Toiirnef. , Paliurus 
de Tournef. , Jatropha , Hibifcus , Bahohab ( TAdan- 
fone ) , Juflicia , Cajfia , Mimofa , Gleditfia , Erytkrina , 
Anagyris , Medicago , Nertum , Viburnum , Rhus , Ta^ 
mariXy Hedera , Erica^ Malpighia , Lavatera , Solanum , 
Afclepias , Rut a , Géranium , Petiveria , Pe reskia de 
^ Plumier ( le Caâier à Fruits feuilles ) , Cuprejfus , Thuya , 
Sabina. 

11 y a plufieurs efpeces de Bourgeons : 

Tombant$ : dans le Dentaria , TOrnithogalum , le Li* 

lium , le Saxifrajga. 
Portant les Feuilles & non les rieurs : Al nus. 

Us Feuilles & les Fleurs féparées : Populus ; 

une efpece de Salix : Fraxinus. ' 
Us Feuilles & leê Fleurs femelles : Corylus , 
Carpinus* 



Digitized by 



Google 



«6 t B s P l A N T B S. 

fortant Us feuilles (fies Fleurs mfies : Pinat , Abiei; 

les Fi utiles & les Fleurs hermapkro4ites 2 Daphne ^ 

Ulcnus , Cornus ^ Amygdalus. * 
Us Feuilles & les FUuts ^nfçmble : prefque tous 
ks Arbres. 
On pent conralter la Diifertation de Laflingîus de Gem^ 
mis Arhorum ; on. y verra le furplus de ce qui concerne 
ks Bourgeoni. 

Plus j'avance, plus Je fens quHlimpqrte abfolument de citer les mots 
{pêihe de 1* Auteur , Sr par coofôquent Tes exemples en L^tin , au moins 
~ fqu*à ce que je fois arrivé à la dénomioation (210). Je |ie fais ^ ce 

-rti prudenr conviendra au plus grand nombre ; cepcndanr , au moyen 
^ es foins que {'ai pris pour rendre rout en François , à rrès-peu de 
çhofes près , par une Table raifonnée , la leâure de cet Ouvrage 
Reviendra facile & profitable à ceux qui voudront faire des progrés , 
parce quMIs feronr familiarilës de bonne heure avec la Nomencla* . 
rare Latine Sr Frapçoife. Autant que je l'ai pu , j'ai cité en Fran-* 
çois , comme Acorût , Renoncule , Pyrale , Nigeih & autres , fur leP- 
quels il n'y a point d^équivoqqe de Langue : ailleurs j*ai placé le François 
à cècé du Latin, où j'ai donné l'un & l'autre par colonnes féparément , 
jpfin d'évirer de faire recourir auffi fouvenr à la Table ceux qui vou- 
dront vraiment travailler , fir qui ne liropt point Linné pour admirer 
uniquement ce Géoie planant fur la Nature. Ajoutersi-je que j'ai éprou^ 
yé beaucoup de difficultés même par les fautes d'Editions ? Je ne parle 
pas de celles que préfente l'Ouvrage : fi j'en ai applani quelques-unes , 
fc fi j'ai fait goftter LfNNÉ feulement 4 4û( perfonnef qv^ nçntei|dçn| 
pas le La^jn, j'apurai reçu mon |?ri5ç. ^ • . 



Digitized by 



Google 



l. A F R U C T I JF J C A T I C^.Nfc fij 

' - - • .,; I II" 'I I I II „• • ; ^ 

IV. L^ FRUCTtFICATIQN. 

U. LA FRUCTIFICATION (79) des 
Végétaux n'a qu^un Mmps ; cônlacrée à 
la Génératioa^, çUe termine Pancien ; 
elle ^commence le nottireau : on y compte 
VII parties. 

I. LE CALICE (C^Ux y/Ecorce du Végé^ 
tal préfente dans la Fruâttficatîon. 

1. Le Fériantke {fex\»iûàxak )y Calice de la Plante (78I 
cbfttigiià 4a Fmâjficttioii^ -' '" ' 
la. De là Frtiâifttaikin ( Fruâilittfttionis ) , renfer* 

nym les Ecanitiei &, ] I^0¥4Ïi««^ » ^j 
11. Dt ia FItur ^fiotis)tf9ttteo^at les Etamines , 

ftrts i^Ovaîre. ' 
c. i>« Fimie( Fi^uSés)-) contenant TOvaire fans les 
JgtMttwiet* 
4. Lfl Collerette ott i^Involubt^ , oq^ P Enveloppe ( Tnvo- 
Ittcrum) ^Ftg« 13 5, CtUieette-f Ombelle (^93» éloigné 
de la Fleor; . Y . ^ 

a. Uwerfdlt < Vmverfde ) » p}acié& à là bafe de 

rOmbelIe géné<al^ , ^, c. 

b. Tartielk (Pam^ ) tracée *^a baft^e l'Om- 
beH«le, d. d, • ■ -r/j 

3. Ztf ChAton ( Amentum ) , Fig. 137 , Calice formé d'un 

réc«>ucle coonnua , psm. de raiilettts & de Bourgeons^ 

4* La Spathe < Sp^ha ) y iKigé i^fl. ^1133 ^Caiicie du Spa-^ 

i//ce ( 31 ) fendu dnis ^ ioni^UBisr> 
J. Jla ^iz/tf ( <ïhiina)Fig« 134 > Oal!£e*48s€lrani//z/ifj ^ Us. 
Valves s'embraffent , Fig. a.. . / 

La, Bajée ( Arifia >*, pofiBiè attaiM^s ^ 1a Bale^ 
Fig. 134, b. b. 

6. La Coëfi (Calyptra) »Fig. 1 3 ë , b. ^. , Calice rfe* 

Mouffesen Eteignoir , ppfc furf Aanrbett a^. » 

7. i^ ^oi/r/è ( Volva ) , Fig.^ 139 ^ Calice mambranieux d« 

Çàaaififnon, , d4çhi<iuet4 4ç tdia$ côtés. 



Digiti 



izedby Google 



fS ÊAFRUCTlFlGAtlON; 

IL LA COROLLE (Cora/Zn), Liber del^ 
Plante préfent dans la Flepr- 

8. Le 'Pétale ( Petalam ) , Couvercle corollacé de la Fleur. 

a. Le Tube (Tubas) , Fig. 14a a. , partie infé- 
( ^ '. riëure'tubtilée de la Corolle Monopécale. '' 
. ' ^' -^^ Limbe ( Limbus ) , Fig. 14a b. , partie fupé- 

riéure évafée de la CoroUe Monopetale. 
' . Campanule (■ C^mpanulatus ) Ventru , fitns 

Tube, 
En Entonnoir ( Infundibuliformi^Co^nique, 

afTisfur le Tube. ' 
J^n Soucoupe ( Hyppcraterjfprmis ^^ Fig- 
'. 14a, Plâoe^affis fur JeTube. 
En Roue ( Rotatus ) , manquant de Tqbe. 
En Mafque ( Ringens ) irrégulier , perfon- 
v ' péen deux lèvres, 

f • VOngUt ( Unguiis ) Fig. 144 a., partie inférieure, 
delà Corolle rolypétale, attachée par fa bafe. 
d. La Lame ( Lamina ) , Fig. 144 b. partie » fupé- 
xieure é(ei|due. de la Corolle Polypétale* 

Cruciforme { Cruciformis ) Fig. 144 ,' quatre 

. Pxtalcs égaux & ouverts. .. 

Papilionacée ( PapiUonacea ) irréguliere : 
) n ' yéf^ile'' inférieur en NàcéUc ,'PecaIe fu- 

, péjcieur montant , les ç6té* folitaires. 

9. Le NeSaire ou le Neâar ( Neélarium ) , pittie melli- 
ftré ,- propre à la Fleur , Fig, 14 j j 14(5. , 147 , 148 a. 

IIL L;E:T AMINE ( Stamen ) , Vifcere déf- 
risé à la préparation du Pollen. 

jo. Le Filament ou le Filet ( Filamentum ) , partie élevant 
rAhrhere qui lui eil attaché , Fig. 149 c. c. / 1}0 a. 

11. Louent Aère ( Antfaera ) , partie de la Fleur remplie du 
Poir^ qu'elle lâifle échapper quand il eff mur , Fig. 
149, f.f.150 b.. • 

12. Le Pollen ( PoUen ) , ppuflîere de la Fleur que l'humeur 
gluante rompra, & jettant desatâmes él4fti<^ues, Eig. 
'151 a. b. '^ ...... 

IV. LE PISTIL ( Piflilum ),Vifçere adhèrent 
au fruit dçftiné à recevçtr le Pollen. 



Digitized by 



Google 



Ï.A FRUCTIFICATION. «| 

^i. Z# Germe ou VOvaire ( eermen ) , rudiment dans 1^ 
Fleur du fruit non encore mûr , Fig. 149 b., IS^ a- 

14 Le Style ( Stylus ) , partie du fiftil pôfant fur l'Ovaire 
élevant le ^y^/^m^, Fig. 149 c., 15^, b. . ^ 

Ï5. Le Sûgma (Stigma), fommfté gluante dq Piftilqui 
rompra le Pollen , Fig. I49d.,iîc^c. c. 

V, LE PERICARPE ( Pericarpium), Vîf- 
cere plein de femences qu'il répand 
quand elles font mûres, 

t6, la Capfule (Capfiila ) , Fig. IJ^ , 160 , léi ; Péricarpe 
creux, s'ouvrant d'une manière 'déterminée. 

Vulvule ( Valvula ) , Fig. 160 a. , Paroi par la- 
quelle le fruit eft couvert extérieurement. 

Çloifon ( Diffepimentum ) , Fig. 160 b. , Parpî 
par laquelle lés fruits^ font intérieurement dif- 
tribués fous plufieurs voûtes. 

Columelle ( Golûmella ) , Fig. 160 c, partie joir 
gnant \ts Parois intérieures avec les femences. 

Loge (Xpculamentum ),Fig. 160 d., cavité deftir 
née iîk place des femences'. 

17. La Silique (Siliqua J , Fig. iJî a. b. c; Péricarpe \ 
deux Valves , où les femences fonj attachées fur l'une 
& l'autre future. - i 

18. La Gbi/Jfi ( Legùmen ) , Fig. 1543.3. , Péricarpe à 

deux Valveij , où les femences fqnt attachées fur une 
future feiiieraent. 

19. La Coçue ou la Follicule ( Gonceptaculum ) , Fig. 153, 
Péricarpe à ^ne Valve , s'ouvrant longitudinalement 
fur le c6té. Se auquel les femences ne font point attachées. 

^, le Fruit, â Nay.au ( Drupa ) , Fig. 157 a. ; Péricarpe 

fourré, fans Valve, contenant unç Noix, b.b. 
II. Le Fruit à Pépin (Pomum ) , Fig. 156 a. ; Péricarpe 
1 ' fourré , uns V^ve , contenant une Capfule b. 

aa. La B^ie ( Bacca ) , Fi^. 158 ; Péricarpe fourré^ ren- 
fermant les /emefiCM d'ailleurs nuesl 
a3. Le Cane ( Strobïlus ) , Fig. 138', Péricarpe provenant 
; d'tt/ï Chaton» ' 

yi. LA SEMENCE eft une partie qui doit 
. .fe féparer du Végétal. , rudimçnt d'un 



Digitized by 



Google 



7^ t A-FR W CTIF rOATIOW, 

nouvel êtrç, vivifié par rarrofemcnt du 
Pollen. \ 

t4. ta Semeo€€ (Seinen) ( propr«inent dite ); nouveaq 
rudiment du Végétal ,^arroré d'humeur /enveloppé 
d une Tunique prefque tranfpurentc» 

tf . . Embryon ( Corculum ) , commencement d'une 

nouvdle hante dans l'intérieur de la femcnfe, 

rlumulc ( Plumula), partie écailleqle de 

I Bmbryon montante. 
Petit Bec ( Roftellutn ) , partie fimple de 
1 Embryon dépendante. 
t. Cotylédon (Cotylédon ) corps hrérarde h fe- 

menceapte i s'abreuver Se tombant, 
ç. Ombilic ( Milura ) , cic«tricc eztecne de la fe- 
jmo^ce .produite par fon adhérence au fruit. 
. ^.. iCa*e(AriJJus), Tonique propre ie la femence 
extcneore fe détachant d'elle-même. 
Cf Coromde ( Coronuia.) , petit 4:iUice adhérent , au 
woyen duquel elle voltige* 

Jli^rette ( Pap|>us ) , Fig. i6a , Couronne 
. . «'ée, ouvelue, v^tigeantc a. b. 

Stîpe ( Stipes ) , âl élevant l'Aigrette 
' ., .. P*r lequel elle tient l la femence à..c. 
c /• Aile [ Ala ) , membrane attachée aux femences 

a ^ r n, P.^*" \^V^^^^ elles font di^rfécs en voltigeant. 
; ^>- ofTeir'"'^ ^^*'*-^ • fetnence couverte djun Epiteme 

2.6. Xér Prop^^'o ( Propago ) , femeiiceà Nqd des moufles ^ 
«couverte en lyjo. 

VH. LE RECEPTACLE ( * ) ( Receptacu. 
^m ) , bafé à laqujelle font attachées 
VI parties de la Frudification. 

%7. Le Réceptacle propre ( ReçeptacnJuw proprium ) , qui 
^ regarde feulement les partie^ d'une Fruaificatign.: 

I>€ la Fruâification ( Fruâificatioois ; com- 
mun à la Fleur & au Ifruit. . r 
De la Fleur ( Floris); Bafe où les partie* 
àe h Fruélification , fans le germe , fonç 
_ attachées. 

(*J le mot proptc , eft Kéfervoir. 



Digitized by 



Google 



th KHOCTIFrCATIO KT/ yr, 

/)u Fruit ( Fruôûs ) : Brfe pour le ftoît , fé- 

parce du réceptacle de fa Fleur. 
J)es Semences ( Seminujto ) : Baîe \ laquelle 
font attachées k;$ feoiencef au-dedaiis du 
Péricarpe ,Fig* i6i. 
5^8, Le Réceptacle commun ( Rece()taculum çotnmune ) y réu-^ 
uiflànt j)lu(ieurs Fleurons ,• de forte que fi quelques-uns 
font ôtés , il réfulte une irrégularité , Fig, 140 a. 

Ptf/7/tfffr ( Palea ) , petites lames innée* au ^ 
Réceptacle , féparant hs Fleurons , F. 141 b. 
%<). VOmUîU ( Umbella ) , Réceptacle (>artant du même 
centre , prolongé çn Péduncules filiformes proportion* 
îles, Fie. 155. 

a. OmbellefimpU(^Smphxy'y qui ne fe fub^ivife 

point ; PanaXf 
h Compofçe ( Coropofita ) , dont tous les Pedijn^ 
çules portent des Oipbellules au fommet. 

Générak ( Univerfalis ) , qui produit aux 
foromités d'autres petites Ombelles ou 
Gmbelluies a. a, 
Partiçliç ( Fartialis ) ; Ombellule produite 
par rOmhelle générale b, b. 

30. La Cyme ( Cyma ) ; Réceptacle partant du même cen- 
tre univerfel , prolongé en Péduncules fàftigiés | les 
Péduncules partiels divaguants. 

31. Le Spddiçe ( Spadix), Fig. 133 a, : réceptacle du 
Palmier né dans la Spathe , partant la Fruflific^tion en 
petits Rameaux. 

87, Les parties DE LA FLEUR fontle Calice, 
la Corolle , l^Etamine , le PiftiL 

DU FRUIT , le Féricnrpe , la Semen^ 
ce y le Réceptacle. 

Donc les parties DE LA FRUCTI- 
FICATION font /^ -F/ewr &/^Fri//r. 

Xa définition DELAFiEUReft donnée diverfement parles . 

Auteursi 
Jungius: la Fleur cft la partie la plus délicate de la Plante 

remarquable par fa couleur ou la figure, ou par Tune 

oc l'autre , attachée au rudiment du Fruit. 
^y : la Fleur eft la partie la plus déliée de la Plante ,. pa^f- 

ugere^i diftin^qée par fa couleur bu fa figure , ou par 



Digitized by 



Google 



n LA FRUCTIFICATION. 

Tune & Tautre ; précédant le fruit auquel elle eff Xt 
plus fouvent adhérente , auquel elieeft utile en le pro- 
tégeant , en le couvrant délicatement , & qui après avoir 
paru peu de temps , ou tombe ou fe fane. 

Tourncfort: la Fleur eft une partie de la Plante qui ne ref- 
femble à aucune autre par fa forme & par (a nature : 
prefque toujours adhérente au fruit naifTaht , elle pa- 
roit lui fournir le premier aliment néceflàire au dé- 
veloppement de fes parties délicates. 

Pontedcra : la Fleur eft une partie de la Plante , drfRrant 
des autres parties par fa forme & par fa nature : fi la 
Fleur eft pourvue d'un Tube , toujours adhérente à 
l'Embryon ou placée très-près de lui ; mais s'il n*y a 
point de Tujbe , elle n'eft adhérente à aucun Embryon. 

Ludwig : la Fleur eft une partie fîlamenteufe & membra- 
neufe de la Plante , diftii)guée des autres parties , & 
"- dans le vulgaire , par Télégance de fes lobes & fa tex« 
ture plus déliée. 
Définition DUFRLITpar 

Jungius : le Fruit , partie annuelle de la Plante , attaché \ 

la Fleur & lui fuccédant , fé fépare de lui même de la 

Plante lorfqu'il a atteint fa perfeélion , & accueilli par 

une nourrice propice, il eft le comihencement d*une 

. nouvelle Plante. 

U eft évident que/e Calice tR une partie de la Fleur, quoique 
fouvent il accompagne le Fruit ; car il ne cotnmence 
jamiis à fe développer dans aucune après la floraifon. 

Le Calice du Patagonula s^agrandit avec le fruit. 

Beaucoup de Fleurs font pourvues de Calices caducs, qui 
fe détachent au premier développement , comme dans 
VEpimedium, le Papaver. 

88. L'Effence DE LA FLEUR (87) con- 

fifte dans V anthère (86) & /« 

Stigma (86). 

DU FRUIT ( 87 ) dans la Semence. 

DE LA FRUCTIFICATION (87) 

dans la Fleur &'le Fruit. 
DES VÉGÉTAUX (78) dans la 
Fructification (87). 
le caràâere des parties des Pbntes eft difScileinent faifi , fi 

OB 



Digitized by 



Google 



tÀ FRUCTIFICATION; 7^ 

ne s'attache au± deul principaux du Potteh & de là 
Semenct. - 

X. LE POLLEN eft la pouffiere des Végétaux (§.3.) ,def- 
tinée à fe brifer lorfqu'il eft abreuvé par une Jiqaeur 
ap[!iropnée f & lançant avec élafticité fa fdbfiattCe qu'on 
ne peut appercevoir à rœil iiud. 
!• LA SEMENCp eft la partie de la Planté qui doit s'en 
-délâcher , imprégnée du. rudiment d'une nouvelle Plan- 
té i & vivifiée par le f oÙen. 

3, L'ANTHERE eft le Vafe produifânt & vetîkiith tàtien (i). 

4. LE PÉRICARPE eft un petit Vaiffeaif produifanc «Se ré- 

pandant Itsfemences (1). 
j. LE FILAMENT eft le pied Se TAnihere ( 3 ) , par lequel 
elle eft attachée âîi Végétal. 

6. L'OVAiRE eft le i-udiment du Féricarpeié^) ow de la, 

Semenct (aj avant là tnaturité , êxiftant principalement 
dans le temps auquel TAnthere (3) envoie le Pollen (4). 

7. LE. STIGMA eft îé fommet huœeaé de l'Ovaire (6). 
§• LE STYLE eft té plèd du Sùgnia {7) , le joignant à 

POvaireÇ^). ...... 

9. LA CORÔ|.LE & LE CALICE font les téguments des 

ÊtamiAes ( l. 3. J.) & des Piftils (6. 7. 8.) , dont celui- 

. ci à jâioiir Oj-iginé l'Epiderme cortical , celle-là le Xi^fr; 

XÔ. LE RECEPTACLE eft ce qui iréuiiit les parties décrites 

îl. La fleur naît de VAntîure (3) 5c du Sugma(:j) i 

. qu'il y ait téguments (9) ou non. ^ 

il. LE FRUIT fe diftinguë de là Semence (i) , i-evêtu bu noii 

d'un Péricarpe (4). 
13. TOUTE FRUCTIFICATION c^tt cohiplette >r VAn-^ 

ther'e (3) •, le Stigma (7) & la Semence (3). 
i4. TOUT VJEGÉtAL eft pourvu de Fleur {11) Se' de Fruît 
(i.a), tellement que nulle elpece n'en eft privée* 
L*Effence de la Semence confifte dans PEmbryon ($• 86.) 
qui èft attaché au Cotjfledon Se enveloppé par lui > 
. enfttite revêtu étroiteml^at de la tunique bropre; 
VEjTence de l'Embryon confifte dans la Piumule , qui , 
(bus la mafte la plus petite , eft lé point Énécnede la 
vie de fa plante , & ainfi que le Rourgèoh , die croit 
k l'infini : mai^ la bâfe dé là PlûrÀult eft le petit bec, 
gui d'abord fcohtigùë à fa ihere ( la Piumule ) s'en 
, éloigne en d^fcendaht , & ferme des racines* 
Les Propago desMouffea (bnt éits femences deftituées 
de Tuniques &de Cotylédons , de forte que la Plu*^ 



Digitized by 



Google 



74 tA PIlUCTLFlCA.tldN:; 

tkiule de FEmbryon tmà eft anachée au Calice de la 
Plante , au même lieu que le périt bec» 

89. LEPÉRIAKTHE {Q6.u) diffère delà 
Braâée (84) .en ce quV/ fe fane à la 
maturité du Fruit , sV/ ne fe fane plu- 
tôt , C€ qui n'arrive pas aux Feuiltes 
jlorales. 

On trouve des exempte) de ÉràBée dans le Melampyrufn , \é 
Monatda ^ le Salvia , le Lavandula ^ le Bartjià , VHe- 
henftrttia , ]t MuJfanJa 9 le Tilia^ le Fumaria^ 
Il eu aifé » & il arrive fbuvent , de prendte la Sradte pour 
le Pérjanthe i Ex. HéUeborus , Uigtlla^ Fajfiflora^ Hepa- 
tica^ Feganum. 
Définition du Perianthe par les Auteurs : 

Mdpigki : le Calice eft la bafe & le foutien de la Fleur; 
il protégé par fa corporenee tés EtamineSj &le^ius 
fouvent il coopère à leur développement* 
Hay : c'eft le Calice qui foutient la Fleur; il en éft' com- 
me la bafe & le fondement : C'tft pour cela qu*il eft 
plus épais & moins brillant qu'elle. 
Toutnefott : la partie poftérieure de la Fleur doit être 
appellée Calice ; elle eft difiinguéê du Pédicule pat 
une Certaine épa;fleur fenilble. 
^ tudwîg: le Calice ou le Perianthe eft la membrane* exté«> 
rieure de la Fleur; ' 

oa LA COROLLE (86 : IL ) fe diftingue 

do PERIANTHE (86 : i.) , en ce que 

les divifions de la Corolle font alternes 

avec les Etamines (85 i III.) , & telles 

" du Perianthe leur font oppofées« 

Tournefort : les Pétales font ces Feuilles-<(^ui brillent pref- 
que toujours plus que les autres* parties de la Plan- 
te par leur forme & par leur couleur , flc qui ne de- 
vienoem jamais Tenveloppe des femences. 

Columaa a dit le premier que le Pétale eft la Feuille de 
la Fleur. 
Il eft clair par les Fleurs complettes de la Tétrandrie Se de 



Digitized by 



Google 



VAIRVCTiyîJtraTlOK.A 2 71 

.v'h fHifmdftif. f qtie Jes Kflmioes. jQmc alternes avec les 

. : JPé<9les 9 d^ vdmc qw i» I^^Im :«r0c 1^ Férianthe , de for- 
te ^ue fef Stsmteefl fooc ^pp^féeScmK découpures du Calice. 

^ Pren^ït ptomr «• d^ }« reg)^ le:£èdXMpodwm^i'Urnca , le Pj* 
^ - ' rinma , où. te Coroll* mahqitt. 

{.Offqu'uiie Fieur «saiique de.G^iise ou «b Corolle » fi vous 

' dtciàei <tiie la ^irtie li plus brUlani^ eft ia Corolle , vous 
ferez contredit par VAmnunniu , VJfnarda , ie Peplis , U 
kutUia , Je Campanuia , «pii «aMluent foaveîit de CbroUk » 
mais non pas de Calice. 

, Il efl viObte-Citte le Calice i yû qy'il eftprodoit p^rl'écorce» 
eft plutf i^roilier & piiis épatf que la CorxiUe , ^uji a pour 
origine le , IdUr délicat ^ tendre &> cploré % «uis les limi- 
tes des Caiices n£ font prefi|tie ianuiis dcceraiînées ^ue par 
la fouleur qui ae fu£t pas :ex. le B^urtfuu, > 
Plufieurs FJeuis portent da Coroi^s colora ^ «incc , cadu- 
ques dans récat de florair^ii , jqvt ^«iiifii«t« .6 diircifTenc , 

. verdiflenc &: oe . «xmbeoc pdot. Vofi, FiTa/r^hw^ 
nitkogalum. . - ' '^'' ^ 

-l4i Nature n'a pis placé d^ ftoiqciie >fi^t«tiM-'4bfolue en- 

L tre le Calûrè & iaCoroUe ; c^la «A^Mdent par le Daphne^ 
où ils font reunis enfemfete. Se tDucà fait unis comme une 
Feuille ia Bûxai afi. Clag. pittnt^.g. «• •£' 
Dive» ifj'i pneoaent !# Calice de tEaphorhia pour la Co-* 
roHe ^ veulent qu'elle foit Monopét^le ; mais les ^eces 
annuelles des Iodes il Pétaka Mènes ares -dilttnltts, leiir; 
enfeignent4}ue Jes pâmes Sittox^Uts {.fdki^ I4e Ifi (j^ur ,^^ 
font les Pétales, 

^i. Le mmbre des PÉTA^tES (8^ î «0 fe 
doit prendre de là b^fc de la .Car^e ; 
mais celui àts tacfnmre^ fe CPmpt»: du 
, milieu 4u Liml>ç ou 4n U lame^ 

K/wn : Nous comptons autant de Pétalea daiDi ofie Fleur 
qu'il çn tomberai après ûui cpanouiiRm'ent fini. ~ 

Monopétaîest Tricnt/dii^ Oiâh^ L^Jbôà % Anàfdlis ^ 
Veronici^ ' 
. Pentapéiales : Alfifus ( les; Mprgelûies ). . 

VOxjcûccut eft pris mal îi^pro^oi pouf^ Tétrapltale^ 
quoique 1^ Corolle fe partace cin 4 parties ; araupa-» 
tavafit -îfrs 4 parties Ti'eii firilSibnt qu'une. ' * ^ ^ 

9dvin : Toutes Fleurs j^ dont la bafe eft entière , qii topjt 

. K 4 



Digitized by 



Google 



j i:afrugtïficatiok^ 

attachées au-deflûs du fruit ; font Monopéta* 

les, quoiqu Viles ne tombent pas en cet. état, 

Toutes Fleurs protégeant le fîruit dans leur fein ^ 

S[ui ont conftamnient divers Pétales adhérents ^ 
e doivent confidérer néahihoins félon le nom- 
bre des Pétales , quoiqu'ils ne tombent pas/ 
: Le nombre, des Folypétales eft déterminé par Pordre aes in-? 
fertions , comme dans VHepatica. 
On détermine communément Iç nomibre des Pétales par dei 
expreffions grecques. 
'Apétale\Pétalodé y MonopétaU , Dipéude^ Tripttah y 
(Apetalus, Petalodes, Monopetalus,Dipetalus,TripetaIus) 
Tétrapétale , Fentapétale , Hexapétale , PmlypétaU , 
.. (Tetrapetalus ^ Pentapetalus , Hexapetalus, Polypetalus). 
FlufiêiKs Auteurs , pour exprimer les Segments de la Corolle 
Monoptétale , ont adopté la terminaifon Oîdes. 
Pentapetahïdes , Tctrapetaloides. 
Le Périanfàe.eA plus difficilement diftingué en MonpphyUc 
& PolypkylU: 
yaiUaut : Si le Galice couronne l*Bmbryon , il eft Mo- 
nophylle » & il ne ait qu'un feul corp^ 
. r..., i.::; avec les Embryons. 

Ee Cauce eft. Monophyîle toutes les fois que la 
, '■ :'.' Fleur eft Monopétale : cela rft faux* 

, 9Z, J*arTtout k Botanîfte obrerve dans tbutesi 
^ . fes parties (86) chacune en particulier , 
la tripk STRUCTURE de la Fruftifi- 
^ ija^tibn^la plus Naturelle ^\^ Différente ^ 
' èc^Singuli»re y & il la décrit exader 
, mept félon qumr^ Dimensions ': le Nom- 
bre /la Figmie 5 l« PropokiciH & la 
^içgation* v^ : 

Quat>ç Diçpenfîons requifes : le Nàmbrtf h Figuu , h 
Froporiion y \i Situation, te font autant dç colonnes dç 
l'Art. • - ; ' 

^ Figife{ Figura)^ eft dé;ermii?ie par les termes de^ 
FeiiîlIçç(Çt.83)/ 

\a Proportion (Troppniq ) j^ s'eftinje félon la hauteur ^ 
Mftiçs çmr'dlçs. 



Digitized by 



Google 



LA FRUCTIFICATION. 77 

la Situation ( Situs ) 9 ou infertion, ou connexion des par- 
ties , Ibnc une même cbofe. 

la Grandeur ,^ la Couleur » VQ<Uur ^ la Saveur $ ne (bnç 
pas toujours confiantes 

^4, ta Strudure LA PLUS NATURELLE 
(91) de la Fruélification fe prend de la 
pluralité des objets qui s'offrent : a le 
Nombre (94) , /s la F/g^î/ir (95 j , y la Pro-f 
portion (96) , J^ la Situation (97). 

|1 efl très-ordinaire ou très-naturql dp trouver d^s la plu- 
. part des Plantes , • 

Un Calice plus épais ^ plus cqurt , plus rohufte que la Co- 
rolle tendfe & caduaue. 
Un Piftil au centre de la Fleur entouré des Etamînes ; des 
Anthères, fur des filets , des Stjgm^ fur des ityles,&c. 
Toutes les Fruâifiçations difibrent , ot toutes ont des rapport^ 

communs. * - 

^'ufage fait que la ilniâure la plus naturelle ne firappe plus , 
& un Botanifte conforamé cefle derobferver; mais la troupe 
: ^es Voyageurs & les Ignorants la décrivent fort longue- 
ment, 6c par là ils ne mettent en évidence que leur 
. ignorance & la rottife.de ceux qui les prônent. 
"Un A groflo graphe excellent , d'afilleurs vraiment habile ^ 

me paroît avoir un tant foit peu échoué fur cet objet. 
Je prpppferai pour exemple un caraftere barbarement conf- 
. jruit cC^LipE verd, droit, court ,divifc en cinq parties,^ 
les fegments pointus^ plus étroits aue longs. Corollb 
cinq Pétales , planes ,' plus étroits à la baie , colorés , 
irès-mjnces ; ouverts , inféras au Héceptack , au-dedans 
du Calice, tqnijjanç vçrsi U bife , alternants avec -les 
découpures dû Calice, fe détachant 'avant la maturité du 
fruit. Quelques. Filets d'ETAWiNKS pointus , fous-cylin- 
driques , plus aigus par en haut , inférés fur le réceptacle 
entre la Corolle : alternes avec ies Péraïes , mais oppofés 
. ; ^u , Calice* Antkere^ uniqiie fur chaque filet , laquelle An- 
thère fe rompt , rend de la farine , & perdfon embon- 
point. Ls Piif;T IL occupe le centre de la Fleur au-dedans 
des Etamines ; il a pour bafe* le Rudiment du Ftuit , 

f)etit, dont Ie.ibinfnet porte h^ Styles plus minces qu^ 
e gerp^e , lefqviels ne font point planes , maiei étroits , 



Digitized by 



Google 



7» LA FR V'CTIF IC A TI ÔM. ' 

<dtftingi]és 4e h Corolle , & portent ii leurs fommi ta des 
Stigma un peu épais. Après que U Plante a défleuri ^ 
Ip perme croit 4r devient ufi Ptnic^ai^c , qui remplie 
le Calice , qui fe durcir; tl porr^ è fbtifotntntt leveftige 
- - ^ ScyJe ; eofin il s'ouvre ea diverfes loges Se valvule^». 
9/i jette des ^rmenets pointues qui 4\irent attachées aux ! 
côtés incemes du Péricarpe* Qui ailwrtf oui dirait fut c'efi 
h LIN? r- ^ ^ ^ 

^ LE NOMBRE le plus naturel (93) eft 
que le Calice efè divifé en autant de 
- it^gments que la Corolle , auxquels ré^ 
pondent les Fèlaments , chacun pourvu 
" dé fcs Anthères ; mais U dîvifion du Piflil 
cprrefpood ordinairement aux loges du 
Péricarpe , on au Réceptacle des Semences^ 

l.e nombre cinq fe rencontre très-fouvent dans la PnifHfication 
, tàmmt il atoert par les Pencandriques., lès Syogénéfifles, 
' & autres Ptances. 

- ht Calice & la Corolle de la pliqiart dea Pkaccs & termi- 
nent par cinq décçopureft. * . ^ 
Prenez pour exemptes dii nombre k pkic naturel le M^fimam 
, thia , le Linum. 

9ç. LA FIGURE la plus oaturelle (93) eft 

2ue le Calice moins ouvert , contienne la 
W//(f dilatée peu à peu, ornée à^Etamnes 
& de Pifiiis érigés , s^atténuant peu à peu ^ 
tous tombants ji excepté le Calice : le Pé-» 
ricarpe gfodit & s'étend avec le dépôt 
des Semences^ 

Le Calice Perianthe eft plus droit , atin qu^it fontieone la 

Corolle, 
La CoroUt très-fooveîit approche pifis t>0 moins de la fbrmeL 

d'un Entonnoir. ^ 

Les Filets des Eliminés , pour ror4inaire atténués par en. 

haut en forme 4t* Alênes , droits > «n- peil Courbés par ^urs 

fommets. 



Digitized by 



Google 



t A FR ÛC f If l G A f iO Nv '79 

. tes Styles des Piftils dans la plupart des Fleurs ^ droits Se 
étroits comme les Filets. 
Il eft très-ordinaire que le Téricarpe fe gonfle Se fe gtoSiffQk 

96. LA PROPORTION la plus naturelle 
(93) comporte un CaVice plus petit que la 
Corolle y avec des Etamines & des Pijlils 
d'une longueur égale > fi là Fleur eft 
droite. 

La Fleur Penchée porte fe PiJIil plus 

long que les Etamines^ 
La Fleur qui Retombe porte les Etami^ 

nés & les 'Pifiih ^ mais déclinés vers le 

côté inférieur^ 
La Fleur RelevIîe tient cachés ies J?/^- 

mint$ &fes PiJfilsCoûs le coté fupérieun 

He Calice efl plus coiirt ^ comme Bourgeon de la Fruâification. 

La Corotie devient grande dans la plupart dés Fleurs. 

Les Êtamînes Sc les Piftils^ dans beaucoup de Fleurs^ fur- 

paflent à peine le Calice. 
Fleur Penchée ( Nutans ) ^ afin qu'elle foit plus aitjénient fé- 
condée. , 

Fritiîlarla , Campanula , Galanthus , Geraniurrié 
Non de Ton propre poids. "* * 

— qui retombe (Decumbens) , Cajfta , toute la Diadelpkie» 

• relevée ( Afcendens ). Voyez la Didyfiamie gymnofpermie» 

Lorfque le Piflil eft plus court que les Etamines j\es Anthères 
fc ïtwm^QvMiSaxifragAyParnaffia* 

97. LA SITUATION la pfus naturelle (93) 
eft que le-P^m/irA^ enveloppe lé Hfcr/i^û- 
cte / fur lequel naît alternativement la. 
Corolle : mais les Filets lui correfpondent 
intérieurement , & les Anthères font por- 
tées fur leurs pointes* Le centre du Ré-^ 
ceptacle eft occupé par VOvaire , fur le 



Digitized by 



Google 



8o lApRUCTIFICAtiÔk. 

haut duquel eft alîîs le Style , portant k 
fon fomtnet le Stigmoi Lorfque ces 
parties tombent , l^Ôvaire creît & de- 
vient Périàarpe y foutenu par le, Calice^ 
renfermant \ts Semences annexées au Ré- 
ceptacle du Fruit. Le R.écçptaçle de la 
. Fleur naît le |)lus fouvent fous la Fleur j^^ 
plus rarement autour ou au-deffus^ 

Tels font les chaînons dé la Frùflifîcatiôn ; le Calice eft bbt^ 
de la Corolle : or , les Étamines font placées en dedans de 
la Corolle; mais en dehors des Piftils^ exception fort rare 
ai) î|. tll. 
Le Recepucle joint enfemble le Calice ^ la CotôUe & les Sta- 
minés de quatre manières. 

a» Réceptacle à la bafe du germe , comme dansia ptàpart^ 

le Piftil devenant le Fruit. Tournéfi, 

i. Réceptacle au fommet du germe comme dans un grand 

notnbre. 
le Calice devenant le Fruit, ^oi/niur/I 
e. Réceptacle ^ui ceihc le germe où le l^ruit comme ddns 

divers Saxifrages. 
i. IRécé^tzdé entourant le germe dilaté en haut par le 
Périanthe , comme dans les Icofandtiques , le Âihes > 
, le Mitella , &c. 
te Périanihe & la Corolle croiflent tellement rapprochés, 
due fi la Corolle eft aflîfe fur l'Ovaire ^ ou placée au-d*ef- 
fous , la même chofe arrive au Périantne : exception rare 
au $. 100* 
Le Pcrianthe de VHépatiqiiè eft à fa bafe éloigné dé là Co- 
rolle ; par conféquent il fera à peine Périanthe , mgis Colle- 
rette , ce que confirme lê Pùlfatille , qui a de Taifinité avec 
VHipatique. 
Le Germe , avant la fécondation , eft petit , enfuite il croît 

jufqu'à ce qu^U foit arrivé à fon entier développement. 
Le Mufa offre une fitigularité ; tts Germes , avant la floraifon > 
font trèjs-grands , ftériles par le défaut de fécondation ; de qui 
arrive le plus fouvent , ils mfirifTent » & cependant lent 
Volume augmente à peine. 



Digitized by 



Google' 



t A FHUC T IFI C A TI Ô N. Si 

98. LA DIFFÉRENTE flrudure (91) de la 
Fruftification fetire des parties qui dif-» 
ferent fouvent dans diverfes Plantes. 

Elle fera le fondement des Genres & de leurs Caraôeres. 
PIusiaClaÎTeeft naturelle, moins cette ftruûureeft manifafte* 
Toute ftruâure finguliere èft différente ; mais toute llruâur^ 
différente n'ett pas finguliere. - 

99.' lÈ CALICE ditfere (98) par^ le î^om- 
bre y la Compôfition , les Parties , les 
Lacinîures, ^ la Figure , l^Egalité , les 
Bords , le Sommet ^ 7 la Proportion , «f le 
Lieu , la Durée- 

Nombre 2 Aucdn :]Tuîipa , Fridllaria j beaucoup de Hliàcén 

Vniqut'.Primula fia plupart des Fleurs. 
* Géminé , ou deux par deux ( Geminus ) : Malve , 

Hibifcus y Bixa. 

Compoftdon'.'Embriùué ( Imbricatus ) , de diverfes écailles 

rangées deffus : Hieracium , Sonchus , Camelliai 

Ecailleux ( Squàtnofus ) , d'écHUes inférées def 

tous côtés & très-ouvertei : Carduus , Onopor^^ 

' ' ' dum , Cony^ai . • «- 

Augmenté ( Auôus ) , c'eft le.Caliculé ( taly^, 
culatus de Vaill. ) , lorfqu'une férié de Feuil- 
les plus courte oC diverfe , ceint \ l'extérieur 
^ -la bafe du Calice : Coreopfis , Bêdent , Crépis ^ 

'Dianthus". 
Multiflore ( Mûltiflorus ) , commun \ une grande 
quantité de fleurons : Scabiofa , ' la Syngtnéfie. 
PdrtiÙ ; MônophylléÇ Monophyllus) iDatura , Primula»- 
■ ÙîphyHe ( Diphyllus yiPapaver , Fumaria , Fu.^ 
maria hulbofa \ la Fumeterre Bulbéufe ). 
triphylie (TriphyllU^): rr»/iA/cflnrw. 
Tétraphylle ( TetraphylKi?) .-.«ytf^wfl, Epimé^, 

dium , la Tétrady nantie. 
Pcntaphylle ( Pentaiphyllas ) : CiftUs^ Adonià 

Cerbera: ^ 

Hexapbylle ( Hexaphfyllus ) : Éerheris, 
Décapbyile ( Deeapbyllus ) : Hihifcus. 

Il 



Digitized by 



Google 



81 



LA FRUCTIFICATION. 



Lactniures : Comptées fur-tout dans les Monopkyllèsé 
Entier ( Integer ) : Genipa* 
Bifide ( Bifidus ) : Vtricularia» 
Trifidc ( Trifidus ) : jilifma , Ctiffoftiiu 
Quadrifide ( Quadrifidus ) : Rhinanthus. 
Quinquefide ( Quinquefidus ) : Nicotiana. 
Sexfide ( Sexfidus ) : Pavia. 
Oâofide ( Oôofidus ) : Tomentilla. 
Decemfide ( Decemfidus ) : Potentilla , Fragatia^ 
Duodecemfide ( Duodetemfidus ) : Lytkrum. 
* Egalité : Egal ( ^qaalîs ) : Lychnis. 

Inégal ( losqualis ) : Helianthtmum de Tonrnef^ 
Alternes plus courts : TormentiUa , Potentillam 
Figure : Globe ( Globofus ^ : Cucubalus, 

En forme de maflue ( Clavatus ) : SiUne» 
Réfléchi ou Recourbé ( Reflexus ) : Afclepias. 
Droit ou Erigé ( Ereâus ) : Primula , tficotiand. 
Bords : Très-entier ( Integerrinaus) : U plupart» 

Pente en Scie ( Serratus ) : des efpeces d!Hipc^ 

ricum. 
Cilié ( Ciliatus ) r des efpeces de Centaurca. 
Sommet : Aigu ^ Acutus ) : Primula , Androfaoc» 
Acummé ( Acuminatus ) : Hyofciamus» 
Obtus ( Obtufus ) : Nympkaa , Garcinia. 
Une feule Denticule tronquée : Verhena» 
Proportion : Plus long que la Corolle : Agroficma , Sagitta , 
des tîpeces à'Antirrhittumm 
Eeale à la Corolle : des efpeces de Ctraftium» 
Plus court que la Corolle : Siltiu» 
Lieu : De h¥ltur : Linnaà,Morina. 
Du Fruit : Linnœa , Morina. 
De la Fruâificatîon : Paorda* 
Durée : Caduc ( Caducus ) , dans le premier épanouifle* 
ment de la Fleur : Papaver , Epimedmm. 
Tombant ( Décidons ) avec la Corolle : la Tétro' 

dynamie , Berherism 
Perliftant ( Perfiftens ) jufîia'à h maturité du 
Fruit : la JDidynamie. 

LACOLUERETTEMonophylle iBupUvrum. , 
. DifhyXit t Euphorhiam 
TriphyWe : Butomus 9 Atifma^ ■ 
Tétraphylle: Cormù. 
Pentaphyllc : JPaucus» 
Hexaphylk ; Hamanthus* 



Digitized by 



Google 



t A PR UCTI F IC ATI ON; 8j 

JBA SPATHE Monophyllc : Nartiffuf. 
"DifhylleiStratiotes. 
Enbriquée iMufa. 

ïoo. LA COROLLE eft dîfFérente (98) par 
IC les Pétales , les Laciniures , les Nec- 
taires (i 10), 13 la Figure , PEgalité ;les^ 
Bords , y la Proportion, J" k Lieu , la 
Durée. 

fetaUs : Leur nombre efl conftaté dans le S^fiéme de Ri-* 
vin , $, 6i. 
Monopétale : Convohulus, Trimula. 
Di pétale: Circœa , Commelina» 
Tripétale ; Alifma , Sagittaria. 
Tétrapétale : la Tétradynarrdt^ 
Pentapétate ; les OmbelUes^ 
Hexapétale: Tulipa^ Lilium, Poâophyllum, 
Ennéapétale: Thta ^ Magmdia ^ Liriodcndroiu 
Polypetale ; NympJu^a. 
Jjacimures : Rares dans les Fleurs Polypécales , firéqnehiés dans 
lei Monopétales ; il eft queftion des premières* 
Deux : Al fine , Circaa» 
Trois : Holofteum , Hyp^iourup 
Quatre : Lychnis. 
Cinq ; Refeda. 
J^ chaires : Voyez à leur égard le § IIQ* 
Figure : Ondulée : Gîoriofa^ 
Pliffçe : Convalvulus. 

Roulée en deflbus : Afparagus , Medeùla. 
Torfe ; Nerium , Afclepias , Yinca , & ord. nat. aj. 
Egalité ,: Egale : Primuia. 
Inégale : Butomus. 

Régulière : Aquilegia. Irrég. : Aconitum^Zamiunu 
Sords 5 Crenée : Linum. 

Dentée en Scie : Tilia , Alifma* 
Ciliée: Ruta ^ Menyaatkes j^ Trop^olum^ 
Les Denticules interpofées ( Dehticulis inter jeAis ) : 
Samolus , Sideroxylum , les Afpérifoliées de Ray. 
La fuperficie relue : Menyanthes , Hyperici Lûjiati^ 
thus ( Millepertuis à Calice velu ). 
Tropottion : Très-longue : Catesbaa^ Sighonauthus^ Brunsf'clfia^ 
CraniQlari$% L a 



Digitized by 



Google 



J^Uu 



JÇfu^ 



tA FRtJCTIFICATIOK. 

Très-courte : Sagina , Ceruunculus , Ribes» 
Dans le cas où il exifte on Périantl^e , la bafe de h 
Corolle en eft approchée, 
s Lts exemples font rares de la Corolle éloignée da 
Calice , l'Ovaire encre deux, comme VAdoxa^ 
,. , le Sanguiforha y le Mirabilis» 
: Periiftante (jufqu'àla maturité du Fruit) : Nymphaa. 
Caduque ( jufqu'à répanouifTemeoc de la Fleur ) : 



aquque v jutqu a 1 ep^ 

Aaaa^ TAaÉiSrum» 
Tombante ( avec la fleur ) : la plupart. 
Se flétriilânt ( fechant & ne tombant pas ) : Cam-^ 

parûda , Orchis , ' Cucumis , Cficurbita , Bryqt^a , 

&fes affinées» ord. nat. 4J • 

loi. Les Filaments des EXAMINES difFerent 
(98) par « le Nombre , 18 la figure ,y la 
Proportion , J" la Situation ; mais les 
Anthères par * le Nombre , les Boîtes , 
leur Défaut, ^ la Figure , l'Ouverture j^ 
7 la Connexion , «T la Situation, 

Il difFere comme au Système SexuçK 
a .le Salvia ; 3 .le Fumaria \ 9Ja Diadel* 



FltAMINTS. Nombre: 
Laciniures 
Figure : 



Capillaire : Flantagp. ' phi(^ 

Planes: Ornitkogalum» 
Cunéiformes : Tàaliârum^ 
En Spirale: Jlirtella. 
Subulés : Tulipa. 
Echancréis : Porrum. 
Recourbés ou réfléchis : Gloriofa. 
Velus : Tradefcantia , Anùkericum» 
froporticn : Inégaux iDaphne, Lychnis , Saxifraga. 
Irreguliers , Lonicera , la Didynanùt, 
Très-longs : Trichoftema , Plantaça , 

Hirfella. 
Très-courts : Triglochin* 
Situation : Oppofés au Calice : Ur^ica. 

Alternes avec le Calice : Elœagnus. 
Inférés fur la Corolle dans les Mor 

Tiopétales , très-rarement dans le^ 

Volypétales. 
Inféré§ fur Iç Calice , quelquefois dao^ 



Digitized by 



Google 



jL A FRUCTIFICATION. 



Anthères. Nombre 



Botte 



Défaut 



Figure 



Ouverture 



Cow^xion 



Situation 



85, 

les jipétalfs ^ comme dan« VElaa^ 
gnus , & toujours dans les Plantes 
de VIcofandrie & PŒaotkcra, avec , 
celles de la même famille. oriL 
natm 40» 
JIs font communément inférés fur le 
Réceptacle , comme le Calice & h 
Corolle. 
Unique fur chaque Filament ou Filet : 
la plupart. 
fur trois Filets : Cucurbita* 
fur cinq Filets: la Syngcnefie. 
Deux fur chaque Filet : AfercurialiSf 
Trois fur chaque Filet : FunUria. 
Cinq fur trois Filets 5 Bryonia. 

fur chaque Filet: Thcobroina. 
Unique : Mercurialis. 
Géminée : Helleborus» 
Ternée: Orchis. 
Quaternée : FritiUaria. 
D'une ; Cheîone , Martynia^ 
De deux : Puinguicula , Verhena. 
De crois : Gratiola , Bignonia f 

les Géranium* 
De quatre : Curcuma. \ 

De cinq : Pentapeies , les Géranium. 
Oblongue iLilium. 
Globée : Mercurialis* * 
Sagittée: Crocus, 
Ànguleufe r Tulipa. 
En Cornes (<]ornuta5 i Hamamelis , 
Erica , les Vaccinium , Pyrola» 
: Sur le côté : ia plupart , Leucoium. 
Au fommet : Galanthus , Kiggelaria. 
Partant de la bafe jufqu^au fommet i 
Ejpimedium^ Léontiie. 
: Par le fommet : Cofckicum. 
Par la bafe : la plupart* 
Par le côté: Canna. 
Par* le Weftaire : Coftus* ^ 

Sur les Filets à la pointé : la plupart. 
Au côté : Paris, ^fari^m* 
Au piftil : Arifiolochia* 
Au réceptacle : Arum* 



Digiti 



izedby Google 



M LA FRUC T I F IC A T I O Nj. 

P ^ L 1 1 N. Sa Figure ; Clobc hériflë : Helianthus. 

' Perforé : Géranium^ 
Didyme : (*) Symphytum. 
£n Roue & Dentelé ( Routu^ 

dentatus) : Malva. 
Aflguleo^ : viola. 
Réniforme : Narcijfus, 
En ferme de bande roulée en dedans : 
( Fhilyra copvgluta ) ; Borrago. 

I02, LES PISTILS différent (98) par * le 
Nombre, les Lacininres , |8 la Figure , 
y la Longueur , TEpaifleur , «T la Situa^ 
don ; à lavoir dans leurs trois parties. 

Trots parties du Fifiil : le Ggrme oa TOvaire , le Style , le 

Stigma* 
]le Germe obrerve les loîx du Péricarpe. Là**deflus recours 

au §, 103, 
I.Ç Style eft toujours diftinâ du Calice & de la Corolle. 
Nombre ; Voir \ Ton égard le Syfiême fexuel j» 
où le nombre des piftils fe doit 
prendre des Styles, s*il y en a , au-* 
treraenc des Stigma, 
Laciniures i Bifide : Ferjiçaria, Cor' Dichotome ? 
nutia, Frankenia: Cordia^ 
Trifide : CleU'a : 
Quadrifide : les Rhamnus. 
Quinquefide ; Géranium^ 
figure : Cylindrique : Monotropan 
Anguleux: Canna^ 
Subulé : Géranium^ 
Capillaire : Ceratçcarpm, 
Plus épais par en haut : Leuçoium^ 
longueur : Très*long .\ Tamarindus , Caffia ^ 
Campanula.f Scor^pneta , Zea. 
Très-court ; Papaver. 
De la longueur des £tamines : Nico^ 
tiûua , la plupart» 
Epaijfeur : Plus épais que les £tamines:£<tf<^oii/m^ 

(* ) Deux parties qui n'opt qu'up même poiai d'infertios fpm DidyroeK 



Digitized by 



Google 



t A Pft U C f IFÎC A f I Ô ïf* §7 

Plus menus que les Etamînes i Cera^ 

tocarpus, 
Ëgaux aux Ecatnines : Lamiùm. 
Situation : Au fomcnec du Germe : la plupart ; 
ce qui détermine à n'en pas fair» 
mention. 
Au-deiliis & flu bas du Germe : Cap^ 
paris y Eupkorhiaé 
A moins que vous ne preniez la 

|)arrie inférieure pour un pro* 
ongement du réceptacle. 
Au côté du Germe : VIcofandrie 
polygynie & Tes affinées : ord. nat, 
^5. Hirtelîa , Suriana. 
Durée : Perfiftant : la Tétradynamicé 
te Stigma : Nombre : Unique : la plupart s 
Deux : Syringa» 
Trois : Campanula» 
Quatre : Epilohiunt, Tarnaffiai 
Cinq : Pyrola. 
taçiniuns : Roulées en dedans ; Crocus. • 
Capillaires : Rumex. 
/ Roulées en defTous : la Synginifie 5 

Dianthus , Campanula» 
Pliées à gauche : Silène. 
En fix parties : Afarum. 
Mulcifide : Turnera. 
Figure t Terminé en tête : ( Capitatutn ) : 
Tribulus , Hugonia , Vinca , IjpcM 
maa y Clujia, 
Globe : Prim^la , Hottonia^ Linnaa ^ 

Limofella. 
Ovale : Ççnipa* 
Obtus : An4romeda. 
l^ronqué iMaranta» . 
Comprimé obliquement : jiSaa» 
Echançré : Melia. 
Orbiculé iLythrum. 
En-Boucliet : Sarracenia , Hympkœa ^ 
Clujîa , Tapaver. 
, .; Cpronjforifte : fyroliu -. v - 
Crùcfrorme/. fena^. 
• -Courba en hameçon ( Uncinatum ) : 
Viola ^Lantana. 



Digitized by 



Google 



tt tA FRÙ€T IF I C A TIO Nv 

Canaliculé : Colckicum. 

Concave : Violai 

Anguleux : Muntingia. 

Slvii : Papaver. 

Flumeux : Rhekm, Usùramcns , Tri-» 

ghchia , Tamarix. 
Pubelcent: Cucubalus ^ Latàyrta. 
tohgueur : Filiforme : Zeai 

Se la longueur du Style : Genipa, 
Èpaiffeur i Foliacé :Jr/i. 

Durée : Pcrfiftant : Sarracenia^ Hydnaigea^ 
Nymphaa , Papaver. 
Se âetriâànt communément. 
les Étamines font dans toutes Fleurs crès-diftinâes du Style.* 
Il en iàut excepter le Canna , VJfipinia ^ &-cuelques autres 
Fleurs , ord. nat. 3 , dans lefquélles elfes (ont cohérentes 
au Style, 
Dans les Fleurs de la Gynandrie ^ elles font aufll cohérentes , 
inais d'une autre maniéré» 

103. LE PÉRICARPE diffère (98) oar é le 
Nombre y les Loges , les Valvules y 
les Cloifons , fi les Efpeces , la Figure ^ 
rOuverture , y Tlnclufion , / la Situa- 
tion, 

Nmhre 3 ïl divife lé Frùît à Tcfxtéi'îeut' éri pfaCeurs parties , 
3k l'intérieur , non, 
^ Aucun Péricarpe : les Plantes i Semences nueé 
( Gymnofpermum Herm, ) : les Semenees nues , 
( Semina nuda de Ri vin ) : Thymus. 
Unicapfulaire ( Unicz^fularis ) : Lychnis^ 
Bicapfulaire ( Bicapfularis ) : Pœonia , AfcUpias^ 
Tricapfulaîre ( Trîcapfularis ) : Veratrum ,DeU 
•' ' * phinium. 

Quadricapfùl^rire ( Quadricapfularîs ) : Rhodiola. 
. Quînquecapfulaire (Quinquecaj)fularis):-<^ftti7tf^w, 
Multicapfulaire ( Multicapfularis ) : Caltka , TroU 
lius y les Hellébores, 
togcê : Sles divifent le Fruit k l'intérieur , l texté^ 
rieur, non. 
UnilocfiIaire( Unllocùlaris): Trienialis , Primula. 

Bxloculaire 



Digitized by 



Googlç 



tA FRUCtïtîCA tî K. 89 

Bi!oculaire( Bilocularis ) : Hyofcyamus , Sinaph $ 

Nicotianaé 
Triloculaire ( Triloculàrîs ) : Liliumé 
Quadrilocalaire ( Quadrilocularis ) : Evonymus. 
Quinquéloculaire ( Quinqoelocularis ) : Pyrola, 
Sexloculaire ( Sexloctilaris ) ; Afartim^Attfiàlochiaé 
Oôoloculaire ( Oâolcculatli ) : Radiola LiiU 

( le Lin Multiflere )• 
î)eceinlocuia.irt ( Dtcenûôctihrié ) : tiaum. 
Mulciloculaire ( Multilocularis ) : Nymfftaa. 
Valvules 1 'Elles regardent les Parois etcérieuirês ^ cdmitie la 
. cloifon regarde les Loges. 
Bivalve ( fiivalvis ) : Chelidoniuin $ Brafficaé 
Trivalve ( Trivalvis ) : Viola. 
Quadrivalve ( Quadrivaivis ) ; Ludwigia, (Eno* 
^ tkefà. 

Q^^^^^c^^^^^ ( Quinqneiratvis ) : Hottmia» 
Ctoi/bn : ( Diflepiroentum ) Parallèle C Parallelum ) :Luna^ 
ria^ DrahMi 
Contraire ( Contratiutti ) i Bi/ciastla, TUafpié 
Èfpeces : Voyez le §..8i, n. J. 
Figure t Eh Toupie (Turbinâta ). 

Enflée : Cardiofp^rmum | StaphyUsa* : 

Membraneufe: tftmus.^ ' , 

ïriquetre , Tétragohe ^ Jentagpne : Avetrhoa ^ 

Zygopàyllunié . . • . ^ 
Articulée : Ornithopùs ^ Èedyfarunt , Rapkanus. 
Ouverture: (Dehifcentia>,lQtrqu^ le Fruit laûr difperreleJ 
Semences. 
Par le fommee à quatre df nts ( Quad^dc^tatd ) : 
• : - • ' JDianthuÈ» 

\ cinq dents ( Quinquedentato ) i 
Aljih€4 : • 
> . à dix dents ( Decemdehtato ) i 
Ceraftiunu 
' ftif la baft en trois paftiesXÏrifariam) : Triglo-^ 
/ : . .■ -^ .' ^ ckin , C/mpcnulOd 

"• ^ ' en cinq parties ( Quinquefariam ) : 

lUduvu 
'Par le» angles longitudinalement : Ozalid 9 OrehU. 
Par un Pore ( Poro ) ; Campanula. 
ïlorilbntalemetit'^ ou en Boîte à (avopnette: Ana^ 
gallis , Tlanta^ô ^ ^maranthûs ^ Pùrtulaca ^ 
Hjofcyamusm 

M 






Digitized by 



Google 



fo , ^A.F Rtf C Tf f IC.AT I OJT. 

Articiali : tout Fruit àrtkiilé y*ôûvre fuivant les 
larticulations qui ne coniièhnent qu'une Se- 

. -mence ('ArticatiJi Aianorpertiiôl ) : Hypccoum , 
HtdyfâTuÂi^/Qrmîhdfui % Sûdtpiurus ^ Ra- 

phMèUk 

incU^on, : Êla^quemie^ : Oxti^l^. SUfmiwéi , Momordica . 
Jrr^tiaur^ Câfdkmim , P%fUdntkus , Eufkor^ 
Sia , Juftifiiék ^ Ruellia , SiSamnus , Hura , 
,^ 7, : (JR^Vsm*<*i.i?W'>* Jïipfx^èm^. Croton^ Clufia , 
., • . • AeiUy^h0. 
: ^itn0H6n : relMÎye an. t^cf pci^ie 4e la Fiear ^ & cd« ào 
Endefl^iM: Vsçiirium^ ÊpHèblumé 
^,^ En d^t Mye»«ft/f , jfv&>2^ 

* . Eh deilils dC en defious : S^dcifrùgà , Lobeiidé 

104. Oh ïèâàtquë que lés SEMENCES dif- 

.f««fit qûâiit «7»ù Nombre ,irux Loges, 

- ^ ' i à la Fotme , àia Subftanc^, à la Co- 

. roiîirk , àJa:Rt>be > > è k "Grandeur , 

' J^à l'Embryon V ^' au ïlécéptaçlè.^^/^ 

Nombre : »ÛftfS^ dù^litmtéé^ïvm. 

Monofpermes- "( ^^oÇtcHhà ) il^fUygonum ^ Col" 

DîlperniesX Difpernia ) : les Othbtllées^leâ Etoilées. 
' . TrlltîêiTrtfei ( Trifjiertna ) : EitphorUa. 
' ' Tétrtfbtt-ihei < Tfetw^Jtrtnà ) ! Ifes JfpMfiilites , 
les VerticilUes. , 
: (Xé|f^ >' Vrfqliê^: la^liép»t^ - ^ ^ 

diloietilaire ( Bilocul^re ) : Cornus , Xatukium ^ Lo- 
cufià , Vftîiriétna , Cordia. 
Forme : Gl4lieé < Cin^un:^ ) r Arenaria , Bryonia, 
" ' Côréifertûè ,^ HtWfltme , Ovoïde. 

« ïiSiilftâB : Myofotis Lapfula ( Scorpionke hé- 
«1R6 ^. . *^ ^ 

SuJ^huùë î Oifettft < Oflèa) : JV^w ( les Noix ) , Corylus , 
'^ '• Jbitholfj^ } V)ilhn • -"^ 

C»»«âft ( CallQfa ) : C^trus. > 
(Mbiflif CSftlicéte ^VèH^ ito jVrJtttftBe <fc; Ja Fleut : Sca- 
I hkftt , Knakiiày 'Agefàtitni , Afoùtis. 

' • • AJgrettieca{)ilWrt(«îtot>Icfilîfemtr):ffi^ 



Digitized by 



Google 



Ï}«tti0ufe (ISetefi; £ofRp^ } : A-e^jib ,:Scor{o^ 

nera^ Tragopo^on» . • . " 

Pailleuft : Bidcns , Sitpkium , Tdgetes , Coreopjisé 



Robe f ( Anjjiw ) ^ flwe ij^fi^^iej ^fti^ (1^9^ C«I^C ©- 



Ce/ffidcurzTxbs-f^iïtQ : ('^/'K«m^#», kèkclM^.Trachtlium ^ 

Très-grande r Cocos» 
SitmiojL : NifiM^s ( Nidifbwii ) | |2«pmAi^ iuis la pulpe : 

Attachées à la Sature : Ic4 Siy^mfl^* 
Attachées à la Coloniclle : m^v^. , _ . 

AiS&9 fur \i Béçf ptàcie ; Ki^acÛM , DaâuMa. . 
Réceptacle :l\ faut principaFçjjtfpt^e^irq^Çf a^ (ftW-,'^ ^^'' 
ceptaclC des Ffeùrs compolcés. 

' j Superficie ni^^ ; Mm^W^h 

ppnâq^ ; 7n^ratf ofN 
ycluc : jiq^yi^bfi 

gaç^if d^ 0<H); feiy«W» (Setofa ) : 

Centaureûm 

4* pai^Ws ( Paleacea ) Hyi^o- 

çhfi^ris , Anthémis* 

ftécupt^ck* 4q Fnii« 4e« Ït0vs fimples , 

finguli^rs ^Q« l^jJf4ir<>p/iV, VUvaria, 

VQvij^Mlo eCf îrès-vifiWe daRs ^ç ÇurdiQjf^nmm, te ^mh^^* 
VEmbryoH eft tç^li^pr^? de l'Oni^Uiq. 

IfÇ fM«* de IfEmtvyeB eft j ou ji^ j(bff^«i , m M4 b«if| 4e 
la §çmçnce, C^li^ 

la Flantule eft engendrée ou du cô{^4u?é4uiHtQ]t » Q^ <^u 
côté du fommet; dans le p'remier ca^ , elle pouiTe f^s 
vacÎQfiii tfcr P^dliiiçajle , H m Ffuijl^avi S^piit^ti dao^- 
Je fecpnd , elle Jévrfoppe fes Feuille^* vers lé Péduncul^ , 
& fes Racines vefs te Semoiei» /ejè^k ab Aromatariis ^ 

105, U Fruftification SINGULIERE (91) 

dérive de la ftruâure particulière que 

Ma 



Digitized by CnOOÇlC 



fft l,A FRU CTIFXCA TIO K, 

Ton remarque dans un très-petit nom* 
bre de genres» 

Elle eft roppofé de la flraâare natarelle , $. 93. 
fsLempH$ : uznsVArwn , les Etamines entre les PifHIs. ' 

Le Germe de VAdoxa , entre le Calice & la Corolle. 

Les Filets da Salvia articulés. 

Dans VÉriocaulon , les Etamines repofant fur le 

Germe f h Corolle fc le Calice placés fous la 

Germe. 
Le Réceptacle du Fruit du Magnolia , capité , les 

Semences en baies , fufpçndues ï yn filetfittaché 
• i la Capfule. 

Iq6. le calice eft ordinairement moins 
coloré <jue la Corolle^ 

Ici on entend le Périanthe pour le premier ordre des Calices » 

la Collerette ic lar Spatbe pour Iç fécond ordre. 
La raifon en eft évidente par la matière du Calice qui a pria 

naiflànce de l'Ecorce it la PUnte. 
VPÎci quelques exemples du contraire : 

Bartfia d* Amérique i Périanthe fanguin. 
CorrfuilUr herbacé ( Cornus herbacea ) : Collerette 
blanche cpmme neige , Pétales noires, 
. d^ Amérique ( Cornus Americaaa ) : Col- 
^ ïerette rouge , en coeur, 

Aflrantia : Collerette colorée. 
Palmiers : Spathes fanguines. 
Quand la Corolle manque, le Périanthe fft communément dIu^ 
coloré , fur«tout dans le temps de la floraifon , comme aans 
VOrnithogalum , le Perjicaria , le Polygonum» 
Les Feuilles prennent fou vent de la couleur , lorfqu^on en ap- 
perçoit moins dans le Calice &ç la Corolle , comme dans 
r^mizrtf/itAç tricolor» 

Ï07.LE RÉCEPTACLE delà Fleur (86) 
çeiqt çn dedans le Périanthe dans les 
Icofandriques & autres ; il naît de toutes 
part? dan$ les C«curbûacées ( 77 : 45 ). 



igitized by VjOOQIC * 



Digiti 



LA FR U CTI F IC A TI O N. 93 

La eohfidéntion da Réceptacle , dam la Méthode naturelle » 

eft une chofe fort importante. 
La plupart Ats Fiantes portent , au fond des Fleurs , le Ré* 

ceptade delà Fleur , ou les Etamines & les Piftils. 
Celles deVIcofandrie ( Ord. Nat. 45 , 46 , 47 » 48 ) , ont un 

Calice Monophylle , qu'une ligne entoure intérieurement , 

fur laquelle naiiiènt les Etamines & les Pétales. 
Kous avons auffi de cette manière des Calices florifères dans 

4*autres fleurs : Lytrum^ Epilohium , (Bnotkera ^ Amman* 

nia , Ifnarda , Peplis , Èlaagnus* 
Xts Ciicurbitacées ( Ord. Nat. 45 ) : dans elles , le Réceptacle . 

enveloppe intérieurement de toutes parts le Périanthe , au-!> 

3uel la Corolle efl en quelque forte eoilée. Même chofe 
ans les ÇaSus. 
Le Réceptacle foutenant les Péricarpes : Pajfiflora , Capparis , 
Brtynia f Arwn , Calla , Dracontium ^ Potkog ^ Zoftcra ^ 
Nèpfnthes , Clutia , Hetiâeres, Sifyrinchium* 

xo8. LES FILAMENTS des Etamines font 
féparésde la Corolle Polypétale ; ils font 
au contraire inférés fur la Corolle Mo- 
nopétale , excepté les Anthères à deux 
Cornes. 

Vaillant a fait cette obfervation dans les Monopétales* 

Pontcdera , pgr la diffeâion de aooo efpeces , a appris que les 
Fleurs Monopétales portent les Etamines inférées 
fur 1^ Corolle , mais les Polypétales fur le Récepia« 
cle de la Fleur. 

Toumpfopt rang^ parmi les Monopétajes , les Malvacées 
( Ord. Nat. 44 ) , vraiment Pentapétales , comme il 
eft confiant par la bafe de la Corolle. 

JLivin compte autant de Pétales qu'il en réfulte d'une Fleur 
qui s'effeujlle. 

pans les Fleurs Monopétales , les Etamines font inférées fur le 
Pétale, 
C*eft ainû que le Trientalis eft Monopétale* 

VOxalis 9 1 peine adhérent à la bafe des Pétales , 
devient Monopétale, 

{.es Polypétales portent ks Etamines féparées des Pétales : ce- 
pendant il y a une exception très- rare. 

9 ]Le Statue Pentapétale a le$ filets infçrés fur le$ onglets 
dw.péulçs. 



Digitized by CjOOQIC 



9i LA FHUCUFICATI 0¥ir 

U Mêhmêhim HeiApét^lf fvm ki fileit bfiM* bx lu 

Pétales. 
' les Liçkni^ ( Qri, Na^ 4% > ont tet Ititltoti «hfrMs 

roll^ fur 1«9 Fl«irf 9^ Anihecei à imt cMrn^s ( Ord. 

Î09. les ANTREIIES font ^ eQmmwpément 
{iafée$ fur la pointe des Filpmenn. 

{.'^çe^ioQ eft fim rars tfMfà Ift 4nikcru foac colleta au 
côté du Filament : Paris , A f arum* 
. {r«#4ntb«r«s«4liiér€siir»«ttx Sti|piit, irtuit point de f ibs 

ïio.LE NECTAIRE ioue çomamnin^ept 
%'A eiè détaché des Péçslcs. 

Itl^ filtré dans la plupart des Flears une Itqneur emmiellée^ 
l^ K^b« 4ç la ptus'grati4e partie des Moaôptoies «ootienc 

du MjeU 
^nMeru a prétendir aue cette Ikjueur efl un coltiqu^iQent , 
ou la liqueur de TAtnnios qui pénétrok i^ ftmènces 
fécondes ; mais il y a du ipiel aulTi , 
dans les Fleurs niâfes ; i/rtiç(^ , Salh. 
dans les Pleurs femelle? feolem^iit : FhyUanthus , 

Tamus, 
dans Pun & Fautrc fcxc 2 JRufiufi, , Clutia , 
Kifgfiariû^ . 
VaiHanÈ a avancé que Iç Neftaîre eft effènttel à I? CoroHcw 
C'eft amfi qu'il a diç que les Ne^ùires étqient les Pétales 

du Nigella , de VA^uiUgia» 
Mais il a pris les Pétales pour le Calice. 
B eft conftanç par des exemple^ , que les Nçélalrei foQt dé-^ 
iacÂéà de la Corolle. 
Aconitum y A^uilegWj JlelUhoru^^, Ifo^y^rim ; WgxP^ » 

Garéàelia; 
Bpimedium , Parnaffia , Tkcdroma ; Chrferia , cyfliH 
vagefia. 
Monbpétàle en /pro« ( Cafcarata ) : Anthirrimm , Vale>iana\ 

Puinguicida , thriçul^ria. 
Pflypéeâle en f>roo : Orehis, Delphmiumy Viola ^ hnpati^nff * 

funtâriétn - 



^ DigitizedbyCjOO^lC' 



tti î 1 tj 1 1- 1 F I c;a tîoa.' ^ 

A Pméritmt éês Pétûkn : FritMtifià , tkiiMi ^ Slt^fièa , 

Iris y Hetmttkfdà > Vviàaria ^ 

nuneutat j BrimeUti^ E^ythro^ 
nium^Birifef^i^VûiUfttêlraé 
Couronnant la Corolle i fuffipont^ Nêgt^ijfui , Pàhèra-^ 

tium , O/a» , LféAnk , SiUne , 
CoronariA , StàpeUa , AfcUpias^ 
CynanchnhijNiSf^theSyCherU^ 
ria i Clti^iK^y ihaktmtUs. 
Formé d'une fiiigulierc mâniete tBjtfwd^y Càniè(yf^rHêtm , ^mo^ 

nuan^Xunama^C^ftétyGrewiai 
Vrtica , Andracina, Sfidendrum^ 
Hetiaétes., Sidix. ^ ' 

Faifant partie du Calice ( Calycina ) : Trg^olum , Monotropa^ 

Èifcùûtla , 'Malpighta^ 
. Fâificic pâttiè d^ ÈtéAiinés < Statnitièa ) ^x Ite Anthères : uide-^ 

,\ X ' . ' • . J* nantkera^ 

par les Filets: Laurus, 

" ^ .:.;;; .ju : ^ > mtièf^ ^ MiéahHÎM ^ . Slumbago ^ 

Campansia « Roëlki. 
/: JWûat pafgff Ai^iPiOîI < ?iftila!tjea ).^i: kiGerh« t i%ûci/rtAi/j, 

Irw , Sn^ifaTéis^ theirantkus ,^ 
. ' . f • - ' c H^fpeptfi &Cfc . '.. -^l" 

.. Faifantf^rVe.du^RéeeptacIe ( Rec^asulâcoa ) : Jiathraa , 

îfe/jrt/^cV'£©ff/ii^iBj ^ Sedum^ 
1 ', :; Coty^ethh i •Sempwfvévum ^ &c» 

MiimiriêlisilCieivittriayClutia, 
. PAylhmkus^^kimkikui^agfiia, 

1 1 !• tE ÇÏSTÎL eft comiîiyR^fflieïit {àacé au 
milieu, de* Arithetesi-! - ^^ ^ --. . 

VArum eft fingulier ; en lui le Réceptacle s'afibngf en noeflbe ,■ 
tes Pift)]$ e<^i^ilt ja befe » les £tMiiii}et^:ÀiiL)conMittiè, occu- 
pent la partie fupérieure , de forte que lét PilKls font pla- 
^ . , çés, en di^hof f . {Sç a^ti)ur dei Etâoiifics.u . . : I ' 

Il en ell dexnême du ^to«-t;if//e.(,G«ilk^)4^EwW*p/V. 
U illf/7z<jr. ^.lll)gi*U«r^r l'ÎAferttto ;cb^ EiamiiHÉi 

ttl. lE jST^nijfe fur le 

lommet du Germe; le« eséeptitMSS' font 
rares. •' " ' ^•- ^'- -'-''- ^ •- - -'- ' 



Digitized by 



Google 



ft tA FRUCTIFICATION* 

lumgius : ^5. Lé Style eft toujoart attaché ao fommet àa Inilc 

te de la Semence. 
DilUit , r<poff/. S. Les inoitis experts favent qu'il n*eft point 
de Style qoi ne naifTe du milieu de la Fleur ^ au centra 
de l'Embryon qui occupe le milieu de la Fleur* 
Quelques Fleurs font exceptioin 

S» Les Icûfaadriptts polygyniques ( Ord. ÎJat. 35 )* 
jRo/tf , Rubus^ Fragaria^ rotcntUla^ TormentilLt^ 
Drras , Geum y Cmnarum , Sibbaldia g j/grimmûa y 
jilc&emiUa , Aphants» 
ft. Suriana,^ UirteUa. '. 

3* Paffiriaa f Gaidia ^ Struthia , Stetlcrd* 

Î13. LEPÉRICARPEfe clôt naturellement 
& ne fe remplit point de plus petits 
Péricarpes; mais le plus fou vent rempli 
de fuc y il paffe à Tétat de Bais. 

n eft clos elaôement dans la plupart des Fleurs. 

Dans le Reftda 8c le Datifca , il «eft cependant tou-* 
jours béant. 
^ Dans le Varna ffià ^ il baille pendant la floraifdn » eUfui^ 

, teilfecl6t. 

le n'ai point de preuves qu'il exifte des, Péricarpes naturelle* 
ment remplis de plus petits. Péricarpe)} mais lorfque 
d'autres PéricarpesTont comme cachés en dedans d'un 
autre , alors l'extérieCir eu un Réceptacle commun i 
comme dans le Magnolia , VU varia , le Michclia. 
La Baie eft un Fruit fucculent , réfultant proprement du Pé-* 
ricarpe ^ & improprement d'une- partie quelconque. 
: ' » .' Ladeûination eft que les Graines fôient difSminées pat 
les animaux : par ex. le Gui ( Vi/cutn )« . 
Les Baies fingulieres & impropres , font les fuivantes fournies 
,. par les : • ' 

.. ,,, Calice : BUtum g Moru^ , Bafella , Ephtdra , Colx , Êjofa g 
Coriaria. / 
Réceptacle: Taxus , Rhi^opkora , Anatafàhnt g Ockna g 

jLaurut ^ Ficus ^, Dorfttnia ^ Ftagaria» 
Semence : Rubat^ Magnolia t Uvaria , Michdia , Frafium^ 
Uvulària , Panax , Adonis , Cranàe.^ Ofteofptrmum* 
•* ' Robe : Evohymus (le C^/tf/rn^ enréigne cela). 
Neâaire : Mirabilis, 
* Corolle : Fotmum , AdQxa , Coriaria. 

Capfulc: 



Digitized by 



Google 



iÂtRUCTIFlCAfioif: '^ 

Capfule : Evonymus j Androfamum T. Cucuhalus f Èpi^ 
« iendrum. 

Baie feche : LintUea ^ Galium 3 &c. , Tetragonia^^ Myrica ; 
Trientalis , Tropœolum , Xautkium y Juglani ,Pth^ 
, ,haf, Ulmus , Camarum , Amygddus , Mirabilis. 
Capfule en dehors : Dillenia ^ Clufia y Hymphaa^ Cap^ 
paris , Breyhia f Morifona , Stratiotes , Cyclamen j 
Stryckniù» 
Cavité : St^pkylaâ , Catdiofpermum , Capfieum. 
Coque : ASaa. 

GoufTe : Hymenœa,, Cajfla , Jn^a de Plumier ( Actcièl 
. fruits fucrés) Ceràtonia. 
r Cône : A nona f Juniper us , . . n 

la Baie ne s'oiivre point naturellement ^ parce qu'elle cfl 

molle > oC parce qu^èllê a une autre deftination. 
Les Bai s agrégées font très-apparentes dans VAdonide du Capi 

114. Les Fleurs ÇOMPLETTES font Am- 
ples ou agrégées. 

Telle étoit la diyiflôn dès Flèùfs de Vaillanti _ , 
Une Fleur Complette (Completus) eft pourvue de P^- 

rianthe Se de Corolle. 
UAe Fleur iAconipUtte { Incompktûè) manque de Pé« 
. rianthe ou de Corolle. 
Une Fleur Apétale manque de Corolle , nfon de Pé« 

rianthe. 
Une Fleur Nue ( Nûdu.%) manqué de Calice , non de 
Cofolle. 
On dit plus proprement nue ; lorfqu'elle manquai 
& de Corolle & de Calice^ ce qui eft cepen< 
dant très-rare» ? - 
ta principale & la plus natutelle âivifion des Plantes fut ti- 
rée des Cotylédons ,- & coofuguée en Monocotyledon^ 
& PoIycotyJedons. Quand la divifion mena entre les 
Fieurs/imples & fe^ Fleurs proprement dites compofées, 
on préfuppofii que la Plante étoit Polycotyledone. 

ii5. Une Fleur eft SIMPLE , lorfqu'au- 
cunè partie de la Frudîficatîon n'eft 
conjmune avec philîéurs Fleurs. 

Une Fleur fimpîe ( Simplex ) n'a( pour lit huptial qu'un Fé- 
rianthe , ou qu'une feule Corolle. N 



Digitized by 



Google 



^ LA ^RUCTtr IX: A4*]tpy. 

J^Tn Fruit çp.mpo^e ^^j nfli^c^^lfUif^ J^ |«Ut fCon|t|^cr uM 
Fleur cofnpôfee* 

fi6^ \l:f.iieî'!le.ur,€ft ^OfL^^GÈE^fiu^nd une 
porxioii quelconque w la Fruâifîca-* 
jîon cjft cpmnjmve àpJyjÇ<çur« Pleurons î 
on rappelle propremeni: Agrégée , ou 
Cofnpofée , oii OmheHée , où Cymjiereé 

^m f\ttir cft Agrégée ,<6rfque^!pfieor$ Fleorons , l Taîde 
de quelque partie de la Frudifiçation commune » forment 
teilemer.t un enfe|pble 'avec Jes autres « qu'un feul Fleti« 
ron *6ré', 4a forme du tqut , dont il ,c;fl partie, foit'di« 
truite* 
{>ans ces Pleurs 9 h Récepude ou le CaiiceeÛ commun. 
Gn^pelIe;F/^uroir<Floiciilus) la Fkur pa^iiellc da UF/cfir 

agrégée. 
Il y a d'abord Tept modes • oa ièpt diWfiont frincipales d« 
Fleurs agrégées. 
S. La Fleur OniE»ri2rV<UfnbQtlacus) 4 le Réceptacle divifé 
en P/éduncvks ,o^ rayons » qui parcent tous in même 
centre. 
&• iLa Fleur Cfmiere (Cymofus ) a le Réeeptade divifé en 
Péduncules^ nés dans le même centre un/rerfel ; mais 
avçc des P;édunculfis fartiels & répandant vaguemenr* 
3* La Fleur Compofée (Compoficus} a le Réceptacle entier 

dilaté , les Fleurons .feflijes. 
4. ta Fleur Agrégée ( AggVegatus ) {proprement dite) a 
le Réceptacle dilaté ; les Fleurons actaonés par des Pé- 
diincule^ : par ex. Sc^iofa ^ Knautia , Dipfûcus^ 
Cepkalanthus , Clohidaria , 'Leucadendron , Protea , 
Brunia , Barreria , Statue 7. 
0« La Fleur Amttktofàe ( Amentaceus *} Agrégée , a le Ré- 
ceptacle fil tfbrjoe, diftioçuépar àts écailles à cbatons» 
Xjmthium » Àttétûêa , Fanluni^ ^ Iva» 
Alntu , BtUila. 
Salix ^ Sopi^lia^ 
'Corylu» , Carpitwsm 

Jugions 4 Fagi^s , QufreuM , Li^uidamp^m 
Cynfmùrion» 
'ricus , Dorfîenia , Parietaria , Urtica. 



Digitized by 



Google 



6fbu^iV)n, A^itibrdfit, KWHttiicf, frà "^ 

Autié , Ôbtiléâtt. 
Sàultfj'Pëuplrei*. ' 

CbudVîer , Éhantié. 

Koycr , Hêrrc, èfi&ie, tîlqjwdàttibW* 
Cynomoif. 

Figuier, Dôrïbhe . Pâriftaît'c , Ôhîéi 
Genévrier , If, ÛyettC 
4. it. Fleur Gluniacéé (Ghjmofuj') a^é'j^fe',. * fe' Rftepta- 
* dé filiforme, dortiMafiàft'éïï prfùf^ufe'd*iânb baie com- 
munéf 

ffrofnas , teffir4a\ Av(nt\ Aruïïio , Brixa , Potf , -^/rtf, 
Vnioîa , Cynàfui^ûSj Àteticd , Elymuf , Lolium , Triti- 
cffnr, »?^cflfe , H-ordeum . ^éifjiai, typerus , Cûr^jc. 
7, La Fleur Spadicée f SpadrcèliiTT ^. ggrégée , lorfque le 
Reeeptatle , ab-tfédah!sr de'' l/ S^atBb » eft commun à 
plufieurs ffeuVbrtf. 
te Sl^àdjcé eft Ûibd\^C€ Slt\i f^ I^aîmWi\ ' ' ' '— 
n çA" Simple' y cou\^eit diiT tobtël jiiûriii dfe' Fleurons ; 
ÇûUa i^Dratûntiam^ fôikàsy , 
ïh en bas;/'y^ri/f7f. 
Au côté : le Zofiera^ 

117, Ef^ Fleur COMPOSÉS eft agrégée 

II 6^) : elle contient plufieurs Fleurons 

Jeflîîles , fenfermôs dans le Réceptacle 

conïnfuri . erttiéT, & dans le Pérîanthe; 

»ab ils loM p%)urvus d^ Anthères réu-» 

mtfs cfn CyKîidre. 

]Les rapports des V\tsbtÉ compofées font ' 

4. Le : Rieeptttdé «fomna^ifl , éreiTdu & libn' dlvifi^.^ 
b. Le Périantbe-càmmthi , embrair<rnf tous les. Fleurons* . 
ç. Cinq fiinthetes f^t^t^ies en Cylindre. 
if. Lesi Fleuron» Wôrtôp^ttîes SeffiH^ 
e. Un Ovaire Moftôf^me fous clw^aue Fleuron. 
n eft efTenciel aujf FkursK compofées' d'avoir les Anthère» 
jointes en CyK^dtè^, Se une feulf femence fous chaque 
Fleuf^ôn, 
Obfetycz^ que' l'pn rtnges parmi les Fleurs compofées , une 
Fleur ioAt k ÇéK0 eft orné d'ua feul Fleuton : £<:iM^ 

Na 



^ 



Digitized by 



Google 




itiC L^PRDCtlFICATIpN, 

nops^ Stahe, Corynéium ^ une feole efpece d'ArtemiJ^ 
pn compte ordinairement trois fortes dç Fleurs compofées* ** 
- ۥ Les LIGUEES t Flenrons l languettes ( Ligulati ) Se-: 
miflofculeoTes , demi -Flenrons ( Semiflofculofi d^ 
Taumef. ) , lorfoue toutes les Corolullês des Fleu- 
rons font planes Snpençhent fur le côt^ extérieur» 
!• Les TuBULCusES ( jubulofi ) Flofçuleufes » Fleuron^ 
^ ( Flpfciilofi de Tournef. ) , lorfque les Corolullês des 
Fleurons font toutes Tubuleulès & prefque égales. 
€0 Les Radiées (Radiati) , lorfque les CoroUulçs dii 
Difque font Tûbuleufes, & les Fleurons du contour 
diâùrmes, 

pu dam le coptopr par des Fleurons ligules ^ 

' ( Radiées y {ladiati de Tourne/. )• 

ou dans le coitfour {>ar des Fleurons tubulés ; 

Centaureom 
po dans le contour par des Fleurons prefquQ 

ttXkis i Artemifia , Cnapkaliumm 
2e réunit le plus fouyent pliifieurs F^nrons^ 
font plus rarement le nombre eu déterminé. 
^ 'i 5« Reurohs. Prenantes^ 

Xttbuleulb à aOt jEupatorium Scrophulariop folio* 

( Eupatoire l Feuilles dé 
Scrophulaire). 
X$è ' Mupatorium perfqli/^M'n ( Pec- 

loliée). 
5* Eupatorium Digitatum ( Di- 

gitée). 
Eupatorium Zeylanicum ( de 
' Ceyian). 

Eupatorium a, (Hort. Upf.), 
Eupatorium f. ( Horf • Upf. )• 
'!• Eupatorium voluhile ( Grim- 

pante). 
lUd^é^ \ grand nombre de Fleurons au Rayon ; Ut plupart» 
40. Arâotism 

la. Rud^ckia.» 

%0. Jetragonçtheca,Ofteofpermum» 

8. Çoreopfis , Othonnia» 

i» jfckiJlaa 9 Eriocepkalus , Idi^ 

* ' cropus , Seriphium , Sigef" 

htckia , Aomella ( bident à 
Flçurs Coniques) , Melampo^ 
^iÈim^Chrj^ogonum, Tagetes. 



Digitized by 



Google 



tA FRUCTIFiCATIÔlf, ^ |« 

3. Sigesbeckia» 

I» MilUria , à Fleurpns au difr 

qwe 3* 

|i8, La Fleur GMBELLÉE ( 116) eft une 
agrégée formée de plufieurs Fkuronsf 
attacnés au Réceptacle par des Pédun- 
cules faftigiés , partants tous d'un 
centre commun. 
Mais la Fleur CYMIERE (116) eft agré- 
gée par Penfemblc de plufieurs Fleurons, 
Çofés fur le Réceptacle , portéafur des 
éduncules faflii^iés , ceux d'en haut 
partant du même point y ceux d'en bas 
épars» 

Il y a Ombelle , torfque toxis \ts Péduncales oa rayons; 

rangés en contour régulier ^ partent du même centre. 
Ç^'Ombelle eft Simple , quand feulement une fois le Récep- 
tacle fe divife en Féduncules : Cornus , quelques efpeces dç 
Spirca. 
L'OmbellQ eft Composée , quand tous Içs Féduncules com« 

muns fe fubdivifent en Ombeliules. 
Ainfi TOm^ellule ( Umbçllula ) eft unç OmbçUe ps^rtielle. 
^es caraôeres dçs Fleurs Ombellées , proprement dites » font : 
a. Le Réceptacle commun , divifé en Féduncules , nés dans 
le même centre ou dans le même point , égaux dans 
le contour ; de là il réfulte , ou Ombelle ^lanç ^ o» 
Orobelle Convexe , ou Ombellç Concave* 
)• L*Ovaire placé fous la Corollule* 
c. Cinq £fûm//ze^féparçes, tpm^wnçesi, 
<f. Le Piftil bifide. 
e. Deux Semences accolées, 
la Fleur Ombellée eft compofée de Cpllcrttte , d'Ombelle , 

de Bayons divers^ - 
ÇpUcrçtte commune : Quadriphylle : Hydrocotyle ^ Si/on , Cu^ 
minum. 
Quinquephylle : Buplevrum , Çcandix • 

Bubon, 
Eptaphylle : Ligufiicum. 



Digiti 



izedby. Google 



léi L A t II it C VifiôA fion. 

Decdphyllç : Arteiia^ 
Fnfrciéllé Dithidié^ ^ Etku/a , CvtianJrum , Sdnieulë^ 
Càdùaue : perula , Heracleim^ 
Qcpbille ayecje Di(<|ùe miîie : Afiranti^ , . Caucatis pjtrteéia ^ 
tinaneke , Scâtidit. - 
Ii4t4ié9g avec le$ Pétales dti bords ifluf grands: Tor- 
dyli^f CaucalU^ Cori^kdru^t Àmmi , des 
eîp^cés d^JIeracUum. 
ImAs m C#mI' »' comme' daas rOmbdté, to«i$ les Rayons 
principaux parren^ d'un même centre ;^ les parties ne gar-^ 
dent aucun ordre régttfier : Ôpulus » Cornus virga Sqti^ 
guHka^ifyi CCornéiHlIer Sanguin ), Ùphiorrhiia, 
%z ÇoHér^tte indiqué ainfi qu'il y a Récepraele ; é'eft unt 
cbofe démontrée par le Cornouiller OÎnbeHé ( Cornus 
U^mbetfata ) , dont celui ï Vergé Sahgmnt e(F unfe efpecei^ 
4^1, comice le Law^ter^Tin (Tinu») où |4 fVp^'/if (Vi- 
b^EaQm)^ tftramifi^ en Péduiicules> 

119, Une Fleur LUXURIANTE f»ultîplîe 
les enveloppes dç la Frudififadon , au 
point d'anéantir hs parties ettefttielles ; 
cîte eft , ou Multiple , oti rleine , ou 
Prolifère. Mais on appelle Fleor Mw^ 
filée une Fleur qui manque de Corûfle^ 

' t'éhifeîbppe de ia Fleur eft le PériantheS? la Corolle, 
Une Fleur devient Luxuriante ( LuxurUns ) ,^ lôrfque certai- 
nei parties fe font tellement accrues en nombre que les aa« 
très ont été ejccluei. 
le plus fouvcrit urte Fléot devient Luxuriante par TefFet d*uq 

aliment trop abondant. \ . 

Nous entendons par Fleur Mutilés (Mutiiusy, çefic qui 
ne fait point voir une Corolle, quoiqu'elle eh* dtitrfvoir; 
la caufe de cette abfence s'attribue à qn défaut de chalevit? 
^uffifante. 
ïpomaà^ F. 2eyL 7^, 
Campanula Pentagonia. Hort. Upf« n^ 3. (Canlpapule de 

Thracê ). . 
JS^uellia. Hort. Upf. 179. 

Yjolœ Varia. (Diverres Violettes). (Diff, Sem. Mufçon), 
Tujfilago Anandria. ( Tuffilage fans Staminés ), 
Cucubatuè* FU Suec. 363» Lapp, i8l[. 



Digitized by 



Google 



ixo« On appelle communément tleut 
MULTIPLE ( lïQ ) , celle dont les 
Pétales ibntmultij>ués> & cjui confer-* 
ye quelques étamines entières j elle 
eft double ou triple : rarement 4e Pé* 
rianthe êclz Collerette ,pt€(que jamais 
les £^j/rti/i«, ncconftîtuent une Fleur 
MtiUiple4 

^è diftingue la Fleuf ttiultiole <(e fa fkut pleine , en tt cjud 
dans cilîe^ci la Corolle eft teUef^ent multipliée , qu^il refle 
^ peme quelque place pour les Etapines : mais la Fleur 
multiple ( Multiplicatus) ;eft celle 4pnt la Corolle s^atii-» 
pUfie d'un double , d*un triple ou d'ijip quadruple* 
la Fleur Double {Duplicatas) eft par çonléquent au pré* 

qiie^ & au plus petit degré de la olénitufle. 
I^ Fleur Triple ( Tnplicatus ) a ù.CoroHf triplement aug- 
sne^ée* 
t^cmflf \ ^(^illf d'Ortif , l FUur JçubU ^ triplée. 

Tournef. 
StrM^pniim à fleur /z^r da^ Une (lutre jF/r^r. Vaillant. 
Stramonium à Fleur violette double 6f même triple* Tournef^ 
les Monopétale^ doublent très*l^uvent ^ ji^ais très-rarement 
e^Ies 'devjierhqijîui pleines*' 
' Il n'eft pas rarexaue les Poljipétales doublent j p^r ex. : VHé^ 
patique j l'Anémone. T 

le Périawhe , rarement établit une Fleur Multiple. 
Sillet ( T)'iimhvi%)repréfentant un Epi de froment,, E. N. C. 
Cent 3. ^ p. 368. T. 9. Dans cette Fl^ur les écailles 
Çalicinales'étant augmentées ^ l'infini, elles repréfentent 
un £pi entier d'une for^tie (juigulier|e. V. Hort» ÇÙfF; 164. 
Xes Gramens'des j4lpes donnent des Fleurs piel^ ,.lorfque 
les baies pouffent en Feuilles : Fefluca à Epis vivi- 
pares. FK Suec. 94. 
Dans le Saule rtfe ( Salix Rofea ) , lorfaoe les Etamines oa 
\ts IPiftils font dévorés par les infeétes ^ les écailles des 
Chatons pouflfent en Feuilles. 
pans le Plantin à FUfir rofe ( I^lapt^go rofpa ) , lorfque les 

Braâces de T^pi poufiCeAt.èii Feuilles, 
Ne confondez point le Périaoïthe colore avec U Flçur Multi« 
pic $ ce n*cft qu'an commencement de fnoQuruouté» 



Digitized by 



Google 



tô4 tÀ FkùCTiFicÀtioN; 

Trime-vere ( Prîtnula) Trolifert odorante. Tourne^ 
Trime-vere Prolifère â grande Fleur. Tourntf. 
Trime-vire Prolifère à Fleur poupre. Tourner. 

lii. Une Fleur eft PLEINE ( Plenus ) 
(119) , lorfqué la Corolle s'eft telle- 
ttient multipliée y que toutes les Etami- 
nes font anéanties. 

tcîau arrive lorfque les Etamines pouflent eh P&ales i rem- 

pliffent les Fleurs & étouffent très-fouvcnt le Piftil , fur-^ 

tout lorfqu'îl n'y a plus d'Etaniines. 

' Z.es Fleurs Polypétales deviennent pleines très-communément ; 

Malus , Pyrus , Perjîca ; Cerafus , Amygdaius i Myrtus ^ 

Rofa , Fragai^ia; . ' , , 

Kahunculus ^ Caltha > Èepatlca , Ahemonè , Aqtùlegia ,' 

. . ^ Nigella. ' i ^ ' 

Tapaver^ Pëohià , Dianihus , Silène ^ Lychnis, C(H-onaria. 

Liliunt, Fritillaria; Tulipa,Narcifus, Colckicum, Crocus: 

fheiranthus , He/peris, Malva , Alcee , Hihifcus. 
ommier , Poirier, Pêcher, Ccrificr , Ainandieri Myrte,' 
Rofier , Fraifier. . 

Rèhoncule, PopuWge, Hépatique, Aûemône, Ancohe^ 

Nigelle. 
Pavot , Pivoine » (Èillet , Silène ,* Lychnidé. ^ 
Lis , Fritillaire , Tulipe , Narciffe , Colchiéjue , Safiran* 
Giroflée , Julienne , Mauve , Alcéc ,' Qtretmic. 
t.é$ Fleurs Monopétales plus rarement. 

_ Primula , Hyacintkus , Datura , Polyanthesi 
Prime-Vere , Jacinfhe , : Endortnie,Tubereufe. 
tes Fleurs pleines font ftériles , & pourquoi ^. i$0. 
Les Fleurs pleines n'établiflent point de genre §• 184 » 185.* . 
Les Fleurs pleines font les délices des Amateurs & detf 
Jardiniers^ 

iax. Un grand nombre d'ordres naturels 
rie peut offrir des Fleurs Luxuriantes; 

Les principaux de ce genre font fur- tout les fuivants. 
Les ApéiaUs (ord. Nat. 48. JJ. ) ^ 
Les Verticillées (ord. Nat. 58. > 
Les Per/o/iRcVf de.Tournef. (ord, Nat. ;j9.)eidcèptezl Jtf«- 

^ tirrkinum. 
Us Afpreftuiîtcs Ray ( ord. Nat. 43. ) I<» 



Digitized by 



Google 



tA FitUCTIFICATION. ioj 

t 

%M Èioitées Ray ( ord. Nat 44. ) 

Les OmbelUes Ray ( ord. Nat. aa. ) llOmbelIe proliféré 

. exceptée.; • . , ^î ; 

lés .P<2/7r7/o/t/zc/(ri ( ordl Natl Jf. ) rarement elles pro-^ 
duifent des Fleurs pleines , comme ; 
Le Ttrnatea à Ftitur pleine j Bleue. T» 
\ La Cotonille herbacée à Fleur panachée pleine. T. 
L'Anthyllide des Vois à Fleur pleine , que j*ai vue. 
Le Spariiuml , . ■ . 

115. Une Fletir efi PROUF^ERË (119) ; 
lorfqù'aU milieu de la Fleur ( très- 
iTouvent pleine ) il natt d'autres 'fleurs i 
on Pappelle Prolifère Frôndeufi, quand 
Celle, qui naît de la Fleur Prolifère eft 
accompagnée de Feuilles. 

. Une lÊkàt eft Proliféré (^Proli/ef)^ lôrfqtx^unè Fleiir en pro^ 
. 1 duit nnc ancre» . ,, ^ 

Les. Fleurs deviennent protfftres à caàfe delà pfinitude éle« 
vée au plus haut degré. .. . * ^ . 

. Xei'l'roliiêres ( dans Us Fleurs non compoTéés) fe forment dci 
Piftil ; la féconde par cohféquent fiait, du centré delapre* 
; mierel^lèiir pleine. -v 

ila PtoHfere frondctifc ou I Feuilles ^Frohdofus) êff ttM-rareJ 
jt i.e L'ai obfpryée dans la Ao/e, VAnemôné ^ Sec, 
Mais la Prolifère I: Fteurs éft cdmtbuWé. ^ *• 

Renoncuû è Racine iuhéf'éii/e' i iFltûr pî'éifk & pro^ 
^/lifBre.€, R . 

ÛRJeuêiicM à^ Racine tA^fùtlS&t f prolifère ^ cùukur di 
,.vermilloné C B. . . -, . ' ^ . 

„ i^^ôename à- htrg^ JP^àiW? , i^pettëe grand Paàn ^ pro^' 
lifert. C.B. • ' 

S^\ims^/^ki^{t^^yÈ^^ jSar lé 

Piftîl : de^ Fleurs agréées {116) par 
IfiJ^eptaele; : r 

ta Prolîâation ÇProUficadoyi Ihu de deux manières ; (avoil i 
ih Là Proliâcatibn centrale ou formée du:PiftiI> devenu 

Û r 



Digitized by 



Google 



Io4 tAFRUCtIFiGATI O ». 

Fleur , n*a qu'un Péduncule » & elle a fiea 4an$ Ter 
Ficurs non compofées. 
X Dianthus : Caryophynus altilis major , Flote plena 
Prolîfero.) FK March. ^ 
* ŒilUt élevé , grand » â fleur pleine , prolifère. 

lùnoneule à racine tuhereufe , ifleurplfiae&prolifercm 
TournefT 
i racine tuhereufe d* Angleterre. Polyanthe. 
Vaill. 
'Ammone à large feuille , appelle e le Paon, prolifère* 
. Tournef. 
i large feuille , (EU de Paon^ Multipte. 
Valent. 
benoîte (Ceum) à une fleur née dam une autre fleur* 
Tournef. 
à fleur triple, la atf , née du Calice délai ere,^ 
la jCm du Calice delà »^. Tourne^ 
Rofe rouge prolifère. 
té La Prolifîcacion par le c6té envoyant du Calice com-' 
inun plufieors individus pédunciilés , fe rencontre 
dans les Fleurs compofées, proprement dites agrégées* 
Pâquerette X Beltis ) des Jardins , prolifère €• B. 
Souci ( Calendula ) prolifère C. Bé ' 
Eperviere ( Hieracium ) fauciliere ^ prolifère C« B« 

^ Prod.^64. 
Seahieufe , i Feuilles de Gingidium ^ prolifirei 
Quand les Fleurs Ombellées devieoneat Prolifères ; elles 
augmentent POmbeliule , de manière qae<l^une Om- 
befluie (impie il en fort une autcéé 
f j([or/u/« : Periclyrnenum , qui sUlevepeu 9 à Fleur, née dans 
une autre Fleur. Aâ. Haflh^ IV,« p* 346. 
. Une Ombelle fureompofée fe fait de niéme d'une Ombelle 
coropofée. 

Selinum ; le Thyjfm^uun laSefcent des marais, n^tik pas 
rare. 

125. La PLÉNITUDE dès Heurs fîinplca 
s'opère y ou par Içs Pétales , ou par les 
Neâaires. 

ta Plénitude des Fleurs fimpfes diffère de la Fiénitàde des 

Fleurs compofées» . . .. ^ 

: la Fleur dé l'AocoIie ( Aqullegia ) ctevienc plêiâe de trdl& 
manieresr 



Digitized by 



Google 



tAFRUCTITICATION. tay 

0. Par les Pétales multipliés , les Neâaires efiàcés. 

Jlncolie i fleur rofe. C. B. 
t. Par les Nedlaires multipliés , les Pétalçs efiâcés. 

Ancolie à, fleur multiple. C. ^, 
c. Far les Ne^airçs multipliés , les Pétales perfiftants t 
les cinq Pétales fubfiftent donc : mais de mj^niere 

Sue par^-tout on voit trois Neaaires interpofés , 
:qui fe détruifent mutuellement. 

La Ni f elle à Fleur pleine , porte 

Cinq Pétales inférieurs ovales' y entiers* ; les autres aux« 
^els la Fleur doit fa plénitude , font mpltifides , 
trilobés , planes : donc ils ont été produits par les 
Neâars multipliés. , . 

JLa Fleur du Narcijfus devient pleine , ou par la multiplica- 
tion des Pétales & du Neôaire , ou par la plénitu- 
de des Neâaires , les Pétales n'étant point mrulti- 
plies. 

la Fkur du Delpkinium devient pleine pour Pordinaire par 
les Pétales planes , le Neâar détruit. 

Ia Métamorphofe de la Saponaire d'Angleterre eft (înguliere v 
de Pentapétale , elle devient Monopétale exaâemenu 

Le Pelçriaed encore plus fingulier. 

Ii6^ Le plus fou vent les Fteurs deviennent 
Multiples (iio) dans une Corolle Po- 
lypétale , comme elles doublent dans 
les Monopétales : il n^eft cependant pas 
contradidpîre c)ue des Fleurs foîent Mo- 
nopétales , & en même temps pleines. 

Sram^r €, a prétendu qu'il implique contradiôion que des 
Fleurs foient pleines , & en même temps Monopé- 
tales ; mais le contraire eft prouvé par le Colckicum , 
le Cracus^ , le Hyacinthus , le Poiyantkes. 
Les ^Fleurs Monopétales deviennent pleines par les laciniurej 

du Limbe ; les Poly pétales , par les Pétales. 
t'Obier ( Opulus ) \ Fleur Çlobuleufe C. B. fournit un exem- 
ple très-rare de Fleur pleine ; car la^Cyme de l'Obier com- 
mun porte à fon difque des Fleurs hermaphrodites cam- 
panulçe^ Se nombregfes , mais à la circonférence ou au 
rayon des Fleurs planes en roue & ftériles ; dans l*Qhier 
i Fleur globée ^ toutes les Fleurs du Oifquc font fenabhf 

Ox 



Digitized by 



Google 



^pj LJi FJn;jx;Tijpic ATioN. 

bl^.lk celles du rayon , c'eft ï favoir dei Corolles en roi^e, 
^andes Se fiériles ; ainÇ TObier par la feule grandeur fté-' 
riiîfaate donne nne Fleur pleine a la manière des Flears 
compofées. On voir donc encore ^ue la Cyme eft naturel- 
lement très-voifiriè de Y Ombelle ; ce que prouve la c6ni*<- 
paraifon de rOmbel!^ du Cornouiller mdlc avec le Cor» 
nouiller femelU ou ojfeujç. 

^xj. Les Fleur? COMPOSÉES (m?) àc- 
yieniieot plemes (m) par le? Pitales 
tubulés ou par les Pétales planes. 

« * * 

Nous çntendons par I) les Fleurs compof^^es de la Syngé* 

' Elles font formées , oa par des Corollules Fiftule^Qfes ( les Flof- 
^ * ^ • culeufes Tournef. ). ' 

pu par des Corollules Hanguettes ou ligu- 

lées ( les SemîflofculeuTbs TournefO. ' 

ca par des Corollules Fiftuleufes dans le 

difqùe , }t languettes dans le contour 

( les Radiées Tournef.). 

Ces cboies bien entendues , la plénitude dans lès Fleurs com« 

^ polees, a lieu de deux façons. 

«• Par le rayon dan^ les radiées. , lorfque le rayon multi* 
pleexpulf^ le difqiic de la FIe\ir. ' ' ' 

Jleliantkus , Ççlendula , Chryfanthenuaa. 
Hélianthe» Souci , Cbryfanthême. 
^nthtndi, Matricaria ^ Ptarmic'a, Tagetes. 
Camomille , Matricaire , rtarmique, (Sillet d'Inde» 
Matricaire à Fleur pleine» C. B. ' 
Centaurée des Bleds ( Centaurea Cyanus). 
&• Far le 'difoue ^lorfque le rayon nVtant point muUiple , 
les Corollules du difque le prolongent •& fe divifeoç 
Vàb'mi à Touverture; dans quelques-unes encore W. 
^^yoii plane devient aufTi £(luieux. 
' Matricaire à feuilles des fleurs fifiuteufes. 

Pâquerette ( Bellis) rou^e des Jardins , à fleur 
' multiple f fiftuleufe T. ' * 
(Billet d'Inde' CTzgttts) très-grand, droit, 

à fleur multiple. Herm. Lùgdb. 
9iUet d*Jnde â fleur fiftuleufe double. Herm. 
^ Lndb.^ ' '^ -^'-^ '•••''• ' " • 



Digitized by 



Google 



.X A^m V ÇTJJJ Ç A T I Q^* ^l<^ 

La Serrattdcies Champs ( ^erratula CardBus in avena ) 
^ ' . • devient plein par rallongement & l'agrandiflc* 

ment de fes CbroUules, '"^\ 

128. La Plénitude (ixi) des Fleurs fimples 
{ 11$ ) diflfere de celle des Fleurs com- 
pofées' naturelles (lîS) , en ce que 
dans les premières'^ devenues pleines^ 
le Ptftii eft comniunément au centre de 
la Fleur ; & cjuç dans les autres, il 
fe trouye Etamines & Piûilç propres. 

Ççttc règle cH très-utile I tout élcye; prenons pour exemplç 
., ^ • ' que I^lftgr coropôfée n^turellei ajerni-fleurons : Hieraciitm. 
une Fleur iîmple Polypétate , devenue pleine : lycAni*. 
' ' On apperçoit dans yHitràcium de^ Etam^ihes Hi des 
Fiftils propres aiix Pétales. . ' •* ; 

Mais dans le Lyclinis, un rudiment du Fiftil coipmuiu 
pans le^ composes /chacjue Fleuron a donc fon.ifruit'^ 
' fes Etamines., fon Fiflïl propres^ tandis quejlans lei 
Fleurs fimples , devenues doubles , le Piftil & le Fruit 
font commun^. 
Ç&û pourquoi la Fleur du Nénuphar jaune n'efi: n^ con^- 
pofée ni pleine. ' * r , 

^19, Les Fleurs con\pofées pleines à Pétalçç 
' planés , différent de leurs congénères , 
gui ne font point pleines , en ce que 
4ans les premières ; les Stigma font 
prolongé? , & Ic^ Ovaires grofEs s'é- 
cartent* • 

Ce principe diili^^ue Içs IXemi-$eurons die Tournef. pleins^ 
des non-pleins ligules. 
Scotfonen à^ larges Feuilles Jinuées ^ à Fleurs pleines. 
X. B. T. 
- Lamplane Vulgaire k fleurs pleines. Commune à Upfal. 
Salfifix (Tragopogon) vulgaire À Fleur pleine , vu en 
' 1733 à Upfal. ^ 7 ' 



Digitized by 



Google 



tiO tA FRUCTIFICATION. 

Oraires Cylindriqaes, la fi>U plas loogs que le Calice » 

Divergents. 
Aigrette des fetnences plus grande du double que 

dans le naçurtU 




bés en dedans de diveriès manières. 

^^30. Les Fleurs compofées à Pétales planes 
& pleins ( 1x7 ) , différent des Com- 
pofées naturelles (117) à Pétales pla- 
nes , en ce que les premiçres n^ont 
point d'Anthères ^ & que les féconde^ 
en ont, 

Çe principe fert poqr diftkigper entre les Demi-flearons do 
Tpurnef. , , & les Radiées à Fleurs pleines ; par ex* 
entre PHéeraçium & le C^ryfanthemum» 
il* Les Radiées de Toqrnefort , en devenant pleines , 
forment des compofées pleines ï Pçtales planes , û 
le rayon occupe tou^ le difque : commQ dans Iç 
Chryfanthemum , VHdianthuf , le CaUndula. 
h. Les compofées naturelles à Pétales planes , font les De- 
mi - fleurons de Tournefort.: comme HieracÎMni , 
Lcontodon y Sonchusm 
Ces deux efpeces de Fleurs a. b. en inapofent facilement 
au}ç élevés. 
.Les Fleurons ^ Semiflofculeufes de TourncFort, n^ont 

jamais pafTé que pour Hermaphrodites. 
{«es Radjées pleinçs n'opt jaipais 4té confidérées comme. 

garnies de leurs Anthères. 
Ainfi les Fleurs pleines du Tagetes ont des Piftils 
fans avoir d'Etamines l chaque Fleuron ; ms^is le 
Leintodon eft pourvu <l*£tamines & de Piftils. 

131. Dans une Fleur compofée naturelle 
( 117), fi le rayon porte des Piftils , 
toutes les Fleufs pleines en portent 
également j mais s'il en manque ^^ les 



Digitized by 



Google 



LA F R tt C t I ]? 1 C A Ï,I O T^i M 

Fleurs pleines en manquent auflî. 

Les Radiées de Tournefort deviennent fouvenc fl pleines (]ue 
le rayon cbafle le difque : alors tous^. les Fleutdns pleins 
deviennent fentbiables au rayon natufel : par ex. , Ma- 
iricaria > Bellis , Chryfantkemum j Tagttes \ ' Fleuc 
pleine , qui foilt poutvus d'uti ftyle propre à chaque FÎeii<^ 
ron ou rétale. 

VHflianthus f le CaUndula y le Centaures ont les Fleurs 
pleines , lorfque le difque eft anéanti par un rayon mul-» 
tiple : obferyez que chaque Pétale manque de ftyle com- 
me le rayon. ,^ 

Aîiifi > pUifqti'a^curi Pledron du râyori d'une Fleur naturelle- 
ment radiée ne porte d'Antheresf , il eft très-facile de 
diflinguer les Semiflofculeufes de Tottrnisfort ^& lès &a<« 
#ées pleines (13O). 






Digitized by 



Google 



ûi * t È sexe: 



■■^' ' -^ 



V- îi E S È X È. 

i3i,Noùs prétendons gue dans rôrigîfledeS 
çhofeS il fut uniquement créé deux 
iSexês /de toutes^ efpeces d'êtres Vi- 

. . vants O )^ 

il otre .dif cours fur l'augmentation de ta Terre ïiahit^le 
(de Xell^ Habit. Inc, Vgf. & Lugd. tj43*) eipfiquè 
, cette aflertîbn. ',,./. 

Tes eaiix' s^éloignènt chaque année ^ de â iWàifTepent de 
. la. Terre. . \.\' ". -, 

biverfes plantes Indiquent la hauteur perpendiculaire de là 

Terre. ,,.•...,..... . , 

la fertilité des feméhces dans les plantes , ëft fouvent éton- 
nante. ,D'une^ feule Racine , dans un feu! Eté, It Zea^ 
donne looo graines » VJnula 3000 , V.HhÛanthus 4000 ^ 
le Papavefjl^xxo^ le Nicotiana 40320. ' ^ , 

Ajoutez lel Plantes vivaces, les Ûrageoni, les Bourgèonsi 
jutant de Bourgeons , autant d'Herbes ; par conf<^uent 
fur un Arbre dont le tronc a le diamètre à peine d*uné 
Palmé i on trouve , foïtvent iooôo Botirgèons ou 
, . . Herbes.^ ' .'.^ ,/,» ^ ..... , '. ' 
La difTéroinatiot) dé la Nature îjcpnne. •. ' / 
Ses véhiculés font les mouvements i la fbrcrè de Fair , SC 
fur-tout les orages du Printemps & de f Automne.' ' ^ 
L'Ërigeron 3. Jard. de ClifF. 407 a été difTéminé dé 
. l'Amérique par- toute l'Europe. . 
te fruît ctt élevé parles Tiges. "* 
C'eft pourquoi elles ont de Taptitude à griflapêr , afin dé por- 
ter le fruit plus haut, 
, C'eft par en haut que les Capfules i'ôuvrent. 
Seioiences Fo/t<>Mnt^s à l'aide /., 

d'une aigrette plutneiife : /é^ Compofiei , Vatè^ 

riana. . 
Velue : les Compofées , StaftUai 
Xylon.. 
Dû Calice: Us CompofieslSicahiofa^ 
Statue , Lagacia j 
Bniniap Trifblium. 

D'une 



Digitized by 



Google 



£ k s E X e; ti^ 

D'une queuQi^Put/dtilta , Populus ; 
Typka , . Lagurus ^ ^ 
Arundo , Saccharunim 
De l'aile de la Semence : jAhits ; Lîràidefidron ^ 

Betuîa , Plumeria ^ 
Bignonia^ Conocàrpus^ 
Anethum , Artedia j 
He f péris f Cerifpermum^ 
Thalichrum, 
Dit Péricarî>e î Acer , Fraxirms ; l/atisi 
Btghnia^ Hamatoxy" 
ion , Ulrrïus , Ptelea ^ 
. . Diofcorea. 

Par le Calice : Hàmutus ^iBx^ania | 'Buk 
mex. 
rarrebflure, afin que le yolame diminue de pefanteur j 
Du Calice : Phyfalis , Çucuhalus ^ 
, Trifoliumi 
Du Péricarpe : Colutea, Furriariâ'^Sta'^ 
pkylaa , Cardio/per-^ 
mum , Cicer» 
tëi Capfûles i?/^/^i/ei jettent au loin les Semences. 

Par le Cartilage i /<* Tricoques ( Ord. Nat. 47.) 
Impatrens , Oxalis j Diofma j 
, > 1^ Diâamnus» 

' Par la Pointe : Jufticia ; Aiif ffw , Barhria , £«•' 
thraa. 
Par les Fibres : Momordua , Cucumisy Cardamine» 
Par ènlévemeht : Crupirta 9 Avena , Géranium i 
. Sigtsbhckia» 
Equifetum ; Filices ( le< 
Fougères). 
Ciroiirantes dans les vieilles maçonneries , & s'attàchiHi- aux 

Animaux , au moyen d'Ham'ëçons, 

Par le Calice : Arâium , Agrimonia- , Neurada 4 

Ràexia,Afperug(Kf Rumex ^ Urti-* 

Jca , Parietarîa , Pîumhago , jLfcr 

» f .. nsea .^ Sîgisbtcki/U . 

rar le Péricarpe : Triumfetta , Bartramia , Helio^ 

cairpus yPetiy^ria , triglochinj 

Martyrîia , Uedy forum ,, C//^ 

cyrrhi^a^ Ssorpiurus , rW/tf ^ 

tirceta , Vûiaiitia ^ Aparine* 

rktltàStminç^iCynqglùffum ^ Myofotis^ Vtr^ 



Digitized by 



Google 



htnd , Dcucus , CauccUs , Sahi^ 

cuta , Bidcns , Verbfjina , ^rc-s 

topuSé ' 

Xm ÂtAsuai% %m tvalont les Sementes. entières ^ lei dîfper- 

fent avec ufure: Vifcutn ^Avtna , Jw 

niperus , Epidendrum. 

iitSaieS ont été créées pour (]u'e]leifb}Ênt rë^ 

pandues i caufe de leur Pulpe. 
%ju Ecureuils ^ les Chouettes , les Souris difper-* 

fenrlcs Semences en fe nourriflanté 
I^f Vers , le Hénflbn ^ la ïaupe fouillent îi 
terré , & la difpofent à recevoir la Se* 
/ mence. 
. Vt^ Miifiatf i la Mâf , les /^kci , les pluies , les chaUuts con^ 
courent au même but. 
La Jifûfi ( Anaftacica ) eft on extmple a4mi* 
rallie , étonnant. 
Conferfattofl BfMirelle des Semences : Cajfa ^ Mimùfa » Cu* 
nfmiâ. 
Iif fond de la Mer ne corrompe point lei 

Semences* \ 

La refictnblante trompe le^ Anùnauf : Salkor* 

ma , M^iuûgB. 
Les Fhint^^ cacheoi leur Semetice: Arachisi 

Trifolium ^ Lathyrus , Valantia. 
BUes tant difttxàKits de l'attaque des Animaux f 
par k difpolition des épines i des ai-^ 
guillons , des r/^ei. 
Its Plantes graâês fe propagent pzt les Feuilles. 
ILes jifhres en particulier font comme un Jardin 
clos par la prévoyance admirable de la 
Nature. 
I^'Ovaire fit l'Embryon 4an8 la Semence , ibnt le prodù/t de 
la Moitié ; donc tome multiplication efl une génération 
. cominiiéc* 

i33f Quoiq^ue les Végétaux foîent dépour- 

. vus de fenfarions , ils vivent (3) ce- 

pendaïîJ cçrome tes Animaux ; ce que 

prouvent leurs Naî/fance , Nutrition, 

^gc j^ Mouvement i la Propuijion ^Içuvs 



Digitized by 



Google 



Maladies \ Mon ^ jinaronfff y Ot^a» 
nifatiûfi^ 

' Nùlfaftce:'p^t la iemôfleè ôû pâf lè Sôûrèôoir. ' 
' Nutrition-: prîfe dé la tdrfè tftt-ôfie & très-délîéé: JEy/fret ; 
âvéc faîf & Peau : B^/^y. , : \ 
^^f : en%icç ^ premier & deuxfethd d^^f i , àdpféfêence » Ige 
mut, vîeilléfle ; les 4f^M , ,lô Jt/èrrç (Hèderà), 
' X!^\ivçttient :ie^ fletrrsSèmiflofcùtoUfes & aivçrrçs autres ^ 
marcjuent Theufe" du jouf,^ 
Un Souci (Calendi^a) aononce le ipatin^a ptuîe. 
^P^^iftt U ttilft fe 'pencfcertt le Ùrbba , le Par* 
êfkklum ifwihi 9ffêlgw ctêkées , le 
TrUp.taJiss . ^ . \ .' . , 

fe fai1flént^rî/Jl/^//^^j, vAmoroka^ 
fe réfléchi(rentUi'/>e£&dU^lé3:#/{/m/ft^/t. 
fe clofent les A(^moJd , les Papilionâçécs^ 
\9$ XÀmetttticé$âé \ ...... .i i - 

\ ftreflêrre le TamarUutu9% - -^ 

fendant le jàtif Imts Feuilles oa<» 
i^ercts annoncent qiif ces Plan* 
tfj vtefilettr« 
J4 Réféda ^gwd€ ( Luteôla } Se les Fleurs Se^ 
fft^^hofiuieufn > .fiiivent leiis(M|v$nwnc du 
Soleil. 
Lf^ défaut dç nradt^tineçt dâ i Tombrf au I la 
multitude 4 Qccafiomielldivfrfçftature des 
. fw & jÊb3triÉ$..Atbr€». 
fropuïfion, : car dans les Plantes on ne peut point adipettre 

de circulation» 
J^aladie : k Chaleur ,^ laSojf, l^ngelurer > U.Faim, !• 

trop d'Embonpoint , IçS. ChanCf ei , les ïnlè^es, 
Afprr: lloppofé rfé la vie. 
AnatQpiU: le& VaiiTeaux f les IJlricalès, les Tr^çbéies^ la Peai^ 

TEpiderme* 
0<rg4miaMn 1 1^ Vaiffèââx (^créèok^ , les Glandes. 

^34^Tout ce qui a vie proAM^td'oh (Euf „ 
par conféijttçnt ^z^ffr ks ¥i^g^uu<x ; kwrs 
Semences deftinées à repfodtti^re .des 
Individus femblabies à leurs auteurs ^ 
ittofitreat qu'çUcsfont des (S'tàfs. 



Digiti 



izedby Google 



|X< £ B 8 E Z & 

Topt ce qui' a vie provient d'oa (Eaf,s'^ écrié Antgu 
ta fin Se Teflênce de TCEàf , confiftent dans le poioc de vicu 
Bobart a vu le premier les Semences des Fougères ; Moi j'aj 
Recouvert celles de^ Moufet ; Réaomur ^ décooyerc 
celles de? Varecs (Fucus) ; Micheli , celles àes 
Champignons : point de doute fur Fexi^lençe de celles 
des Plante$,d'uii ordre plus rélevé. 
L*obfervation des Boutons , la précocité de la Floraifon zn-^ 
nonçent que la Semence 8c les Bourgeons font Içs gé- 
nérations des Plantes. * 

î35é ta raifon & Texpénence nops dirent 
fbuvent que les Végétaux proviennent 
d'Œufs ( 134) ; les Cotylédons le conr 
firnipntj 

Nul homme fèofé n'a nié que toute Plante contienne def 
ùenences» 
. '. ' " Les Folypes ne font point deftitués d'Œuls. 
Les £tfcffi«« ont toutes quelque chofe de la nature du Polype, 
comme on le remarque oar les Bourgeons , les Plants 
* im:rfcinés , les Drageons. 7 ' ' 

La«pcéfence.des Cotylédon^ dsim toute Plante naiflànte , prouva 
qu'il a exiAeune Semence. 
■ . Il y a i6og*temps que par les expériences , la Génération éçuiz 
' ivffçue eft reléguée parmi les Fables , 5c que la préfen- 
ce des CotylMQnsJ'a détruite fans retour. 

136. Les Cotylédons des Anîinaux provien- 
nent du jaune de l'œuf au milit^w duquel 
naît le point de Vie ; aînfi il en eft de 
même des Feuilles Séminales des Plan- 
te? qui ont enveloppé t'Embryop 
(?6:VI.) 

Cotylédons & Feuities Séminales , font Synonyme? datis les 

fiantes. 
Tj^fs Cotylédons , remplis de lait ^ nourriilênt la Plunifle , tan* 
dis qu'elle manque de racines , fdnftion pareille à ccllfi 
. ^ ?laçe9ta ou des Ck)tyIédon$ dans les aninaaux; ^ 



Digitized by 



Google 



l E s E X Bt 1x7 

f^ Monfle^ & les familles voifines manquent lèales de G>t 

tylédons. 

Dijfertatioritôuchant Us Semences ie$ Mouffis, ( de St* 
minibus I^ufcorfim )« . 

î27t Q"? ï^ lignée ne provient pas feule- 
ment de iCSuf ni de la Liqueur Semi^ 
nak feule , mais qu^elle procède de 
Tun & de Tautre ; cela eft prouvé par 
les Animaux Ibrfdes , par la Raifort , 
par VAnatomie. 

jfes Vers Spermatiques de Leuwenhœkne font pas exiftants; 
ilç fqnt cependant de$ Cprpufcules , ne vivant pas par 
eux-mêmes , & néanmoins ils f^ccHident. 

'^nimaujc Ihrides fie divèrfes efpece$ : par^ext le Mulet pror 
venant d'ui\e Cavafç & d'un Âne , qui n'efl exaâe^ 
ment fenpiblable ni \ Tun ni à l'autre dé (es Au-: 
tèurs. 

"^f^omie : la çonfidération du Placenta & des cordons ombir 
licaux« 

Mai/on : Les vicQs tiéréditai^es ; les Chiens , les Poules. 

138. Qu'un (Euf non fécondé germe , c'eft 
une choie que Texpérience dément; il 
en eft de même pour les (Eufs des Yé-î 
gétaux. 

139. Toute efpeçe dç Végétaux ( 157 ) eft 
pourvue de Fleur & de Fruit , lors 
même que Pœii ne les pe^it faifir. 

Nous avons découvert des Semences dans. \es Mvuffes. 

Les Fleurs àt i^'tèntillè é'E au (Lemnsi) ont été deflinéesi 

par Valifner, . ' ' 

Celles ^es Varecs ( Fucus ) ont été Abfervées par Réaumur. 
Celles du Pilularia ont été recherchées avec fagacité par B. 

Ju^eu. . 
tes Etamines des Clkm^^nsin^ o^t été 4écritcs pa^r M^ 
flelL 



Digitized by 



Google 



140^ Toute ( t39) Fleuf ( 89) eft pourvue 
d' Anthères (86) & 4t Stîgma (86), 

Hou^ avons déc9iiyçrt les Aa^liçre^ de f /)bf te4 ; Voyage de 
Scand, • ' ' î ' ^. 

*^' le Stîgmâ de Parnaffta manque dâfts la Fleur ( il Croît 
eftlbiU ) ) màii le gertne bâtllt • 

^eac^'ttre les Mi^pi font^ellei les HMtas <)ui manquent de 
Fifiijs 9 puilquç les Embryons fpac auds^ 

ï^i. La Fle^r (iifô) précède tout Fruit, 
coi^tne la généra(ii)xi précède raçcou- 
, çhement. 

^: |4» Cqkhkvm te VUiMUMtiU iletirifllnc èt^ Autô<kine ; Ieii|F 

Fruit fitffftt raifhée fuivâtité. - 
*< Le Frdit du Afi^A ne précède point là Pteitr , <t^<>^°^ ^^ 

|ertM destiné Vris^rand ; & n^étàot poiilt fécondé ^ 

%i ctA de croître poqr produite , mais non pour 

mûrir. 
- Dne ta Fifia' procédé ^ 9i le Pttift totfjodfl (bit la f tcur. 

14a. Les Ptfrtiit^ Génitales (t43, 144) des 
Plantes conftituent la FRUCTIFI- 
CATION ( 88 ^ : ainfi la FLORAI- 
SON (140) eft la Génération ; mais 
la maturité du FRUIT eft l'accoucher 
ment. 

143. Que les ANTHERES- (140) fôîent 
les Parties Génitales mâles , & leur 
POLLEN la vraie Liqueur Spermaticjue^ 
cela eft prouvé par leur elTepce^BS) , 
îa Précédence ( 141 ) (*), la Situation, 



(».) Voici un mot nouyean que j*aî hafatdé d*après le Pr/eee^Unita 
de UAnée. Que ne puis'^e re^re la pl^^fionemie de cçt Auteiu aum. 
exaôemenc! 



Digitized by VjOpQL^'"": 



le Temps ^ les Boîtes, la Caftratîon , 
h ftruaufe du Pollen. 

Situation : cbns h DidyAaMe les Etacnihes inônient fous la 

lèvre fupérietire de la ÇproUe , vers laquelle 

le Piftil fe coarbe. 
ta plupart ût$ Plantes de là Mofzér«> portent des 

fleurs flamtnéf S ^ aii^<fei!Ui dei rUtiliferes : 

Zta j Ricinus. ' , 

Teilips : Lei Fleurs de là Monoèçie & de fa ' Dioecie ache- 

yest la foxmmon à^ts Amheres dans le même 

temps que les Fifiils acbeveot celle dts Sti- 

gma. 
Gaftratioii: Dans le Mufa , quand les Fleurs ftamînieÉ paroif* 

flint plus tard que lej PiftiUfef^« ^ le Fruit t& 

{l.érife & fans graines. 
CepK ^ui coupent trop foignèa&oéne lesEJeùrs fia- 

iaiinie$ de^ M^hns n'obtiennent point de fruit. 
BQÎtci ; Antberel unilocul^ires , biloeqlaires , trilocolaires, 

^gadrilpciibires , cxaâem«nt eûhime le Pé- 

riçirpe, $, loii 
Scrq^ku^^dq Pollen : «llf «ft finguliére & dsterminément corn* 

Tppt Pgllen pft véCculaire , ic contient une ma- 
tière impalpable qii*& XmcCé 

l44*Qtt€ îes STiGMA ( 140 ) par-tou^ 
attachés (^7) au Germe , foient les Far- 
tics Génitales féminines ; cela eft prouvé 
par TEiTence (88), la Précédencc(i4i)^ 
la Situation ^ le Temps , \% Chute y 
TAmputation^ ' 

Situation : les ÎPYeurs de la Synginific p dom k9> Stigma fem- 
Ment perforer les Amheres , fgn? rarewctt iHriles; 

ïensps : le Srij^mj^ efi en vigueur au moment où les Anthères 
foulent le Pçllen. 

Chute: dans la plupart dçs Fleurs , le Stigma ^omir ,^& fe 
jfâne après fa chflte des AQthere$ ; donc V^fkt efl: 
fouMfiis è h floraiftn. ^ 

Ampytation : ai^fi on p^Ol opjrer I4 Caftration fur touti; 
Fleur. 



Digitized by 



Google 



145. LA GÉNÉRATION (138) des Végé- 
taux fe fait par la chute du Pollen des 
Anthères fur les Stigma nuds ^ la 
tupture de te Pollen , & Pcxplofion de 
la vapeur féminaU qui eft abforbée par 
rhunieur du Stigma : tela eft confirmé 
par l'CEil , la Proportion , le. Lieu ^ lé 
Temps y les Pluies , leS Palmicoles ; les 
Fleurs penchées , les Fleurs fubmergées, 
la Syngénéfie , & même par la confidé- 
ration naturelle de tôUtèS les Fleurs; 

£'dli7 : Mariîland a ctu qae le Pollen entre dans les Ger- 
mes ; Vaillant z prétendu que fon efTence eft attiiée 
an moyen de Thumidité propre au Stigma. B. fiiffieu 
a vu le Pollen de l'Erable ( Acer ) &ire éruption dans 
cette efpece d'humeur. Needham a confirme que tout 
Pollen lahçoit avec éxplofion la vapeur fëàiinale. 
la Proportion : Les Stîgma fe penchent vers le$ Anthères , en*- 
fpite ils lei redreflent. Voyez le Bianthus , le Baffi-^ 
florailtNigeliài , 

Quand le Pjftil eft très-court ^ les, Anth<»res fe 
rcunjffent au-deiTus dès Sâgina : lé Saxifrâ^a , 
, le Tarnaffial . • 

Dans le Celofia^ les Anthères font conni ventes od. 
rapprochées , tandis qu'elles verlènt le Pollen. 
I)an3 le Teucrium , la Corolle |>ouiIè légèrement 
. , ; les Anftherei vers les Stigma. 

te tiék : Jamiîs il ne naît fpontané^roent de Fleuj^ piftilifëres 
dans un endroit , qu'on n'y trouve aum àt$ Fleuri 
ftaminiferes; elles proviennent routes deux de là 
même femeiicé. 
te Temps ; Dans la Diteciè , les Fleurs leplusfôuvent paroif- 
fent avant les Feuilles , de peur qu'elles h'orrenfenc 
les Piftils : le Salix , le Populus , le Corylus. ^ 
Les Pluies: Elles imbibent le Pollen , de forte qu'il ne peut fé 
verfer fur les Stigma. ' : 

C'eft une chofe très-connue dés /ânfznier^ à l'égard 
àtt Arbres à Pepinir. & des Arbres à Nô^ux. 

EHcs 



Digitized by 



Google 



h E s E 'S, El lit 

Elles font déteftées des Laboureurs lors de la 

floraifon des. Bieds. 
Xa iPumée caufe le mêtne accident ,en abforbant 
■ ^ , l'huniidité propre au^Stigina. 

iCés TalmiçoUs : La culture des riftàchiers , très-connuje dans 
les Ifles de rArchipel , par Tkéophrafte , Pline , 
Kempfer &C zuixts: Tourne jort.. 

Caprfficaiion dts Ahcie'tts , & ôràtimiée encore 
dans le Levant par le moyen d'infecVes. Voyez 
notre Differtation fur le Figuier ( de Ficu ). 
iw fteûf s penchées ont urt Piftil plus long , afin que le Polleii 
tombe, fur le Stigma \ Campdkula , Leucoium , Ga- 
lanthùs jFritillaria. , . .... 

%es Flehri fuhmergées s'élèvent âu-deflils de Teau pendant là 
floraifon : Nymphaa , Stradotes , Myriophyllum ^ 
Totagonïetoh , Hydrockdris , Valifneria, 
tiaSyngiinéfiejruftranée: oùleStigma manque , là tiulle fécon- 
dation, Voyei le rajr on du Centàurea\ de VHeliànihùs ^ 
du Rudheckia , du Coreùpfis* 
il on 6te les Antliere's d'Une Tulipe fôliiaîre avant la chèté 

du Pollen, elle fera ftérile^ 
Les divèrfbs variétés de €houic{ BrafËca) «raiflèmblésen mêtne 
lieu lors de la floraifon , ne donneront jamais de fe<* 
^ , mences propres à la variété qui les portera; 

te Rkùdiola dans le Jardin d'Ûpfal iétoit ftériie depuis 170a ; 
£n i7$o, ort y plaça ufle efpe'ce tnâle J & on feut Aeà 
f , 'Semences; ., , 

Le Clutia étoit flérile dans la (llùpàrt des Jardins d'Hoîlande i 
niais ayant vu à Leyde une femelle fécondée , j'ai 
, ; avahéé qu'il v avoit un mâle j& je l'ai trouvé. 

Prenez garde que le Éicus^Vliumulus yleMufa^ le Morus ^ 
qtii portent des Fruits fans Ecàmînes , ne vous faf-f 
lent penfer autrement; il ftut diftingue.r les. parties 
de la FruSification , le Calice , les Péricarpes , lei 
Réceptacles , des Semencei. 

146. Donc le CALICE ëft le lit Nûptlat 
( Thalârtius ) ^ là COROLLE les Ri^ 
deâux ( Aul^um ) , leâ FILAMENTS 
les P^aiffeauxfpermatiqaes ( Vàfa fpdrfna- 
tic^ ) , lès ANTHERES les Tefliculcs j 

Q 



Digitized by 



Google 



rt% t E S fi X Ëfc ' 

le POLLEN le Soerm^^ , le STIGMA 
la Vulve, le STYLE le Vagin , le 
GERME VOvaire , le PERICARI^E 
VOvaircfdcondi , la GRAINE V(Ëuf. 

le Calice pourroit pafiêc poar tel Ltvret de là femine , ou 

' pou r le Pr/pacc* 
La Corolle pourroit être âai& prife pour tes îfyrtiphes. 
tes Filaments qui portent les fiics aux Anthères , foatappeHël 

. Vaiffeaux fpamatîques. 
tes Anthères font les Tefticutes (Tcfticuli )• 
te Scigma, la- Vulve ( Vulya ) , correfpondante I Uttt partie ^ 

qui » dans le fexe féminin , fépare la Lymplc génitale» 
te Style répond au Vagin ( Vagina) yOU à h trompe de Fa:* 

loppe ; moins particuliéremetu à.cette dernière, 
te Germe , VOvatrc ( Ovarium } , puif<|a'il contienC le Ru« 

diment des Semences. 
te Péricarpe VOvsirt fécùnic ( Foecondatam ) , d^oè on retift 

des (Bufi féconds. 
l,^ Semence» font les tb^fs ( Ova > : les ^ 134, 13$ Fétablif- 

lent clairement* 

147. La Terre eft le VENTRICULE ( Veii^ 
. triculus) des Plantes, les VAISSEAUX 
CHYLIFERÈS ( Vafa Chilifcra ) les 
JUci/!«, les OS le Tronc, lesPOUMONS 
les Feuilles , le CŒUR la Chaleur; de 
là la Plante fut appellée par les Anciens 
un Animal renverjh 

On appella autrefois la Plante un Animât rénverlî t ^Ue tirel 
par la Racine comme par àts Vaiflèanx ladés , des Par-^ 
tfcùles les phis ddiées de la Terre , le Chyle <|ui monte 
le toRg de la Tige durcie $ dont les Rameanx étalés don- 
nent naiflance aux Parties génitales 

Qu^on ne cherche point de Caut (Cor ) dam tel Phntes » H 
chaleur en tient lien ; le Cœur eft inutile ak Te^t d'uii 
Moteur perpétuel n'eft pas néceiïaire , & où Ton ne re- 
connolt point ooe ckswaiion des huaeurs ^ snais une 
proputfion. 



Digitized by 



Google 



^U9rFffuilJesmift$ en tuotivement & refpîrantes, rempliffent 
les fonctions du Pquinon : elles ont encore de l'analogie 
tV8S la Mufcles , quoiqu'elles ne foient pas £xéss par 
«nç flueue-, comme les Mufcles des. Animaux , & 
qu cHcs foient privées d'un mouvement fpont^né. 

158,14 FtEUR (140) pourvue d'^ntheres 
(i^) eft MALE , àtStigma (145) FE^ 

ï44) HERMAPHRODITE. 

les Hermi^pbf odi<c$ font auffi frfqqçiiti d^ni \t% Végétaux, que 
rares dans Içs Animaux. P^rrpi \ts Vers , plufieurs pa- 
roiflent être Hermaphroilites 5 les timaç^ns u>Rt certaine- 
ment Androgy nés. 

ÏA réunion des fcxes dans les Planter eft néceffiîre, ppif- 
qu'elles ne peuvent ailei: è lat recherche & è latrençontr» 
des Epouxv V 

?4^. tA FIANTE avec des Flcar» Mlles 

( 148) feulement , 

eft appelléç MALE. 

ées Fleurs Femelles 

(148) feulement, FE- 
MELLE. 

des Fleurs Herraapliro- 
dites ( 148 > feule- 
ment , HERMA- 
PHRODITE. 

des Fleurs Mâles & 
Femelles enfemble 
C a. b. ) ANDRO- 

gyne: 

des Fleurs Hermap&ron 
ditefr & Fepielles , ou 
MâJes enfemble, éO-^ 
■ Q» 



Digitized by 



Google 



LYGAME ; mah I0 
plus ordinairement 
elle éft compofée 
è^Hermaphroditc Mâ^ 
U ou Femelle. 

^ç Plante Hib^màPhrodit; ( Hermaphrçdit^) porte fur ane 
même Racine des Fleurs poûnrues de Piftlls & d'Ecami- 
nés comme la plupart des genres. 

Vnt Plante ândrogtne ( Ândrogyna ) porte fur la même Ra« 
cine des Fleurs Mâles & Femelles énfemble. 



Çeratpcarpus, ^ 

Zea , 

Vrticaj 
Alnus , 
JCantkium , 
Amaranthoi § 
Zi[ania , 
Myriophyllma 
Ouercus , 

Pimus^ ' 
Ricinus , 
Acalypha , 
Çucurbita , 
Èryonia^ 
jindrachncj 
Fucus , 
Bryum , 

Çératocarpe , 
Zëa, » 
Maflete, 
Çrtit, ' 
Aune y 
Çlouteron , 
Amaranthe; 
2^izane , 
ïf yriôphylle , 
Çbéne. 



ânqmorium ^ 

Tragia.; 
Plantago , 

Parthenium f\' 



Za^nickellid , Çaîlitriche , 

Sip^jianiun^ , Pbyïlanthu^^^ 

MoruSy 
Beuda , Buxus ^ 

Ambrofiap ^y^x -- -' 

'^ Les Comppféps '& quelqiae^QfDbellées. 

Rumex* 

Ceratopiyttum, Sagittaria , Poterium , 

Corylus , Carpinus , Juglans j ' 

Lifuidaibâr^^ 

Cuprejfus , TAjTtf , 

Sterculia^ Croion ^ 

Hura , ' Uernanaia , 

Trichofantkesf MomorJiça\^ 
FèuilUa- , 



A bits y 

Jatropha » 
Thtligonum ^ 
Cucumis \ 
Sicyos , 

J/oftes , 
Sypnum^ 



PiluUria, 
Phafcum , 



lycopQdium, 

Cynomoir ^ 
Axyris, 
Tragie, 
Plantain , 



Zanichelle., Callitric , 
Larmille ,' ' Laiche,. 
Rubanier, Pbyllanthe ^ 

Mûrier , 
Bouleau, Buis^ 

Ambrofie , Iva , Partbenie , 

Les Cd^pofées & quélqueis, OmbelUes^ 
Rumex» 

Cornifle, Flécbiere , Pimprenelfc, 

Coudrier.^ Cbarmç, Noyer, 

Liquidambar, 



Digitized'by 



Google 



Ilicin , 
Bticinetfe, 
Courge , 
Bryone , 
Andrachné , 
Varech • 
Bry, 



SES 1. 

Cyprès, 

Stercuiier^ 

Sablier, 



Sapin , 

Aîedecinier , ^vw.v».««^4 , 

Théligon^ Sablier, 

Concombre 9 Anguine , 

Sicyot , Feuillée , 



Tiaya , 
Croton , 



»l 



croton, 
Hernandie , 
MomordiqàCi^ 



Ifoete, Pilalairej^ 

VI y j^ Hypne , Phafc , tycopodc j^ 

yrie Plante Mâle ( Mas ) , ou une Plante Femilib ( Feminea ) 
porté fur la même Racine y ou feulement des Fleurs Mdiis^ 
ou feulement des Fleurs Femelles* 

Sfaïas ? X 



Nazas ? 
Valifneria^ 

Vifcum^ 
M crus , 

jintidefmO'f 
Siftacia , 



Salix , 
Picus , 
Jflippomaric , 
Urtica , 
Rhus, 
ÇeratoniA^ 
Carmabi^f, 
Xamus , 



SjimeXf 
Valeriana , 
Myrica , 

RhamnuSji 

Acnida^ 
Rajania , 



Zanpnia ^ 
Spinacia y 
Piqfiiorea jt 



numuLuSi^ ^annaoi^^ ^cniauf^ ùpinacia , 

Smilax, Xamus.^ Rajania, Xfiofiiprea^ 

CiJTampelqs.y Thoenix, ^Qr^Jfus ^ 

Fopulus , Diofpiros , Bégonia^ ' 

Laurus , - Mercurialis , Hydrocbaris , 

Çarica , Guilandipa , Kig^daria , Cori^ria ^ 

TDatifcày Çucubaluç, Silène, 



Çarica , 
Datif ca , 
Aruncus , 
Çliffortia » 
J,uniperus j 
NapfEa , 
Rufcus f 
Clutia , 
Polytricum , 

Naïade , 
Vaiifnere , 
RouYCt , 
Gui , 
Mûrier , 
Antidênie ,^ 
Piftachier , 
ïloublôn , 
S.milàçe y 
]^araire , 



Taxus n 
Croton 9 



J^phedm , 



Mhium ^ Splachnum , 



Saule , 
Figuier , 
MancenîJlier , 
Ortie ^ 
Sumac. , ' 
Caroubier ^ 
Chanvre , 
Tanx^r, 
Pat(içr, 



Rumex , 
Valériane n^ 

Nerprun^ , 
Pifon , 
Acnide , 
Raïane , 
Rondier , 



Argpuffiei^,^ 

Zaqçne , 
Epinards , 
Piofçorée 9 



Digitized by 



Google 



f^ t s s E X V. 

Peaplffr« Plaqq#minkr, Begone» 

Lauritr^ Mtrcu(ial0« .Morènet 

Ftpuywt GuilMlitt^ (>«g»l«îrea ClP^ref^a 

MQMbinf • Cuvéêli » , ^i^m^n 

Aruncus.K.laT« 

Çiifibrte , 

Genévrier. H;^ Uve(tt|( 

Frigon, 

ÇluteHe 9^ 

Polytried^ Mnf,^ SpIaoCi^ 

^ne Plante Pojltgabu ( Polygama ) qae d^tutres appi^Heront 
Ibride ÇHybrida) , a iiéce(Iàirem,en( des Fleqrs (ferma* ^ 
pbrodites ; mais elle en a d'autres encore é^ i'un des deax 
1f\fi$ dai)! les rapports Aif yants. 

^ \F^urâ Hermaphrodites M£es. » tf Fleurs Hermu^hnJUes 
Femelles y de manière que Tune des Fleurs çft Her- 



' Fleurs Herminh^iites Femelles & Mdles fur la mlmo. 

plante : Vcrutrum , CeUis , JEgilops , Valdntia. 
fleurs Eermaph^ûdius Femelles & Màies fur un individa 

ftparé : Chamarpps , Pamax t Ifyjh » Diofpyros. 
Fleurs Hermapkrçdites & Femelles fur la mén^e plante 

Parietarta , Atriplex. 
Fleurs HermûpArQditfs&Femetlafutuïihdmdu (îparé:- 
Fleurs AndrogjfHiS 6 Mdles fur un ÎAdividu ftparé :> 

Arâopus. 
. FleursPolygames.pat un Hermaphrodite Femelle 6 par une 

Pleur Mâle dans la même plante y Femelle dans une 

planté réparée : Gleditfia. 
Fleurs Hermaphrodites Mdles & Pernellesîax dixerfes planr 

tes : Empetrunu 

150. Nulles Fleurs LUXURIANTES C"9> 
ne font naturelles , mais toutes (bnt des 
Monjlres; car les Fleurs Pleines ( i x i )^ font 
devenues eunuques , & par conféquent: 
elles avortent toujours ; les Multiples. 
(iio) n'avortent pas auffi décidément; les; 
rrolifères (ixz) augmentent la difl&^rffiîté 
4es Monftrueufes^ 



ligitized by VnOOQtC 



Digiti 



Aucune Fleur parfiitemcnt pleine tiefe npttidhk de feôiedce* 
mais d eUe-meme par eus branches couchées , ou par de* 
planîi enr^,né5 : DMus , Lycànii , Hz/^/fd , aVit 

culus , Vtoln , Paonia , Narcijfus. 
Peu de Fleurs coaame le Pavai ( Papaver ) , 1» jf/V-;» „-.» 
fiut plutôt appeller Multipès ^L paà'keoîl^f^eîn'a** 
donnent des Semences» 'iwnes , 

les Fleurs -taxKrwhrt* multiplient la Q>roMe aBjiiïéflens de* 
Etammes , qui deviehnent Pétales ; de forte que iS Fleurs 
Mulnplrs ont perdu beaucoup dUtamintfs , & 1« i>S! 

to«es.L'ordre multiple de. iQatei rt&e l'iWed"S 
Multiple; mais esJJeur, du Né^pi^ (NmpMaU 
au Ca3us,àM Fuctdene fom point h dur, paiVeBeî 
fonttelle$,fims que IctEtaminei fou<irehrtti«w»»lréation! 

Que ceux qui ddîtïi-ont pénétrw pKs» ètan« Htn k feVfteri^Ai 
Sexe des Plames , aient recoMtaO MAntMOt^TrÀI. 



) ■ 



Digitizecf by 



Google 



toi tSS CARACTERES. 

I ' , : ■ 

Vt LES CARACTERES. 

IjiiLa Botanique (4) eft fondée fur tlhe 
double BASE ; la Difpofition & la Dé- 
nominatiom 

. Syfi. nat. iftgeu à. Le fondement de la Bojtahiqtié confiffé 
dans la divifion des Plantes & dans leur dénomination fyfté- 
matique , générique & ipécifique. 
Claff^ plant. 4. Les noms de^ Plantes doivent être certains, & 
, . par coijiféqaent iihpofés à des genres certains. . 
ÎLa difpofition eft le fondement de la dénomination, 
la fcience de la Botanique roule fur ces deux points ; aînfi ton* 
tes les Plantes en un an , au premier cpup-d'œil , fans pré- 
cepteur , fans figures ou defcripcions.^ fqnt apprifesâc pla- 
cées conftamment dans là mémoire : donc celui qui fait cela 
tft Botanifte , tout autre > non; 

t5i. LA DISPOSITION (151) enfeigiieles 
divifions ou les rapports des Végétaux ; 
elle eft i ou Théorique > qui înftitue les 
ClafTeîî, les Ordres , les Genres j ou 
Pratiqué , qui établit les Efpcces & les 
VariétéSé 

La difpofition des Fiantes far le fondement delà Friiâificâtîôn; 

eft une inventipn des Modernes. 
La Pratique eft du reiTort de ceux-ll même qui n'entendent 
• rien à un Syftême» 
La TA^or/W pcrfeâionne les Syftémes. Céf alpin, Morifôn ^ 

Tournefoft & autres , s*en foiit occupés avec fuccès. 

153. La Difpofition des Végétaux (152) fé 

fait , ou Synoptîquemcnt , ou Syjlémati'^ 

quement y & prend pour Pordinaire lé 

nom de Méthoda 

té 



Digitized by 



Google 



I.ESCARAGTERESI la^ 

ta Diy\6on Synoptique des Plantes fut très en ufage dans > les 

XVI & XVIP fiecles. , , ... 

^ais ladivifion Syfiématique ftit brincipalement en nonneac 
. au X Ville, ficelé : oii la doit à •JTouroeforc & \ Ri vin. 
À la manière des Mathématiciens , les Méthodif^es fameux 
dans la Science ^naturelle procèdent du fimple au oompofë ; 
ainfi ils commencèrent par l^s Algues , les Moufles , les Cham- 
' pfgnons, cpmrte ilây j 5oierAflflVtf,.OCc* . ,' 
tJn inflinâ;À^'ry2r^/nous enfeigne à connoitre d'abord lès objets 
]ts plus vpifins, jSc enfin les plus petits ; par ex. , les Jtom^ 
mes ^ Us Quadrupèdes \ les 'Ôifeaux ^ lei Poijfons, , les 
Içfeàes i les Cirons , ou d'abord les grandes Plantés , en der- 
i lîîer lieu les pluà petites ÎVlouîïèsi * " . 

ta Nature plle-ntême aflbcie & unit les Pierres Se les Plantes ^ 
les Plantes &cki minimaux: en agiflanc ainfi , ellp ne joinif 
'pas les Plantes les plus parfaites avec les Animaux appelle^ 
très-imparfaits \ mais elle combine les Animaux imparfaits 
avec les Plantes impartîtes : par exi < \ 

Le £er;z/f. Animalcule &h Confery,e . Algqel 
U Eponge Algue & les Coraux Animaux. ^ 
]La Teigne,, h Conferv^ articulée dLla Corallink» ^ , 
Le Lithoceratopkytum B. , que fa texture intérieure ra]!* 
procbe^ du Végétal , fon enveloppe He la Pierfe , £c 
: i)tii vérilablemèiit appârtientà V Animal. 

i54.La DifpoiTiaon StNQPTKjUE (i53> 
donne deis Dîvifibhs (151) arbitraires 
trop longues ou trop courtes, trop pu 
trop peu nombreufes ; elle ne doit point 
(en géttéJral être adoptée par les Èota- 
niftes; 

La Difpofition Synoptique ( Synopfis ) eft une Dichotomie âr-^ 

bitraire qui conduit a la Botanique comme une route, mais 

qui ne fixe point les limites. 
.là C%r/ Synoptique des ClaJJes doit £tre diitingu^e fuivantjef 

règles de Tart , pour que ces mêmes claflès ne foierit pas 
' confondues. . , , 

Divers Mé(hodiftes ont fuivl cette route ; Buiy , Knout é 

aiures. 

i5î. Le isYSTÉME (113) réfout les çiaiTei 

R 



Digitized by 



Google 



f 3<> t E $ C A R A C T fi !t B ft 

au moyen de cmq membres appropriés î 
les Ciajfes, les Or dus ,.ks Geârcs , les 
Efpece& , Its Variétés.- 

2>eS' exemples pris dss autres Sciences rsikidcont cela clair #. 
La Géog. Royaume ,. Province , Territoire, Faroijfé, Hamead, 
L'Art Milir. Kégimau,^ BMoiUon , Compagnie , Chambrée , Soldat. 

Lft PMlof. Ltf Genie-U pliu tU%i., ItUermJdiaire « Prochain ^ l^Efgeet , rindividu. 

, La Bocan. CAi^c , Orire , Ge/zre , Efpece , V^ariitéé 

. Voilà uoe des impprtantes obligations que la Science doit à 
Tqurn£Fort ; il a marqué cts limites de^milles. 
la difTérence de la dif^oQcion Synoptique & du Syftème eft 
colJ^-ci. 
Synoptique! MCL;h 4;c %\d ^ iS\c 32; 
Syftêmatique i Aia;^ loo; ciôoo; d fOCcô; elbooooj 
jPar conféquent le Syf^ême remporte fur la Difpolition 
Synoptique. 

15^. Le Syftême (155) eft pour la Botanique 
k fil d'Ariadne ^fàns Icqael elle eft un 
cahos. ^ 

Qu^on prenne pour exeitmle une Fiante des.Indes y inconnue, 

& qu^un Botanopbile feuilleté defcriptroqs^, iigqres , tous 

' ihdex , il ne la trouvera point, Ci ce ifeft par hafWd ^ mais 

vp Syuématique en déterminera fur le champ U geàf e y fuit 

ancien , foit nouveau. \ 

t#*honneur attend dans tous les âges les Syftématiqo^s q^i tin** 
rent ce fil d' Ariadne. Ceux auxquels il manqua ^ emHtJsnt & 
& fe perdirent dans les détours tortueux de la Botahique^ 

Les Auteurs vraiment Syftématiques ou Inventeurs , doivent 
être fp jçialement didingués des Compilateurs. 

Lç Syftême indique les Fiantes , même celles dont il n'a pas 
fait mention j ce que ne peut jamais faire Ténumération d'un 
Catalogue» 

157. Nous comptons autant D'ESPECES 
(155) qu'il Y a eu au commencement 
de formes diverfes créées. 

ClaJPpJant. 5. Il y a aptant d'efpeces>que dans le commence- 
ment P£tre inmii prQ4iii&$ ds formea diveifes ^ lefquelks / 



Digitized by 



Google 



fuivântles loic pourra gétiéraMon » tn pro(lui(ir«nt«beaucoup 
d^aïKres ^ mais toujours femb'lables àelles: donc il^ a autant 
d'cfpects , au'il fe préfçnte tous tes joors fous nos yeux de 
formes ou ae itruâures difFérentes. 

Notre DHcoirrs fur VAugmtntation, de ta Terre ialîtdhîe , 
imp. à UpfaI Sc â Leyde , a mù au jour plufieufs confé- 
qnçnces dé ce principe. 

(,a Racine s^étend en herbe à Finfini , jurcjul te qâe fts !Bnve* 
loppes produilent de$ Fleuris en roovpaht le fommet , 8c 
donnent rexiftence i une Semence cohtignë , dernier terme 
de la Végétation ; cette Semence tombé , ellfe tenait de tiou* 
veau^ & ièmble, en divers lieux , continuer ia Plante : li, 
elle produit des individus parfaitement fetnblables , comme 
i' Arbre le Rameau , le Rameau le Bourgeon , le Bourgeon 
l'Herbe : doncla génération des Plantes en eft la côntiYjuaTion, 

ta Génération continuée , la PropagatioA , ïe» Obfa:%»ationi 

?|ui s'offrent-tous les jours ^ les Cotylédons , rou^-nient qu'il 
é forme de Novvïllk Esïtecêî de Vëgétaa^. 
Ceux qui en om douté , fortr Marchumdzns^es Mémoires- 
de TAcad. 1719^ Moi à J'^ànd au teîoria ,'17^^^ 
Gmelîn dans un Biïcôurs *fflVt)pârat , 4.749. V^y^l 
Atnénités Acad. 71. 
Nympkaïdes T. Herbe du Nymphcta^ Fruâif. du Menianthes. 
Datifca , Mâle le Cannabis , Femiîlle Je Refeda, 

Le. Tragopo^on, J. d'Upf. 3, femhle avoir p.our père le Lapfàna. 
L'Hyo/cy^/i^i/f ,Jard.d'Opf.a. - - • - \t Pkyfalis, 
Le Poterium^ Jard. d'Upf. a. - • - - VAgrimonia^ 
'Le Saxifraga,¥\. Siicd..^*)S. - - * * - le Parna^a. 
LeDracocepàaiumyJdTd. d'Vpf.ô» - • - \t Nepeta» 
Le Primula^ efpece des Alpes. - - - - le Cortufa. 
Le Charbon ( Carduus ) J. d*lJpf, I. dégénérant. en Chardon des 

Pyrénées* 
Beaucoup de FicoSdes viennent du Cap de Bonne^Efpérancem 
Lès Geranions d'-^/çi/r conformas par ia Fleur à ceux du Cag^ 

de Bonne- Éfpérance. 
Tous les Caâiers { Caâus > dans V Amérique fe\itemcnt. 
Les AIoé's très- abondants en Afrique. 
Variétés fîngulieres, nombreufes iTournef. Corollaire» 
La Verveine de Virginie , obfervée.par iwW* 
'L^Dauphinelle ( Delphinium ) , par Gmelin. 
ta M^rçurialç à Feuilles Multiples , par Matchant^ 

[58,11 y a autant de VARIÉTÉS (1^5) qu'il 

R t 



Digitized by 



Google 



^ tBSCARACTBRKS; 

Îf a de différentes Plantes produkès pgit 
3 Semence de la mçmç cfpece (i$7). 

yne Variété ( Varietas ) e(l une Fiante changée par une qaafe^ 
^ accidentelle aue au C//mâf, au T^rrir/o/à IzCkaUur^mx 
Vents , &c. ; elle eft bar conféquerit réftituée à fon premier; 
état en changeant le Terrain. / * 

tcsefpeces des Variétés Ibnt ta Grandeur , la Plcnitude, la 
Crifpation y M Couleur ,' h Saveur ,V Odeur. ' 

Iifis Varîciés* peuvent êfre exclues de notre République; roais 
Lés J^conomM prifeht les Plantes grandes '& crépues^ 
Les /izrf/iVuVr^ celles'qui font pleines & colorées ; 
Les Médecins celles qui ont de là Saveur & de rOdenr. 
Xa Capucine ( Tropasolum ) 3ï Fleur pleine ^'noiis a été apportée; 
' de TAmérique en 1684 ; on la doit \ Bewerningiùs. 

j^^^. Nous, adniettons a^utaixt de GENRES 
(155) qu'il y a d'efpeces naturelles dif- 
férentes (157) , dont la Fruftificatipn 
eft la même» 

Cefiflp» Les Çpnrps ^tant con&ndw , tout efl^néceffairemeiit. 
* confondu^ 
ÇlaJ. plant. Ç. La Rjévélatîon , les Découverte^ , rObfe'rvatioa 

confirment que tous Çenr es & Efpeces font naturels. 
Syfi»nat. veg. $4. Tout genre eft naturel & créé tel dans le 

principe ; -il ne f^ut ni les divifer , ni les réunir au gré de: 

fa volonté » ou en faveur de fon S^ftême. 
\£S Renoncuhs , les Aconits j les Nigettes , les Çlaytones , les^ 
- Hihifctts , les Pajfifi'ores en fourniffent des preuves *, fur-tout^ 

À pofteriori» - 

1^60. LA CLASSE (15$), eft la convenance 
. de plufieurs Genres (159) dans le? par- 
ties de la Frudification (8é) feloa les, 
principes de la Nature & de' l'A^t. 

%ournffprt: LaÇIafle eft. la réunion de plufieurs genres douéi^ 
■* "de caraâteres communs , teltèment propres , quils ne^ 

peuvent convenir à cous les autres Genres. 
Cu'il jraitdôs CiaJTes nûitfrtf//« ($ 77 ) ainfi criées , cela eft. 



Digiti 



izedby Google 



.. -^ ..< «^^"Mn^MiawMMBmi^iW 



l B S C A H A C T R R E S; .t)J 

ÎifOirvé par un gratnd nombre : les Ombellées, les Verticii;fé 
ées,\esSiliçueufcsAes Lé^umincufes ^tes Compoféts , Ici 
Graminées , &c. ^ * ' ^ * - ;. . , . . 
Les ClafTes artificielles (iennen^ lieu diç^natur^lteii, iffAia"^ ^^ 

Îué toutes ces dernîeres.foient connues ; ce que nous devrons 
la découverte de bJeaùcbùp de* genres ignorés,, oc alors 
les limites des claflès feront tris-diffici)es à'faifir. 
Il y a I craindre qu'en imitant la Nature, le fil d'Ar[adn.ç (l j6 Jt 
ne nous échappe comme à idorZ/bn £r i jR/iy* ^ T 

x^i, L'ORDRE ('!<<) eft k fubdivifion des 




aifément. 



ÇOrdre ( Ordo> eA la fobdivilion des Chfltf ; car lo font plaft 
faciletneiit dilcemés qUe ido^ - ' " 

J^6%. L'Efpece (157) & U Genre (>is(9> font 
toujours l'ouvrage de la NATURE ; la 
FariVf/ (158) le plus fou vent eft celui de 
L'AÎÎT ; la Clafe{i6o)8i VOrdre {i6i^ 
font l'ouvj-age de la NATURE & dé! 
L'ART. 

\esEfpec€8 (Species);font tf èsrconflantesj puifque leurré- 

nératîoh' eft une vraie continuation, 
^ar robfèrvatioj) de plufieurs Plantes , 00 eft convaincu, oue. 

les Genres font naturels : les Aconits ^ les Uigelles , les Bi- 

g(iQhes , les Renonfules , les Eicoïdes , les Zygophillum , les^ 

Géranions ^\es Oxalides. 
\^ Jardinage prouve que 1^, Variétés font Touvragê de la 
' Culture, -qui tr^*fouyent produit & ramené les mêmes 

efpeces. ' 

les Ordres naturels indiquei>t que la plupjart. des Clajpe^ & 

4m Ordres font naturels ( Haturales ) $. 77* 

^63. LE PORT eft dans les Végétaux de 
la même famille & du*même genre, une 
certaine conformité dans la Placentatipn, 



Digitized by 



Google 



9^ £ES C AB AC t SR B s; 

* lia K^dicatibn ^ h S^Amificatiùn , î Jrftor- 

Jîon Via Gemmation y la Foliation , la Sti-^ 

pulëitoH, h, Fïihefcmct ^\2i Gtandulûtiùn ^ 

. liL LûStfieAce , Vlûjlsfnfctnçe & dans 

d^autreft î^arti^s, 

LÀ FACE EXT^RIEUllE ( faeif^^xterHd) a pfécéd«iikmeiie 

été «)pclléc par les Botaniftcs le Port ( habitus )• 
p. Bamin & tes Antîctui «rt i^ merveille deviné par i£ Porc 
des Plaotcf leurs affinités re^edives^ de forte que fouvene 
les Systématiques & font étartts ^ tandis que le Port eût 

: LpU leut- iit4ic|iier k vraie route* 

Jpa AfétlioJ^ lutHtelle eft Je demicMr terme de la Botanique « 

r ^1 77). .. 

La Fruâification ^ invention récente » a ^oovçrt une route â 
ib Méthode aatureUe ; «nais elle n^lt pa« même à préfenç 
tellement entendue , qu'eUe diéûûovre couses lesClaQes*. 

Comme daos les Quadrupèdes » le Fort diih'ngue les bétes 
iérbcea les tyefKasx , quoiqa^onDeconfidere pas Jeurs dents ;; 
. également dans les Pbites ,aiipfeaiier zSf&St , il manifefte 
Jes ordres naturels. 

î. LA PLACENTATION eft It difpofi- 
tion des Catyledons lors de la germina- 
tion même des Semences , qui font , 

|. ACOTYLEDOVfES , quand il ne fubfiftc abfolumen* 

aucun Cotyhedon : les Mouffis. 
a. MONOCOTTLEDONES , ( quoiqu'eUes foient propre-r 
ment Acotyledones ^ puifque les Co- 
tylédons reftent à rinférieûc^ de Ix 
Semence )• 
Perforées : les Gramens. 
Unilatérales : les Falmicr^.^ 
. Ramenées : V Oignon. 

^ I |. BKOTriEDOflES , qui ne changent point : les Li^u-^ 

mes y les Pommes , les Fruitx i noyau ^ 
la Didynamie, 
Pliffées : le Gojflpium. 
Doublées : la Tctrûdynumie , les. Mauves^, 
S'embraffant altemativ. : VÈelxine. 
.în Spirales; Salfol^ ^ Saliçormà , Ctttfr^ 



Digitized by 



Google 



iocarpus y Bûfilla ^ toutes les Oléfa* 
tées :-77:.5^- 
Réduites : Us Ombellécs» 
4» POLYCQtrLEDONES : Piii.io. ^ . ; 

, Cjfpnès,, Sk 
Lin* jfT 

IL lA RAr)tCAtION5 èit îà d^poTîtièfl 
de la Racine^ quicohfifte en Ti^e def- 
cendante & monfàîitfe , & eB Radicules i 
les exemples font au § So^ 

Èulbeufe écailicofe : le Lis. Tuniqaée : V Oignon. 

Dou^e ihFritiitaitéé- Solide : la Tulipck 
Tubéreufe paltnée : YOr^kis. Fafciculée: le Paonidé 

SufBJ€fidue : la FilipeniuU j VElaagnus. 
Artlcoléi» (k^) : tat'kraa^ Oxalik , Martynia , Dcntaria. 
Fufî forme: Pefiinaea , Daucus^^Rapkanus. 
Globuleufe : quelques efpeees de Hû/itt/ictt/tf*, de Char0phjU 
lum , Je Buniurm 

Uh Î-A. RAMIFIÇAllOlSr fe m^nife^é 
dans la fttuatioirifes A^mfût/;c , continuée 
(hùslei Feuilies. . "* 

. Aucuns Rathéaux > qimi<}Q'Ù:ii5î.tlU>^^ des Feuilles fur la 
Ti ge : Diâaninus , Fxxùnia^ Kpimedium , Fodophyllum, 
< > £ei Feuilles op^ofées & alterae$ dàns^rles Fbntesl^, .atiliopcrnt 
pour Tprdinairc dei Végétaok très-difïérents , fi vous en 
exceptez un petit nombre dt genres qui ont partie de leurs 
efpeces à FèuiHesioppbféesv&'paTtiesà Feuilles alteifnes^ 
'. < ' . .Eupkorbia ^ Giftus , Lantana. 

* ,j1ntirràinUm^Iàtium4,EpilobiUm. 
. l^euflfos appafées^ par en ha$:.iaiqB^aux branches , alternes p^ 
en hauT'jufqifaux'Flears.i .:;; l'S 
• * . , * ' Antirrhinom ^'Jnftttitutn» 
.': ' : ' ' .. ; Jfetomca.^ Bomaga» 
Failles akèrne& par en\bas ,:iomiorébsrfar «n Jiaot iiitleS^^â* 

Feuilles d*en bas oppofées,* ternées par en haut : Nerium. 
FeùînèsTriferrèurei tèrnéés; f&partggTgraîtefnes ( les RameauJ i 

é'eA % ternfei , & noh lev^iutra^-p: Rufhuà. . -^îVA rn 
feuilles tfen^baS quàteitiéc*', ^én^^àVtéîàesvCWèàj^^^i. 
Jard. d'UpfalV "AnHrtKinufn. J. ïàéA.' ^ ' * 




Digitized by 



Google 



■A 
I 



'i^& £ Ë s C A ft A C T Ê R £ s; 

'Si ondefirèconnoittelafituation naturelle de diverfes Ramt^ 
fications , il âuc avoir recours aùtx Feuilles radicales. 

iV. DINTÔkSION eft la courbure àkà 
parties Vrîrs utt autre côté. 

TIOE (pà siMortHtt (KoM'«)igautheC. / - . 
TamuSf Diofcorta \ Rajania , Mehi^ 
' ^ permum^ Cijpunpclos^ Hippocratca'i^ 

Jlumulus* 

. Mdxùttl i • ■. ^ 
r ri droite }• . ' i 
PiilfeolttâtDQlicAos, ÇUtoria^ Gly^ 
. cint , Seçuridac4» 
C^igifoli^us f Jpomœa. .. 
Cynanchf » Periploca , Cerapetiai 
£upkorhia » Tr0gia% ' 

BafcUfli. . 

Eupatorium^ 
«^ 5H « . . . , ^.~ jToufttêfQftiit*- "i . - 

riLr2;££ oâ idain t Ckrbus ) , forte de Filet qui fe route U 
* .;,. ^rrferi5&;àfiaucl|e. /. 
Prefque toutes les ^ Légumineufis portent 

de cette manière des mains;) 
Le Smtlax porte des Pétioles ciithift^es ; 
' < ' ' ie Piper à peu près de mime. 

COROLLE totirnaîitéde gauche à droite ( Siniftrorfum ) (p. 
jifelepia^^ NcH'um ^ FîrACtf , Rauwolfia » 
Periploca ; S tûpelùié ,, .^. , 
* :•:--.- dedcoife à gauche ( IXextrorJhm ) i 

Pedi'cuIâris^UStxcd. 505 , 567, $o8i 

]Lê Trie(itMlis à cela de fingulier , que 

. tous les Pétales s'appiiienr par te c6ti, 

&lbnt.embriqui^s à droite. . . 
' Le .Gentiarui, oppoft, au Soleil » avant (on 
• épanouiflèpient , eft erobriqué. 
- PISTILS pencfaahudê gaochç ) droite : CucuMius , Sitènei 
GERMES tors de gauche à itoke : HaiSeres , Vlnaria. 
'. ^ '. . .- ■ ,. . . ' •,, w • . - » % • 

••— ^^ ^ ^ r r— 

Ci) Note def Xinné. Simfirarfitm , c'eft ce qui fegacde la droite^ 
ji V91» vous ]pUicez dans an centre laâicç tout&ée vexs te Hidi« Dextror- 
^dncS pai«ôfliiquêiicteQQOttake. 

FLEURS 



Digitized by 



Google 



t E s C A R A C t Ë ft Ë s. tyf 

FLËÛRS recoarn^es ( Refupinatio ) , lorfque la le^re fupé* 
ricure de la Corolle regarde la Terre 
& l'inférieure le Ciel ; lès Violetteà 
d'Europe^ YOcymum , h£uffU ti^O'» 
r/e«t ( Ajugâ Orienta)is),</ijfe/Jec«# 
de Sitty fions» 
Obliquité àca^tlears ( Obliqultas) ; elle fe remar- 
que dans VHiJTopi' tophanthus ( THylope \ 
Fleurs obliques ) J i le Hcpeta , jard. dîjpf. , 
le Fedicularii C FI. Sued. 50$, $07. J08. 
JîWiir contournés en forme de ïirebouirre : les Aprefcuillcsé 

Claytoriia. 
qui fe récoùrbèàtendedàns: «^iturx/rx/^yiltf/mo/à ,Fet£* 
vérii j Papaver ^ Sedum riibrum ( SedoU 
rouge )X/^ htartagon» 
Diverfes Kahteis formeht dei HYGROMeTRÊS par la con^ 
r . .-• toriioh de leurs fibres* 
La barbe de i*^i^o//zé torfe comthe une ficelle.^ 
La Tunique propre de la Semetice formant uné^ queot 
tournée en fpirale dans les Semences dei 
Geranions, 
te Mnium , qui eft- dii Bryum ËI« Sued. 903 , a lé 
peduncule par en Haut.âc par en bas ^ torii ea 
lens contraire» 

V- LA GEMMATION eft la coûftruaion 
des Bourgeonspar les Feuillels^le!» Sti- 
pulés , les Pétioles , les Ecailles. 

t. BÛVRGEOm OPPOSÉS FÈTIOLAIRES ( Oppofi-i 

* -tivasPetioIarcs). , * 

â. ÎÂgufirum ( Troène )# . Laurus ( Laurier )* 

PAy///rtf4(Filaria). * Myrlcâ. 

NyâàKtke4 ( Mogoti )* c. Linnaa ( LinJtiée }a 

Syringa ( Lilas ). DUrvitla ( Dierville )• 

. JSypericura^ ( Millepertuis )• . lonicera ( Lonicer )• . 

' ^ Coriariai^ Corrôyere )• d. Bvonytniis (. Fufàin }* 

. h.jajhnnumtmtMti). 



9.Fraxinus ( Frine )•> 
jiier ( Erable ). 



V'aèèmiàta { Airelle ) «.. Èfcidus ( Marronnier }• 

jirputus^ Atboufier).. . . Bignonia ( Bignone )« 
Andr^mèddi Andromède )» f. Oputus (, Obier )• 
Leàum ( Lede). Sambucus ( Sureau ^, 

Dafhtif ( Laùr'éole )« g. Pfidium ( Guavavvsir }• 



Digiti 



izedby Google 



ifi tt § t Ail ACTfe ï( Ê É. 

a. pPPÔSÉS STJPtrtJÇÉS { Oppoîixîvtiiipnhttti. 
Vcphaiahthus (Céplialant^é). ÉÂamnuseathartiau ( Ner- 
prun cathartique )• 

^, ^rr£iiîy^rfrÊjhrjr»rp£riox-4iii£j(Aiieriu- 

tivàè Pfetiôtarts). 
H. Jflto ( Saule ). lUx. 

b. J'p/r^û ( 5plréc ). e. A/ftei ( GTofeilIier ). 

c. Cir/fi^tf ( Genct )• f. IuèIéju ( Noyer ). 
Solanum ( Môreîîe ). fifiacia ( Piftachier )• ^ 
iîippopkdi ( Argouoier )• g. Plumkago ( Deatelaire }• 

d* Strheris ( Vinetîcr ). 

4. AtTEkNJTJVEMENT STIPULACÉ -PÉTIO^ 

tA tkES ( Alterûativ» SriDuIateo-PetioWrea ). 
a. Sofhùs ( Sôrbiet )• d. Melianthus ( Mélianthe }• 

,.^ . Crizr^r^M ( Alifier ). Rofa {KoGtv)* 

Prunus ( Prunier ). Ruhus ( Ronrt ). 

Mejpitus Germ. CNfefflier C.) Vùis ( Vigne ). 
. .,b, Pyrw* ( Poirier ). Kohihia ( Robinier ). 

, ^ Malus iPomiXiXtv). . tj^w/wi ( Cytîfe ). 

c. £roio/2irtf^^r( Neiffiet Côtoti. J. e, rot€hUllafrutic9faÇPoten* 

Amygdaîus ( Amaadier }• ' ti]le ligneufe )• 

' ; terafus (Cerifier), Slaphytàà\'Sizphy\itt ). 

' Pàdhs{?ux\ti). - 

5. ALTERNATIVEMENT STîPVtACÉS ( Alterna- 

tiva StipulaceaB )• ^ . ^ 

a. Popùîus l Peuplier ). torytus f CÔridnèè' ). 

b. Tilia t Tilleul >» c. Bttidà \ B^eaà )» ^ 
£7/piiiv ( Orme X ^fai/^ ( Aune )• 
Otfercia ^Chêne)»., A^P4ctulVièo\^\. 
Pagus{nhié). ' Jlloràf (Mûrier)» 
Ctfrpww <, Charme ). 

6. ANOMALES ( Ànomate ). 

a.tf^^x (Sapin). / c; TiriiMCff*}* 

/b.\Pia (rihus ). 

7. '>?trW ( Nulk). . , 

. ' Ne, portant point de Bourgeons > |^ 8$ « pâ^ Sj» 

VI. LA FOLIATION eft l'ïnrdulèment que 
les Fei//7/« obfervenciïatis les Bourgeons 
«il Afperges : échappée à la connoif^ 
iancetle nos rrédécefle.urs ^ ellc.fe mo- 
^itAt tikfô ^tt'il fuit. Table X» 



Digitized by 



Google 



L ^ s C A R A C T E ^ If f< ^ 

n'enveloppent en 'de-' 
dans des deux côtés en 
fpirale. Fig. 1,10^ 
II. 
a. RÉVOLUTÊESÇRtitolutzy. Dont let bprdi l^Uraux & 

roulent fur eux-n)lniA 
en dehors des ()e\;x c6-» 
tés.Fig.J^ja. 

3, OJFOilTZEJS^CQhfoluta), Jtoriiwelef bardjî abernes 

d'iinçPcuilie cmbraflent 

ïc bord droit 4* la 

. Feuille oppoffci» Fig. ?• 

4, CONVOLVTÉES ( Con- lorfaue le bord .d'uA fôté 

voluta ), cTune Feuiltf ei;iYeto>pc 

Tautre côté dé Ij jni^nie 
;? çuUlç , çfmm WH^*- 

5, EMBBJ(lJIÉE$Q^i^n^X2). lw?ft*FSfe%/e. 

couvrent d*uçe ç^îere 

flele, l^fupçr^cic 
&^^Sf'fune 
^anwa )• Veuille ont le ^ijilwepa- 

r^ek,dei3çi3njieiequo 
"les" intérieures foient . 
enfermées dans kf ex^ 
térieures ; ce qgi q'ar-» 
rive point dans les Con- 
dupliquées. Fig* j^ 1 13 > 

7. eONDUFliquÈm {Çoï^ Lor^tçJc5deq?cô^ésd*un^ 

duplicata ). Feuille s'apprpcbc^t pâ-^ 

ralliJeineiîJt l'un de l'au- 
, Ire. Fig. 4* 

8. PLISSÉES ( Plicati )• lorfgue l^sfeuillei fent plu- 

(leu.r? fois plièes longi- 

^ iudinale'mer^ çosflnnie 

Us Feu^Jtes pl^éiw » ^. 

9.RENVE]St,SÉESÇBi^lioMtz)^ torf<we % ÎFAMiMe? font 

Sa 



Digitized by 



Google 



%4P C E s Ç A R A C T E R E s. 

10. COJfcfP-rfJJifiy (Circinriia). 



INVOLUTÉBS. 

Lonicera* 

Diervilla» 
^yonymus,' 
Rhamaus cathart^i^ttfvaxk 

cathartiquQ» 
Tyrus. 

Topulus* 

Tlumhago^ 

Viola. 

Commelina araip ( Comme- 

line annuelle )• 
Tlantagùm 
\Alifma. 
Totamogeton nataru ( Pota- 

mot flottant). 
l^ymfkcça* 
Saututus. 

A fier /Z/Z7Z. ( Aftere annuel). 
Jiumuluu 
JJrtica» 
Vcpatica* 
Sambucusm 

Ebulusm 
Stapkylcta. ^ 
. RÉVOLUTEES. 
Rofmarinus. 

Teucrium Marum ( Ger- 
mandtée Maritime )• 

DracoceplUf digit. ( Dra- 
coc^phale digité )« 
Nerium. 
jtndromeda* 

Lcdum. 
JSpilobium irregul. 
Sêliçisfpecics! ( des efpecej 
df Sanle }« 



lorfque les Feuilles s*enVd^ 
loppent fpiralement en 
deilous, de manière que 
leur fommet occupe le 

. centre, 
Rumex. 

Perficaria^ 

Polygonumn 
Pjirietaria^ 
Primula. 
Carduusn 

Cnicus» 
Tujfilagù. 

Strucio. . 

Othonna* 
PoUntillafruticofa ( Poteoi 

tille iigneufe )• 
Ptdea. 
OBVOLUTÉES. 

Dianthus^ 

Zycànis» 

Saponaria, 
Epilobium oppofiiiv. {"Epilo^ 
be à Feuilles oppofees )• 
Dipfacus^ 

Sçabiojam 
Valerianam 
Marrubium* 

Pkîomism 

Salvia. 

Prafium. 
CONVOLUTEES. 
Canna. 

Çalla. . 

Arum. 

Piper. 
Jlydrocharis. 
Commelina lutea ( Comme» 

line jaune ). 
La plupart des Groitnens^ 
Prunus. 

^rmçma(09 



Digitized by 



Google 



LES CARACTERES. 



Dodeidthcon* 
Crépis» 

Laâuca.' 

Hieraciwn, 
Sênchus Sibir. ( Laitroii dt 
Sibérie )• 

Tragopogon. 
Orohus. 

Vicia» 

Lathyrus» 
Solidago* ' 

Afier. 
Pinguicula. 
Vaccinium» 

Fyfla. 
Serberism 
SraJJica. 

Armoraciak 
Symphytum^ 

CynogloJJum^ 
Potamog, perfolm 
Eryngium. 

Minyantkes ( conjointe- 
ment). 
Saxifraga» 
Aralia» 
DiSmmius. 
Epimedium* 
5. EMBRIQUÉES. 
Syringa, 

Liguflrum. 

Tkillyrea. 

Nyâantkes. 
Zinnœa» 
Cepkalanthua* 
Coriaria. 
Hyper icum^ 
Valantia. 
Jufticia. 
Portulaca^ 
Jjûurus^ . 
Daphne*. . 
Jiippepkain 
RmJcus^ 



Ï4Ï 



Cyanus perennis ( Bluct vi- 

vace ). 
Mefpiluê Germ. ( Nefflicf 
Germanique ). 
Campanuîa. 

Polemonium. 
Sium. 
6. CHEVAUCHANTES. 
Hemerocallis, 
Quelques Gramens. 

Poa. 
Iris^ 
Acorus* 
Carex. 

7- CONDUPUQUéES. 
Quercus, 

Pagus ( intérieurement ). 
Corylus prefque(aniiatéral.) 
Carpinus (unilatéralement), 
Tilia ( unilatéralement ). 
Padus en fpirale, 
Cerafus - - - 
Amygdalus. - - •. 
Cotoneafter - - « 
Prangula, 
Alaternus. 
PaliuruSm 
Juglans. 
Piftacia. 
Rhus. 
Praxinus. 
Sorhus^ 
R^fa. 

Ruhus, 

Potentiîla vulg» ( Poten* 
^ tille vulgaire )• 

Comarum ( obvoluté ) ? 
^ Bignonia. 
Cytifus. 
RohiniAm 
Pifum. 

Prefquf toiHe U Diadel^ 
pkie* 
. MeliantkuSf 



Digitized by 



Google 



Paflinofaf Malva. 

Htracleum» Humulus* • 

Laferpitium» Urtica» 

Poterium^ Paffiflora, 



«. FUSSéSS. Alckcmillai 

Cratœgui. ». RfiNVER5IÇl3. 

Bttida. Podopkytlum, 

4lfm* Aconitum. 

Fagus. Hepatica* 

Vitisn Pul/atilla. 

Acer» Anémone. • 

OpuiuSé Adoxa. 

Vihuraum. 10. COMPASSÉES. 

Ribesm Les Fougerei. 

AUhaa» Quelques Pabniefs. 

y IL LA STIPULATION eft la JGtuatjon 
t^ la ftruâure des Stipule^ >iqufi Ton 
remarque à la bafe des Feuillec. 

Il y jiL for dtverfes Fiantes aatant de .diffi^eocf eotro les 
Stipules , ^u'enire les Feuilles. 
a. Vullcs ; les AprefeuiUes » la J^idfnmie , Jes 
Etoilées f les Siliqueufts > le^ Liliacées , lei 
Orchidées , & le plus gran^ aQi^re' des 
Compçfées» 
PréfenM : les Papilionacées , les Loment^fiies » Vlço^ 
fandrie* 
h. Géminées ou Tolitaires d'un ^ d'aytre ir^té ; U 
plupart. 
Solitaires : le meliantkus\ntinexLxttsi,wi ; le fUifcus 
.extérieurement. 
c. Tombantes : le Padus^ le Cerafus fXAmyg4^lus ^ 
Tordre V« des Bourgeons» 
ferfiftantei: la Diadelphie^ Vlcofafidnierpolygxnie* 
d* Appuyées .: le Rofa , le Rubus , le PopimlU , le 
Cofnarum , le Meliamhus, 
Libres : Sur la plupart des Plantes. 
t. Placées entre Iq3 Feuilles : le Ficus ^ le M^^W» 
Hors les Feuilles : la Diadelphie , VAluu*, U JSitu^ 
la j le Tilia. 

Vm. Ï.A PUBESCENCE eft l'Armure 



Digitized by 



Google 



t Ë s CAR A (fT EU ES. ^3 

qui défend la Planté des atteintes 
extérieures* 

LA RUDESSE (ScahtitUjt) cft CôttlpôTéc de particules, dont 
& iîipèriicîè dés Plantei eft couverte j on ne la peut 

tpere appercevoir à récH nud. 
IVEtt AtiD avec âts yetrx de Lynx | éft prefque le pre- 
mier qui l'ait apperçuc. ,_ 
€bi)fdàktïfe Milîairc. 

VeGcitlaire. Mifemht^^âUkisinmn , Ai^win , TV/r^- 
gonia» 
. tentîculâîre* 
Globulaire, -rftrfjp/», Ckiriopodlamd 
Secrétoire. 
Êndhainée» 
Utriculaire- 
Sétacée Cylindrique* 

Conique. • ' 

Courbée . en HartëÇdtli • 
Glatfduli^rCf Kf5èà.,, 
Fourchue, LavaHUtdât 
En forme de Hathè. Hmâhâ. 
• Agrtgéés étoittëi* Alfffam^ BtUâttht ' " 

Articulée SiiSiplêé 
Ncfucufe. 
" - X • Se terminant en queue. * " ,^ 

Rameufe : Verbafcum* * 
Plumeûfe. - ' ■ 

t A tAINE ( lt4na ) confefve les ^btll^ dans les très-gran- 
' • tJéi chateifrs. 

Salvia canafiiûjtê f Îi-Saiige des Canaries ) Sidc" 
. ; riris eànar. (,H Gtà^miéitit des Canaries ) la 
'■'-'- -^ fiiuge EthibÇiWWsfi. 

Marrubium , Verbéjhàà , Stàckys^ 
Carduus EridcephâFiJs-f le Chardon lanugineux ) 9 
Ompûtiànt. ' 
LE DUVET ( Tùmermim) préftrve îès Plantes des vents 5 il 
tû le pliin fottvent dt couleur blanchâtre. 
Tomex* 

MedicagOf Halimu». 
LES HOUPPES des piquants «t de* poils fecs & rudes 
< Striga ) repouflent les Animalcules & h 
langue des Animaux. 



Digitized by 



Google 



t44 lESCARACtERES*. 

CaSus. 
MalpigJda» 
HibifcuSj Ruhuié 
LES HAMEÇONS (fiâinz ) s'attachent lux AnimaQX qui paf« 
fcnt. 
Divifés en trois parties , qui font Iç crochet 

( Trigl^thides ) Lappula* 
Coui:béi en dedans ( lacurvi ) ArâtumJUarruHunu 

Xanttuuin^Pctiv€ria% 
US POINTES extrêmement fines ( Stimidi ) éloignent Its Ani« 
maux nuds par leur piquôre orûlante» 
Vrticûé 

Jatropka , Acalypha , Tragia. 
• LES AIGUILLONS ( Aculei) défolent chacun leurs Animaux. 
Votkameria^ Tifonia» 
Mugonia ( dont les aiguillons font en Ibirale oa 

vrillés). 
Cafalpinap Mimo/a ^ Parkinfonia» 
CapparU , Erythrina , RohinUm 
Solanum , CUwne» ' 
Smilax , Convolvulus , AratiiU 
Duranta, Xylon^ JÙrypis. 
Euphùrhia , Tragacantka p Tragopùgwi^ 
LES FOURCHES ( Futca ) écartent les Animaux. 
Berberis , Rihes ^ GUditfia^ 
Mefembryanthemum , Ofieofpermum* v 

Ballota , SarUria, Fagonia , Poteriuni* 
LES EPINES DES BRANCHES ( Spina Ramorum ) écaitent 
les fiefiiaux. 
Pyrus , Pruiius , Citrust 
■ ' luppopkaë* ' 

Gmelina,Rhamnus, Zycium, Cateshaa^ CcîafiruSm 
Vlex , Afparagui. ^ 
Spwrtium ^AcKyroida , Ximenia. 
Ottonis^ StAchys^ Alyjfum ^ Cichorim* 
DES FEUILLES. 
^ : Aloi , Agave , Yucca^ 

lUx 9 Hippomane^ Thtophrafta. 
- Carlina^ Cynara ^ Onopordum* 

Marina f Ac4Mthus ^ Gundelià. 
Juniperus , Salfola , Polygala ^ 
RufcuSf Borbottia^ Staiic< ^ Ovicda» 
CliSortiéh 

DO 



Digitized by 



Google 



t E.â C A k À C t E II Ë s. i4( 

t)V CAUCE. 

Carduus f CnicuÈ ^ Ctntaundi 
Moluccella , Galcopfis. 
BU FRUITi : 

Trapa » Tribalus i Murexi, 
Spinacia , Agrimorda , Daturài 

tX. LA GLANDULATION offre Ui 
Vaifleàujc ^ui fervent aux feérétiori^^ 

ii LÉS GLANDES PETlàlJlRÈS: 

Ricinus, Jatropia^P^ffiflotà, Caffld^ 
Mimpfa* 
FOLIACÉES par Ifes dentelures dei * 
Feuilles : Salix. 
par la bafe : Amygdalus, Cucùrhita ^. 
Elaocarpus , Impatiens^ 
PaduSf Opultûu ^ 
par le dos .- Ur)tàa , Tamarit ^ 

Croton. 
par la furf^tce ; Pinguiciila , Drù^ 

ÈflPVLAlKES : BaJiinia ^ Arm^ 

, ' macdé 

tAPILLAIRES : BJbes , A^tirriitiunii 

^ ' quïdrifôK (la Mué 

mude^des Alpes jf 

Scrophidaria ^ Ct-^ 

rafiiiim i Silène. 

DES PORES: Tamrijp f SiUnr, Vi/^ 

cafia .( Laropette Vîf-î 

«. LES POLiicUtES (FoliicuH) îoM dés' vafes reiû^ 
. plis d'air. . .- 

Vt/iricularia , poète Vers la racine déi petits vâif&aaâ 

. prelque ronds , enflés & bicornes^ 
TJAldrovahda laiâè àppercevoir . far tes Feuilles dei fol-^ 
liculcs plliforroès , Seipi-circulaires* 
}. XEJ VTfilCULES ( l^tr/cK/i) font dei petits vaiflcaa» 
remplis de liqueur provenant ^e féerétionj;- 
Ùextrémité des FeutUes du tîtpenthcs fe ternîine &k tivk 
filet ^ ce filet en cylindre de la grandeur: & de M 
figure du l^enis , dont le foioaiet cil clos »^& il s'eiH 
tre par l'un des côtés. 

% 



Digitized by 



Google 



•1146 ttS CAR'ACTi: R S S. 

Le Sarracenia porte les Feuilles rouKes en cornet , î peu 
près oomme te N^pehthes ; mais ftiles font fefliles fur 
la racine* 

Le Marcgravia préfente dans le centré dé TOmbelIe de% 
petits vatflcatixquf ofll <)iielaue rapport avec la Co- 
roQo ftti mafqiifi issk filliopfide \ mais qui manquent 
de la Içvre iôférieare. Gtu. fiant. 507 r - 

• ^ X, LA LACTESCENCE eft unis abondance 
de liqueur qui découle d^une Plante blefTée* 

jtfcUpioi ^ ^pocynum y Cynanckum^ ict* 
Les SemikofcuUufes Tournef. 
Campaàaîa^ Lobelia, Jafione. 
Le Caâier (Caâus) couvert de Tubercules^ 
'Acer , Selinum , Rhus. 
, . faune : Chéliéumium , Bocconia , Sanguinaria* 

Cambogiam 
ronge : Ruâex fanguineus ( le Rumex Iknguin )• 

XI- L'INFLORESCENCE eft la manière 
cjuNobfervent les Fleurs dans leur infer- 
non fuir le Péduhcule de la Plante ; 
manière que nos prédécdlTeurs ont ap- 
pelle^ mode de fleurir. 

-VBRTicuttES VLdj^ Marrabium. 
CoitYMBirEitES^ lesSiliqueufes. (ord. nat .57. ) 
En Epi ( Sprcata X ( ord. n^t. I« a. ) les Piper , les Mipiofa* 
Pan icuL<ES divert Vramené. 
AxiKAiREs I elles forpient le plus grand nombre 1 par con- 

fSquent les Buvantes font pbs rares. / 

, Q?PQ$ÊSS AUX pEuitiES {Opjf^Jhifiitii) : I^ Plantes dont 
' ' îcs Fleuri fuivent ce régitné , font Piper , Saururus , 

PAytûlacca , Dukam^r^p VitU , Cifi^s ^nnuek » ÇiffuSp 
" Çbrchçrus , Renoncule flottante , &êranium. 

hfTtKfùukCÈts ( Infeffi^tiacei) Fleurs placées , mais al-*- 

ternativçment, entre \t% Peqiifes oppofécs zAfclepzas. 

Lati^rifqliêis (Laterifotii) Fleurs for le côté de la 

' foafede la Feuille : ÇUjtonia 9 Solanum^ les Afprc^ 

. , feuilUs. 



Digiti 



izedby Google * 



BÉTtpî.ii]M£i ( PetioUrtf^ Fleurs doiiàle Pédunoîle eft 

attaché au Pétiole : Hîbifcu^^ Tuhtéta. 
CiRRHiFERis ( CihhifcH ) Fleurs du Cardn^mkum • 
âuVitiji ; V ^ , ^ : ; . d * 

SyRAxiiiAiRKS (Suàrakxitlara} : iei Afor^éuHles . 
Potentilla 3. Jtrd. d'Upf. ' ^ , T 

V99§ l)e parlons poirit des diflircnts points qui ft rappor- 
tent à ceci ; par ex, , ' ^. ' 
I,E TEMPS de la Germîuation wtot ^ue la BÎmtdi for- 
te de la femence & ék la terre. 

T^is-eouft: la TétnaibuOnU , 

BVn zxi.yUypMumi Wiïlbu^ 

' Vfcm , le Mèidmpirc 

. ..X ^ - ifcs cbaetAps ^h Re^ 

<: n^Wjt; faudtièrï. 

• De ifmtiÉnè : Me^hui^^xya-^ 

t" w/if Atf ^ fàiifiec 

r • auhepit^ /KoAt 

2fe lourg00Uèr ieemmmii ) 'ou de 
ëéveloffieries'Bour* 
* * ' j|eons.« 

.«fc /l«i(nr dans Pannét. :' '^ 

«tf Aï tiiftflir ( Vigtodi ) \ èe qui 
4»fi (ingulie^ & pro« 
• • '- t ^eàdiverifeséfpcccs 

t ^ / ttJlrariétés^ 

154. La difpofitiort (^55 ) dc$ Végé^àix la 
plus recommandable (a<i) fe'dok ci- 
- r6¥4ife la Froêtiflcâtlèn iiiriqTOinent. 

^Pf ]^4é«fdrcurs .qBi'.Hf ïconnoiffoieiie quW«ctff nom- 
bre des parties de lar FruaiftsKieft , Jt »ig»*eoient 
;.. ^^ ^mw*5.infi;fflfriitc ; W«n:^é)rrutdo«ldtt ffcMitr«re, nous 
en avons tire un. grtWd parti,. 

Pérunthe, Perianthitm , Rivi , Calyx Xourntf. 
Collerette, /aW^cr/rm •, ^: Arte^k. . ; -^ 

^«ke, Jf^ff^Atf, lEîttri.- - -'-^ - ' -'• 

T X 



D'igitized by 



Google 



»4» 



£IS CARACTBRÏS. 



Bafe» Gluma^ Ray, 

CoëÂ, CéUyptra , Dill. 

Bourfè» Fa/vu, . MidieU* 
CoROLLB • I|.înn» ( Corolta) 
Feule, Petalum, ÇoU 
TvbuM 



Tube, 

on 
Onglet, 
limbe 

ou 
Lame, 
Neâar , 



} 



Locufa Ray 9 



Unguiê , 
Liiâbiu ^ 

CLiniu 
Lamina , J 
Neâariym , Uiuit 
IStaiaink iStamen)» 
Filament , FUamfntum , Linn«^ 
Antbere,. Antkera, 
fiSTXt r {Piftîllum). 

Ovaire, Germem, . ' pmi» 
Style, . ftjfluêf Boerb? 

Srigma , Stigma , Linn» 
PtRiCARPH , Pericarpium , Riv. 
Capfulç^ Cap/kla^ , leaAnc, 
SiliOlie , f Siliqua , Les Anc^ 
Couflë',. Legumen^ Linn* 
Coque .^ CottetptaéuhmUnnm 
Fr. à i^oyau ,Drupâ , Linn. 

Foçime, Fomurrif les ^oc* J^uit charnu, fruâus camo/uff 
^ie ^ ^^C4 , Les AoCf 

Cone, , StrobiluSf Riv^ 
^jSMEijPË , ( Sfinen). 
Coronule, Ctromda , Linn. 
^rette^ Bap'pusf . ^ |le|Aa#, 



Siamên Tourne f^ 
Lf ibippi^t ^pej: tounuj^ 

Ovarium B» 
PifiUum T, JWtf Vf 



Çapfuta Toumeft 
fliliqua Tçurnef^ 



Çonu§ TovmiJ^ 

ê 



Ailé , ' ^la , . 
Ombilic ^ Hilum^ 



Ca^ir4 Taurmefi 

Noix t ' Nux , ' Le» Aae. l/n* Tmmef. 

Prbpago,. PropagOf Linn. 
II^CKPTÀCLE , Bont. ( ^ecepiocttlum ) , Placenta V^Bm 

Pailletés, Pfl&tf,. Vaill. 

Orobelle, Umbefla^ Les Ane, Vn^ila Toumaf^ 

. Cymé , ' Cyma^ Linn. 

jSp^ix , §paiiù , Linn. 

41911911 ijjit appdl^.^xifjiff FiçTIfl Vm ^^ *^?** î* 



. Digiti 



izedby Google 



lES CARACTERES. 



ï4> 



- fondement ne porte point doiquement fur la fruâi^* 
fication. Par ex. 
JC^Limodorufii T. à Racine fihrcufe lie feroit point an Orchii* 
Biûom T. à Racine charmue - • - Polyponunit . 
BjàD^T.â Racine hojfue ou ffibbeufe" ^ Brafl^a» 
^ifaramT. à Racine tuhereufe - - - Siuro* 
ïltTmoàzBy\xx%T. à Racine tuhércufe - Iris. 
SifyrincbiuïXiTpâBulhecQllé/itr une autre Iris. 
Xiphium T. 4 ^i/fte tuniquée - - -r Iris. 
Liho^FritilIaria B. à Bulbe écailieufè - Fririllar^if 
iKeronioraR.4^'^^^^''^A^^« - ^ -«Cornus. 
Anacampferos T. à Tige érigée - - Seduœ. 
FfyIliumT.il Tigebraûçhue - •. - Plantajo. .. 
ÏBeilis Leueantbienium M* â TigefeuilUe Bellis* 
Pilofclla V. i Htfmpe nue V -• ^ - Hieracînm. 
Suber T. à Ecprce fongueufe i^ ^ f^ Quercuç. 
Larix T. à Feuilles fa/ciculées - ^ Abies. 
Geniftella T. â Feuilles articulées <* Genifla* 
Fotamopitfays B. â FeuilUs non étoilées Alfinaflrum T. 
Qoinquefolium T. à Feuilles digitées - Pcntaphylloidçs. "R 
Lupitià&erB. â Feuilles Jigit/es ^ - Trifbliom. 
Orac^nctilus T. àpeuilles en houlette^ Arum^ 
Trichoipanes T- 4 F,euillcs j^innies^^ v " Afplenîpm» 
Clymenum T. à FeuilUs pinnées ^ - Lathyrus* 
Mu^c6idtsM..àfeuiLplufieursfhisemhriq* JungermanniSt 
tentifcuç T. à Feuilles fans impaire - Terebinthus T» 
FabaT. 4 Feuilles fans Vrille i^ \ Vicia. 
CyiVo'G^mSi^T.àFeuiUternéesblimp. Spartium Ir 
CoIpcafiaB» à Feuilles non oreilUes - Arum. 
Coronopqs R. à Feuilles pinnatifides -^ Cochleârîa» 
Cfrfitiin T. à Feuilles non éfineuTes i- Carduus. 
Coronopns T. à Feiei§es dentées - - Platitagp. 
Ilex T. 4 Feuilles finement dentelées * ^ QuercUj. 
^coTZonerdidesV. a Feuilles dentées - ^ôrzonera. 
AnguriaT. 4 Feuilles nutltifides' - ■* Cucurbita. 
Alcea T. 4 F«////e* multifides - r- Malva. 
MilIefbliûmT. àFeuiUoùpées très-finêAi. Ptarmica T. ^ 
• CicmzxhT^àFeuilles de Ciguë -, - Ligufticum. , 
Cedrus T. à Feuilles de Cyprès - '- Juniperds. 
jRanunculo'ides* V. 4Pf2/r^f5 capillaires Ranuncnlus^ 
Alhagi T. 4 iP^i«7/^j j£/npÂrj - r ' *- Hedyfarum; . ' 
, Niflolia T; ^à Feuilles jimptes - ^ ' v^-' îathyrus. 
'Mzxûleà M, i Feuilles fimples * - - JodgermannijU 
"fi^l&mmyfà^euillesi/fdiviftee V . Tanacetamf 



\ 



Dig'itized by 



Google 



%fo l^« C A^.R A ÇTE R EjS. 

AphâCdl:. dont aucune F. n'eft/ahsJiipuU* Lathvj^us, 

Oxyûldes G. i Feuilles finfitives pinn^ Ôxalîf w 
AuTSLTïtmmT.à PétioUscûrdiformet - Citrps^ 
Calamintha T. iP/t/v«ci//f^^r<wcA«i -» AleiiÂ/ .. . 
Cotinus T. â fédunmiles iràpi$ « - Kiws; 
VirgafanguinoaD.i Cyw 1,,^ - * Ccrûm, 
Coxontimip^ïM^r. à Çkevtl. feuillet, fekaiaria, . 
Stach^jT.i |p/ c4<v<r/ii \. * . . LavtoJi?L, 
Carcx D. i EviUtsàniroeynu ^ ^ Cyperoïd&ï^ 
Chamapithys T. â Fieurj i^rfes - ^ tfi^viim. ' 
Acinos p. à Fleurs épflffçs » * *.TbYfpas, 
timonJuniT, à FUuts ép^rfes -r ^ Sraiiçe.' - 
0^^mà^%T,à^F^ ^ î«ucfiM^< 

JJ^yra^n T, A Fleuri verticiU4c;f * - ^aweifv 
Volubilis D-^ F/efiff* cMpUées - . ipo^mif. 
roliumTéi Fleurs. çymiera - * - Tepicfiuin» / 

Ctllanea T. â Fleurai en épi * -^ - tagm, ^ 

Majorana T. li F/, e/i e>ij, p/x/* ro/L/r» prigam^li^i . 

Ms Gençïs fw^Tii^s ,étâbnifor lePo|tvï<mtt(to tV^'etçi^ 
«" ^"i^^ ^ "^**^ ^"ips pour baft U pûtitUptdt la 
. Fftraificadon.; ^ar ex. *^ : ^ • 

te if al^s T. ^ ytti Pefi proprefneni par le port , : 

n'èft par cooftquent poiftt UB J^ycïis.' 
CydoniaT . fw* /'^^ pri^remeut pur , ^i:fi. Pyrjw. . 
Armeniaca T* , ^y^f Te/, pn^prement , Sçc. Prunus. 
Cerafij^T., ^2/2 /'cjî proprement par , &*€.' Prunus, , 
Laurô;Cerafu«T "" ^ ùprcmpit .Ikç, prunus. 
Limon T. ^ ^jr/ 2 ntpgrUj ce e* ' Citrps, 

Napus T. , j^«/7 ^p3 U , i^cç;- ^raffica, 

Ahfinthioro ^ di rs Parim^cent 

?«/, u^ - - - r .'- Arteipifia» 
Abrotanun^ T. dBnijes.d^horsVannon, , 4^V|^ Afteitïifi^. 
BcHidiaftrum M, , fui l^^fi proprf^m^mpfr 

u ï>Qrt j^ îpn - - 1- - . I^ronidjm, 
Eophorbîa T. , dont Upoiit yéfi fans fe^it- , ; . .^ 
^^^r - . . lek ^ û'eft , &c. - - Tuftymdus T, 

Ufnea p., dont le port efi capillaire ^ii'fll I,ic^ien,, 
Côrallpides D. ^dont le pqri ejl çaulefc^t^t , t icheo. 
Clavària V. , dont le pgrt)iUfi pas rameuf^ g '<:6rallai|[ej T. 
Tubçr„T.^ dont fa Mfiancç <fifolid€^ jtyçopcrdon T, 



Digitized^y Vj,OOÇIC 



t feS C A R A C T E R É Se tft 

1?uhgoîdcs M,, dont Idfithfiante tfiligh ' • '" 

des deux cotés g n'eft pas un Elv^I^t. 
lyçoperdoidei M. , dont la fub fiance tfi / ' 

cellulaire ^xx^^A - • • I^ycpperdbné 
Amanita p. , à tkapeaupédiculé , n^eft , &c, AgancuSé 
P&alus M. âpéduftcule 9 dont la haft efi in 

ffHrme de bourft , n>ft , &c« un Boletus Mi 
l^hallofaoletqj M. ^ dont le chapeau efi fans 

h^rés > ti^ell: , &c. uh Boletus Mé 
Polyporus M., dont on ne p^iit difiiugutf Uf . 

pores , n'eft l &c. -* - - Boletus t* 
JBrinaçevs.M«i ^p«* ^^* /twArr* /on^ ipaijpt^y 

n'eft, &€. * Uleiçi 
Thyflèlmum T. , à fuc laitiuic^ n'eft^^c. un S^linom* 
Moly B. , à odeur fuave , n'eft , ^c. un - AlUwm# 
Acetofa T, , à faveur acide ^ n'eft , &c« un Lapatnùm 1** 
Colocynthis T, à Fruit omet, n'eft, éçç. une Anguria T. 

t6^. Tous les Végétaux qqî ont des rap- 
ports dans les parties de la Fruélifî- 
catipn {96) ne; doivent point, toutes 
chofes égales ( i6^ ), être diftingués « 
dans la difpofition théorique (151). 

Cette fublime découverte , dans la Science Botanique , appar- 
tient à Çefn$r ; Céfaîpin l'introduifit \ Morifon la rappel- 
la , Tournejbrt la mit en vigueur. 
Rivin : Les pîantes queilds qu'elles foient, qui ont des rapports 
par la Fleur & la fenience , doivent recevoir le' 
même nom; laznfioifi pratique a lieu pour. les op- 
pofées. 
Knaut : quelles que Ibîent fçs Plantas qui fIeqri(Tent de la mêm^ 
. ipanierej, qui donnent dçs Capfules féinit^l^^ fem-» 
hîabies , elles $ppattjeniie.Q^ au mimf genre & ré- 
ciproquement. 

t66^ Tous les Végétaux qui , d'après des 
obfervatioiis bien. faites ( i6%.) ^ font 
reconnus différer dan? les parties de 
la . Fruélification (85), ne doivent 
point être rapprochés. 



\ 



N^ * Digitizedby Google 



tjl t E s C A à A C t É R E s* 

Ce principe eft Toppoft du précédent. 

1^7. TOUTE NOTE CARACTÉRIS- 
TIQUE (189) doit être tirée du Nom-^ 
bre , de la Figure > de la Proportion 
& de la Situation dé toutes les par- 
ties différentes ( 98 - Î04) de la fruc- 
tification (86 )* 

Ce qui peut contribuer \ Ifl cônfeâioh de tout caraàfcre g*i 

tiérique fournit une Méthode. 
Le nombre rfexcede point les 04 Lettres de T Alphabet < 
Qu'on prenne VII parties de la Ffuâificatiotti 

ci *-*--*••- 7 

du CaUct - -. -^ ^ * - 7 

de la Corolle - - * - - Or 

des Etahiinei - -^ - - - J 

du Fiftil *-.«-- - I . 

du Péricarpe - - ^ - - 8 , 

de la Semence - - - - - 4 

du Récepéacle ----- 4 

^U Nombre. ^ 

^ . ^ • \laFigUre4 i A 

Se toutes les parties -J /^ situation. \ ♦ 
%Ja Trogprtion.y - 

l$a qui ^ nioitipIié# 
pat les pslrties dé là Frué îficatîon 38 cî-deflui , donnent 5776. 
Par conféquent ia Frudification fuffit pour $776 gen- 
res au moins , qui n'exîftent jajïiais. 
On â donc tort d'avoir recours au pon ( %. 163. ) , à la cou- 
leur , à lia grandeur , aux Cotyledonii ^ &c. , les excep- 
tions entendues* ^ ^ /., .^ / M:^ 

Knout a , d'après le mode de fleurit, febricfié pliîliturs 
nouveaux genres &ux. 
Atnfi feroit-on fâuffeihent ùà gente 
du Pfyllium par le port, 
du Blattaria par fa lurface glabre. ^ 
' • du Ifummularia par la manière de neUnr# 

du Dagkncs Kn» p«r ide»« . 



Digitized by 



Google 



t Ë s ô À R À C T E R E s. ij> 

da Cracca par là difpofîtion multiftoreè 
du Limonium T» par la difperfion de fes Fleurs* 
A torrféparerbit-on ri/iw/B de l'A fier , en diftinguanc lei 

genres par la couleur. )^âf7/é 
le Caâus , le Metocaâus 5 comme Mo« 
nocotyledon» ; de là V Opuntia ^ 
' comme bicotyledon; 

Je Cuprefus d'Europe ^ comme Cotylé- 
don du Cupreffus ^ de 1 * Amérique ^ 
comme Pemacotyledon. 

1^84 îl faut cfônfuîtet à part, le Port (1^3) ^ 
de peur que lé^gérèment on ùe forme 
un genre trompeur* 

^Expérience V feuîde en toutes <Aofe, fitt^tfcS-(î)ùi^fentdeVl* 
ner aU premier af|)eâ des faniilies de^Plantes fur leur eiH 
femble extérieure 
Des exemples confirment la régie» 

L'fibpyrtlih ^ le Nigellâ , PHeilebônis ^ les divert 

Caltna. 

, , teSainbuctis,.rEbriîui;Ie THfëUlim Sèletriphyl- 

•' * "'loïdésfè doivent i-éunir. . 

ïrèS-fôuvfetJt un Botanifte eltetcé j diftingtie ati {>t-efnjer coup* 

d'oeil les Plafites de rAfrigne $ de l'Afie , de rAméri- 

que'&de$ Alpes i mais lui^^niême ne diroit pas facile* 

ment cç ,qui le détermine^ Je ne fai quel extérieur J?-» 

• Hifirè ,- àai^à , fotàbré eft partidufierà telles deTAFRi-i 

.Q.UE ; fuferhè & aider à celles de TAsib ; gai ëc hril-^ 

•*- ' -tah^-i celles de rAMÉftiQwE ; rejferré ^ endurci à celles 

tl faut ne £iire qu'un ^ufage très-ôiréohfpeâ du Fort , de pëujf 
de le fàu-è ehifer parmi les^fgnes caraâéridi^ues , it 
- .:> c dé donner des bonnes Um itrbites aux- genres ; ct\^ 
eft prpuvé par l'exemple cfe Boërrbaave {Tah. duJar-^ 
din é^Ltyèe ) qui .ne Vdppjiqûak point à connoîtra 
les hommes par ce* qu'il etitendoit dire de leur âir. 
Quoi^dé^le^ C«rtf&fei 'Atfftiiï(e/i ( H^ tt foient pat 

fuffifants^ cependant ils font le plus fouvènt connoitr# 
une Plante au premier afpeô ron pourroit les former ici 
de la manière fuivante* -♦ 
lÉS CARÏOPHllitÉEg,Ori Naté 4SU _ 
^lacencâùoni deux dntUdom^ - 



Digitized by 



Google 



rjp^ 1 E S C A R A C t E k t S 

ftadication fihreufe. 

Ramification oppofée ^ artkutit | droitté 

Intorfion du Pifiil à gaucke. 

FoKation dfvàlutïe , UncMée^ indivifie. 
ScioQlatiofi ikii//r* 
« Puoefcence à peirte temMrquàbtg. 

Inflorefcence dickûtome^ ' 

EES VERTICïLLÉES Ord. Ntt. j8. 
Placentarion i deux C^tylcdùos. 
Radication ^bréufe^ 
Raoïîfication oppofée ^ tétragone» 
Foliation obvolutéi , finale. 
Sôrahtion wdle. 
Pobefcence , prefyue velue^ ^ 
Inflorence verticillée , hraSéoUe. 
IX» ASPRHFEWLjLES Oj?d. Nat. 4J. 
.. Placentation.i deux Cotylédons. 
Radication fibreufe. 

Ramification altemew^ ^r ) 

. , ^MmmconvoluUe^fin^e, indivifiès 

Stipulation nulle^ 
-[..... TM>erccneerahoieufi. 

Intorfion enfpiraU , lee fyis recourbés fn^dehorâ* 
Inflorclccncc ^u côté des Feuilles ou iatérifoUde^^ 
UES OMBELLEES Ord. Nat. ao. , ^ 

Placenution à deux Cotylédons réduite^ 
Bjidksinon fujiforme, ., ;. . 

Ramification alterne prefyue Cylindrique , droite* 
Foliation douUe , fiir-^ompofée» 
SÛDuhtion nulle ;n^stuHguùte allant vers kFéiJote. 
Puoefcence dépourvue d^épines ou inerme*, 
. Inflorefcence en patm"ot^ '^ ■ ' . 

' VBS LEGUMINEUSES Ord. NaC $$• 

Placematioo à deux Cotylédons » changeante , aitaeiéé 
. ' ^ ^àquementé 

Raidication fibreufi ^ prefyue musM/k^ 
JRamificatîon itftffiitf/ 

Filiation conduplifuée oia oonvolutéa^f aUéit 
..Stipulation remafquabicé .. 
Pubefcencé ;-; - • ^ 
Intorfion vrillée^ 

ItifiptttettttttrCqu^tii épi^d^un citée : j 

IBS SILIQUEUSBS 0|d, N«t. JJ. . . 
, Radication charnue fbreufe* 



Digitized by 



Google 



tfeS CARACtBftËSé f\i 

ftanîfication durne^ 

Foliacioa convolutéty un peu lyricé 

Stipulation nu/Ze. 

Pobefcence dépourvue JUpineSé 

Jnâorefeence en Corymbe ^ terminale ifans Sraâéesi 
LES COLOMNALBS Ord. Nat. 34. 

Kaceneaœion â deux Gêtyliedoné^ en cqut à demi-pliffééi 

"Rz^icmoi^ifibreufe. 

Bja^mi&cmon alterne* 

Foliation plijpée , fimpte. 

Stipulation étroite , étalée^ 

Pubefcence prefque drapée. • 

Inflorefcence axiilaire , pédûnculée^ 
LES FOUGERES Ord. Nat. 64. 

Radication j¥6rei//^ ^fa/ciculairté 

Ramification diftiçue^ 

Intorfion compajfée. 

Foliation comparée ^ ailée. 

Stipulation nulU% 

Pubefcence tres-ràboleufe & aèc^ochahté ( Strigdl» \t, 

Inflorefcence dorfide ^ f effile. 

1^9* Les Notes ( 1^7) gui > dans un Gen* 
re , fervent à établir le Genre lui-mâ^ 
me , n'ont point néGeffairement la même 
propriété^ relativement à un Genre 
différent* 

Sachez que le Garaôere rie çonftituc pas le Gètité ; tttaii U 
Genre le Caraâere / 
que le Caractère dérive du Genre i ooii le Gente dd 

Caraâere ; 
que le Caraâere n'exifte point à Vt&t de prodoîrd 
un Geare , mais afin que le Genre foit connu. 
Cela eu très-évidemment démontré par des exemples* 

Le Mâle du Carica eft Monopétale } la Fertelle Péàta-^ 

pétale. 
tes Fleurs Mâles du Jatrôpha font Monopétahs^ Ui 
'FtmtW^ ^entapétalee. 
< Un Myrica porte des Semences nues ^ m autre» aVeè 
des Baiesi ■. 
Un Frêne montre des Fleurs nues f un autre trous el) 
fera voir de ceroUéeSé 



Digitized by 



Google 



*l* .£E5 CARACTERES. 

Un GAranion vous préfentera une CorotU riguUere i 

un autre une CorolU irréguiiere. 
Vous remarquerez cinq Pétales fur un Lin ^ fur un autre 

vous n'en verrez que quatre. 
Tous trouverez fur un Aconit trois C ap fuies ^ far ua 

autre vous en compterez cinq. 
Telle fut l'origine de la controverfe entre Rivin & DiUen , 

De là naquit en Botanique une grande héréfie , qui a enfan- 
té une quantité innombrable de Genres nux au dé- 
triment réel de ]a fcience» 
Le Treffle , par ex. , ici efl Monopétâle , Il TV- 
tr apétale , pilleurs Monofperme ^ quelquefois 
Poly/perme ; quelques-uns prétendent que le 
Monopétale & le Polypétale , ie Monofperme Se 
le Polyfperme ne peuvent marcher fous le mê« 
me drapeau ; donc ils établiflent des Genres bâ- 
tards & contraires à la Nature. 

170. On trouve rarement un Genre dans 
lequel quelque partie ( 167 ) de la 
Frudification ne s^écarte point. 

Beaucoup de Genres controuvés ont pris naiflknce par les 
efpeçes qui différent en quelque partie de la Fruâi- 

fication. 

Le Arifarum T. , à Spathe en Capuchon , 

n*eft donc point un--- Arum. 

Afterifcu'sT, , à Calice étoile feuille y un Buphthalmum. 
Silybum V. , i épines au Calice - - - - Carduus. 
Moldavica T., à Calice renflé à deux lèvres, Dracocephalum. 
TithymaloïdesT.^i Calice renflé irrégulier ^ Euphorbia. 
Trionum L., â Calice véficulaire , n'eil &c. Hibiicùs. 
Ficaria D* , i Calice tripkylle polypétale , Ranunculus. 
Iva D. , i Calice renflé , n'eft &c. Teucrium. 
Lunularia M», à Calice commun quadrifide, .Màrchantia 
LeucanthemumT.ji CaLà écailles étroites ^ Chryfanthemum* 
Cardiaca T. y à Calice à cinq denticules , Leonurus. 
. Paronychia T. , â Calice d feuilles en co- 

quelucàon, n'eft ^&c* Herniaria. 
Pfeudodiâamnus T. , i Calices infùndi- 

huliformcSf ^ ' * Marrubxum* 



Digitized by 



Google 



t« s C AU A CTERÉ s. 



«57 



Anemonoides. 

Antirrhinum. 

Valeriana. 

Ananas T. 

Melocaftuî. 

Chelidonium* 

Lilium. Convall* 

Çentiana. 

Hemerocallis. 

Laurus. 

Lajurus. . 

Primula. 

Trifoliunu 

Vaccinium. 

Veronica. 

Commelrna. 

Barrage. 



- - - Salvia. 



Anémone RanuncùIasD.yi Çordleàcinq 

pétales y 
Linaria T. , à Corolle terminée en queue , 
Vakrianoïdês V, , à Corolle idem , - - 

Bromelia P. , i Corolle tripétale , 

Opuntia T. , i Corolle poly pétale , 

Glaucium T. , à Corolle rofacée , 

Polygonatum T. , i Corolle tuhuleufe , - 
Centaurium minus T., à CoroL infundihuU 
Liliaftrum T. , à Corolle hexapétale , - 
Borbonia P* » i Corolle pentapkilloïde , 
Benzoë B. . 4 Corolle oâofide , — - - 
Auricula Urfi T,,à CoroL hypocratérifor. 

Triphylloïdes T. , à Corolle monopétale , 
Oxycoccus T. , i Corolle tétr apétale , 

Bonarota M. , i Corolle tuhuleufe. , - - 

Zanonia P. , i Corolle tripétale , - - 

Borraginoïdes B., , i CoroU infundihuU for. 

Horminum T. , 4 Corolle en cafque douhle 
( galea galeaca ) la lèvre iàférieu 
re (Barba ) concave 

Sclarea T.,â Corolle en ma/que tournée en 
faux ( galea falcata ) la lèvre in^ 
férieure concave- - - - - - 

Phelypasa P. , le càfque delà CoroL hifide , 

Murucuia T. , â îteSar indivifé - — - 

Sherardia V. , 4 deux Etamines , • -^ — - 

Stellaris D, y à Etamines non plates — 

Porrum T. , 4 Etamines trifides — - - 

Dodonsa P. , à fleur trifide^ « - « - 

Hypociftis T. , a Fleur quadrifide - - 

Radiola D. , a Fleur quadrifide - - - 

Unifolium D. , i Fleur quadrifide - - 

Bernhardia H. , à Fleurs dioiques - - 

Petafites T. , i Fleurs fafciculées - - 
Anamhocyclus V. , à Fleurs fleur onnées - 

Ceratocephalus y. ,i Fleurs radiées - 

Doria D. , 4 Fleurons du rayon rares - 

Je néglige les Genres Ruppiens non définis , Knautiens & 
autres , leurs créateurs ont montré de la bonne volon- 
té , & voilà tout : par ex. 

Le Médium du Campçinula à fruit à cinq loges. 

Le Spéculum Veneris du Caxnpanula , â fruit filiqueuxm 



Salvia, . 

Clandeftina. T. 

Paffiflora. . 

Verbena. 

Ornirhogalum. 

Allium. 

lîex. • ^ 

Afarum» 

Linum. 

Convallaria. 

Croton. 

Tuffilago. 

Cotula. 

Bidens. 

Solidago« 



Digiti 



izedby Google 



XSl LBSCARA.CtEll>& 

Le Cornucopioïdes du Vafejriana à fimr irréguUereé 
Le LiinoQ6ïde5.du Statice â fleur monopétalcm 
Le Vifcaria du S^lwc^i fruit ^imgu4loculair€^ 
Le TeiragQnoIobus du Lotus, à fruit ahgalairê. 

Si on ne s^attache i cette règle » on verra: s'introduire autant 
de Genres qu'if y a d'efpeces. 

171. Dans la plupart des Genres on obfer- 
ve quelque note de la Fiîuâification 
fiagulîece ( 105 ). 

Denticules desEtamioc^dans te Brunelia , le Tore/iÂt » VEu^ 

pArafîa , VA.lyffum 9 le Cnunbe. 
Etamine mutilée dan^ le Curcuma » le CA^Zoor, le Bignonia » 

le M^artyniiu 
Pores Neâariferes dans les onglets des Pétales du Ranunculus. 
CrevaiTes cicatrifées ea*dedans de la Corolle de ïHydro" 

phyllum. 
IJedars tubuleux dans les Belleb^rex , les NigelUs. 
On dtftin^ VHyofiyamusy par ù Capfiile operculée , daPky^ 

falis. 
Les Etamines du. Pancratium^ inférées fur le Neâar ^ ne font 

pas ainli dans le Narcifiiu 
Le Neâar latéral du Refida , la Corolle Sc le Piftil variant. 
Le Neââr à cinq valves du Campanula, la, Capfuie & la Co« 

rolle variant. 
le Stigma finguUer de VIris , la barbe die la Corolle variant. 

172. Si quelque note de la Fru<ftification 
finguliere ( 105 ) ^ ou propre à fon 
genre ( 171 ) , n'eft point préfente dans 
toutes lesefpeces, qu^on prenne gar- 
de de cumuler plufieurs genres dif- 
férents. 

La Bruyère ( Erica ) & V Andromède étoient ci-devant réunies 
au même genre ; mais des Anthères à dein: cornes 
font propres à la Bruyère. 

La 'Renoncule & VAdonide marchoient précédetmnenf' enfem* 
ble ; mais VAdonide manque de pores neâariferes. 

VAtoe$ & VA gavé n'étoient pas iéparés ^ maif k* Etamines » 



Digitized by 



Google 



. t Ê. s C A R A C T: E^EiS. *» 

dan5 ce dei-nier inférées Tur la Corolle ^ & tioti% là 
Réceptacle 4 les partagent eti deux genres» i 

173* Si la note finguliere ( iq^ ) à un Ceii-* 
re fe rencontre a«m dans «n Geliré 
trés-voifin . il faut prendre garde aué 
ce même (îenre ne fbîtilivilé enij^uâ 
de. Genres que la Nature a^en. ,a 
marqué % 

Stdufh ^ Sémperi^ivtim , Kkoiiota , Ùrajfiila , ^/2fetf , Côtoie* 
don à Neôars adhérents ji la bafe du Fiftil*;^ 
, Epilohium , Œnotkera à Calice tùbuléox. 
r/ Mtfpitûs :, €ratœgua , Sêrbùs' pal:, la flfuâfure de là Fleuri 
, ^/ai/« ,.B€tula i 3 Fleurons àu-d(;ifiis dis la feUole duxfiaton^ 

'1744 Plus une partie gjlielconâue^ de la 

/ . Frtidification ( 167) / éft cènffanîe 

♦ . -daWs ^lufieurs ef^eceS j .j^lâS^ufli elle 

fôi^nk une note générique i certaine ** 

X.e Neâar de VHypecoum eft confiant..^ ]a.^iiiqùe ne Teff 
pas, 
t \ li. JBaieiiiitbDlée .eâ; çonftâtite dans le ConvMaria \ JâïCo- 
rolle varie dans ie LMmn '^anvMàum 4 dans le Poly^ 
gfmatum , dans Wnifolium^ s 

la Corolle du C^j^a ^eft conft2bit«:>> n^n^ la Siîiquc. 
. C'^ encore U Corolle du -i^W^f non le Fruic du Jto* 
c .1 («Zfk y Ciitdlnalis yRiàvnAim qai efk 

confiant* .{ - .' ' ; 

pans «le Vi^hena]^ c^eft le Galice^^ I« Coiolte , Don les Sta- 
minés & \9È'Stmtncés.ijLkSÂérérdia'd^V^&. qui fonî 

Ï754 Dans des Genres , ç^ft uii> partie 
de la Fru(ftificàtiôhqui:fe^^^^ conf- 

iante ; dans d^autre» Cî^nres , c^en eft 
une a»;tre : mais* aucune t n'jeft $rès- 



Digitized by 



Google 



téa L S S C A A A C f E fl É ^. 

_ "^ It Péricarpe dft diffèrent dans les congénères r ndos Vappte* 
nons par. VImpaiUnâ , le Campanula ^ le PrinuM , la 
• rapaver f,\e Cifius ^ le Fumaria , YArbutus^ 
le Calice .♦ par le Nympkaa , le Carnusi 
La Corolle : par le Vaccinium , le ConvidJaria , VAndromeda ^ 

le Gentiana , le Linum» 
Èes Etamîncs î par Je Côfifpcrtnum , le VaUfiatuté 
;. . Les. âemences : par le Ranucului, VAli/ma».:: ' 

•Ï76* Si les Fleurs (87) fe rapprochent ^ 
quoique les Fruits (87 )'s'éroîgnent, 

. \ tout étant égal d'ailleurs , il faut réu- 
nir lès "Genres.; 

. ^'tl exifte des Fleurs femblablei Sç des FruiCi diffîrents isinâ 

1 un même Genre , XtCaffia ^ VHt^j/arum^hTSopkera^ 

, le Lavdtera , VHibifcus,^ le Mimofa en offrent la preuve* 

'/iyf/ La %urejE9ç) de la Fîeur^(^^^ eft 

. ..plus certaine que celle du Fru|t (87); 

' , mais la proportion ( 55 ) des partiel 

efi trés-ûiverfè , & n'eft abfblument 

' point conftante. ' ^ "• 

tl:eft-évideDr> par quanUt^d'estemptès^ ^ei&Flâar^ieftjpttiâ 
- J ' certaine <iiie le Sii^i^ \ - ,. / »' •:> » 

Campanula ( Campanule)» Médium (C.à grofles Fleurs), 
.Sf€9nlfèmV€ncrisi{Q,'Doxxctttt'). 
-.A. '•', :Pr/miJtf(PriipeTYere),\-4«r/c4(iAiir^ (P* Oreille É*(S|rs)* 
: . ) « AatmAiÈufp KuMui&âidc) » Etataiè Ç M^ Auriculée ) ^ 
^farina ( M. Afarine ), . * ^ 

-lj [c^l ij<;rf<//7ifm.(.Fluieaif)^Jîtf)ntf/o«/Vm<F.E >;. 

a:2c-l iup .ir<!%<if.f ( Que(sûe,i>^ii^(iisy4r^ <Q.à:Bàie). 
Ciftus ( Cifte ) ^ Helianthemum ( C^Beliaiidiéme )* 
Fumaria ( Fameterre ) , Corydalis ( F. Jaune ). 

*i^l le ^Nombre- (^4'j èÛ j)ÎUs.înConflaflt 



, Digitized by 



Google 



t E s CAR A CT E R E S. Kf 

que la Figure (95); cependant elle s'ex- 
plique parfaitement par la proportion 
du Nombre : au refte , les Fleurs qui 
dans la même Plante différent par le 
Nombre , doivent être confidérées fc*» 
Ion celui qiii prime *. 

tteurs différentes par le nombre dans U même Plante, 
rieur de la Rue 1>F1. 4, reconnues dans lafauffe Rué de Mîe. 

àxiChryfofpïeniuflt 5» FI. 4, — >-4ans celui à Feuilles oppofées, 

du Mûfiotrùpa 5 , —4, ■ • ' - ^7: — -^ dans l' Unijlore* 

du Tetragonia 5 , -—4, 

âeVEvonymus (JPvkÙLlo)^, — ^^-■, — ..i.»^ . ■ ■ celui d'Amérique» 

' du PhUddelphus ' 5, — 4, ; 

I dcVAdoxa 4,---5, ' 

Donc le nombre qui prirtic détermine le nombre nàtureU 
Affinités de nombre , propres'de la Fruôification. 
De laFl. X & VIiI« Etamines dans la même : du Ruta &c du Mono* 



^duif diverses: du Vaccinium & de 
VOxyeoccos T* 
■■■■ ' — 'du Stellera & du 

Pafferina T. 
"du Stdum 8c dtt 
Rhodiola L; 

"' ■■ " ■ ■*» ■■ ' ■ ■■ de YArtnaria & da 

^ Mftrkirtffia^ 

T & IV.' Coro//€ dans la mtme : UEvonymus . le 
<^*'*»«*> ^ il«r^. ' 

"■ -le Philadelphui , 1« 

' Monotfopa» 

dana diyèrfes : le Linum & le Hn- 
dhla D^ 

^i - ■ ■ " ' ■ ■ < UAnaçallis , le 

Centunculus, 
Calice dans diverfcs : le Nénuphar jau- 
: .;'u ( : ne&'leb&hCf 

. . •. .. ^Eifitninei dans 1^' ibême v VBvonymuSé 
... w. . * dans aîvetfes : Le Jfef/mq/fl. 
IV&nUF&KT dans I4 waïae 5 t'4/î?«ftf/« -R»- 
' '^ - ' i«iiiT> <Afc 

|)érulç Ri^écH 
. . ^- 



Digitized by 



Google 



%6% t È S C AR A C T E.R E-& 

dans diverfes : P^rw , Eurof. & 
Americana (Pa- 
rifette d'Europe 
& celle d'Amé- 
rique. 
Vlhx & le JDo- 
doTuta Flum. 
Du Fniit V& m. Très fréquemment proDortionnés. 
Du* Ruta avec Le Veçanum. 

BtVEvenymus Le Celaftrum, 

Du I^igéUa LtGaridella. 

Du Ciftus T. — VHelnuuhmetm T» 
I>eYAconitum — — VAnthora. 
^ Du Vifcaria — — Le *y/7^ftc. 

V&IV.Du Aiirtf» de r£vonymi« , du P^7tf- 
delphus, du Linum, & du itAo- 

179. £tf Situation (97) J« parties cft très- 
conftante ; Tournefort ( 64 ) a fait 
grand cas de la Situation du Récepta-^ 
de (86) dans les ordres (161). 

TOURNEFORT a mieux entendu qu'il n'a bien dit que le 
Calice devient le Fruit {-Calictmahire in fruSum ) ; car. 
c'eft la même cbofe que s'il eût dit que le Germe cft 
élevé au-defllis du Férianthe , ou que le Périanthe fe 
trouve au-deflbus , comme dans le Saxifraga & le 
Geum Tm • • 

La fituation des parties chance rarement dans les congénères. 

Le Réceptacle , dans les Pontes de Tlcofandrie & autres , 
entoure intérieurement les Parois du Calice ; ainfi la Ço- 
/roUe & les FilanMAts-s'înferent fur le Calice daas le 
/ . fragaria^ le Pyrus , Vdnantkerd» 

)8o« Rivin (61) a mis trop. dUmportance 
. dans la régularité des Pétales. 

: Ft^nnfi les Ombdléts vous verrez des Corolles régulières & des 

Corolles irrégulieres. ^ 

' Ijs% €eranions A' Europe fe parent d'une CoroUe régulière; 

ceujc i^ Afrique d'une iirégulierc. 



Digitized by 



Google 



I E ^ C À R A C T E R E s. ï6| 

te lycopjis ic YEckium , qui appartient zux Jprefeuille» 
régulières , vous en montreront une irréguliere* 

i8i. La Nature a fait jouer un rôle bien 
important au Neclar (no). 

Le nom de NeSar n'étoit pas même connu avant que nous 
l'ayons défini. 

^ Orchis , Satyrium» Stapelia , A/cUpias. 
Monotropa fPumaria, Viola* Diofma* 

Malpigkia , Banifleria. Campanula , TlumbagOm 

Adenantlura , Commeiina. Jîyacinthus* 

Laurus^ Helxine. ^ododendrum» 

DiBcCmnus. Ckeiranthus ^ Sinapis. 

Zygokyîlum* KiggeUria, Clutiu*^ 

Swertia. ^AqmUgian, 

Lilium , Fritillaria^ Ifigella. 

Hydropkylium. * Aconitum. 

Ranuhculus. Parnajfia. 

Hermannia» Epimedium^ 

Berheris. Tkeohroma. 

Stapkylaa^ Refcda. 

Pajfiflora. Grtwia. 

Narcijpis^ iPancr^tiunu HeUeborus , Ifopyrum. 

Mirabilis. Tropœolum /impatiens^ 
Nerium» y 

i8x. Les Etamînes & le Calice , fur lef- 
quels; les accidents roonftrueux ont 
moins de prîfe , font fans contredit 
plus certains que les Pétales* 

Des Corolles difïïrentes par la figure , font très-fréquentes 
dans un même Genre : les Airelles , les Pyroles , les 
Andromèdes^ les Nieotianes , les Menianthes , les Prime^ 
veres, les Véroniques , les Gentianes , les Jacinthes y le* 
Scabieufeiy les NarciJTes. 

Pes Corolles diverfo par le nombre dans une cfpece diftinôe. 
La Renoncule Pentapétale , Polypétale. 
VHeliebore Pentapétale , Polypétale. 
La Statice Pentapétale , Monopétale. 
La Fumeterre Dipétale , Tétrapetale. 

— *^ "" ^ — — dans la même ^^^cu 

X % 



Digitized by 



Google 



t64 £ £ S CA R A X: T £ RE S. 

te Papayer ( Carica ) , le Médtcmer ( Jatroplur). 

iZ^ La Jiruclure du Péricarpe X ^i ) , ufée 
par nos Prédécefleuris , a fait connoî- 
tre ,.par mille exemples , qu'elle valoit 
moins qu^ils ne le croyoïent. 

Ss ont érigé fur le fondement dn Fruit, des Genrei controu-p 
vés ; oc au mépris d'une faine théorie p ils en ont beau*» 
coHp introduit. Far ex. 

I^ CIandeftinaT*,i/r • élafiifuf,nt feroit pointun Ânblatum T^ 
Trollius K* 9 à fruit multicapfulaire , - Helleborus. 
Scfaoaoïdes T. , à fruit multicapfulaire ^ fiefeda» 
LycoperjGcon T. àfruit thultiloculaire , - Sol^um* 
Afcyrum T. , â fruit quinqueloculaire , - Hypericum» 
Dortmanna , B. , à fruit hiloculaire f *- Rapuntium T%. 
Helianthpmum T. à fruit uniloculaire , «• Ci ft us» 
AndroOsmum T. ^ a fruit uniloculairç , - Hjpericuni. 
Favia Ç, , ^ fruip uniloculaire , - - Eurulus. 
Afarina T» , à fruit à pluficurs valvules y Ancirrhinum* 
lEIatine D. , è fruit s'ouvrant par le côtij Antirrfainum» 
Nelatpbo T. , i fruit perforé par Içfwnm^t , Nyœphaea» 
Raphaniftrum T». , à fruit articulé , ■<- Raphanus» 
CAileT. 9 À fruit articulé, * - - Bunias. 
Ulmaria T. , i fruit contourné , "• - FilipenduU, 
Ferfica T. , â fruit fucculent , - - Amygdalus^ 
Caflia T. , à fruit fucculent , r '" ^^^^ T, 
ïnga P. , i fruit fucculent , ^ '*- Acacia T. 

JdAlvâyUcusV.^â fruit fuioculent, *' - Hibifcus. 
tobehi?^, â fruit â noyau ^ -» - Rapuntium T* 
Fereskia' T. , â fruit feuille , * - Caaus, 

Sabifia 3m i fruit verruçueux, - - Juoiperus, 

JSibai ?,,i fruit trifperme » «• ^ Mufa. 

Al<^ternus Tt » 4 fruit trifperme t - •• Rhamnus» 
jf^rangula T* $ à fruit difperme , *• '^ Rbamnus, 
Pracunculoïdes B. â fruit monofperme, » Ha^manthus* 
Onobrychis T. , i fruit mmofperme , - Hedyfarum» 
Malvinda D», â fruit non enflé, * * Abutilon, Tt 
Cyfticapiîos B. , l fruit enflé, ^ - Futnaria, 

Impatiens R* f i fruit amiaci , -^ " BalfaroinaTt 

Guazuma P. , i fruit retieuté $ - • Cacao T, 

PaJijir^S Té I èjruit ^nform^ i^ louçUer » Rhajnfiuif 



Digitized by 



Google 



t E s C A R A C T B R fi s. té$ 

AlifiDa D* , à fruit condculc » - -^DamalbniatnT. 

« Securidaca T* /â fruit gladU ^ « » Coronilla» 
Melo .T* f à fruit ovozde , * -* Cucumis» 

Melopepo T, , à fruit fUlonné , - - Cucurbittï» 
Rapifirum T., â fruit nu s^ouvran$ point ^ Crambe, 
Radicula T. , â fruit filicuUujc » . ~ *- Sifymbrium* 
Bkttaria T. , 4 fruit rond t • - - Verbafcum» 
Ferrea P., à fruit tout à fait fn haie ^ - Lautus. 
Cururu P, . i/r. portant femence aufommet , Seriana P. 
Burfa Paftoris T. à fr.fam rebords f aillants , Tblafpi, 
Nafturtium T. , if'rm à rebords faillanis ^ Lepidium. 
Valerianella T. , a fruit fans aigrette . - Valcriana» 
AnemonoïdeiD. ^afewencesnues f r *- Anémone» 
Eupatoriophalacrum VI , afemencetnues ^ Vcrbefina,' 
teontbdontoïdcs V., àfemences prcfque nues, Hyoferis. 
Atraâylis V.^ àfem. â couronne peu marquée , Càrthamus* 
Cartbamoïdes V. , àfemences aigretties » "^ Carthamus* 
TAzixiihzT.^àfemencesaigretties, - - Lapfana. 
Alypum N. , 4 femences aigretties , •» Globularia» 
Xerantherooïdes Y. , à aigrette plumeufe , Xeranthemunu 
Afteropterus , V., aigrette plumcufe-y - After. 
AczttaY. y à aigrette pîumeufe^ ^ ^ Cnicus. 
AchyropfaorusV,, tf aigrette plumeufe , - Hypochaeris. 
CarUnoïdes V. , à aigrette peu marquée , Carlina. 
VitictlhD. , àfemences terminées en queue f Clematis, 
^ymphoïdesT. ,i femences avec' épiderme , Menyantbest 
KztatSiS T., à ff menées fans tunique propre j Bromelia* 
Tragopogonoïde$V.,i/em, roulées en-dedans, Tragopogon, 
TinusT. , àfemences pyrifirmes , - Yiburnum. 

Opulus T. , â femences cordiformes , - Viburnuro* 

Pcrficaria T, à femences triangulaires , - Polygonuro» 
Emerus T. , à femences cylindriques , - Coroniila. 

roçnîçdumT. , à femences épaijpts p -^ Anethum» 
Xens T. , femences lentif ormes , - - Cicer. 
Pepo T. À femences â rebords /aillants , - Cucurbîta. 
Falcarîa D, , àfemences grêles , - - Sium, 
Cerimhoïdes B. ,. i 4 femences diJlinSes , Cerinthp, 
Blçria H. , à femences hériffées , - ^ Sherardia V. 

l84* Les Fleurs Luxuriantes (119) , les 
Eunuques (150) ^.les Mutilées (119), 
comme des monftres , ne peuvent être 



Digitized by 



Google 



|6» tES C A R ACTERES. 

comptées ^out quelque chofe dans la 
conttîtution des genres. 

Si k Plénitude det Fleurs enrroic comme Caraâere , ou ne 

Eourrok affigner à une infinité de Plantes aucun nom- 
re de Fécales » &C dans la plupart des Caraâeres les 
Eramines feroient exclues. 
Les Fleurs Mutilées ( Mutilaii ( 119 ) excluent la Corolle, & 
tellement aufll que dans le Caradere , par exemple , 
du Campanula , de VIpomœa , du Rueîlia , &c. , 
$. 119 j la Corolle mancjueroit ^ contre la nature des 
autres efpeces» ^ 

185. Les Fleurs Multiples ( no ) & les 
FAeurs Pleines (131) , font jugées fur 
le Périanthe & fur la plus baffe férié 
des Pétales, comme les Prolifères {iii) 
fur leur lignée. 

Une Fleur pleine ne peut être rapportée aux genres , pniC- 
qu'elle eft monftrueufe ; elle redeviendroit naturelle , fi 
elle étoit cultivée dans une terre amaigrie*. 

Le Pérjanthe , dans une Fleur pleine , n'efl point changé ; it 
fournit très-fouvent une facilité pour ramener à Ton 
genre une Fleur pleine , au moyen de la méthode Cali- 
cine ; par ex. , VHépatique , la Renoncule , VAlcée. 
Xa dernière férié d^une Corolle Folypétale , confiante par le 
nombre , perfide auffi dans les Fleurs pleines ; ainfi on 
en déduit fouvent avec facilité le nombre dt% Pétales » 
comme dans le Pavot, hNigelle, h Rofe. 

186. LE CARACTERE eft la définition 
du genre ; on en compte trois efpeces, 
le Faclice (188) , VEfentieliiSj ) & 
le Naturel ( 189 ). 

Le CaraSere g^énérifue eft là même chofe que la définition dû 

genreé 
Le Caraftere HABITUEL , tiré du port (163') de la Plante, 

étoit celui qi^ les Anciens avoîent adopte depuis la dé* 
nverte de la Fruâification (164)9 il eft » comme de 



Digitized by 



Google 



t E s C A R A C T Ë H B s. téf 

tuî-méme tombé en défuétude dans la defcription dies 
Genres* 

iSy, Le Caradcre ESSENTIEL( i86 ) four- 
nit au genre auquel il eft applicjué ^ 
une note qui lui eft très-partîcuhére- 
ment propre (171) > & qui eft fingu- 
liere (105). 

te Caraâere ESSENTIEL diftingue , par une idée unique > 
un genre de fes Congénères fous le même ordre na- 
turel. , . i 
Mon Syft. Kat, Edît. 6 , auquel vous pouvez avoir recouri ^ 
en fbutnic des exemples^ 
Njâantkes^ Circaa ^ Gradola ySalvia\ Oîax\ Iris , 

Melica ; Leucadendrotié 
Plantàgo,, Epimedium ; Hydroplyttum , Mirabilis ^ 
' HyofcyûmuSj Phyfaiis. - x 

Stapciia , Ceropegiûf Mthufa\ Parnaffîtt , Statue* 
. Galant Aus , Narcijfus, Paner atium , A/pkodclus , j^lcÊ , 
Hctmanthus. . . 

• * ^ JTropaoiurïij Lautus ; Anasariîum , Didamnus ^Zygo^ 
phyllum* > . '^ 

. .Meliù^DianthuSyPhytolacca\Sixa;Rcfida^JÛelpUniurn. 
AconittiUn , Nigella , Liriodendrum , Uvularia , Kanun-' 

cuiuSf nellcbûruâ. , . 

Byfopus , BruHella , Scutellaria , Euphrajîa, Torenia^ 

Lathrœa^ Craniôlaria» 
HalUrià , Acanthus ; Cramht , Atyffum : Hermannia » 

Pentapetcs. 
Bibifcus;Polygala^Amorpha^DaIca,Pforalea;Tkeolroma; ' 
EckinopSy Inula^Centaurea, Corymb ium^JaJîonCf Impatiens; 
. . <^ ^ifyi^nchium^ Pùjfifiora, Afiftolochia, Heliâerts^Afum ^ 
Zoflerà ; . • * 

Zi[ania , ùquidawbar , Clutitté-' 
Plus le Caraâere eâentiel eft coure , ^meitteoril eft. 
On acquiert très-facilement la connoiftkQce des Plantes pas 
lei Caraôeres eflèntiels. ' . . 

i88. Le Caraâf te FACTICE (18^) dîftîn- 
gue lé Genre des autres Genres de fon 

ordre artificiel fculemenh 

4 



Digitized by 



Google 



S6» L£SCAAAC¥EtlE& 

le caraâere Facticb diftingue les Genres hors de Yotite 
naturel , fuit qu^il emploie "peu ou beaucoup de notes 
caraâériftiques* 

La connoijfance du caraâere naturel eft telle qu'elle ne peuf 
jamais diltingaer les Genres dans Tordre naturel ; par con-« 
féquent les Caraôeres ou eflentiels , ou naturels ^ oui ne 
peuvent fuffifamfnent dtftinguer lés Genres dans ' 1 ordre 
naturel , dàivept s'appeller Caraâeres Faâices» ^ 

. Itiiy définit le CaraâereFàâice en prétendant quêtes Notes 
caradériftiçues des Genres ne doivent point être multipliées 
/ans néceffité, & çu*rOn o^en doit point entaffer,plus qu'il 
jCen faut pour déiemùner certainement un Genre. 

i89.Le Caraôere NATUREL (i8^ cite 
toutes les Notes ( 91 : 113 ) génériques 
pofïîbles (r67) ; par conféquent il ren- 
ferme le Caraâere effentiei (187) & le 
faaice(i88). 

• E.eCaraâere naturel comprend toutes les Kotes pofliMes ^ 

il faut cependant excepter celles 4iie fournit la^plus na^* 

turelle ftruôure (93-97 ). 
lE fuis le premier qui coropofid ces Caraâeres. 
II réunit en lui tous les Caraâeres pofllbles ; il fàvorife tous 

fyftémes ; il eft la bafe des nouveaux ; il demeure fans 

altération, malgré k découverte d'une infinité de Genres* 
II eft feulemeiît reârejfé par les nouvelles è(peces dccouver* 

tts , favoir 9 par l'exclufion des Notes fuperflues, Gen* 

plant* prctf\ ao# 
^ La prééminence & l't^age du Caraâere naturel «fl: établie 

dans le G en. plant, prœf. x^. 

x9o.Le Caradere Factice (f8B) eft fecon- 

daire ; le Çaraôerfc Efentiel (187) eft 

le meilleur, mais à peine poflîble par- 

: tont ; le Caraiâfefe Naturel fe forme 

trés-difïicilement ; mais une fois ^ for- 

^ mé, ilefl la bâfe (ï^6j de tous fyftê- 

nies (53 )^ ïe gardien înf^tîlliblé de tous 

'•■-••■ • *•■ " . les 



Digitized by 



Google 



t E § fc À il A C t È R E S; ih 

îes genres (159) j il èft applicable à 
tout fyftêmë (2-6-37) poffible & vrai^ 

tes Carafterei FACTICES ( FaSitii ) Furent oropofés pat^ 
Ceux gui , dans une Méthode artificielle (loi) , ont in- 
troduit dts fignelt ^ à Taide defquels on put diftinguer les 
Genre* qui ihilitent dans un mloi^ ordre :. ainfi ont pro- 

. cédé Ray, Touraefort ^ Rivin , 8^ avant Nous là plupart; 

les Caraéteres ESSENTIELS ( EJjintiaUs ) ont cela de pro* 
pre , qu'ils font bons pour diftinguer dans Tordre natu- 
rel , par une Noce, ou par une autre ^ les Genres trè^ 
rapprochés : ils ne peuvent point n'avoir pas la même 
force i niême Idrfque des Genres analogues loiic féparés^ 
J'en ai fait connoitre piufieurs de cette efpeee dans moà 

. Syfléme Nat. , Edii* Se. 

te Caraétere NATUREL ( Naiuralis ) fournit tontes Note| 
caraâériftiques pofTibles ; il fert par conféquent dans toutes 
les Méthodes ^ quand on en découvriroit d'innotnbi;ables 
par là fuite; < , 

les Genres des flahteà ( Généra liiea plantartim ) offrent 
les Caraâeres Naturels ; par conféqueiK ils favorifent toutes 
Us Méthodes , & ils fervent de fondement aux anciennes & 
au^ nouvelles. 

tjlii II faut que le Caractère î^aiùrél (iS^) 
foit bien faifî par tout Bot;anifte (7)* 

^ les Caraderes eiTetitieis de tous les geni-es étdient dé- 
couverts j il en réfulteroit une très-grande facilité pour 
Tétude dei Pkntes ^ & beaucoup de gens » à leur propre 
détritnent ^ feroient peu de cas des Caraâeres naturels f 
mais qu'ils fâchent que qui que ce foit li'aura tien acquis de 
folide en Botaniaue fans la corinoiflànce dû Caraéiere ha^^ 
turel. Le Botanifte qui en aura négligé l'étude , fera tou- 
jours vacillant & embarraffé lorfqu'il s'agira de genres noù*' 
Velleihent découverts. Celui qui ayant fiegligé le Caraâerè 
Naturel fe croit au premier rang par le Caraâere EiTeri*^ 
tiel i trompe les autres & fe trompe lui-même , puifque 
le Caraâere Ëflèntièl ne peut pas ne point induire fouvenc 

. en erreur quand il s'agit de nouveaux Genres. 

te Garaôere Naturel eu le fondement des Genres ; fans lui 

- on ne peut juger fainement d'aucuil : donc il eft & il fera 
toujours le fondement abfola de la connoiâànce des Fiantes* 

• ■ ir '^ ^ 



Digitized by 



Google 



tyo L B S C A R A C T E R B S» 

191. Le Caradere Naturel (189) expofera 
toutes les Notes dîfFérentcs (98) & fin- 
guliercs (105) de la Frudification qui 
ont des rapports ( 165 ) chacune par 
leurs efpeces(i57) ; mais qu'il fe taife 
fur celles qui nVn ont point (166). 

C'eft un travail infinîment pénible^tant que tous les Caraâere« 
ne feront pas fixés diaprés. Texamen de toutes les efpeces. 

Il faut examiner toutes les parties de la Fruôification , 
celles même qui échappent à la vue , même à Faide 
du Microfcope ( auquel il faut cependant très - rare* 
ment avoir recours ) , puifque fans la connoiilànce 
de laFruâification, on ne peut avoir aucune certitude 
du Genre. Celui qui veut connoitre la Mite de la fariné 
ou de la galle , doit également ufer du Microfcope. 

jR/Êy par conféquent a avancé mal à propos : <* Les Notes font 
99 fous notre main manifefies ^ d'une obfervation facile } 
99 car puifque Pufage £une Méthode efi principalement def' 
w tiné aux perfonnes peu inftruites & aux Elevés , afin 
99 qu'ils acquièrent peu à peu , facilement 6' fans ennui , 
99 la connoijfance des Plantes, il ne faut pas propofer 
>» ainfi des Notes qui exigent l'attention & la contention 
i> d'efprit de ceux qui s'en occupent , & qui feroietu obU-* 
>» gés de porter cominuellement un Microfcope «• 

193. Point de Caraâere infaillible , s'il tf eft 
dirigé fuivant toutes fes (139) Efpeces 

(157). 

Un Botanifte très-confbmmé , lui fêul & nul autre , forme un 
Caraâere Naturel excellent ; car il deviendra tel par Tac* 
cord de plufieurs Efpeces : or» toute Efpece exclut quelque 
Note fuperflue. 
ffn Caradere Naturel fe eompàfe ptr la defcription la plus 
foignée de la Fruâification de la première Efpece»ToU'* 
-tes les autres efpeces du Genre font comparées l la pre- 
mière , en banniffant toutes les Notes difcordantes ; en^* 
fin 9 après ce travail , le Caraâere fera produit. 

195, L'Inflorefcence (163) ne donnera point 
une Note Caraâériftîque* 



Digitized by 



Google 



LESCARACTERES. tyr 

te Heu qu'occupe dans Therbe !a Fr unification , n'eft point 
iine Note caraâériftique , quoique Ray , Rivin , Heucher ^ 
Knaut , Kramer & autres en aient jugé autrement ; mais 
c'eft une pefte , & la plus çonta^ieufe de la Botanique , 
à laquelle fe font foudraits les célèbres Botaniftes ^ ce)s 
que TouRNEFORT , Vaillant & autres... 

Voyei le mode au Péduncule , §. 8i & 163. 

Ray^ Boerkaave , tes RivinUns & autres admettoîent Tinflo- 
rçfcence dans le Caraâere , afin de s'approcher davantage 
de la Nature , que par là ils ont perdu de vue» 

195. Que le Caradere porte en tête le nom 
Générique. - 

Jokrenius in Hodego : le Caraâere fait naître d'abord le notât 
générique : par ex. , fi la Fleur éft ainfi , le nota fera 
tel ; car nous n'argumentons pas du Ca^aâere au >nom , 
mais nous jugeons le Genre félon le nom générique dont 
l'effittce. éft comprife dans le CaraSerè» i . 'I 

1^6. Dans le Cara(5lere Naturel (1S9) , cha* 
que efpece de la Fruélification (86)for- 
• mera une nouvelle ligne. 

Et cela pour exprimer tout avec clarté ; * ' " 

. De là je trouve incontinent une partie.de la queftion ; 
De là Cl quelque chofe manque, incontinent ]e le remarque» 

197. Le Nom d'une partie de la Fruâifi- 
çation (86) commencera la ligne (196) 
d'une impreflîon différente. 

Difierence d'impreflion pour faire appercevoir plus fiicile* 
ment le Caraâere , & afin qu'il paroifle dans toute fon 
évidence : nos Prédéceflèurs ont tous pris le contre- 
pied. \ 

198. Qu'aycune comparaîfon (167), fi elle 
n'eft plus connue que la main droite, 
ne foit admife dans un Caraâere (ijpi)* 

Toute comparaifon cloche, 

Y a 



a 



i^^ £ E s» C À R A C T E R E s* 

|la fimilitpd^ tirée de nous-mêmes eft toujours pjéfente.^ 
des Animaux n'eft pas cpnftante pour 

tout le monde, 
^es chores arcificiçlles çhangç \ toon 
moments. 
le Périanthc de l'Ortîc comparé ï la Tenette T. la Clirurgit^ 
La Mitre poionoife.Tf apperçue dans la Corolle de 

rAcosit.t . • , . VlUffoirt* 

IPa ilf/rrf Epifcopal^ T. dans la çapfulç . àç la 

Mîtelle, . , . i h Théologie^ 

Les Os Hyoïdes T. dans les filets de la Sauge. VAnatomie. 
Sa ^^u de la Vi^r€ T. 4ans la femencç de la 

BuglprCf f ' ' ' m • • la Zoologie» 

195, Que le Caradere décrive les Notes 
convenables 09^) d'uiiç maniçre la^ 
conique, 

Ponc le premier foin dhin Elevé fera de coimoître les termes 

de Part, 
Çen, plbnt. pr^f, a^. Les expreflSoBS pompeufes & les fletirs 
, de Rbétoriq^, doiyeâe erre rejectées, 

l^iènde plds rebutant qu'un ftyle Oratoire dansIadefcrîptioQ 

d'un Caraélere. * 
|Les termes de Tart fopt propres I développer ttos idées en 

peu de- niots. , . 

Qu'on prenne po^r exemple le Çaradere du LIN décrit 

avec pompe • 

. ï-'envelôppe extérieure de la Fei^r , qpi eft verte ayant fou 

épanouiffement , renferme la Fleur , fe partage jufqu'à 

^, la, bâfe en cinq parties égales comme u elles- étoient 

coupées f de force, cepepdam que chaque partie. eft plus 

longue que large , diminuée par l'une & l'autre extrê- 

•' ihité% les extrémités fupéri^ure^ fe terminant enpojn- 

. les/ Au refte , ces cinq parties gardent une fitoation 

. . perpendiculaire ; & en raifon d^s Feuilles de la ÏPleur , 

elles font extrêmement courtes : elles ne tombent poiaç 

çopime les. Feuilles colorées des Fleurs ; mais elles per- 

'^ifent jufqu'à la maturité do Fruit. Il y a âu-dedaas de 

^es Feuilles d'agtres Feuilles , aufli au noinbre de cinq, 

^ais' tendrçs , cdorées /également oblongûes, mais plus 

^ilat^s , 61: fur-ftoiit par çn {laut prefque comme l'en- 

« tf^nooir des Maçhifiiftes /' elles font au|n bçaui:ou^ pla$ 



Digitized by 



Google 



LES ÊARACTIRES, tif^ 

Srarides que les Feuilles vertes extérieures : or , au-de- 
ans de ces cinq grandes Feuilles colorées de la Fleur , 
fuivent , au nombre de cintj ,' dçs pafrties filiformes , fen- 
JSblement diminuées en pointe , qui font prefque .pei>- 
pendiculaires , & qui n'excèdent point en longueur le$ 
partiels extérieures de la Fleur ; leurs fommitâ portent 
autant de cprpufcules (impies , épais » qui répandent une 
farine ; ils font fendus à leur bafe en deux parties p.oin-r 
tues. Après l'examen férieux de ces pièces , on apper- 
çoit dans le centre de la Fleur un corps qui croît pour 
devenir Fruit, & qui imite afTez, lors delà fiorai^^ 
la formç d'un globe fur fequç} font pofés ^cinq fils vé- 
gétants , qui par-tout obférvent là mêipe épaifleur ; ils 
font prefque perpendiculaires , ^ ils ont la même. Ion-; 

Sueur que les citiq parties filiformes dorit nous venons 
e parler : ils ne font pas .à. lei^rs fommets capités ou 
^paiflîs , mais uti peu pèncKarits en -dehors. Q]q[|<iâ la 
flôraifoh* eft paiTéé , il le. foriftè Uin fruit ïec, de h 
forme > pçu, près d'un glpbe f-jnw prefque marqué .d^ 
cinq angles., & aiii ïomïnétM pqtie upe pointe!: fi vous 
poupez tranfverfalpmeiH:X:e.Frûit , vous voyez qu'il eft 
^ivifé Intérieurement" en dix voûtes ; & lorsqu'il s'ouvre 
^e lui-môine , jl^fàit appjercey^i^ cinq parties ég^es , au? 
dedans i defquellei dix femençes , ^prçfqu'en forme d'œuf , 
ctoient cachées , itials plus longues que larges, & ter- 
miiiiées en pointe par une. des^ extrémités ^ un pçu.cdmfs 
^ pritnéëV fa fùperficie eft lifle 5c 'çomniîe polie. 
'iJiè^e Caraâercd\iLm décrit félon le langage ufitç^^Q^Bot^ 

nique , renfermant toutes les tnéme^ chofes. , 
ÇAt. iPériantke quinquépiiylle ; foliçUs droitçs; > lancéolées ^ 
. > aiguës, petites, peffiftantes.v* ■ . .. ^r^"^' ^' ^^^^ 
COR. Infundibulifbrme , à, 5 Pétaîeyv; -P^'/<ï/f * cpnéiformes , 

obtusN, étalés , grands, . / . .'V 

ETAM*Cînqfilamentsrul?ulés,dro!t«3j,4e'4^onguejar)^^ 

cinq autres alternes, fp. ûéx^ù^u^jântki^ésf^Qittéc£ 

PISTy Germe oyoïdt t à | ftyJes:;, dfptts ',' fiHfoTrRÇ|^i.dé^Ji 

longueur des ^t^mnf^y[^fjig/ni^ fiç^RÎ*^ 9 réfléchis. 

PERIC. Cap fuie prefque globuîeuféj^ prefque -pentagone , à 

5 valves , à 10, loges... ...\ ^ , '■ ' ^A'i'i-^^-^ - 

S£M* Solitaires^ ovp4dg$;/çtaot foit peu^p|ânef y^acuminées^ 
' très-liifes,' ' ^ .' - ï 

*oo, Oh daî|: admettre des termes précis 



Digitized by 



Google 



«M tESCARACTBRBS. 

( 81-85) , & rçjetter ccox qui font 
obfcurs ou trompeurs, 

Gen. plant, prctf. x€. On doit plutftt s'abftcnîr d'ufer de tcr- 
mes douteux , que les défendre d'une manière équivoque. 
Jwijf Méth. Que les Notes , tant des premiers genres que 
de$ genres fubalternes^ foient claires , diftinâes & eXaâe* 
ment définies , non obfcures & indéterminées , & dont on 
ne fait pas jufqu'où la lignification peut s'étendre, 
Ce que je nomme : 

J^ieur MALE ( Ma/bulus ), Tournefort l'appelle Stérile 

( Sterilis ) ; Ray ^ Pailieufe ( Paleaceus ) ; d'autres 

, ùtvortant {Abortkns), 

APETALE ( Apctalus ) , avec Toum. ; Rivin , Knaut , Bpn- 

tedcra Imparfaite ( Impcrfi»ftus ) 3 Ray Staminée 

* , ', (Stamlneiis 5 ; Vaillant /m:Dmp/é</f(Incomp!etus« 

PeTALEE f'Pçtalodes >avec Tourn, ; Ray , Riv., Kn. , Pont, 

Parfaite {^ttftOMr). 
CALICULEE ( Calyculatus ) ; Valll. Compîeite ( Completus ). 
IRREGULIERE ( îrregularh ) avec Rivin ; Jungius , Kn, 
Difforme ( Difforniis ) ;; Tourn. Anônme ( Ano- 
malus ) 
EN. MASQUE ( Rîngàts) ; Togrn, Labiée ( Labiatus ) ; 
. f Rîv. Barbue ( Barbatus ) ; Tourn, Per/bnnée 

(Perfonatus ). 
MULTIPIDE ( Multifidus ) ; Tourn. Lacimée,{ Lâciniatus ) j 

' dhuxr es Mçnopétaîoïde. 
COMPOSEE ( Compofitus ) avec Tourn. ; Riv. , Pont. Con- 
^ i^hbée ( Coiièlobatus ) ; Kn. Agréçée ( Aggrçga^ 
ter ji ^"5 ) J R«y Capitée ( Capitatus). 

rLANIPETALE ( Planipetalus ) avec Ray ; Tourn^ Semi^ 
. zrr:- ftofculeufe Ç Semiflofculofbs ) ; Pont. Lingulée 
, (Lingulâtu;) ;.Vain. CicAorflc^^(^Cicharajceus )• 
ni^T>lEÉi^Ra4iatui ) avec ^ourn. -, Mor. Etàitée ( Stelîatus )• 
BISQUE ( Difiùs) avec Tourn. ; Morifon , Bouclier ( Umbo ). 
ANTHERE ( Antherà) ; 'Ray , Tourn. , Riv. , Sammet 
( Apex ) ; Malpîghi , Cap fuie de lŒtamine ( Capfu^ 
, .h Staminis )w 
RECEPTACLE ( Receptaculum ) avec Pont. ; Rây SUg^ 
i ( Sedes ) \ BdeihaxvePlac<nta ; Vaill. Lu (Tha- 

lamus). 
CHATON ( Amentum ) avec Tourn. ; d'^utrçs /w/w^ j Vuctb^ 

mentum , Càtuhis* 
CONE ( Strohilus ) } d'wrei Cûne ( Conu$ )• 



Digitized by 



Gbogk"*"^^ — "^ 



t Ë s C A R A C T E R E s. 175 

FRUIT A NOYAU ( Drupa ) avecKyber , lex. I JO ; (Tautrcs 

Pruhe ( Prunus ) ; Tourn. Fruit mou à OJfelet 

( Fruâus mollis ofTiculo }. 
FRUIT GVMÎ^OSPERME ( Ùymnofpermus fruBus ) aV6i 

Herm. ; Riv. Semences nues (Semina nuda). 
PRUIT ANGIOSPERME ( Angiofpermus fruâus ) avec 

Herm» ; Riv. Semences recouvertes d'un Péri" 

carpe. 
CLASSE ( Claffis) ; Tourn. Ordre ( Ordo) ; Ray,Riy. 

^ Genre élevé ( Genus fummum )• 
ORDRE C Ordo ) ; Tourn. SeSion ( Seâio > ; Ray , Riv. 
Genre inférieur ( Geiius fubalternum )• 

aoï. II faut bannir les termes (i<^9) inutiles 
(xoo) , & en créer au befoin. 

J'ai enrichi la fiotaniqae de plufteurs ternfies ^ $• 8a , 83 , 84 ^ 
85 ^86; par ex. 

Collerette , Spathe , Corolle , Anthère , Pollen , Germe on 

Ovaire, Stigma , Gouflè, Fruit à Noyaii, Cyme,Robeoa 

Tunique propre. Stipule, Hampe, Braâée, Peduncule , 

Glandie. 
Les termes ont défendu contre les ignorants TAnatomie , le» 

hautes Sciences , la Chymie ; mais leur abfence a fait foulet 

aux pieds la Médecine, 
leur uiage eft merveilleux pour s'exprimer avec précifion 

Se jufielTe , pourvu qu^ils ne foient pas deflitués de défini-* 

tions es^aAes. 
Tournofort a très-fouvent employé dans lesSiliqueufes le mot 

Cioifo» ( DilTepimentum ) , Contraire ( Contrarium } ou 

Parallèle ( ParaUelum ) aux Valvules ; ce qu'il ne iàat pas 

expliquer avec fagacité. Parallèle lorfquela Cloifon approche 
• des Valvules par la largeur & le diamètre tranfverfal; mais 

on dit Contrmre lorfque le cas arrive que laCIoifon eft plus 

-étroite queJes Valvules. 
Le nom de Corolle papilionacée vient originairement de 

• rinreâe Papillon. Le vulgaire croit qu^il vient de Pavillon 

• ou Nacelle. 

La Carenfi ( Carina ) reçoit 8c renferme les Eta- 
mines Se les Piftils , & eft formée par deux Pé» 
taies réunis. 

Mais les jiiles ( Als ) font iblitaires d'un & d*autrf 
eôré de la Carène, 



Digitized by 



Google 



Ï7« 



tÈS CARAdTÈR È §• 



VEtenâard ( Vexillaro ) pofe fur ks Ailes & U 
Carène* 
Corolle tn ma/que du qui grigne ( Ringens) êft une Corolle 
Monopétale irréguliere 6c divifée dans fon limbe eii 
deux lèvres. 

Le Cj/^ur ( Gâlea ) Rivi , èftià levre fupérieureiî 
La Barbe ( Barba ) eft là lei^re inférieure. 

iôx.Qué le Caradere (191) foit eonférvé 
immuablement dans tous les Syftêmes 
(54-77), même les plus différents. 

Tint que les Syftémaiique^ les plus fatiieut intrddtiifoient 
de nouveaux caraâères & de nouvelles manières de coii* 
cevoir les genres , la Scienice gémit dans cet âge barbare 
«le Raj , Tournefon ^ Rivin , Boerhamvc ^ Knaut ic 
autres» 

Mais aujourd'hui que le caithe lui efl rendu , elle ii^éproùvè 
aucun revers ^ malgré Pintroduâion de nouvelles méthodes: 
cela eft bien prouvé par les Ecrits de GronovzW ; Ràyett^ 
jfachendorjf , Gmelin ^ Guettard ^ Oalibard ^ 6Cci 

io3» Un Genre (159) peut être conftamménè 
d'utie feule efpece (157) , quoique très- 
fouvent un Genre ioit compofé de 
plufieurs* 



Plufieurs Geh 
Tarnajpe* 
Tamarinier^ 
Lagécie. 
Tenthore, 
Héliocarpe» 

Oholaire. 

Sablier. 

Épimede. 

Coqueluchiole* 

Méthonique^ 

îfeuradem 

Calligorim 



res n'ohè qu'une 
Parnaflla. 
Tamarindus* 
Lagacia» 
Penthoruro. 
Héliocarpus. 
Orvala. 
Obolaria» 
Dalea» 
Hura« 

Epimedium. 
Cornucopix. 
Gloriofa. 
Neurada. 
Calligonum. 



feiile efpécé; 

Butome. 

Hjdrophylle, 

Diajpen{ei 

Fetivere. 

Garciniei 

Dodart. 

Jérofe. 

Nepenthé*' 

Houblon^ . 

Coris. 

AcajoUi 

Ment{elU» 

Trickoftémem 

Craniolaireé 



Àutomii^^ . 
Hydropbyll; 
Diapenfia* 
Pctîveria. 
Garcinia» 
Dodartia» 
Anafiatica^ 
Nepenthes^ 
Humulus. 
Coris» 

Anacardium* 
Mentzelia. 
l'richoftema» 
Graniolaria» 
Uallcrc 



Digitized by 



Google 



tBS CARACTKRSJ 



Baltire^ 
lÀmofelUé 

Vidifiure. 



Halteria. 
Ibimofella* 
Corymbiutii* 
' Valîfncria* 



yitn9Tpha% 
Crnùmoif^ 
Vurjineé 



Amôfpliâ* 

Gynomoriutiu 

At|K>pus. 



U eii eft d^àutrés éompofés ^e beaucoup d^efpeces , ddnt illrfl 
iricéreflànt^ que les Botauifles s'occupent fpécialetnenu 



PiCOÏdCé 

Sedon» 

Lifirùn% 

Saxifragté 

Acacicé 

Mujftaudeà, 

Laituu 

Afiercé 

Laiche* 

JSupkçrbéé 

Ceranion» 

CàmpanuUé 

SiUng. 

Cajje. 

Miliepettuiié 

Haricot. 

CnaphaUer. 

Sûute* 



Mefembryant» AiL 



Seduid. 

ÇonvolvuIuSé 

Saxifraga. 

Mimofa. . 

Antirrhiniinié 

Polygala, 

Aftef. 

Care<. 

Euphorbe* 

Géranium. . 

CampahulsU 

Silène* 

Ctflia^ 

Hyperidniiié 

l'hafeolus. 

Gnaphatium. 

8aliz< 



Bruyeréi 

Morellcm 

PouniilU» 

titii 

Quétmiti 

Afiragalé* 

Centaurée^ 

Figuiet^ 

Aloë. 

Statice* 

Gentiahéi 

RenoncuU* 

Anfétine. 

EupatoirCé 

Sainfoin. 

Bupàtàalmêê^ 



Âlliuni* 

Ericâ. 

Solaittinié 

l^otentilla^ 

Lînuxft. 

tiibifcus^ 

Aftragalus;* 

Centaures(« 

Ficus. 

A1oëi. 

Statice* 

Gentiane^ 

Raiiuncdlus* 

Chenopbdiuni; 

Eupatorium. 

Hedyfartim. 

Bupathalmunk 



104. Ce qui eft propre au Cara(9:ere géné^ 
tique , eft égà^mettt propre au Clâffi- 
que (i<^) > quoique dans celui^i tOu-« 
tes chofes foienc Cjonfidérées avec moins 
de fcrupulé. 

Ce géiire des Cenfei eft f Otite » mais le ^enre des Ordrel 

eft la Claffe. 
j^ar' conféquent les principes dénués depuis le $• 164 jufqa'tiir 

$• sol , font applicables iei# 

105. La Claffe (160) eft plus arbitraire Yi^a) 
que le Genre (159) , & rOrdte (161) 
plus que Tun & Tautre^ 

8î ' . ' 



Digitized by 



Google 






^t . X B » C A nihC T K R ES. 

Lf tnot choifi pour la dénomination dé la Claflè pr^odieie 

moins s*il s'écarte, que le nom da Genre. 
PreneZjgvrde d'être féduits par i*affinité des Genres avec les 
ClaiTës & les Ordres » de peur que * vous ne rameniez 
les .Ordres naturels aux Genres , & même enfin aux 
" Claflès. 

a. Maîvi , AUhaa ^ AlteayLavaiera , Urena , Hihifcus » 

Ord. Nat. 34. 
* b. Scdum , Sempcrvivum , Cotyledun, Tiilaa.0rd.19zu 46. 
Cft CaSus , Mcfambryanthpmun f Ailfpon ^ Tetragonia. 

Ord. Nat. 46. 
â» Lycknis , Coronaria , Agrofiema , Silène , DiantAus^ 
Saponaria^ Cerûfiiurn » Spergtda , Arenatia , MaerUn^ 
gia , Sagina. Ord* Nat. 42* , \ . 
Ainfi des Ordres des Colomnaîes , des Etoïlées , des Farafols, 
ùts Sdiqueufei , des Verticillées , il fe formeroit autant de 
genres *, mais fi vaftes qu'ils nous feraient retomber dans la 
barbarie* 
tes Orchidées ( Or^. Nat.4. ) .vîendroient coures en foule 
dans un. Genre , les Graçieu/es ( Qrd. 3*. ) dans un autre ; 
celles-ci enfin dans un feul & méipe : re//e/iit d'abord la 
décadence de la Botanique^ ^ ià ruine par le propre. poids 
de fes Genres. ' 

ao6. Plus lès ClafTes font naturelles ', ynicux 
elles valent , ^ toutes chofes égales. 

Les affinées fe rapprochent par* le port ^ la manière, de naître» 
les propriétés , les vertus , #u(age» / 
. Leur réunion eft Tobjet du travail joumatier 9t des fucurs 
des^lus célèbres fiotaniftes. 
Dont h Méthode naturelle efl & (era le dernier terme 

de la Science. ' 

Trois pbftacles principaux ont arrêté les progrès de la Mé- 
chbae naturdie. 
a. Le mépris du Port ,.aprè's que la doârine de la Frac- 
; ""tificarion. fût eii honneur , fur-tout dé la nouvelle 
foliation. ( 163. VI. )• 
>^b« L'abfence dts Genres étrangers non encore décou- 
* verts. ' ' r 

/ : ; • <é L'afinîté des. Genres par Tune & l'autre partie. . 
^ ' La tinnée tient le milieu entre les Ecoilées 44 1 & 
^ la Valériane 18, & lesLonicers 6j. 



Digitized by 



Google 



t E s . C A R A C T E R E Sr 179 

Le Cornmiîler réunit Us Ecoilées 44 , les Agrégées 

18 y les BuifTonnées 19. 
Le Jonc afibcie les Plumaires 13 , les Gratnens 14 , 

les Coronaires 9. 
la GyrofelU ( Dodecatheon ) rapproche ïc Cortufc 

&leCycl0me. 
La Jufquiame ( Hyofcyamus ) , à Calice enflé Jard, 

d'Upf. aeft alliée au Coqueret\{ Phyfalis ) ♦ 
De même que. le Quetmie ( Hibiicus ) à pétioles 

prolifères Jard. d'Up* i, zu-Turnere ; fans la con- 

noiffance de laFruôification , perfonne n'auroîc va 

qu'il y a parenté entre fe Turncre & lô Quetmie. 

aoy. Les Clafles & lès Ordres trop loBgs 
ou trop nombreux , font très^^diffi- 
ciles. 

Dans la Méthode Sexuelle , là Claflè de la Petit andrie & celle de 
Ja Syngrenéfie font très«vafies ; il eft par confequent. plus 
difficile d'en.diâingtter les Genres. . ^ 

L'ordre de la Pentandrie monogynie » à caufe de l'abondance 
éts Genres ^ eft plus difficilement diftingué» x 

Je ne parlerai pas des Méthodes des autres-, mais ceHe de 
Boerhaavt a 33 ClalTes , celle de Knout 8 : par conféquenc 
les Ordres de la première feront plus nombreux & plus 
courts , de la féconde X Kn. ) moins nombreux ta très* 
étendus. 

ao8. L'Ordre affignera des places très-voî- 
fines aux Genres très-v.bifins. 

Ray^Métk. 5.' Il faut veiller I ce que' des Plantes de la 
mên^e parenté ne foient pas^féparées , & que celles qui font 
diflèmblables & étrangères entr'elles , ne fe trouvent pas 
aflbciées. - 

Les Plantes les plus difficiles à diftinguer doivent être mifes 
à la place qui leur qH plus propre. 

Prenons 'potir exemple la Tétrandrie monogjjnie , dans la- 
quelle fe trouvent les Ordres ïifLtxitûsEioiléef^%i,Calycanr 
thèmes âp<t Agrégées 18. Ces Ordres naturels , s'il eft pof- 
fible , fe doivent préfenter diftinâetnent dans te même 
rang, & ne doivent point être mêlés, quoiqae par un au- 
tre moyen l'arrangement en fût plus fâicile. 

: Z a 



"Digitized by 



Google 



1*0 



I.E s C A R A CTERE^, 



Leacadtndron* iS« 

Afptrula» 44. 

Ludwigia. 40. 

Protea. |8. 
^ Sherardiam 44. 
^ Oldcnlandia*, 40* 
§ Cepkalànthus» l8^ 

^ Jfnardia. 40* 
{!$ Globularia. 18^ 
s Hedyetisn 44* 
<» Ammannia, 40* 
§ Dipfacusi. 18. 
^ Knoxia. 44. 
Sx:ahiofa. l8» 
Diodia* 44* 
Knautia^ iS* 
Cri^crtfnr//tf«44t 

Pan» k Pentandrie monogvme , i^urois volonti^ra ftparé dei 
Aprefeuilles le Tour/v/artiVi ^ a aaufb dç fea baies , mais la 
Natnrie m'aurost démenti. 

{«es Plantes qui marchent fous le niêine drapeau , ne doivent 
point être féparées par d'aotres genres intercalés , qu^nd 
ellies £)nt tdlemeni alliées f|tt'onn'appefçost point les limites^ 



9 
trc 



î 



jSSeucadendroiu 
Protea. 
Cephalûnttuê. 
Globularia. 
Pipfacus* 
Scabiofa* 
Kmtutia. 

Skcrardia. 
Spermacoçt» 
Hedyotis* 
Knoxia. 
Diodia. 
Cruciantlla» . 
4f>,Lu4wigiai 
Oidcnlandia. 
Jfnardia. 
jimmanniom . 



V.kTab* 

Protée, 

Céphalante. 

Globulaire* 

Cardere. 

Scabieufe. 

Knauc* 

Afpérule. 

Sberardie. 

Spermacoeé. 

Hedyoce. 

Knoxie. 

Diodie. 

Crucianelle* 

Ludwig. 

Oldenlande. 

Ifnarde. 

Ammane^ 



Morgelioe, Jlfine 
Primè-vèie. Primula 
lyfimachie. 
Lonker, 



JLiieron. 

Anfértne. 

Aforelle, 



Lyfimachia 
Lonicera - 
Çonvolvulus 
ÇkenopQdiutn 
Solarium 



ic Arenaxia^ 

9C Androface. 

& Anttgallix* 

^ Dicrvillét. 

ic Ipçfnœa. 

èc È€ta. 

ic Capfict^m^ 



%0^. Ê 



:tYt 



Sabline. 

Androfacet 

Mouron. 

Pierville* 

Ipomée* 

Cajpfique*^ 

Port des 



tellement attaché du 
Plantes (163) , qu'on renonce aux prin^ 
cipes de là Frûftificatièn exaéèemént 
faifis , c'eft mettre la folié k la place 
de la fag€(fr, 

l'inflorefcence ou k itgd A h Frnâificatioh dans rAii^lIe ^ 
k Grappe , le Cofyn^e ( d'où fe tiroien^ h» Caraôeres 
habituels $. i68 ) A ei»|ond¥é.ini« infinité 4b GenfW feux, 
f\ir-t9ut \ Sihaut , Kramer , & aptres femblables.» 



Digitized by 



Google 



tes C A R Ât; T ÈILËi. fit 

te PéRT fut pierre de touché pour les Anciens ; il eft pierre 
i aiguifer pour les Modernes ; il mérite parmi les Boca* 
niftes une grande coniidération , mais elle doit avoir des 
^ ' bornés. 

Le BiDENT (A) à FcuilUé mn inci/ées Toum» FI. Sued. 
^^4. porte exademertt la Fruâificacion du genre du 
Bident; mais le BiDEH'f (B) àfeuUlei non incifées ^ à 
fleur entàurét d'un rmyvn d^ré morif. , manifefte ab- 
^ folumçnt la Fruâificatipn du Coréopfide. Fuifque la 
Plante A manque de raVon , Sc que la Plante B eft pour- 
vue d'un rayon de 8 Pétales rtérîles , A fera du genre 
du Bident , B du genre du Coréojpfide : mais H reile 
. encore un doute que la Plante radiée B ne foit une va- 
riété de îà. Plante ndn radiée A ; fi cela étoit , comme 
il paroit yraifemblable ^ il h'eft point permis de (épa- 
rer ces deux Fiantes ; 8c je ne balânçereis pbint de 
réunir en un feul les geni-ès du Bident dc du CoréopCde , 
de peur qu'enfin les limités des génies ne fdient détrui- 
tes. Ceci nofé , le Port* la Nàfarè militent contre Je 
principe çc Tari;. 
Morifon ($. 5} ) a fûivi !e fil de la Nattire ; Il entortille 
celui d'Ariadné en' noeuds ^ qn'on ne peiit démêler que 
comme Alexandre le ririi^é Gordien.» Par ex. 
Ciaffe 7. wxLiliacétsSoèt aflbéiés léis Antmoke , Drfù&e , ffy- 

éràcàtyk. 
5. Ligumineufes* ■ Oxalide , Praifitr , 

Epimcde. 
9. Compofces — — ^ ■ ■ Panicaut , BromelU 9 

CaâUfn - 

58. VtrticilUes - ■ ' touUi les jiprefiuiHe^. 

II. Gramens - le Plantain. 

ta divilîon en Arbres êc en Herbes paroît être auÔî nat«> 
i^elle qu'elle eft en foi difficile & fçabreufe , ( $. 78. 7; ). * ^ 

LA BOTANIQUE eft appuyée fur des GeA 

res fixes dont les progrès furent grar 
duésainfi qu'il fuit. 

TOXJRNEFQRT établît le premier des c^rnôerea généTiquef 
^ d'après les principe^ de Part. . \ 

PLUMIER affetvit aux genres les«F1aAtei4e rAtftérjqwç*^ .. 
BOERHAAVE ajautaquehines genres, . . 

PÇTIT eft^igiiit crès-tito. ,,.. . t* 



•^^Di^itized by Google 



fSa 



]LV s CARACTERES. 



MaréAara , Jfnard , J/ïj^/e , la Condamne de PAcadêmik 
de Paris , en coïifignerent divers dans fes Mémoiri^s. 

VAILLANT commença la réformation de la Botanique.. 

Les Frères JUSSIEU oriierent de nouveaux genres^ les Mé- 
moires de l'Académie. 

RUPPIUS 6c DILLEN , AlTociés étroitement unis / travail- 
lèrent dans TAllemagne. à réformer la Botanique. 

DILLEN , nat^ralifé Angloi* , compofa plufieurs beaux 
genres. 

PONTEDERA en Italie tendit I la perfeâion de la Science. 

MICHëLI cultiva les Planjces dltalie. 

- BUXBAUM cueillit peu de genres dans l'Orient. 
AMMANN dans la Ruflie en forma quelques-uns. 
HOUSTON , dans fon voyage de l'Amérique , en rechercbsi 

plusieurs 9 mais il y périt. 
^ HALLER examina folidement les Plantes de la Suifle. 
GMELIN , le premier dans la Sibérie ^ voyage , pénible , fit 

de favantes recherches fur les Plantes. 
MONTIs'efl i^it cônno^tre. récemnoent par un. genre très* 

rare. 

- MOI j'ai examiné tous ces, genres félon les principes de 

l'art , j'ai réformé les Caraâeres , & j'ai élevé en 
quelque forte un édifice^ouveau. 
Cronoviu^ , Roy^n , Burmann publièrent un très-grand 
nomble de Plantés très-rares. ' 

De TÛURNEFORT. 



^. tarixT. 
Acanthus T. 
^cerT. 

Âchillea V. FtarmicaT. 

]Clijlefolium T. 
Aconitum T. 

Â&X9. L. Chrifiophoriana T» 
'AdiantumT. 

Adoxa L. Mofchatcllina T«, 
Agrimonia T. 
• Agrimono'Jdes T. 
Ajuga L. Bugula T. 
Alchemilla L. AlchitnilU T. 
Alifma D. R. 

Damafonium T. V. 



Allium T. H. 

Moly B. 

Cepa T. 

PorrumT. 

Scorodoprafum» Mich^ 
Aloë T. 

AlnusT. ' ' 

Alfine T. 
Alyflum T. 
-AlyffoïdesT. ' 

Veficaria T. 
Amaranthus T. . -, * 
- AmarylKs L. Lilionarcijlus T, 
AmbfofiaT. 
Ammi T. 

A9imioïdes« 6.. 



Digiti 



izedbyG.OOgle 



LfiS GEKIIES. 



ïîr 



Amygcîafus T. 
, Perfica T. 

Anacardium t. ^Ciz/oi/ T« 
Anacyclus L. CotulaT* 

Satitolinoïdes 7* 
AnagallisT. 
Anagyris T. 

Anchuii t. Buglûffum T. 
Andracfane L. Tciephioïdes T* 
Androftce T. 

Aretia Hj//. 
Anémone T. 

Anetnonoïdes D. 

Anemone-Ranunculas D. 
AnethumT* * 

Faniculum T» 
AnthemJs t. CkamœmelumT.y* 
Anthericum L. Fhalangium T. 
Antirrhinum T« 

Linarîa T. 

Ararîna T. 

Elatîne D. 
AntbyJlis L. VutnerarUTm 
Aphyllanres T« 
Apium Ti 
ApocynumT, • 
Aquifegia T. 
AraliaT. 
Arbutui t. 

Uva urfiT. 
ArAium L» LappaT» V» 
Argemone T. 
Anftolochia T. 
ArtemifiaT.V, 

Abrotanum T. 

AbfinthiumT. V. 
Arum T. 
ArifarumT. 
DracancQlus T. , 
Colocafia fi. 
AruncusL. Barba capraT. 
Arundo T. 
Afarum T. 



Hypociftis T. 
Afclepiaâ)T. 
A^aragus T. 
Amerugo T; 
Alphodcltts T. 
Afplenium L, Lingua cervtna T*# 

Trichomanes J. 
After T. V. 

AfteropterusV. 
AftragaJus T. 
AllrantJâ T. 
Athamanta L Meum T. 
Atripkx T. 

Acropa L. Belladona T. 
Avena T. 
Axyris L, Ceratoïdes ? T. * . 

Ballota t. BâlîouT. 
Bégonia T. 
BefiisT.V. . 

fieflisLeucanthemum Mickm 
Bcrberis T. 
Beta T. 
Betonica T. 
BetuIaT. 
Bidens T. 

• Ceratocephalas Y.. 
Bignonia T. 

Bifcutella L. Thlafpidium T. 
Bifemila L, FeUcinus T. 
Borrago T. 

Bojxaginoïdcs, B* Cynoglc^* 
. BralTica T. foidts t. 

Râpa T. 

lîijpus T. 
Bromelia PI. . 

Ananas T. 

Karatal V\. 

Pinguin Dilt. 
Brunella T. 
Bryonia T. 
Bunias L. Erucago T» 

Cakilc t. 



Digitized by 



Google 



«4 



tBSGENRESé 



Buniom !•« Sulbocafianum f« 
Bapbtfaalmuni T. 

AftcrifcUsT.V. 

Aftcroïdes T. V. 

Anthémis Mické 
Buplearam T« 
Butomas T« 
BuxusT. 

Cacbrys T. 

Caâus L. Mèloea3u9 T« 

Opuntia T. Tuna D. 

Fereskta PI. 
Calendiila Rp^ CalthaT^ 

Dimorphotheca V. 

Cardifpermum, Trauté 
Calligonum L. P^ygonoiies T. 
Caltha L.PopulagQT4 
Campanula T. 
Camphorotma L. Camphora^ 

'« T« 
Canna t. Cannacortu T. 
Cannabis T. 
Capparis T« 
CapucumT. 
Cardamine X. 

Cardiofperniam IL» Corindum T» 
Carduus T* V. 

Cirfiuin T. V* 

Briocephalûs V» 

Folyacancha V« 

Silybum V. 
Careri;'.Cyp#ra//rjT.D. . 

Carex P* ^ 
CaricaL. TapayaY. 
Carlina T. V. 

Carîinoides V* 
Cârpefium L. Conjf^Ucs T« 
Carpinus T. . 
CarthamusT.V. 

Atraâylis V. 

CartbamoïdesV* 
qinim R. Carvi T. 



CaryophylluaL.^fomtf^tfi» T« 
Caryophyllodcndr^n V0. 
CaffiaTr 

Senha T. 
Catananche V« CaUnanet T« 
Caucalis T. 
Celtis T. 
Ccntaorea L. Toega T« V« 

Cyanus T. V* 

Cen(aurium majas T» Y m 

Calcitrapa V* \ 

RhapbnticumV. 

Rhaponticoîdes T»V« 

Amberboï V. 

Crocodilum V* . 

Crupina D* 
Ceraftium D. Mrofotisft 
Ceraconia L. SiîiquaT. 
Cerbera !• 

Thevetia L. Akouai T« 
"^ Cercis L. SUiquafitum Ts 
Cerintbe T. 

Cerinthoïdcs B. 
Clusrophyllum T» 
Cheirantnus L. teucojon T« 
Cbetidonium T* 

Glaucium T* 
Cfaelone Tè 

Pcntaftemon Mich. t 
Chenopodium T« 
Chondrilla T. V. 
Chryranchemum T. 

LeucanthemumT. Bdtiiî<d^ 
disVs 
Chryrofpleniam T« 
V CicerT, 

Lens T* 
Cichoriam T. V* 
CircasaT. 
Ciftus t. 

HeliamliemuniT* 
Citrus L; Citreum T« 
AurantiamT« 

timoii 



Digitized by 



Google 



tES OENRBSl 



%*t 



fclcmatis. L^ Clematitis T. 

ViticellaD. ; 

Cleome L, Sinapifil^um T# 
Clinopôdium T. 
Clitoria D; Ttmatea T. .. 
tlypeola L. Ion- Tklafpijà 
Cneoru&i L. Chamalea T; 
Cnicus T. V. . 

Acartia Va 
Cochle^HaT. : 

Coronopus Rp*. 
CoixL. tàtrjma Jobi Ti 
l^lchicom T, 
ColuteaT. . ... 

Conium L. Cicuta T. 
Cûnvallaria L. [Lilium cdnvaU 
liumTé 
" Polygôriatum Té 

tTnifoIium Di 
€!ohvolVulu$Ti 
Cbnyza T. 
Corchorus.T.^ 
CoriandrumT*: 
Côris T^ 
<Coraa$ T. - 

Mefoflîofa Rudh -^^ \. 

Virgafeiîguinea D. pjlcaRp. 
Coronilfa T. 

Emerus T. 

Securid^fâi Té 
Corylus T. 
Cotylédon T. B.Di 

CrambeT. ,. . . >' -' 
RapiftrumT. 

Crithmum T< ; ;;;. 
Crocus T. 4 

CroçatemT*.. 1 . 
. Groton L. fiiicinpi^^s T. ^ 
CrucÛBiella L. Rubeola T. 
Cucubalus T» .r 



Cucumis T. — 

Colocynthii; 

MeloT. . 

Ânguria 1*^ 
Cucurbita 1". 

PepoT. 

rMdopeppT* . 
CutninumT* 

Cunila L. Marrubiafirum Ti 
Cupreflus T. 
ÇurcutaT. 
Cydàmèh T; 
CynaeaV. C/ntfrtf T. 
Cynogloffum T^ 

Omph^pdes T. 
Cyperus t. ; . 
Cypripe4jum L. CatceotusTi^ 
Cytiius T. 

Daphne L. Thymdàa I\ 

Dacifca L« Cannabika T. 

batura R« Stramânium^i 

Ifaucus T. 

t)elphiniupa T. 

pentariâ''Té , 

Dianthus. L. Çgryopiyllus T* 

punies Rp. 
I>iaainhu$ L. Firaxihellà !*• 
DiervillaT. 
DigitalisT* 

Dioipyroi L* Mè Cuifacana Té 
DipiacusT. 
DodatdaTè * 
Doronicum 1*. . 

Bellidiaftrura M. 
toorycnium T. ' 
Dracocephalum T. 

Moldavioa !*• 
Proféra URos Jolis Tt. 

EchinophoraTi.' ' 
%^ops l)» EciiàopuiT. Yf 



Digitized by 



Google 



i^s 



L E s 6 B N R E S^ 



Echium T, 

Elsagnus T* 

JElatine T. Alfinafflrum T. V. 

Potjmopitbys Buxb, 
Empetrum T. 
EphedraT. 

EpilobiumD. CkamantritttnT^. 
Epitnedium T. 
Ecfuîretum T. • 
Erica T. 

Ennus L^AgeratumT. 
Eriophorum L. Linagrofiis T» 
Ervum T. 
Eryngium T, 
Eryfimum T.- 

Ery thnna T. CorjiUoilendrm T. 
Erythrotrhim L. Den$ canià T. 
Efculus L. Hippocafiunum T» 

Pavia B. . . 
Evonytnus T. 
Eupatorîum'Ti 
Euphorbia L. Titkjmnltt$ T. 

Tithymaloïdcç T. 

Euphorbium îfnaril- 
Eiiphrafia T. 

Odôntites D,* 
Fagdnia T. 
l'agi» T. 

Caftanea T. 
Ferula T. . . ^ \\ 

Tieiis T; / ; 

Filipendula T. 

Uimaria T.^ . 
Fragaria T, 
FraxintisT. 
Fritillaria T. * ^ 

Corona împerîatis T. 

LilioFrkillariaB. ^ 
FlcusT. '" 
Fumaria T. _ . . . , 

-CapnoïdesP. 
''CyfticapnosB. CbrydOisB. 



CucuUaria J. 

Galega T, 

CsMnm L.GaUiumTé 

Aparine T. L. 
Garidella T. 
Genipa T. 
Genifta L. Spartium T» 

Geniftella T. > 
Gentiana T. 

Centaurium minus T. 
Géranium T. 

Geum L. Caryophjllata T. 
Gltdiolus T. ' 
Glauz T. 
Globularia t*. 

Aîyputa NiiT. • 
Glonora L. Metkoniea T. D, 
Glycyrrhiza T. 
Gnaphalium V» 

Helichryfum V* EUchry^ 
Jum Tv 

Hclichryfoïdcs V. 

Filago T. V. 
Gomphrcna L. AmarantkùideM 
T. CaraxcrùU V* 
Goflypium L. Xylon T» 
Cundelia T. Hacié. V. 

H«manthusT. 

Dracunculoïdes B« 
Hcdera T. 
Hcdyfanim^. 

On«brychi$ T. 

Alhagi T. • ' 
Helianthus L. Corons J^'iT.V. 
Heliotropîum T.- 
HelleborusT. 
HelxineL. Pagop^ 
Hemerocàllis £• ! 



(.iliaftiam T. 



mnT. 
:Ho Afthib- 
iUhsT. 



Digitized by 



Google 



ÏES G'B»R>BS* 



«fî 



Heraclçtim l. SfkondyUum T% 
Hermannia T. 
Herniaria T. 

Paronychia T. 
Hefpcris T. 
Hibifcus L. Ketmia T« 

Trionum L. 

Malvavifcus D* 
Hiçracium T. V. 
>iIofellaT. V. 
Hippocrepis L.'Ferrum tquinJtm 
Hippophaë L. Rhamnoidcs T* 
Hordcum T. 
Hucnutus L. Lupulus T. 
Hyacinthus T. 

Mufcari T. ' 
Hydrocharis L. Morfus Ranœ 
T. Stratiotcs D. Mi-- 
croleuconymphaa B» 
Hydrocotyle T. 
Hydrophyllum T. 
Hyofcyamus T, 
Hypçcoum T. 
Hypericiim T. 

Androlktnutn T. 

Afcyrum T. 
HyffopusT, 



Jafininutn T. 

Jatropba L. Manihot. T, , 

Bernhardia liouft. 
IlexL. Aquifolium. 

Dodonxa ri. 
Impatiens R. Balfan^na T. 
Itnpçratoria T. 
Ipomsa L. Quamoclit. T. 

Volubilis D. 
Iris T. 

Xipljium T. 

Hermodaûylus T. 

Sifyririchium T. 



IfattsT. 

Juglans L, Nux T# 
Juncus T. 
Junipèrus T. 

Cedrus T* ' 

Sabina B. 
Jufticia H. Aihatoda T. 

Kleinia L. Cacafiênth^fnvpl' XKi 
Cacalia T. ? 

PoropbyllumV. 

I^auca T. V. 

Lagœcia L. CuminoidfsTf 

Latnium T. 

Lapfana L. Lamp/an^ ^f^ 

HedypnoïsT. 

RhagadiolusT. V, 

Zazintba T. V. 

Rha^adioloides V, 
Laferpitiam T. 

Anblaram T. 

Phelyp«aT* 
Lathyrus T. 

Clymenutn T, ^ 

Aphaca T. 

Niflblia T. 
LavanduhT. 

StŒchas T, 
Lavatera T, D. 
Laurusir. 

Borbonia P. 

PerfeaP. 

Benzoë B* 
Leontice L. Leontppetalum T* 
Leontodon L. Dens UonU T« V« 

Tar|Xj|çoad(4es V, 
Heonorus T. 

Cardiaca T» 
LepidtuinT. 

Naâurtium T. 

Aa 2 



--^ <>, Digitized by 



Google 



t» 



l B S^'GEN RE S, 



t.eucoiuili Rufip, Varciflo Leu" 

cojwa T« 
Lichen T. Lichenoi4çs D« 

Coralloïdes D. 

Ufnea D. 
tigufticum.Tv 

Cicutaria T» 
tiguftruniT.\ 
fjliuip T. Lirium Roy, 
Linam T. 

Radiola D. Chamœlinum V* 
LÎMcarpçn md{» 
Xithoibertiiuin T. 
tobclia P. 

RapqfitiQn) T* 

Donmanna Rudb^ 

Laurentia Miçàm 
Lonicera R, 

Caprifolium T. 

Periclymenum T. 

Chamaccerafus T. 

Xyloftcum T. 

ïriofleôfpertnqm D. 

Symphoricarpos P* 
lotus T. 
tunaria T. 
Lupinus T. 
Lychnis T. 
l-ycopcrduro T. Bwifia D. 

Lycoperdoïdes M. 

Lyeoperdaftrum lv(. 

Geafter M. 

Tubcra T. • 
ILycopodium T. D, 

LyçopQdioïdes D, 

SelagoJ). 

iSeia|inpïdes D. 

JLycopus T. 

Lyfimachia T. 

{.y thruxH L. ^^licaria T. 



Malva T. 

Althaa T, 

Alcea T. 
Mandraçpra T. 
Marrubinm T. 

Pfeudodiâaipnas T. 
Matricaria T. V. 
Medicago T. 

Mcdica T. 
Melampyrum f . 
Mclia L. Aiedarach. T, 
Meiiantjius T. 
Melifla T. 

CalaminthaT. 
Menifpermupi T. D, 
Mentha J. 

Pulegium R. 
Menyanthes T. n 

Nymphoïdes T* 
MercunalisT. 
j^iefetpbryanthetn^m D. FicoU 

desT. 
Mefpilus T. 

Micropus L* Cnavhaioides T, 
MimofâT. 

Acacia T* 

Inga P. 
Mirabilis R. Jala]pa T. 
MitellaT. 

MoIuccelIaL. MpluccaT. 
Momordica T. 

Lufià T. D. 

£]aterium 6. 
MonocropaL. OrobancAoldésT^ 

Byfiopitkys D, 
Morîna T. Diotheca V. 
Morus T, 
Myagrum T. 
Âf ynca L. GaU T. D^ 



Digitized by 



Google 



lis GENRE $. 



t«ï 



IflircîflflsT. 

Jîeottîa L. Nidt4S avis T. 

Corallorhiza Rupp. 
Uepcta R. CatariaT. 
Nerium T. 
Nicotiana T. 
NîgcUa T. 
Nymphéa T. 

Kelumbo Tt 



Ocymum T. 
HSiuinthe T. 
(Œnothera I, Qnagra T» 
OleaT.V, 
Ononîs T. 
Ophiogloffum Tf 
OphrysT. 
Orchis T, 

LimodorumT* 
Oxiganiim T. ♦ 

Majorana T. 
Ornithogalum T« 

SteHaiis D- ^ 
Ornithopus L. Ornithopod, T. 
Orobânche T. Jphyllqn Mitch. 
Orobus T, 
Oryza J. M. 
OfinundaT. 

Ofteofpermum t. Ckryfantht^ 
moides T. 
MoniliferaV. 
Ofyris L. Cafia T. 
OxalisL. OxysT. 
Oxyoideç Garc^ 

yaonia t. 
Papaver T. 
Parietaria T. 
firisL.HerbaParisT. 
Parnaffia t. 

^afliflora L. Cranadilta T« 
Muruçj^a T, ' 



Paftinaca. 

Pedicnlaris T. ^ . 

Sccptrum Carolinum. Mudb$ 
Pçganum L.Harmata T» 
Periploca T. . 
PjBucedanum T» ^ 

f h^c2iL. uiftragoloideiT^ 
Phafcolus T. 
Phcllandrium T» ^ 
JPhiladclpbus L. «SjrnWtf Tr 
PhillyrcaT.V. / 

Phlomis T. 

fhYÙMsL.JlkekengiT. 

Phyteuma L. Rapunculus T. 

jPhytolaccaT. ,. . 

Pimpinella R. Tragofihnum Tt 

jPingaiculaT, 

PinusT, ^ 

Piftacîa L. Tcrehinthus T» 

Lentifcns T» 
Pifum T. 
Plantago T. 

Coronopus T« 

Pfylliuia T, 



PlatanusT. 
Plurobago T, 
Plumeria T. 
Podophyllum Li 



jinapodophyt" 



Poipciaoa T. 
PolemoniuiD T» 
PolygalaT, 

Penaîa P. ChamahuxusT^ 
Polygonum T. 

Biftorta T. 

PerficariaT. 

Fagopyrum T. Il4lxin€L% 
Polypodium T* 
PopulusT. 
fortulaca. T. 

i 



Digitized by 



Google 



î9« 



tï S G EN RE S. 



Potamogeton T. 

PocentilUL. PenUiphylUtdeâT. 

• Qaim|Qefeliafn T« 
Primuk L. veris T. 

Aurîcula urfi T. 
Prunus T. 

AptRcniacaT* 

Ccrafus T. L. 

PadusR. LauroeerafysT. 
PfidîttiiiL. GuajavaT» 
PulmonariaT, . 
PulfatillaT. 
PunîcaT. 
PyroiaT. 
Pyrus T. 

• MafufT. 
CydoniaT. 

QuercosT. 
IIcxT. 

Suber T. 

Ranunculus T. 

Ranunculoides V« 

Ficaria D. 
Raphanus T. 

Raphaniftrum T. 
lUredaT. 

Luceola T. 

Sefamoides T. 
Rbatnnus T. 

frangulaT. 

\Alatérnu$T« ' 

PaliurusT. 
. Ziziphas T. 

Çeryifpina D. 

Rhinanthus L,EUphasT. 

CriftagalHR. D. 
Khododendros L. Ckanutrho" 
dodendros T. Me* 
nutiylon M* 



Rhus T. 

ToxicodeodrooT*. 

Cotinus T. 
RibesT. \ . 

Croflùlaria T. 

Ribefium D. 
RîcinusT. 

Robinia L. Pfeuii^Acacia T, 
Rofa T. 
Rofmarinus T. 
Rubia T. 
Rubus T. 
Rumex L. Lap^itn^ T« 

Acetofa T» 
Rufcûs T. 
Ruta T. 

Ffeudo-Ruta Micl^ 

SalicorniaT* . 
Salix T. 

Salfola P. Kali T. 
Salvia T. 

Horminum T. 

Sclarea T. 
Sambucus T. 
Samolus T. 

Sançuiforba R. PimpindUT^ 
Sanicula T. 
- Samolina T. V. 

Baccbaris V» 
Sapindus T. 
Sarracena T. 
SaturejaT.. 

Thymbra.T. 
SaxifragaT. 

Geum T. 
Scabiofa T. 
Scandix T. 

Myuhis T* 
Schinus L. Molle t. 
ScUla L* Lilio^kyacinthus T. 
Hyacintkus fidlaris R* 



Digitized by 



Google 



X ES G EN RE 5. 



m 



ScirpusT. 
Scolymus T. V.. 
Scorpiurus L. Scorpioides T» 
Scorzonera T. 

Scorzoncroides V. 
Scrpphtiiâria T. 
Scutellaria R. CaJJida T. 
Secale T. 
Sedum T. 

Ânacampferos T. 
Seiinum L. Oreofelintim T« 

Thyflelinùm T. . . 
Senecio T. 

JacobsaT. 
Serapias £• HelUborineT^ 
Sicyos L. Sicyoides T. . 

Bryomoidts D » 
Sida L • Malvinda D 

Abutilon T* 
Sidericis T. 
Sinapi T. 
Sifymbrium T. / 

RadicuIaD, . . 
Siryrinchidm L» BitrmuditmaJT. 
Sium T. 

SifarumT. .. 

Ealcaria D» , 
SmilaxT. 
Smyrnium T. 
SoJanumT. 

MelongenaT.* 

lycoperficon T. 
SoldanellaT, /• ■ 

Çolidago y. 

Virga aurea T, Vt 

Doria D. 
Sonchus T. 

Crépis V. 
Sorbus T. 

Sparganium T. * ^ 

Spartittip L» Oemflu T, 

CytHb-GcniftaT, 



Spinacja T. ' - - 

Spiraca T. 

Spongia T. 

Stachys R. Caltopfis't. 

Staphylsa L.StapkyiodtnJront* 

Statice T. 

Limonium T. 
Styrax T. 
Symphytum T. , 
Syringa R. Z/7tfc Té 



TagctciT.V. 
Tamar indus T. 
Tamarix L. Tamarifius T. 
Tamus L. Tanuius !*•. 
Tanacetum T.- 

Balfamita V, ' r ^ .' 
Taxus T. 

T^ephiomT. .- 

Teucrium T. 

Poliiyn T. ' . - 

Cham«drys I* • 

Chamspithys T. 

IvaD. , ^ 
TbaliôruinT, ; 

ThapfiaT. 

Theligonum L. CynocramieT. 
Theobroma L. Cacao T» 

GuazQfna P. 
ïhfepfiT. 

Burfa pailoris T« 
ThyaT. r . * , 

Thymus T. . r:^^ 

Acftio^fî* 
TiIiaT^- ' 
Tordylium Ti i 

TorinehtitiaT* ; , y 

Tracbelium !• 
Tradefcantia Rup». JSpMm^ 

.tum T, 
Tragacancha T. 






Digitized by 



Google 



t9i 



tË$ G E fi RU té 



JTragopogon T» 

Tragopogonoïdes T. 
Trapa L. ïributoidestê 
Tribolus T. 
ïrifbiium T. 

Melilotus T. 

JjùpitiaSket Biadi 

Trifbliaftrumilfic^. 

Triphylloides Pont, 
TriglochinL. Juncago'té 
Trigonella L. Fctnum Orœe* !*• 
iTriacam T. 

Tropoeolum L. Cardamiriduin lf« 
TuIipaT. 
Turriti$l*é 
TuffilâgoT. V* 

Petafitcs T. V< 
Typha T. 

Vaccinium R. Vitis iJaaHé 

OxycoccQS T. 
Valantia T. Cmciata Té 
.Valeriana T. 

ValerianeHaT. 

Valerianoïdtes V« 
Veratnim T. 
Verbafcum T. 
^ BlaturiaT^ 



VcrbcnaT* 

Sherardia tf« 

BlairiaH. 

Kacmpièra H* 
Veronica T. 

Bonarou M. P^éerôtu ti 
Vibaraùm "fi 

Tinus T. 

Opulus T* 
ViciaT. 

FabaT* 
Vinca L. Ftrvmcë, Té 
Viola T. 
VifcumTé 
Vitcx T^ 
VitisT... 
tXIex L. Genifid Sfgnimn té 

ErinacaisTéi 
UhnusT. 
Urtica Té 

Xantbiam T. . 
Xeraothemum T. V*' 
* XeranchemôXdès Yé 

2ea L. May s T, 

Zigophylluffl L« Féûfago Ts. 



De P l U M î £ R. 



Achras L« Sapota P. 
Alpinia L. Alpina P«r 
Annona L. Guanabanus Vé 
Arachis L. Arachidna ?•• 

Arachidoo'ides Uiffv^ 
Afcyrum L. HyptrkoidesVê 

'BaderfaP. 
Baubinja P« 
BelloniaP. 
Beflerâ P# 



Èocconia Pë 
Bontta ?• 
BrcyniaP/ 
Èroflka ? P^ 
BrunsftlfiaP» 
Siicephalon ? P^ 

Ca^falpinia P. . ' 
CilophynvLvit.€alabaf. Co/ov 

.pkyllodendron V« 
Camcraria P. 

Chtyfobalanua 



Digitized by 



Google 



Chryfobalanns Z.Icûco P. 
Chryfophyllum t. Caïnito ?• 



m 



Ciflampelos L. Caaptba F« 
ClufiaK 
ColumneaPk 
Commçiiiu ?• 

* Zanonia P, 
Cordia P. 

Cornutia P. AgnantRut V» 
CratevâL. TapiàY. 
CrcfcentiaL* CujetePm 
CupaniaP. 

Dalechampîa ? P. 

* Diofcorea P. • 
DorfteniaP.H. 
Daranta ? L. Cafiorea P. 

£pidendrum L* Vanillaf. 

. Fcuillea L. NbaridlfohA V. 
Fuchfia?P. 

GerardiaP, 
Gelbcria P. 
CuajacumP. 
. GiiidoniaP. 
GuriasdinaL* J9o/uKuc. P« 

Heliaercs X* W^ '• 
Hernandia ? P. 
Hippocratct L. Coa P. 
HippomaneL, Mancanilta ? P« 
Hymenasa ? Courbaril. P» 

, Lahtana L* Carnara P. Myrobor' 
iindum V, 
lorantfiuf V. LorUc^a Pé 

Magnolia ?• 
Malpighia Pf 



Màknniça L. Mamam F* 
MarancaP. ' . 
Marcgravia F. 
.Matthiola ?P. 
MentzeliaP. 
Morinda V. Rojot^ P* 
MorifoiiaPi 
«Miïntingia P* 
Mufa P. 
Bihai P* . : 

Ôchna L. Jabotapita Pé 
Okienlandia P. 
Ovicda L. ValdiaVé 

Parkinfonîa P* -.:.:. 
f auliinia L. Seritma F* 

Cururu P. 
VttirerkP. 

Piper L. Sauturùs P» . ' ' 
/Pilbnia P. PentagonotAeca Vi 
nmiL.Koddapail.r^ 
Plinia P. ' 
PlukhedaPé 

RajanU L. îtu^Kàja Pé. 
Rauwolfia P, 
KeneUmia P. 
Rheedea L» y an ^eedta Fi 
Rhizoptlora t. Mjangteité 
Kiv^ina P» Solanoidcs T« 
Rdndçletia F. 
-RucllîaP* 

Sfoatiea F. 

Spigelia L. Afapataità F« 
Sporidias L* Moréin. F* 
Suriana P#' 

Tabern^montana F* 
Thalia ? I-. Cortufa fi 



Digitized by 



Google 



^9Ï 



t'Èi^éÈfltËi. 



Theofrfirdtâr £; triefia P. Triumfêtta ?•. 

Tillandfia t, CaragûataT. TarntraP. ' 

Tournefortia L. 'Fittortia^ P. ^ Xinfètiia ? P; ^ ' 

Tragia P. ' ' ; Xy|on L. Ctiha ?• , 



Acalypha L* Ricinçt^ritru^B^ 
BlitumL. Ch^nojfodio-Morus'A. 
Morocarpus Rup{{. 
ChryfocotpaD. Coma mr<4 B* 
Clutia B. 

CoTtufilB. ' ' ' 

GlechotnaL, CkamaciJTusMm ^ 
Glycine I^. Apios B. 
Hottonia B.StratiotesV» 
Knautia L. Lychni-S<ié>iof^ B. 

.. De P 5 



LeacadendronL.^^o/ȣy//octf|u 
podetidron B, 
LcMdoearpod^dron B. 
PhyflisL. Bupleuroidts B. 
Protea L. Conocarpodendron B« 
Scopariâ LVSamoloidcs B. 
Sefeli B. ' 

Stratiotes L* u4iof i«« B. - 
Tetragonia L* ^etragonocarpviA 
B* 

rir. 



Acorus L. Calamas aromaticus P« M. 
Calla L« Ptovenuilia P. Anguina Trev^ 
lûiardiXi I>^^^tf Petit. * 



Vès Mémoires :4c l'ACJDÊmiE Royale 
des Sciences ( i/e Pjm ). 



Aîzoon L. Ficoidea NIff. 
Celaftrui L. Evonymoides Ifn. 
Cincho]âL«QM/ii;ufn0^Cbnà»ti. 
Coriaria 2v^/^. ■ ' 

•- De K^I 

Andr5faîaX,"JFr/op^orw* V,/,; 
Arâotis L. Arctotkcca V. 
Atraâylis L. Crocodyîoîdes'Vm 
Boerhaavia Y .Antanrfoiphyll^ . 
CephaiâQ^hif s 1. Plantanocepka- 

lusV. 
Celafil L.Sùachyarpagophordy» 
Ceratophyllum L/Sydfocéfh" 
top ky Hum. YwUJPiçàç" 
tpphyîlum D, .. '. V, 
Chara V. Éippuriit).TH'''' ''■ 
ChysLnàV^.i'ungoides D. 1Co- 
ralloidcs T. M* 



Marchantia Marckp 
Lunularia Mick., 
Parthenium L. tnrtheniafirmn 
Niff. D. Hyfierophorus V» 
Waldfecia^L* Moôpfpttmahhaa 

LIANT. 

Cotula y . . ; 
r Anarirhôcydns, Y^Ldncifia P* 
' Crépis L^Hieravioides V. *: 
Eleptencoptïs Vi -D. - ' ' 
HeleoiaX. HeUniafipim V. 
~ Hyofcf i$ L.^ TûtûiûctfiafltunfY * 
LeontôdWïïtbîde^ V. 
Hypt)chaîm' Vi • * 

Achyrophorus V. . 
IvaL. Tarchotiantâik^ . 
JMyriophyllum V» PtntapHrm^ 

phyllum D, 
Najas L. FJuvialis V. M. 



Digitized by 



Google 



tBS GENRBS^ 



m 



Onopordutn V. 

Othonna L. Jacobfgafirum V. 

JacobsoidesV.'. 
Panax L. AraliafirumV. Pana* 

c^a Mitcfa. 
Picris L. HelmintotAgcaY» 
Prenanthes V. 



Sagittaria L. SagUta V# !>• 
Sphseranthus L. ' 
Vttht^imX.C^ratocepkaloiiitYA 

Eupatoriophalacron V. t). 
Utricularia L, Lentibularia V# 
Z^nichcWhM. Algoid€sV,^por 
nogétoriVu GraminîfoUàD m 



Des J US S I E U. 



Coffèat. CofeL NeuradaJ. 

Corifpermum J. Rkagroflis. , Pilularia J. 

Buxb. .V . 

De RUPPJUS & DILLEN, 



Adopis R. D» 

iEgopodium L, FoJagraria D. 

Agarjcus D, 

Amanita D. 
AphanesL. TercepierD. 
Boletus D. Suillus M. 

PoIyporusM. 
Bromus L. JEgilops D. 
Bryum D. 

Callitriche L. Steîlaria D. , 
Centunculijs D. Anagallida" 

ftrum M. 
Conferva D. 

Corrigiola L. TolygonifoUa D, 
Draba D. 

ErigeronL, ÇonyidlaD* 
Fontiualis D. 
Galeopfis L. Tetrahit D. 
Hepatica R. D. 
Hippurîs L. Finaftdla D* X/m^ 

nopfuce Vm 
Holofteum D. 
Hydnum L. Erinaccus D, 
Hypnum D. 
IbcrisR. D. . . 
Illçcçbrum R.. Çarrigiola D. 



Jungermannia R; M. Lichena'* 
ftrum D. 

Mufcoides M* 

Marfilea M. 
Ledum L. 
Lemna E. Lenticula D. M. 

Hydrophace j?i/r6'. 
Limofella L. FUntaginetîaK.D. 
Mnium D. 

Montia M. C amer aria D. 
Myofotis R. D, 
Myofurus R. D. 
Peplis L. Portula D. Glaucoi^ 

des M. 
Peziza D» Cyatkoidcs M, 
Phallus M. JiforcAe/ÀD, 

Boletus M, 

Phallo Boletus M. 
Polytrichum D. 
S3igin3LL^lfineIlaD.SperguIaK^ 

Scleranthus L, Knawel S.. D» 
Sempervivum R, * 

Serratula D» 
$faerardia D, 
SperguU D. 
Sphagnuxn D« 

Bb^ 



Digitized by 



Google 



»9« 



lES GENRES* 



Subolaria Jttf/. 
Triemalis R, 



Ulva D. . 

Yucca D. Corâyline Roy* 

Ûe D I L L B N. 

AchynmheiL.j4chYracaHtkaD. Phlox L.' Lycknidea !?• 
Anaçatnpferos L» JeUphiaflrum PoreHa L. Ponmia D. 



D. 



Sanguinaria D. 
Sideroxylon D. , 
Silène L. VifcagoD* 
Spermacoce D. 
Tetragonocheca D« 
Urena D, 



Craffula D. 

Eriocepbalus Dp 

Ifoetes L, Calamaria Df 

^eiochia D. 

Pancratium D» 

Patagonula L. Patagonica D. 

De PON TE DE R A, 

Chamxrops L. Chémaripkcs P«- 
Galenia L. Sherardia P. 
AgçratuQi If Carelia P^ 
/inthofp^irïPWtn L. Tourncfs^rtia P, 

DeMTCHELI. 



Andromeda L. Polifolia Buxb. 

Le^vni M. Cham^içdaphneBx^ 
Anthoceros M, 
ïtlafia M. 
Jiyffus Mj ^ 

Afpergillys M, 

Botrytis M. 
Oenchrus L. Panica/lrçlt^ M, . 
Çîathrus î^. 
Cynomorium M, 
PrypisM, 
JEIvela \» fungoides H.^ 

Fungoidafter M^ 
Pugçnia M. 

De BUXB ^UM. 
Vi' A H M A N Ni - 

^ Amethyflea L. Amethyfiina A, Pcntapetcf L, Purefpcrmaden^ 
Cymbiria A, JI, dron A* 

Gmeli^ia (.^ J^ifhcl^^ Ai Siphonafitbus L* Sipkonantk^n 

miw At 



Frankenja L, Franca M, 
Hermihîutn L. Monorckis M^ 
HoJcus L, Sorghum M. 
Marfîlea L. Sdvinia Mt 
^ucor M. 

Muçilago M« 

Lycogala.M» 
Orvala L. P/ip/tf M, 
Riccia M. 
^ R^ppia l . i?i(cc4 ftrrtftf ^f , 
Tillsa M. ' 
Tozzia M. 

Trichofantbes L. Anguina M^. 
Vallifneria M. 



Digitized by 



Google 



De 

AmtnaïuiiaH. 
Bannifteria H. 
BudlejaH. 

ConoçeLtpusL.RudbeckidH. 
Groiîovia Mart. 
Héliocarpus h.Montia H. 
Lippia H. . , 

LttJelia t. Royenia^. 

De H A 



Chcrleria H. 
Stellert G. 
AIdrovanda M. ' 

D'EUROPE. 

. AcrofticiMJm. 
^gilops. 
Agrofteroxna. 
Açroftis. 
Aira. 
Alcea. 
Alopécoràs. 
Aithsa, 
Angelica. 
Atiifum. 



lesgsnres. 197 

HO U S TON. 

. Martynîa H. 
Milleria H. 
M itreola L. Mitra H* 
Fetrea H. 

Fonrederia £• Michdiaîlé 
Randia ? H. 

Riçhacdia H. . , 

VoJkarocria L. Duglaffia H» 

L L E R, 



De G M E L I N, 
De M O N T I. 



, Anthoxanthum. Bartramia, 
Arabis, 
Arenarig, 
Afperula* 
Atragene. 
Atraphaxis. 
Azalea. 
Baccbaris. 
Briza. 
Bub^on. 
Bufonia S. 
Bulbocodium. 
Cclfia. 



Ue N a'U S. 

D'ASIE. D'AMÉRIQUE. D'AFRIQUE. 
Adenanthera R. AcnidaifûcA» Achyronia. 
^ginetia. Agave. Anaftatica. 

^ibhyrtomenc. Amorpha. Antbolyza. 

Allophyluf. Aretliufa G. Arâopùs U B# 
Amomum, Bartfîa. Bârreria. " 

Anabafis, StahelinaU.Blxnz. 

AntidefmaB, Bixa, Bobartia. 

Artedia. Brovallia. Boraffus. 

Averrhoa, Buchncra. Borbonia. 

Aviccnnia. Callicarpa. Bofea. 

Spkondyloçoc.MBrzbe]um» 
Bafella. Capraria. Brunia. 

Cambogia. Catesbsa G. Burmannia, 
Camellia. Ceanothus, Caryota. 

Ceropegia. Ceftrum. Caffine. 

Ciflùs. Chionanthus. Màuroceni^ 

ClcrodendrumBChryfbgonum. Chironia^i 



Coccui, 

CoWenia. 

Connarus, 

Cornucopis 

Cqftus, 

Crinum. 



Citharexylon J. ClifFortia. 
Claytonià, Corymbium. 



Clethra G. 

CoIIinfonia* 

Coreopfis. 

Craniolaria, 

Dalea* 



Corypha, 
Cynanchum* 
Diofma* 
Draconttum» 



Digitized by 



Google 



i^r L E s C E N H B s.. 

Cicntt. Oircuma. Toreqia. Erantfaenuim* 

Comaram, Cynoinetra. Dianthera G* Etacutn. 

Coronaria. • Delima* Diodia G. Gerbera. 

Credà. Dillenia. Eriocaulon. G. Gethyllis. 

Cvno^urus. Dodonaea. Gleditfia L. Gnidia. 

DaâylisR* Elesocarpas B. ^ MMobus M.. Lachnœa^ 

Diapenfiai Flagellafia. Griflea. Grexria. 

Sryas. Garcinia* Haunatoxykitft. Halletia. 

Elytnus. Hedyotis. Hamamelis G. Hebenftretia* 

Ethiifa. Hueonia, / Trilopus M.Hirtella» 

Feftuca* Jainbolifêra. Hemionitis. Ixia. 

Galanthus* Indigophora. Heuchera. Kiggelaria» 

Gratiola. JulTiasa* Houftonia G. Myrfine, 

Gypfopbila. Ksmpferia* Hura. Fairerina. 

Hortninum. Knoxia. Hyd rangea G. Pensa. 

Jafîone. Lawfonia. Itt^G M iconati' Pharnaceom* 
Inula L» HeU- MelaftomaB. giaM. Philyca.. 

nium V. Memecylon. LimodorumR.G.Phœnfx» 

Ifcbsmutn. Mefua. Liquidambar» Pralium. 

Ifopyruni, Michelia. Liriodendrum. Pforalca. 

Lagurus. Microcos. Lonchitis. Roeila. 

AndropogonR. Mifniifops. Ludwigia. Royena. 

Linnsa G. Mulïjcnda B. Médeola, Selago. 

Lolium. Myriftica. Melampodium. Sefamura. 

Melica. Nama. Mclantbium. Stapelia. 

Melids, NepenthesB. MelotbriaL.M. Stœbe.* 

Milium. Nvâanthes. Mimulus.Cj/ror-StîEhelina. 

3Vf œrhingia. Olax. rhinchium M.Stri3thia. 

JVfoIlugo. Ophioxylum. Monarda. Tarchonanthus. 

Kardus, Ophiorrhiza. NapsaA.C. Pothos. 

Panicum. Pavetta, Nyfîà, 

Phalarisi Pbyllamhys. Obolaria. 

Phleum. Polianthes. . Onoclea Angio^- 

Poa. Rumpfia. pteris M. 

Polycnemum. Santalum. Pemhorum G# ' 

Poteriura. Saururus L. Polyprcnum. 

Pteris, Sigesbeckia, Symphoratt" 

Rhûdiola. Sophora. thus M. 

Saponaria. Sterculîa, Prînos G, 

SatyriutD, Strychnus. Profcrpinaca. 

Schcuchzeria. Thea. srixU B^ 

Schanus. Tomej* Ptele^, " 



Digitized by 



Google 



*~. * ^ 





tué 


êiKKif. 


^ma^su 


Trewh* 


Rhexia. 


Sifon. 


Triopteris» 


Rudbeckia L. 


Solachnina. 


' Vatervr.^ 


ObtUfcoÈh€caYi 


Swertia, 


UVarià, 


.Sacchanpm« 


Thefmm. 


Zanonia# 


Samyda. 


.Vclla. 


1 ■ 


Saiïvrfgefti. > 


Zoftera, 




SchwalbeaG» 




•■-'•' 


Secirridaça. 
Silphiunj.. 




' Ç '-' ' 


Ste\(rait]à Mdtaca-* 
dendros M, 




: ; 


Tetracera. 
Toluifera. 
Trichomanes. 






Trichoftema G. 
Tridax. 


, 




tXnioIa, 
Uvulariai 
Xyri$G; 
Zizania. 

Elymus M. 
Zizophora. . ' 




» j , 


HedyofmosM.^ 



t» 



Digitized by 



Google 



"6» 



t K S N O M S« 



LES NOMS. ' 

%io. Que la DÉNOMINATION , autre 
ii^i) bafe de la Botanique^ la difpo- 
fiaon (151) achevée ^impofe auflî-tôt 
les Noms. 

Ia connoiflânce des chofes périt par Tignonuiçe du Nom* 
Pour un feul Genre » un Teol nom. (• ai {• 
la plupart dei Noms anciens font excellents / les nouveaux 
font moins bons. 

Dans le Critica Botaniea j*ai propoS $ par des raifbnnements 
& des exemples» la dénomination des genres , des efpeces 
& des variétés ; cet ouvrage fournira quelque matière à 
ce Chapitre* 

au. Il appartient aux feuls Bùtanijles (j) or^ 
thodoxes (26) dUmpofer de vrais Noms 
aux Plantes. 

te Botanifle connoît les genres dillinâs » & les noms qu'ils 

ont précédemment reçus. 
tes ignorants donnèrent ûtn noms abfurdes. 

Tirés delà RELIGION. 

Faier.Nùper. Cyperus 

Ban Henri. Chenopodium. 

JVe me toucher pas. •••• Impatiens. 

Morfure du DiabU:.^ Scabiofa. 

Le Piis avant le Père. Tnffilago. 

Htrbê Funume Ciftus. . 

La Mère Jet kerheê^... Artemifia. 

Levei'vous & marche^ Oentiana. 

Fuite des Démons.»^... Hvpericum 
^" rAfter. ' . 



<Êil 
Palme 
Ppini 
Lsnce 



e ^ }de 



Chrjft 



3 Arachis 
* y Rhamnus. 
CLycopul. 



Soucfaet. 

Anférine. 

Impatiente» 

6cabieufe. 

Tuifilage. 

Cifte. 

Armoife. 

Gentiane. 

Millepertuis» 

Aftere. 

Orchis. 

Nerprun. 

Lycope. 

Soutier 



Digitized by 



Google 



t B s N Ô Af $V Hdl 

Smditr S ^Cypripedîuoi, Sabot. . 

-^^^^ c de Marie ^ Aicliemilia. é AlchimilïèV 

Httbit 3 ' (^Galiotn. . ^ Gaillet. 

Cuvette '^ |-Dipfacus« • Cardere» 

Nombril f \ Cotylédon. 4 Cotylet. 

Soulier ^de VériOi %Cypripcdium. Sabot. 

Feigne J ^Scandix. é • Cerfcuih 

£afbe de Japittt Sempervivum. Joubarbe^ 
Dr BoTAïfisTss vos SisJtXàJiQtJts. 

Btmtiana Pt. 
\ Breyniana Pt. 

Ruyfehiana tt* 

Dfàkena CM. Dômehia^ 

%iié Totis les Noms , dané Pénôncîatîiîrt 
même du Végétal , font ou tnùets ^ 
comme ceux de la cUfTe ( i6o) Se de 
Tordre (i6i) J ou Jonores y comme ceux 
des Genres (i$9) > àes Efpeces (157) 
& des Variétés (15 8), 

Toot nom de Plante fera compofê da nom Oéhérîqtie Sc 
Spécifique. 

Pour DOirïs de claflè & d'ordre , on ne choifira jâfmais unf 
nom de Plante; mais il fera ibus-entendu ; c'eft pour- 
quoi i^oy^/t , (pii employa le mot Liliuni pour déiigner 
fme claifèy le réjetta avec ju(leilè , loriqu'il devenoic 
néceilkire pour exprimer le genre , Se il ufa du mot- 
Lirium^{ ds figninent tous deux Lis ) qutl emprunt 
ta du Grecé 

113; Toutes Flantesf qui coftviennent ( 165 ) 

{)ar le Genre , doivent être défignées par 
e même Nom générique (xw)r 

Citrus T. Aurantium T. Limon Té ' 
Citronnier. Oranger, Limonier. 
Pyru^ T. Malus T.- Cydonia T. 
Poirier. Pommier. * doigriajiir* 

lt4é Toutes Plantes 9 au contraire, (i 1.3) 
qui différent ( 166 ) pair le Genre , doi^ 



Digitized by 



Google 



U% t Ê s ff 6 M Sj 

vehfc être déiigtlëèfe par un Noih géîfiéri- 
que différent 0^13). 

Confcuidé (Confrlida)* 



Crande. Çoh(bu(}c* 

Moyennt. .Buglë. 

Petite. 'l^runelle. 

Tris - pctitfm i^aqueretce. 

Rougît, TôrmendUe. 

I>oté€. acte. 

Royale. DaupbîneUe. 

Sarrafine. ^^ ^olraâgb* 

Des marais. Cômareu 
Trèfle. (Trffo//*m). 

Arhorefcent. Cytift. 

Aigre. .OnlMe, 

CornicuU, Xxftier; 

En faulx. {«uf^rne. 

Fragijfire. FraiCet. 

l^épatique. H^paticjtié. 

Des Marais. Ményanthe* 

Des Frés. Trtfle. 

EpiruUt. FigeD. 



SyrApkytbm 
Ajuga. 

frunelU. 
ellis. 
Tûrmeittilla^ 
Cifius. 
ï)elpkiniunù 
Soiidago. 
ContâTuaim 

Cfttfiu. 

Okdis. 

lotks. 

Medicagp» 

Pràgfanam 

mtepûtic^. 

MehranMsm 

Trifblium» 

Pûgbmk. 



a 15. Le Nom générique > daiis it ihèmc Gemn 
(213) , fera unique. 

Accrut. Vka . on Napd. 

■ ■ Salotîftré OQ Atahara. 
Eùfix. A«Qifi>lhim ôa AftiibKaià. 
Jafmin^ Jauninuiti ou Gefelmianfà* 

ai 9. Le Nom gènérrque ^ dans te Èahnt Gtnfè > 
fera le inêmt. 



ArdepiasT. 
Limciella L. d. 
Hotconia B. 
TetrahitJ). 
Radiola» 



Vikcétàiictim Hk. 
Plant;agindla D« 
Stratjpies V» 




ÉirunSikHrik à. 
Menja^thaUesy. 
MpiopÂythm R» 
yinnûbisus B» , 
CkamàdittumV» 



aty. Uû (iiç) & même (116) Nom généri- 
que., ^xis pvar âèfigiier piufieurs Cen^ 



Digiti 



izedby Google 



.( il f ft 9 u s 

res , étant adop^ié pqar un , doit 
banni pour tqys les autres. 



être 



Acmtttmi T. 

- - - R. 
AfdtPtM T. 

- - . Hk. 
Caltha T. 

- - ^ ^? 
Camertma FI. 

- - P. 

Shtrardia D» 

- - V. 



AoQpitfun, 



Aconif; 



.'J 



Helfeboruf» 

Afclepias* Afclépiâd^ 

Sta{3^iia^ . $tapèiie.; 

Ctlendulâ* * - Souci. - 

Camerana* C9méfi^» 

AÏQittta. lldnti. 

Sherardia* ^én^4if# 

Vcrbéna.' Vcrveîno^ 

ai8; Celijî qui éjt,al4i^ ,uii Geifeç np»veâu cft 
teàvL de iûi iosuiior uit ITosir ' -^ 

Kjl Ça^iff ni Caealiafiréi.V^ l^uok^in point oa 
* fifj^jmaloiit Kl? "T 

FloMj^fcuiUtdeMtthmfi^VVu 

M9*\Q^e:i^ Noçfi géf9i^q\ie (oit apf^ii^ 
iram^aabjlemeaf avant 4* eom|K)f6r le 

Le oom Spécifique , fans le nom Générique » ^ comme lu 
battant fans jji cloche. %• 086» 

axo* Un homme fe;nfé n^introduit ppint d^ 
/Noms ^énériqjies primitifs. 

Tou^ noms Barhares toipt fwx i^out comipe jPiJffiidfirt 
pqiïque la langiie iptit x\% (01^ ,^s ^^ ppinc ^nten-* 
due par les Eradita. ' ' 

.jtei notnj.jOotfr^tfi: font re^iz iloiit itbitt ignotons â quelle 
langue ils appartiennent originairement. 

Ofmunda^ Ofmonde» Too^^ivin^Tanaifie^ 

ftxx« On doit bannir de notre E^épublique 
icft^oms génériques ^compoCésT de deux 



Digitized by 



Google 



#Af X t 9 rt o u 5. 

,. mois entiers & féparés* 

Bella done T^ jltropa* Atropa. 

Graode Centaurée T* CentaurcM» Gentaurie» 

Couronne du Soleit T. BelifitaAuSf Hélianthe. 

Çrére de Coq D. , Rkinanthus. JRhinanthe* 

Dent de Lion T. J^ontodon^ Liondenc. 

Vijgnçd^ MoocIdaT* Vamnium* AirelJe* 

xxi.Les Noms génériques ^ compofés de deux 
mots latins entiers & liés enfemble ^ fope 
à peine tolérables. 

Ceux qui , mariés ainfi ^ font prit du Grec , ibnt très^beauz; 

pus le latin ne fç prê(0 point fàciknient.à cet accord, 
= ** ;:'* ' tjomkùrea. Chryfoçoma. Chr)rfocomCf 

I^ous avons ^dmis dinfi qnelfiues mots htins \ nuis^ils q« 
doivent point faire autprité pour la fuitç. 
. '. ; '£emucop/irSch* \ Coqueluchiole» 

¥s>{marinus T. Romariq. 

SçmperfiivuiR R« • JotiBârbe, 

Sangui/or&tf R» Sangforfoe» 

8.a3* Les Noms génériques , forn^és du Grec 

, &' du Latin ^ ou- autres femblables , font 

des bâtards qu'il se faut point tecon^ 

]Parbares Latins ; Crecs-Latins, 

'J?4nzxin4us Tt Cardanumfom T, 

Mi>xinda V. Çhryfanthçcn£>i^ V« 

- Sapi^K* V. '*' " 

5^14. Lés Noms génériques' , ^fotnpofés du 
fragmeht d^un Nom générique & d'un 
autre nom entier ^ font iiKli^^escJe H 

fcîençç, 

» * » -• 

jirifyrvim T. Aninu ■ Çouet, 

CflnflAcorus T, Canna* - . - Balilier. 

î'tf/^iiOrchis ?t f^m^k% F8»WJ?^t 



r 



Digitized by 



Google 



t s 8 KO le S.^ ios' 

Zff/oNtfriAisT, ScJlIa. SMe. ': 

Z/fiAgroftis T. Eriophoroio. tinaîgrette* 

Ztfi/roCerafui T» f^u$^ ^ • 

CfiCS fu*it faut admitrc» . \ 

JF/tf Ajgnuj (*)t Olivîer-Caraftc Chalefv ^ 

CiJTAmftlos. 'Vigne de Lierre» . Pafaîre, . 

iij. Uo Nom générique , auquel on prépo-î 
fe une ou deux fyllabcs pour lui fkire 
fîgnîfier un Genre abfolumçnt diftinô 
du premier^ doit être rejette, ^ 

AcriVi6bi B. Tropaolum. Çapucioe*' 

J?<//^oCaftaifum T. - Bùmum^ Terre-npix» 

éCy/ïoCrambe T. - Shtligonum^ • Tl^éligpi^» 

(C^izni^rNef ium T* - Evtiobiunu > Et)îIôbe^ 

/o/î«Thlafpi T, CJypeola. Çlypéote; 

X^co«Nymphasa B* Vyinphaa» Nénupluor» 

JfcfzVrro-NyaaphaMB. ^ Pciit-étre feinte/ ^ 
Micra^Leuco^'Sym}^t B# Hydrocharis» ^ ] Morene; 

CkamaDns T.' . Teu€riwnm ^fmàn4rée« 

Ckamaf'^xlm T. * Tèùtrium, Germandréc. 

PfeudoDiâimnvis T, Marrubiumm Mârrabc, 

P/eudoOrchii M. "Ofikis. - <*chif, 

PfeudoBxKtSL M. » « Hklftf. I(u<. ' '^ 

%%6. Notre Portiquen/admet point de Ncmii 
génériques âveif la çîéfinarfce^ Oi((es^\ ' 

AgrimonoiAes T. A^rinioma^ Âigremo!hie« / 

AyffoidesT. ^fy£^^ Àlyft. 

Afteroide^T. ' • •' J^â^jpleAfc/iw^. Bupfcfthafaié^ / 

Aftraealoidei T. • ^*?<^?.r * ' ^: ''^' - 

Chryiantbétooidei T» ^fiéofyirmum. •^f{éof{>iRhe«' 

Cuminoides T. ■ ^hàg^îa. ^ lA^itit. ^ * ' 

CypcrokteiT, ' *' Ûàrex. •'* Laichei 

Nymphoidet T. ' • hféttyântkes^ -Menyànaie» 

Penuphy lipide» T» Potentilla: Potert tille. 

Jlbamnoides-T. ^ Hi^popkàesV Argooffier* 

(») PElsagnus piliicip« dc'VOlvM: 9011^ le Pnilr j * dq VU<« 



Digitized by 



Google 



^ 



t.^li ON/O tl tf. 



Rîci 




rfnT. , Cfêton. 

jflcUpsT* .: 4^rachn€. 
rriBùloidcs T* . _ Ti&i/^tf. 

ValerianeQ. Oicfes B. Vçkfifota. 
Alfin-Afir-OidesKf. 

JonrTUaTpi-Oides lEr# ^ . 

CafeiipIdfsR, iuaum^. 



Valériane. 



Iilicôîàcs t. 



Malope; 



W^ 



; très Noms gséi^rîqjujes > ^yw wje cer- 
taine fylkbc placée à Ja fi» /îje^plai- 
fent pas. 






AL 



tap^rà/mT. 
f ï«K«f! T. ' 

Sedi/ormw P. 

CoryIig,/Mlt 
CorMo^Undrcit T. 

AlfuwwMiWliR. .V . 
Morqçf|^pi<# .1. 
AnçmQii^l^iii^oi. I), 
Tzgopyrum T. 



yasfiiniumm 

Trifitium. 

Btétiin^' 

Mysgrwn. 

,Miadiola. 
Mjfofyrus. 

Rumex» 
hclxîne. 



.SuffMX* 
Aç«nit, 

ScQipiiBiiiii» 

ÎFeeflp. 

Cai|ii;liiie. 

RtliDdifik. 

RatQQçale. 

Hananfie. 



iTMngkQidé^AiflV U^MtvaB. 



Lumex, 

Aractiî(lf« 

Valerkne- . 

Pfctr^itiH'. 

Ery^hriiKÇ^ -) 

Tnpnialfi. 

Ar(^tide« 

( Bled Sarrafin ou Re- 
lumérSarnfinel;^ 



Digitized by 



Google 



t' E s r o M s. 



^ 



Clathr-Oid-aftrum M. 
îLent-ica-kria M. 
Alfin«ailri«fomii< P. 






^*8• Lei Noms gétiériques qui differéitt peiî 
dan* la prohoiiciatiàh , occafibnhèiit la 
confufion. 



AIflneT. 


^//«^. 


llofgèlînt. 


AlfimoldesRÛ 


Sufonia. 


Sttfene. 


AlJitiftlfa D. 


Sagina. 


^îtte* . 


Ainnaftrum T. 


Elatine» 


Bkttilll« 


Alfinaftroides Kr* 






Aifinaftriforinis Pk. 


CûMtrofié» 


CatnékYên 


Alfinanthecnos Rj. 


TrUntdu. 


Tfieiiftaïc. 


Alfinanthemum Kn Alfine. 




' 


JLytppU M. 


• 




£ycoperficon T« 


Solarium* 


MoreOe. - 


Xycopecdon T. 


Lycoperdon. 


Téfli-loop* 


lytôpferdaftrum M. 




' 


tyiA^W^doîdes M. 


• 






£»ycopéiitBB^h 


lycbppée. 


ILycopoSiuii^D» 


LycofifdiMk 


lycô^i^dé. 


tyetipùi T. 


Lycopus* 


Lycopc. 


Xyi^pfiè R. 


Lycopfidc» 


JokcnaY. 


JîifuM. 


fo«c. . 


Scirpus T. 


ScirpuM. 


Scîrpé. 


Cyfwéà T. 


CypifMt» 


Sonthec. 


JvQooidles^. 


Juncusk 


7obew 


Sci)f^o$%h»i& 


¥ Caràl?» 


tl^a&hé. 


t>/(pùfoiiAS. , 


CttréJtv 


jUfCflfe'* 


Juncoidi afiinîs S. 


Sêkfuchftnêi 


saiWiÀzerfit 


Cyperoidi aiShil 9. 






JmtèGigoT. 


Tt^héMiu 


TroKart* 


Junco affiaiftS* 


SifkàmH 


Çhein. 


ffiMo^Cypevdv S. 


^€kmtujH 


Cteh. 


Seifpo^C^pènrS» 


Scirpuàk 


Sdrpe. 


Nymphéa T. 
Nymphoiâeiï; 


Nymfhœa. 
MèiyakàktH 


Ntnophar. 
M<a/anthfl^ 



Digitized by 



Google 



ioi 



t B s NOMS/ 



Mîcro-Nymphaea B. 
leucô-Nymph«a B« 
Aiicro-Lsuco-Nympluu B. 



Kympkaa^ 



iKéntipfiaft 
.Morene. 



AX^. Les Noms génériques ^ dont la Raci- 
ne eft autre que grecque ou latine , 
doivent être rejettes. , 



Lycoperdon. 

Veronica. 

Prunella. 

Aphaoei* 



Smilaz* 



nibifcuâ. 
BedyfarwlU 



Allemande. 
, Bwifià D. 

Srunella* 
Aqgiatre* 

fercepicr D« 
Çaolûife.' 
. Oxvab L. 
Eipagnole. 
• Sarfaparilta* 

Scorzonera T« 

Icàlieime. 
Galega T. 

SeTorcjoie* Dacura R« 
De Syrie* KeimiaT, 
D'Arabie. Alhagi T. 
Ribes R. 
Doronicum T« 
Da Malabar, Tengom 
Da Çeylan. Adkatoia T« 
D'Egypte. Sestan. 
De rAroirique. JàbQîapiia* P. 
Du BrefiK Caapeha* 
Nous adoptons comm^ nouveaux nés des noms Barbares ^ 
auxquels nous avions donné Texclufion ^ lorfque nous 
rendons nouveaux des noms i exclure , en les formant du 
r Crée ou du Latin« 

Tu , Thea ( des Càinou )« e§k Déede. 

Cafftycr , Cofiea ( dts Arabes ). Keà^i» Je me tais. 

Mufa , Mufa ( des Arabes ).Mura Anton* 

C affine , Caffine ( des Américains )« xa^ffim le machînfe* 

Corojfol^ Annona (Anooa des Amérisains)^ de la moiâbn# 

Mamei , Mammea ( Mamméi des AnUrle^ ) de Ion Fruii: 

mamelu. ' 
Çhuragnc^ Çhu^ {des Gatd^is )• X^t^ pUifir de Teau^ 

♦ * Potkosp 



VeJTe-téup^ 

Véroniçuem 

BruneÛe. 



Smilaeém 
SaorfioArtm 

tiavaneze* 

Endormie^ 

Ouetmié. 

Saiw'I'ôin» 

Groreillier« 

Doronic* 



Jufiiciaé Jufticie^ 



Ochna^ 
CiJTampetos» . 



Ocna» 
Parairé. 



Digitized by 



Google 



t' 1 s NO ?M S. 



*»> 



Baftlle \ Ba&lla ( Je# Malubartè )* Baifer Co/in«^ 
Endormie ^ Datura ( des Turcs ). Voy. Id Jar. de ClifF* 
GirMée » Cheiranthus ( Keiri âts Arabes )• X^V inflib» 
JambolUTy Jaihbôlifera (^Jambolmes ^^n* /^« in^e#)» 
JWttjer , Toluifera {dtTokiduns tu Indes )é 

, -Indigo , ladi^ofera (Indigo)*, 
Ziiiphore , Ziziphora Mori/, 
tes Jioms Barbares , adoptés fiuis e^atnen , pounoiént étrg 

réformés d'après ces principes. Par ex. - 

. •Rod^uier. , Bixa O. * • Hara £« . StAIkré 

<iempayer. Genipa T. Urenà D. '. Urene. 

'Ga:fac. Guaiacum«T. - Santalum {«« * Saricidm 

' yTiâipèï '. ; : Tûlipa T.. Yucca T. . . Tuciia. 

Liquidambar» Liquidambar.B» Curcutna'L. Curcumûé 

t*3o*Xdp "Noms génériques! des Plantes , 
cp^nmuns ^vec la ndmendature des 
* ^.r Zpplpgîftes & des Lîthplogifteà ^ doi- 



• 'Vent -être reftîtués 
• lërf a émpTûntésr/'; 

[ Quadrupèdes. ,. - 

TuQfll. Blaireau. 

ErinacfusX» Hériffon* . 
-OnagrûT. Ane ftmvâgel^ 

Oifeaux, 



fi la Botanique 



tf.- { 

IlkiAanthas# Rhmaothe* 
Hydnuxn.. Erinace, 
IBtiothera.* Ooàgre« • 



Acanthûs^ 
Ampeliit*' ^ 
Lagopusm 
Meleagris. 
<Enanthe. 



Pinçon»' 

Piegrièeke rôtf/fî. Vîtis 



Acanthe. 

Vigne. 

.Trèfle. 

Fritillaire. 

(Enanche* 

. i.- . . » 



Lagopedié^ rC , Trifolîunit 
Pintade. ^ Fritillaria. 
Bergeronetttê .• • 
^y\^Ç^0lan. , 
. Amphibies/ ; ,...,,,. > 

$ïatria^\K.^'r} CàacbonnUr^ \\, -^Q^oniu... 
.•\ '• ,' PojlioJtis* , . . ; 4 

JBÙ^S^Xr^.\jQk. ,:. Anchufa," 
Hippogloffum* Flétan. . . .Ru&ui» 
,]>Ââ4M^^ T.' IhfipMn. ., 
IP^fttna^a T. . . Raie, ( la Paftipade ). 

' ' Infeftej. . . ,, ' •^^U'' ' '* 

P d 



^ûg]o& 

y:i Fragon. 

Pâ^is/. 



Digitized by 



Google 



V r s ir o M s,^ 



ErùeaT. ChemUté 

LocuAa R« Scuicfittek 

«tRsctmisT» \ ' CiroH. 
, 'Scèdûpendrum T. Scohpeudreé 
SphorùMiumT. SjmedyU* . , 
Staphylinus &• otaptylin* 

Vers. 
BMému CJ^âie mtr. 

Pierres. 

CroHaium* Crcrui. 

. Hyacinthui T. BracimAe^ 

. HelîotrûiFium T. Réliotropê. . 

. Molybdana, ... Molybdène. 

. ..Chofes cildSts. 

SolR^. . SoUiL . , 

Iris T. Arc^en^itU- 

-Terireftres. , 



Braffica T; , 
Valeriana T. 
Ancbericum. 

AfpIeniuiD* \ 

HbracfôtinK 

Daucus, 



VaTériane. 

Anthéric.^ 

Ricin. 

Dof^dille^r 

Berce. 

Carotte. 



China. 
Mobicca T. 

Tcrnatta T» 



Impatiens 

Patienriâ» 

. Concordiez 



R. 



Chine, {h) 
Moluquesi (les) 
Stéc$adtsX^ts'^ 
Ternaie. (l'Iflc) . 
-Morales. * 
Impatient» 
Patience. 
Conéorde. 



Vepcoithes. N^penche. 

Pttotca. Gnenadier. 
Jacinthe. 
. Héliotrope. 
Plûmbago T.^Deiicelaire. 

Helianchus. Hélianthe. 

Cinchona. * Quioqaina* 
Moluccella. Moluaue. 
Lavandtda. " Laiande» 
aitoxia« ^ CU^re. 

' Impatiente* 

.Rumex.' 
Agrimonia.' Aigremoine. 



231, Ob doit bMnii: les Noms génériques, 
, prjs de la Nomenclature , de HAnato- 
mie y de la. Pathologie, de ta Théra- 
peutique ou des Arts. 



Clitoris Br. 
•Epigf^iuis Kn^ 
Friapus A. 
IlnêbUieus Hw^r 
De U 
Pkratyfis. 

Sphaeelus. 
Witrufèr " ' 



De TAnatomie. 



Oreille» 

Clitoris. 
' Êpigloice. 

Priape. 

I^ombril» 
Pathologie. 

Paralifie. • 
•S-ôA. '.. ' 

Sphacele* 
•Verrue. •" 



Prtfiai/((f. 
CUtoriiu . 
jiflrugalus^ 
IfepeîOhei: 
Cifijledon. 

PrimuUw ■ 

Salyia. 
£agftnéÊé* 



PriiMHrere^ 

Cjitore.. 
^Âragàîe. 
Nepenthe. 
Cotytet^ 

Prinie'We. 

Sonide. 

Sauge. 



Digitized by 



Google 



t'B s n; o us. aii 

De là Thérapeutique. - 

PtarmieaT. Ptarmiqoe* Aehittaa. Achillée. 

(*) Cariiûea R. Cardiaque. Leomurusm Léonure. 

(*) H^aiicM T« Hépatique*' Hepatica» Hépatique. 

hyVêficaria T. Veficaire. Alyffum. ' Alyflè. 

VulntrarU T. Vulnéraire. Anthylliu Anthyllicie» 



Chandelle. 

Flèche. 

Scie* ^ 

Souricière. 

Couronne. 

Voûte. 

Bourfe. 

Fer achevai. 



Des Arts Econouûques 

Rhirophora. ' Palétuvier. 



Sagittaria, 

BiiTerula. 

Silène* 

Helianthuf* 

Lantana* 

Thlafpi. 

Hippocrepif. 



Flécbiére. 

Râteau. 

Siléné. 

HélianAe. 

Lantane. 

Tabouret. 

Hippocrépide* 



a3i. Les Noms génériques , quî^ font con- 
traires par leur efpece à quelqu^tinêdu 
genre, font mauvais. 

ChryfaAthéme i Fkur Uanehê. Pilôrelle UJle oo^ glvibre% 
Blnet jaune. FHoIofteum eft moû. ' • 

Liferon droit. rUnifolium * tttdiphyVe. 



a33, 



Les Noms génériques > communs à 
ceux des clafles & des ordres , font à 
rejetter. 



Champign9ff. 


Planta. 


Algue. 


Arbre. 


Moujfe. 


Arbriffeau. 


Fougère* 


Soui'ArbriJIeaUi 


Palmier. 


Herbe. 


Lis. 


Véfétal. 



%y^ Les Noms génériques , diminutifs & 
détournés de la Langue Latine , fe 



{ 



*) propre tux maladtet du eonr* 

») -J: du foie. 

(B) ^ 4g Ig yeflît. 



Dd» 



Digitized by 



Google 



1I5L 



tîE^3 rfS: m S. 



l. 



î: 



pçvvent fuppprteri quoiqu'ils ^e foiexit 
pas excellents. 

de la roféèdes feuiKfuivatit lésAkbïpiiflèSi 

du Coryfïibe couronné. 

de la puiflance des yertûi • '^ 

de l'agitation defei Pleurs parle vent» 
, des cdh'quei de la Diflenterie. 

des Baifefs traitres. 

du Fruit' à double écuflbn. 

de la iîtuation en croix des Feuilles» 

du velti des branches. 

du limon où elle nait. 

de la figure en mitre du Fruiç. 

des Ifles Moluques où elle le trouve* 

de la couleur noire des Semences. 

des Feuilles bîpînnées. ^ 

des Fores dei vaiflèaux. 

d'un Eçu-fol. 

du tremblement Gélatineux» 

de la CproUe triangulaire. 

de la Courroie. 
, faveur de la Médecine. 

du Fruit en bouclier. 
; vu rôdeur de rofe des racines. 

de la jfonâion des ~bales. 

force de Médée ou de la Médecine; 

de la figure en mitre du Fruit., 

Poirier par la reifemblance àes Feuilles» 

de la Semenc^en forme de Chaloupe. 

de la figure des Feuilles en Epée. 

de PIfle de Samos. 

Trophées , Enfeignè , Figure, 

de la rudeflë de la Plante. 

du Fruit en fcie des a eôtés. 

2ui fleurit tous les mgis. 
e la figure en cloche de la Cordle»^ 
de l'épîiflèurdcs Feuilles, 
de rùiâge d'en frapper, 
des. Racines fufpendues à un fiU 
de Ton ufagea» bain. 
de la . contrée des Patagons. 
de répaifTeur des Feuilles, 
des Fleurs précoces. 



jtlchcmilfa» 
Coronilla ^ 
TotentiBi^ 

TormentilU 9 
Bafella , ' ' 
BifcuteUa^ 
Crucianella ^ 
HineUa; 
lÀmoftlla 9 
Mitella^ 
MolUtcelta^ 

Timpinelta p 
foreUa , 
Soldanettap 
Trcmeîla , 
Trifffnellap 
Corngiota , 
GratioU » 
Clypeota , 

MaO^ûkl f. , 

Vnïola , 
MtdtoltL , 
Mitreola » 
Tyrola . 
Phafeolus , 

?. GladioluM p 
• Samolus ^ 
9* TropaolUtn , 
jOm Âfperuîa , 
Bijferrula^ 
CaUndula,, 
Campàmda 9 
CrafuUp 
Ferula^ 
Filipeadida » 
Jiavandula, 
fotagonuîa 9 
Pinguicuia^ 



Digitized by 



Google 



Sanicula p 
Sfrraiuta , 
SpergiAf 

ConvotvuluMp 
Humulus f 

Ï3» AhtrugQ p 
Mollugo ^ ; 

14. Borrago ^ 
Medicago ^ 
Planta go , 
Flumhago p 
Selago i 
SoUdag9 p 
Tuffilago ,• 

j^^Paftihaca , 

Proferpinoea , 
SecuridacUp 
Portulaca , 
tS.Refidap 
Laâuca p 
Ruhia^ 
Vrticap 
Lantana , 
Spinacia p 
Salfola p 
Salix p 
Sfllvia, p 
Sedum p 
Ledum p 
Lamium p 
JuncuAp ., 
Cornus p 
Jugions. 



% % i 1S O'VC S. 



ans 



de^e qu'elle goérit les phtef. 

et fes Feailles en foie. 

de la dîfperfion de la Semente. 

dtt Gténouijlej <]iii habitent avec elle» \ 

de la Ti^e entortillée. 

de (on fol meuble. 

de Faipérité de la Planteur > 

de rafpérîté dé la Plante» 

de la molleile de la Plante.' ^ 

diez les Anciens, fortifiant le coeur» 

apportée par les. Medes. 

Plante à toucbef • 

marquée de tache plombée* 

Silego ? 

confondant les plaies. 

appaifant la toux. 

tenant lieu d*un initrument pour remuer 

t la terre, 
de ce qu'elle rampe, 
de la figure de fon Fruit en hache, 
petite porte. 

de ce qu'il appaife les douleurs» 
du lait de la Plante, 
de la couleur rouge de la Racine, 
dont le taâ brûle, 
de lliumeur gluante de fes branches* 
des Epines du Fruit. ^ 
de la Kilure de la Plante, 
de ce qu'il vacille en pouflànt. 
de ce qu'elle fauve. 
de ce qu'elle eft collée aux roches» 
de ce qu'elle bteffe l'odorat, 
fantéme mafqué. 
propre \ faire un lien, 
du Fruit dur comme la corne» 
Gland dé Jupiter. 



235. Les adjeâîfs , pour Noms génériques , 
font moins bons que les fubftantifs ; à 
plus forte raîfon ne font-ils pas 
cellentt. 



ex- 



t^Artuaria^ 



du lieu natd.' 



Digitized by 



Google 



v« 



Convoita^ j 

Clavaria^ 

Caprafié^f 



Coriaria » 
Coronaria p 
Crotalaria ^ 
Craniolaria ^ 
JOtentarÎM ^ 
Cymbéiri^ ,. 
FiagcUaria » 
Fragéoriap 
FritillârUp 
fumâria^ 
Ctohidariét p 
Bemiaria , 
Zamariap 
tîti$ricariu ^ 
Obolaria , 
P,Mt(noilaria p 
Parietaria , 
Ter ff aria , 
Sagùtaria, 
Sanguinariaf 
Saponaria ^ 
.Scoparia » 
ScropkuUria 9 
Scutettaria ^ 
StelUvria » 
Subularia , 
U^trkuUria ^ 
Uvmria , 
Uvulûria ^ 

ft» Eriopkorum ^ 
Ec&ittophora p 
Rhi\opkorap 
Zijipkora Mori/,p 

Toltafera , 
Indigofera p 
3. Clitariap 
Imperatoriap 



' ifai lien» 

du port, - 

de foa Q&ge daot fef aliinqiiti; 
de la figure des Feuilles.^ 
de fon ulàge éoinoiniqi^e» , 

de foa ttiàge économique. . 
de la £^are de &s gouffi:f*^ . 
de la figure do Fruit. 
de h figure de b Racine. ' ; 
de la nmirp da^ Fruit, 
de la figure de^ Feuillet. ' 
de ion odeur agréable, 
du port des Pé^es. 
comme fumier pour la terre* 
de h figure de la Fleur, 
de fon ufage en médecine. ' 
. de la ^ure du Fruit, 
de fon uiage en médecine» 
de la figure des Feuill^. 
de fon ufage en médecins^ 
du lieu, 

de k$ Feuilles <fe Péclier. 
de la figure des Feuilles, 
de fon fuc ikngnin. 
delà vertu des .Feuilles, 
de^ fon ufage éçonomioue. 
médicament contre les écroueUtt* 
de la figure du .Calice, 
de la figure des Jleurs. 
de la figure def Feuilles, 
de la fijgure des appendices de la racine» 
delà figure du fruit en raifin. 
de la ^ure de Tinflorefcepce en petitee^ 
. grapes. 



du Fruit hineoK. 
du Fruit en hérillbn» 
branches enracinées. - 
de Zizi des Indiens» 
de JamboU 
du .Beaume de Tolu. 
de h couleur de rindigo. 
de la figure de la Cofoiie. 
d^la mcç deû Racine* 



Digitized by 



Google 



Paffirina, , 
jlngeUca , 
Impaiien$^ - 
Gloriofa ^ 
Mirabilis ^ 
jtmetkyfita » 
Tediculûfis ^ 
Trientalis , 
Digiitalis , 
Fontinaiis^f 
TurrïtiM • 



r Ê ^ N O M 1 



4rj 




Moîucceîta p' 

Pûrnaffi4^ 

Marnibêum^" 

Sfrtymium^y 

Arethufa , 

Atfihis ^ 
\r Pufiéç^f,] il 
, f SantolihaT^ 
^hafvià, - 

' Sdmotujr; 
Agaricus , 
2herif, 
f'àtagbnàISt\ 
Virîda, •-- 
' Ligufiicum^ * 



de (a figore der iPeuilteSé 

de fon ufage en médecine, 
delà figure de la Semence/ ' 

^ « T5!;îV 5*5 ^« ï^i"« & de' la Semence* 
de Pelaftiate du Fruit. ^ 

de fa merveillcufe Fleur. 
des Fleurs de di verfes couleari« 
de la couleur des Fleurs, 
de fa vertu en médecine, 
de la grandeur de la Flante • ' *" 
de la figure dé la Corolle.' 
de fon habitation dans les foûtainfSé 
^Elevée & étroite. ^ 

de fa verdure qui perfiftc 'tqujoup» 
des femencès comme mâ'pheèsf ^ 
de la figure de la racine. . 
de ce qu'çlle brife les roèhes* !* 
de fa vertu médecin^e. , ' . '" 
des inftrumenu 4ç la Pânbir ^ 
Dû Liéii» ; t ' 

des Ifles Moluqucs,' 

d'une VilMe Tbéffalîe,, . > 

du Mont P^rnaflè 4^ , , , 
• d'une VUIe 4'îtalie. . /: >. 

de la Ville de. Smvrneà . -.- . ^• 
' d'une Ville diltaUe;- ^î 

d'une Villpdfi.5yrie. : 

de l'Arabie. 

• l""l. j^SjgiJ»" Ji Aquitaine... * ' ' 
*tf unr^iflfe d'Aftiquc. ^'^ • 

îdeCoktosewAcmeaie; 
de,laj;ii;e;deÇérafoBte. ,. 
dé Plîle de Samos; . " r 
d»Aprîe Y-jJIe des SarmateK * 

' ? f^jW^h^^ PAmilque. 

-'de la Çarrtî^ Région d'Afie: .^ ^ 
^dc ia ligiîïîe. Contrée d'Italie. 



a35.Il ne faut Joint ;ufér. des Nqwç gériérî- 
ques potn: ie concilier la favçiir ^ on 



Digitized by 



Google 



ni . £.E S NOMS. 

conferver la mémoire des Saints / on 
des hommes recommi^ndabletf dghs un 
autre Art» ,. . . 

Ceft Tunique réçotopenfe , cYKl lé' prix defHtié aux hoa^ 

niftes^; i^nefàat point le prodiguer. 
' Des Saints. 
Herbe de Saint 

Albert^ Arabctté. : 

Antoine^ Epilobc; ' / 

Benoit^ • Benoîte; 
*"Chrifibphe^ Aâce. ' ; 

Gérard^ Mgovoiivaxu * 
•H?^>g;/f, Valériane. /; 

Guillaume i* AîgfemcSfitr * ; 



Herbe de Sainte 
'Cunegoade ^ Eapatoffe* 
'Barbe ^ ' Vèlar. , 
[Catherintl Impatiente. 

, [Claire^ ' 'Valériane. 
:^Croix , • Nicotiane. 



Jacquet,^ ' Sçneçoo.' 

Jeaii"; ' MillepértuW.' 

Ladi^at^l GeiJtiârte. ' "\ 

Laurent i*'" Sarrtcle;' *' '^ 

Tavl , Prime-vçrAii ' 

Pierre , Pariétaire. 

Philippe 9 ?AeU ' ■ 

Suiririp Tuflilage. 

obert 9 Géranion» 

Siméon, Maovè. 

Etienne , .1: Gircée. 

Valentin , Pivdné»* - 

Zacharie . Cenikafée* 



Marie \ TanailGé. 
'^Othilie y * I?eTphinette. 
' ^Rofe , ^ ^Pîyoînc. 

Des J^fTÉotomifs. 

Seriane Ff. Paùlliniô. 
UvedaliaVet. Ofteofperm» 
LevifanusttU . ^« 

Des Homnes i&fivsTmxs. 

; Phelypaai:. Latèraea. 
Baccaferreat/L Ruppîa. 
Bonanoùi M. , Voroaica. 



a37. Je conferye les'Nèrns générîqi;ies poé- 
tiques , i^S^Hom? t<rés de 1a;;'ML^ho- 
logie y ceux cotilacrés aujr B.01S Se 
aux -GcruvèrheuTs; ,q}li ont bieh mérité 
dela,B<îMn^que* / i ^iv.;. >. 

: Np9)* POEXIQUES: .connut (dans ranciemif^^aiditioa. 
•'• 1'* ' Ambrofie. \\Àdonis^ ^ ,*j '^'jAmarylÙs. ^ iffOf^. 



-il'/ 



Jfepentàe* 
*C6rnucopia* 
, Prêtée.^ ^ 

'\Viardffe.^ \ 
Hyacinthe» 



Crocujf. i f^ 
Centaurée» 

rChironf. ,. 

''Achîtlée.^'' 

Cerberéu 



Çircee. Smilax» 

Andncmdt:*^ mjfijine. 
J)apJkoe^ w::.M> 

^ . * Noms 



Digitized by 



Google 



LES NOMS. 



Noms de DIVINITÉS. 

Afclepias^ des Médecînj* 
Mercurialis , 
Hymtnaa , 



»ii 



Strapias , 
Satyrium ^ 
Satureia,^ 
Sterculea, 
1x0 fa 9 
Tûgcus p 
Mufii, 
JNympAaa^ 
liai as ^ 

Melijfa , 

Dry as , 

Atropa , 

Vapaa , 

Herminéum* 
Noms de ROIS. 

Eupaiorium , Eopator j 
Geruiana , Geotius » 
JUfimacAia , 
Jelephium , 
Teucriump 
VaUriana , 
Carlina , 



Interprète des Dieux* 
Dieu des Epoux. 

— d'Egypte. 
— — de U Volnpté. 
Satyre* 
Dieu du Fumier. 

— des Malabares. 
Defcendant. de Jupicer# 
des Sciences. 
des Eaux, 
des Fontaines* 
Nymphe. 
l'Art du Mieh 
des Chênes, 
la troifieme Furie* 
des Bois fomhres. 



dePoitt ÇbUiihriàaXt^^Êupatoiréé 

dlllyrie» Gentiane. 

Lyfimaque ,de Sicile , Lifmachit. 

Téiephe » de My fie ^ Télephe, 

Teucer , de Xroye p Gcrmandrit. 

Valere, . , VaUrians. 

Charles, Carlins. 



PA//tfi/tf/pAtf^»Philadelphe,d'Egypte(Ftolom{e)»ifrrrâ^iz* 
*" Pharnacst 

Armoift. 

Cuimauvs^ 

hdlsMS. 



Pkamacsum ,Pharnace , de l'ont _ 
Artemifia ^ Ârtemife , femme de Maufole » 

Althaa , Althée , d'Enéô , 

HsUnia , Hélène , de Ménélas* 

fie PROMOTEURS de II Botanique* 
. Borhonsp (Gafton) Prince. 

JSiêgsni , . Prince Eugène* . 

Signons p Abbé. 

JPstrSp ^ Mylord Pierre* 

Sàtrardis » Conful de Smyrne* 

CliffortSp J.U. D. 

Stewarf , Comte. 

Maurocsnia^ Sénateur Vénittân* 

Bofte ^ Sénateur de Leipfick* ^ . 

Bégone ,' Gouverneur de U Macintf* 

PQÎnçiliadSf Gouxcroeitt dei Antilles» 



Et 



Digitized by 



Google 



m I E s N o fti s; 

Noms USURPÉS. 

NicotioiUf h Nicot* 

Cinehona. 

Euphorhia* 

2.38. Il faut reli^ieufement confcrver le» 
Noms génénquejs deftiftés à perpétuer 
la mémoire des Botaniftes qui ont rendu 
de grands fervices à la fcience. 

C'eft ronique & en même temps le plus grand prix du tra- 
vail ; il le &ut refpeâer & le décerner avec intégrité , 
afin qu*il (bit un encouragement , & en mCme temps un 
ornement pour la Botanique. 
* Le Critica Botanica développe mes raifons* 



JEginetia L. 
AÙrovandeMm- 
jilpinie P. 
Ammane H. 
Arttdie L. 
Averrhoës L. 
Avitenne L* 
BarrMerfm 
Bauhine P» 
Bellon ?. 
BeJUrt P. 
SlairieH. 
Bobart L. 
Boccone P^ 
Boerhaavt V* 
Bontia P. 
BreynU P. 
BromélU ?. 
Brofé P. 
BroualULm 
Brunifds P. 
Burmane L* 
Céfalpin P. 
CaauUi h* 
Camérier V^ 
CatesbiL. 
Ceîfie L.. . 
, Ch€ri€r€'SL 



CiuHer P. 
Ondent'L. 
Columna, P» 
Commeline P« 
Cùrdiâ?. 
Camute P» 
Cortufe B. 
CrativeLK 
Çréfcente L» 
Cupani P# 
DaUa L. 
\ DaléckanfêT, 
J)illenL. 
Diofcorée P. 
Dodart T. 
Dodonif^ 
Vorfttntf* 
Durante P. 
Bagon T. 
faïUUe L. 
Frénkèntk L. 

Cûlien P; 
GaridilUT. 
tUrberk L. 
GirufJ Pr 
Or/nfrP. 
Gkdiiftt. 



Gmelin L« 
Grewia L« 
Cri/Z^e L. 
Gronove H* 
GaUandinLm 
HaUere L. 
Htbenfiretu £• 
Hcrmane T. 
Himandie P* 
Htucken L« 
Hipppcrau P* 
Houflon L; 
Ib^oa L; 
Ifnarde L. 
Jimgermane R* 

BLvnpftr L» 
Kiggelairc L 
KUinia L» 

LawfimitLm 
lÀntiéiG^ 

lonicer P« 
Luiwig L» 
MdgnoUêT P* 
Mttfyighk?. 



Digitized by 



Google 



Marmt0 Pft 
Marckaat M* 
Margrave P, 
MarfiUU. 
Martyne H« 
MatthioU ?• 
McntieîUY. , 
Mtfui L» . 
I/licheli £•' 
MilierH. 
Markittgie L« 

Monti M* 
Morifon ?• 
. MuntingU If. 
MufaX. 
Oviede L« 
Parkinfone P. 
PaulUnit L. 
P^Uffil P. 
P^vere Vi 
Pi/on P. 
Pline T. 



Dci INVENTEURS^ 

ColtinfontLm 
Claitone L. 
Dierville T. 
Hicotiane T. 
Torénic L* 
SarracenelT. 
jPartramiaLp 



. P/ttbK^P. 
Plumier T. , 
Poniedcrit H* 
Raiatu P, 

Sjwwolft P« 
KenéaurM P* 
RAééiieV. 
BJvine P. ' 
Robinier L* 
JRojTf/i L. 
Rudheci L. 
Ruellie?. 
Ruppit L« 
SoMtvagefie L» 
Scheuch^ereL* • 
SkerardieJà. 
SibbaidieU 
Sigesheck L, 
StdààeP.. 
SpigOie L. 
Stéhélint L. 
Stapelie t. ^ 

Des VOYAGEUilS. 



^1» 



Suriane Pi 
Swtrtieh. 
Tabtmé P. 
TAii/iP, 
Th^ophrafie P» 
yi7/£M. 
TiU^^L 
Tournefort r. 
TpodefcantitU 
TragieP. 
Trevier L. 
Triumfetu P* 
Ti/mertf P. 
VaillanfT^ 
Vatert L. 
Vallifntrc M, 

Waltm L. 
Ximenie P« 
Zanichelhh^ 
Zananal. ' 



En Virginie, ' Saniftere»' 

A Surinam j Bartfia/ 

dansTOrienc, Brunit. * 

la Barbarie, ClutetU» 

nnde ^ Gattinie. 

rOrient, Cundelle. 

leCeyfan^ Knoxie. 

l'Ethyopié i . J-W*»' 
la Virginie, MtuhelU. 

TAfrique, ' OldenlandU^'/ 

le Canada » SarraCetu. ' 

la Chine > Tor/«/<, 

laFrandeEqi|!no3t« ftfrrerticr. * 
De ceux qaiferone DISTINGUÉS. Rejettes des Genrdi. 
J9i/if/^/V H. Ckomtlia h. dp. de^ lC6nd(plet|i, 

Jufiieie H, P/xvm B. ——de TEfculuv 

RickardH. Richarfon, SoH/iroftf M.— — du Véroniça^ . 

SchwalbeG. MédeciOf Buccaferrea^M. Comte. 

I^avatereT. Franicà , Médecin. ' 

jJfarwT» ImtrMtfa^ Prpfefifeor jpn Méd» 

' Eei 



Digitized by 



Google 



ftftO 

Bottone B» 
Torrie M. 
SUfifU. 
Riccif M* 



Abbé Amat. 
Moine Botan. 
Noble Sénat. 



t«S NOM». 

Puceiana p 
Smlvinia , 
Targionia, 



Prôf. d^Anatomit. 
Prof, en lang.Grecq. 
Médecin. 



&39.Les Noms génériques qui ont été in- 
troduits fans préjudice pour la fcience , 
doivent , toutes chofes égales , être to- 
lérés. 

Ceux qui font tort l la «Science font aux ^ 114*2x7 , Oio* 

433 , «6. 
Kous appelions nuifibles ceux , 

i^ Qui font contraires aux Genres ^ $• 3.1$ » 116 » 
' 417. 

fto. Qui font mal. conftruits , ^. loo , %%$.' 
30. Qai font mal appliqués 9 ^, 131 , 132 ^ 133 9 
v, 236. 

On doit employer les noms LATINS obfcurs dont Tétymo- 
logie cft ignorée ou. douteoft , mais il ne faut pas lef 
imiter» 



jllnus» *' : 

ApiUm. 

Aralia». 

jirhutùs» 

Arundo\ 

^triplex» 

Jivena» 

SéHii. . 

Scrberism 

Betula. 

Carduus, 

Carexp 

H^ArpinuÊ. 

Cicerp 
Cicuta, 



Cucumis% 

Cucurbitd». 

Cunila. 

Equifetum» 

Ervum^ 

Efcuhs» 

Ficus* 

Genifia» 

Hedcrai 

lUecébrumm 

Jlex. 

Jnula* 

Jris, 

Juniperus» 

Laurus» 

JLlguftrum. 

Lilium^ 

Jainump 

JjoUurn, 

Zupinusp 



Malva. 

MUium» 

Opaltts. 

Panicum, 

Papaven •- 

Partie 

Pinus. 

Pifwn» 

Popidus* 

Porrum* 

Prunsts. 

Quercusn 

Rofa. 

Rofmariimsp 

Rubim 

Rubus» 

Rumex. 

Rufiuf,,^ • 

Sidicornia, 

Sambûeus. 



ScirpuU 

Stcale» 

Solanum, 

Sorbus* V 

TamariXm 

Tilia. 

'Triticuntm 

Verhena» 

tféfonicu. 

Vihiirnunu 

Vicia» 

Vincdé 

Viola. 

Vifcum. 

Vitex, - 

Vitis. 

Vlmas* 



U eft beaucoup de Noms CEECS obfcurs dont 4*étymoIo« 



Digitized by 



Google 



t E s- îf O M S/ 



Oit 



CÎe eft très-difficile à trouver » oa qui reftent 
après qu'on Ta découverte/ 



douteux 



^Jus. 



Alot. 

étimomum, 

Anagyris. 

Aparine. 

jitrapkaxis» 

Slitum. 

BoUtus. 

Borajfus 

JByfus. 

CaQuSm 

Cajfia* 

Ctrafus* 

Carum» 

Ccltis.^ * 

CencAruSm 

Ciffusm 

Ciftus» 

Citrus» 

Cneorum. 

Coccus. 

ColuUa^ 

Comarunu 

Corylus» 

C^fiusms 

Cratagus* 

Croton. 

Cuminunu 



Cyeas* 

Cytifut. 

JJaucus. 

Dorycnium* 

Elatine. 

Elvda. 

Epimedium» 

Erinus. 

Eryngiunu 

Exacunu 

Fucus. 

Geunu 

Glaux. 

Gofypium. 

Jiibijcus, 

Ifatis. 

Jtea* 

Lalhyrus» 

Lemna» 

Lieken* 

Lotus. 

'Lycium. 

Lytrum. 

malope. 

MelU. 

Melicap 

MelocAia* 

Memecylon. 



Mefpilus. 
Morusm 
Myrica. 
. myrtun. 
ifardus* 
Iftrium. 
Ochnàm 

t Penthorunu 
. Pentafetts^ 

Peplis. 

Peli{a» 
. Pnaed. 

PhiUyrta» 

Pkleunù 

Phlomis* 

Phœnix. 

Piper. 

Pifiacia. 

fiaùmus. 

Poîemoniwn, 
' Pi^ihos. 
\ • 'Prsfium. 

Prinus. 

Pteïea. 
.1 Sihamnus. 
. Rhu$. 

Sacckarum. 



Samyia» 
ScandiXm 
ScUla. 
Sefamum* 
Sefili. 
Sicyot. 
Sida. 
Sinapis* 
Sifynibrium. 
Sium. 
Spartium. 
Spkagnam. 
Spirœa. 
Spongia% 
Statf 
Strycl 
Styrax^^ 
Tëmui. 
Taxas. 
; Thaliârum» 
Thefium. 
Thriiax. " 
Thya. 
Vella. 
Ufex. 
Xyris. ■ 
Zea. 
Zi{ania» 



mgia* 
yctk^m 



Plufieurs tirés de copies infidèlles des Anciens ont Tubi des 
alcetarions confidér^bTes*: / 



Aigremoine. 

BugU. 

Anc^lie. 

Seipittf. 

BourrdcI^€., 

Chou. 

Buis, 

Cufcute , 



A^niDociia aq lieu de .Argenionia» 



Ajuga, 


AbTga.' 


Aquilegia, 


Aquilina. 


Beronic^^ 


Vetonica. 


Bprfâgo, 


Corago. 


Braffica, 

Buxus , 


^Citrix*. 


Cufcuta, . 


KaHruf. 


Cpriandrum^ 


- Corianwm» 



Digitized by 



Google 



iti 



lis nous: 



Diapen{e^ Dhptnûz ^ 

Eufrài/e , Euphrafia , 

. jtmanuitinep Gofdpbttfpaj 
Lupalui^v 

Mialûpe, Malope» 

. MélQctie 9 Mdochia ^ 

Santotinep Saotolina ^ 

JËfiâards, Spinachît» 

Tanaifle » Tatupetum , 

Moienc y . VcrteCcafn ^ 

Verbgfine , Verbefini ^ 

. VéfQmque, Verooica, 

, fitmlêou, Berula » 

^rr/7e,, Equifecam • 

.{Hjfrjhe^ Myrfine» 

. Vi Melotkrie ^ Melotbria » 

,^rUau.^\ Phleom^ 

iSfir^ , Spirca , 



Groimphena P» 
Upulaa. 

Bipçnnuh. . 

San^olini(. 

Spanachia. 

Âtbanafia? 

Barbafcum* , 

Foi[befina. 

Vctoniça^ 

BietuUa. 

Equifelis. 

Mjrfinum P. 
Mdochron F. 
PhleosP. 
SpiraBon P, 



Thyu.^ Tbaja AlThuya foomuayaif. 

%^o. Les Noms géhéricjuçs qui -conftatent 
le Caraâere éiTentiel ou le port de la 
Plante , foat les meilleursr. 

On ne n^connoit qu^àvècr beaucoup de peine la RACINI 
ide la plupart des noms GRECS des Aantes^'auffi très-» 
fbâvefit les conjeâures li-defTus fuffifent à Perprit. 
^ Caraâere eflentiel» quoique trèt-bon^ fe rencomre trif* 

r^treoMne 4?ns les Plantes^ 
Aienanthtra^ i.i%v^ç Glandole» iV^^ . Antiieife. 
Trioptetisf .rf!i$f Trois, ^rrêfop Aile. 

iSpilobium (*)', . fur , Silique , Violette* ÈùUobe^ 

Hclideres , Spiral. JteîiS^e^ 

Tetracera, Quatre, Corne, Tétraeere» 

Trichofanthes , Cheveux , Fleur , Anguine^ 

le Port indique h reiTemblance , b reflèmblâiice cicitp Tidée» 

de f^idée naic le Nom, 
I.Clyiyrrkfa^ -Racine, Hoox, . RéjgUfê. 

(») ASaw. Dorénayaot je ibp^iimerai lêf ciradérts13yk^t ' 



Digitized by 



Google 



t B s NOM S. 



Arbre, 



- Bois 



Ophiorrhixd , 
%Xliro4endrum , 

Epidendrum , 

Leuicadendtuni ^ 

Liriodéitdrum , 

Rhododendrum ^ 
^.Hamatoxilum g 

Opkyoxylum , «^ ■ ' 

Sideroxylunif ■ . .j ■ 
d^Eriocauhn » - Tige « 

Caucalis^ 

^.Çalùphrilum » 

CaryopAyllutn p 

Ctratophyllum , 

Ckairopl^yUum ^ 

Chryfophyllum , 

SYdrùphyllum , 
. Myriophyllum , 

Podopkyflum^ 

Xriphylium , 

Zy^pAyNum, 
,6*Cjkry/bcùma , 



Serpent. Ophiorrhifi» 

Ffartuneou paVtage. Véragu. 



•«l^euille^ fieao» 
' ' ' Noix. 



Sur^ deiTus* 
Blanc» .,. 
Lis. 

Rofe* 
Sang, 
Serpenté 
Fer. 

Laine. 
Couché # 



Corne. 

Je me réjouis. 

Or. 

Mille, nombre infini. Jiyriopkyîu 
^"^^ todotphylUw 



AttgreCk 

Tulipier^ 

^ofage, 

Campêché* 

Opkiofe. 

^rgan» 

Joncintlttm 

Caucalidtm ' 

Calaba. 

Giroflier. 

Cormfit. 

CerftuiU 

Caïmitier» 

Wjdropkyllê 



^^Amarahlhus , 
Ctphatahtkus p 
ClteîrànPhus ^ 
Çhionanthus^ 
Diant%ûs^ 
Çalantkiis , 
jRœmanthus 9 
Melianthut , 
X^ranthus » 
Melianïhus 9 
Thyllanthus , 
Rhinanthits ^ 
S.cleranchus f 
Siphonanthus 9 
SvhiJBrmitkusp 
Tànhortanthui g 
h^AchyrAuhes , 
. Athyllànthei g 
Menyanèhes , 
Ny Santés , 
PtenaniAes , 
PMuUkcig 



Pied. 

• Trois. 

■ Joug. 
CheveIure,Or. 
• fleur, Incorroptible. 

: — Tête. 

■ Alain. 

— : — - Neige. , ' 
. ■ ■ Jupiter* 

Lait. 

Sang. 

Soleij. ^ 

Courroie* 

Miel» 

Feuille. . . 

NarinCi. 

Dur. . , 

Tube. • , 

Sphère.^ , 

Tarchon Arûibc. 

Pain©,. 

Sans Feuille. 

Mbit. 

Nuit. 



PencWfn devant. 
Vilfe. 



Jyipkylîe. 
abagelle. 
Cri/ocome» 
Amaranthem 
Çéphalanthe^ 
Giroflées 
Chiùnamhe^ 

mulet. 

Galant. 

JUémanthem 

Héliantbem 

Loranthem 

Mélianthem 

Phyllamhe. 

$JUndniA€. 

Gnayelîe» 

Siphonamig; 

. Spiéranthe. 

TûtcAonanticp 
Cadelariu 
Aokillantlu* 
Menyaàth€^ . 
M^gory. 



Tuhiteuft* 



Digitized by 



Google 



ta4 

Trichofantha $ 

c. Cerinthe , 
(Enanthi 9 

A.AntkoxarUhum 9 

tMitantkum , ^ 

f. Chryfanthenum. 
Eranthemum , 

. Mifembryanthe'* 
tnum^ 
Xeranthtmum ^ 
' S^Trickofiema, 
^.Adtnantkcra , 

\ Diantherûf 

loXeratocarpus , 
Conocarpus , 
EUtocarpus 9 
Heliocarpus , 
Callicarpa , 

1 1 . Tttmgonotheca^ 

%%.Anthofpermum , 
Cardiofpertnum t 
Corifpcrmum , 
Zitkofpermum , 
Memfpermum p 
Ofteo/permuntp 

tJ.Dyofpiros , 
Ifopyrum , 
Mclampyrum , 

HXhryfobalanus 9 

%^,JEgilops^ 
Echinops , 
Mimufops , 
Coreopfis 9 
GaUopfis^ 
LycoppSy 

tS^Bucephalum. 
Dracocephalum f 
Eriocephalus , 

'^Ï.Çynoglojfim. 
• Ophiogloffum f 

aoBupàtkalmunté 
^tAnêirrlàmim 9 



t E S NO M 5* 

- Fleur, 



Cheveux , 

Cire. 

Vigne. 

Fleurs. 

Noii;. 

Or. 

Terre. 



AnguineM 
Mdinet. 
(Rnanthem 
Flouve. 
Mélanthe» 
Chryfantkême. 
Eranthêmg» 



Demi & Embryon. Fieozde. 



m — Aride. 

-Filament, Cheveux. 
Anthère , Glandufe. 
Deux fois. 



Fruit 



Corne. 
Cône. ^ 
Olivier, 
Soleil. 
Beau. ' 
Quadranguiaire. 



• Bocre , ^ 

-Semence, Fleur. 
■■ CdBur. 
■ Funaife. 
■ Fierrc. 

— — Lune. 
Os. 



- Froment, Jupiter. 

■ Semblable. 
— — — — Noir. 
-Gland, Or. 

- Mine, Chèvre. 

■ Hériflbn, 

, — Singe. 

V— *- Punaife. 

, „ Chat. 

■ ■ Loup. 

- Tête, Bœuf. 

■< Dragon. 
— — — Laine. 

- Dent , Lion. 

- Langue , Chien. 

. Serpent. 

- Bouche , Noir. 
^ (Eil , Bceuf. 

* Nez , Contre.-- 



Immortdi€m 
Trickofiéme. 
Condory. 
Dicnthtre. 
Cératocarpe, 
Conocarpe» 
Etéocarpcm 
Héliocarpem 
Callicarpem 
Potymniê^ 
Antkofpermem 

Cardiofpermcm 
Corifpermt» 
CrenUL 
Mtnifpermem 
Ofiio/permcm 

Plaquiminierm 
Ifopyrt. 
Melampyrem 
Jcaquier* 
Egilope. 
Echinope» 
Mimufope. 
Coréopfide. 
Galéopfide. 
Licopfidi* 

Draeocéphal^ 
Eriocéphale. 
LUndetU* \ 
Cynoglopi. 
OphiogioJTc^ 

, Melaftome. 
Buphtkalmem 
Mufflaude^ 



Digitized by V^OOÇlC ' 



Jiedyotis , 

Myofotis f 
13 • Tragopoffon , 

Caliitriche , 

Polytrichum $ 
O^nAntAûccros, , 

Tetracera ^ 
^i.Cynomorium ^ 
^o£ynomitrà^ 
:SLy»Alopecurus, 

2no/urus ^ 
gurus , 
Leonurus $ 
Myofurus ^ 
Saurutus ^ 
Scorpiurus , , 
Hippuris ^ 
^XqlligonUfh , 
Chryfogomim ^ 
Polygwmm , 
jCheligonum , 
iL^»Poljcnenktm ^ 
iOéAraopus» > 
- Élepkantopui i 
micTppus 9 
Ornithopus^, 

^O.Lyc^^ditttn i 
JEgQpoâiuvf> 9 
Chenopodr^fn , 
Clinopodiufp f 
Melampodifm j 
Paly podium , 

%l.AJplenium , 

'^l*Bup!eyrum , 
^3 .Camphorofma ^ 



£ E S N O il 9^ 

- Oreille , Oors^ 
^— ; T Douxi 

Rat. 

BàuCi 



Barbd ^ uouc. 
Cheveu^ Peau* 

1. Beaucoup; 
Gwne f yieur. 
Quatre; 



- Pçnis^ Chieni ^ 

- Matrice , .Chienne* 
*Qucjaej .Rwvard. 

; . Chientf 

- , - ■ • ■ Lievreé 
■ r Lion. 

■ Raç. 

. »* Lézard $. 

■ n- -î ScorpioDi 
Çheyali 

- Genoii^ Beaja» 
n . Or. . 

m -- * ' .Plufieurf* 

Femme. 
Beaucoup^ 
. Ônrs. 
Eléphant. 
Petit, 
Ôifeau^ 
.JLoupi 
Loupé •. 
Cnevrflié * 

• Lit, 

Noir* , 
.JBiçaucouB* 

Sans. 
Qu 

- Côte, .Bcwf* 

- Odeur y Camphre^ 

■ •• ! ■ ■ l' W 'Jupiter. 



- T^mbe , 

- Pied^ 



■ ■<■■■ 
- Rate 



t. Noms de Plantes pris des AN£MAUX# 

LèptiUcé» T Lion. 

Aràium^ { 



te* 

^Arëotidèi 

Htdyott. > 
. Scorvionniy 

Salfifix. ' 
, Cidlitrieè 

Pfilytrîc. . 
, • ^ntkocei^i 

Tétraccm 

Cynomoin 
- £rnûnji€treé 

yutpin. 

Cynofuui 
' laguritr. 

^Ratoaeutèm 
Saururusi 
ÇAaUiUtsei 

Çalhgow. 

Çàry/ogonei 

J^enouée. 

Tk^Ugoiu 

P9lyenérh€m 

^ : ^léphantopci 
MkrQpe* 
Çrmhopt. 
î^yc^pcé ' 
Lycopodcé 

^ Anférineé 
Cliftopodtm 
lielampàdeé 
^Polypodâi 
JDoradillcé 
" ' Dotinèl 

CappAréçê 



Oarf« 



tt 



É^datUê 



Digitized by 



Google 



né 

cyMfëè . 

QiOfpéfd^. 

M^fBmànes ^ 
Sifjràichium , 
> Hyofbyarkùs , 
Hy$tf€rià, 
Orobuê y ' 
TragAêahtha , 
HietaviuM , 

ChBlidontum , 
. êtfUtkiûj 
DracùHîhm , 

r Chêloni f 
JDilfMiUum 9 

Myàgràf, 
. ,Afiféganis$ 

. Ûphrfê g 
OrckH , ^ 

Cotylédon , 
Splackiièm , 
Biàm ^ ' 

Lyêhfim ^ 



£ t $ tf o M s; 

Chifll , j'étrangle. 
Chiert , de on par. 
Loup f Veffe. 
Ane 4 Veia# 

ChéVSl / Splf fldétfr. 
, Cheval > Foreur. 
Cocihoti, Grdin. 
Côéhon y Fête» 
Geehon , Lait. 
Baftif I Exche. 
Bdtfc , Epine* 
Epefvie^. 
Grue# 
HlfMdéile. 
Moifteatt. 

Vipftf#.' 
Tortue. 
«Daophli». -- 

Abtiik^ 

Moâtto > pfendis. 

Vertébré. 

PruAelledenrii^lïhi. 

Swrdlé 

TeftiéUte. 

Pcflia i 

Ceviféi 

Vifceté* 

Aine# • ' 

Ailei > 

8iii^ fiOir» 



ArtUhgutê 
Cynanqué^ 
Apéciti. 
Vejfilùup. 

Bugfâne. 
» ArgëHffier. 
MMiefdltéen 
BërmMdiénne. 

ByftrU. 

Epetvhre^ 
Gétûnioti. - 

Dfâeùntté 
Vipérine, 

Dauphinéli. 

MMHU. 

CmiaifU^i 

AfifêgàUéc 

Ophtbu 
OrMiM 
Saiffi. 

Cè^tU 
SpldfU. 



f^iétideé 
Sàiitaliréé 



3. NtfiM d-iNSTRUMENT» 'adopc«r I OxA 4f leur têBkm^ 
IMkct avec les P&mtt. < 



Brabiium ^ 
Atraâilis^ 
LonckitiM^ 



Sceptfe. 
PttMr4 . 
Lance. 
Corbeille^ 
Spatolc* 



;^ 



Am»goêhiaé% 
JBrabti. 

ZoncàitWm 
Pdputagi. 

C4mm 



Digitized by 



Google 



Çcriw€fUp 

Lychnis • 

Selimm > 
Ceftrum^ 
Siieritis ,. 
Stratiotts , 
Œnother^p 
Othoma , 
Delima» 
Lagacia , 



t JS ^ ïi 0M% 

Scie. 

Chandeliejr,» 

Lampe. 

Lune. 
Maillet» 
Fer. . 

Armée. , 

Vin, Bête fftroa* 
Linge. 
Lime. 
Lièvre, ÇÎMk 



€érQf€g$^ * 

Cefirf. . 

CrapM^m* 

léOgéw» . 



4, L^ STRUCTURE emj^pyi^ poar le Sr«p^ 



AdoXA , 

Aphmes ^ 
Adianturn § 
CUome, 
Clathrus ^ 
Mfchymmau^ 
Mimofa^ 
Âtimultts m 
Silène, " 
^fiyrum , 
nofofteum , 
Afarum f 
Srythrina , 
£rythfonium , 
AiioQn , 
Ageratum , 
JSulbocodium^ • 
Afphodeluf , 
Bryonia , 
Bryum , 
Acanthus ^ > 
Doltchus ^ 
Schinus , 
Jfy/o/i, 
CUmatis , 
Periploca , 
Schcenm , 



Admirable. 

Gloire , fans,* 

Qui tie parm ||ar. 

IVqp mouîMé^. ' 

Je feîs dqi. 

Grille. ' 

Reâèrré ., Podepr , 

Mime ehangeaQi» 

Mimt mafqué^ 

Bave. 

Apreté, fans. 

Os , tout. 

Non lié. 

Rouge. 

Rouge. 

Toujours yîyam, 

VieîUeffe. 

Bulbe, Laîne. 

Non fuppjantji. 

Je germe* 

Je ^erme. 

Epioe. 

Prolixe. 

Je fendf. 

Bois. 

Petite Vigne. 

Autour , EntreIà(0inent 

Corde. 

Branchu. '- 



A4o%e. 
Ailêottg, * 

Se^atim 

Aeacie» 

SiUpé, 

AfçyH. 

Holofiée* - 

Afiret. 

Erytkrinu^ 

Viouitf. 

LaftquetU9 

A^itate. " 

BM^cpde^ 

Afl^h^dûU^ 
firygnep 
Bty. 
t Acanthe* 
DoUc. 

Cîethatitfj, 
f PériptpfUfy 
Ckoin» 
Rouvei, 



Digitized by 



Google 



M 



Cnaphalium | 
Sanchui , 
^caîypKa ^ 

, JDrofcra, 
J^tuTàda , 

•lirypis^ 
Cnicfis f 
Cotylédon ^ 
Spargmiiim j^ 
Zoftera f 
FUtanut , 
Corypka , 
Cyctamen , 
Çorymbium » 
^tachys ^ 
^^çroflichunip 
Staphylœa , 
j^ndraehne ^ 
JtchyrQBia , 

Phyfaiis, 

Antkends ^ 
ÂfÙr, 
Afirantia , 
^ntholy^a , 
^nthyîlis ," 
^morpha , 
Se/peris, 
Anacardium ^ 
SydrangçBO, ^ 
Jiypecoum , 
Çeratonia , 
jLepidium ^ ' 
^hlafpi^ 
Tribulus , 
y^figlockin , 
JErigeron , 
JEriopAofptt j» 
fkalaris , 
TordyUum , 
Èlymus ^ 
p^aphanus ^ 



t es N O M St 

Bourre* . 

fourre. 

Vuide. 

Beau , Taa , fms, 

Rofée. 

Nerf. * 

Je déchîret 

Je gratte. 

leavhé. * 

Bandelette, 

Ceinture* 

Ample. 

Faite. 

• Cercle. 
Corymbe, 
Epi. 

te plus élevé , rang. 
Grappe» 

Viril , petife Paille, 
Paille. 
^ Veffie. 

* 7^ fleuris. 
Etoile. 

Aftre , qui eft à l'oppofé. 

Fleyirf Rage. 

Fleur, Coton, 

Sans , fbrine. 

iSoir. 

Sans, CoBÛr^ 

Eau, Vafe. 

Je raifonnet 

Silique. 

Ecaille, 

Je froiflfe. 

•frois , Jets. 

Pointe.' 

Printemps, Vieillard, 

ÏLaine , if porte. 

Brillant. 

Tour , je tournoie. 

J'enveloppe. 

^Facilement , je paroi^t 



Tomex. 

Gfiaphàlins 

Laitron» 

RicinM^. 

Rojfolis. 

Neuradf^ 

J)rypis. 

Cotyîet. 

Rubaniern 

Zofterem 

Blatane^ 

Cçrypke, 

Cyclame» 

Çorymhloh* 

Epiaire. 

Acrofiique^ 

Staphilier , 

Andrachné. 

Çofuer^t. 

CamomilU^ 

APere. 

Aftrance. . 

Antholi^ti 

Ànthyllidf^ 

Amorpha» 

Julienne. 

Acajou^ 

ïlydrange^ 

fiypecoon. 

Caroubier^ 

fafferage^ 

Tabouret. 

Tribide^ 

Trofcart. 

Vergerete^ 

Linaigrett^^ 

Jlpifle. 

Tordyle^ 

Êlymc. 

Kadis* 

Selin. 



jP^tçrrê^ pçtitcsbrfinchcç, ÇaJxu^ 



Digitized by 



Google 



LES NOMS. 



%%9 



5, TEFFET de la Plante en Médecine pour le Mnu 



Althaa , 

Eryfimum , 

Panax y _ 

Paner atium i 
^ Ueraclfium p 

Jatropka , 
.Bromus p 

Olax, 

Calium 9 

folygaîa ^ . 

Pourium y 

Capjicw^f 
Glycintf 
Oxalisp 
ficris , 
Xantkiunt% 
Lapfana » 
Carthamus ^ 
Rheum , 
CorçiLorus , 
Ifchamum , 
Peganum , 
^rifiolochia » 
fJarcijfus , 
Diâamnua^ 
Jlorminum , 
Thymus , 
. $ymphytum ^ 
Holçus , 
Parthenium ^ 
Cny^a. 
j^rgemûiif , 
Myjfum^ 
Rhtxia , 
' Antidefma , 
iatananche ^ 
Anifum , 
Trachelium ^ 

"^ilaçèaj^ 



Trac 
4nch 
fkyl 



^kyïolm 



Remède. 

Je guéris. 

Je rends fain. 

Tout , Remède, 

Tqut, robuftet 

Hercule. 

Médicament , je mange. 

Nourrituce. 

Sillon. 

Lait. 

Beaucoup, Laiff 

Breuvage, 

Acrp. . 

Je mors. 

Doux. 

Acide, 

Amer* 

Jaune. 

Jepprge, , 

Pur. 

Je coule. 

Je tiens propre , lieu. 

j'arrête , fang, 

Coagule. 

Très- bon, Lochie. 

J'atcjre. 
. Je me p/rçcipite* 
Courage. 
Néenfemble. 
Tirage. 
Vierge. 
Câlle, 

Ulcère de rçeil , 
Sans , rage. 
Rupture. 
Contre, Lien, 
Contre , yioleiiçç. 
Inégal. 
Cout 
Je farde, 
fiance. Laque, 



Aide. 

Guimauves 
Velar. 
Ginfeng» 
Panerais. 
Berce. 
Médecirdtr^ 
Bromf. 
Olof. 
Çaillet. 
Laitier. 
PimprendU. 
JDravc^ 
Capfique. 
Glycine* 
Oxalidc^ 
Picrids. 
Glouteron. 
^ Lampfane^ 
Carthame. 
Rhubarbe^ 
Corete. 
Ifchême^ 
Harmale» 
Ariftoloche^ 
Narcijfe. 
J)lâame. 
Orminelle% 
Thym. 
Çonfoude. 
Jiouque. 
Parthtnie^ 
Cony^e^ 
Argémone^ 
ÂMe. 
B^hexiç. 
Antidême^ 
Cupidone» 
Anis. 
Trachélie. 
Buglpff, 
Phftolaquef 



Digitized by 



Google 



IJO 



ButomuM 9 
SelUborus ^ 
Orobancigf 
Pàella^rium 
Trichomaiies^ 



t B S N O M S. 

Je ris. 

Je dors» 

J'ai foif. 

Anxiété. 

Bœuf^ ptnie. 

Je rei&rre , Nourritare* 

£fi»i'to'4nglc. 

Lîegç , Homme* 

Cbeveax, Folie* 

Deflus ^ Image» 



6, iE HEU nttal pour nom propre» 



Qrigûnum , 

Crambe , 
A{aUa , 
Bunias p 
Bunium ^ 
Empetrum , 
Oypfophila 9 

•Agroflis, 
Cickorium $ 
Diodia j 
flIonotrop4p 
Latkroea , 
M^ndragora , 
^ntherlcum , 
j^ljîne , 
Jiydrocharts , 
Bydrocotyle , 

Potamogeton, 



Sar» Eap» 

Montagne t)oîf, 

Sans inégalité* 

Sec. 

Aride. 

Colline, 

Colline. 

Pierre , dans. 

PUtre, Amie» 

Sable. 

Champ. 

Je marche , Champ. 

Far j Chemin. 

Seul 9 je tourne» 

Clarideftîne. 

Stable. 

Fleur, .Haie. 

Bois fpmbre. 

Eau , Grâce. 

JSau , Vaiflèao» 

Marais. 

Pleuve, Voiiîn, 

Lit de Rivière. 



Briie. 
Cardtre* 
Ftûuau. 
Bmohu» 
HeUdbQft. 
: Orobanekë. 
PMlandrié , 
TficAùmantm 
MUUpwtuisé 



Vvett$. 

Origahm 

jiconitp 

Crambe^ 

A{alfcp 

Bunéas» 

Camarine* 

Qjpfiphile^ 

Ammi. 

Agfoflis. 

Chicorée^ 

Dîodie. 

Sucepin. 

Clandefiine^ 

MondragorCm 

jinthéric. 

Morgcline* 

Morcne. 

BydracotyU* 

Potàmotm 
CodapaiL 



7. Empruntée d'une ERUDITION variée ic mUang^e. 



Podccatkeon. 
Theohroma , 
jimbrofia^ 
Baccharis , 
Cypripfdiumé 
Jajionc , 



Douze, Dieux. 
Dieux , Nourriture» 
Non , Mortel. 
BacchuSt ^ 
Vénus, Pied« 
Violette , Dieu. 



Gyroftlte. 
Théobtomt^ 
jémbrp^ 
Bacchante f 
Sabot* 



^ 



Digitized by 



Google 



Iféùttiaf 

Cucuhalus y 
Êt^onymus , 
Hïïmeroeallfs p 
Sdiotrapium* 
jindfyala, 
AnJbroféct. ^ . 
AUopkylus 9 

JijÉkinum p 
L^oium , 
Iponura, «^ 
Microcos ^ 
Colla ^ 
Arachis « . 
Arum^ 
Balloia ^ 
Phyteuma ^ 
Braffica , 
HemiofUtis ^ 
CackrySf 
, Cardflmin^p 
Cléthmà^ " 
Kedyfarum ^ 
Fraxinus , 
Bypociarisp 
ChondtiUà^ 
Othithogalknt 
Peucedanam , 
Çaryota , 
Càfiitttn, r 

Hamâmelié^ 

Cratœgus p 
Ciwiamittë 'ù 
DoronUu&i / 
FmgjfUp ' 
LùiUêy 
^Otymuntf 
SeatuUxp 
Folyprtmim^ 

r 



t Ë 5 » O M «. 

Nid. 

Mauvais , Jet. 
Bon , Nom. 
Jour y Beat]. 
Sokil j je tourne» 
Homme, égarementé 
Homme, Bouclier. 
Etranger. 
Mendiante. 
Egal, Année. 
Violette, Odeur. 
Blanc , Violette. 
Lireron,remblable, 
Petit , Ceco# 
Barbe du Côà. . 
Noifc. 
Sans , Noife. 

Engendrer. . 
, BouHlîr. 
• Demi , Ane. 
Orge, Rôti. 
. . Cœur. 
■ î^puliot. 

. Oâguent^UMcèui^ 
Séparation- 
Sous, Cocliét). 
Grumeau. 
Oifeau, Laiti^ 
Pôii, Bas. 
Noix.. 
Pouffiere. 
, Je htitt. 
Enfemblé ,* Potmnler. 
Vent. 
. Force. ^ 
t" Çœai' ,jc doiméiv 
t)ofl,yiâ#frè. 

P fumuteui e m CgffHBiff }. 
Aiguille de Berger. 
Beaucoup j Racmet 



*>i 



Cucuhale. 

Fufdin. 

HemerocalU» 

Héliotrope^ 

-^ndryaU. 

Androjacem 

AUopkyU. 

J£thufe. 

Ifoéte. 

Jfafmin. 

Fercencigu 
Ipomte. 

Chou'^CidU. 

Arachide» 

Oouet. 

Balhu. 

Baponcutf. 

Chou. 

^smionitÇm 

Armarintfm 

Crtffoii. " * i 

Glécovm. 

S^in/hin. 

FriL ^ ■; 

rorcelle* 

ConJriîU* 

Ornithogalem 

Feucedaun ^ 

CarioUé ^ 

gruyère' 

Jaamamfi^ 
AncmojUé ^^ 
AUJUr^ 

ptre. 

JLàtier^ 
BaJÎUç. -'- 
Cerfiuit. 



Digitized by 



Google 



i|% 1 E S N O mT S. 

%^i. Les Noms des Plantes ufités parmi leâ 

Anciens fe trouvent , pour le Grec' , 

. dans HitPOCRATfi (H), TnéôPHRASTE 

(T) , DioscôRiDE (D) ; pour le Latin , 

; dans pLiisrjs (P) , les Géoponiciens & ïei 

. Poètes. ■ 

ttttïtt vos AUTORITES pout les Noms dans les Ouvrages 
des Pères » $. 9. ' ^ 

Noms GRBCS uûtés cbezJes Grecs* \ 

•Acalypha. iuAhit^tiT.D. Athrds. k-xjkfD. 
. Acaïuhus. &KAvfîoç T. Aconhum, Moriroir T. D« 

Jic&iUea. «luxxe/of T,D. Âcorus, «ixof^D. (*X 

Noms LATINS qui furent adoptés chex let Romains* 

jthiesF. Aâaa?. \ 

AhigaV. JEfchinomeneVé /; . 

Acer P, ^/b«i Tf. (*> ' 

141. Un Nom générique ancien '(*4i) Va 
bien à un Oenre ancien; 

Métûtnorphbfe àxxtaxinetiiixtc. ^ 

Bens Lipnis f Dent de Lion ^XeosWdit , tiondent. - 
, 'Férrum Èquinum , Fer à Çhev^ « HippocrepiSf Sippocrépidc* 

Nidus Lepotis ^ Niddê Lièvre^ Lagftcia , ^ ILagecie. 
Tranfinutation frappante. , . .- 

Acacia Robini , Acacia de Robin > . RàbirUa , ^ l^oWnietè 
Gramen Pnrnaffi , Gazon dû Parnafl^ Farnaffia , Parnaffie- 
X///um Convalluim » Lis des Vallées, ConvaUnrià , Mugqet^ 
Jan-Rajà, ' Rajania, Raiane^ 

Ahrèviatiori. , • • . * 

ï. AchyràCâmliji , . - Achyrfimhesf Çadelaris. » 
g^^ Calôphyllodéhdron^, Calopàyllum , Calaba.^ 
' Staphylodendrum , Staphylaa^ Stapl}yU«r. . 
; Tetragonocarpus , *Tetrag,Q$ia , Tétragome< 

(*) #e croîs qné fix exempts ^o cette «rpece fuffifeofe^ Sc.^^'ob 
ne me nmra pas maayaf^ gré d'avoir Tuppripé les autrss« ^ 

(9gr M6nie olufervatSca que ckiiùs. 

Leofttopetsdo«| 



Digitized by 



Google 



, t ES NO MÉ4 ijf 

t'^ontopetalon 9 Lcontice. Léontiee. 

tielèniaflrum , Helenia , Hélène. 

PartheniaflruiD , Tarthenium , Parthénie. 

Araçhidna , Arachis , Arachide* 

Sicyoides. Sicyos , Sicyou 

3. Oreofelinum , Selihum^ Sèlin.. 
Melocaâus , Caâus, Çaâier. 
Ariapodophyllarti , Todophylliim , JPodophylIdé 
Hydrocetatophyllutti^ Ceratopkyllunl, Cornifle. • 

4. Ananthdcydu^. Anacyclus , Anacycle. 

te Gente de fAfter a réuhi autrefois avec lui TEnuIa cam- 
pana & ios affinées ; mais après la décoiïverte du Ca- 
i^ôere eflendel , cette Plante trop vieille dans la nomen-j^ 
clature pour recevoir un nom moderne, garda le très- 
ancien ûUnulaé 

443. Un Nom générique pîaùé (1134 a4i.) ne 
peut point fe chattger , quoiqu'un autre 
convînt mieux, 

tes Fleurs de VÀfciépias faififlent les Mouches ; le nom dô 
Myagrum (Aph. 040^2.) iroit donc bien mieux ice genres 

]Qe Menyanthe f à caufe de fa Fleur chargée de • duytt , fil 
pourroit noipmer plus exa^ement Eriantneon Lafianthe. 

Mais il ne faut point donner l'exemple d'une innovation 
qui fe perpétucroit , parce que l'on trouveroit éternel-* 
lement des noms plus propres que 4es précédents. ^ 

144. Il ne faut point forger de nouveauté 
Noms génériques quand on a fous la 
ttiaîn des fynoiiymes de convenance/ 

De nouveaux- noms au contraire doivent |tre travaillés aved 
grand foin, & appliqués ingénieufement aux nouveaux 
genres. , . 

Si Un genre ancien fè' divife en plufieurs > il convient it 
ne point créer de nouveaux Noms génériques , tant qu'il 
en refte d'appropriés dans l'amas des efpeces fynonymes* 

a45* Le Nom générique d'un genre ne doit 
points \ moins quUl ne foit fuperâu 



Digitized by 



Google 



134 tE S NOMS/ 

( xr^-iiy), être tranfporté à Uh'autre, 
quoiqu'il lui fût plus propre. 

Qui oferoic toucher ^aujourd'hui à des Noms reçus depuis 
un laps de .temps conCdérable , & rappellerles Noms des 
Pères? 

La Jacinthe des Anciens eft k Dauphirullc. 

Le Tribule eft là Fagon. 

• L'Obier eft le Houblon. 

les Bocaniftes du XVt<». Siècle , en recherchant les Noms 
des Anciens , portoient à la fci^nce un a)up dangereux. 
Comparons 4 genres très-connus ^ défignés A« Bé C D. j & 
prenons le Gênera Plantaruih. 
.A. Gremil , Lithofpermum* 

B. Scorpionne , Myofotis. 

C. Morgelinc , Alnne. ' 

D. 'Ceraifte , Ceraftium. 

Tournefort réunit B avec A j & de plus il reporta I 

le nom B. 

Ruppius diftingua A & B^ & retira de D te nom Myofo- 
tis pour le donner à B , & il rangea le genre 
fous C. 
JDi7/tf/i fépara avec Tournefort le genre C de D , & 
. rie réunit point , comme Ruppius , Je genre D avec 
le genre C ; mais il conferva avec Ruppius les 
genres A & B féparés , & il ne confondit point ^ 
ainfi qu'avoit fait Tournefort , A avec B : indépen- 
damment de cela, il donna le nom de Myofotis 

1 la Plante B ; mais il impofa un nouveau nom à 
D (Ceraftium). 

Le Commençant qui , auparavant appuyé fur Tourne- 
fort > joignit le mot Myofotis avec le genre D , 
eft obligé maintenant de l'appliquer , fuivant Rup- 
pius , à B ; il héfitc toujours , incertain s'il rece- 
vra B ou D. 

246. Si un Genre , reçu d'après les princi- 
pes de la Nature {i6i} & de Part 
(164) , fe doit divifer en plufieurs 
Genres ; alors le nom vulgaire demeu- 
rera à la Plante officinale, & d^un ufa- 
ge ordinaire* 



Digitized by 



Google 



CES NOMS. a}) 

. 'Sappolbns le Genre du Cornus^ diy'iféen trois. 

A Arbre à Fleurs portant Collerette & Ombellées, 
B Herbe à Fleur portant Collerette & Otnbellées. 
^ . C- Arbre à Fleurs à Cymes fans Collerette* . n : - 

AJnfi on devra dire A. Cornus , B. Mefotfioré.^ C, O/- 
fea ^ & il ne fera point permis de nommer A. Me- 
fomora ou Ofiea. . . / 

447. Lès Noms "généjiques ( 2X^ )^ , doivenjt 
être écrits en caractères latins, - ^ 

Al tn 2i kvl^'offdLîii^v AndrofiempiQ. , . 

«I - e noTceftoyg/lo» , &c. Potamogeton , &c# 

24.8. Il faut , autant qu^il. eft p©(ïil>le jadou-* 
cir les Noms génériques & leur termi- 
naifpn. 

Terminaifons mal fpnantes. . Terminaifons équivoques. 

En e Ballote^ Alpina FI. Alpin ia. 

i Sinapi. TkyUum. Phyllis. 

^ SefelL Meum T; Athamanta» 

/ TklafpL 

En 6\s Hodypnois» Mauvaifes. 

t Tetmhit. ^ntAoc^roi M. Cefantbus« 

n Triglockirif Caraxeron N. 

2.49,11 faut éviter Içs Noms génériques , 
longs d'une tpife , d'une prononcia- 
tion difficile , & qui infpire du dé-* 
goût. 

Les mots de fix pieds bléfTent ror^ille de celui qui écoute» 

la gorge de celui qui -parle. 
Je regarde comme noms de Jix pieds ceux qui ont au-delà 
de douze lettres. 
17. Katc^hyllodendron V. Calophillum. Calééa. 

lo. Titanocerstophyton B, Iris. Irisi^ 

19, Leuconarcijfolirion Galanthus. Calant» 

3.1. Coriotragemàtodendros PI,. Myrica. 
^%. Hypopkyllocarpodendron B. Protea. Protée. 

. Je regarde comme difficiles ceux à confonnances accumulées. 

Gg z 



'Digitized by 



Google 



»3< 



.t 1E î N a M SI 



Tubéreufe. 
Sujyi^lairc. 

Caroubier^ 



Aeroehardoderidrot PI. Cephalanthos*. Céphatanîke* 
Stachyarpogophora V. Achyranthei . Cadelaris. 
OrhùocAoreus Kn. Fa^onia. Fagon, 

î^s noms fuivants me paroiâênt iafpirer du. dégaât ,.& avoir, 
j(B ne fai quoi.de défàgr£al>{e , mal fonant... 
Caraxeron V. Gomphrena. Amàratuine. 

Caieobdoion D. Leonurus» Léonure^ 
. ^ Myr(Aatin4umy ^ Morinda» Morinde. . 

%^6. Ufer des Terjvi^s* de TArt ( 199 ) pour 
Noms génériques , c'eft en faire un 
mauvais emploi, 

Harins. .., 

Tuherofa H. * Pôliaûthes. 

ÇrminifoRf Ç. r Sqbirfaria, 

•Sp/c/z Hk. Lavandula. 

Siligua T. Çeratonia. 

Aaa: f • • • ' Juglans. 

Odoràta H. gcandix,' 

Crées, * 

Polyanthes Pt, 

PAy//o/z/ 

Sexapctala Pk, ' . 

5L5i.Les^ règles, pour lesî^oms des Classes 
Ç160) & des Ord5.es ( 161 ) , font les 
mêmes (204^ que. pour les Genres. 

Us poms.^eç Clsçflè^ ftfivept les Loij;; prçfçrîtes pour lej 
genres. ^ 

Noms propres; ^. ai3» ai4. ai7» 
D'un mot i/w^tf^ ; §. ai J. ail. 
' -Du même : ll6. 

Non Primitif: aiQ. ' ^ 

^ ' Non Saiard:.ii$.^04. 115. aa6r l^JE» ' 
Non Barbare: aa^. - * \ 

j^on i?^{/2Vo<^tt<?? i3<d» 131, / 
Non Contraire : •134. ^ 

Non d*liommes : 236. 
Non </'i//2^ Toi/t: 249, 
VçnDi^ciltis : ^9^ 



/ 



Digitized by 



Google 



t È s NOMS. a}7 

Céfatpln a employé des définitions à la place des noms des 

ClaiTes. 
Xournejort , Rivin ic nos Prédéceflèurs admettoient trop 

fouvent certains termes. 

a5i. Les Noms des Clalïes & des. Ordres, 
empruntés des Vertus , de la Racine p 
de VHerbe & du Port , font mauvais. 

, tes termes Syfiématîques doivent être eilèntiels ÔC pris de 
la Fruâification/i . ' 

Zes Fragments df la Méthode Naturelle nortent des noms 
accidentds & comme fubrogés ; car 11 elt néceflàire au'en 
effet les noms des Plantes qui font dans uns efpece aex- 
pedative , foient , lors (Tun fyftême abfolu , tous chan- 
gés & accon;iBiadés dtix loix de la divifion qu*il com« 
portera. 

7'ai toujours donpé, v^% Plantes d'un genre douteux de^ 
noms erronés a^ec la d^finance oïdes ou autres diminutifs, 
puifqu'elles dévoient faire partie dii Catalogue, & oue 
rien n'étoit confiant fur leur Frifâification : un nom lé* 
Çitioâe étoit donc alQrs itppoiTible^ Ainfi les Ledeurs 
avertis par le feul nom erroné » devront , «yant été moi- 
même incertain du genre ^ interroger la Fruâification 
ïivec plus de fcrupule, ' 

Pes Vertus 9 delà Racine, des Feuilles, du Port, 

Cordiale» Bulbeufes. Aprefeuilles^ Verticillées^ 

Capillairç. Tubéreufes^ Cra^cs^ Etoilées. 

Fibreufes» JDorJtferes* 

jirbres\ , s 

uirbrijfeaux^ 

1x53. Que les Noms des Clafles & des Or- 
dres porteot en eux une note eflen- 
' tîelle (187) & caracférîfique (189). 

Hes raifons , les voici» 

Les Méthodes : en grand nombre^ muaUes , nou- 
velles. 
Les Noms : inévitablement à charge à l'art. 
lia NéceflTité àes noms : ils doivent être difpo^' 
fis & pr^ts à tous mosDentSf 



Digitized by 



Google 



J« * t B s N O M s. 

Excellent* Bon, Mauvais^ 

Caliciflores. Siliquçujes^ Vifcoidées^ 

Fapilionacées T^ Légundneufts. Carymbiferts. - 

Cruciformes T» , Multifiliguef^ ,. 
Difformes. 

: Syagenifies. ^ 

154, On ne peut admettre^ que pour les 
ClaflTes naturelles les Noms des Claflfès^ 
& des Ordres exclus du genre & qui 
font pris du Nom d^une riante , fous 
lequel les Anciens faifoient marcher 
toute la phalange. 

Palmier a*- CucurUtaeéés ^f. 

Fou ff ère 64, Caryophillées ^%. 

Mouffe 6$. H</}'^r/V/e# j 4J. LeQeojifbrmes kr* 

Algue 66* Piperées U 

Ckéimpignon 67. 

Gramen 14. 

iw, ip, Lirium Aoy, 

Coquelicot ^O^ 

Corydale i8<L - - 

Plume 13, 

Orchis 4* 

Ondoie» de cette manière feulement ,' placer dei noms cle 
Plantes dan^ les ClafTes & dans les ordres naturels s 
& non ailleurs : autrement , vu que Ton ne cefTe de 
faire de nouvelles méthodes^ les Botaniftes ne cef- 
feroient de rejetter des Noms génériques ^ & de les 
inférer dans les Claflès artificielles. Or , cçt inconvé- 
nient éft -moins «^redoutable pour la méthode naturelle 
qui eft & fera unique, . ' . 

a55. Pour Nom de ClafTes & d'Ordres , un 
mot' unique (xî«))* 

Radiées T. :/e^:compa/2f£f à Fleuri irrégulieres dans le con-^ 

tour , & régulières dans le milieu. Riv. 
A Fleur parfaite fimpie , À Semences nues folkair^s ; ou cia** 

' que Semence , i chaque Fleur • Ray , 
Çeaux Noms d'ua ièul qsot« 



Digiti 



izedby Google 



t E s T^ O Al s. 43^ 

Campahi formes ^ Monop étales» Mongndrie* 

Jnfundibuliformes» DipétaUs. Diandrie» 

mafques* Tripétales* Triandrie* 

Labiées. Tétrapétales , &c. Tétrandrie , &c* 

Cfuciformes. 
Rofacées , &c. 
tl faut prendre garde qu'ils ne deviennent trop longs ou trop 
€oropoféié 



>K 



Digitized by 



Google 



r^ 



140 t ES D I F F E R E N C E $. 



Vm. LES DIFFERENCES. 

%^6. Une Fiante eft exaétement tiônnimée quand 
elle a reçu un Nom générique &un Nom 
Jpécifique (xix). 

VEUve connoit les Chtks , le Candidat toiis les Genres g 
le Maure beaucoup d^efpeces ; il eft d'auunt plus ha^ 
bile^ que les Efpeces qui lui font connues font en 
plus grand nombre. 
Jbi Médecine , en Economie , en Pbyfique , ]C dirai plus 
en tout genre de fcience , la vraie & folide érudition eft 
établie fur la connoiflance dés Efpeces. 
La connoiflance de TECpece confifte dans une note eflèntielle » 
qui la diflingne feule de toutes les Efpeces du même 
genre. 
Sans' la connoiflance du Genre , point de certitude de Tef* 
pece. 
Céfalpin: Si on ignore le Genre, toute defcription , quoi-- 
que faite avec foin , fera défeâueufe $ elle démontre- 
ra le certain , mais elle induira prelque toujours en 
erreur. 
£a diflirence jpéciflque renferme les notes par lefquelles une 

efpece diffère des autres efpeces du même genre. 
Mais le nom fpécifique {Specificum ) porte avec foi des notes 

leflèntielles de la différence. 
Que les notes dans le nom fpécifique ne foient* 

ni mobiles , ni incertaines^ ou fauffes $• ^59* 2,74. aSi» 

283. 
Wûzis fermes , certaines , méchaniques^ ^. ayj . aSo. 1J7# 

187. . 
Ce qui fuppofe de la précaution , de la riferve , du /«- 
gement , ^. a84. 30 j. 

157. Qu'un Nom fpécifique légitime , diftîngue 
une Plante de toutes fes Congénères 
( 159 ). Or, un Nom trivial ne peut pas 
même être aiTujetti à la regle^ 



Digitized by 



Googk 



L B s p I F F B R E N C E s* 041 

Ce priocipe eu le fondement doi nooss Tpécifiquei : fi oa le 

i^^gUge., toute marche fera glifiân te. 
Tous noms ipécifiaues , qui ne diltinguenc point une Plante 

de Tes Congénères , font faux. 
Tous non^s fpécinîques ^ qui diftinguent une Plante des aq- 

très Plantes , & non de fes Congénères , font faux, 
te nom fpécifîque eftdonc^la diffërence effentieîle. 
lES NOMS TRIVIAUX {domina Trivialia) peuvent, 
par hafard , être admis de la manière, dont j*ai ute 
dans le Pan Suédois ; ils feroient compofés 
iPun ftul mou 
J^un mot pris au hafard. 
La principale raifon il laquelle on fie peut réâfter , e\ék 
que la différence eft fouvent trop longue pour qu*oa 
puifTe remployer par*tout commodément : ajoutet 
qu'elle eft (u jette à changer ^ fi l'on découvre de nou- 
velles efpeccs. 
Pyroie irréguliere, Pyroi^ \ Etamînes montantes , le 

Piftil décliné. FL Sutd. 330. 
Pyrole dt Halîet. pYROts à Fleurs en grappe , ]^ 
Etamines & Fiftils droits. FU 
Sucd. 331. 
If YROLt unilatérale. Pyrolb à grappes, attachées da 

même côté. Fié Sued. 331. 
Pyrole tn VarafoU Pyroie à Fleurs en Ombelks. FU 

Sued. ^3J. 
Pyrole uniflore* Pyrole à uampe à une Fleur. F/é 
* Sued, 334. 

Atais ici ce qui nous occupe uniquement » eft la difiîrence. 
Nous mettons ï Técart les Noms triviaux, 

^58* Le Nom fpécifique fera connoîfre de 
prime abord la Plante qu'il défigne , 
puifqu'il renferme la DifTérençe(i57), 
. gravée fur la Plante elle^-méme. 

les noms de nos anciens étoient Triviaux ; ceux dés leurs 

réfoient encore plus* 
<Cf Caraâert naturel de l'efpece , eft la DefcHption f mais 

le CaraSere efintiel de fefpece eft la Différence. 
J'ai le premier compofé des Noms fpécifiaues elTentiels; il 

i^'avoit exifté avant moi aucune Difierence de quelqae 

mérite, 

Hh 



Digitized by 



Google* 



04^ t B S i&ï F FE R É N C E Si 

-Cè^ fioûv^éaa «oyen' a fèufôprt été fbrvi psrr Ici Bôtaiitftes 

rooderi^es les p!ut îA^ko^ V ■Rûjr^«'# 'Oronxmùi , Gua** 

ktri ,- Ddibarê ; & trèii-fouveftt , par HalUr , Cm*- 

^ //« , Burmann. 

JVitité les Difiërenccf , poor mes Norti* Spécifiques*, delà 

'Defcrjption. J'ai recnerché dans le» Différences lé ca- 

ra^^eré elfeotiêl le mieux chpifi , par lequel ili font 

• • • ; fîgnalés. 

-On doit par confi&qùcnt rcjettcr au nom fpécifiàue toutes 
. notes- acddemelJeé , qui n'exiftcnt dans la* riante, ni 
pour l'œil , ni pour le laft j par ex. le Li/m , le Temps, 
U. Purée, VUfagt. 
'ï.c^ Noms fpécifiques , établis fut dei difpofitlonf idéales, ou 
fur iTypothefe , font tous ^rbmp^i/rj. 
Difpofitim idéale. Hypotkefc. 

Tinus i***. Jufquiame Particulière» 

q.e'f ^ Meum Bâtard. 

3«. * Acorus Vrai. 

Campanule Belle. 

259. Le Nom fpécifique doit être pris des 
parties des Plantes qui ne font point 
fujettes à varier. 

Nul homme de fens ne diroit jamais que les Variétés , dans 
le règne animal , font des efpeces* ' 
Des Vaches font blanches , noires, rouffes y cendrées ^ 
tachetées, petites ic grandes ^ maigres & graffés , 
couvertes de poile ou faaspoils^ ; qui * jaoïaii a die 
que ce foient autant d'efpeces diverfes? 
Les nœuds, les articulations , les jointores fbnt con*- 
npicre que les Chiens de Malthe , les Ëpagneuls , les 
Chiens à F ail ras , les Mâtins , les Chiens Turcs , 
les Barbets font tous de la même efpece. 
ta crainte de confondre les diverfes Plantes* 
le défaut des Différences eflentielles. 
L'ig^raoce de la ginératiOR cemliiiiée des efpeçes ; 

$. 79- 13^- 
Le peu dé conïkoiffaifce de F^pece. 
. l'ei)goueaienr contigieuic éts Anthophiles. 
Le goût du merveilleux, &c. 
Surent autant de caufes qui multiplièrent , parmi les anciens , 
\qs cfjpeces aux dépens des Variétés* 



Digitiz.ed by 



Google 



IfSDIFFIRPNÇlïS. %4i 

la Conknir , VQitur , la Saveur , le Vuvu oa b Fré/fnc^ des 

Poils , le Crrpi/ , la Plénitude , les Accidents motifs 

trueux varient infiniroeau , Se ils font rarement confiants. 

Lee Proneurs des Variétés » ceux qui les ont mifesi ^au.eang 

des efpeces , furent principalement les Botaoiftes , qui 

nous ont immédiatement précédé : Barrelier^ Tourne^ 

fort , BoerhoAvc , Pontedera , Mickeli. 

Cette introduâion des Variétés a^ plus que toute autre chofe, 

deshonoré la Botanjque ; la fynonymie étoU tellement 

confondue, que (kns.uo^ompt remède k fcience étoic 

anéantie^ 

Les Différences qui mettent les Variétés % la place des ef- 

• peccs , font fauffhs^ ... 

T&ISFLE à têtes ohronde^ i a Fleurops pédunculés , à 

,. ^ouiïes tétrafperj;nës > li. 4ige .qui retombe. Hort, 

CUff. 37Î. .. 

Trèfle blanc des prés, Sauk. Pin. 'ilj. 
TrefljB des prée corymhiferc ^ grand ,' rampani\ -à; Fei^ lies 
.^ rpndes 9. marquées d'une tache fagittée,f i Jiliques té^ 
tr affermes f Micb..gen. a6.. 
4L. Trèfle des prés corymbijere , grand , rampant , à Feuil-^ 
. , les rxmdee , marquée^ d^un^ tache fàgittée , à porymbes 
dis Fleurs plus épars , ~ affis fur des pédicules . très-longs, 
à Jiliques tétrafpsrmes» Miçb«^ gen* a6. t. a J.. f. i . 

3^ Trèfle « — - — à Feuilles 

rondes ^marquées d^unc tache blanche fagiiffie Sf prolon^ 
gée en pointe plus longue ^ À Jiliques tétrafpermes* Mich* 
a6. t. aj. f.4. . / , 

4. Trèfle ■ ■■ ■ —4 Feuilles 

oblongues plus ohtufes , avec une tache pr^fque blan^ 
ckefùr la partie pyramides d'enrhaut, esfle d^enhas 
creufe agréablement en forme de cçeur , à Jiliques tétraf^ 
permes. M icb. gen. oo. 

J. Trèfle 1 — -^ ^ *"\\ \ 'à Feuille 

prefque ronde ^ marquée d'une jache blanche en demi- 
lune, 9 & médiocrement cntufée fur le dos ^ â Jiliques té" 
tràfpermes. Mich. gen»a6, 

6. Trèfle -r-rr '--■ ; -i Feuille 

cordifirme^ marqua d'ufic tac^^ blanche de la mimejorme^ 
^/ffz/^ tétrafpermesk, ^icb. gen. a6. 

7: Trèfle' -r-.^^ — ^ r— rr r i Feuille 

. obtufe , marquée de deux tofikes blanches ^ dojit celle d^en^ 
f haut plus petite , eft tr^ia^gulaire , V inférieure pl^s grande 
.^ .. : en cœur , â filiûuifj4f^^ermes. Micb. gen. ay. 
" ' * . ' ' H b a 



Digitized by 



Google 



%4i t E S D 1 F F Ë R te N à Ë S. 

8. Trellc des prés corymbifcrt , grand , rampant , à FtuHles oh^ 
tu/es , ér prcfque eordijormes , non maculées , à Jîliques 
tétrafpermes. Mich. gcit. ay. 

, 9. Trèfle i-- ^ — ^«-r- à Feuilles 

ohlorigues plus aiguës y avec une large tache fagittée, à 
j fiUques tétrafpermes. Mîcb* gen. 17. 

içu Trèfle ■ ■— ^' ■■ moyen , rampant , i Feuille 

ronde , avec une tache blanche fagittée , pointue ^ à Jili" 
^ues tétrafpermes. Mich. gen. 17. 

II. Trèfle- — — ,-— — -^-^petit , rampant , à Feuille 

preftjue ronde 9 avec une très-petite tâche blanche. Mich. 
gen. %Ti 
%%. Trèfle ■ tris^-petit, rampant ^ à Feuilles 

ohtufes , non maculées , à Jîliques tétrafpermes , égales 
> - par la partie d^ert'kaui > comme noueufes par la partie 
dUn^bas^ à femeaces prefque jaunes, Mich.gen« OlJ.î. 

45. f. 3- 
13. Treflte annuel corynéifere , blanc & retombant ^iFeuil'- 
les eordiformei , luifantes en-dejf<his par la vivacité du 
vert , à fili que s^tétr affermes , difiinguées par en bt(f en 
manière dejauîx. Midi. gen. TJ. t. 25. f. 6. 
J^nTreRt des prés corymhifere^ non rampant , coucjié par 
% terré f à ràtêhès profondes ^ âFeuilles ohrondes ^ mar^ 

quées à peine d'une tache en faulx , à petites fei(illes 
de couleur agrétéhmeift rouge , à filique$ tétrafpermes 9 
hordéei feulement dans i^ partie fupérieure , femence 
bruudtre. Mkh. gtn, ^J^ 
IJ. Trèfle des prés corymbifere , drok , annuel ^ très^levé , 
- â tige plus épaiffe Cf fiftuleufe , à Feuilles plus longues 

' ' "^ en forme de caur , à Fleur blanche , les filiques re^ 
courbées en- dedans , larges , comprimées & difpermes. 
-\ Mich. gen^ 08. 1. 15. fi 2. 

16.. 'jT'Cfle rehverfé , corymbifere , annuel , grand 9 à Feuille 

longae vbtufe ^ les filiques recourbées en dedans, larges^ 

comprimées & difpermes Mich. gcn.^^8. t. aj. t J» 

Que ks Botaniftei , par nii exemple auffi rebutant , ap« 

prennent à éviter les écarts , de peur que Fe plus petit 

' circuit n^apDorte quelque changement contre h toi de 

fa Nature » a laquelle lé Créateur a confié / & non it 

rbomrae , la génération dès efpeces ; & Michelin avec 

de très-bons yeux , a'hetrrté un principe développe. (• 

%6i. par Tes FeuîlleS plus rondes , plus longues , plus 

figues , plus obtufei^fà. Tige plus épaiffe , fts Pédun*» 

' çylçs tri^^loHfs ; qn mitre au ^« a6o , ptr ftTije trU^ 



Digitized by 



Google 



* E E $ D I P F E R E N C B s. 14J 

haute : on autre au ^.26^ , par fes taches dç Feuilles, 
leurs couleurs & figures diverfes ; par Tes Fleurs d*un 
rouge agréable ; par fès Semences brundtres Se prefjut s 
jaùneên 

^60. La Grandeur ne diftingue point les efpe* 
ces. 

La grandeur change par le Lieu , le Sot , le Climat *^\lt 
change dans les Plantes , cofnmt dans les AninEiauz^ par 
l'abondance des aliments. 
Si la grandeur ^arîe fans changer Tefpece , elle ne peut four- 
nir une difïërence eflentiefté pour îe Nom foecifiqqe. 
Les îioms Specif. « empruntés de la grandeur ae la Plante , 
de la Racine , de Vnerhe , de la Fruâification , font tous 
des occafiùîis de méprife, , , 

Le Polytrkh très- grand de Pluknet , eft plus petit quo 

\tV\^mion très-petit. 
Le Plantain grand eft fumommé par pluileun Auteurs 
moyen. J. B. . * 

De la Plante. ^ Des Feuilles. ^ 

Morgeline tris-élevée. Nîcotîane à feuSm 

.- grande^ itroitês. 

■ ■ > ■ moyenne^ . ': ^'^-^^^-^à larges fcuillcsi 



'^petite» 
-rtrès^petite^ 
"menue m 



Sedon grahd. 

■ ■ ■ ■> moins grande 

plus petit. 

?iîl?il;r— 'Lr r * De la Fruâification. 

Galéopfidc yi/i ^V/ev^,tr^^d,/p. Magnolicrà Fleur con. 
Gramenp/i/^//r.e. ._ ^ . ^^^.^^^^ 

Tafmlf.^^^^^^^^ ^-V 

\. Verge dîOr plus bafe. "; 

• SàuIe naifi, ' ' 

Bouleau /wwr. 
Melampyre qui s*élfye peu. 

3.61; Les notes qui ont des rapports avec (Tau^ 



Digitized by 



Google 



046 L E S D IPJF,e;1^,N.C^ S.. 

tf.es efpeces d'un Xienrc différent ^ font 
faufTefi. 

Nos PrédécefTeurs ont préfuppofé dans un Ele^e la connoif- 
fance en^pyrîque de prefoae toute^ les PJ^tes de VExt- 
* . . toft 9 comme par Hem ^es idées innée) r ils icrî virent 
par «onféquent fur Part pour les Savants ; iu»qs an con- 
traire nous nous efforçons d'enfeigner feulement ceux qui 
. . jQj^ font point inftruits. . ^i . • •- • l 

;, ^'Eii conflSquence dé fe loi die L'Art , la Plante fe ,connoît par 
'le nom , 8c réciproquement le nom par la Plante ; c'eft 
., ; P.cftet dft^ caraiSfre oro'pre de Tune & de ^autrc , tracé 
, jdans. celle-lli p écrit ^tà cdui-du N^admêuon^. point un 
. ',. troifijeme.moyen^i »... . ; 

[/,]Lfs Noms qui pr^jfppolbîent d*autres Pbntes , çon^uijîrent 

' lei hommes à parcourir ,v« €€rcU vicieux^/ 
^ ..yiçfi^ 4^claron^ ttfpwf^sMs ffoms fyuif, , <)iii expriment 
' ' b réflfemBlahcé d'une ajatrc Plante ^iVp^trht , la Truc^ 
î::3» ' tificatiofip k-P^/;,, (ou qu'ils ibient Cncsj fqit qu'ils 

foient Xâfi/x.r; " * . ,/ 

- Il-,, ^ Par Us Feuilles» "Bar ce fcîe vicieux, 

^tcûbf a à FeuilJe de ^etiaUca. Jacobsa i FeuilU d^ieracium. 
^P. de Glaflum. ' ' Hieraciumi Ff i///, de Biartaria* 

^^^'; , , âF.de Chryfanthemum. Blattaria à. F- de Verbafcum. 
i*F. de Rofmarinus. Verbafcum à, Feuil. de Conyza. 
à FeuilIed'-^^yz/irA/tfm. Gonyza J^ FauilLc Jft-^Salvia. 
I Feuille d'Hieracium^ Sal via . ii j^o^iul^ilonninum. 
a Feuille i^Horminum. H<)rminumt4Jf^H^^,4tBetonica, 
à Feuille de Sonchus. Betonica i ^J^» de Scrophularia» 
à Feuille de Dcns leonis, Scrophulam^i EeMÎLà^ Meliflà. 
à Feuille d^Helenium, MeliiTa iFeaitle de Plantago. 
ï.Femlle (ie J^imonium. Plantago i iv^/^de Cpronopus» 
.r i .i'Fcuiile de Sencc^Q.. , ,, ^CoroBopiixs / fleuUt ^ Senecio» 
-r,n)-:\.' ». «..>..>- gg^^-j^ ^ J^'^pi^?/^ de ^acobsa. 

»" '^' Par Imagination. ' ,- *- "••^' ■ 

•fntaopbdeiport d'Origan^ . Par Gcéqf^eff;; j t 

,-i *.iL . ^ I pof j jç Bafilic. ferable Flatanoï^iSr • c ^Platanîer. 
Adonideà Fleur de ^ttpiif^^/meXhou AfparaffpïdA^i'rAfperge. 
Cirfium à Racine d'Hellébore noir. Chardon Centa¥r<u4€f*, , 

Adonide Helteboraïde^^ 
\,.ç, •VefceX42%Wife*j, iGeffiere* 
• ^^ Faux-Hellebote Ra- 



Digitized by 



Google 



LÉS D I F F B R E N C B S. 047 

i6i. Les. notes qui ont des rapports avec d'au<» 
très efpeces du même genre font piau- 
vaifes. 

Sx on n^a pas préfentes toutes les efpeces congénères , on ne 
compofera point un Nom fpécifique , irréprochable; car 
il faut qu'il renferme un^ note qui n'exifte dans aucune 
des Plantes du même genre. 

ÏA compofition des Noms , eft Taf&ire du Maître ; celfe de 
TEcolier , eft de connoitre la Plante pat le nom* 

L'Ecolier ne peut embraifer tout d'un coup les efteces ; maïs 
il doit connoitre Tune après l'autre , puilqu'elles ne 
naiflent pas toutes en même temps j & qu'elles n'exif- 
^ent pas dans le mime lieu. 

Les rioms Specif. , qui préfuppofeùt une autre clpece con- 
nue , font trompeurs. 

Orchis à Fleur la plus blanche T. 

Campanule,pîus petite, J feuil, étroîte^à Fleur grandeT. 

Campznule ^ plus brancAue , à Thur plus petite Morif» 

2*53. Ne point employer pour différence le 
Nom de V Inventeur ou de qui que ce 

Les Noms font les mains des plantel : le générique eil la 
main droite , le fpécifique la main gauche : \ts mains des 
Plantes ont des yeux ; elles ne croienr que ce qu'elles 
voient ; que la plante les préfente au Botanifte , pour dé- 
terminer fa croyance. 
La Plante ainfi connue , la feience relevé tout : HKldre , Sy- 
nonymes^ &c. 
Nous déclarons trompeurs les Homsfpecif.its Plantes emprun- 
tés dés noms d'hommes » ibit qu'elles les tiennent de 
V Inventeur , du Defcripteur ^ de VHifflorien ou pour per« 
pétuer le fouvenir. 

De V inventeur» De VHifloire. 

Trèfle de GaftM Motif. Sideritis de Valerand Dou-- 

du Defcripteur, re^l. B. 

Gramen Cyp^roïde de Balius Lob# Campanule envoyée par Touf-, 
Conyze 3e. de Diofcotide C. B. faint Charles I. B, 

Conyze moyenne de MâtfA/o/^LB«Mimofa envoyée par M^. 
Narciflé de Ttadefcante Rudb. Hermans ,ptiiè du Jardin 



Digitized by 



Google 



a^ LES DIFFERENCE S. 

defon Excellence le D», 
Syen* Brcyn. 
. Pour perpétuer le Soivenir. 

Chatnspithys à Fleur très-élé- 

fante ^ ou de Plufqutntt. 
luk. 
Eriocéphale Bruniadts Pluk. . 
Amanite de S. George Dill. 

a64« Le lieu natal n^indique point des ef- 
peces diftinâes. 

Par beaucoup de raifons » on ne doit point prendre un nom 
de lieu pour nom fpé'cifique. 
X. Peg de facilités pour aller au Japon , au Cap de Bon- 

ne-Efpérance , au Pérou , vérifier une Plante. 
!U Le lieu très-(bi]vent t(t changé : toutes les Flantei 
àt$ Montagnes , m£me du fommet , ailleurs de- 
viennent Plantes de marais. 
3» Un lieu n'eft pointspropre uniquement \ une efpece ; 
La Lapponie , la Sibérie , le Canada , 
TAfie, r Amer ique» nourriflènc prefque toutçs les 
ihêmes Plantes. 
4. Un Jardin de Botanique renferme fbuvent dés Plan- 

tes de toute la furface du Globe. 
)* Qui ne chercheroic \ connoitre une Plante qu^il 
vient de recevoir I autrement que par le lieu qui 
Ta vu naître? 
6. Il eft flatteur aux Botanifles dans leurs Herbiers , 
aux Médecins dans les Drcguiers de connoitre les 
efpeces. 
7« Le lieu eft relatif à nous » & à nos connoiflànces 
en Europe. 
. On ne peut concevoir une Plante fatis lieu , ouoiqu'il foie 
facile de le connoitre : le lieu éfi cependant acciden- 
tel ; il eft même très-variable ; il ne peut par fonfé- 
quent valoir dans le nom (bécifique. 
Nous décidons trompeurs tous ïfoms Spécif, , pris du lieu « 
foit qu'ils indiquent le Sol, le Pays, foit qu'ils mani- 
feftent la Rareté ou VAhondance* 

Le Soi. Le Pays. 

Valériane, des Forêts. Fléchiere d^Europe. 

duMarais* Acroftique du Nord, 

des Càawpsé SjdiQiieMiàxkdeLapp^niePluk* 

des 



Digitized by 



Google 



£ES DIFFERENCSSi ^j 

Valériane* des Montagnes, Fotentille dé Sut Je FJuk. 

des Alpes. Bugle de Suéde Mpriù 

Menthe. des terres fabourabL Oieïlh de Mofcovie Moh 

des lieux kumidesk Cochlsaria àt DanemarckC'B^ 
Moq^elinc' des Bois. ■ de Hollande Ht. 

des Prés. •' ' ■ Britannique D\^k, 

des Rivages. ■■' ^ Anglicam 

Vefcc des Bleds. - Cytifc d'Allemagne. 

des Éaiesi fulmoaûrt de France. 

des Buijons. Tamarifqûe de Narhonaeé 

ClaûX des bords dt la Mer. lri$ de Floreucei 

jjlédon des Rochers. Salicorne de Ca^idit. 

Moufle qni âîmc les lieux humides. Afterê d^Aihine. 

Velar applt<)iié contre' tomicr^. Renoncule de Turquie. 

la Hareté OM A*Abôn- lus de Chalcédoinêk 

dancei '^ -, Irlf de Damas. 

Œnante Rare S^. " Lis de Pérfe. 

aématîjk EtfmgèriC^Bi Sxàithiî d'Arabie. 
Vadcuiaire dn Jardins^ Frhillaire duCap dèBon.Ëfpi 

Scabieafe plus commune 1.^» Verge d'or dé IdNouv. Angleti 
Hydrocotyle vulgaires ^ — — ^ — du MarilanxL. 

Môuffe ^ tres^-'vulgdft. ' Fougei-e du B refit. 

îê'^.Le tenws dfe la Floraîfon & de la Végéta-^ 

tionéft'uiie différence Jljjien trbthpeufe. 

>.)***' • * ■ " ^ 

Le temps eft accidentel. 4 Ja.t^Iante; il n^exifte peint dan* U 
F»me^ itîaîsla Ftântè etifte danslé éemt)s :Ies Fério- 
des de^ Rante^ font afTervies .atlx chahgemehts ; elles né 
çonftiïueiît èoînt leurs partiei. 
. ' j^tokenet îk fes Gonteinpotaltts apportèrent de$ Iridés une très- 
abondante inoifibn de Fiantes , cjuinMtôient définies^ ni 
Ïar fe genre » ni par refpccc ; je he fâî pàt cpnféquent 
: ce^fuç plus i l'avantagé i\u^iù détriment de la Bota« 
nîqu»> : 't'eft nh Edifice à démolir ^ parce qu'il eft éle»^ , 
. vé fur des fondements peu fârs^ 8c à rebâtir d'une ma^ 
tiiere folrde* Il fiiut employer ce qui a ferVi i l'ancien ^ 
4crejett«r le refte :;iteâYttnt)iÂs tn parviendroié lente- 
ment à fe^ finir. Il enâut ufér de même à Tégard ydes 
Koms fpécifiquesi pour <}u 'enfin la fcieiice porte fiirûne 
bafe certaine. 
ic 'regarde comme trompeurs Uê Noms Specif. , pfis dû 
Temps ^Çoit qu'on 9,it égard ÏV Année ou au Mois, i 
VHeutu . • " - 

• li 



Digitized by 



Googk 



1)0 LtÈ D I r P S ÏR S H d I i. 

A l'Annéf» Ad ttoiê* 

TOftpé PHkoce. Roûtt âè îous lu mois. 

i f^ Tahiive. Vteitttè * Mars. - 

Sàfranv Pfruténféf^ Aôfiér nAr Mai. 

G^aniôti M'Eté. Morilte. de fmOet D« 

. Sâftan jÉuïomntdi «^ ' d'Août D. 

Aconit» i^Hiter. ATîfeure. 

tychliMe If^iflore. 
GuiAiù\t d^ihe heure. 

%66.Lêcùiikur joue mefteilktifemtnt dans îâ 
même fcfpece ; par cette ratfôft clic tf efl: 
d'aucun mérite pour la diâTérènce» 

VtVi principalement fur les Ammanz domeftiques que les jeux 

de la couleur font finguliers» . . , . , 

Rien de p]usincoiifta0t<|u^elle dans les Fleurs ; les Jto«feâ dt 

les Bleues deviennent i/nncAe^ trè*-AiGblCQt& très-lba^ 

vent, %. 3i}, 
^ Le NySage^ ViSillet hàrlu vous offrironi fur k mlaie pied 

cfes Corolles de divetlès couleurs. 
Quel empire la couleur n'exerce*c-eUc pas' fur le plus fubcil 

de nos fens qu'eHe r^ouit ) 
Ainfi les extrêmes négligences des anciens les ramcnoient fkns 

difficultés aux couleurs ^ mais ne vous fiez pas trop k ta 

couleur. 
ttt U tit née 9 1 la bonté de l'art « TafièiShtioB des Amateurs , 

ic de telle forte qu'il tenible qu'aucuns des mortels 

n'ont voyagé plus loin dans le vuide ^.fea donne pour 

preuve la Tulipe ^ V Anémone, > la Renoncule ^ Itjaèigitie , 

fa Prime^verè. 
Stoûrâeiort , en êhtraht dans les canps des Antk^hiles , 

Vit concilie l travers uA ^olytrdne y. dans une (ëule Ja-^ 

cilhthé ^3 é^éces plus qu'il n'y en ivoît. en ^fièt , 8c 

dans une feule Tutipe 93. 
Noua f>rétend6ns trohipeurs ttoos îfùnar Speeif. , pris de la 

çoûîéùr , Coït àc h tianie , des fetÊiHes,^ de k. Fleur , 

Aj rruh , des Semences ,, de la Èiacine 'ov^4t Vimafinatiorim 
On appelle JF^i////ej (Co/oretf» j[î?olia Coloftta ) , celles qui 

Ont une autre couleur que la verte. . 
Elles changent beaucx>ty^ Sc elles perdent très^fbuvent leur 
coiHeur étrangère. 
MicùLtss DK BLAKÊ ( Albo Macubti.).: Cjclame » 



Digitized by 



Google 



s £ « 9 P I F F B « B Sr e 1 9. %\t 

V 

SffilU i^ItaUe^ Reponcyfr rat|ipaiir« t Trtfte Vtanc» 
marasuke blanche; 
UACVLtES DB i«oiii ( Nigro Mâculàta) : Renoncule^ 
R: ficaire f R, Lierre^ , Çpvet, GaUoffidê \ collerette 
tétraphylle » f^rcelle , Pcrjîcairç reprefentant un fer 
à cneval T. , les OrcAis. 
Macvi£cs de rougs ( Rubro Macu^ta ) : Renoncule 
acrCf Nymphoi'des à fenilltyparquées de taches pour- 



acre f rfympnotdes a feQill|yB; 

preai T. Aftiarantke tùçolWP 

ARQuiTtis (Teflèllata) :Ttftt 



; Marqu£t*is (Teflèllata) : Tatyrium.. 'FU Sued.731. 
Cypriptdium FI. Sued* 736. 
FoYfCTVÊVS PAII-PEIS0US ( Puoâau Sobtus ) : JiEfpu- 

ron ^ Plantia njaritimc FI, Sued. 117.. 
Avec OIS LiGN£S Blanches ( Linea Alba ) : Ro/«6u 
des Indes Corn* Alpific Grameh piâé » Camarin$ . 
piôép par-dçffous. . ' 

Ie Limbe argenté ( Limbo atgenteo ) : un Houx » un 

Buis^ le Chevrefeuilkp le Zierre^trreftre T. 
De la Fleur. De la Fiante. 

Pritne-vere à Fleur . Jaune. Chou Vert. 
T '_ ■■■ ■' » Rouge. ■ Rouge* 

■ ^ ■ ■■ ■ Plancàe. Blanc., 

V ■■ « ■»■* Ferrugineufe. Marrube Blanc. 
Oreille d'Ours \ Fleur Eçarlate. ■■ * ' ^oir. 

■ ■ ■ ■-— ■ M • Poi/yyrr^ JufquiameJ/o/re» 

■ Violette. yUïizgonfanguînolent..' 
■ ' ■■ " Pamickée. 6es Feuilles. 

Du Fruit. HouxlFcuil.panachées de jaune. 

Melon Jaune» ■»— - " et blanc. 

Concombrç Blanc, ——à F. limbes & épines ar^ 

Potiron Panaché. gentéf. 

Prunier à Fruit Jaune. * " ■ ■■ ■■■ mm ^ dorés. 

d'un bleu noirdtre.BMic macuU. 
■ '' ■ — de couleur de Cire. Efule notée de point$.fafi:anés« 

Des Semeucee. Mauve à Feuilles d'en*haut ^ 

Pavot ^Graines Blanches. bordure ^ zvec des poin^ 

■ ■» ' " Noires. . $es de couleur defoufro 

Moutarde ^^^^ Rouf es. luifantes au foleil.l/LoxiÇ. 

" ^ 'Jaunes. Ih l^ Imagination. 

De la Racine Alypum ou Arbrifleau terrible* 

Carotte d'un Rouge noirâtre.C^t[Xf^ti\\W belle h B. 

' '•'"'— de couleur d'Orange* Fougère gri«»pantefrèi-îr/&B.E. 

, > . „u ..^i— , ^ couleur Jaunu Poincillade a Fleur la plus helleT., 

Fougère de&'rochers trcs-élé^antc 
I I i i - 



V - • 

Digitized by CnOOÇlC 



f5t ItSDiVFBRBNCBl 

%6j. VOdeur ne diftingue jamais ctairement 
rcfpeçe, 

-I.*odorat examine Us émaMtions volatiles ; mais de toas fti 

fens il eft le moins sur , & découvre peu de genres. 
L^odeur varie très-facilement , & elle eft différente dans les 

divers objets. 
Il y a autant d'odeun^Mftinâes qu^il y a de 'corps odorants . 
même dans la n«e efpece ; cela fe prouve par la re- 
cherche du chien qui diftingue fpn maître au milieu 
d'une troupe d*hommes, ' 
|Les odeurs n'ont point de lipirçs fixer & ne peuvent être 
définie; : né pouvant donc êtrç prifes pour nofes caraco 
tériftiques, elles dpi vent être reléguées parmi noscarac* 
ttre^ vagues. 
Ainfi , c'eft à jufte titre que nous déclarons trompeurs tous 
f^ams Specif. , qui , pour diffirence , exigent le fecoursf 
dç l'odorat. ' 
Tirés des efpeces d^Odeur^» Tirés des autres Vlantes. 
Millepertuis à odeur de bouc. BsiiiVic cartophilie, C. B^ 

^elon Mufqué. - - à odeur de Citron. 

Aïgrtmo'me portant une légère p4eur. -^ r - "d^Anis. 
^rbre Tentant le privé. - - r -de F^nouU^ 

du Temps» , «? - - -de Meliffe* 

Julienne odorante pendant la n^u r -r ^ -de Cannelle. 
HSXWti inodore. - r - -de Kiie. 

- - - 'àfiStiraxliqUm 

%69. La faveur varie fouvept relativement ^ 
celui qui goûte; par cette raifon y eUe 
doit être exclue dans la difFérehce. 

Les différents îgfis de I4 yiè jugent div^rfement àts objets 

» faypqreux, 

J(.a diverfué des terreins , le .climat qperent des chaogei^eivt^ 
dans les faveurs, ^ -, 

1^ culture adoucit ce qui tH acide ^ acerbe^ 
{.a Chicorék làuvage ?imere. 
ijZ Laitve fauvage à odeur yireufe^ 
t'AiL dans la Grèce exçropt d'adear.forte^ 
t'AçHS des Marais d'un odeur défagréable. 
ta PoMMfiS très^acides dans les Forêts. . 

I^art j|\ t^lefï^cnt r^ulciplié leifri^itsdu {'oiriçr & àfi ^Qw^^ 



Digitized by 



Google 



X s s B I F F ]£ A E N G B £ %if 

inier , &:c. , qu- il a rendus délicieux » .qu'au témoignage 

de Boerhaave, il e^ifte plus de 171 variicés du Poirier « 

* aoo du Pommier^ qui toutes ont un nom àcaufedelear 

(kveur différente. 
Les Noms fpécifiqùes pris de la /îtv^tfr comme Tefiet des jeux 
de Tart , font trompeurs^ Se à 'ce titre nous les excluons 
entièrement de la diâerence, 

DelaPliMte. Da Fruit. 

Perfil â odeur ingrate. Pois à coSes mangeables. 

' <— i.pdeur douce. Poirier à fruityuci^ iç fondant. 

Laitue àfuc d^ Opium » 4 odeur 

vireufe. 
I ■ douce* 

169. Les vertus & l^ufage fourniflent une dif^ 
férence vaine. 

Four çonpoître une efpece, il faut, fuivant la méthode icM 
Anciens, en faire Tcxpéricnce fur un animal vil. 

Si voqs goûtez le M ancènilUer , vou$ yçrrtz une expé- 
rience trèj-périllcufe. 
' Lç Çouet rendant mget^ c^ax juile goûtent du bord dea 
lèvres. Solan, 
On doit placer, parmi les fynonymes , les noms des Plantes 
des Pharmaciens , qui n'exigent pas moins les noms des 
Bota^niftcs , que çeux-cî s'occupent peu de rt^lâge. 
le Tuthith , le Meckoachan , la Scammonnce , n'appartien» 
* nent-ils pas au genre du Liferon ? & faut-il , par égard 
pour les Apothicaires , contre le yct^xi de la Naure , en niro 
autant de genres ? 
Fera-t-en plufîeurs genres d'un feul & même Grenadier , fa- 
Yoir , le Baiaufiier pour la Fleur , le Grenadier pour Iç fruit » 
le Malicorium pour Técorce? Que dans un corps fain Tef- 
prit ne foi^ pas malade. 
Nous déclarons trompeurs tous Noms fpécifiqùes qgî réunit 
fent en eux l'indication des vertus ou deVufage, foit qu'ils 
notifient les Pharmacopeles, la falubrité , la diète , foie 
qu'ils indiquent Economie ou Hiftoire. 
Lt$ Pàarmacopoies, Les -Vertus. 

Aigremeine des Boutiques. • Menyante antifcorbutique. 
Cahmttit d'Allemagne des B ou* - Nerprun pi/r^^ûr/yi 

tiques* MoxtWt provoquant le fommeil^ 

Martagon des Ahkimifies tob. ^ n U fureur. 

f:|)erviese ufue^t^ ... 



Digitized by 



Google 



%H 



IBS l^llfWilLEmtàMS. 



la Vii^ 
Morale rmwtelU. 
Aconit fiUuHfifê. 
Economitm 

Garance p/«pr# à U Ttbuuw^- 
Chardon à foulon» 
Ricinoïdes fervant à ta compo- 
fuion du TmnuJU dèi 
' Vrançoia» 



Lfi Daté* 

fm \ codes nangtMe». 
w— «^ qui /e mangem mvic Uê 
fiUicules,Vo\k. 
Hifiwê. 
Grenadier qui porte pommes Je 

Arbre CanneOiferie i écorcs 
laîde^ dont la lèoille eft 
le MâiAaidmt des Bou« 
tiq«es^ 

170. Le Sexe dans les Plantés n^e confti- 
tua jamais nuÛe part les diverfes ef* 
peccs* 

On entend ici le fexe Ptpïqpe du Mile & de b Femelle , 
âc non pas au contraire le Monoïque » THermaphrodite » 
&c» Par ex. , dans le genre du RUMEX , les efpeces 
HiOfkilUs font Mâles & Femelles , ou Dioïqqes ; la Bttf 
^épiumjt , Androgyne ou Monoïque ; les Patiences ( Lapa- 
tha ) Hermaphrodites ou \ un leul lit ; VOfeilU des Al-- 
pss ^ Digyne. Chacun conviendra qoe ces notes fervent 
pour la différence (bécîfîqqe. 
Plufieurs Auteurs , J; Bauhin , Ray » Tourncfbrt , ont itzbli 
diverfes elpecespar le fexe mâle & femelle. Nous préten* 
dons que la feule .diffifrence du fexe ne doit point en for^ 
mer des efpeces diilindles. 

Ortie mdU & femelle. * 

Chanvre mdie &femelUm 

Houblon mdls 6 femelle» 
C'eft très * improprement que nos Anciens ont diftingué 
comme de fexe diflercnt des Plantes qui ne diffiroient 
nullement par le fexe , mais qui étoient des efpeces de 
Plantes très-diftinâes» 

, MMe <r Femelle^ 
Ana&allis» Ciftus. Orchif/ 

AnlToIochia. Cornus. P«onia. 

Abrotanum. Criftagallî« Pulegiuoi* 

Abies. Ferula» Quercus. 

Amaranthus* Tilix. Sympbytum% 

Balfamina. Mandragora. Tilia. 

Çalthâ^» NicotiaDa% VerQX|ifi4a 



Digitized by 



Google 



IBS D I FirÉItKN;CB& &5$ 

ùLfu Les Plantes & Fleurs MowsthûMûses 
(150) defceftdent toutes des naturdlcs. 

Nous avons dit que les Pitors multiples , pleines 9c pro- 

lifcnss , I* Î19, 140, iat, faa, étoient oHonfirueures , 
^ 150, ce qu'elles provenoieoc des (impies* 
Koas diftiiigaods lei efpecei? déterminées par le Créateur ^ 

des variétés qui ne font que des jeux de la Nature» 
Vàdttnb ûà la dukure Se un aliment trop abondgnc opèrent 

très-ftéquemment des monftres* 
mfornit; M régarde dans le règne aniniailes monfires cooime 

des efpeces ; le règne végétal doit être confidéré de 

itoême. 
Qu'on ôte de la Botanique les gran4es Fleurs s^ les Fleurs 

multiples, pleines, prolifères, ÔC on bannira une ^m- 

breufe troupe qui a long-temps été à charge àU Science* 

îiyx.LA PiJAEscËîîcÈ (13^: vin) efi une 
différence produite par les jeux de la 
Nature , piiifque tf ès-fouv6nt la culture 
la fait dirparoître* . 

On entend ici par Pubefce&cei tes- Mpéntê , ks dîvets Poils 
que ites Plantes perdetit le phis fouvenr par la culture 
ou par le foL .- 

t Qui n'admireU le pouvoir de la àilture ? Elle a tant d'em- 
pire, qu'elle^ adoucit les animaux le* plus féroces. Nous 
Obijstvons tous les jours les mémeetflbts fur les Plantes. 

Par elle , VAuroch féroce devient T^ureMu p^iifibU^ 
" kChkn crudÉtàméa devient Ckiin canfanK 

Ijts Atbres épintux députent feurs épines dans les Jtrdins • 
ils changent en douceurs^ les âçretés de leua fruits. Je 
peiix cker le Pêirifr , le Hitroânier , le Lim'ohîer , VOran-^ 
ger , le Hefflier , VAlifier Aubipin ; le GfoJïilli& , Y Ar- 
tichaut. 
La Chicorée du Bt>ï^ eft ' armée de ftuiBes Cndé^ , 

dentées, âpres, à'vii\t ftvtur amere &: ingrate. 
Çétêè des Jardiné dottoe des fèuiUes ]^s entières 
liflTes, d'une faveur agréable. 
tis DiVïRs Poits ( Hirfuties ) diQiaroiffent ailiment #at 
eïFet 4u 4ieu , àt 4^g*« .-T 



Digitized by 



Google 



&56 £SS DlttitLEÎJ Cti. 

: Le HArcj ^tn tx^ftnt h l%îr fes tendres fèuiUet oit fbH 

frêle rameau » eft très-velu ; bientôt après il eft glabre« 

• JL^Héliocarpe , dans Ton enfance, revêt fes feuilles d'un légeif 

coron ; adulte» elle les a glabres. 
La Triamfeite , petite , eft cotonneafe ; adulte » elle eft 

hériflëe. 
L*AfpéruU odorante eft velue dans les fbrëti ; elle devkné 
t raboceufe fur fes coteaux. 

La Fer ficaire amphibie , dans les eaut , efl très- glabre ; dans 

\ts lieux fecs , raboteufe. 
Le Thym ferpoUet , dans les champs , eft glabrr; dans les fa-* 

blés maritimes , il fe hériflè. 
Lt P/tfrtto/i cor«e rftf Cer/porte des feuilles glabres, entières^ 
^ dans un lieu humide ; les feuilles font h^riflèei 6c dentées 

dans un Heu fec. 
- La Scdhieûfe rongée , glabre fur les cftteaux ^ eft prefqulié-» 
riflcé dans les forêts. / " . 
Le LisMartagon y hindi dans les forêts; dans les jardins , 
' . efl d*un verd très-liffe. ' 

L^Alchimille palmée ^ jaunifTante, glabre, fur les collines 
très-arides ; dans les lieux fpongieux » humides & om-» 
bragés , elle eft verte & hériffée. 
^ous un Climat doux, les Plantes font plus délicates; ex- 
porcz-]e& \ un plus rigoureux , elles deviendront plu^^ 
robuftes , & foûvent il femble leur fournir une pelilTe. 
^ .' .^pn n'aura donc point recours aux épines & aicx çoils , 
'hors le cas d'une très-grande nécefiité. 
< 3 v ; PtntAphtllofétt roug€ tles marais , à fiuiUes épaijpss g 
de Suéde & d'Iflande , Plukn» 
\ Sugle non crenée càtonneafi , de Suéde 9 Plukn. 

a.73. La D u r ^ b tient . plus fouvcnt du 
lieu que de la Ptante ; on n'eft par 
conféquent point tenté de remployer 

-/. ,pour différence. 

tes pays chauds qui jouiflene d'un Blé perpétuel » nourrif- 

^ , /ent des. Plantes qui périilènt à peine dans le cours def 
. Taiinée : plufieurs danser pays font vivaces & arboref* 

* cehtes , qui , chez nous , font annuelles , telles que la 
. . Capucine , la Bette , la Marjolaine , la Mauve^arbre , &c. 

les pays froids bornenc a une 9nnée la durée des Plantés vi- 
vaces ; le Nyâage , U Ricin. 



Digitized by 



Google 



L E s D I F IP E R E N C É s. ±p 

11 ne hxkt donc recevoir aucunes difiSrences de la dorée , | 
moins qu'elle ne foit très^évidente^ 

^74. Le lieu change fouvent la MultiIPudô 
de rtierbe. 

Ùhé l*ige rampante 4 en pfôduifantdes radicules <(ans falèn*' 
gueur, pour Tordinaire fe multiplie prodigienfement. 

les Fiantes le multiplient ou par le Sol , ou par la Ra« 
cine, ou par la Tige, ou par les Feuilles, ou par la 
Fruôification. 

On dit d'ûrie Plante qu'elle eAfréquehtt&vaigdini fréquent 
& vuigaris) y lorfque dans un fol favorable^ ellepoufTe 
fpontanémént & avec abondance. 

Une riante devient toufue ( Cefpîtofa) i lôr'fqdè U même Racincf 
porte plufieurs Tiges. Quand un& Fiante touffue eu pla^ 
cée dans une terre maigre', cela eft moins confiant^ 
elle tâche dé donner l'aliment à une Tiie, unique ^ SC 
au contraire , fi on coupe une Tige près de la Racind 
( far ime Fiante qui n'en a ordinairement qu'une ) vous 
en yoye^ naître un grand ûombre ; c'efi un hydre« 

On a coutume d'appeller uile Vl^mtfafciée ou en bandétetté 
( Fafciàta ) ^ lodque fes Tiges norobireures y réunies fie 
comprimées y fornrent en quelque forte une feule Tige 
dpplatie. La même cbofe fe fait par art , fi plufieurs jeu- 
nes Tiges fi)nc contraintes de pénétrer dans un efpacei 
refferré , & femblent fortîr d'un Utérus étroit : cela fe 
Remarque fouvent airifi dans la RetioncuU ^ la Bette ^ 
VAfpergf , la Julienne ^U Pin , h Pajfevehurs ^ le Sc^r^ 
fonère , la Camomille puanU* 
Bette à large tige C« B^ 
Amartotfae en Crète. 
tJne Fiante eft pliquée (Plicata >, forfqtre le» itaoïe^us; grélen 
& multipliés s'entrelacent comme les cheveux dans là 
Plique Poiondife ( Plica Foionica ) ; ou àl'inftar d'un nid 
de Fie , c'eft une maladie que le vulgaire rejgarde conïme 
ref!èt d'un mauvais Génie ; elle efl fréquence chez noui 
iur le Bouleau fur-tout du Nortlaiïd ^ firr le CkarOte def 
la Scanie , & quelquefois fur le Fin* 
tes Feuilles deviennent fri/ées( Crifpa J , 83 , 6J, loif^ue k 
contour s'augmente de telle manière que le I^mbe ^ e» 
quelque fof te onde I âoite tout aiencour^^ 



Digitized by 



Google 



^5« t E S D I F F É R E N C E ^. 

Les Feuiliei deviennent huilées ( Bulhtà ) , de ridées qu'elles 
étoient ; ce (ont celles fur le difque defquelles , non fur le 
contour , il fe trouve dti rides convexes en deflus , & con- 
caves en deflbus ; par ex. la plupart &s Sauges ,'Ie Bafilic. 
Les Fleurs multiples , pleines , prolifères , proviennent de 
fimples; cela eft évident par les §. 119, lai , 150,171. 
Diverfes Plantés font des variétés prifes pour des efpeces ; 
leur nombre feul eft accru. 

, Ophioglojfc à langue bifide , Bartb. 
Plantain à épi bifide^ Barth. 

175 • La Racine (8i) donne fouvent «ne dif- 
férence réelle ; il ne faut cependant y 
avoir recours que lorfque tout autre 
moyen manque* 

Négligez la Racine sMI vous refte d^ailleurs quelque note 
confiante , car il n'eft pas toujours facile de déraciner 
les Plantes dans les Jardins , les Racines ne fe placent pas 
très-aifément dans les Herbiers ; dans lt$ Plante^ vives » 
la Racine fe fouftrait auffi à roeil. 
Les plus faciles moyens deconnoître les Plantes font ïks meil* 
leurs ; mais la nécelfité n'a point de loi. 

Les Scilles fe diftinguent très - difficilement par 
l'herbe , & très-facilement par la bulbe ou tuniquée , 
ou folide , ou écailleufe* 
On ne diftingue pas sûrement les OrMs , fi l'on ne 
joint le témoignage des Racines fibreufes , obnmr- 
des ou tefiiculées. 
Les Fumeterres bulbeufès, 
grandes & petites, à Atfcinecreuyî; 9 "> ç 

grandes & petites, à Racine non creuje , J °* ^^^ 
que des variétés , ainfi que le témoigne le port de 
toute la Plante; le Calice même fe peut à peine apper- 
cevoir, & les braâées font diâerentes des autres, 

vj6. Le Tronc (8i) fournit fouvent des No- 
tes différentielles excellentes. 

La Ti^e dans plufieurs Fiantes offre des difiërences fi eflèn* 
tielles , que fi on n'y avoit pas égard 9 on n'obtiendrait 
nulle certitude de l'eipece» 



Digitized by 



Google 



LESDIFFiHENCSS. &J9 

La, Tige angaleufe dîftingue plufiears efpeces , qu'on recon- 

noitroit^ peine par un autre moyen. 

Millepertuis androfeme^ FI. Sued*6a6. Tige cylindrique» 

Millepertuis perforé , FI. Sued, 61 J. Tige gladiéc, 

Millepertuis ^/cyron, FI. Sued. 6a^, Tigequadrangul. 

le Muguet anguleux vulgaire ( Convallaria polygonatum vul- 

gare , FK Sued. 24? ) A , eft à Tige gladiée. , 
\t Muguet anguleux très - grand (Convallaria polygonatum 
maximum , FI. Sued. 247 ) B ,eft à Tige cylindrique. 
De là il faut appeller le dernier. (B) Muguet à Feuilles 
alternes y à Vige cylindrifue^fà Péduncules multifiorésm 
L2 premier (A) Muguet i Veuilles alternes ,â Tigegla^ 
diée , à Péduncules uniflores* 
. VHedyfarum , Fh du Ceylan 3.86 y eft remarquable, pac Jâ 
Tige triquetre. •' ^ 

Les diveries èfpeces du Xi/|>i/i pôûrroienti peine être re** 
connues , û on n^avoit recours à la Tige fimple dans 
les. uns > CQihpofée dans lés autres» ^ ^.?!li. . 

•{.e Chaume cpinquahgulaire 6c feicangûlaire » tfk^ une très* 
bonne. difRrence pour VEriocauîon , FUda Xeyl.^S , 

c- '••.49-> i^- ' '..'••'-•■ "•■ 

ta Hampe tdquetre diflinguc les Py rôles , FI. Sued; 337 , 331^ 

des autres. • - — 

Les Pétioles ailés ( Alati ) ou accrus de part 8c tfautre d'une 

membrane , diftinguentà merveille VOranger de ft s co n * 

génères, & VHedyfarum , FI. du CeyL 086.: 
Les Péduncules diphylles , ou avec deux foliolescéppofées & 

placées fous leur tête « diftinguent élégamment le Cora-* 

pAr^n/2 , FI. du Ceyl. IIJ. 

i77.LEsFEuiLLEs(82)foiit éclater lès différen- 
ces les plus naturelles & les plus élégantes. 

■La Nature, frrtche dans fes formes, ne Ie$ a nulle part 
autant variées que dans les Feuilles , dont les cfpecef 
font par conféquent très-nombreufes. Les Élevés doivent 
, le^. étudier & les apprendre avec le plus grand foin. 
Les Feuilles portent elles-mêmes leur recommandatîbn dans 
les différences , en ce qu'elles font très-remarquables , 
en ce que par leur forme elles établifTent dés efpeces 
très-diftinôes , en ce qu'elles fourniffent très-aifément 
des diff^érences ; c'eft ce qui m'a déterminé à emprunter 
des Feuilles la plupart de mes différences dans les Noms 

Kk % 



Digitized by 



Google 



«fo X E s D I V V i R E K C E s. 

ipéctfiqiies , comme îl eft aiféde s^en'aflbrer en conlë- 
rant mes Recueils des Jardins de Ciiffort , Upfal , Flore 
S'uédbifi , Flore de Lappenie , de Ceylan y auxquels on 
peut ajoutpr les Flores de la Virginie de Gronovius^ dr 
Zeyde de Royfn, d'ISpampes de C(ie$tard , de Paris de 
DaUbard* ^' 

Nous avons détaillé les caraâeres des Feuillei dans le $• 83. 
Il y en a beaucoup , plus rares ^ qui font particulières , & 
cjpk ne f# rangent point par confisquent fous une déno<r 
mination génerate.. 
Feuille en Capuchon ( Cacullatumr ) , dont les côtés fe ref* 
^ (errent vers la bafe , & s'étendent par en haut : un 
Géranium d'Afrique. 
FttlîUfiL Glandideufe (: Gjanduloibin ) , parce qu'elle porte des 
glande?, 

Sut les J^entêlures : Saute , Pécher. 
&jr le .Dpi : Urine. 
F^nilles Acéreufes { Acerofa ) , elles ont la fbcme d'une épin«> 

Île y- elles font aiguës & attachées la plupart le long 
elabrapcfae, comme dan^ les. CWférr^» 
>■ " ■ ' ' ■ Enracinées ( Radicata ) , elles pouflènt: d^ radicules 

c -Gxc la fub^ance même de la Feuille^ . 
» ■ réunies ( Cgadgnata ) » celles qui fe touchent & s'u- 

:- , mîSùii mutiieUemeot^à leur ba(è. 
p ' .j >y croiféfs ( Decnilata ) 5 ce font les oppofées ( 83 r lia ) ; 
fi on^ régarde la Plaptç verpçdement , les Feuilles 
" forment la Croix. 

Iffoùs nous arrêtons ftir les ilwtTtfytwnymis des Feuilles. 

Incifées ou incifées peu profondément ( Incifa ou diilbâa )» 

ry9y* f"^^^^^^ , n. q^S* 
Çmbîliquées ( Un^bilicata ) , fuivant quelques Auteurs* 
-. • VVoy. Pflvoi/î^e , n; 119. 

Çufpidies ( Cufpidgta ). Voy, Pointuf!» «• j8 j mai$ {a 

pointe qui les termine eft plusaiguçt. 
" Jtudes ( Àfpera ). Vojr, Rabptfufe , ri, $ J, 
P^idées ( Strigofa ). Voy. Hérifée ^ n, 54, 
Puhefcenics ( Pubefcenti^ )..yoy. Fif/tt<, n. J3 J W^î» 
peu vplufs.^ - 
. • planches ( Inçana). Voy. Cotofineufi , n, 5î. Ce fonf 

celles qui ont une couleur verd d^ mer , & ^ prçf-»- 
Qu'argentée ; cette nuance eft àtt^chïç àli^i|r fupçrv 



Digitized by 



Google 



L E s D I F F le R fi N C E^S. ifiî^ 

, Elevées ( Arreâa ), Voy. Erigée , n. IJI. 

J{o/</m ( Striéh )^^Voy. Droite-^ mais cette expreiOoA 

augmente le caraâere , c'eft à favoir très-droites* 
Relevées en are ( Aflurgentia) , ou d^abord déclinées » 

Se redreiI2es e^ifuite vers Je foromet. 
Déclinées ( Declînata ) , courbées en dehors àTinfiar dt 
nacelle renvevffie.. ~ 
> tei^/ormes dts Feuille& s!!entendent par elles-mêmes fur Tex- 
pofition des divers accidents qui .leur font propres* 
Binées félon le^ cas; teri^s , quattmées , n. IX I* 
Sans nervures ( Enervîa ) oppoiée» à nerveulê , n. 67* 
. Non veines (Avehia ) , oppoféesi veinée y n. 66» 
Verticales {^hvtrÇz ou Verticalia ) , dont la bafe eft 
-; . : / plus étrotte;de forte qu'on conçoit qu'elle fe trouve 
m doit être le fommet. Par ex. 

(houUa: ou. en Ccmr teaçerfé ( Obverfe-ovau 

offObverfè-cordata ). 
Vertiatlemeni Ovoïdes oa verticalement enCceurp 
. , . (Vertiealiter-ovata o«Vertiealiter*cordata)« 

piom J^atins q»i ^'çnteqdent par eu3(-m£mes & par Tulàge 
de la.langue* 
. Trap^iformes ( Trapeziformia ) , RhombofJff ( RhpiÇk- 
boidea ) , pri^ des Mathématiques^ 
Ferfiftantes ( Perennia ) , qui ne durent que deux 
ans ( Biennia ) ; Ann^àlcs ( Ànnua ; , 4* leur 
*' ' " diiréç JTur la Plante. 

*78|. On tire ordjiislrement de très-bonnes 
difl^rences des Supports (84 ) & des 
\' Hybernaclbs (85).^ • - 

, le Bocanifte privé de ces notes , ne réuflirdt ( s'il y par- 

veneit> q^i^vec la^lds grande peine, à déterminer & à 

fixer les efpeces ; "te- qui ti^ livideAt par beaucoup 

d'exemples. .. z .-: ...;:. .. : j- 

Les Aiguillons font:très-notables ijaiis.te> Ronc^ ; les 

Epines dans It Pr¥«ier. -: ' . ' 

Les Bractées dans la Fumeterre , leSai/i^fiin des Tndes^ 

l(| Dracocéphalû. " . - .: . -^ ?- 

La Chevelure ( Conta) eft formée de Bradées d'nne gran- 

''dm notable » qiii terminent la tigç 'de la cwonM 

. ; impériale ^ de. la lignât ^ de la Sûngs» 



Digitized by 



Google 



S<^ L1B s D I F FEUE ITC S S. 

Iss Glandes donnent des notes ci&ntteUes dans loPadus^ 
VUr€na\. W.Mimofa , le Cçffiiu . 

Les Dentelures en Scie gïxutduleafes , \ la bafe des FeniUes 
< dans VEélèwarpe ', fe Sauté » V Amandier^ 

le dos des Feuiltesfflandukux » dans te Puti^^ , VUrène , 

- ' :. la Paffiflore* _ . 

If es Aiguillons glanduleux r•&'¥2^t^à la fécrétion de 
rbumear par leur fommet ^ jdainf la Bauhine^à^ êu^ 
guillons» y :. ::. ev^ j; 

^ • Sans la conooiflânce des glande», vcms ne diftinguerez 
jamais' aviec afliifance les e^ces dans plniieûrs gen« 
res , prinâpafoment dans le Caffia $ le Mtmofa & 
autres ( . .. ".î ; <•- .-• 

^ * ^ Ofli ne diijkinguerai'^iiunuiâfirda P^iS^qur par les glan- 
des des dentelures. :..: .1 ...!-*.' - 
r . vOn ne diterminera^poiùt Jesjerpoeèrde>ri/rè/2f , (i 00 
n'a pas examiof auparavam'Jtes.glandes des Feuilles, 
t' • Les LiferonsÀ£édicetiéereuU£ann9To\ént plufieurs ei^ 
peces ï rzitoïi'às la difiirence /(te leurs Feuilles , fi 
. •. les glandes ne les rallioienten un même genre, ^ 
lA\Monaide fe' diftîiigue très-ëvidémment de yîs çoh^- 
. ,,. V neres par fa, Corolle parfemiêe de glandes, 
Û faut Taire beaucodp de cas des Srïfçip dans ^es genres 
tr^s-éteiidùs , où il fe réocoûcre' quelque douce fur 

t::.:;' r-'Véfpece. ■'•„":;'^ : ■■ ;;-\ 

''"Ort remarque fiîr xxnMeliatuké &i ftîpules folitaires » 

fur un autre des ftipules géminées. ' 
, - L^£aBe Aftipa^es réniformef tutrhues.^ F /• du Cejh ijT^ ♦- . 
. ' s'ecartê d'une, manière i^emàrjqûable de toutes lés ef^ "^ 
' 'ijh peces du /même genre. ^ » < 

les Bourgeons offrent fouvent.d^nf)e:t96me genre jpf s dif« 
ferences réelles; vous en avez' la preuve dans le 

- V " . g^rê ^vVterpru^ ( Rhamnosî) » d6m lé CcrviJ^iua , 

:\ ■'■ VAlàtérnms » 4e FaUuru$^^ ïc:J?r4inguh voua montre-* 
r' ront des Bourgeoos différents, ; . . 

ÏJà famille des Saules^ tr^s-ample & très-difficile, à dé* 
r . . . inéloif ^ife raoge'ikvec autaofc de iàcilité que de çérii-. 
tude en efpeces conftan(es.»park ftruâure des Bour- 
^ -, geoos ft^^cla^foliation^i .: .> 
Ile genre de ta Veille fe diftingue \ merveille & prefquo 
-... . ùoiqùelD^t.jpai^ lesSùiQtft. > < ) 
!.. Iles Bulbbs placée^ dans lesaiffellei des Feuilles , déter« 
minent*^ par imç w>x$ finguliêcèi VQrmthogate% to 



Digitized by 



Google 



• Saxifrage , la Biftortt ^ un 1,1$ , U Dfntuire» 

179* L'Inflorescence ( 163: Xt ) eft u 
'différence très-réelle* - 

L^inflorefcence eft la manière dont le PéduncQle porte hl 
Fleur ( 146 ) , ou relativement ï la ftruâare ^-ou rela- 
tivement au lieu , ce que d^autres ont nommé le fite dut 
la Fruâificaiion f & d'où, comme par infpiration , ils 
ont formé de nouveaux genres. 
L'inflorefçence m'a toujours paru dans beaucoup de genres ^ 

la plus belle de toutes.les difierenceSr 
. DcsSpiréesk Fleurs doublement. en grappes, des Spit/er 
à Fleurs eh Corymbe , des Spirées à Fleurs ombellées : 
qu'on rejette la note de l'inflorefçence , plus de certitude 
à leur égard. 
Lé Péduncule qui foutient les Fleurs les porte de bien des 
manières. 
Flafque ( Flaccidus ) , lorfqu'il eft tellemetic foiblc qtf il 

pend par le propre poids de la Fleur. 
Penché ( Cernuus ) , lorfqu'il fe courbe par le fommet , 
de forte que la Fleur penche ou d'un côté , ou vers 
la terre , & qu'elle ne 'pourroit être élevée d'une 
maitiere droite S caufe du pli que le Péduncule' a pris 
en fe formant , comme dans la Carpéfie ', \t Bident 
radié , le Chardon penché , la Sa&ieufe des Alp€s , 
V Hélianthe annuel , le Cnicui de Sibérie. 
les Fleurs font Fafligiées ( Faftigiaci ) , lorfque les Pé- 
tioles portent les Fruâifications tellement en fàifceau , 
que ceux qui partent de plus bas égalent les àutfes 
en hauteur , comme fi elles étoient horifontalemenc 
coupées au cifeau : les Dianthus , les Silène. ' 
Pétiole étalé ( Patulus ) ; il répand les Rameaux ci & là ; 
de forte qu'il femble qu'il y ait inimitié entre les 
Fleurs ; c'eft l'oppofé du Pétiole refferré ( Coarâatus )• 
les Fleurs deviennent Conglomérées ( Conglomérat] ). , 
lorfque le Pétiole rameux porte &ns ordre des Fleurs 
qui fe rapprochent Se fejpreffent ^ cette forme dS 
oppofée aux Panicules diffufes* 
Articulé ( Articulatus ) ^ c'eft lorfquQ lè Péduncule eft 
pourvu d'une feule articulation : Oxalis , Sid^ j 
Hibifcus» 
Péduncules Binés ( Bini ) i ils fe détachent enferoble daof 



Digitized by 



Google 



âdl tes D I FPéREK C2S. 

le Captaria ic VOldenlanâia du Ceylan. 
^ Ternes ( Tçrni ) ; ils partent de la m£me aitfélfo 

dans VImpdtiens du Ceylan. 
■ Coudés ou Ondulés ( Flexuofî ou Undulati ) , dans 

VJira , FI. Sued. ^4 , & le Poa , Flore du Ctylan 

«^ Perfifiants ( Reliantes ) fur la Plante après la 

' cliâte de ia FruAificacion » dans te JamboUfera g 

VOchna , le Jufiicia. 
• Renforcés ( Incràflati ) par ht partie tenante Wk 

Fleur , dans le Cotula ^ le Iragepogon , & dani la 

plupart des Fleurs penchées. 

180* Les parties de la Frudification fburnîf^ 
fent lé plus fouvenc des Différences fore 
conftantes«r 

fai autrefois pehCé autrement , Se )6 rCd en recours \ h 
" Fruâificatioh qu'au défaut de , tous autres moyens ; 
pen étois éloigné par le peu de durée de la Fleur y iC 
par Textréme délicateite qui fé rencontre crès-fréquem^ 
ment dans fes parties* 
n fe trouve plus de parties dans la Fruâificition que dans 
tout le refte de la Fiante : on en tire donc un grand 
nombre de Notes* 
Dans toute 1^ vafle étendue Je fa fcenc qu'offre la Nature ^ 
toute certitqde porte fur dé très-petites parties.; celuf 
qui les dédaigite , dédaigne la Nature elle «niême. 
I.es Notas de là Fruâification fe partagent en Eflentielles ^ 
Naturelles & Spécifiques. 
D*âbord un Elevé , en diflSquant des Fleurs , ôbferve des^ 
Notes fpéciales; il forme des genres nouveaux & faux ^ 
il croit être le premier qui a bien vu ; mais dévcnuf 
Botanifle confommé^ il re^onrlûltra que le plus fouvenc 
ils'efl trompé. 
tes Obfervations de Haller prouvent oue fi on met lâ Fleur 
à récart., il n'eft pas poulble de diitinguer les Gentianes ;. 
mais les Corolles de quelques-unes Campant fer mes. Ro- 
tacées^ Infundibutiformes y Qainquefides , Quadripdes ^ 
OSofides , les fignalerit * tf ès-pofitivement. 
H faut diftinguer fcrupuleufement \e~ Millepertuis à Fleuri 

Trigines y de celui à Fleurs Pentagines. 
Jé€s Céraaions d'jifriquc» 9 remarquables p^ar une Corolle 

irrégulîere t 



Digitized by 



Google 



XES DIFFERENCES. ^ 

Irréeuliere , par des Etamines réanies , doivifnt (tre 12« 
pares de leurs Congénères d'Europe. 
Dans les LUhenâ t la TiaereuU ( Tuberculum ) eft uiie Fruc-< 
tification formée par des points rudes aggiomerjéaconuiMi 
vneefpece de poufliefe* 

Le BouclUt ( Scutelluffl ) eft une Fruâification or** 
biculée, concave; il eft élevé de toutes parcs dani 
fes bords« 
Le Plateau ( Pelta ) éft une Fruâiflcatioii .plane , at- 
tachée prerque toujours \ là bordure de la Feuille» 
ta Tête ( Capifulum ) dans les Moufles , eft TAnthere. 
Le Chapeau ( Pileus ) , daiis tes Champignons , eft orbiculé ^ 
étendu faorifontalement ^ la Fruâiâcation eft attachée 
deflbus. 
L*Epilet ( Spicula ) 5 dans les Gramens ^ eft ua Epi partiel 
que quelques Botaniftes àppeiierent Locufte ( Locufta )« 
La Barbe entortillée ( Tortilis ) ^ c'eft lôrfque danA 
le milieu ilfe remarque un coude tors :V Avoine^ 
L*Articulation ( Ârticulus ) > eft dans le Chautve la 
partie qui fe trouve entre deux genoux. 
te Difque & le Rayon étabUflènt la Fleur cùmpofée raiUé 
( Compofitus Radiatus )« 

Ce qui conftitue le Rayon ( Radius ) > eft uti af* 
femblage de CoroUules irrégulieres dans le con-« 
tour* > ^ 

Ce qui conftitue. le Difque ( Difcus) , eft un af-» 
femblage de CoroUules pbis petites , la plupart 
régulières* 
La Fleur Recompoféè ( Dieeompofitus ) , ou eompofte de 
Fleurs compofées , contient en dedans du Calice com- 
mun , de plus petits Calices communs ï plu£eurs Fleuri; 
le Spharanthus, 
CorotU égale ( ^qualis ) , lorfque les parties de la Corolle 
(ont égales en figure» en grandeut & en pro-^ 
portion. 
J/i^^tf/e(Inatqualis), lorfque fes parties font , Aoa 
de la mime grandeur , mais de la même propor- 
tion ; de forte qu'il en réfulce un tout régulier t 
le Butome* 
Régulière {Remlms), eft une âgure égale par k 

grandeur & proportion des parties* 
Irrégulier e ( Jrregularis >, celle qui eft difBrente par 
les parties du limbe , la figacc 9 la grandeur gg 
h proportion* I«J 



Digitized by 



Google 



«dté LES D IF Fi KEN CE Si 

' ^ueitU 4)m^€fu ( Riâui ) t tfk rqttverturd entre les 
deux kvres* 
Oùtge ( Faax ) , c*eil Touvertui» du Tube de la 
^ .. . CproJle* 

Falais ( Palatum ) ; c'eft une partie gibbeufe , préé<- 

lainenie dans lu gorge de la Corolle. 
Iperoft ( Cakar ) , ceft Je Neâar placé en forme de 

cône a la partie poftérieure de la Corolle. 
Urtéoiée { Wrceolata ) , c'eft une Corolle ^enflée , & 
• eomaie boffiie de toutes parts , pareille â un pe- 
tit pot. 
En firme iê Coupe ( Cyathiformis ) , lorfqu'clle cil 
nite en forme de Cylindre » doàt le haut feroit 
évafé. ^ 

: ^ Connivitite ( Connivens' ) , dont ks limbes du lobe fe 
rapprochent par les fommets. 
Laûérée ( Jl^era } , dont le limbe eft très- légère- 
ment tncffé. 
^ Amtkere vaàUante & €0uckdé,{ Verfatilis & incutnbens ) , celle 
qui èft attachée par le côté. 
Erigée ( Éreâa } > telle qui eâ attachée par la bafe. 
Péricarpe enflé ( Inflatam ) 9 lorfi)ue ^ comparabijs à une 
' Veflie , il n?eft pas rempli par les femences : 

Fumet frre à FeuiUes mriUéee^ 
Trifmatique ( Prifmaticum ) ^ eH: on Polyèdre li* 
' ' néaire à côtés unis. 

!Tuthiné ( Turbtnatum } , torique le Fruit eft rétréci 

vers fa bafe : Poirier» 
Contourné ( Contortum ) , lorfqu^il eft torS en fpi- 

raie: Ulmaria, MeliOeret ^ Thaliârum^ 
En Sfihre ( Âcinaaifbrme ) ^ iorfque le Fruit eft corn- 

Srimé en forme de couteau ; d'un côté épaifli 
ir toute fa longueur ^ de l'autre aigu : un Vkdidc 
de DiU. 
Semencee nichées ( Nidulantibos Seminibus T. ) , 
' r ' lt)f fque les Sémencel Ibo; dti^itrfées dans la PiUpe 

<]'iine baie. 
Ethhié ( Echinâtum ) > iorfi|Q'il eft armé de toutes 
parts d^aiguillons ou d*épmes comme le Hériflbn* 
£eife/i^ ( T()i:ofuln) , Idriqu'il porte dc^ bofles ou 
, des émineneei : ie L^petficon T. , le PkjtoUtcau 

«iSiéLet Kotes génériques (i^) employées 



Digitized by 



Google 



dans la Diffërenee, font abfurdé^C ' 

Nous entendons ici tes Noces générique! (fat caFaâejrf mtfffd 9 
qui ne didinguent jamais tes eipeces > car fllei convien- 
nent génétateniém à toutes les «îp«MS 9 & ice qui tû d'ac- 
cord ^n'eft pas difcordanc» 
Tar conféquent nous prétendons que toutes dtfitrences qui em« 
prontent Jeurs Notes fpiiciftcyi^s ^Notcâ do Caraâere 
^ naturel, font trompeufes* 

Pôlyjgaia Sdi^eu^t Titr^4tal€éSi^Jpfi4aire ^ Mon 

Aponogeion à Etamines fifgmUcr et T^ 

Gaaiacum i Fruif d^ErMlg, ou de hpurfi dcPafteur Br» 

aSi. Toute Différmce fftrg ïiéçèirakcnMrnj jpji- 
fe du Notnbre , de la F/^wrr/delaJVo- 
portion Se delà Situation àèâ diyprfes 
parties ( 80-86 ) des Plantes* 

Nous -avons indiqué dans nos précédAil^ ^« kl fiiirces des 
Notes fâr«s & ,des Notes in^psf^uf^r ' . z :^ 

Nous avons établi q«e. pJuQeJlfsJN^i»^. fgut âi^Sèl ^ femme 
celles de 

1^ Couleur, $,^66» LaPuÈtefience ^ i.âfji2^',T)»"Pkmt.yàri9aie8^i^^. 
UOdeur^ , ^\ DuT^mps^ , , a4i* D'iw iiftw ^«ad^^. 258. 
La Saveur y a68. Du Xiez/, 264. Uy&lôr/fi , a5j, 

I-'^^tf > aé9. la Multitude. 1174. VXnfuMfamsce ^ - ay?- ^ 

Du A^cxc; 270/ La Grandeur i • ' 260. Des Rapports , 4 A ; iW. 

DtsAccidentsmonf- ^ 
{trueux,7,*ji,' 

Nous avo'tfs- pfrotlté que Ton ne 'ilêiiSfif i«é?afè de WWfes ^et- 
taitrerf» lid^ires que dé" ; = '• r «"• '^ ' • -j f-^ 

La Racine y $.175. Pes Feuilles , %. 277. iJïnfiordbènâ^^J^.yjû. 
I>â Tronc f - 276.' De^^tf;7H»rt5, '278. LaJrrtf^^JMtf^ dK. 

On a. quatr^,-Afo/iriM pour s'aflurer .'^ la^^i;â55r«uo« ,% Ngjf- 
3re , la Figure , la Situation y là ÏÏrGf^rf^im.i fê ^c îfonc 
les mêrties que dans le XSerire fi, 167. ^ , 

Ils font par-toutt efftâift , danili fùfxtt .'î&til'flerbter^ dans. 
Fleure. ,., .'.-„. 

a83. Il faut craindre ,à éhâ^jltf jpiîtà , de «ren- 
dre la Va^riét^ .(vjçà) /^iwur ïEÎpece 

(157). ...;..= • \ 

tîa 



Digiti 



zedby Google . 



ft&9 tSSSIFPlélt EN CE S.V 

Ccft Ole travail , Pcxtréioc difBcuIlé : c'eft li que h plus 

grande capacité efi abfolutnent néceilàire. 
les errears conduifent à FaveugleiDent *, les raiions princi- 
pales (ont les fuivantes. 

!• Lal^/a^iire^riche & abondante dans fes formes » 
n'interrompant jamais fa marche dans fes opé- 
rations* 
' &• La Nature particulière & variée des Régions & 

des Climats. 
J. LMloienement extrême des lifux qui ont vu naitr^ 

les riantesé 
4k La rigueur du fort qui a mis wt terme fi court à U 
vie del'liomme* 
^Cequi fournit le moyen de dtftinguer certainement Pefpeee 
., de la variété, c'eft . : , ' ^^ 

La Culture dttns des terrons très di^rent^ & variés* 
L^xamen le plus rigoureui^ de toutef les parties de h 

Plante. 
L'étude de la FruSifiçation dans f ogtes fçs parties , même 

les plus petites. 
La confidération destfpeces du même genre. 
Les Loix de la Nature- qui ont entrvsiles une liaifoQ 

confiante. 
Les bornes des Fiiri^tifi . éloignées. 
LkPofition de Tefpece fous le genre pH>chaio & différent, 

%^^, Le Nom générique doit être appliqué à 
chaque efpece, 

Xi^S e(p9ces une fois rapportées \ leurs genres , elles doivent 
en prendre le nom , afin qu'une Pknte étant tiommée » 
-.onjTache i quel genre elle appartient. 
Le Kom générique dtpour gînfi dire |a. monnoiç de bon . 

aloi de norrç République, bptanique. 
Ray & Morifon ratoétterent très-fou vent les efpeces;aux gen* 
reky mais ils ne prirent pas le Nom générique» 
. S'Oqtcvih^.Ray.fiifi. aSp. .. . 

T. S tachas citrin d* Àllemagf^e , à large Feuille f 
%, Chryfocome d'Ethiopie ^ à Feuille de Plantaittt 

3. Helickryfum à Feuilles d'Aufonafemelle^ 

4. EUchryfum de Candie^ 

* * 3 . Jiginéè ' au deuxième Sicechas citrin 6 inod<irc de LalbeU 
h Gnaphâlium Haw du Mmtagn^i% 



Digitized by 



Google 



LSS DIPFBRENCES. ^9 

Aînfi celui qui entend nommer une Plante de Ray » o^a au* 
cune idée du genre , $'il n'a le livre à la main» 

aS^. Il faut que le Nom fpécifique fuîvetou- 
jours le Nom générique. 

Comme il n'exifte aucune certitude » le genre étant ignoré , 
il e(l néceflàire que le Nom générique commence l'idée » 
puifqu'il eft le principe de toute diftinâion. 
Lobel a grofllérement & très-fouvent heurté ce principe. 
' Petit Heliotropium rampant. Lob. 
De MattkioU , le fécond Limoniuip* l'Ob» 
Aquatifue Flantago i feuille de Sette. Lob. 

a66. Un Nom fpécifique fans Nom généri- 
que ^ eft comme une Cloche fans bat^ 
tant, 

^ ÏA différence n^eft que la diftinâipu du genre; donc, fans 
le genre , 11 ne fe peut concevoir de diâërence. 
On a employé Part dan« la compofition des/ Noms , afin du 

rendre fci^ntifique la connoiilànçe des Plantes. 
les Difiërèncés fans Nom fpécifique ^ font det Aniçialcules 
dont on a rùpprimé la tére. ' 

■■ ■ ■ Aerhe afftnifeau Myagrum à cap fuies ohrondes h B, 
>■ i * Semblable jufqu^à eertain point à laLinaire vflue 

non, laciniéç C. B, 
. •-r— Semblable jufçu'â certain point à U Linaire à 

feuille de Faaueretteh B. • . 
■ ' ■ approchant du Periclymenum , Plante Monan** 
tke l. B. . . - 
. ^"""^lindigene ^cs^lpes delaS^yoifi^^oct» 

%$j, Le Nom fpécifique ne fefa pqint enté 
fur le Nom^ rpême du genre, _-_/\ 

11 y eut des BotaniftfjS,qui; teintèrent de dîftinguer les Genres 
.. par une définançe faàiçf i ipais il ^ réfulta une tr^grande 
confufioh. 

Genn diftingui ; DiiRrence diftinguée* ' ' .S 

• Geotianeffe ijK>ar Petite Gentiane, 

- QîtilUttç «M*-» ]Ketire.OfeiUe, . :^ * 



Digitized by 



Google 



^7à- LES DIFFERENCES. 

a88* Uii vrai Nom fpéçifique cft eu Synoptl^ 
que y ou EfJentieL 

Que lés Noms fpécifiques diftinguent prompt^eûc ^ffire- 

menty agréablement lèsefpeces. 
Que le choux fe faflè entre toutes les difSreoces. poffibles 

pour adopter lâ meilleure , flc.poar connoitfè iu&û Tef- 
« ' péce d*ûne manière certame. 
Le mode dt^ Noms fpécifiqties ef| ou Synoptit)tie , ou.fiilëii- 

eiel , Quelquefois il eft. mixte bu pàrticjrp^ot dé l'une 6c 

de Tautre. „ \ 

289, Le Nom fpédfiquc Synoptique -(x88) 
. iitipofe aux PlantescongéiierpfXi $9) ^ 

Notes fepiidkfeotpines^ j / > 

I.orfqu*on ne peut trouver les Notes eflêntieltes d'une eF- 

pece j c'cft par les Synoptiques qu'on .eft obligé d'en 

établir la diffifrence ; elle cft eonféquemirientierepréfeii- 

unt de la Différence effentîéWc- * ' . 

iDans les genres très-étendus , nous avons été fort ibuveiit 

. contraints d'employer des diftinâions Synoptiques:^ 

Saule à feuilles en fcie , gltArtSp ovalts^ pmntues,^ fiàn 

- , feJples.'Roy. Srtioptiqutment* 

- '^2^w\tàfl,€UYons Pentandrlques. FI. Lap|>. ÉpntitlUmenf 

Saule â feuilles prefqu* entières lancéoUes linéaires , trc*-/oii- 

gues , pointues , fatiné^s en de^ous , à rameaux 

** ' * bringésé FI. Sued. Synoptiquement. 

.S^u\t à feuilles tinéairestévolutées. Ejfentiellemtnt,. 

290. Le Nom fpécifique eirentielî^iSS) pré- 
fente la note fingùliere de la Pîïtéren- 

. ce^^ ou fèulemeril la note propre à fou 
efpece. - ^ 

Vtï feul 'nïot , & Tareihem deux ,.' ou \ fi Ton- veiit ^^ Ifex- 
- pfeflîôn d'une' feule idée ,» v«îlà^4e «t^m^IJiéâfiqufe ef- 

fentiel. • .'• » 

Les genres &. les efpeoes ufft &is. iti^^Hs ,jdétacminés par la 
difliretice ,. alors nidus fommesjjqi ^lus- baul >période de 
la Science^ Siiès ;&ot>ntftes pW¥ienQem'Leti&n à pouvoir 
déterminer toutes les efpeces par le Nom eâèntiel ^ on n^ 
peutidler au-delà. 



Digitized by 



Google 



tES DIFFERENCES* 47» 

'. la préémânence d'un Not^, c'eft la brièveté » la facilité, U 

certitude* 

Xes Noms eâèntiels valent fans autorité; les autres , jamais. 

Le Nom eiTei^tiel trouvé , point de recours à la ( ii)>ofition 

Synoptique* Redoublons donc d^efibi^ts pour enâi^ arriver 

au terme* 

Briophoruni i Epis pcndanttf FI» Lapp.OA. 
Planugo à Hampe uniflon , FI. Lapp. 64* 
Alchemilla \ Feuilles fimpies , FI. Lapp. 66. 
Alchemilla à Feuilles _ digittes , FI. Lapp. 67. 
' Menyanthes \ Feuilles ternies y V\. Lapp. 8o. ^ 
Convallaria à Hampe nue^ FI. Lapp. m. 
Convallaria à Feuilles vertioiUées , FI. Lapp. 114. 
Pyrola à Hampe uniflore , FI. Lapp. 167. Sue^e 334* 
BtUihiFeuilUsorbiculairçs crenees^fULapp. 34a. Sued.777, 

iji. Le Nom fpécifîque eft d^autant mdU 
leur qu'il eft plus court , s'il peut être 

telCxï?)- ' 

J^|La brièveté eft la beauté de Tart ; car plus les cfaofes font 

^ {Impies mieux elles valent ; & if eft infenfé de mettre 

' beaucoup où peu fuffit. La Nature ellerméme a montré 

dans toutes fes œuvres la plus moureufe épargne. 

Qu'on 'n^emploie jamais dans la Dif&rence au-delà de douze 

mots : de même que les Noms génériques feront compo- 

fés tout au plus de douze lettres, §. 149; demémeaufli 

la Différence n^excédera poiiit douze mots, pour qu'enfin 

on fâché i quoi s'en tenir. 

Le calcul qui luit fait voir clairement que c'eft afièz de douze 

mots pour la Différence fpéeiiique* Qu'un Genre comman« 

de à cent efpeces , nombre qu'aucun n'a jamais embrailé : 

fervons-nous i leur égard de la Sifpôfition Synoptique ; 

. 4. 50. B. 25. C. 13. 6.7. E. 3.-F^ 4. G. I. , par confé- 

quent il feroit néceilàire tout au plus de ûx fubftantiâ 

avec autant d'ajeâifs ; mais cependant un Se même fubftan- 

tif néceflite fouvent l'emploi de pluiieurs adjeâié , jpar 

conféquent douze mots feront ^ peine jamais néceftàires 

pourja différence d'un genre décent efpeces. 

Celt donc avec juftice Cjue nous avons une forte d'horreur 

pour les Noms fpécipques de fix pieds des Anciens ^ qui 

mettent des defcriptions à la place ats Différence). 

Cbeochramidea ^ Jlrbrc nMjTantdans Us pierres , âfcuil^ 



Digitized by 



Google 



2^ obronde , épaijpe ^ à fruit pomiforme , â ptufiiufÉ 
CapfuUs contenant des grains pareils à ceux du Fi- 
guier » adhérents au ftyîe en colonne hexagone & dure , 
répandant une odeut de Beaume. Plukn^ Alm, 9a. 

titamen Myloïcophoron delà Caroline ^ovi Gramen trîs-^ 
élevé , à Panicule très- grande ^ fpéeieufe , cùmpofée 
d*Epis grands , rdédiocrement comprimés , pintiés d^un 
(f d'autre cété, repréfentant en. quelque forte la blatte 
des Moulins , i Feuilles convolutées en pointes pi^ 
quantes» Plukn. Alin. tyj. 

Aïhtt épineux de P Amérique ^ approchant en quelque forte 
de V Acacia ^ ftmhlable au MiroMan chebule de 
Vejlingius , à Feuilles df Caroubier , géminées fur le 
pédicule , â filiques bivalves , comprimées , cornicu^ 
Ues y recourbées en Limaçon ,àuâla manière des cor* 
nés du Bélier , ou comme la griffe d'un C iat 9. Brcyn. 
Prodr. a , p. 29. 

%^i. Que le Nom fpécîfique n^admette de 
mots que ceux qui font àbfolument né- 
^ celTaires pour diftînguer Pefpece de fes 
congénères. 

Point de mots fuperflus dans la DifiSrence fpécifique. 
Si la même Note peut être exprimée en peu de mots ^ elfe 
fera d'autant meilleure , qu'elle fera plus laconique. 
, Mettez àrécart T Antonomaiie ^ la Tautologie & les fleurs 
de Rhétorique. 
BoulesLÙ nain ^ petit. Betula nana ^pumila^Vutiketi. Tautologie» 
lamier- i tige foliée. Lamium caulefoliofo» Lind.AntonomaJie0 

493. On ne peut donner aucun Nom fpécîfi- 
que à une Efpece folitaire (^03) dans fon 
genre* 

Il eft des Auteurs qui prétendent que Ton doit ajouter aux 
efpeces d*un nouveau Genre , quoidue folitaires , un Nom 
spécifique » afin que par lui on re forme une idée de 
la Plante. 
Nous ne nions pas que le port eft d'une grande uti- 
lité pour préparer les idées à la connoimince de la 
Fiante ; mais cependant fi on l'emploie dans le Nom 

fpécifi<iu» 



Digitized by 



Google 



tB S D î F:F É R E N C B Si ^yy 

fpécifiqoe , il eft en quelque forte erroné | pujfqu'il 
ne contient rien autre chofe qpe la Note feulement 
qui la difiingue de fes congénères» 
toi'fque le Nom d'une Plante ne mahifefte point de t)ifiS-* 
rence , on préfuppofe qu'il n'y a dans (on genre que cecte 
efpece connue^ 
Far conféquent les. Noihs ipécifiques qui ont été appliqués 
aux iPlancés foUtaires dans leur genre ( page 176 ) , l'ont 
trompeurs : par ex; 

Morin Orientale àftuillt dt Carline. ToUfnef. Coroll. 48* 
Daléchampe grimpcnte , à feuille de Houblon , à fruit hé'* 

riJTéy à trois Coques. Plum. Amer. 17. 
Matthiole à feuille âpre ^phronde , à fruit noirdtrtiVlumé . 

Amer. i6. 
Maranta arundinasé^à feuille de Edifier. Plum. Àmér. 16* 
Valdisi à ikuille dé Chardon , à ftêùt prefigue bleu* Plum* 
Amer. !!• 

294.. Que celui qui aura trouvé une nouvelle 
Efpece lui applique un Nom fpécifi- 
que , fi le cas l'exige {^$3). 

Celui qui a découvert une nouvelle efpece , eft tenti d*y ajou-^ 
ter non*feulement fa différence , mais les différences dans 
ibn congénère ou fti congéheres , afin que 1er efpédeâ 
fuient diftinguéei dans la fuite pat une différence fuf«^ 
fifante. 

LaCtÂYtONX Gron.Virg. a< , a d'abord été eofinue dans ta 
Virginie; parla fuite une autre efpece , appellée Limnia , 

' a été trouvée dans là Sibérie ; qu'elle (oit par conféqUehc 
nommée Sibirica, Claytons à feuilles ovoïdes , & celle 
dé Virginie , Clàyto^b Û feuilles linéaireSé 

195. Les mots du Nom fpécifique ne feront 
point compofés , ne feront point fem- 
blables aux Noms génériques ^ ne feront 
point Grecs ^ mais feulement Latins ; 
car ils feront d^autatit meilleurs ^ qu^ils 
feront au (H plus fimples» 

Le Caraâere définit le Nom générique } mais la Diâtirence* 

Mm 



Digitized by 



Google 



«74 i^ B S i> ( P F É R B K C « S. 

(f^écifi^e (b ^nit çB^niêffie ; pjtr «ond^pneficlui » il peut 
être éttrangcr ; ngis elle » dfo un ptr fei-méme très- 
évidente* Donp qu'elle Ibit p^remept latine^ 8c poipc 
Grecaue. 
Aitifi toutes BiiRrenees ^écifiques Oroeques Tônt erronées. 
Lathyrus difioflaiyp\yllp^ Lotus oligoieratos, 

Ifyrrhis eomjopkyUon. '•-^-^ polykfratos (*). 

Bellsval ^ ProfèiTear i MonCpelliec» ven la fio du XVIe. 
fiecle , donna fea (l>îm à Étire gravai les plus «ares figures 
. ' . qui aient paru jufqu'alors : ces gravures tp'ayant été 
communiquées par le célèbre Sauvages ,.. je compris que 
rint^ntion de l'Aui^cur avpit été de readre toutes Us 
Différences par un mot compofé tiré du Grec. 

Alnne. Mvor^rif kv^gfdhmf. 

Androfac^Si «/^««Tpyjutt^j^r (*). 

19^. Le Nom fpccifique nç fera point em- 
prunté des figures de Rhétorique, encore 
moins s'il peut oçcafionner erreur ; mais 
qu'il expole fidèlement ce que diâelà 
mture. 

' lié S^HHdwihc da tou( pour la partiç^eil ^cèf^^opipuine en 
jgotianique ^^ ou y dit di^ cojut ce qui o'efl t>9ri <we pour la 
Dartie : nous croyons qu'elle ne doit point s'pdçie^ire. 

Is gjrJwJSo^ied't^awtpb^e fiogulieiç pçuo; u|k ^Wf • .^ 
irè^-ufitée & égal^mem Cîfiânée., 

l4 M4^pkQr€<& touJQHTs çbQmj^ i ^1 ^ fm^içité l'cm- 

VIronie itaa)t m» ^fp^içe. 4f ;ïq«MÎ¥1g/e j. b^%nitho$r\^ 
Synecdocke du tout four la partie» _ 

Sdicdre iiotfC7re , oonr^ ConoUtxf^ttrprAs^ ^ . 
f^HÎx^que&liypri i feuille argmUe. , ^ogi: Hwçhe en^ 

Mpluque éfineufe , pour d- Ctdicc épineux. 
Boiicage à orai^e hïançke , pour â Corolles hlgnches^^ 
Synecdocke du Singulier pour te Plurier» 
. Lupin à fleur jaune , pour â fleurs jaunes^ 
Kenoncule à fnùliprqnd^ (f ckprehe , ponr feuilles 
rondes & chevelues. 

(**) Je rapurinie les autres exemples. 



Digitized by 



Google 



LES DIV FER E KGBSi &?$ 

Mitaphsre. 
Limenier incomparable ^ pour trhs^granâ*, 
. (Sillet fuperhe , pour à fleurs iris-^beltes, 
Marjohine gentille , pour tris'-oJorante» 
Soude méchante , pour armée de pointes^ 
Aenoncule tris^fiélérate, pour qui fait venir des am^ 

.poules. 
Ortie fotte , pour fans aiguillons* 
BuJbonac â racines vives , pour vivaees. 
Meum adultérin , pour efpece non véritable^ 
Chanvre vagabond , pour mdle. 
ïuiienhe mélancolique yipom odorante pendant la nuit 

& non le jour» 
Ortie morte , pour fans armes. 
Orehis avorton , pour à figure fingutiere delà fleur* 
Pin incubacé, pour fafcié, 
Varec hémprrholdal , pour remède contre les hémor 

rhoides. 
Potiron hojfu , pour à fruit couvert de tubercules* 
<Eil!et hathu , pour i Calice à écailles fétacéesm 
Menthe cataire , pour i odeur aimée des Chats. 
, Gramen léporin , pour tremblant comme un Lievrcm 
Laitue agnine , pour efpece agréable aux Brebis* 
Grateron âfemencefucrée , pour â fruit verruqueux* 
Arbre à fixer les limites , pour dont on tire ies cou^ 

leurs pour diftinguer les régions fur les Cartes 

Géographiques* 

Ironie^ 
lyfimachîe 4 deux feuilles â fleur globuleUfe , pour à 

feuilles oppofées , à grappes ovales, 
Ornithogale a petite fleur innée , pour â filets plats* 
Narcifle â Calice jaune , pour â Neâar jaune. 
Dentaire portant baies , au lieu de portant des bulbes 

dans les aijfetles* 
Dracunculus à pifiil très^long 9 pour â réceptacle 

tris-long. 
"FrMer ftérile y pour â réceptacle fec^ 
S^hinefiérile , pour Sabine mdle* 

*97* Q"^ le Nom fpécifique ne fait ni un 
Comparatif, ni un Superlatif. 

Le plus ou le moins ^ \e degré Comparatif & le Superlatif ne 
s'admettront point , puifqu^ils préiuppofent la connoif- 
fance d'une autre Plante. 
X^}i\or^t\\v^,e txks-^levée efiflui puite que le Bouleau nain* 



Digitized by 



Google 



47« 



£ES D IF FER E N CE S. 



II faut penfer aqtreoient lorfqu'on eiQpIoJe le Superlatif rela- 
tivement à une'partie d'une Plante prcfentç, parce quV 
lors il indique que la partie défîgnée éft la plus grande » 
& cette Note eft vraiment intérçflTante. 

Lobéliis à péduncuUs tris-courts , le tuhc de la Corolle 
trts^hng* Ray. 
Tous J^otns fpécifiques qui portent • une comparaifon dont 
l'objet exifte hors la Plante^ font trompeurs» 
Frêle très-lijje. Ray. 
^ Piîofelle plus grande , moins velue» 
Pilofelle , plus fètite , à feiùlU plus étroite , moins 
velue» J.B., 

498. Pour le Nom fpécifique , ufez de termes 
pofitifs , mais non de négatifs, 

~ {.es négatifs ne difent rien , ou ils difent ce qui n'eft pas » 
mais nonce qui eft. 
Tant <][u'il fe préiente des mots pofitifs » la règle n^en fouffrQ 
point de privatifs : on aura donc toujours des Noms à dif- 
pofition pour expritper des idées oppQfées. 



Ùtrond 

arrondi 

Fendu 

Obtus 

piquants 

£n Scie 

JTerveux 

Çqtonneux 

Couvert 

yeiné 

Cylindrique 

Juhulç 

Simple 

jPctiolç 

Droit 

Cylindrique 

urès-Jîmple 

Barbelé 



oblong» 
ongulé» 
indivijé» 
pointu» 

fans piquants* 
très-entier» 
fans nervure. 

nud» 

fans veînurçm 

(tnguleuxn 

fourré» 

çompofé^ 

çffis. 

voluble» 

^gulém 

rameux» ^ 

non barbelé» 



Sûbrotundum & oblongum. 
Rôtundatum angulatum* 



FifTuro 
Obtufum 
Fungens 
Sérratum 
Nervofum. 
Tomentofum 
Teflupi 
Venofum 
Teres 
Tubulofum 
Simplejç 
ï'etiolatuni 
Ereôus 
Teres 

Simpliçifllmus 
, Ariltafus 



indivifum. 

acutum. 

inerme. 

integerrimum. 

énerve. 

glftbrum. 

nudum. 

avenium. 

angulofum* 

farâum. 

coropofitum* 

feiTile. 

volubilis. 

angulatus* 

ramofus. 

muticus. 



ldcke(fla/^ue) perpendiculaire. Laxus(Flaccid.) ftriâus 



éloignés 
Etaléi 
4 tige 
fJcrbaeé 

4tt4nuéç% 



rapprochés* 
rçffirrés» 
fans tige» 
ligneux ou en 
Arbre* 
éfoi^es^ 



Remoti 
Divaricati 
Caulefcens 
Herbaceus 

Attçnqatgî 



conferci. 
çoarâad, 
acaulis. 

lignofus au fruc- 
Ucoiu;^ 
încrafla^a?. 



Digitized by 



Google 



LES DIFFERENCES. 177 

Qu'on fade en termes négatifs la defcrîption la plas étendue 
d'une Fiante quelcont)ue , perfonne pour cela ne pourra 
s'en former la plus légère idée. Voyez à cet égard 2>. 
Epifcop. Browalli Examen Epier ifeos» 
Par conféqueiit tous Noms fpécif. , avec emploi de particules 
ou de mots négatifs, font fromrei/rj, ^. 

l/fÇxmzchit non ai grettée y Mov. '\ ^ ^ Semences nues» 
Pefle non raboteufe , J. B. /S glabre, 

Bident à feuille non cifclée » T. v g. entière. 
Phalangium non hranchu » Weh. % g^ ^ tjgc firople* 
Lampettc à Pétales non bifide 5. J 5' entiers. 

%^^. Toute comparaifonufurpée dans un Nom 
fpëcifiquefera plus familière que la main 
droite ; malgré cela, elle ne plaît pas 
beaucoup. 

Une comparaifon dit par un lèul 'mot ce qui ne ft rend qael^ 
querois que par un difcours entier ; mais toute compa* 
raifon cloche : ainfi toutes (îmilitudes obfcures , Se qui 
. ne font pas de la plus grande évidence à tous les yeux ^ 
ne fe font introduites qu'à la honte de l'art.' 
Ne recevez donc aucune comparaifon que celles qui fe rap- 
portent' à ce qui frappe nos fens dans le corps humain, 
conmieP(Eil , fOrcille, le Doigt^ le Nombril, le Scro- 
tum , le Pénis, la. Vulve , la Mamelle , & non les com- 
paraifons qui auroient égard i l'intérieur qui n'eft con- 
nu que des Anatomiftes. 
Une comparaifon peut s'employer (ans définition ; ce qui la 

diûingue de tout autre terme de l'Art. 
Pes Botaniftes incroduifirenc des comparaif<»ns obfcures & 
même en grand nombre , qui n'étoient pas connues d« 
tout le monde. 
Agaric à Pinftar de la Trompe de Fallope T. 
Orchis â figure d*un homme* , 
Orchis repréfentant un Singe C. B. 
Orchis repréfentant une Guenon Col. 
Orchis repréfentant une Mouche. 
Ficoïde fait en forme de bec de Héron D. 
Ficoïde repréfentant la gueule ouverte d'un Chien D. 
Ficoïde repréfentant la gueule ouverte d^uri Chat D. 
lotier repréfentant par fesfili^ues le pied d*un Cor-» 
beau C. B. 



Digitized by CnOOÇlC 



a78 L E S D I F F B R S N C E S. 

Champignon à poils /emblûbUs tout i faite e^ux 4^um 

Chevreau Locf. 
Arroche à fetnences de Bucephtdon Col» 
AA)tt \ aiguillons, a branclies coutl^éti ^figurant des 

rafn/es tàilties avec art PluJkn. 
Champignon à finuojités^en labyrinthe T. 
Champi^on repréfentant un Curt^reilU. 
' Hémionife àJeuiUe en figure de la hache tomaina Fluk* 
LuAfrne mfitme de fromage Riâdb. 

300, Que le Nom fpécifique n^etivjîloîe aucun 
adjedif ^ fans y joindre fon fubflantif. 

Aucun adjeâif , & confSqaemnient nal attribut dans le Nom 
fpécifique fans le faire précéder par le fubfiant if auquel 
il appartient ; & forftju^bn ne defigne aucune partie de 
la Plante , on doit fuppofer que Ton parle de la Plante 
entière. 
Ici les fubftantifs expriflMrotit toujours les t^arties de la 

Plante. 
Tous Ifams Specif , avec adjeâif fans fufaflaarif véritable s 
ifont Trompeurs^ 

Adjeltifi fans ftibfiamifin 
Millefeutlle cornue C. B, paf les Feoides 

Nfgelle cornue C. B» la Capfule, 

Tbiafpidturo cornu T. , le Calice. 

Lyfimachie corfUculée C. B. la Capfiile» 

Ail à deux cornes C* B» la $pathe* 

Violette tricolor C. B. la Corolle. 

Myrte en forme de crête Welh« les Feuilles, 

Amaranthe en forme de eréte. PEpi. 

Gramen en forme de créte^ les Bradées, 

Morelle à Vefie. le Calice. 

Baguenaudier à vejfie. le Péricarpe* 

Renuncule qui donne des ampoules, par fil Vertu. 
Milleféuille à ^ejjies.^t la racim f9uni6 de petites 

veflies. 
Ficoïde à veffies. Par les FeuîUei afpergées, 

Subftantifs trompeurs. 

Crapaudinei umcii/^^épineufes Herm^ pour verticiUées, 

(^ue lesAdjeSifs^les Subftantifa s'aicordent en genres 

^uniperus alpinus CluC alpina. Genévrier des Alpes. 

Hippuria nm(cçju$ Idor^ moftofa* P^fi9 filouffi^r^^ 



Digitized by 



Googk 



t E s D I F F E II B » C Ê s. ^79 

301 Tout Adjeétif (300) , d^ns le î^cwn fpécî- 
fique, doit fuivrefon fubftantift 

De mtmç que 4an« le Caraâere la partie ou Tattribut précedf 
tpujoqra, de même im» UDi»rence Iq SubiUmif doii 
précéder l'Adjeâif qui lui eft propre, afin qiw VidU 
. fbit très-précife , £t de peur que p^ wif çpreur typo-« 
int|ii|ii|ae pour une virgule »Po«T up point foa^ placé j^ 
il ne icfuke unfepstout jdifwrent. • 

Corona folis parvo flore ; tubcrofa radjce T» 

Mieux ; )2ore parvo , r^tf/W tufhprofa. 
Séliantke^ à Fleur per/rd , à Racine tuléreufe. 
Sinapiftf ui» œgyptigm heptaphyUuœ , flore carnto , ts^^ 
* JMS rpinofum. 

Mieux: agypt, heptapfcyH. majps fpinofum Jfortfy 
carneo. 
Hfofamhéi d^EgJpU Heptaphylle^ grand épineux î Fleur 

carnée» 
Orçhis acthiopica , maxîma , maculata avîculam hiVeam . 
«laçula fajigiiiinea , iq dorfo , noçatam rcpr«fentan«^ 

rlea c«rule^ , impliflîma, pulvere argemeo , adfpec^ 
ia area ^ infignitec iplendonte, 
MiEuxrsthiopica, maxima, ip^eulata , reprxfen- 
tans aviculam niveam : notatam in dorfo macula 
fanguinea , galea casrulea ampUffinuadfperià mtl* 
Y«fe argemeo* "^ 

Orckis d^EthiopU , très^rand , maculé , repréféntant ^n 
petit Otftau blanc comme neige , marqué fur k dos de 
taches fanguines , le cafque bleu trèfi-ample ,; afpergé 
de poudre argentée. -^ r 

30x.Quo les Adjeéèîfs (300) eraplpvés.pour 
le Nqm fpécifiqije. foiçnç çhoîlis parmi 
les termes (80-86) de Part, pourvu toute- 
fois qu'il y en ait à fuffire. 

Si les Bptaniftes s'aççprdent fur Ie$ ternies., Se fi conflam- 
ment ijs {es emploient dains leurj ouvrages , la fci«nce 
deviendra très-facile. 

T^nt qu'il fe préfentera des termes dé Part définis «tafle- 
mcnt , jamais un Botaniftc ne Soit recourir aux P^- 
fiphrafes. » .. 



Digitized by 



Google 



_roénc. 
^laoner-cerUe* 



oSo LES DIFFERENCE S. 

QuUl bannifle Its Synonymes -, & qu'il n'emploie qQ^im lenu 
coDftant & bien choifi. 

Syuonynuê. 

Suinquefoiium/>ir^^/ce/M. 3 CQuinquef. rampant, 

ieracium rtfifice y^ccf/tf C. B. I *,^.^^^- ,>».,«a. fEpcnriere â racine. 
Hicracium r^iiccpr^mor/tf Mor./"«™®"3>'<>OK«««VEperviero àradoe. 

Pcriphrafe. , 

Qtiinque folium mo/// îanugint puhefcens J.*B* viflofum, 

-^^ ; -^ garni 4*unlt^rduv€U drap^ 

Conyza locis humidîs provenions J. B. paluftrif* 

Çonyze pouffant dans les lieux humides» des marais» 

Muicus fquamofus in aquis nafcens Motif. aquacicus» 
MoulTe écaiileufe naiilànc dans tes eaux. aquatique* 

303. Le Nom fpécîfique ne foufFre point de 
particules liant les. Adjeâifs avec les 
Subftantifs. . 

• Cçs Particules font 00 - - 

Conjondives : & , enfembte. Et , arque » fiiBid. 
Phjoti^ves : oji ^foit ,foU 4ue , on bien mime. Vel ^five , Çext, 
Que dans la différence toutes les noces foienc exprimées par 

V ablatif. 
j^is lorfqu'il fe trouve deux, objets différents à faire remar^ 
quer fur la mtme Plante^ on ufe de la. particule ve ou 
^ue placée \ la fin du mot fuivant pourné pas augmen- 
ter le nombre des mots* 

Cardnus foiiis lanceolatis ciliatis integrii laciniatis que 
. Jard. de ClifF.39i. 

Chardon à feuilles lancéolées^ ciliées^ entières (f laciniées. 
Juncus fbliis planis^ fpica feâili pedunculatis que. Flor* 
Sued. a88. 
lottc â feuilles planes â épi fejple & pédunculés. 
On rejette tootes les différences qui admettent dès particu- 
les disjonâives : par ex, 

Medica filv. fnit. vel Trifolium falcatum fiu Medica fîli- 
qua tortlli* Jlforr/» 

Lu&rne 



Digitized by 



Google 



)Lxs(tttit iesHisfaujUgntufioxx Trèfle en fauix^ onhietk 

Luferne \filique qui fe tortille^ ' / - 

Âbfinthium ponticum f feu Romatuim officinarum » feà 

Diofcoridis. Morif»^ Ç.. B* , . 
Abfimhe Porîtique , ou Romaine dès boutiques ^ ou bien 

de Diofcoride. 
After montanus (ive Oculo Ghrifti fiinilk fi non idem^ 

five Cony^a 3. Jf* B. 
Afterc d€ montagne ou femblahle i VQtil de Ckrift ^.fi ci 
' n'eftpas te rnéme, ou bi«n Conyip. 

304. Il faut faire remarquer dans le ^otn fpé-* 
cîfîquè les parties des Plantes (80) par 
des notes diftifidives, & riôh par les Ad- 
jeAifs. '. 

tes particules qui fervent à diftînguer , font iC\ : la Virgule (,)^ 

le Point ù une virgule {^\) > deux Points (;).& le 

Point (.)» . 
la difFérçq^e fpécifique , régtiUél^ement ponâviée i s'eiitend 

très-^çilerocnt ' 
Moi.j'ufe de. h Virgule pour dïftingoér lès parties ; Remploie 

les deux Points quand il fe rencontre une fubdivifion d6 

parties ; mais je clos la différence par un Poifit. A. 
Qu£x,Qyss-^ViN4 ufent du Pdirit avec la Vif gùle bout diftin* 

guer les parties ; mais il fe fervent de la Virgule pottc 

diftinguer tous les AdjeéHfs. B. 
Nos Prédécesseurs diftinguerent prefque toujours kû par^ 

ties & les adjeâifs par une virgule4 C* 
A. Bauhinia inetmis yfoliis cordatis femibifidiâ .' laciniis zcxx*^ 

minato-ovatis ereâo-dehifcentibus. H. C. 
3* Baubinia inermis » foliiscoidms , femibifidis ; laciniis acu-* 

ininato«ovatis , ereâo-dehifcentibus. H. G. 
C* Baubinia inermis , fhliis cordatis « femibifidis ^ lacinnè 

acuminato-ovatis , ereâo-denifcentibus* H. C» 
Bauhine fans piquants , à feuilles in Caur à demi fendues i 
à laciniures en pointe^ovales-s'entr^ouvtant par en haute 

305. Jamais de Parenthefe dans le Nomfpé- 
cifique* 

]La Parenthefe ou fous-entendue , ou renfermée dans des lignes, 

N n 



Digitized by 



Google 



aSi L E S D I F F « R E If Ç US. 

ce qai eïl la néme chofe ^ moptre ezcqstioii oa dé&at 
d*orflrê;'par cooii<|uéfit elle doit écremnniê* 
Boerbaave & fes CometDporains., poor ne pas întrodnîre 
^e^nouvêaux Noms , préférèrent au' Noin générique anti- 
qoe, une nomencUcare d'une nouvelle fabrique avecl'in- 
ter)eâton.de la fyllabe ^ui ou ftût ou quod^ nous ne 
nous fommes point conformés à cette innovation par les 
raifons expoiées dans nos précédenu $• 

• A. Parcntheft fous'cntendue* 
Sifumifirain pentaphytlum , flore cameo ^ minus H. 
iloiambei pentapbylle \ fleur camée, petite. 

B„ Farentheft écrite. 
' jtndrofiemum maximum (quafi frutefcens) bacciferum, 

.Mofif. 
Andçolêroe tris-grand {prtfque ligneux) portant des 

b^es. 

Viola affinis umhilicato (feu peltato) foUo ^famient. Br, 
AfHnée de la Violette grimpante à feuille ombiliquéê 

Çouenrondacke)* 
c. Qui^Qva.^x Quod^ 
J)ins Leonis qui Pilofdla folio minus villofo. T. 
Dent^de Lion ^/.PMvfeUe.à feuille .moins velue. 
Doria quae Jacàhaa orientalis limonii fiâio. Tl cor. B. 
Doria laquelle Jacobée orientale à feuille de limonfuro, 
TitànçkeratopkYton.qnod Lithopkyton marinum aBficans 

Gefn. B. . 

Ticanokeracopbyton Icqud Litbo^hycon bhiidbÉtre » que 

poufl^ d^ns la Mer» 






Digitized by 



Google 



Lis V A R I F t E> s. &83 



IX. LES VARIÉTÉS. 

306. Si quelque chofc (158) peut être ajouté 
au Nom générique (VII) & fpécifîque 
(VIII), c'eft le Nom de la variété. 

Les Variétés font dçs Plantes de la même erpece » changées 
par quelques caufes accidentelles» 

L*ufâge àt% Variétés dans TEcononiie /laCuifme, la Médecine 
obligea de les étudier pour les bcfotns de ia vie ; car 
d'ailleurs les Botanifles n'ont rien à démêler avec les Va- 
riétés; s'ils s'en occupent jufqu'à certain point , c'eft de 
peur que tes efpeces ne fe multiplient ic n^ î^ cùn- 
fondent» 

Que le Bounifte infère \ la fin des différences les variétés 
Us plus évidentes , lorlque Tucilité publique Texige. 

307. On écrira en caraderes de différentes 
grandeurs les Noms des genres , des ef- 
peces & des variétés. 

Le Nom du Genre fera Taillant ^ au moyen de grands cara^e- 
res Romains, 
de VEfpecc fe marquera en caraâeres ordinaires. 
de la Variété en caraâeres petits & courants. 
On agira ainfi , afin de préfenter d*une manière très-claire 
la variété diftinguée de refpece* 

MUGUET à hampe nue ; à Corolle pleine. 
MUGUET à hampe nue ; à Corolle rouge. 
SAXIFRAGE des Alpes ; à Fleur pourpre. 
SAXIFRAGE des Alpes éricoïde ; à Fleur hteue. 
PENTAPHYLLOIDES rouge des marais; â feuilles 
épaiffes & velues. 

308. Le Sbxe (149) établît lès Variétés natu- 
relles ; toutes les autres font monftrueu- 

N n % 



Digitized by 



Google 



«S4 ^ P 5 V A R ï F T r J. 

f.f» Plantes Dioïques conftituent un inod« unique des va-« 
riëtés vraiment naturel ,divifé en ilf^rj & en Femelhs^ 
quil eft fort néceflàire que les Botanifles connoifTent &; 
qu'ils doivent ajouter atix différences; "▼ 
\fi$ anciens , fyni conpoifl^nce fies principes ^de la fécondité 
dçs ï'iantes , mirent les Âfdies ï la place dts Femelles , 
. €€lUs^ci à la placft des Mâle^ , cç qu'il faut éviter avec 
ibin: par ex* 

(.a AJercuriale méleT. ^ 

Le Chanvre mdl^ h P. S* fpnt f^m^les^ 

Le Houblon rmîlc T. 3 

|09* Les Fleurs mutilées (1*9) multi pjes ( 1 20) 
Pleines (i2i) , Prolifères (123 ; les Her- 
bes luxuriantes , fafciculées j^ plîquées , 
mutiléçs ; dans le nombre , la figure , 
la proportion & la fituation de toutes 
leurs parties , & trçs-fouvent la coulçur, 
l'odeur, la faveur & le temps, tout 
çelaconflitue les Variétés monftrueu- 
. fes Ç 308 ). 

H*t$ manières d'ftreles plus ordinaires des Variétés , les voîci^ 

La Mutilation de la Corolle ^. IIQ. 184. «S'a Mi//- 

tiplication .§. lao. |a6. loy. San Impktion 

^. m. 115. Sa Prolification ^. la}. 124^ 

La LuxuraÙQn Fafciçuîée de h Tige %. 274. Se& 

Pliques %. a74. 
La L^xuration Crépue des Feuilles $• 311. Les 

Ftui\\t$ Bullées ^. 311. 
JLa Ççuleur de THerbe §. a66. Son Odeur §. 267^ 
Sa SiavcuM $1. a68. Sa Grandeur %* t6o. Lç 
Temps ^. 26$, 273. 
Couleurs propres aux Feuilles^ 
TAmt à jeuill^s ^ iot\t U limbe eft doré T. 
4I0UX â épines & limbes argentés T. 
Àlaterne â feuilles panachées de jaune H. R. If» 
^àuge â feuilles panachées de jaune & de verd H. R. F.. 
^loës fobolifrre â feuilles élégamment panachées Herm. Prodr^ 
Çt^çyrefeuillç perdue â feuilks Jîn^ées Çc^anaçhçes T. 



Digitized by 



Google 



LES V A R I E' T E' S. 5»J 

Ortie brûlante , petite , â feuilles éUgamment panachées de 

verd & de rouge Radb. 
Cramen paniculé aquatique ï femeoce de pha^aris , â feuilles 
panachées T. 

310. Les Variétés les plus légères ne fixent 
point ^attention du Botanifte ( 7 ). 

JL'exceflive application & rinfpedion alTidue des Anthophifes 
leur font remarquer , dans une Corolle , des miracles 

Îu'un œil moins exercé ne peut appercevoir. Les belles 
leurs de la Tulipe , de la Jacinthe / de \ Anémone , de 
la Renoncule , de VŒillet , de la Prime-vere , font l'ob- 
jet de leurs extafes ; ils ont donné ï c^ fublimes beaup- 
rés occultes des Noms qui ébahiffent ; ils ont érigé la 
connoiflànce des Fleurs eh une fcience > qui n'eft con- 
nue que des Adeptes : nul Botanifte fenfé n'entrera dans 
leurs Camps ^ c'eft 

Phebus. Triomphe de Flore» 

Apollon. Pompe de Flore. 

Aflrée. Splendeur de VAfie. 

Dédale* Couronne d'Europe* 

Cupidon^ Perle de la Hollande^ 

Aurore, Efoufe d*Amflerdamm 

Gracieufé. 
Pricieufe^ 

Alexandre le Grand. 
Charles Xll. 
Jules Céfar» 
L'Empereur Augufte. 
Le Kan de Tartarie, 
Les. Jardiniers donnèrent aux Variétés des Atibres ) pé- 
pin & à noyau des noms qui ne font point aflcz pofi- 
tifi , & dont le nojpibre eft prefqu'infini. ^ 
Pommes de Poire de 

Paradis. Paradifiaca. Bergamotte. Falcrna. 

Renette franche* Prafomila. MufcadelUs roug. Favonia. 
Nouveau. Rnbelliana. Bon Chrétien. Boni Chriftiani» 

Borftorphiana,Po/r4î.Ptfr/<r. Cruflumina. 
Apt. Appiana. d'Ancâne. Piccna. 

a. Jean^ Melimela. de Livre. Libraria. 

J-'ordre des Champignons eft encore à la honte de Tart un 
vrai cahos. Les Botanifte^ nç lavent y débroqiller les ef- 
faces de« Variétés, 



Digitized by 



Google 



iê^ t E s V A R I E» ¥ t» s. ^ 

3ii,La Lukurtation des Feuilles dans là corn- 
t)o6ti<tti & l^oppofition , eft très^équen- 
te. Toutes les Feuilles F&isiBS & Bul- 
l^:bs font des monftres. 

lesFeuiHet Opfoséis ^. 83 : xri. deviennent fouvent Ter-» 
nées 83. ti£ 9 ou Qttacernées 83: iiu^ & alors- ane 
Tige Qoadrangùlaire devient Polygone. 

Lyiîmachie jaune grande , à jeuilles urnes T. 
Lyfiniachie jaune %vznàt,^ à jeuilles çuatemées Tm 
I.yfimacbie lauae grande , â'feuiiUs quinéts T. 
Mouron bleu , à feuilles binées Ou tcrnccs , oppo^ 

fées. Ray. 
Mouron rouge , à feuilles plus amples , quatemées, 

oppofées T. 
Salicaire â trois feuilles â tige hexagone T, 
.I.Cff Feuilles Digitéss ajoutent fouvent une ou deux fblioks. 

Trèfle blanc des Jardins quadrifolié C. B. 
I^ Plantes à Feuilles Frisées , comme \t% Fleurs \ Co<« 
rolles pleines , font toutes des variétés monftrueufes : 
. par conféquent les Plantes que ces Feuilles rendent fin- 
gulieres , ne font point naturelles : on fent que Thomme 
y a mis la main , & qu'elles ne reconnoiâent point la 
riature pour leur mère. 
Perfil ou Perfil d'ufage frifé C. B. 
Serce: Branc-urfine crépue C.B. 
Rumex : Patience à feuille pointue frifée C.B. 

OfeiWe à Jeuilles crépues C.B, 
Réféda de France crépu. Bocc. 

■ Gaude de Portugal , nain 8c crépu T« 
Chou rouge lacinié J. S. 
Naflurtium des Jardins , jrifi C. B« 
Mauve crépue h B. 
Laitue frifée C. B, ^ . 
Chicorée /ri/cV T. 

Lampfane a feuille très-ample crépue B« 
Tanaide i feuilles crépues C* B. 
Matricaire crépue. 
Doradille : Langue de Cerf très-grande a feuille oa~ 

duUe H. R. P. 
Léonure : Agripaume crifpé. Ray« 
Menthe crépue de Danemark 



Digitized by 



Google 



t E s V A a I » T E^ S. 18^ 

Bafilic ik hrge feuille macalée ou. crépue. 

Une cfaofe liogulier^ ,. c*c^ que TOdiur devient 
plus forte , en raifon iii crépu», dans la Ta^ 
ûûific , la laentkc , le BnJHic ,, la Matricaire. 
les. feuilles BuitÉES ( Bpllata ) %• 074 proviennent pour 
rordinair^ des fèui]les ridées 83 : 64. Leur fubfiance ell 
augmentée & multipliée , de manière qu'elle eft élevée 
dans rintérieur des vjiideaux même de la feuille*. 
Bafilic à feuilles huilées C. B. 
Chou ondulé Renealm* 
Laitue pommée^ â feuilles plus ridées Bl 
Laitue pommée, grande, à feuilles ridéu & contour'^ 

nées B. , 
Laitue ppqimée » la plus grande de toutes , verra* 
queufe B» 
/ La,SÀj»oNAiRE conçastc d'Angleterre (p. 107) 
plaifamment aopellée Par J. Bauhin , . i. caufe 
de la variété de fcs Fleurs,. Gentiane à feuil- 
les convolutées ! , établit une finguliere efpeçe 
de feuille bullée fans rides ; car les bords ref- 
ferrès donnent aux. feuilles une forme de 
cuiller. 
Les Plantes 3iPeuî!les ^rro/f^f ( Tetiuifbli^ ) provieanentquel- 
quefotis^^des'Plaitfe^à feuilles larges ; mkis cette variété 
n>'efi pas commune. 

Berce > velue, i feuiUtspîus étroites C. B. 
.Lycope .4 ./<«(//« incifée/^nlt^cimures projfoades ■J?^ , t 
''dion à fimlte étroite de Perfil C.B.. "' ^ 

. Véroniquje. d'Autriche, i.^^/T/e/. à lacUiuj:^ trhs* 

étroites T. . ' ^\' J. '*^,:\ . ,.".„ " 
.: S^TevxjifeMilleslaclniéjss Ci Bk / ; 

' y, I^îtron raboteux l^ini£^ C ^J . 

Valériane wxvsi^tX/eùUlés^icsrfiifment, diviféts C. B. ^ 

311. Le plus fouvènt il eft fùpérflu <f employer 
- l'dapsrrlOT'îSoms des variétés , le^ Plancil^ ^^ 
mdaiies ou même leur. âgew > . , 

Les> Sotantftes ont eu des -opinions différentes funief>Elaii«î 

tes malades.» de même que fur leurs maladies. 
Le ( Eryfiphe Th. ) eft une moififlure bîanche , 

^ t6i6s fefîiles noirâtres > qui feirépaod fur les feuifles y 
elle eft fréquente fur VHumulus /le tanSum Fh Su^d» 



Digitized by 



Google 



j a*» L B S V À R ! i* T £• S." 

494 9 le GaleopfU , Tl. Sued. 491 ^ le Lithofpermum Ft* 
Sued. 15a, Pw^cer FI. Sued. 303. 
I Xn RouiiU ( Rubigo ) efl une poudre fêrragioèufe parfemée 

' par-deflbus les Feuilles î cllefe voit fouveàt fuf /'^/cAe- 

milla FL Sued. 135 , le.Rubus des rochers FI. Sued. 41 ï » 
TEfula dégénéré R. » & fur-tout fur le Senecio ou le 
Jacpbsa 11 Feuille de Senecio , blanc , vivace. Mail. Jen* 
177. principalement dans un fol fauvage & brûlé. 
Le tlou ou V Ergot ( Ciavus ) cette maladie affeâé les Semen«* 
ces qui naiiîent en petites cornes allongées , noires en 
dehors, ^ur- tout les Seigles & les Car ex. 
le Charbon ( Uftilago ) : \a Fruits af!èélés de cette maladie » 
au lieu de femences , répandent une farine noire» 
Charbon de l^OrgeCn. Charbon de l'Avoine C. B. 
Scorfonere à Fleur portant poujltere H, R, P. Salfifix 

Jfui avorte ( Trigopôgôn abortivum Lœf. ) 
^ « ( Nidus Infeâofum ) maladie caafce par les 

Infefles qui ont dépbfé leurs œuls fur les,Plante$ , tfoà 
il réfulte diverfes exerdilBnces. 
Les Galles du Chêne , du Lierre-terreff/e , du Cijie , 
du Feupliér tremble , des Saules , de l'Hieracium 
. myophorum ( *,), 
■■' le Bédeguar du Rofier. ' 

IJti Follicules du Piftathiér , du Peuplier noir. 
Les Cootortions du. Ceraifie , delà Vérbniçue , du Ldtier. 
, Les efpeces d'écailfés , v/i^ Sapin y du Saule ^du^Rofier*^ 
lei'Iiîftôes /par leur piqqdre ,- rendent fouffenfHdes:: Fleurs 
j)Içines & prolifères. .^ . * \ *'."'. 

Xà Matricaire Canàniilte '\futgaire f^: Sueà^^oi de- 
vient prolifère par.de très-petits infeâeL 
Le Chardon à Ti^e é^ripue^VU SuècK 6$S ^^ doit 2 la 
, . . .. pi^uûre dwinfeoés fts Fleurorts plus grands , 
gris , plems ôti pfufAt prolifero-râmeaxa PifHls 
^^ naiflànts ddiis les Feu;ll^ - 

3i3i.La Couleur varie très-fecitement ;, iiir-* 
tout du bleu ou du rouge au iblauc. . 

Kes Botahtftès admettent fur-^toitt les CoutsyRS fiimotes. 

(f ) Je n'ai- pu d^couvrtjr 'qtfelfe eft cette efpece dHicr^cium. Je 
donoerai à la fia }a lifle des mpts , donc la .traduâion manque à c;ec 
Ouvrage. * ...... 

Tranfparence 



Digitized by 



Google 



* B s V À R I £» T V S. a$ 

STrânfiparence du vern ou Je lUéu -( Hyalinos^ Âqutusi 

Vitreus ). 

Blanc f Âlbiis) Blane d4 Lait (Ladeus) de Neige (Niveus>i 

Cendre ( C'mertus) Blanc chenu ou vieilli {Incanus ) Li^ 

vide ( Lividus ) Plombé ( Piumbeus )i 

Noir ( N iger ) approckant^du noir i notrdtre (^PnUus ). 

Faute rembruni (Fufcns) ;Pdle tirant fur le jauni 

{Luridus). 
Brun foncé (Atér) ^(k poiin^ivàle ^ {J?iteus\ 
Jàuiiexlâir ( Luteus )• . 

Jaune dVyr (Fiaviis} ^ ladhe foufre^ (Sulpkureusjii 
. Fauîre .( Fulvu* ) Safrahé^ ^ . ( Çroceus ) De feu i 
^Flammeu^j. . . -- 
Gris Gtodré , (Gilvut) , de terre cuite (^Tefiaceus) 4 
de Fer { Ferrugineux ). 
Roùge ( Ruber ) ,Sanguià ( Sànguineus)i 

Incarnat ( Incarnatus ); _, , . - , 

Eçarlace ( Coccineus ) , roncèau ( Puniceui )r 
Pourpre ( Purpureûs ) , {-Fhœnifeus ). 

Violet ÇViolaceus) , Bleu pourpre \ C&ruUo^ 
♦ v • . Purpureuà). 
Bleu (Csruîeus); .:;-:,- :^^ .-. . -; iJ. ^r 

Verd ( Viridis ) , Verdde Poireau.{Prafmus ). ^ 
lei diveriies eoijllears des Pla^tis af&âent plus pftciîluliéré^ 
inent. leurs di^reotes parties^ 

JEc.itfo^-ferémarqfie fréqueminent à la Racine 4 fouvené 
•'..i! : ,mx. Semences jpXxxs rareo^nc ak Péricarpe ^ St 
o;:r.l j .n^îèstraremeat è la Corolle^. \ 
Le V€!^dtA plus propre i VHerhdHL au C^dlUe ; il eff très^ 
.^ ••. ,rare(4ia Corolle^ '* ' 

La.tranjbarence de Peau brillé fui:«toiit daol les filamentl 
: ' , 'PC arâ piflilsw !.. 

. .:. £e /««ne dore prcfque totifoècs les AfiiAerés , it fouvent' 
.^r [J^sMoiollgSif fixir-touties Autwnàaléi Sc les Semi^ 
., . fibfa^UfksToniTTïtS. ;'. t 

M.Blancxtvtt fouirent les Corolleé finales te ûs BaUé 
' douces. . : . i ... ,4> 

Baies nées à Tombre^ tc aiidei* . '• 

Xel7/e^ p'eft/pas rare dahs les Fteuirs. 
les couleurs des Fu^rs changeât .tïès-fouventrf . . 
%^jtmig<s deyijsat blanc. 

;^ Smyere^ SerpidUtj^Bés^inayGdéopfiàé^ PéMéu/s, 

,Jmu -■ ^ . ^ 

O # 



Digitized by 



Google 



m .t ^* t irîA:^ft/.î •« T*^. E?t s: 

' Treflt , Otckis , Digitale. ' .— 

f^^Ty Faimil . 

Fumfittrtc , GérBt^odk 
tf feléiiptf^flu Blaoé/ • ( , / • 

; Càmp^lf^FdUmpimftifià'arà^ : 

Hépatique f Jthuxdip , Violette. 
' Fr^ ,- Xiu!<ç/M{« i^Lniiferi ' 

Vipérine , Bugîofe , Confoiidà i Aiaitedih 
Jlyfapi yJkàcof^Ake 9 Toqke., \ 
^ . , ... ^ ScabieVh ^iap^ iBluet ^Càiwi€i 

t^hnnt vMtfufpt^À)d^enirhhnc. 
^( 1 : Mdilot^ jhg^^aiàc^ ^bfe«^ -^ 

• t Tijlfpe,^ Bhttaria , Alcéem 
AfiArette^trii-yjaMAtaUé. ' 
t»efilànc monfe ûtf pourpre* • 

-.:* . jtè|tlQcijafmit.* « v^ ' <' ,' ^ ' 

^Cmnta^int i Safrane * , ^ ,,. 

te Roogc ij/c^/ii flx/ bleu* , -»:- . «^ ) ' •'^. 

..Ckangcm^cimalcipla^ les^ «bulèbr^ paffioit ^ms 1 

VAncolie à Flettcbbae Wtw^^ W»€.: •- i 
3nr: :^^ . - Lé ll^Vi«*i^Flta^^ttet».«o'TOtJ§evb«i» 
:' , t'Jfc>4ttfw à Fléi|rJïte»e.»ti<roiijî^, blanc* 

Le Barbeaûk J'teaè bleaeaa'n>W9, blanc* 
-i:: : ^ î tt'Uy&'age. à Jîeor mugci ati jjaiioè f Wattl. 
^Impatiente i Fleur Jaune ai lowge , blanc, 
? : . . . - i tof 2ldi|«r Utitic jawne a» rongé , bhoc* -l 

t'Antkyllide à Fleur jaunfcf W r©a#e , blanc. 
1 ^ « , La Prïwtf^w è Ftaûï r6og^ atr ^ai» > «anc* 

. ,w.. - ... • :. lAGiroMét k Ftoœ jjuinetuoWaiîyi)lanc. 

tes PÉitTcARPES à Baies feiii0tti«eûp«4'afci^%e^$tcnftjt« 
- 7. wfcgàriiifai Ml de^îèniiéflcWBafcMc««=r Jb^^pproches 
de la maturité prodiguent les couleu»» blaàches , rouges, 
',;. ly fitteâè^ ;-eltté'dérArôntâir^Ofi« hs PohPCi , 4« «ânes ^ 
les CerifeSjkV^WdÔef. ' ■ ;• '^^^^ - - 

Morelle dô GutAée J À ^-fMttnh^mA; ft, *- 
ilforjfc ànn/tifiU^'éi^ JMueàù Ditt. ^ . 
ikforrffc ie Judée à baie^iUîfoldèkf'^'èpimge. Dill* 
-V. . ;- ^S^ vul^a^^^^^éàde , if *»iiiV Wart^. Ray. 

Crofcilliçr commun mdc,ponaiu4tè*ûi€s blanchit. J.JI* 



Digitized by 



Google 



l ' t '* ' s V A ft I' È^ T E^' Sr m 

{.effSltfkircBs Tari^t anfli leurs ; couleurs > qooiqwptas rarç» 

pavot des Jardins , à ^àine noire* C, fr, 

!. . '^- "— ^f Srmmhiatu^h^^ Ç, j£ 

^v9it^f fo^miinç^ blàiic kf • C.B^ :y 

*— ■■■ ■■ ' ■ nairféC^h^ 

Jlaricot commun , i. i^r»^ l^^'V^^^ ^^ . 

— — ïJ JFri/«> pamcifé di rouge & 4^ noir. T, 

wi>i. r .- , ^ Frw; ^»iï?^ > <^ v«Wf mnir^j flr diftian 

0ucpardfsrayures.T. 
P(^s. tr^^^grandi'i ]fridtmacid4 d*utt$ lign$ 

d( Jardin àpUm 6 4 Frf^itpanaekés. C, St 

Fève d'urne couleur roug^ f9urpr4^ ' ' ,; 
Xa couleur de la Racine eÛ'n^oins fu^eçre^ varier^ : 

Carotte d^ufagc , JR^c/uç hl^ttcifi* T^ * , 

--r — -r— " — < — - J^iue imm* i* . 

'■ * . ■ ' ' Rapitfa 4*1^9^ roHg^irufi^ T^< : i 
Radit noir. C.B. 
Lts VzviLLts changent très-rârepient l^^jr co^feur VCTte. cota-» 
ïiîedaiïs les Amar$^ee : cegmé^n^an m voitqueIquefoi| 
de tachées. 

Perficair^ qttc dfs mouchetures , rfprtfe^U^f un fer A 
chevah T. 
. Renoncule tierr^e j marquée de tades noins^ 
àrehis paimét'macuUdesmarais%a.. 
F.perviere maçulçe dçsJlpeSn T* 
Laitue tachetée. B. 
Spuvent ('Herbe prend Coot \ fait dfl€ cotttour qilî lui efV 
étrangère. • ' 

Panicaut d large feuiïïe flâne ^ à Tige d*ttn nxà 

pile^ à Fleur Manche T; 
^ufone â foiUes Tiges blanchâtres T, > 

4rmoife vulgaire , grande , à Tige 4'un 1^4 blotti 

, çh'dtre T. 
jirrocàe rouge des Jardins C. B. 
Amaranthe des hais , très^gtande , dç ta JNe^tveHif 

Angleterre , à épis pourpres T. 
Pourpier d'ufage^ , à Feuilles jqune^ MoriH 
Laitue pommée range B; T 

^14, Les ^\^^^ ma^tkaseu» fendent fbu^çnt U 

Oo4 



■ Digitized by 



Google 



9p t i S V^ A R I E' T r s, 

circonférence des Feuîlleis d*en bas; les 
ponFagnes , celle des Feuillçs d'en haut, 

pis Feailtes difformes ( Difibmiia) , ou des Feuilles de diver-» 
fçs figures , font rares ibr la même Plante. 

Tithymale Hétérpphylîe. Plum.Plok. Alm. iia^ f. 6^ 
^ ^ ^ Çadbeck à Feuilles' d^en bas à trois lobes, celles d'en 
Aau'$ indiviflfes. Hrd* dVpù 
Quetmie â Feuilles d*en bas entières , celles qui fimi 

plus élevées à 3 Ipbes. Jarrf. de Çlift. 

Paiièrage â Feuilles caulinaires pinnées-multifides ^ 

celles qui embraient Us rt^meaux , entières & en 

firiir. Jard. de Ch^. >^ 

|pr les Plantes Aquatiques , les Feuilles inférieures & le^ 

Feuilles fubmergées » font très-ibuvent capillaires. 

Renoncule if ^tttf^/Vtftf , â Feuille ronde ffcapillacée. C.B^ 

Sifymbre à Feuilles fimples dentées enfcie. Jard. CUflU 

- Ciguë f 9^fh^ Pkdlandrie , (Enanthe, &:c. 

(es Plantes des Montagnbs donnent les Feuilles d'en bas 

plus entières^ d'en-haut plus lacinées : Boucage , Perfil^ 

'^nis , Coriandre. 

Les Plantes â Feuilles menuijees, (Tenuifelis) %• 
3ii» fe rapportent ici. 
* Voilà la preuve oue toUtes les Fiantes ofit été fbrméef 

4ans up lieu iec,. 

|i^. Une Plante qui ne doit rien à l'art (1^7), 
ne doit point porter un î^om qui diftin-p 
gue les variétés (158). 

: ?uUqo^ le^ variété^ font fuperflue^ dans notrç Ecole , yoift 
une loi qu'il faut refpefter , de peur que les diffcren-^ 
ces n'accroiflènt à l'infini ; car il n'eft pas néceflaire à^ 
fliftinguer le , pur quyrage de la Nature , de celui d^ 
caprices^ & cies écarts auquel on doiçles monftres. 

t|^,L^ Culture, la fpere de tant de Variétés^ 
' eftaufli le CenfeuF des Variétés, 

Le Jardinage , cet Art chartpant né dp travail le pl^s opiniâtre 
& de la plus heureufe induftrie , nous a enrichi de Fleurs 
fbkubles^de Fruits, qui étonnent t|utw pv \pàt groffiu^^ 
f §f U fp^w4f ur dç kiir rp^ç^ qqe p v lç^rs fim ^çMcieux, 



Digitized by 



Google 



t E s V A R I E* T E» S. lyj 

Nous lui devons les Tendrons , les Afperges , les Herbes 
potagères , nourriflantes , les tendres légumei^. Topces ces 
richeiles s'évanouiroient ii Thomme fufpendoit fes pei-» 
nés. Lits Plantes oui nous donnent de fi préeîeufes dépoi^il* 
les abandonnées a elles^mêniés dans un fol que la Cul-» 
ftu're auroit cefle d'améliorer , repr^ndroient leur naturel 2c 
l^m état champêtre & grofll^r* 

Pid vu , dans le Marc d'huile & (lans un^ EauNitrée^ 

Pçtremper 1(1 Semence avec foèn préparée f 

ftemede infru3ueux f inutiles ficrets ( 

Les Crains les plus heureux , malgré tous ces apfrits p 

Dé^énerer^t enfin , fi Phommf , avec prudence , 

Touf les ans j ne cAoifit la plus belle Semence: 

Tel eft l'arrêt dufi)rt , tout tend vprs fon déclin, 

Georg. liy. i«'. Traduft. de M. DcliUe» 

Ainfi la Vi^ne qui nous prodigue (bs doux raifins n*en prp^* 
duiroit que d'acides ; à la luavité de la Pomme fuccéde- 
roit l'aigreur 8c la dureté ; au lieu des Aies délicieux do 
la Poire une chair revêche offènferoit le Palais ; la Pé^ 
che qui , après avoir réjoui la vue , eft û agréable aa 
goiit & d'un lucre fi relevé , n'auroit plus qu'une fiibftan- 
ce feche ; plus de douces Amandes ; les Afperges devien* 
droienp lignenfes ; les Cerifes aigres ; les Laitues s'ar- 
meroient d'épines; les Légumes farineux, & enfin tous 
les Fruits s-aviliroient & feroienc rebutants. 
{.e fol opère des changements fur les Plantes , c'eft l'originç 
àts variétés ; changez le fol , les Plantes retournent | 
leur premieF- é^at. 

Buis arbore/cent C. B. Buis nain Dod* 
Clouteron Dod. Glouteron plus grand du Canada T. 
Artichaut épineux C. B. & non épineux C. B. " 
Acanthe molle C. B. Acanthe EpineufyC^ Bf 
Brunelie Dod. Brunelle â grande Fleur bleue C. B* 
Scorpionne â Feuilles velues H. C. 2c i Feuilles glan 

ores H. C. • 
Crète de Coo femelle J. B. & mdle J. B. 
McHnet â Fleur d'un touge pourpré C, B. & àFleun 
ffune , plus dpre C. B, 

^17. Il n'eft pas moins important de ranger 
Ieç4iye<:ie5 V^fiétéç chaçupe.fous iPn 



Digitized by 



Google 



f9« .t ? 5 VA R 1 E» T V f. 

efpece y que de r&mener les efpecescha-i 
eu ne à fon genre. 

|.e écfir que f e$ Modernes ont montré vers h fin dq précé-r 
dent fttdt d^accroître îe nombre âes Plaétes , l'a em-» 
porté fur la confiance dea anciens à nous iranfmettre 
des efpec^s diftinâes : el}e a garé h ftience par Tintro? 
duâion de Variétés ^ dant en fbrinoi^ d^ ^fpeces fur 
le prétexte le plus léger » au grand déuiipent de la 
Botanique. Cefte opinion a été jufqu'^ érigpr les variétés en 
efpeces j & les efpeces en genres : celui qui «^y oppofa 
le premier^ fut Vaillant ; je la combattis enfuitf , & bien- 
loi après Juflîcu p Hallcr , Roy.en » Gronovius & d'autres 
en grand npmbre , entrèrent en Ifçe pour garantir la Bor 
tanique de fa ruine. « 

|I eft très-facile de démêler & de ramener la plus grande par-r 
cie de| variétés, pur h comparailon J^os notes inconmn- 
te& de la vari^t^ avec la Plante naturelle î il Y a cependant 
des variétés allez nombrêufes, qui exigent de rexpérien? 
ce & de la capacité* 
HBtlKBORB i Ftuilh d^aconit , à FUur gtobuUu/e, /afra-; 
nç€^ Àmm. iqi. TroUiuç ba^ à fleur larg^ Biisb, 
cent. I. p« 15* t.9.a. Variçté d^ rHelIébofUf TrolUus^ 
FI; Sued. 474. \ Ncâars de la longueur de la ^Corolle, 
pËNTiANç ^ Corolle eu forme dcfoucoupç 9 à ti^e clos par 
des poUi , 4 grandes Feuilles du Calice , alternes . Fl.^ 
Lapp. 94* Variété du Gentiana â gorge barbue. JF\'* 
Sued. 003. à Fleur quadnfide & à laciniur^ calicines 
alternes p}u$ larges du doublç^ 
^VMETER^E bulbeufe à SLacînc creûfc & nçn çreufe , granâq 
fir petite ^ on recqnnpit qu'elles fopt de la même efpe-r 
ce par le Périanthe très-nienu , par les t\j^^cts con- 
génères 9 par les écailles des Bourgeons , la (Irucr 
|ture des Feuilles», la fituaçion àts Branches, le lieu 
de la Braâée » la Cqrolle , les Semences ï filjques ^ 
ie Stigma ; mais elles dif&rent par les Bradées qui 
fe diviflfent, &par la Racine plus ou moins creufe. 
VA££riane des champs ^ précoce , petite f à^ femence coim. 
primée T. 
Valériane de^ champs précoce ^ petite^ à feuilles enfcie T. 
Valériane des champs ^ tardive ^pius devis 9 à fenum^ 

enflée Morif. 
Y^l^rianç â femenc^ wribiliguée ««f rpftàe Merif» 



Digitized by 



Google 



tTÈ'S V A ft t E* f P S. i^) 

.... Valériane àfemence ombiliquée nue ohlongue Morif. 
VaîérianeUe à.fkmence ombiliquée velue grande Ulcnnt. 
... . ,Valériuadlc àfemence qmbiliquée^ veJu€ p4tiie Moûù 
Vulérianelle 4e Caridie àftuit vefîcaire T. 
Valirianène à femence étoilée C. B; ' " 

- Elles font très-difïerences par le Frùît t par IcJ 
Fewillcs plos ou moins incifées ; mais la uruétor 
. i:é des Feuilles ^ de laCorotle» des Sofnences ; 
là racine annuelle &. la Tige dicbofoipe Qonvain- 

* * - ' quent qu'elles font de lâ ifiôme efpçce. . 

Xà CïttoiUETTi (Scôrpiurufii H. C. ) avec de* gôoflès trèi- 
diffêrentes fur des individus^ divers Sc fip^isp^e& ce- 
pendant la même* n " 
^ C&êf^htte (^ôtpioiék^y i gouffk eii (foigifléichi cam* 
poïdê hi(riJ[éeh'B. [ 

Ckehillett'e à gouffe limatonnée & flritt de Lififinne T. 
: Çf^l^istn 4 FeuiHê de buf lèvre ^ gouffes taùt^ F$lt. 

^ , Çhenillel^e à gouffea épaiffes^ BoëUi Genn 

LùSERNp à Légumes. , tournées, en çoqmUeà . à Stipules 
. : I :. dint<ldt9.i 4 Tigê'Jiffufe^ H. C* . . : \ 

:. . . ... ...MP'.K^HelUji . , « i . Velue. , .\ ... ; 

Orhiculéei Lupulin^ -:.37:;:: 
r ! -;'^Â*/z^* ' Epifkeufié ^ 

.. ^iT^binéef . .. fLidée» i /m., i 
(Çoun^onnée. . : . r Pï«iyç4^f*4:j ..; ..l'I 
. . h*ftg(^i?g ieBi^fiU. - : fiic^rpe^ , - - ; v..^ 
t "jn jp'ÂÇff .' / d^Aiçabifii i . ; 
Tournée i . Canaiotfi;^,^ [. i:^ 
-: . :• ^l« FljMote do^çjf^Tffeji varioles di(Mi»^«l,^ vftiiîts 
:;:'.. : ftwITiflWïi^tipliefir <qpe le^ formes det» 4:oq«iilles ré- 
t>andue$ fur lei^ ijiV'^g^s. és b mef «^t^e U Nature 
•")-• û:'-.. ?/.::^4:p*Sf<î* ppui^roft^efe.;. Ir, \ - ;•/. ' - . ; l 
^ V^BotspiÇeqqi v^drou VexerfçrfrdaAS la;^ i^opiiQiâfnce dei 
.Yari4^.j|tî#ifli4i:W,h poi^^e t^f bfttn^^qpela Nar»t«:<.jqui}oue 
ittf le5.%9l^ , a mifes à la iH«ia»id4(telu 0\\^t»i/^^ l . -% 
'. ' .". ,.!<.. :.: .:: /. /. :. "r ... î 

,. • . »5.., .>,^ ...>J . .y.^- j 

• -7'''-' ■': . .'.:r' '• ' r' . —.' - •■" - ^f , ' '«a 



Digitized by 



Google 



t9^ tESSTNONTMES^ 



X. LES SYNONYMES. 

^i8< Lés Synonyme^ font divers Noms qu£ 
ks Phytologucs (6) imporerent à la mê- 
me Plante J ils fottt Génériques {y II) ^ 
Spécifiques (Vllt) y & ils s'apprK^fienc 
aux Variétés (IX). 

té€É Pères , §• 9, copteuîÈàe la ftqle confioiffiofce da Genre ^ 
n'étoient pas , poar l'orâiiUire » difficiles fur les noms 
des Platnces. 
• X€# Commaitateufâ , ^. 15 » I faifon dé la défedUofité des 
defcriptions & des figores dans les Ecrits des Pères f 
applîcpioîenc aux Plantes des noins dièerents» 

i^rès qu'on eut découvert une très-grande qaantité de Plan- 
tes , les Defiripuurs » $• II. la^ , fes nomoserentfbivatnC 
leur caprîce«( 

CmÈtuhin confomnia 40 années de fa vie 1 compofbr foof 
Pinax de i6aa $ il pefoit ^ il aflèmblefiC' les noms des 
Prédéceflèurs, & il réduifit lesEfpeeesè 6oo6. 

tu Curieux , ^. 14 , en rechèrcW^nt ^e toutes part^ des Plan* 
tes nouvelles ^ parvinrent à en augmenter, le nombre' 
du. double. 

têt Sjfiér(Uitiquesi%. ^J ^ trW-^fteftf cTâTecord autr^ois fur M 
maniei<e de formel les Genres , donnpient i de faux gen^* 
res des noms encore plus faux. 

Avant qu'on eût donné des Idix pour les diSSrences des ef^ 

peces y les Botaiiiftes leur afièdoièijf èS* diS^renees » 

' tMtbt triviales , tantôt variables , & tou)our^(cabreufe^» 

Ù.Shffari i célèbre Botanifte Anglois, feconftera à la con- 
tinuation du Pinax de Bauhin ; mais la mort Tarréta ea 
1708 ; l'ouvrage paflà à DillenK 

JÙiUen 9 Profèffeuf à Oxford , attaché i la tfiétfaode de Sherard 4 
continua l'ouvrage de Sherard jufqu'à (k mort en 1747* 

Sihthtftp^ Succeilèur de Ùilleii , conferve , augmente le 
Pinax de Sherard & Dillen , qui n'avoit pas été publiée 

HaUet , dans fes ouvrages divers , a laiflé une Synonymie 
abfolue» très-bien travaillée , des Plahtes de la Suifle. 

tJne Synonymie abfolue eft un ouvrage très-néceffaire aot 

Botanifies) 



Digitized by 



Google 



t B i s t N O N t *t B S/ Ijf 

^otaoifteff ; par la découverte d'an feol nom ' donc an 
Auteur s*eft fervi , cou$ fes autres noms font connus. 
On peut par conféqoeht feuilleter , parcourir avec firuié 

toutes fortes de Defcripcions & de Figures. 
On acquiert par là tout ce que la fucceffîon des Anciens 

a iaiÉ connoitrvfur unç Plantet 
Que plufiêurs Nouas fynonymes ne rendent plus l'idée éé 
plufieurs Fiâmes. , ' \ 

tes^ Synonymes d^s Efpeceê font ffyécialdmeitt Patfaire del 
Botanifies : pour ceux dés Variétés , qui font trè^fou* 
vent fiiperflus, j*en charge qui veut ; mais qdd-le ni)ln-< 
bre des èfpeces faufles foit diminué. ' "^ - 

119. Dans les Synonymes, que le Nom le 
plus diftingué mené la troUpe ; quel:d 
foît le HoHi ehoijî 4^ quelqulun ^ 0.û^ce-< 
lui même de T Auteur. , „ 

te premier de^ Noms fynonymes ^fcra dç l'Au^ur , fiSt q1f â 
lui folt propre ,* foit qu'il ait été ptis d'un autre: 
' leNom de Vt(pec6fetà cfaoifi & leplos diftingoé dtsSvnonyntesi 

J^ar ccmféquetit'îl'eft mal entènfehi'ajit Àtiteilrs de ^îacerîéuc 
nom propre à là (m dê^ Syncm^njet. . . ^ • . . ) 

Aîfme minor. 'iFuckfXond.Tab. ^inV- Ir^H^ Mrnoç 

Morgdini petite, y ^ , ^^^ttie. Jf-'^'*"» Pgùt^ 

multiciulis. Itr 'à MorfusGaîIiite minor;'! „- \i 

. àplufieuTÈ Tigéi.$ ^* *• Morfure di Poule pètéteiS^'^^h 

Îd Tr Azsitrs vtilgziï&sm milH* . ySfonù 

opec.4. ^ raf. J^i^jf^i^jsitit^tris'vulgtiirede notrePays.f Chlon 

tl y a des gens qui font marchei'desNohis fpécifiquês yagùep 

. .&:illégiti;n<îs,.4^YW fte^ /DJflïctnicef exaâes & reçueé 

.pour un iio|ri^_ / ^^ . ; -^ ^ , / 

Verpnicà ipas,iupiV? v^Igaitifllmal ' '\' ^ * '' ^ V- -^ 

^ Véronique p^ftwr^^nf^ tr^S'yulgairey.y7 * *^^5«'^* r €^ 

. ron. ut^isjé Béri^éiar. isiiudtifi'Hé^têii^.X^^^^Î^^^ 

\,r .T.ri. . . Véronique 

- .: fupiwulgajrjs-. T^^.^ jJeroniçamasfeTpeoi. . Ijy^j 

VerÔnica Caûlê repente*,, fç^pis fpicatis ifpliis .pyaled 

j, . :\ VâRONj^ujt â^ y^ige rempadte ^ oH^mpes en Epis £ Jeiaitêf 

ftngofis., . >-, ^..j*. : ViRONiCA foliis ficcié 

tvdlespisu^ieséS^^^' V^Or. *• YiRfviguEàJeuillesfe^hù 

' ' - * Pp • 



Digitized by 



Google 



«9» 



t^s s'ir^lî o » If M É4. 



&V£ies en fit e , i Tàgé tenéatiiû , Uè hrâncket pàrtani dcs^ aif^ 



]wk}^^^*»^.A/^. 



^10. Que les m^mt% Synonymes foicnt liés^ 

Je propore ici des Synonymes d'une maaiort double i ou ea 

éelfi«04am d«i'iM*ins «lix MnoAuJif oa «n nmniaot des 

QQiiv«aux aux.aociiUift. 
^..Qn^l^Nom i^^Vlnv%ntmrvÊitg\t la troupe en dtfiertdah^. Lorf^ 

que l^on expofeLkASynûnyjaàes pur uAronpiogkf iKeft né- 
^ ceilàire que celui qui en veut faire Técude ^ commence l lè" 
, t hûiKf' Fo3r<{ Ifaner,lSnen. 
^^eupc ^ui commeac'eni pac les Noms ftlmâriques les plus mo' 

dernes, finiflàru par lesolas anciens, mettent le Nom ^/t 
*" rwnian^é Ce que j^ii très^u vem pratiqué. 

Montants^ 



?i. Sue4* 501. Hall. Hçlv. 
^ . 6of • . Wacbend. Uitia[«. 1.4^ 

Cuétt. Starop. I. p. ijjj^bar 
^ libf Paris, i^. 

Menjauthoides vuîjg[w&»7 v»a 

par. I16. Fabreg. X^p.'s^l^ 
In-antîigtneKa.l . ^ ^ 

Dill. gen» 113. Buxb^ aâ..3, 

Flantaginelfa palufitis. 7 13 ' • 

' Pin. 190. Morjf. Hi{f..3. p. 
fej,. f. IJ. t. 5^ F. îvHà^rJ 

Ang. ar?. Hlft, jfb^ Syti. 
3é p^. 1,78[. I^app. A!fat.,44i. - 
niihfa|a. aqustica mintmaj >^| 

^ Btft..2.ç«xzo*Ffflt.Tiicâtr« 



Defienàants. 
Xmt^msMM FkL3pp*a49J^i. 
Sued^^jau Hall. Hdv.6o9. 



\ra,ch. Ultç^. 
«Srâpfp* 1. p 

tWrX-yj. 






Piàotafiq^-aquatica Q>îoîinsu CTuf* 
fiiff. ^. p* 1^]^, Patk^Tïjeatr. 
1044^ Mei/ef. Pin. 95.Boerh« 

Planr^^hiélîa paluftris, Baub. 
. Pin. xm; Môrlf. Hift; 3. p. 
«ÔJ-; fi i j. t. a. f. t.: Raj, 
Attgl. 117. Hift.. fo77.- Syn. 



, ^fieeolatis 
1 ft6l. t. 81. 



Affine -Mtluftrfr ex^^ua , foliis 
Jaoq^tis Plantagihelte 'àqua- 
ûçz iàfiar, floiculil albîs vix 



Digitized by 



Google 



1 ^î « ^ Y N O N ïrAlpE^v 



*n 



r^44. Merret. Pnit 95. Boerh. 
tugb. t. p.45. 

Spergula perpulîlla , lanceolatis 

SgarfQutc irtM^ffiite * à feuilles 

foliis. "iLœf. Pruff.oél. 

làn^ériées.y t.8i, 

Alilne paiuftris répons , fo» 

Morg^Une des Marais rampante^ 

liis lanceolatis , floribuS al- 

àfeuil. lancéolées^ à fU hlùn- 

bis pcrcxiguis, Ipj 

ches e^trénumtnt petites, y 

AIrti. ao. t. 74. F. 4t Wolk* 

Norrb. ai. 

Alfine paluflris eicigua , fb- 

Margeline des MaraistrU-pm" 

liis lanceolatis Flantaginel- 

f<f, à feuilles Jancéoîées'àVinf' 

Ix aquacicip inftar . floicu* 

/ûr if ^ /fl Planta ffinelU âquati- 

culis albis vit CoAfpi- 

Çue , ii pleurons blancs â peint 

llfibles.} Mtnra. hig.l. t.7'. 
f. 6.Coniro»Hotl.8. Raj. Supp* 
498.Tournef. Parif. }9t, 
Ranunculus paludris niinimus 
Jienonculed^sMarais tris-petitê^ 
Plantaginis folio. 7ij^,_ 
âfeuiik de Plantain. $ **^™ 
Lugdb. 517, 



COfiipicoi|«^lfoitz»^Mr tu U 
7. £ 6. Coaim* HôH» S. Raj* 
Svppienif 498, Toùraff. f a* 
m. j8x« . . « 

Alfind patuilrls repcnt firfiîs 
lânç€ôlatil . floribus aAis 
ptf êxiguif* rluk. Alm* 9o. 
t^ 74; f. 4* Volfc Norib. 



Rasuocoliis paluftrit tnînimuf 
Plantaginis jfbUo. Herm* 
Lugdb* $17. 



Plâmagihella. Itâp. Jéo. iS. 
• Dill. geii. nj. Buxb. Aâ«3« 
p. XJX. 



Menyantboidesvulgarit. Vaîllt 
Paris* xa6« Fabregow* V* 
p. 91* 

Litnoftslh afinoa. Uncl« AUat* 

3nl Chaque Synonyme fera placé fur une 
nouvelle ligne. 

I^es Auteurs ont pr^nté les Synonymes i# «inq «anicrea 

différente), 

a* Synonymes fuivatu Us G^nru^ . ^ 

PARTHENIUM foliif ôvttis cr«natis. 1 jj^^^^ (j,j^ ^^^ 
Farthenie a feuilles ovales crenées* ) * 

Gron. Virg. ii$, Roy. Lugdb. 86. ^. 

Partheniaftrum Heleniî f^^^ . ^IdM. Blfb. }Ol. t. axj. 

f.a9^, rp » 



Digitized by 



Google 



IJOd t E s s T N O N Y M E s. 

**|Ptarmîca Vir^inî/ina fbfns Hèlenii. ">., 'rrlt^tmt^'9 

' fturmiquedt Virginie à feuilles ^ff^/fiuii/iui Morir.Blcel.a97* 
Ptartnicâ ' Virginiana fcabiofs Aaftriacs folîis diflcc- 
ftàrmique de Virginie à ftuilles peu profondément incifées de 

fcàhieufe d^Autr. I W"k-Ahn.3Q8.t. n* f.J. & t. u<)S. U 
pfeu.do Ço^us Virginiana ,n Anonymes corymbifcra Virg 
faux Çoflus de Virginie , ou Anonyme Coryrnbifere de Virgi^ 

nîaiia flore albo. \^ „.^ ^.^ 

nie à fleur blanche. S^^y ^ «ift. 363. 
Pracunculus latifolius , f. Ptarmica Virginiana folio He« 
Pracuncûle à large feuille 9 ou Ptarmijue de Vir^iniç àfeuill$ 

d^flçnium. Mor. Hift,3.p.4l. 

b* Synonymes par nouvelles lignes* 

PARTHENIUM folîis ovatis crenatis. /ïor^ Cliffj 44x.Gr^f 
Vi^e% M5» Roy.Lugd. 96. 
* P^rthenialîrup) Heleni folio, ï>ilL Eltk^ 30x^1., x%s.f.%^%n 
?tarmica Virginiana, foliis Heleni, MoriC. Bief 9,sj. 

^ ^ fcabioifaB Auftriaaç, foliis diflèôis. P/f/fc 

Alm. soS, t, 5^. f 5. 6 u xt$.f i . 
JPfeudo Coftus Virginiana , f. Anpnynios Corymbifera Virgi-p 
niana , flore albo. Rai. Hijjl. 363. 
. Pracunculus latifolius , f. Ptarmica Virgipian^ fo\\q {lelenii, 
Morif. Hifi. 3. p. <f». ' 

c. Synonymes par une férié continuée ^ ou farts alinéa» 

PARTMENIUM foliis ovatis crenatis. Jloft. ÇUff^ 44%. Gron^^ 
Virg. lis* Roy. Lugdh. S€. Partheniaftrum Helenii 
folio. Dill. Elth. 30%. t. %%$• f. %93.. Ptarmica Virginia- 
na , foiiis Helenii. Morif. Plef. ^ay. Ptarmica VirgiT 
niana, fcabiofs Auftriacs foliis difle^is. Fluk. Alm. 
SP8. t. s3'f 5- & ^* a|^« f «. Pfeudo Coftus Virgi- 
niana f. Anonymos Corymbiîera Virginiana flore afbo, 
Raj. Eifi.^ 363. Dracunculus latifolius f. Ptarmica Viri 
pin|ana , folio Helenii. Morif. Hift. 3. p. 41. 

4*. Synonymes par exclufion du Nom générique qui 
d^yroit fttivre. 

f A|ITHENIUM foliis ovatis crenatis. Jlort. Cliff. 44^* Qrpn. 
Virg. ii^^ Roy. Lug4h. S€. Partheniaftrum Helçnit 



Digitized by 



Google 



t E s s Y N O N Y M E s. 



301 



Îlîniana , foliis Helenîi. Morîf. Bief. xsj. Vîrgînîana 9 
cabiofs Auftriacs foliis difFeftis. Pluk. Alm. 309. u 53* 
/• 5- & ^ î^'^-/» '• Pftudo Coftus Virginiana f. Anony-r 
tnos Corymbirera Virginiana , flore albo. -Rtf/,H(/f.^itfi» 
Draconculus Jatifolius f.. Ptarmica Virginianj! , folip Hc*» 
hnii. Morif.Hiff» 3. p. 41* 

e. Synonymes par abréviation avec parçnthefe* 

PARTHENIUM foliis ovatis çrenatis. Hort. Cliff. 44^.GroHf 
Virg. t^. Roy. Lugdh. 8€. Partheni<iftrum Helenii fo- 
. lie. DilL ÈUL 30X. t. tf %%3. /. a^a.Dracunculus latifo-p 
lius ( f. Ptarmica Virginiana ( fcabiof« Auftriacae foliis 
difleàis. Pluk, Alm. 308* t. s3* /• s-^t;,%t$. f, J« ) fo- 
lio Helenii. Morif. Bief, %3'j.) JUjl. 3. p. 4«.Pfeydo 
iCoftus Virginiana f. Anonyoaos Corymbifer^ Virginiana , 
flore albo. Kaj. Hift. 3Ç3. 
Tai adopté la manière (a) ; MeptzeU lex, pft dp (b) \ (ç) a été 
préférée par pluficqrs Auteurs ; (d) étoit celle de Dillen» 
Gi((. ; & (e) fptfuivie par Broqi. Chlor» 

312. Dans les Synonymes , le nom de VAu--^ 
îeur Sç la Page doivent être indiqués 
par-tout à Igi nn, 

jLa citation d'un Ouvrage fur les Noms des Plantes , fera 
établie par le genre & Tefp^ce , ou par V Auteur & 
V Ouvrage. 

JLe nom de V Auteur ne fufEt point feul , puifque fréquem- 
^ ment un même Auteur a donné plufieurs Ouvrages : d'aile 
leur? il y a eu très-fouvent deux ou plufieurs Ecrivains 
^ du mêmenom , ou bien jls pourrolent avoir des defcendants 
qui par la fuite fe rendroient comme eux recommanda- 
bles en lyiarchant fur leurs traces flans la même carrierp, 
JDepuis long-temps deux hotnmes du même nom ne fe 
font^ils p4s ijluftrçs ? N'avons'-nous pas deux 

Gefner. 

JBauhin. 

Camerarius^ 

Hermann. 

JuJJieu. 

çch^uchiev» 



Ammann» 


Commelin. 


Knaut. 


Magnol. 


Volkamer^ 


' Triumfettu 


Borftiùs. 


- Monti. 


Miller. . 


Befler. 


Cordius^ 


Boff'mannp 


9^4h<çli, 





Digitized by 



Google 



Joi. LESSYNONTMES. 

Un Quvrûge tÇtfk pis faffiiâmmene défigné par la eitation 

feule 9 puifque plufieursont paru depuis lopg^ceippsou pa-» 

roitropt par la fuite fous le nuéme nom : ce feroit don» 

ner lieu a des méprifes dans les fiecles futurs » (l le nom 

* dç TApiepr n^étoit pas ajouté. 

^ardiq de Levde, jardin d^ Fadon^» Ftore de Paris» 

Horr. Lugdb. Hort. Pa^ay. Flor. Parifin» 

de Vorftiuu Cortufius* Comutus. 

f avait. dilûfuiin. TourntfùfU 

Sckyylius^ Sfkenkiusm Vaillant. 

Jitrmann. VeJUngius^ , Pabrcgorius. 

Bwtrkaanff^ MarctUù DaUbardm 

RoycH» Tufrtim 

Cenaîns Auteurs ont copninic d^exclure le nom propre, 8c 
de faire feulement mention de TOuvrage » ou ce qui 
pJait encore ipoins , ils fe contentent de tracer les ie& 
ares initiales. On ne doit point les imiter. 

( Dill. XCatal. Gif. ou C. G. Catalogua de Giefen^ 
Horu Eltham. H. E. Jardin de EUkam. 
Hift. Mufcm^. H. M. Hiftùitf det Moufis^ 

}L*Ouvrage fera nofprné tris tn abrégé par y n feul mot , point de 
lettres majufpules » fition pour Iç nom de TAuceur , & 
cela de peur que la citation ne devienne trop difTufè , 
quoiqu*evidente. 

En dernier Ueu , qu'on ajoute la page, pont qu'il foit plus 
facile de chercher la fiante. 

31^. Pans la réunion completce dç Synony- 
mes , il convient de marquer d^un Afté-» 
rifque le nom de VInventeun 

Cela eft difficile avant que nous ayons une édition des Syno- 
nymes nouveaux & complets. 

Une Note pareille répandroit beaucoup de lumière dans I4 
Chronologie des Plantes. On ne leroit point expoi^ î 
chercher parmi les Anciens une Plante nouvellement 
découverte » fur-tout fi les Synonymes étoienc arrangés 
félon les Genres ( $• 3^1. ) 

324, 1.es Noniç vulgairçs des dilférçm». Pays 



Digitized by 



Google 



feront exclus ou renvoyés à la on desSy* 
nony.mes^ 

t.es Noms vaîgâîres de chaque Pays f épândeilt beaucoup âà 

jour dans les Flores particulières , non-fculeoient pomr 

inflrurre plus facilement les Habitants , mais aufTi psrcQ 

. c{u^un nom comman , fouvent ingénieux ,fait cooâoître la 

Nature de la Plante. 

Oophcera i la fin de^ Syiionyiiiéa les noms barbares^ comme 
ceux du J^&ldbar communiqués par Rh9£0£ « du Ceylan 
jpar HkrMakn , du Japon par Kcëmpfer ^ du Mexique 
p2iX Hbr^atibbx ^ du Bnjîl par MAReGRAVi^d'^m-» 
^i/i« par RuMBF^ 



Digitized by 



Google 



30i# LBSADOMBRATIONS. 



XL LESADOMBRATIONS* 

3i|.Les ADdMBRAtioNS ccjm{jfenrtent l'Hif-- 
toire de la Plante, eommeles Noms (VII), 
les Etymologies ( ^^^i^-^^^ ) , les Clafjei 
( II ) , les Caracieres ( VI ) , \éé Différm- 
tes ( VIII ) ; les Variétés Ç IX ) , les 5y- 
no/îy/n<5 (X) ^lei Defcriptions (316) , 
les F/^ur« (331) , les £/eax(334), les 
Temps iss'i). 

ta Méthode de démontref ptopofét dahs le Syft. nat. pé %%% ^ 
établit Parrafisement qui eft néceflàir6 pour préfenter zvtC 
précifion Phiftoire d^une Plante^ 

L^Adombration contiendra exaâement tdute$ les chofes qui 
ont trait à VHiftoire de la Plante , comme Tes Noms ^ 
fa Struôurej Ton enfembte extérieur , fk Nature Se foQ 
Ufage. 

316. La DesCriMiôn (3x5) eft le carsféèere 
naturel dç toute la Platiife , & l^çxpofi- 
tîon de toutes fes parties extérieures 
(80, 81, 82, 83^84, 85, 8(î), 

II ne faut pas , pour qu'une defcription ( De/criptio ) foît paf- 
" faite ^ s^en tefiir ^ fuivant Tufage reçu , â la Racine , à Id 
Tige f aut Feuilles ici la FruBificàtion ; • mais encore ort 
examinera attentivement les Pétioles^ les Pédunculei^ leê 
Stipules , les Bradées , les Glandes , les Poils , les Bour^ 
geons , la Foliation, Sc tout ce ^ui tient à ce qu'on appelle 
le Port. 

tUCINàfeuillespavoifées, dentées en fcie s à Pétioles gl«ti« 
duliferes* Jardé de Cliff. 45ù# 
Racine , tanuufe , fihreufet 

Tige érigée^ cylindrique ^verte iortitutéé , Jpongiéufe , life; 
à firies répandues dans toute la longueur , tortueufe par 
en haut , élevée d'une ou deux toijes. JUipeâiiX 



Digitized by 



Google 



t£S AbOMBftATlON^. |05 

tisoùc^ux folitaires f ceux qui forrent des aiffeUei fupé- 
rieuref des Feuilles font femhlahles à la Tige Se plus 
élevés ; ceux qui naiflènt des aiflèUes inférieures , (oui 
plus cour ti,' les ^zmtiux fe flétriffant ou tardifs* 
Feuilles alternes ,pavoifies , à neuf Lobes ; Us Lshes exté- 
rieurs plus grands ^ plus anguleux \ les Nervures fvfr 
tant de l'ombilic & parcourant les Lobes ju/qu'aufom-- 
niet, dentelés inégalement dl'une manière prtfque ob- 
ti^fe » lijfes des deux côtés, glabre^ en dejjtis , penchéeM 
en^dehors du difque* 
Avant le développement , elles font pliffées ^ dentelure glan^ 

duleufe» ^ » 

Pétioles cylindriques , lips , ouverts jfejples ^filiformes , 
de la longueur desjeûillés. 

Glande au-dejfus de la bafe du Pétiole : au côtéfu^^ 

périeur , obtufe , folitaire. ^ 

Glandes binées » en plateau aujhmmet du Pétiole : 

au cSté fy périeur m 
Deux Glandes oppofées^au bas du Pétiole fur la Tige» 
Stipule oppofée au Pétiole , membraheufe , glabre, folitaire, 
entourant la Tige jufqu*au Pétiole ^ concave , pointue , 
caduque, 
tidancule au bout des bfariches ,vis'â'vis le. Pétiole entre 
le Aameail (f la Stipule , érigé ^ nud , couronné d*om» 
Bellules alternes yfe^les» 
Collerette de tOntbeltule tripkylte , mtmbfàneufe ^ 

tris-petite ^négalé , fe fiétrijjant. 
Ûoibelliiles injirièiiresmultlfioresj mdles; celles d'en* 

haut plus petites , uni flores , femelles. 
Les Véd\ce\spouJfantS alternatii^ement & défieurijfants, 
tes Fleufs Mdles portées fur les plus longs Pédicels. 

Pleurs Mâles. Férianthe du Calice mùnophylle » Jm« 

fé en cin^ parties; à laciniures ovales , concaves • 

Corolle niille. Filaments des Etàmines variés , fili^^ 

formes ,rameux & fous-rameux , pln^ longs que U 

Calice. Anthères obrondes , didymes. 

Fleurs Femelles. Pénanthe du Calice monopkylle ^ 

divifé en troi& parties , caduc ; à laciniures ovalas p 

concaves* Corolle riulle^ Le Germe du Piftil en 

forme d^Œuf, couiner t d'épines ^/ubulées, inermeSé 

Styles trois , partagés en deux parties » droits , ou • 

iferts ffubulés , kériffés , d'une couleur tirant fut 

U pourpre. Scigma fitnples. Capfufe ^jfyçnde j à 



Digitized by 



Google 



foé t ES s T NO N Y M'E s. • 

iroh fitloùs , légèrement triangulaire , par^taut 
cmàverie d*aiguillûns , triloculaire , s'ouvrent crt 
trûis parties y élafiique. Semenc&$folét,airfiSjpre/^ 
, fu Va forme d'(SuJs , i tacheé inégales, 

^zy. Une Defcrîptîon (316) très-abrégcc fera 
cependant parfaite par Temploi des feu !s 
termes de Tart, s'ils fuffifcnt ^ en dépei- 
gnant les parties félon le Nombre , la -P/- 
gure y la Proportion , la Situation. 

te Caraôefé de rcl}>ece hâturclle fe doit préftnt'er de îa même 
manière que celui du Genre (167) ; mais il doit admettre 
un plus grand fiombre de Notes accidentelles que le Ca* 
radere du eenre. 

tes Notes caraftériftiques de !a Defcrîptiôn principale, doi- 
vent s^obferver à Tégard de toutes les parties de la Plante ; 
elles font , a le Nombre ^^ la Figure ^C la Proportion, 
D la Situation» 

PH ARNACEUM glabre, Ipéduncules égaux aux Feuilles. Af- 
fine Amm* Ràut, 84. Commun à Roftock. 

Racine a unique ^ b filiforme ffous-ramcufe , c blanchâtre , d 
perpendiculaire • 

Tiges A plufieurs ; b filiformes ^ cylindriques ^ glabxes^ génicu^ 

lées ; à articulations nues \ c digitales ; D prefque droites , 

enfin tombantes ; zd'une couleur d'Incarnat ^ tranfpar entes. 

Branches a très- rares ; B ie la forme de la Tige , plus e7<- 

vées ; d naijfantes des articulations. 

FcniTfes radicales a nombreufes\ b linéaires , tr estent ierês , fans 
nervures ,fucculentes , convexes en-'deJTous y la borditre pref- 
que obtufe , prefque pointues au fommet ; c iris-fouvent de la 
longueur desnauds de la Tige \ D celtes à^en^as fenfible* 
ment plus courtes. 

Feuilles Caulinaires d vertîcillées ; a ternées , quaiernées , 
ou en plus grand nombre ; b tris^femblables par la figure ^ 
6c cta grandeur aux feuilles radicales* 

Pédusicutes Kfolitaires , très-rarement binés ; B filiformes ; c 
un peu plus courts que les articulations & plus étroits ; d nés 
i ^articulation entre les feuilles^ fe terminant au fommet par 
des Pédicets , a au nombre de deux vu trois ; b capillairts , 
nuds avec une fieur au fommet; c fe produifant inégalement^ 
tf fieuriffant dé rîiéfne ; d articulés à labafe p St pendants la 
florejcencé étant terminée» 



Digitized by 



Google 



us A DHOMBTATIO N Si ^ 

; Bi^aâ^ A Mufanf^ae Je P^iwuta ^%9vaim ^ g tH^^tiittê ; 
D plaçai* à U ba/e du PédumcuU tfmamm Gf de$ fétrtiels» 
CAi<» des Fleurs, Pérjanthe a peettapkjUe ; n folioles pr^fy^o^ 
voies ^ €inu:0ves^.c égûleâ ^ d très^légipement unies à la 
b^fe. Coralte nulle ou unie em ÇaUce^lePiriaMkf étant 
lors delà fioraifon d'un, blanc de neige à la bordure & à 
Vinterieur )« Filameotsdes Eotmines Arâs^, R^àii/^#)C^« 
U hngueurdu Calice » d inJUrésfur h Réeiptacle. Anthères 
A folitaires , b bifides jâfqu*à la hafe^ c trhh^€ott!ns\ d oh^ 
nexéei par la découpure. Germe du Pifiil ^unifUif, .9 en 
forme d'auf\ trigont , c trèe^-eomt. Stylet A iroi$ , b fitf- 
formes ^c de la longueur des Ejtanunee. Stigma > obtus. 
CapTuie du Péricarpe b em forma d^tauf, frefyue^ ttigont , 
c delà longueur du Calice, ja ^osa^erte du Calice , tirilocu-* 
laire, trivalv^. Semencos a uamb^eufe^y U çtééeuUeôf se- 
primées » ceintes d'une marge ai^id ^ bUmi^ » € fetites , 
n atta£hées ^ une petitê.coioitnr* .■ ^ 

3i8. Qiic la defcription fuîvcia* marche et la 

naîfTance. 

Que la Defcription marche avec Tordre des partie» de la 

Plante. 
Cette règle admet de temps I autre quelques facilités > mais non 

pas une liberté litière. 
I! n'y auroit nulle grâce i parler d'abord des Vrilles ^ enfuite 

du Péduncuîe , des Glandes j de paffer après aux Feuilles , 

eftfin à la Tige, & en dernier heu<ztt Pétiole. 
Il efl beau dé futvrè la Nature \ de pàflèr de la Racine i la 77- 

g€ ^ aux Pétioles, aux Feuilles, aux Péduncules , aux 
'Fleurs, 
TlLinVL. /ard;de Cliff.%04. 
EAcine : Tronc defceadant , étalé ^ trhs-ramaut , cylindrifuSf 

tortueux y Vépiderme fe détachant ; Radicules capillaires , 

tortueufes , fous*rameufes. 
Tronc montant /zr^orc, cylindrique^ tree^rancku . à écorce 

épaijfe , poreufe , couvert d'un çpiderroe , firié, crevajfé 

fur un individu ancien ; liffis & gliére , fur un jeune fujttt 

les branches de la fève précédente pourvues de Bourgeens 

alternes. < * 

Bourgeons ovaîes , émnenis ^formés par deux écailles aîlter^ 

nés , ohlong-^valés , obtus , convolutés , prefque càaraus 

fiipulacésm 

Qq a 



Digitized by 



Google 



JoS tESADROMBATtONS. 

Stipules genvnaeiet , oppofies , vvaUa , glabres , très^eftiiereg , 
concaves , enveloppant Us Feuilles & la Tige. 
. b Tige ( Caulis ) (*) tris^fimple , cylindrique ^ Ugérenunt 
fiexueufe d^une feuille à une autre ^Vune^ ouverte è Vautre 
penchée^ liffif parfemie irrégulièrement de qu^elques points 
peu exprimés. ^ 

Feuilles tendres condupliquées , d'un eêté ^ridées ^ velues de 
toutes parts ; les Adultes cordiformes , nerveufes , veinées » 
dentelées inégalement , pointues , glabres eû^deffus 4 parfe^ 
mées de poils à peine vifibles , barbues par-dejfous dans tes 
aiJTelles des plus grandes enfbnçures. 

Véûoics prefyue cylindriques , Itffes , plus court» que les feuilles ^ 
fe montrant d'une manière prefque difiique , avec des efi 
paces plus courts que la feuille. 

fiàancuies folitaires y au cSêé du Pétiole ^ plus longs, que le 
Fétiple 9 filiformes , trifideo au fommet : les latéraux trifi-*^ 
désoles extrémités portant une Fleur ; Fleurons jufqu^a 



fept , égaux en hauteur. 
Jreaéer 



Bradée lancéolé fprefqu^obtufe, colorée debtane , tris-entiere ^ 
de la longueur du Péduncule , unie au Pédunçule depuis la 
hafe jufqu^au milieu de fa longueur. 

P^kntbç de U Fleur tn cinq parties , conca;v( , i^un^ couler 

jaunâtre â peu près de la grandeur de la Corolle , tombanU 
pé^alçf ( de la Corolle ) cinq , oblongs , <d>tus , crenés â leur fomr 
met ^d'unjauneblancm Filaments de^ Etamines en grand 
nombril trente ou quarante ;fétacés , inférés fur le Réctp* 
t0cle , de la longueur de la Corolle. Anthères obrondes^ 
Gertnè du Pjftil prefque globuleux , hérifé. Style çyliniri^ 
que t de la hauteur des Etamines. Stigma obtus f, pentagone* 
péricarpe (oriacé , globuleux , à cinq loges | 4 cinq valvules^ 
s'ouvrantparla bafe. Semences fotitaires , obrondet. 
Cotylédons quinquefides , les derniers moitié plus longs. J. B# 

ji^. Que la Defcrîptîon expofe les différer 
tes parties de la Plante en autant de Pa* 
ragraphes féparés. 



C*) BntrÉduîniiit Cauéex defiendens , par Trooc defceodant ; Couder 
fifcendens , par Tronc montant ; Caulis Jjmplicijpmus , par Tige très-fini* 
pile )]« feps combien jefuisJoio d^la rigoureulè exa^cude qu'no pajtei] 
ouvrage exigeoit dans tputes fçs parties n mais pour avoir voulu refpeâer 
mxiâge , i*avoue avoir fait parler ^ Hir-tout ici « Linné d'une niaiiicn 
WÇQ ^iûigoéç 4e Cçi)e ijû H eft frppre. Fpyeimê Note ^ pag« 49. 



Digitized by 



Google 



LES ADROMBRATIONS* 30^ 

Que dani la deicriptian des Plantes » les parties foient aufll 

diftînAes que dans la Plame même, 
tjfez de lettres majufcules pour toutes les parties ; les parties 

des parties s^écriront en petites lettres , mais difierentes 

des ordinaires. 
tl r^fulte de cet ufage , que non^feutement le Leâeur faifie 

mieux les parties p mais encore que les omiilioQS de la 

Defcription font plus facilement apperçues. 
tlien de plus ennuyeux qu'une très-ample Defcriptiqn qui 

n'ofte aucun repos y ni par lettres majufcules » ni par 

paraeraphes. 
PASSIFLOkE à feuilles trilobées en forme de coeur , velues , 

i Collerettes multifides capillaires.v^mir/z* Academ^ %%%. 
Racine fihrtuft , ênmitlU^ 
Tige cylindriçue , plu,s élevée que la hauteur ordinaire d^un k^m^ 

me f fluette : parfemée dt poils très-ouverts , inégaux , blancs* 

)le$ Rameaux au-uleflus des {àffelle^ , éloignés par une ef^ 

face » imitant la Tige par leur ftrudure^ 
Veuilles alternes f éloignées par des efpacesdi la longueur des 

feuilles , en^aur , peu fenfiblement trilobées , pourvues dt 

cinq nervures à la bafe , veinées: les veines diaphanes ^tris^ 

entières , obfiurément ciliées lies Jhiès glanduliferes ; d^ujit 

& d*autre part parfemées dt poils droits ^ blancs , pliées 
^ en trois avant leur développement • 
Pétioles cylindriques Jemblablment velus , ouverts , plus courts 

de moitié que la Feuille , un peu applatis par-defus : Glan^ 

desfubulées , alternes , érigées , difpofées longitudinale^ 

ment fur la partit tombi^te. 
Stipules lunules , embraffkntla Tige \ perfiftantes , mets , W« 

liées : Glandes fubulées , de la longueur des fiipules. 
Viilïtsfilijormes , ouvertes , axillaires , velues , roulées vers It 

milieu en/pirale (tn^dedans & en-'deffous , pAi» longues qut 

les feuille4* 
Péduncule^ axÙtaires aux cStes de la Vrille ,foliiaires , droits^ 
.... fyti^driqikfs^ plus courts qu^ U pétiole 9 vel^s » térmUés far 

une Collerette • 
Collerette triphylle , linéaire^ pin^ifitifidt , velue , ciliée par des 

glandss /ubulées 9 p^rfifiante f uniflore» 
VkuTsfeffilss f à Calict pentaphylU p velu , pointu » &c. 

330. Une Defcription^ pu trop longue ou trop 
courte , eft mauvaîfe. 



Digitized by 



Google 



3X0 , XES APOMBRATIONS. 

Une Dcfcription deviehr trop Içri^ue , lorfqa'en flylc proUje 
i»i annonce la couleur verre dans llierbe , on détailk la 
nierure de (es parties , & d'autres fcmblabrcs minuties fort 
ftijettes à varier. 
'^nedefcriftionceft tropv0iiita!DrfqD*on paflfc fous fiteiicc ies 
Noies fingulieres , & les parties eflemie!!é$ de la Plante, 
même les plus petites , comme les Stipules , îes Bradées , 
les Glandes , les Poils âc autres objets femblables. 
Prenpns pour exemple h dcfeription iu Lin. 

A ^ Tkfcûptim crès^<i«urte & impai^ke de Doioméé. 

Racines ^r^fc5« Chaumes ou hafwitts mam^, rori4f. FeotUes 
ohlgriguet , étroites , pointues. Fleurs au fomnut des baguet- 




»• DefenptioRtrèpfongae , Ttipetflue 8r v^tm. 



Ba^inei rtffgrrUs^ fubiivifiet » cackéeê tu-ÂUmM dt ht tene. 

^ Tiges df9iu$ , rondes , vertes , 4^ deus pieds m ^ trots pieds , 

. . ramsufu* •\'\' . - > 

A Branches ife /^ moi r/e plus courtes fu< U Tige. 

Feuilles étroites^ verddtres , pointues , beammp ^ d"im pouce de 

long , formant avce la Tige un angle aigu , attachées par 

la hafcy non cotonvsnfes.ojt yduts 4 iufiiàlUs^ :£cn-iaut 

font feulement d'un demi-poùc^ de langutiwr yti dt quatre 

lignes de largeur 4 les inférieures larges de troÎA lignes , 

mais celles d'en- haut atftigOent.à peine dsux lignes de lar^ 

.. ç îjrfj^rr. .Péduncttksyi9ip&* ^ d'un pouee ou dfun ponce & de- 

rui ^ Jtètr épaijjeur à peine dfila moitié dHtae ligne. Fleurs 

aux fçmmités des brancies » an^es f\^uvartes, &c. iomme 

,-A>^ , -.M .^* D^feriçtîoi} nat^urelte & vrafe^^^^^ .... 

Aaàtïefanplê , perpendiculaire .^ tortueuft ff^i" : à Radicules 
latérales capillaires. - /- ' 

S'rgff^fifnple , perpenékcïdééfé , cytiridrique , filiforme. 

Feuilles alternes ^ ftjples ^lancéolées i â trois ne fvares prêfçu'in^ 
fehfikk^^ aeuminées j prefçue droites-*, tifis des deux cétés; 
fous-axillaires un jfeu grandes,- - ' . • . j 

- -te» ^aQches partant det 'atjjfdles des feàilïer éevées p 
droites , chargées de^lus pe^titiS feuilles r^ ica RodSments 
des branches fe flétriront , partant des aijjelles des jeuUles 
inférieures^ 



Digiti 



izedby Google 



LES ADO MB RATION s. 311 

fiduncuHs oppojes aux feuilUs , plus longs qu'elles, filifor^ 
mes , nuds , terminés pat la Fruâificatioii folitaire , décrite 
dans les genres* ^ ' 

Cotylédons prefque quatre , placés en croix , dont les deux in^ 
férieures prefqu'ovaîes , du double plus larges que ceux 
d'en- haut. 

331. La mefure de la grandeur prife de la 
main, cft très-convenable dans les Plantes. 

On doit \ Tournefort une mefure rigoureufe des Plantes fur 
une Schelle. géométrique faite avec beaucoup d'exa^itu^ 
* de , applicabk aux parties des Plantes qui doivent figurer 
dans une defcription. Sts Elevés l'ayoient follicité de don- 
ner une mefure certaine , afin que la defcription portât 
fur des proportions géométriques exactement trouvées* 

Je ne doute nunement qu^il foit notoire à quiconque connolc 
les Plantes, que leurs parties varient en longueur & lar*^ 
geur^plus qu'en quelque chofe que ce foit. 

J*ufe très-rarement d'une autre mefure que de celle qui ^eft 
proportionnelle entre les diverfes parties dts Plantçs , lorf- 
que telle partie eft phi^ large , plus longue , plus courte » 
plus çtroite^qu'une autre. ' ^ 

* Maïs fi on doit avoir recours à une mefure ou échelle , je n*cf- 
time pas qu'il foit néceflàîre qu'un Botanifte porte avec 

9 loi une pareille échelle; mais que Jes proportions de la 
main ou de la grandeur du corps humain en tiennemlieu. 

Le Chbvjbu ( Ctpillus ) eft le diamètre d'un crin. > 

Douzième partie d'une ligne* 
La Ligne ( Lmea ) eft la hauteur du blanc qui s'apperçoit à la 
. racine de l'ongle ( mais noif pais du poace )• ^ 

Une Ligne de la Mefure de Paris, 
L'Onoie ( Unguts ) eft la longueur de rOngfe. 

Six lignes ou un demi-'pouce de la Mefure de Paris, 
Le Pouce ( Pollex ) eft la longueur ou le diamètre de la der- 
nière nhailamgè du Pouce, 

Un Pouce de la Mefure de Paris, 
La Palme ( Palmns ) eft un diamètre de quatre doigts en tra- 
vers 5c parallèles , fans y comprendre le Pouce. 
Trois Pouces de la Mefure. de Paris. 
L'Empan ( Dodrans ) eft Tefpace compris entre lo fommet du 
Pouce & du petit Doigt. 

Neuf Pouces» ' 



Digitized by 



Google 



311 lES ÂDOMSIIATIONS. 

Le Spithamb (Spitbama) eft rétendue comprife entre Vti^ 
trétoité dû Pouce & de l'Indei. 
Sept Pouces* 
Le FiEDjC Pes) fe mefure de la flécbiflûre du cdude à la bafe 
du Pouce. 

Doute Pouces. 
La Coudée ( Cubitus ) part de fa fléchiffure du coude ^ &^ va 
•jufqu'à rextrêœité du Doigr du milieu. 
DiX'-fept Pouces. 
. La Brasse ( Brachium ] fe compté depuis raiflèlle jurqû'à Tel* 
rrëoiité du Doigt du milieu. 
Vingt-quatre PoucéSé 
Xa Toise ( Orgya } ,fu pieds ^ ou la hauteur dû torps hvt* 
main , qui eU la mefure entre les niains étendues. 
Six Pieds. 

331,. Les Figures doîventavoir la grandeur & 
la (ituation naturtUes* 

]Les Figures des Anciens ofirent de trïs^-grands Arbrel & de 
très-petites Morgelines fous la mime hauteur ; ils repré- 
fentoient droites les Plantes couchées & rampantes; ce 
- qu'il faut éviter avec foin. 

Lorfque la grandeur de la Fiante ne permet pas de (a rendre en* 
tiere , il eft tout limple de peindre une branche 6c de 
reptéfenter en raccourci la Plante entière auprès de fa 
partie; ainfi que Ta pratiqué Eàret pour le Napsa^ t* 
8. rMibifcus , t. 6. le Verbena , 1. 14. le Martynia , x. r» 

-Les Figures Fondamentales Ç^. il ) > fur-tout celles de Plu- 
mier ^ très-facilement travaillées , rendent it merveille les 
Plantes. 

Les Figures de Sois ( 6. Il ) , très en vogue autrefois , fur- 
tout celles de Ruabek , le difputoient ï celles du Cuivre ; 
mais elles diminuèrent le prix des ouvrages de Botaani- 
-^ que ; dles font maintenant hors d'ufàge « mais il en a coûté 
aux Botaniftes* 

Un Peintre , un Graveur &nn Botanifte font également nécef- 
faires à la codfeâion d'une bonne figure: fi l'un deux 
erre , la Figure péchera par quelqu'endroit. Ceux qui 
ont exercé les trois arts réunh de Botanique ^ Gravure & 
Peinture 9 nous laiflèrettt les meilleures figurés & les plus 
diflînguées. 

333- 



Digitized by VnOOÇlC 



tBS ADOMBRATlONft ji) 

333. De bonnes Figures doivent rendre tou- 
tes les parties , même^elles dé la Fruéti- 
fîcation , quoique trèS-petites* 

l)ans Uè plus petites parties fur-toiit de la Fruâiâcation fotit 
cachées des différences nombreufes de excellentes qui fer^ 
veAt éfninemment à diC^inguerrefpece. 

les Poils » les Glandes , les 'Stipules , les Ètamiries & les TiC* 
*ti\s exclus des Figures que les Anciens ùous ont laiiijls f 
ne doivent jamais s'omettre dans une Figure qu'on voudra 
rendre accomplie^ 

334* Les Libox qui ont vu naître les Plantes ^ 
s^entendent de la Région , du Climat , du 
Sol Se de là Terre. 

Le fondement du fardinage dépend du lieu natal des Plantes: 
c'eft de là qu'il faut tirer les règles & lés principes. JeTai 
démontré dans lés aâei de Scokholm , i73^> p. U \ 

Xe Diâionhaire des Jardiniers àt Miller , enfeigne la Culture 
fpéciale de chaque Fiante ; mais c^tte Méthode feroit trop 
diffufe & onéreufe à l'art ^ à caufe de toutes les difierentes 
Efpeces découvertes, 

tA connoiifance du lieu eh e(l une pour \ti habitations des 
fiantes ; il n'eft point équivoque où Toh doit les cher- 
cher pour les Herbiers , les Jardins, la Médecine / les 
Arts. 

Que la RÉGION triarque le Royaume , lés Provinces , les 
environs des Bôiirgs , & fpécialemént les lieux desPlsuites 
les plus rares. 

le CLIMAT a trois dimenfions , la Latitude , la Longitude g 
Se la hauteur du tieu. 

La Latitude , foit Boréale , fpit Auflralé , fè prend deTEqua*' 
teur ; rane& l'autre eft divifée eh 90 degrés. 

La Longitude fe compte communliment en partant de Tlfle d# 
Fer & y revenant , elle eft de 36(3 degrés. 

£a Atfz/tétfr perpendiculaire eft la roefure de la terre prifedd 
niveau de la Mer jufqu'aU fominét le plus ékvé des Al*-' 

f)es.*ElIé fe mefure par le Baromètre qui defcend fuivaht 
'élévation perpendiculaire du LiéUt £a voici TEcheUi 
ffit la Meiure Adgloife* 



Digitized by 



Google 



Si« LES ADOMBRATIONS» 

Pouces. • i^Toifes. £3. 

• ?■ ao«. 

a , ■ a^o. 

C*-r 377- 

3 . — 47Î.- 

, , î r4 470. 

' 4 . ^6. 

ï 787. 

5 . ' 90$. 

% é . XI58. 

7 " Ï43S- 

Vaillant fut un des premiers qui comptèrent le Climat pour 
GHelciue chofe dans le Heu natal ; mais il n'eut uniquemenc 
égara qn^à la latitude. Par ex* le Panax i feuilles ternées , 
4^uinées fous la latitude 45 46 : or » il eft clair par les 
lieux éloignés qui nourrilKnt des Plantes très*difiëren- 
tes ,* que la latitude feule ne fuffit pas & beaucoup moins 
encore la longitude. 
Les latitudes de Rome en Italie^dePelbio en Chineide New^ork 
en Amérique » font à peu près fous le même degfé Boiéal. 
Rome 41 : 51. Pékin î9 : 55. New-York 41 :o. 
La Paleftine & la Floride font éfiatement Boréales. 
La Caffrerie & le Chili font éga^ment AuAraies. 
Le Cap de Bonne-Efpérance 34 : 25* Jérufàlem 31 : 40. 
font i peu près de la même latitude \ mais ils produis 
fent des Plantes très-différentes. 
LejPromontoire Septentrional (Nord Cap), Vpfal ^ Rome , 
le Cap de Bonne-JEfpérance , fe rapportent en lobgitttde & 
produifent des Plantes très-difierentes. 
La hauteur eft plus d'accord pour Thabitation des Plantes. 

Les Plantes aquatiques- dans les Indes font fouvent les 
mêmes qu'en Burope , comme VU triculaire 9 leKo/* 
folis , VJîldrovande, le Nénuphar ^ la Fléchiere. 
Cefoat les mêmes Plantes «qui habitent les montagnes 
^ élevées de la Lapponie , au Groenland , de Sibérie , 
de Su iffc , du pays de Vaux , des Pyrénées , du Brefi I , 
des Monts Olympe 9 Ararat, ouoique ces montagnes 
foient prodigieulement éloignées. 
les Couches de la terre font ,« je ne tùê troinpe , par- 
tout ies mêmes au-deifTus des eaux ; elles font pofées 
dans un ordre uniforme : en premier lieu eft UPierre, 
cnfuite le Schifie , puis te Marbre , de nouveau le 
Schifle , enfin le Grais. Ir. Wgoth. 77. 
Qu'une prairiçs'éleye un peu au-dejGTus du iil?eaa de la 



Digitized by 



Google 



ttS ADOMBRATIONS. }i| 

Mtr , elleeft couverte des Pbntes des prés ; «]U€ le 
terieioen s'éloignant du rivage s'élève de plus en plus » 
biemôt d'autres Plantes & des Plantes des champs la 
couvriront* J en ai donné des cxetnples dans Jr. Scan. 
LE SOL (Solum ) regarde la nature de la'terre. ; 
La MsR , remplie d'eaux iàlées , dérobe à nos yeux des Plan- 
tes fansracinés > recevant la nutrition par leurs pores | .41es 
ne peuvent fupporter le froid» 
Varec* Naydde.' Vive. 

Zofiert. Cornifie* Ëpongtm 

Sur Its RiVAGBS de la Mer ( Liteora ) , e3(po£is aux veii;ts & 
aux vagues , dans un fable ou un gravier imprégoé de 
fels , vous trouverez 
Salicorne. Crarnbé^ Claux. ' 

Soude. Bette. TrafiarU 

Buniàs maritime. Arroche* Staticcm 

Jérofe, Foflicàut. FafteU 

Armofeîle^ Samole. Argoufi^t*, 

SMine maritime. Ccniaur4e ]fetite. 
Les Sources (Fonces) d'iin eau pute ^ froide , &nt rem* 
plies de. •. 

\Mffi«Fi.Suedv9l3. Fontinqle. .. Angélique. 

Monti^ Pejfe. Ferfil commun. \ 

Véronique creffimnéc. 
Pans les Fleuves ( Fluvii } qui roulent des eaux pures pref- 
qi^e froides , agitées par le mouvement , cherchez 
Potamot, Rubanier. Renoncule aquatique. 

Sur les Rives (Rips) des Fleuves & des Lacs cachées pen- 
dant l'Hiver fous les eaux 
Alpifte FI, Su, 48. Hydrocotyle. Flutea^. 

Lycope. . Limofelle. Lyfimacl^e% 

Toque. RenonculeYl. Si459. 

Salicaire. 

Eupatoire. / 

Les Lacs (Lacus) remplis d'un eau claire , décorent leurs 
fonds exempts de fikration , & fe purent de 
Jfoete. Lohelie Dortmane. Rofeau. 

' Suhulaire. Eponge. Scirpe. 

. Plant^inâfi.unique.Nénupkar. ~ ELuine tres^petite. 

Dans les Etangs ( Stagna ) , les Fofles ( Foffe ) d'un fond , 
limonneux & d'une eau {lignante ^ abondent 
Charagnf., Mafeêe. Ciguë. 

Stratme. , Butome.. . Btrie. 

EUtine verticill^e. FUchi^rt* Phellcndrit. 

^ . ^X V. 



Digitized by 



Google 



p6 t E « A D O M B R A T I O N Sf. 

- Vallifncre. Morene. Ofeille Britannm ■ 

Caliitricé Menyanthcm Renoncule 457, 

^ paiis les Marais ( Paludes) , remplis d'une terre boueuft» 
•fans reffort, àfféchés pendant l'Eté ,fe trouvent 
LaiçAef ' Sceptre carolin. Piment. 

Ményunthe. Scheiichei^er. Ckou^câlie» 

- ]Lei Marais retripHs de tourbe ( CefpitofaB Paludes ) , d'une 
ferre mêlée de Spheigne , couverts de tubercules ^ envi- 
ronnés* d'une eau bourbeufe Se profonde » nourrirent 
Spheigne, -Ronc^FKSu. 413. Andromède, 

Scirpe FI. Su. 41* Lede. Airelle canneherge^ 

Itinaigretiei Bruyère quatefnée. Lichen, 

{.es Lieux inondés ( Inundata ) & remplis d*eau pçndanf 
THfver , aflechés & putrides pendant l'Eté , regorgeant 
de temps jl au(re d'eaux de pluies 
Peplide» Sabou CanamelUm 

Bider^t» T«fnàrifqu€. Ris, 

CotûmdereYy,S,f>'j6* 
J<l regarde comme Marécageux tous îîeux ' fpongîeux (Uli* 
** ^ - ginofà), fatigués de ia préfence d'une' eau putride, 
odieqx aux Cultivateurs , auxquels on ne peut confier 
nulle forte de Graines, qui ne peuvent nourrir aucun. 
Bétail ^ & qui ne font cités qu'à caufe del^ Vëgétatioii 
de quelques riantes qui leur font propres» 
: PrrmÉV<rreFl.S.l6a. Fédiculaire, Spirée ormier^* 

Valériane %1, Anthericde^marais, Comapet» 

Cretelh Sa. Fotentille ligncufe^^ Grajfette, 

. Foin 71. Airelle 31a. Burmane» 

Çrejfoa 562. Selinladefcent^ 

{«es Montagnes très-élevées ( Alpes), dont les abris pro» 
» eurent un air propre à une région différente , ces Mon» 
tagne^ dépouillées d'Arbres , ces fommets étonnants » 
couverts d'une neige éternelle , renferment , dans leurs 
Vallées repiplies d'un terreau végétal, noir ^ huniide^ 
Vryade, - Pédiculaires desAlpes, Safran, 
fiibbaldicn Renoncules des Alpes, Spldaneèle, 
piapenie^ Arhoufier Fi. Su. 3 40* Bouleau nain. 
y^ffl/^, Alchimille argentée^, SilénéF\,Sii.j69* 

^ndmmedeSf Rume:x¥U Su. a94. Véroniquç I3i 
Bartfta 575. Violette 70.0, 

PigamonVX. Su.4$5« Centiaaes lOl , 0,04^ 
{.ÇS RoeifSRS (Rupes) confiftent en pierres ou ei^ fàlaifti 
pfçupi^î ft^ très-arides, on y peut chercher 
jr<W/ïi Muguet anguleux. Câprier^ 

Jff^it i4fcl4piad^x Çymbalaip^i 



• ■ Digitized by,- 



Coogle 



t E s A D O M B R A T I O N S. ixj 

Picùide. Mélique. CUnopoie* 

Sédort. Origan» 

Les Montagnes ( Mantes -X^ les Collines fablonneures , 
arides , ftériles , laiflknt à peine pénétrer leur furfàce 
par les plaies , offrent 
jifpéruU rubéole, Jafione. Gnapkalier» 

* SelittperfilU. Carlinc, Mr elles rouges. 

Arniquc. Camélée. Véronique teucriette. 

GremiU Melampyre¥LS.$i(X 

Les Champs (Canipi ) expofés au foleil Se aux vents ,font 
âpres .& fecs ; on y voit 
Armoifechampétre. Buphthalme. Gentianedeschamp^* 

Ptilfatille» Adonideprintanier. Carottt* 

Callitricprintanier^ Luferne à faucille. Pâquerette. 
Thefion. Bujferolle. Valériane mâche. 

Dtave. S cor pionne .r ... , . Vipérifie. 

Dans les. Forêts ( Silvs ) éjpaifTes , d*u|i fond fablponeux & 

ftérile fe trouvent aboAdaniment 
. Hypne 872. ^ Thfroîes. - Camarine. 

Linnée. " Trientale. Bruyère. 

Sibthqrpe. .^ Anémone fauvage* Melampyre FU $14. 

Solidago. 
leç Bois ( Nemora ) , au pied des montagnes qui fe prolon- 
gent dans les Forêts , couverts d'une terre fpongieufe , 
perpétuellement onabragés , exhalant fanç cefTe un air 
humide nullement expofé aux vents , produifent des 
Plantes Vernales , qui ne foutiennent ni les grandes cha-» 
leurs i|i Içs ^grarids . froids. 
Clandeftine. Hépatique. Adée. 

Martyne. Anémone. A far et. 

Dentaire, . . Pulmonaire. Galant. 

Adoxe. Otobe printani$r.' Perce-neige. 

Oxalide. Parifette. . ..^Aigremoineâfl.anfaifceau. 

Fumeterrebùlbeufe. Lauréide» /fmçme, . * 

Lunaire. Prekanthts.-/ Ofniende aile d* Autruche. 

Impatiente. Mercuriale.' Muguet verticillé. 

Crejfon. .'AU pétillé. Galeobdolpn. 

Millet. Dorine. MorgelineVl. yjX. 

Bpimede. A fpérule odorante. Sanicle. .■■[ 

M^lampyrei r ::t Renoncule ficain^ Cy clame.. 
JLes.PlaJQei ^»&$ 4- les fonds, e^i^ronnés de collioes & dé 
periteft mojitagnet » coropoftnç les Prairies (Pra- 
ta) , abondantes en' Herbes d'une végétation vigou- 



Digiti 



izedby Google 



Jlt 



tlS A DOM B K ATI O NS. 



b. Sèches. . c Prefqae humidef* 

Bri^e. Vulpin. 

Tttfiedks thamps. ScAUufe rongée. 
P^rcHU. Lampéue déchirée. 

Muguet de Mai. Benoite aquatique. 
LampeUeyiffweufe^FritilUire. 
Renouée vivtpm'e. Pigamon FI. 453* 
Aigremoine. Obier. 

Cifle heliantkemie. Nerprun Bourdainier. 
Geraniottfanguiii* Mordle grimpante. 
Arnique. Gejfe d'Efpagne. 

Pamàfie. 
Les Pâtoraoes ( Pafcaa) difierent des Prairies ou des Prés 
en ce qu'ils font plus ftériles, pifisfecs & plus ûblon- 
neai , on y remarque 
TormentiUt^ Eufraife^ Renoncule à feuiU longues. 

Soucage. Branelle^ Pii^àrôz FU Su. 78. 

Sagine. 
Dans I6s terres en Jachbrx ( Arva ) , ce ^qui cbnftitne pro« 
pretnent les terres en repos , cherchez* 



a. Fertiles. 
Lotier. 

Trèfle rougedtre. 
Scorfonere. 
Campanule* \ 
Millefemiie. 
RhinMUkei 
Lin purgatif. • 
Cefe des pris. 
Meiampyrt. 
Caillet jaune. 
Renoneule dcre. 



Germandréeivitte» 
Léontice. 
Geffe tubereufe. 
Bugrane. 
T^iouret» 



f of/f FI. Sued. 7a. Fe/flrFl.S. }55. 
Aphanes. Triàule. 

Mouron* Cerfeuil* 

Scorpionne* . Ratoncule. 

Rumex ha fié* Camomille* 

CampanuUraipOnce, 
Fumeterre vulgaire. 
Dans les terres d'un Champ bien cuhivë ( Agri) vous ver- 
rez végéter magnifiquement 
Ckryfantheme deshleds. Vefce multiflore* Lycopfide. 

Androfaceàlarge Collerette* Conium* 



Liferon* 
. Renouée Liferonne. 
Brome FI. 84. 
Yvroie annuelle. - 
Froment ¥V* lOJ. 
Epiaire des marme. 



Sifàn. 
Aneth* 
JNigeile. . 
Plantain pujper. 
Adonide. 



Renoncule hériffée. 

Mélampyredes bleds* 

Galéopfide* 

Moutarde d(s champs* 

Vavet* 

Hypecoon* 

Compagnon. 

Blntt. 

Dauphinelle. • ^ 

L'endroit oà les BcbuA tournent en labourant pour fiiirç un 
nouyieau, fillon ( Verfur» ) , ou les btfrdi des terres labou- 
rées (Margi^les agrOrum) qui yallent les préj fuoaéSf 
offrent .. ' 



Digiti 



izedby Google. 



tËS A D O M B ft A r I O N S. 319 

Fefiuqut FI. S, 91, fous les Poaiipîers. 

Yvroie vivace» ^Buglofe. Boucage àje.d'angih 
Scahieufc. Melinêt* CerftuiU 

Chicorée. Héliotrope^ Chélidoine. 

La terre des Jardins Cultiv££» (Culta^), bien travaillée , 
mêlée & très-fertile , excite la végétation de Plantes dé- 
teftéei àti jardiniers ; elles gagnent parmi les Fiantes po* 
tageres, c'eft 

Ortie annuelle • Grateron. LaitroH» 

fiforgelinevulg»^ JEtàufc. Euphorbe annuelle» 

Anférine. Lamier* 

' les lieux où ronanaflê tontes forces de Fumiers ( Fimeu ), 
fe couvrent de 

Ortie àiotque. Glouteron. Ricin» . 
Perfidaire. Blete. Endomde. 

Rapette. 
Les Décombres ( Raderata } autour des maifons , des bAtiments 
ft\r les grandes routes » dans les carrefours » donnent l'ar» 
liment a 

Jufquiame. Marelle. 
t jtnjïrine 10^« Sallote. 

jihfinthem Marrube. 

Plantain. Léonure agripaume. 

Mçlene. Vilar V\. 5 54- 

Les TERRES favorables à la Végétation , font le Terreau , 
le Sable, VArgille Sc la Craie. 
Le Terreau ( Humus ) le plus léger > fuivant Tobfervation 
de KyUbel , eft un des premiers aliments des Plantes. 
La plupart des Plantes y profperent , comme cela eft 
conûant jpar l'expérience àts Jardiniers. 
Le Sable ( Arena ) fec » ( qui s'émit facilement } friable, s'al- 
tère aifément. 

a. Dans le Sablé mouvant* h. Dans le ISable qu^on pour- 

roit comparer à la farine. 



Cynoglojfe» 
ocorpionne hériiH* 
Cimcalide^ 
Renouée. 



'Roftau FI. lOa. 

Elyme — -— 106. 

Laich tf —- T — 749. 
. Dans le Sable vulgaire* 

Afperge. 

Gnavelle. 

Jîarmale. 

Ornithope. 

Ajont. 

CtratQcrapt^ 



Bruyère.. 
Pin. 

Ibéride FI. S. 536. 
4/» Dans le Sable graveleux 
des montagnes» 
Herniaire. 
Digitale. 
Thym âet champt. 
SerpoUet. 

Androface FI. Su. l6a» 
Lin multiflorCé 



Digitized by 



Google 



JiO ^eS adombratio n s. 

L^Akgilib ( Argilla ) devient onâueufe dans un temps tia- 
mide , Se fe durcit dans une faifon feche ; elle fait végéter 
Tabouret FUS» Jji.Xu/èr/xeFhS.âllé Hormium glutinofum« 
P^vot, Salfifix. Anthyllidé. 

Pavot coquelicot* MoUne àfeuilL lotir 
Rcnbuée amphibie. < gue4 ^déGhiquetées. 
La CnAiE (Cretà ), dans les eôtes très-fecbes &ctès-arideS| 
produit 

nippocrépide» Verveihe* Réféda calicinier* 

Sain-foin cultivée Campanule UCXi^a Giroflée jaune» 
Trèfle fraifier.^ 
Ajnfi, paf la .feubinfpéâion des Plantes ^ on recorincnc les 
terres & le fol qui les produifent* 
La Potentille vulgaire , par la couleur argentée de fes 
Feuilles , décelé la terre argilleufe. * 
Le Melampyre FI. Su • 5 io« indique des Pays montaeux. 

51 1« des Terres labourables* '^ 

t J124. > desBois* 

513. des Prés. 

514. des Forêts» 

la Pédiculaire FI.Su. $04* un fonds natturellement hamide« 

Le Foin Fl.Su* 71. les Tourbières. 

335. Le Climat règle la Durée des Végétaux, 
le temps de la Germination , de la Feûil- 
laifon , de la Floraifon , des Veilles , de 
la Maturité , de rEfFeuillaifon* 

lA GERMINATION ( Germinatio ) eft le temps où les Se- 
mences ^ confiées à la, terre ^ eu. fortent pour le dévolop«< 
pement des Cotylédons : on en a parlé page 147. 
Winkler. C. K.Chronica. Herbar.(Almanach duJar-- 
dinier) 
jours 3. Le Navet , la Roquette ^ U Blete* 
4. VAneth. 
5« La Laitue* 

6. Le Radis f le C^neombrt» . 

7. L'Orge. 

8. L'Arrache» 
If-lo. La Fève, 
19-ao. r Oignon» 
4050. Le Perfil. 

Rudbefc, Propagation des Plantes. $4# 

JGttrs 



Digitized by 



Google 



f«ars 



AbOMBRAtlÔNSi 



J*t 



I. 

3- 

4- 
J- 

6. 



Le Millet, le Bled. 

La Fève . /^ Moutarde , la Ravi* 

L'Epihatds ^ le Haricoti 
La LaituK 
Le Concofnbre , la Courgu 

Le Crejjotii 
La Bette. 
9L0* Le Ckoui 
30. L'Hjfope. . . 
40. LePerfU d^ufage. , 
années. I. Le Pécher, U Amandier. 

Le Nojfer , tè Châtaignier , taPivoihéi 
a. Lé Cornouiller , Coudrier I^oifetiier, 
t A FRONDESCËNCE on Feuillaifon ( Frondefcentia ) e(t 
le temps (ie FËté , dans lequel chaque efpece de Plaà* 
tés développe fes premières Feuilles ; par ex. 
i748. Upfal. 1749. Upfal. 1750. Landfci-6ric. 

Avril i9. Ribes¥ï. I9*5.Avril.aQ.i^«3«l95. Fév.lù.GroJTularia^ 
Mai 4. Padus 396, Mai. ^.SyringaH.G.i Mars.8. Sambucus. 



3» Èetulay/ô. 



A.Padusi()6. 

è.r 



10. Evonymusl^'} 
1 1 • Spiraa Hort l • 
1%. Cratagus 7. 6. Fasus 785. 
Populus 819. 8. 3V//tf 431» 
1^. Sambucusl^O. io. Quercus j8^. 
ly.Quercus 784. Il» tarpinusjSô* 
tii traxinus 8304 



9. il/5^j ruhr. 
. io.Philadelphûs 
ïl.Syringa. 
12. -Ro/j. 
Î3, Oxyacanthàé 
14. Lonicera. 
ij.. Ulmus. 
ii.Cerafus^Évoki 
t J. Malus, Alnus. 
1 S. Corytus, Opuliisi 
i<). Betulà, Sorbusi 
ftO. Salix yiminea. 
%l. Salixcaprea. 
24. Carpinus. 
ài.Salixminorm 
%6. Prunus, 
ai. Pàputus higrii 
18. Pyrus. 
Âvril.i • Rtamnus çatAi 

2. Vaccinia nigraé 

$. Frangula. 

7. Efculus. 
il. Juglans. 
1%. Tilia. 
Âo* Fagus^ 



Digitized by 



Google 



jol 



tïS ADROMBRATIONS. 



ai. Poputus trente 
15. Acer, 
Mai. 5. Qutrcus^ 
I). Fraxinusm 

lA FLORAISON ( fiAorefcentia ) eft le temps du mois ao^ 
quel chaque efpece de P!âoces £iic appercevoir Tes pre- 
mières Fleurs. Par ex. à UpTai en 1748. 



AVRIL FI. Sncd* MAL 

17, Hépatique 44$. IJ. Drave 
Fumtterre jHj, l6. Liondent 



18. 



MAL 
JI6. l6é Trofcart 
627. 2.7. P/'/i 



19. Tujfilagt 680. 17. Saxifrage 350. Genévrier 

a3. Lauréule 311. Oro/?e J9$. 2.8. Potentille 

04* Pulmonaire ^1^6, it. Adoxe 316. 

aS.Pravr $13. Alckimilte 135. 

0:6, Ornithogalezyo. 1^. Cheiidoine 430* 

a7. Violette yi6. Fraijier 414. 29. Epine-vinettei^, 

446» Muguet 174, 



Cynoglojfe 
Jufquiame 
Vélar 



±99* 
78«. 
824. 

154- 
184- 
558- 



28. PulfatilU 

29; Camarine 

30. Anémone 

MAL 

!• Renoncule 4^* 

a. Tuffilage 

3. Clandefiine 

4. Piment 

5. Violette 

6. Frimula 

7. GUcome 

8. Bouleau 

9. Populage 
30. Oxaîide 
II. Airelle 
la. Frclw 
13. Violette 



Lilas 
83a. 10. Frittllaire 8if . 30. i^^e 



450. 



683. 
518. 
817. 
718. 

i6i. 
483. 
776. 
473- 



Cr^f^//c 81. 
II. -^Aftf 431. 

Menyanthe 163. 

Parifette 345. 
11. P rime-ver e l6l, 

13. Muguet 
Trientale 
Orobe 
Lonicer 

14. Poirier 
Poirier 



7Î9- 
24. Androface loo. 



385. 15. Statice 
313. Laitier 

830. 



Lotier 
Trèfle 



^73- 

301. 

596. 

191. 
130. 1. 
130. 1. 

153. 
586. 
609. 
6i^ 



Airelle 
Afclepiade 
Sorbier 
Céranion 
Dentaire 
Renoncule 
, JUIN. 
1» Benoîte 

Gnaphalier 67Î. 



6:l, 
341. 
311. 
100. 
400. 

571* 
565. 

4^3. 



Renoncule 469. 
Cerfeuil 143. 



Pyrole 
Thym 
Potentille 
Bryone 
Nénuphar 
iv Buglofe 



&C.&C. 



334. 

477- 
41$. 
790. 
416. 

153* 



Divers Chardons ne fleurilTenc point avant la fin du SoU 

ftice. 
Xtf Parnajfie appelle les Faucheurs aux fbins. 
£tf Colchique annonce TAutomne & la gelée. 
LES VEILLES des Fiantes ( Viçili» Plantaruro ) 8*obfervent 
à certaines heures déterminées, auxquelles , chaque }our ^ 
les Fleur» s'ouvrent , s'épanouiifent & fe ferment. 



Digitized by 



Google 



IBS ADOMBRATIONS. oftj 

, On appelle Fleurs Solaire» ( Solares ) , celles qui obfervent 

un temps déterminé pour S'ouvrir & le clorre ; il y en 

a die troi^ fortes. 

l. les Fl'eMrs Solaires M4téoriqua ( Metcorici ) • font 
celles qui apportent moins d'exaaitude dans l^ieure 
de répanouiiTement , & qui font ouvertes 6u plutôt 
ou plus tard ,en raifbn de roinb];e^ 4e Pair humide 
ou fec , ou de la prefHpn plus ou moiçs grande de 
l'athmofphereo . 

ft» les Fleurs Irop/<7«w ( Tropici ) s*ouvrent le piatîn 
ic eUes font chaque jour elq-^s ayant le foir ; mais 
l'heure âe répanouiilëment monte ou defcend re- 
lativement au jour qui croit ou dioaioue \ elles 
obfervent par çonféquent les heures Turques oa 
■^ inégales. . . 

3. tes Fleur* E^wioie^W^* ( -ffiquinoôtales ) s^ouvrenf! 
aune heure fixe & poiitive, & même la?; plupart 
fe ferment tous les jouf s à une heure détè^miniSii^ * 
Celles-ci obfervent les heures Européennes ou égales,* 



Ss a 



Digitized by CnOOÇlC 



ft*4 



tE4 ADOMBRATIOUS. 



c 



8 « 



li-lllllllllllltll.lllllll 



<a« 



i^ir^^so ^^v^^s 







S~ ^ 












kH 



«^ -tî ~ r?^ ^ S •^ Q ^. •» o L-^ ^ ^^ .^ A» ^^ ^ « u 






^ J4^ 



I 



S I 



^«^^^^^«Ç<f.|Hgp|j^S§^^^^3g^ 



i^2«ia 


;"«p«ft 


.«' 


j-rjB 


i-V-^ 


JB 


H»r^«î^ 


O 


afw 


^•^•^'^^ 


1 






î 1 


! i 


"' i \ 


» 


> i 1 












u 




1 




. 1 








& 


















ri 

eu 
-4» 




.'5.5 








' 




£ 




^ 








d 




S^ 






.i^tië^;^ 





Digitized by 



Google 



LES ADOMBRATIONS. 



31* 



"*■ 00 



"^ • • • • • 

^ r>^NO «0 NO 1^ 



c4 Ht ci mm^A 



l=i^l* llllliilll illllU 

lllllIilllllINI llllll 



NO OOO 



6« • • • • • 

OÔ O 00 O mQO 



^ i<^rs.iX^t>.^t>^fr^^i^irvNÔ cv^qô t^^sgô tsc^ô tn^ 



6^ 






^ »: ^ ^ iJ'-S 






4. 






s 
eu 



>9 ^^ 



S 2 «» 

2 c «5 



s 



A C C "2 tfc^ »«♦ <u et 

&- w O 5 X^ G £! ç 



Çtf V» »»> 

^ J3 G 
Q .2 *» 




I 



U Cl. 
• V.I B fi.. 



«.» ^v o 



«|si 








Bill 


Pour 
Fico'] 







^«"SS?«§?;^g, 



c« m ^ i^vo rvOo ON o >^ c« m ^ v^^o 



Digiti 



izedby Google 



l^ 



LE« ADROMBRATIONS, 



Une Horloge de Flore fe pourroit dreflèr fur la Table fuivante, 
en écartant les Fleurs Météoriques 9c Caniculaires j dont 
nous fàifons mencioa ailleurs. 



J.-^— — Salfîfixytfi/ne , ai. 

4« — ^Liondent taraxacoïdefl^ 

4* J. — Picride vipérine ,15. 
T — C\ï\coïitdeScandin,'iX. 
- Ciépiàt de Çondrille^VX. 

(5.- Scorfonèret/e 7iiix^«ai. 

J . — ^Laitron liffe ,17. 
- - ■ — Liondent mi Jeniit , l. 

• Crépide des Alpes ,13. 

<■ ' ' Sallifix deColumna , 23. 

' »— Lan)pfâne4/« lyrées^o.^^ 

• giutineufeyij* 

*- — ^-^ {.iferon droit , 34, 

6f— — Porcelle^xpr/*, 4. 
^ ^ 'EpeTwittfifuvoyarde, 9. 



^M i i. ', pulmonaire , S, 

- Crépide rou^r , 14. 

- (.aitron rampant , î6. 
'belgique^ 19, 



8.. 



— 8. 
9-^ 



— Liondent ^^ Condrilie^^, 

— Epervieré i /iir^tf ^i 10, 

— Laitron de Lappome^ i8. 

— Laitue d'ujage, ao. 

— Souci à* Afrique , 31. 

— Nénuphar blanc ,49, 

— Antheric blanc , 37. 
-Porçelle*É^r//?e>, j, 

— Lampfane rkagadiêL%6, 
-^ Ficoide ^izrixi , 43. 

— Eperyiere p//q/îr//tf, 7. 

— Mouron rouge, 39, 

— Œillet prolifère , 4a. 
9.Liondentp/^a/i^, i. 
— Formelle <fe Çondrille, 6* 



) C 

10, Mauve helvula ,35, 

Sabline pourpre ,38* 

Ficoïde glaciale , 44 

•— *-ro. Lampfane gluiineufey%'J^ 
" — i '> Laitue d^ufage^ 20. 

-^ — Scorfonère deTang. 21, 

lO. ii.]Pico)de /z^tfpo/i>iZ{ff^45, 

II. Crépide i/w-^^^r*, 13, 

: — Salfifix de Columna , 23, 

i2,Laitron lijfe ,. 17. 

— — 12. deLapponie, 18. 

I.PorçeIle de Condrille, 6» 

— ' Mauve helvula, 3$. 
— QLilht prolifère , 42* 

2.Epervierei/ûf^e/. 10» 

— ■ Crépide rouge, 14. 

■ 2,Por celle kérijfée , 5, 

^ Eperviore pulm^naireji^ 

■ * ■ ■ — Laitron 3tf/^/^z« 9 19. 

- — , Lampfane râaga4ioi2.6^ 
' i '■" Ficoiit barbu f 43. 

3.SabIine powrprç ,381, 

-•— 3 .Liondent deCondrUlt,'^ » 
• Souci des champs , 30. 

— *-^ 3,Ficoïde néapoîitain, 4^* 
'linguiforme^^ô^ 



4.Eperviere rouge ,11 • 
Ficoïde glaciale, 44, 
Souci ddfriçue , 31, 
. Antheric W^nc , 37, 
^.hlyffe finuée ,^6. 
. j.Porcelle des près ^ 4« 
5.Eperviere/<2vo3rtfr</tf ,9» 
— Nénuphar 3/tf ne , a9. 
7.Pavot i tige nue , 3a, 

8 JHénaeroçallt fauv^ , 33. 



Digitized by 



Google 



tES AOOMfiftATlO.NS. ^1 

tè Souci tTAfriquf ( Calendula Africana ) , Jârd* d'Ùpf. 274 , 
n. 1 ^ yeiile depuis 6 à 7 heures du matin ; il veille jus- 
qu'à 4 heures après midi, îî le jour doit être fans pluie; 
mais au contraire s'il ne veille point , s'il n'ouvre point Tes 
fleurs à 7 heures du matin ^ ce même jour il tombera 
de la pluie ; cela eft conftant & immanquable ; maiâ il ne 
û'n point éviter les pluies d'orage. 

Si le Lait f on de Sibétie ( Sonchus Sibirlcus ) cft clos pendant la 
nuit j le jour fuivant fera pour l'ordinaire ferem ; fi au 
contraire Ja fleur ouverte^ il veille pendant la nuit, le 
jour fuivant fera le plus fouvedt pluvieux. 

Au §. 133, nous avons dit quelque chofe des Plantes Jorman^ 
tes ( dormientes ) pendant la nuit, & dont les feuilles fe 
reflerrent. 

le temps de LA MATURITÉ ( Frutefcentia ) efl celui auquel 
les Plantes répandent leurs fèmences mûres. 
L'Orge ( Hordeum ) à tous fleurons hermaphrodites , â 
femences corticées,ou qouvertes d'écorce. Jard. d^Upf. la. 
173a.En Lapponie. i750.àUpfal. Mûrit 

Stmile ji Mai , Semé le e Mars , dans VVpïanden 116 j. 

Recuilli le xB JuiU rex:ueilli'le ^ Août , — — la Scanie 90 

a mûri en 58 jours. en 155 jours. la Lapponie 60 

L^Orge mûrit plutôt dans la Scanie méridionale & la Lap-* 

{>onie boréale , que dans TUpland , qui efl fitué «htre 
es deux. 

t'EFFEUILLAISON ( DefoHatio) eft le temps de l'Automne 

où les Feuilles fe détachent 6^% arbres ; leur chute annonce 

les progrès de TAutomne & le commencement de l'Hiver^ 

Le Fre/ze eft un des premiers arbres à perdre fes feuilles ^ il 

eft un dt% derniers à s*en revêtir. 
Obfervez les premières fleurs du Colchique* 
tA DUREE des Végétaux ( Vigendi tempus ) , comprend le 
nombre des années , pendant Icfquelles les Plantes végè- 
tent ; les années fe comptent facilement ou par lès cercles 
concentriques, ou par les anneaux réfmeux qui fe ren^ar- 
quent fur un tronc coupé tranfverfalement* 
Freique tous les troncs offrent des anneaux réfineux ou 
internes , faciles à compter. 
Un Chine né dans l'dland en Ij8t , avoir a6o ans. It« 

(Eland. 68. 
Un Fin né dans le Wermeland en 1337 , avoir 409 ans. 
It. M. Goth. 047. 
Par les Rameaux annuels ou d'un an , on compte les an* 



Digitized by 



Google 



3*8 LES ADOMBRAtlONS. 

nées du Pin , du Cèdre , du PoiOmier , du Foirief , ftc; 

On trouve la Chronique des Hivers plus ou moins rigoureul 
dans l'intérieur de prefque tous \ts arbres, fur-tout dans 
le Chêne, . 

les Botaniftes ^ dëcupés jufqu^ici de l^examen d*une infinité 
de Plantes , & ecrafés fpuS la multitude des objets » 
n^ont pu , comme les Aftronbmes , ^ire une fuite aob« 
fervations; ils peuvent s'occuper d'objets moins élevés* 
& cependant $ par leurs recherches , devenir d'une utilité 
bien plu$ grande pour le Public^ 

On devroit faire tous les ans dans chaque Province des Ca* 
lendrierà de Flore, réglés fur le temps précis où lesFeinl- 
\ts , les Fleurs paroifTent , (ùr celui de la maturité des Se- 
mences , de la chute des Feuilles , le climat toujours exac- 
tement obfervé , & par là onauroit quelque chofe decoflf- 
tant fur la diverfité des Pays entr*eux. 

On devroit dans chaque climat compofer une Horloge de 
Flore , réglée fur les veilles des Plantes ^ afin que cha- 
cun eut , fans montre } ou lorfque le Soleil eft caché ^ 
l'heure pofitive du jour : de même que des Tables de Fc- 
gétatiom , que Ton eonfulteroit fur la connoifTance \ ac- 
quérir du pays ^ du climat , de la terres 
On acquerroit ainfi des connoiiTances utiles fur la nature 
de la terre. , 

te Climat fera très-connu du Botânifîe par les progrès ou la 
marche d'une année , félon le temps du développement 
des feuilles & celui de leur chute , d'où s'eltime la clia- 
leur & le plus grand froid. 

JJotre Thermomètre Botanique fera Célui dont le point de con- 
gellation eft ô ^ & la chaleur d^ l'eau bouillante ïoo; 

les Plantes Automnales ( Autumnales ) font celles de la Virgi- 
nie , qui fleuriflënt très-bien en Septembre & Odobre , 
temps où dans leur patrie régne une température très- 
agréable ; c'eft pour cela qu'eu Suéde leurs Semences mû- 
riffent très-difficilement. 

tes Plantes Brumales ( Brumales ) font celles du Cap^ qui fleu- 
riflënt facilement en Hiver à Taide d'une douce chaleur , 
parce qu'alors l'Eté règne dans leur patrie ; on tenceroit 
inutilement de les faire profpérer ailleurs. 

Les Plantes Vernalès (Vernales ) font tontes celles des monia* 
gnes élevées ; comme dans les Alpes l'Hiver fuccede au 
Printemps , fans pfefque qu'on stapperçoivede TËté , elles 
fleuriflënt & fruâifient par conféquent très-promptement. 

les Plantes Bifeu^ ( Bifers ) font eelles qui donnent deux fcis 

des 



Digitized by 



Google 



tES AÛÔMBRAÎIÔNS. ^1) 

4??. Fleurs dans unç année , ikvoir , au Printems & jen 
Automne; elles fui vent ta-regle de teat pfayr : c'efl une 
Qbfcrvatipn fréquente dans^la cqlture de tou^ps l^sJPlantes 
des'Xndès entre les detix TTOpiques. *. , - '* 
terflantesJ^ro/ï/«(Frigicf« ) fuppo'rtent t-peincrle Jo^. degré 
du Thermomètre , commf celles . . r 
des Alp9S ,' ' \'^ ) & TAÏtemagnéé 

/ , V du Çanaday^ _ de V Angleterre» ) 

./ / • - - delaFriOTceaù Nàrf déPar}j# 

lj^iy^i3f\x^%J£mpitàs ( TemperataB J Ae réfifténlpoiîit àaS de-* 
gré^de fçovi^ , comme celles 

*\ 'de NaébÔnne \ ' àëYltàtié. 

^ du^for/f/^tfZ, ' delà Syrie. . . - , 

d'Ëfpagne , ' . 

les.Flaac^s Chaudes ( Calids ) fappertenc 4Ô oe^r^s de cba^^ 
leur; tn^wje lo®. de froid les iuâoque* ./ . 

des Indes Orientales, d^Egypfe. 

dpXAwdrique Méridionfiie , des Canaries* 

La chaleur ^it végéter d'abord avec vigueur les Infantes £roidèsj^ 

bientôt elles fe fanent , elles périfl'ent, 
te froi4.^tr|tela yégétatiçrn ^es rlantes.cBaiides; elÛies perdent 
leurs feuilles ^ elles fechent. 






)[:l i^\ 3f!; 



/.\ ^^ViK ,' 



It 



Digitized by 



Google 



î^o • •- ''' t E ê V'È K'f V s: ' 



^ 



ifai 



336. Que l«J3oMrwfl«r(7yreChprphç7^ 

LiTiâs des J^t?^^ àtipvîke\2if Nidification 

r ^ (56^)-^, pu pl>jfprs^ant leurSaveur*(363) , 
I léw. Odeur (i^»)^-TlâiïCo^ 

& le lieu de \q\ît naiïïàhîce J(^jj^^ - 

Les Auteurs de ce fèmîiiknt! furent Ht^ank, R; I. Caméra^ 

rius^HoffmannSc autref. ,.. , ^ " : . 

• "ta cfiffertàtiori'fiir lès VéHu^des VÏantes , p»r ^.-Hatfetaùîft , 

( de Viril^rf Plant. f'iVfhl ij^j, ^ ^p^l^^t ce Cfaapi- 

tre.dei Vertus des Plaintes. ' 

Lfs Tîiéoriqiiés Vertus aér Plantes , fbnilées cliti les An- 

' "^ ' dcns far VA^rologié ^. 47 , hî Magic ^« 47i & fa C^- 

mie ^,. 48 , font fàuïïes# 
' %x% <Srifrcs Naturels prouvent la' yêrité ,de PAphorifiiie ^^. ^. 

337. Les Plantes qui ont du xzpport par le 
Genre (165) , en ont auflî par les Ver- 
tus ; celles qui font réunies dans le même 
Ordre naturel (77) ; -s? apmx>çjient encore 

})lus par les Vertus ; celles ^ui ont de 
a conformité par la CA^ naturelle , 
en ont audi en quelque foite par les 
Vertus» 

Les Plantes qui s'accordent par le Genre , poffedent les mCmes 

Vertus. 
Les Liferons : Scammonie » Meckoachan^ Turhitk , «foi* 

danelle* 
Les Aulx : Ail doré , Poireau , Oignons , Ail i feuilU 

de Plantain, 
Les Lauriers : Candie ^Malabathre^ ÇaJ^a-'Ugnea ^ Césnt* 

phre , SaJJafras , Benjoin. 
Les Ey^rbes : Efule , Catofuce ^ TithymaU* 



Digitized by 



Googk 



Les ,AniH>iTes : Auront ^ Ah finthe ^ CimyAfmpfék. . ^ 
"Conformes parrORDRB'patiirél icpirlé^Vériui. • ' 

Les Colomnales: Mauve , Guimauve y ^Aiéée _i, Co^nnier. 
Les Gracieufes : Gingembre , Cardamome , Galanga offici" 
^ naii'ZiJcaére^ Cofiàs ^'Orairit Jk P/iraéii yCurcuMa. 
Les Orchidées: Orchisy Satyrion , Hdïébofine ^ Angrec. 
It^ésMuItifilique^ :Pivoine,AHeoii€ , Aconi't 4 DaupMneâep 

Nigelle , Hellébore y RencnmtU iPàlfattUé. 
Les Contournées : Apocin , Cynànque ^Afdépiadti 
Conformes par la Classe & par les Vcréos. 
Graminées^ Tricoques , PapilionacééSm 

■ Compofées , Sarmentiujts , Lôthentatétst ' 

OmbelUes^ OUr actes ^ SHi^uèufes. 

Fougères j . Verticillées* 

338. I^es Feuilles des GRAMiiriES (77-14) 
fournîflent une pâture recherchée ; teurs 
Semences les plus ihcnues foptla nour- 
rîture des Oîfeaux , & les plus^confidé- 
rables font celle de Phomme. 

tes feuilles des Gramens font la nourriture principale dîe^ Ani- 
maux phytivores. 

Les Semences menues de tAlpifié^ dû Panic^^ du Millet, foftt 

très-agréables aux Moineaux , aux Podles. 
*Les Graines Céréales ( Ceféalhi ) (ont les grofles Semences des 
Graminées : elles forttertt îa nourriture ordinaire de 
ITiomme ; Ris , Froment , Seigle , Orge , Avoine , Mit-- 
teû y Panic , Houque , Zifané , Mais , &c. , en exceptanr 
pautJêtrev la feule Y^toie ^ fl die n^cft préparée a^tec art. 

339. Les Étôiiées ( 77 : 44 ) font Diurétiques, 

Exemples : Garance , Afpérule , Grateron , Gaillet^ 

340. Les Aprefeuilîes ( 77: 43 ) , plusôuiftoins 
comptées p^ifti feè Plànfeà^ Fota^erés 
ou Oléracéès, font muciïagineiif^s & 
glutineufeSi 

Ôléraçées : Bugloft, SourracAt 4 8cc. 

Mucihg?neafes : la' Râcîîfe ée gfàhié Cànfoiïdé^iiûlyiXiti^tmtnt 
eft i^la tête des glutineufes. 

T t. a 



Digitized by 



Google 



$i% t E s V E * T U s. ^ 

341. Lès Londes(77:33 ) font des Plantes 
fufpeétes. : ' . i 

F«tidet : MorelU ^ Jufquianu ^ Niçoiiaae , Atropa y Maniro:* 

gore , MndBrmie^ 
N9ra>tiques &provo4)aatit la folie : Atropa , Mandragore , 

^icotiane.9 Jufquianu , Mdongiae ^ la, Tormue qui fe 

rrpave- dans notre jpay&. -^,. . 

Extrêmement corrofif : Capfiqm*, 

34.1. Xes Ombelles; (772 2.1) quji crpîffent 
dans les lieux fecs , font aromatiques , 
échauffantes & pouffantes à l'extérieur ; 
dans les lieux humides^ elles font veni- 
meufes : leurs principales vertus réfi- 
dent dans leurs Rapines & leurs Se- 
niençeSf 

tîée$ dans îH) fol aqueax : CiguS , (Snanth f Sifen, Phellan^- 

drie^ Fer fil ache , font venimeux. 
]Prpvpquai)t 1^ fueur , Turine , la refpiration, \ts icoultmtnt^ 

Îériodiques, lelait ; AÎffafcetiaa y Liveche y Ang/diçue , 
mper^toire , Boucage , Peucédan , Opopanax , Çalbanum , 
Çarvi , Cjimin officinal , Carotte -, Meùm , Fenouilp 

34.3. Les Racines de rHEXAWDRiE(68), re- 
Jativement à leur Odeur & à leur Sa- 
veur^ entrent dans les aliments ou font 
nuifibles» 

Hes Racines inodores font Mangjeablss : MartagQU , Tulipe » 

Ornitkogale» 
Vénéneufes d'après lenr od^ur ppame : M(thonique , Scille , 

Jacinthe , ' Anthçric ^ fercçHiei^e , NarciJJi , Couronné 

impériale^ 

344. Les Fourchues (77 : 14) font aftrîngen- 
tes , mais leurs baies acides font màn« 
geableSf 



Digitized by 



Google 



L £ s V E R T U s. 3î> 

'Aùrinetntes': Bruyère 9 Pyrôle ^ Airelle , maïs fur-tout la 

Buferqlle. 
tM ftaies acides & efcukotes dans cette famille, font les Ai-^ 

relie» , Myrtilles , Camuherges , Bufftrolle^ Arbou fiers t 

Plaqueminier , Mélaftome» 

345* Les Fruits pulpeux dericôSANDRiB (68) 
, ie reçoivent fur nos tables/ 

Ceux de ce mérite dans cette clafTe font 

Les Pomcnacées 77 : 37 ; Pommes , Poires^ Grenades 9 
Alises , Neffles , Sorbes , Grofeilles» 

Lés Sentieres 77 î 3 J ; fruits de l'Eglantier , des Ronces , 
tes Frai/es, &c. 

Les Noyaux 77 : 38 : Amandes , P^cAw , Prunes f Abri- 
cots ^ Cerijfes, 

Les Arbuftives 77 : 39, Fruits da Guayavier, de P Eugène. 

346. La Polyandrie (68) eft prefqu'entîére- 
ment venimeufe. ' 

'Les plufîeurs Siliques 77: 0.3. Aconit , Aconit falutifere ^ An^^ 
, j CBlie y DaupAinelle fiapkifagraire , Dauphinetle , Hellc'» 
bore , Renoncule fcélerate ^Clématite , Pulfatille , Pivoine. 
Les Coquelicots 77i 30. Pavot , Ckéiidoine , ^5^^» 
Autres ; Euphorbe , Camboge , Harmale. 

346. Les Vbrticill^es (77: 58) font odo- 
rantes , nervines , réfolutivès & carmi- 
natives : la vertu réfide particulièrement 
dans les Feuilles, 

D^une très-agréab!e odeur : Marum , Didame , Sarriette , 
Thym , Origan , Marjolaine ^ Bafilic , Pouliot , Menthe , 
Melijfe , Lavande , Romarin , Sauge , Orminelle ^ Sclarée» 

Les Plantes d'une agréable odeur font réfolvantes par leur 
aâion fur les nerfs. 

Elles chafiènt les ven^s , excitent les-mois , le lait , la femence. 

34.8. Les SiLiQUEUSÈs (77 : 57 ) font aqueu- 
fes , acres , incifives ; elles font déterfi« 
ves & diurétiques f le defféchemenï: aU 
rere leurs vertus. 



Digitized by 



Google 



IJ4 LR^S V B RT tt £ t 

FuifqnMIer perdent de leur vertâ ptr.Ie deflicbmseÀt'^ «s 
doit les employer fraiclies. * 
/Iiesincifives aiçeâuent par leur âcrecé les vifcofités; pir ébîi- 
, féquent ellef réfolyent lei tumeur» dfdémateuf0r& froides: 

Cran/on , Cranfonruftiquc , SifyMr^i 

J49. Les CoLOMi/ALES ( 77 : 34) fortt muci- 
lagineufes , adoucifiaûces , calmaiites , 
maturativcs. 

V Mlles émouflent tes'poîntes de Tacrimonie qui provoquent la 
touM , la ftfangurie , les maladies néphrétiques f ta co^ 
iêçke , Vexcoriation ^ elles adouciitênt par conféquent les 
douleurSf 

• Sties mâriffent en relâchant. 

3^0. Les Feuilles des PAPiMON^ACi^Esf ( 77 : 

5 5) fournirent un fourrage aux Chêvati* 

6 au gros Bétail ; leurs Semences font 
, propres à la nourriture de divers Ani- 
maux : elles font farineufes & flatueiifes. 

' tes Fèves , Fois , Haricots , Lentilles s'admettent dans tes 
aliments ; ils. (ont flatueux. 
Le Trèfle , la Luferne , Us Vefces, le Lotier , la Ge^e , la 
Tfigonellô, le Sainr-foin , font au premier rang des nour- 
ritures propres aux Quadrupèdes* 

^i.La Syngién^sie (^8) renfermant les 
compofées (77 : 11 ), très-bien accueil- 
lie dans la Médecine ^ eft communément 
amcrc. 

Ameres : Eupatoire^ Tanaifie , Tanaifie baumiere , Santoline, 
Ahfinthe , Aurone , Armoife , Agir aie , Matricaire y Ma* 
tricaire camomille f Cotide , Bident à fleurs cArùques ^ 
Eperyierepilofelle^Piflenlit^ Chicorée , Carline , Chardon, 
marie. Chardon bénit. 

J5X. Les Orchid^ks ( 77 : 4.) font apbrodi- 
fiaques* 



Digitized by 



Google 



1 ÏS V BRTUS. . 33$ 

Pani)jfe9^tusfi)itrAphroâJriaques, on dîflîngoe.Ai Vanille 
d'Acaérique > le- SéUc]^ du Levant > It^atyriM d'Europe. 

353.Xes Conifères ( 77 : i^ ) font réfin^ux 
& diurétiques» 

Ils font tous réfineux , &,par conféquent toujonrs verds. ^ 
Diurétiques, aui coininunicjuent à Turine une coufeur violette : 
Térébenthine^ Çff^rier, , J^aime » Qlipanj Pin , Sfjin 9 

Çypfis* V ■.\'.-'''^ •' '..,'.::".,.:■ 

,3^4» La CRYïtâG^^^^ très- 

' * g:^9iidjionijbre.d^^ Végéttiix rurpeâs. 

• Ltk'Wàiigeres ( 77 ; 64)'f p^r leur odeur ^rayative , Cont dé- 
1. ' '. .; - '- ^ fagréablés. ' ' - ' " .; : 
Les MouJTes ( 77 : 6 J ) font également d'une odeur délagréable» 
Le$.Algjuea ( 77 :. 66 ^ : ttès-"peu fenc 'maogeabfeà &.b"eau«()u^ 

y : - ' font purgatives*. • *\\ ^ 

-X^ Ç^àn^ffnaHs Q 77^; 67> : dimenfc douteux Au jugement de 
..^...., . -Piioc*. ':^ .. ., ■ .' .r ."• ' \ 

355. Xw.Waiïti^ à Nè<ââr déc-aché des Péta- 

> . 9es J^f^^ à^béÈ ààb&rvetvt dans ^tf <^nrt , JhiUhùrel An- 
colie , Nigelle , Parnaffie , Epimede ^ C lut elle , Kiggel-- 

^ ! / ' ftîfV«, Jaçitàh^i êtofdie , AfeUpidde^ '^Vy^age , iSitf- 
ro/<; , Narciffis-,.faèûi^h, Diâdtne yiM^&'tf/i^A:e^ qui font 

356. t-fes Planta? imçeufes ïbiw Uordi- 
:r: ; mire vepîi^eufes j les î^ï|fnfftôfiFculeufes 

Les Plafwes Jaiteqfes. font la plupar;^ y^néneufes. .. - ,, ^ 
Les CèiitoarAées Les Êcquelicots Les iTricoques Diverjfe^l l <« 

Rauwolfe^ Pavot» Euphqtbf.^^ c S^lnap^ 

Tkevetia» Argemone% C'amboge.' figuier é 



Digitized by 



Google 



$ii t E s V E R T u s; 



Ahouéu 


CAétidçine. 


DaUckampe. 


EtiAUé 


Plumier» 


Rocfone. 


Médiciaitr» 


MéUe. 


Taberné* 


Safiguinairu 




'Agari^t 


Périplojui^ 


{^ ^' ; 






jipocin. 




/ ' •• 


.— 


Cynanque. 
AfcUpiadê» 




- . r - 


- ■ 


Ccroptgt» 


. . . , 







- Les SemifiofcUléufeà {fJi^iéTi.) lâïtcufts font a peine vtnt* 
neufes : Prenantkes , Condrille , Eperviere ,* Crépide , Ppr* 
çelU , PUri4t.^Xhfùftfu ^ LiQndtnê^^ , Salfifix , . J^aitué : 
ttiûi tôUfe^ les eTpeces de taitue avec des aiguillons qui 
. ont ttne «nauvaife odeiir ^^Ânc-n^s-venimeufe^;'. 
les Campanacées ( 77: 31) font, en partie véoéaeufef ^ 
comme \t Lohilie , en partie i peiné «duiûbles , comme la 
Campanule» ,, . , ^ 

357^ Le Lieu agit furies Vertus des Plan- 
tes ; fec , û renforcé leur faveur j^rtt- 
lifé , il augmente leur infîpidité ; aqueux, 
il les rend fort fosiyeOc corrofives^ 

-IBeaucoùp^ePhAtei a<^uatrauèsTont âcrcà & eotr(fftves : Ite-^ 
noncule. Chou-colle ^ Nénuphar , Berlt^^ Phdhmdrîe , 
Cigut , Perficaire , Cran/on rufiique , Sifymbre. 
Par la. mCme.raifpn.beattcoupJalé {Aimes vernàlei i^nt 
acres. * . • 

Des Plantes nées dan^ une terre (ucçuleqte font plu» infipides , 
. . ' co|nme la. plupart des fIaoterpoito^«rex. 
tes Plantes qui donnent les plusforts aromatsfont prifes d>n 
fol fec : C attelle , Romarin , Thym , Sauge , Origati, , Cli^ 
- < >. ! nopode i Hyfifpe\ Lavande ^ Meliffe , iEiïlet. 
^ Les ArmauiSê plus layogréuat foAt ^cs , & les Plantes 
'^ ; ' ' « • J^gfj^gj acjqmcrent plus de faveur* 

^L€S beaux fruits perient de la.Snfeil^ delenn fucs dans les 
lieux humides 8c ombragés , & ils font 4^nr tneillenre 
qualité dans les lieux fecs & expofés au Soleil. 

^: . ,\, y- '-, .• V '' -■ '^ • ''• 

358. La Saveur yVOJeur jla Chaleur indiquent 
* lés QuALiTj^s des l^lantes dans lef^uelles 
on les découvre» 

•• ' '"' '• " No 



Digitized by 



Google 



LES. VER TU S/ ' 337. 

Nosfens extérieurs font des inftrumencs naturels au moyen deP 
quels nous allons à la découverte des qualités des Plantes. 

Zes infipides & inodores ont à peine quelque vertu médecinale. 

Mais les Plantes tres-fapides & tris-odorantes ont toujours des 
qualités très-exaltées. 

En dctruifant la faveur Se Todeur âes Plantes , vous détrnifeZ 
également leur vertus^ comme dans les Fécules & les Ma- 
gifieres du Chowcalle , du Gouet , du Médicinicr ,dèla 
Momordique fans vrilles» 

On découvre fort bien , par la maftication , les vertus inhérentes 
à la faveur des Plantes. 

359. Admettez les Phntes favoureu/ès & d'une 
douce odeur , elles font bienfailantes ; 
rejettez celles qui excitent des nàufées ^ 
& qui font d'une odeur puante , elles font 
venimeufes. 

Ces notions frappent les fens de tous les animaux ; elles font 
en eux en rapport avec leur phyfique , plus ou atoins 
délié. 

Les Plantes d'une odeur puante qui font mâuvaifes, font: 
Champignons , Cotule , Sureau , Aâée , Aconit , Hellé" 
bore, Vérâtre y Afaret y Anagire ^ Morelle y Endormie'^ 
Nicotiane , Jufquiame , Tagete , Cajje 9 Epiaire , Do- 
ronic , Coloquinte , Coriandre , Buis , Cynoglojfe , iioyefp 
Opium» • > 

360. Les qualités Contraires exercent. une 
adion contraire. 

Les makdies contraires reconnoiflènt unecaufe contrâire^qu^ 

exerce un eiièt contraire* r 

Donc les maladits fe guénfient par les maladies. 

361. Les Vertus des Plantes agissent par 
l'Odeur fur les Nerfs y par la Saveur 
fur les Fibres , par Pune & l'autre furies? 
Fluides. £ 

Les Savcurt n'ont point d'aâion far les Nerfs , nt lei 

V? 



Digitized by 



Google 



Odeurs far Tes fibres mnrculâires. 
*ies Fluides éprouyent des changements par les Saveurs ; Us 
font évacua par les Saveurs & les Odeurs. 



36a. Les Plantes à Odeur d^ Ambre fonç aiia- 

leptiques^ reftaurantes; hs Odoranusy or- 

^ eaftiques ; k$ Aromatiques ^ ftîmulantes; 

les Ingrates y^\:kipéfi2jïtts\ les Nauféabon- 

des , corrofivcs. 

Gslles i odeur d*AMBRE ( Ambrofiaca ) agifTent comme V Ambre ^ 
le Mufc , la Civftte. 

Afpéruie , Aheîmofch , Céranion mufguc t Mauve muf- 
quée f Millet , Foifié 

Celles d^une odeur très-Do uce ( Fragrantia } font recomman- 
dables par cette qualité. 

Les Fleurs du Safran^ de la Giroflée , de la Tubéreufe, 
du Jafmin , du Lis ^ du Tilleul ^ de la Violette, 
tTHerbe de la Lavande , du Thym , de la Marjolaine , du 
Bajilic, de P Origan, de la Sarrietie , delaMeliJfe^ 
du Marum. 

JLes Plantes AROMàTiQUES ( Aromatics ) font prelqoe pour 
Todeur & le goût dans le m6me rapport. 

Cannelle , Laurier , Saffafras , Camphre , Macis ^ 
Cardamome , Giroflier ^ Mufcadier, Acorus, Ammi, 
Angélique, Citronnier» 

t*es Plantes de Mauvaise odeur ( Graveolentia ) font par- 
ticulièrement, 

Xes Aulx ( AUUcea ) : Ail , Oignon , Poireau , Al^ 
liaire , Cermandrée aquatique » Petivere , Afarfcetida. 
Les fiantes à odeur de Bouc ( Hircina ) : Ûrchis , 
Vulvaire , Eperviere fétide , Céranion robertin. 

les Herbes Puantes ( Tetra ) très-r«iiiarqnables par leur 
odeur déf^réable »^ font , - 

Epiaire des bois , Camomille puante ^ Taj^eH^ Opium, 
Chanvre, Yeble, Anagira. 

tiCS Plantes qui donnent des Nausées ( Nanfeofa ) , que Ton 
rejette natureUeinent qu^mioa kl a prifes^ 



Digitized by 



Google 



Lt S V«» T W 5. rJ39 

Virdfte, HeUéborc , Muguet, jifarct, Hficottanf^ 

' Colôfuîntu 

3^3. Les Saveurs ( Sapida ) agiffent fur les 
Fluides & les Solides. 



Douces 

irr^ffeâ 

AcideM 

VifqueufeM 

Aquéufts 



çnÊduIcorant 
Incifives 

cnSmouflànt 
EpaiflliTant 
RafraichiflànC 
BalfaiDiqnes 
Mucilagineufes 
Pinécrantes 

en Mondifiant 
Abforbant 



QiTaIlItIès fcomraîreîi, 
Aqueufes & Sèches» 
Crânes & Styptiques» 
Acides & Ameres. 
Douces 8c Acres, 
Salées Se Vifqueufes. 

'Vertus contraires dans les Fluides^ 



& rncraflànt. 

& Çorrofivei* A&eti 

Se EmoUiant» 

èc Àftringent» Styptiquet^ 

& Anénuant. - j/t zS 

ic Toniques. Anuns, 

6c Lubrifiantes» 

& AUlergentfeSii 1 Salées. 

te Hdfnemnt 

& beflecham:* Sèches» 

^AiiTÉs conformes. 

ÀqueuJ'es & Vifquéufesm 
Douces $C Gpaffes. 
Acides . & Sal/es\ 
Acres ic Ameres. 
Sèches ic Stypuqucs$ 



iipantes 
Rafratchiffantes 
Adoucijfantes 

Mucilagineufes 



Se 
Se 
Se 
Se 
Se 



Ahforhantes. 
Balfànu^ueSé 
Incifives. ' 

Pénétrantes. 



TiRTu$ CONTRAIRES dans les SolidiSn 



Humeâantes & 

Atténuantes Se 

Empdtanêes Se 

Mmollientes Se 

Lubrifiantes Se 

Exemples. Acjueux ; 
V»qpèux ; 
Gras 
Doux 
Acides 



Séchantes. 

Toniques. 

Déterfives. 

Aftringentes% 

Corrodentes. 



PEau , 

les Qommes ^ 

lesBméles, 

le Suef^^' 

UVinUipt, 



Secs : taPârtne^ 

Àcre$ : làMmttadt^ 
Sdés X le Sel. 

Amers : la Bile. 
Styptiques: les Galles. 

Vv a 



Digitized by 



Google 



^$^0 t E s V E»T US. 

s 364. La Couleur P^/^ annonce înQfJîdité ; la 
Coukur Verte , crudité ; la Couleur Jau^ 

1,1 . ^ae, y amertume ; la Couleur Rouge , aci- 
dité ; la Couleur J?/tf/irAf, douceur ; la 
Couleur JVb/r^ , défagrément. 

ÏM JÀvif E , miertutne. 

Gentiane^ Ahcs ^ Chéliioine ^ Curèumai Vèsfleun 
, • ..' -• jaunes. 

Li Rou6£ eft acide. 
' ^ Les baies de Canneherge , Epine^inttte , Grofeillier, 
Ronce » Mûritrm 
.-.. .1m Pommes- acides y les froî» de rArgouJper , du 

Sorbier 9 du Rofier , du Cerifîer. - • ' - 

. / -Herbes prenant vers l'Automne une couleur rougeàtre* 

Ofeille , Ox^idc , Rumexfanguin « Chou», 
tx Verd eft crud : ^ - 

Les Fruits qui ne font pas entièrement mûrs , les Feuilles^ 
Ls Pale left inftpide: 

\ Laitue , Chicorée , Afpirge* 
. /IeBlakc eft doux: 

• - - ' "iJii Grofeilîiery unTramhoiJîer , les Pommes douces , 

hts Vrjdnes blanches. 
Lx Noir eft défagréable & très-fouvent venimeux^ 

"Lt^ Baies ii'Atropa, , Aâée , Coroyere , Morelle , Law 
rier-tin , Cqmarine ^ Putiet» 
Les Acides explorateurs fe tirent des couleurs bleues ou violet* 
tes; par ex, ,t- ^ . 

Du Croton ^ de la Violette & dts autres Végétaux» 
Les couleurs tleues deviennent rouges par l'eifet de* 
acides ; & par le mélange de T Alkali , elles devien- 
nent vertes. 
Tournefort ufa d'un papier bîeu qui , en cliangeant de cou- 
leur lorfqu'on y répandoit le fuc d'une Plante » annon- 
f oit la qualité acide ou alfcaline de cette Plante. 

^65* LVfage Economique des Plantes em- 
fcraiïe de très-grands objets d^utiiité pour 
le genre Ifumain. 

Que le Botanjfle obferve fcrupuleufement & décrive €n qaet* 



Digitized by 



Google 



1 E s V E R T U s. 34X 

ipielque [ïtu quMI les rencontre , les Plantée ufuelles em- 
ployées pour le Pain , Us Aliments , Us Boiffhns , Us Inf» 
tVuments , les Ufienfiles , Us Edifices y Us ManufaSures. 
la Flore Economique en réunit quelques-unes. 
lyfes Voyages y fous les titres d'Itei (Elandicum , Gothian- 
dicum , Weftro-Gothicum , Scanicum , en fournifTent 
diverfes. 
On tie doit pas négliger les recherches fur les Plantes qui peu- 
vent accroître le nombre de celles qui forment la nourriture 
des Befliaux. 

On peut confulterll-deflùs notre Van Suédois. 
l^ais nos recherches doivent être infatigables fur les Plantes 
qui y dans VU/age Economique univerfel , peuvent étendre 
le domaine de Thomme , & ajouter à fon bonheur. 
Plufieurs 4e ces grands objets font traités dans notre Dif"* 
cours de P Economie de h Nature ((Economia Naturs) 
' . .(.Diirert..Ac. )• ; 

,, pans la Scîepce de la Nature, ^ 

Les principes de la Vérité 
Se doivent confirmer par rObfervatipn. 



NO TE jpirlTRAD UCTEUR. 

Enfin ma tâche eft finie: je ne fais s«nne fefôît point plus délicat de 
ftjre que de publier les obligations que. j'ai par rapport à die. 

lo. A caufe derimaaenfite de chofes.qu?il.faudrok favoir pour faire 
feul , uns étreOTé', & di Province* ouïes Livres fut rHiftoire Natu- 
relle lont rares, la tradudion exaûeSr entière de, cet Ouvrage. 

20. Parce qpe les obligations étant toujours, en rapport avec rînfufii- 
fance de l*obIigé , elles font d'autant plus réelles ou.cooiidérdlles. que 
le Livre eft meilleur. 

Pour moi qu'un zèle «dent pour la Botanique a feùl fdutenu dans 
cette pénible carrière , qu'on juge combien j'ai dd mettre à coatributioa 
les iamieres des Savants de cette Ville. 



Digitized by 



Google 



.J4* 



TABLE! 



tig. t. pi-bicùlâîré, . 
à. S'ôui-ôrbicùlàîrè. 

3. Ovdide. 

4. OvQL\e /<ni Ètlipiifue. 
îf. Oblohgûè. " 

6. Lancéolée, 

?. Linéaire, 
• Subuléè. 
9. Rénîfôrmk, 
Jô. En Cœur. 
ït* Lùiiulée. 
la. Triàngiîlâirfe. 

13. Sagittée. 

14. Sagittée en Ceeurm^ 

15. Hail^. 

16. Fendue» 

17. Trilobée* ._ 

19. Lobée. 

ao. Quinciuangulaire. 

ai. Rongée, 

oa. Palmée. 

43-. Pinnaifié^ 

a4. Péchiquetée*. 

a5. Sînuèiiîe. " ' 

. 'a6>JSinue«iire à identsi 
a7V'Sinueiife à dents tour* 
\ Àébsirebotift. ' 

18. Partagée. . 
à9. Gaudronnécé 
jb. Ikmée. 

3.1. En Scie, . _ 



A dents de ScîeSenttet. 

Doublerûeni crénelée^ 

Cartilagineufe. 

A Crcnelares aiguts^ 

AC'reneluris obtifa^ 

Pliffée. 

Crénelée* 

Frifée. 

Obtgré. 

Algue. 

Pointue. 

Obtufe avec une'pokte» 

Échàhcrée i diVilions zU 
• guës. ' 7 

StAaheréè ênfof^ deCalih 

fmouffie» 

Yeluc. 

Cotoftnïljfei 

Héri/Tée. 

Ciliée. 

Ridée. 

Veinée. 
53* '-NervciitCï •"-•-^ ••• 

.. 54. Mamelonnée* 
^ - ^ tigùléè. 

En Sftbre« 

En Oofoire. 

Deltoïde* 

iTriqûetr^ 
èô. Canâlietilée, 
61. SiHontiée. 
6x» Cylindrique^ 



34. 
33. 
?^- 
3S. 

w. 

39- 

4». 

43- 
44. 

>4|. 

4S. 
49. 
jo. 
JI. 
51. 



5ï- 



Digiti 



izedby Google 



r É L E V E. 

Que l^Eleve fe ÊrniHarifeavec routes /m pttrius^ dtr VégitâU 
Qu'il apprenne dans Jesjierborifations à connoitre par le poict 

Us Fiantes les ]plus communes. 
Qu'il recueille , fafle fecher , cpjlc luirmÉmelc plus, de Plantes 

qu'il pourra & les plus larges* 
Qu'il s'étudie à connoitre d'abord les plus efTentielIes .parties 

de la FruSification. 
Qu'ilait fouvent à l'efprit les idéesde Claffes^d^OrdreSy ip fyf^ 

tême » & qu'il leur rapporte les Fleurs les plus apparentes 
^ & les plus fimples. 
Qu'il fe trouve fréquemment aux démonflrations du Jardin. 
Qu'il ait toujours préfents Us termps de l^jtirt, fuivant leurs dé- 
finitions. 
Qu'il examine une cinquantaine de Genres à lui comius^ fuivant 

le Gênera Plantarum , en comiparant les Fruâifications 

avec le Caraftere. 
Que d'après la même méthode il compofe de lui-tnéme $Q Ca^ 

raàeres génériques , Sc qb'il les corrige félon le Gênera 

Plantaritm. 
Qu'il feflè environ 60 defcrip't ions d'efpeces , fans s'écarter des 

loix de l'art ,en commençant par les plus iimplec Plantes , 

& continuant jufqu'aux plus difficiles ; il les préfentera à 

corriger au Profelîèur. 
Qu'à l*aidedes Clafres& des Caraâeres , des différences d'un 

Syftême, il recherche If s efpeces qui lui font inconnues. 
Qu'il entende ftriâement hs principes & Us foodeipems de la 

Botanique. 
Qu'il n'ignore rien de VHifiçire Littéraire dç cettç Science , & 

qu'il confulte fur-tout les Auteurs qui ont décrit ks efpeces. 
Qu'il s'accoutume à la leâujrç d^ Syjwttymes des Auteurs , en 

remontant jufqu'aux Inventeurs. 
Qu'il rapporte les ufag^i if^ ttiM^ a^ jegwioes dbns h^ |Iéde* 

cine & l'Economie. 



Digitized by 



Google 



344 #1(0) i4 

TABLE IL 

^ZES FEUILLES COMPOSÉES. 
Fig. 163. Bînée. 

64. Ternéc l folioles /effiles. 

65. ■ petioUiSm 

66. DJgitée* 
£7. En houlette* 

i8. Ailée avec impaire» 

£9» ■ ■ ■ abrupte. 

yo. ■'■ alternativemenim 

71.' — — avec interruption^ 

•jfa. ■ tfvec unevrilUm 

73. ■ conjugué. 

7^ ■ courante* 

yj, ■ ■ avec articttlati^ftm 

76. Lyrée. 

77« BiTSRNÉi 9 doublement ternie. 

78. Bipinnée ( Sauvagi) ^ doublement pinnic* 

79, Triternée , triplement ternie. 

8o« Tripinnée ( Sauvag. )fans impaire^ 
8x. -i ' tfvtfc impaire^ 



BERBIER» 



Digitized by 



Google 



HERBIER. 

tesTIantes préparées faivanr la Méthode ( page 8 ) recueillies 
dans un Herbier vivant, que d'autres appellent un Jardii» 
fec , s*arraflgent félon un fyftéme pour ttre déployées aa 
befoin. 
Tindique ici les moyens de dreffer un Herbier félon le Systè- 
me SEXU£L;ilspoarroientfervir pour tout autre fyfté- 
xne , en obfervant ce qu'il faut obferver. 
Ceft une Armoire de bois fermant à deux Volets longitudi- 
naux , Se répondant exadementà la cloifon perpendiculaire. 
Vtfyaçt intérieur doit être déterminé avec foin, 
La hauteur efl de 7 pieds & demi. 
La largeur eft de 16 pouces , fans y comprendre la 

cloifon ou le refend. 
La profondeur d^un jfied. 
On partage cette armoire en a parties par une cloifon per«» 
pendiculaire , & Qui va du devant au derrière. 
^ On forme des Cafés ^iftinâes iSc horizontales avec des 
planches de 6 lignes d'épailTeur. 
Les dimenfions des Cafés répondront à la quantité des efpeces , 
cooune le nombre des Claflès l'indique. ' 

Claffes I. Pouces a, Claffcêl^. Pouces lo« 

a. ^ 3. 1%. :— 5. 

3. ■ 6. 16. ^' 4, 

4- î. 17. 8. 

5. " li. . 18. a. 

o. ■' o. 19. la. 

y, ■ 0» ao« V - 3. 

8. — — — 3. ai. ■ j, 

9. * ■ a. aa. ' j, 

10. — ! • 7. OlJ.s * ~ 2. 

11. 3* 04. 7^ 

la. - j. 

13. 6. 

Cette Armoire cçntient 6000 Plantes feehes 8c collées. 

Les diltributions portant le N^. ^ & le Nom générique répon* 
dant exaâement aux Coffrets où fe trouvent les papiers 
renfermant les mêmes genres , devront être diftmguées 
elles-mêmes par des No, ; au moyen de cette pratique 9 osi, 
ttoave fans délai ^ ea 11a ioflaaCi toute Fhnte. 

Xx 



Digitized by 



Google 



TABLE I II. 



Fis. tiy 
84. 
S6. 



Il: 

90* 

93- 

96. 

99. 

100. 

lOS. 

X04. 

lOj. 

Ï06. 

107. 



Erigée. 

Séininaltft , 

Raméale* 
Flprple, 
Pavolféc ' 
Pétioléc, 

Perfoliéc. 

£ngain««. 

Articulée* 

In Et0)l«« 

QaaMtrirées. 

Oppefées. 

AltevfiM. 

Acér^eufes* 

Etnbriquées» 

Fafciculécs. 



IQ%, Frondin, 

loy. Spaîqléc ( ^4VV. ) Feuille. 



Digitized by 



Google 



LES BÊRSomSAriONS. 

Les ExeuRsf on,s dan^Ia «tmfragMpoiif caiire 4e Botanique » ont lieu 

de diverfes maïHereé .* yifiic) quel efi ^otr uHfge. 
L'Habit très-léger, flottant , le pins propre au Bo^anifïe (a) , & qui» 
toute confîdération à part , ell l^lttas ^tti^ubtf )Sur Aftliotncr* 
Instruments : des Livres, le SjJkmaNatura^ les Flora Se Féuna 
du pays. - -, ,; . -: _vi 

Un Micro/cope , une Aigmîft ,urieSetpette , un Crayon. 
Le Vafe de Dillen {b) , un Rouleau dèp^iers, 
Une petite Boite avec des aiguilles'pdbj' ffe Iftfi^s. 
Temps : depuis le développemenr des Feuilles, lufqu'à leur chute ^ex- 
cepté pourtant la Canicule* v '". i • .::'A .]i\ 
Elles doivent fe faire chaque femaine , une fois aii Frintems , 

deux fois en Eté, , ; / .• >V *1'iZ 

Depuis 7 heures du matin iufqu'à 7 heures du foîr. 
Loi X contre les ParefTeux , les Délert«pfs , ^^*A^(!S3!^^ ^^X 

De partage , du^dhier à 2 heures* oé fepÔS'jtWqtTa 4» ^ s^rétaîre. 
Route : raflèniblée, ou le point de réunion , les t^xcuifions . les ila^ 

lions au plus de deux railles fir'^M^.' »^ r*-l -\i-fc 
Collection : On prendra principalemeiH les Plantes en fleurs , les 
Moajpesy &c. 
Les Infeâes , les Amphibies , Us Votjfoiu , les petits 

Oijeaux que quelqu'un tirera. 
Les "Pierres^ les Minéraux , les Foffilesy fur-tout les 
Terres, 
Démonstration : le ProfeflTeurla fera au plus d'une demi-heure. 

Que toutes les coUeÔions naturelles foient confrbn« 

téesavec leur nombre fur les Livres. 
Les CaraBeres eilèntiels du genre £r de Teipece. 
Obferver dans chaque objet les choies Jjngulier es, 
L'ufage économique , & fur- tout la qualité médecinalê, 
I Usages : lesleâures faites près des objets mêmes font délicîeufes; elles 
aident la mémoire , elles laiffent de profondes traces de ce qui 
nous frappe dans l'enfemble extérieur & In nature des êtres. 
Il vous faudroit aufant de jours que vous avez de Collègues pour 
vous mettre fous les yeUx tous les objets qu'un feul lour vous 
fait repalTer. ' 
Les Obfervations feront fecueillies par le Secrétaire pour les be- 
foins futurs. 



(jà) h*hahit de Bûuaift« pour Vherhori/ation eft une courte redingote par-deiTus 
U linee , une grande culotte légère defcendjnt jufqu'aux talons i par-deflbtt« da 
très-légers caleçony \ un large èe, très-ample chapeau , afin d'être garanti de iâ 
chaleur , de l'ardeur du Soleil , qui ajoutent beaucoup A la laifitude. 

(i) Le vafe de Dillen eft un betit vafe de cuivre demi- cylindre , long de 9 
pouces , bien couvert , d'une orince affez large pour y introduire la main , pea 
concave cour la cuiffe ;. il eft deftlné k la colledUoo det Pluttcs qui viteat dMS 
1 eau , atià «• le» cgnlerTcr jufqa'ttt foin 



XX % 



Digitized by. 



Google 



TABLE IV. 

LES TIGES. 

pjg, ixr* Edîlleuz ciaume», 
IZ2. Rampante nge^ 
1^3. Rampe. 
114. Articalé càawnem 
tij. Voloble ti>e» #» 

116» Dicliocome tf^r» 
tzj. £a Croix ti>«» 



Digitized by 



Google 



mmm 



LE JARDIN. 

***" îîJL*'**? ^^ Botttiqtt* , qu'on topellc un Paradis. , fe cultive une frèi^ 
noijbreuf» aaantité de Plantes. Il renferme 
Ve» ABRIS ménagés au moyen d'une clolfon vîtrée oppofée au Midi , pro-^ 
rdceant les Plantes contre les atteintes du froid. Savoir : 
Vae Serre chaude à trois fourneaux , k ch^s iiiGlIn^s «vee exadltude 
pour les Plantes qui ne s'expofent en aucune laifon à l^air extérieur 9 
les Pots le placent dans des fofles remplies de tannée. JLe Thermo- 
roetre doit être de ii à 36 degrés. 
Une Serre Taapéré* à deux fourneaux , avec des gradins pour y placer 

les Plantes d'EiAiopir , les Plantes graffis. Thermomètre de 4 à 12. 
Une Serre Froiàe , à, un feul fourneau , . trés-fpacieufe s elle fervira 
en Eté pour les démonftrations , et en Hiver pour renfermer let 
Plantes que l'on fort pe;id«nt l'Eté. (Manfntta). 
Derrière les Serres eft le Cnbintt d'Hlftoire Natarelle , élevé , étroit • 
on y place 

f*s Animaufe .dans des, valfleaux de verre remplis d'efprît-de-vin«' 
*^s Piètres {ont dans une armoire propre à les ferrer. 
Le Logis du Profe/puir . du Jardinier fe doivent placer très-prés du Jardin* 
Dn doit, élever pour l'Eté de petits abris » afin de défendre les Plantes det 
ardeurs de cette Sailon. , .-' 

Pour avancer la ^erminarion des Semences, on pratique un bain vaporeux ,' 
au moyen d'une çarcaffe faite en forme de ventre de Cheval, recouvert* 
*: a écorce , tous laquelle on place les pou. 

Un Hangaro expoté au Soleil renfermera fur des gradins les potsquicon- 
d'E hf% Pl«n*«« î on ferme les chafEs durant la nuit pour les Plantet 

Les différents Quarrés feront fermés d'une haie vive artiftement taillée. 

*^^YV^^^^ très-foacieux , divifé en planches égales , difpofées en adoa ; 
renfermera les J>lante«. nocHmoMi^r ( clcnres^ & wnlgairet arrangées fulvant 
le iyftérae du Jardin. '' ' X • 

A.NNUEL également vafte comme le précédent , partagé en deux portiont 
qui annuellement fe repoferont &, alternativement , fera divifé par plan- 
cJies , & contiendra les Plantes annuelles, portant chacuneîbn étiquette 
avec le Numéro. 

*'*r5î**'f^'®*^*' /*^*^ ./.«» Plantes d'Oranifrie , depulrie temps où le 
FleuM ^ Feuilles , jufqu'à celui où le Colchique montre fea 

Le Prihtahier défendu du Nord par un mur pour les Plante» grimpantet 
« un peu délicates. 

rmlî^J^i-P^^** les Plantes TRÉs-RARE» qàe, pendant l'Hiver , en 

couvre de Mouffes ou de Feuilles. ^ » «- » 

*^» ^ssiHs remplis d'eau , environnés d'une haie vive , renfermeront let 

Plantes aquatiques. 

levSr ' *'" ^* Po^l«* foit CovLAMTE & agitée par le mouvement 
Ou'un RÉSERVOIR profond folt rempli d'eaux ftagnantes. 
o«?"hS? à?tïL!°"^*^*^^?î reçoive avec leur limon les eaux des Pluies. 
^ Tfri-Sî^îJ^T'®'" d'Arbres protègent les Plantes & \e% garantiflent des 

D«fn^.«L,î"*»®"' *''**''\,P" ^"""^U ^"^^^^ •' e"«» doivent être difpofées ea 
\luxnconces ^ Berceaux ^ Niches , Promenoirs , &c. 
Vm pratique bor» la Vue un lieu pour les outils , le bois , le fumier. 

^Les Plantes vivantes font démontrées par le Profeffeiir. 
^«^ _, 1 « • La comparaifon des efpeces eft le principal. 

«OB USACB. < 2«. On évite des voyages difpendieux , puilqu'il eft plusf • 
f çile de trouver beaucoup de Plantes exotiques dans «a 

'^ Jardin, que de les aller chercher par toute l'CuropeT 



Digitized by 



Google 



T A B L E. V. 

tÉS supponts: 

Wg. iiSé é. Viîde* 

î. Stipufes. 

r« CItndes Mwtfv^x. 
119. a^GÏÊodti MV4C VéÀieilé 
J70.ûé Braâie dlffir^iut d€9ptMÏ9$ 1ê. . 
ill. a, 'ËpinéJimpU» 

h. — — triple*^ 
lai, Àî^uilfon fimpte. 
113» ■ ■ - '■ " ■»> < inpUoxt/mtnliÊ0^ 
114» Oppofces Patillts. 

a. Aiflclk* 






Digitized by 



Google 



LES VOYAGES. 

Zeeommencemem foi^i 4'adaiû«r tout , mtoe les chofes les plus 

comitiuDes. • ' • • . 
Le milieu , d'écrire ce que l'on a bien vu Sr ce qui eft d'utillcé. 
La fin eft de reàdre les csovres de U N»niirf ntftfi pli|9 4ç AiIr 
qu'un autre. 
VOYAGE : la dimeirfion d*un jour de outtche par les Bourgs ^ 

les Contrées , &c« 
G£oçRA?fii£ : les Monsames , /(Ts Sommç$s , ^9 Fleuves, /es 

FhtsiqUE : Xe; àat^r^ffes , Aes Sources^ Jet Eaux acidulés. 

.Ôb&rvçr les terreins les pli» rares, nu ceux qui font 
propres à tel lieu. 
Lithologie : fy$ Terres .les Rochere , Us Fierres proprement 
dites f lés mines métalliques , les progrès deiForr» 
ges , l'Economie Méiaifurgiquf, 
Botanique : Les Plantes indigènes r parje Men , le temps , le 
nom qu'elles ont reçu dans leur Pays. 
Décrire les plus rarsâ t lesdefiioer «Uftcoloiter. 
Zoologie : la delcription des Animaux rares , leurs aliments , 
leur port , leurs mœurs. 
La nourriture des InfeSes , leurs métamorphofes , le 
mal qu'ils caufent. 
• Compter les rayons des Poiffons , U les écailles des 
Serpents. 
/ Les ailes des Oifeaux , rames Sr gouyemail ; exami- 

ner la fvuôure des Vers, 
Economiques : ils roulent fur les objets particuliers. 
VArchiteSure des maifons , des fuàes. 
Ce oui a trait ^ la culture des terres, les înfbtunetttS} 

les ufages , le temps. 
La Culture des Jardins fous les mêmes rapports. 
3La nourriture particulière €r fa qualité. 
Les ufages relatifs aux Prés. 
Le principal régime pendant toute l'atinéé. 
Les apprêts des aliments dans la Cuijine, 
La Boulangerie , les Prejfbirs. 
Le Commerceriez opétSLÙonsmanuelles qui y ont trait* 
MiBURS : La converfation , le langage , l'habillement * 
Les Cérémonies nuptiales , iëpulcrales. 
Superjtitieufes. 
AhTlQUlT£s : lèsyieils Hfanuments, les Tombeaux, les Ruines* 

L'Hifimre. la Fable. 
Ix Prix : Les connoiflances exaâes fur les Plantes , les AoîlDiiiXi 
les Pierres. ^ 



L'influence dans le fyftéme géséral. 
L'utilité qu'oa apporte au geore bun 



bumaio. 



Digitized by 



Google 



TABLE V L 

LES RACINES. 
Fsg. 12$ • Bolbe éc^ilieur* du Lis^ 
xa6. Bolbe folide. 

Xiy. Bulbe , i tuniques , coupée tranfverfatcmenh 
ZoS* Racine tubéreufe de la FilipenduUm 
129. Racine en fufeau de la Carotte^ 
jyy* Racine rameoft. 
131. Racine rampancCf, 



IB 



I 

Digitized by VnOOÇlC 



#«(o)l# 151 

lÊ BOTANISTE. , 

Que l'Etudiartt ^t une Jarft re rdarioiflance St ce qiil conftîtucrfa 
ment lé Botaniste , «fia qu u puilfe diâinguct les bons Auteu 
des Compilateurf érudics., , 

le VRAI Botaniste chérit fit cultive pâr-tôut u fdencc de lA 
Botanique 

Un Fanfutûti ignorant be fait tien pMt la {>erfeaioii deJa Science. 
I. Un Boraniftc reconnu pour te dirpofeles Plantes fyftématiquementi 

Et il ne les compte point Tacs ofdr^. ' 
A. Il icconnolt le principe de li-FruSijtiOtiûrl dans la difpofitioa 
théori^tfb (152) I . 
Et H ne changé point cette difpô/itioù i*eldtt te Végét&I (iq) ; 

3. Il faifit IcsjQenres naturels (léa) j ^^ '' 

Et fur une Note qui s'écarte de Vef^eCt (I70) ,il n*encompoAl 
poinr d errpné»j ^ ' . ' * " 

4. Il tranfmet les Ejpeces diitinôes'^ 

Et par des Variétés, Il n'en prône point de fauiTes tûBth 

5. It ramené les yariétés aux Efpeces C317) ;' 

Et il ne donne point fauflement les Variétés pour des ETpeces* 
^ Il recherche & choifit les meilleurs Synonymesi ^ - "^ 




vrais(9i9)V 
8. Ils*étudie à placer dans les fienres^les. J'Az/zfe* vagues l^ 

tt il ne donne point une attènfioh (îiperffcienè atiîTpianils ratei 
qui s'offrent à lui. 
f. IlnçlQrtjdefesf mains q[uè des éttfirîptiùns âch^v^e» . èuoîaaflL 
feiteb avec un^ ingénieufê épargne des Différences eflen- 
tteUes (927)« - ,^. *. -^ ,. r-i 

Et H-nè fàît pbmt pirade de la plus naturelle âruÔûre"('a?) avco 
ti» des phrafes oratoires (109). vyj^ «▼«» 

10. murtô» ftrtôement pdUr cfécouvrfr ièsplus petiMpâTtléfàiS) i 
Etilnç^mépiîfe.point celles danlfll4Jitiielk)iédeà Notes qui lui 
feroient honneur. ^ 

*'• ^tffll?fï^"^ûçfoTteleyPJpiiks^ 

CftrttôTecdntente'îJo ni d'un Nom vulgaire. 
**• *iexan>»ne de.fes propres yeux ce qu'elles ont de finenlierx 
Et II ne comjjtte point féiVilemtnt les» Ecrits des autres • ' 
it P",^"^!^ ^eg'és le^ «aftre;» de l'art font itaontés au Temple dû 

BrouBalL Lecheus. 

CUytonius, Coldenui. 

Menti, jr autres. 



Gtfner. 

Surmanfié 
Ouettard, 

Kalm. 
Michilt. , 



}^ l\v, it:::... 



ry 



Digitized by 



Google 



. .TABLE Y I i: 

LES PARTIES BB LA J^LBl^^ 

r- ^.^* fî^* Sl^thg. Calice du îfgrciffu i • 

^ f 33'' Sparte* Spdicto 

134. tf. Baie. Çi^/^* ** Barbai 

X35* fl. Ombelle. UniVepfellet fr. parUéftet / 
c.Coîîerettè univerfelle. </* partieÛe* 

' iiô. ti Coëfft/^* Opercule* a.,Têt«« ' 

1J7: Chaton* 

•' ijè* C6nè♦^ :/ " ••. .";/;^"'. • '.-..-.. 

!. .: *.- - - . Stti^e, . • ' ' ^ ' / ' ^ 

|ijj[^ Réceptacte«ofWiu»ii/wWîtt^dcî^àfeirr»># "' - 

lia. tf* Tube de la Corolle motwpétàU. t* IktJbei^ 

X43* Fleur» il. Ovaire oti Getmç. >* Style, an. St!g«i» 
4tFUainei)t9*i»AAtb£i^^^'/vP^^les. ' 

•I44* #* Onglets ife h ÇôroUtfùlfpëti^^bl^^Édiàj^ 

145. Neâairê catnpantrff danste ^'tfraill^^^^ 

jt46, Neaaïïe^s^.cftrw.àw 

X47. Neâaire en épron t CoÊi^utnm ) 4»» Càlm 4f ^ 

148. :Nê^ai];es diita'hM^fyipii 



. -.-i 



Digitized by 



Google 



MÉTAMORPMOSt QU VÉGÉTAL, . 

^ Racîâe tend vers k b^s , V Herbe vers h haut. 

Toute Hesrêe eu le |>rodiitt prorgrêflfîf de la l\ij|knceTnédi]!liire ié f3| 

Racinç. ^P ... 

Za F/^ur termine f f^ Fécondation ftpne , ia Semence c6ti)mçn«e 

toute Plante 
Ze terme de fa Plante çû |e mémç >roù qtie fa viç foît continuée dan« 

' fe Bourgeon , 
ibic qu*dlç . Ibit propagée par le 
moyen de fd Tleor, 
'Le Bourgeon ^tot^ge\e% fint ou rextréroîté d^ la ?\zute .le^ Semences 

défendent les principes du rudiment destajutes du* cfnn'aft. 
Le Bourgeon ea Thybernaole de l'Hetbe? ïif^ie^eaceeneftlacapfulc, 
l^ Bourgeon conrerve les embryons en-dedaps des Ècaillçsi la Semence^ 

dans les tuniques. ;/ . ^ : :...'. 

Les Plantes Gemrmpares nç font pas moiQs quç les Arbres des Herbes 

vivaces. : •. . .7 , ;■ . ; C 

t-es Arbres du Midi ne pçpvppt être Arbres d^ Nord ,à caufe des Bourgeons. 

Une Fiance vlvace a dtuxi^i^e^ie EXmxs yvMe fHmftii^ei [xfA^ornie 

Tornement de la Plante; une smitt oç^m^te:» k laquelle la û|cce(Iîon eft 

attachée. 

Une Plante , par Tes Bourgeons-, i^fl^N^fTe^dQ .peftts Sêurgeons ou de 

Fleurs , ou bien des uns & dyçs autres cnfemble. 
yne Fleur ou un Bourgeon tçrminç pour ror^inaire \% Pl^i^mle dç U 

Semence {a). 
le principe dts Fleurs fr des Feuilles cft le WÔmc, 
le principe des Mourgeons U à^F^ui{les t^ le m^tn^i. 
Le Bourgeon eft coroporé des rudiïnçtits dés Feuillesi 
f es Stipules font Içs appçndice§ des Feuilles. 
' ^Ze Périanthe eft formé des rudiments connés des F^uîllet , 

En détournant l'I^umeur nouriiciere vers Jes écailles du Chatoa , par 

Ja deftfuâion des Fleurons , elles le 0hângcfnt en Feuilles^ ' 
Far la diilraâion des fucs nuiririf« portas dans les Fleurons du Cbatot^ 1 

les Feuîlles deviennerrt Calices. ' 

Une végétation trop abondante place encore des FeuiUes où Von cher» 

che des Fleurs. 
Llhe végétation manquée produit enfin des Fleufsoâ deTfOiem être de9 

Feuilles. 
Les Bourgeops donnent à peine des Feuilles hors le cas du dépouille'» 
ment de TArbre , ou )orfque les FpuU^ cvk fubi qup}qu*|it)D|ratioi| 
par ripfluence du climat. 
Sur un Arbre dépouillé de fes Feules p6çd4ntJ!Eté.,leSi g^urgeons dé-» 

truifentordmairementles Fleyrs de l'année fuivantc. '^ 
Sur un Arbre dépouillé de fes Feuilles pendant TExé , les J^qurgeons de-i 

viçnnçnt ;7/i/5 précoces dans l'efpàce de Tann*. 
X4 Fleur qui naît du Bourgçop e^ldans Veibace de Tapsée dIus précoce 
que les Feuillçs. . * ^ 

^f^ f'F* A™*n<ïe8 fcraées dans la Serre chaude donnent des Fenllles alternée t 
«nais à 1 etp»cc déterminé au-deffu$ de la Racine » les Amandiers font refferréf 
en une TUe bonoée à chaque endroit deftiné au Aege d'i\n Bourgeon, où la pro 
pulhon inUeen aaion extraordinaire , a précipité la marche, & contrfiBt Upro<* 
ldH<fl4on dt r«<inée f rpchaiftc à {ç montrer pcpdaat celle-ci. ^ 



Digitized by 



Google 



ii6 »i(o)i# 

TABLE VII L 

lES paKti^ de la fructification. 

Fîg*. 149. 4. PériSitfae , h. Germe 9 c. Style , d. Stigma , r . Fila- 
ments ,/I Anthères s*ouvrant , ^, Anthères no» 
encore ouvertes ou entières^ 

l$o. a. Filament 011 Filet. &• Anthère, 

151. a. Pollen vp «ii Micro/cope, h^ Vapeor ( Halitus > 
élaftigue, 

151. tf. Germe» 5. Style ^r» Stigma. 

I$3* Follicule t a* R/ceptacle des Semences. 

IJ4, Gouflè. a eu Suture fupérieure ^laquelle tes Semenceê 
fons aiiacAées. 

255. Silique, a» h. Vun & l'autre bord du Réceptachi 
c. Valvule de la Silique* 

2)6. n. Fruit \ pépin. (. Capfule renfermée. 

X57. a. ï'ruit 1 ooyan* Klfoyau. 

, 158. Baie,. 

ï J9. Capfule s'ouvréint par le fommet» 

S6o. ( Capfule ) a. Valvule, h. Cloifon. c. Columnelle* 
d* BJeeptacle» 

XBIb Cap Aile coupée longitudinaUment pour laljfer appet^ 
. çevoir le Réçeptaclç des Semences* 

. ita. tf. Aigrette velue» . 

t. ■ . I plumeufe» 

e» Semei||:e» 

^* Stipe de PAtgrette» 



Digitized by 



Google 



^ADDITIONS. 

fléflîniée. ^ ^ 

Za PtinHudc du XERAîïTHBMUM/tfr Us Taillettts luî eft proprç 9 

finguliete , ainfi qu*au Jafiont. 
Ias Paillettes du Dilque «longées , colorées, étendues , ont le port * 
la ôruéhire des écaiUes du Calice , lefquelles aSvâent la forra© 
des rayons. 
Ze* Fleurons i peine plus grands que les naturels , font par conle* 

quent plus courts qu«; les Paillettes. 
Rayons femelles ftérUes ! S$yle ouvert , dç la longueur des PaOlettes. 

Sttgma fîmple. • 

Zes Hermaphrodites du Difque à Style plus court , à Sttgma. 

Obfery, Les Fleurons de la Fleur (impie , voifins du Calice , fonf 
Hermaphrodites ; il eft par conféqaept fingulier qu'une Fleus 
pleine porte un rayon femelle. 
Le Groseillier fans épines à Fleurs obtongues. 
Ribes inerme , fioribus oblopgis. Hort, Clijf, 269. 
Le Germe eft anéanti dans la Fleur pleine. 
Le Calice divifé en % parties jufqu'à la bafe ^ ouvert , peu réfléchi 1 
* coloré , à laciniures linéaires. 

Au lieu de la Corolle, un triple rang de Pétales , trés-femb^ableâ 

un Calice. 
Un Cône aigu , quinquéfide , tieot la place des Etamines & dsi 
Piftils. 
t4i)ACTNTH£ à panîcules chevelues. 

Byacinthus panicula Comofa , Sapeiius. Colitmn» Eephr, 1. p. lo. 
t, 1%. 
Epi formant en s'épanchant une Panicwls conglomérée. 
Les fleurs paroilTenc toutes confîfter en Stylés qui ne font poipc 
affez évidents ; el!es font fouvent au nombre 4e 20 fi)*- chaque 
Péduncule , fans Corolle , fan£ Examines , ou fans quelqu'autcA 
rudipent de Fleur. 
I^s Ecailles très-petites , alternes ,alfuiettîes chacune à fon Style ; 
de chaque Ecaille parolt fortir un nouveau Pédtcel. Quoi dOJIf 
4p plus ^lO|lftrueJ;lx dans If règne végétai | 



Digitized by 



Google 



TABLE ï X. 

LE P É P U N Ç U^p^ 

fîg» i&}. Corymbe. 

164. Grsppe. 

165. Epi. ^ 
j66. Verticillt^ 

Ï.67. P^njcvlç, 



Digitized by 



Google 



MOTS NON TRADUITS. 

l^age aijr SHego? \ /. .^ 

185. Borftorphknà otf Borftorffianà* 
187. EryCphe. 
a88. Hieracium tnyo^orutbè 
3iô. Hormium glutinofunié ' 
314. Malva helvula , Édit.Sé Viétinè^ ifjOé 
— — -helvela, EéktraëEMin , 1780. 
Î}U Cin3ii{ Famille des Armoifitàyi 






Digitized by 



Google 



. ^ T MB LE Xi 

. FOLIATION (Ap\\}i6^. VL)* 
Feuilles : Elles foftt coupées tranfverfaletnenc* 

X* ConvoIuties« 

A. Involutées* 

3* Révolucées* 

4* CondopJig5^éet*À , , 

5. Emtf'kïijées.V. 

6* Chevauchantes* 

7» Obvolutées* 

8. PlilTées. 

9« Convolutées* 
10* Involutées oppoféeu 

fl. ■ < . alternes» 

X&* RévolQtées oppofécSé 
13. Chevauchantes ^ Jou(/e jSf;ii« 
Wï X4» tHquetres« 

P. Pied de Paris* J* 
A. Pied d^Angleterre. Je 
l & Pied de 5uede« |. 



Digitized by 



Google 



TERMES PAANÇÔIS. 



j« 



uTL A droite^ tige volublc ^ fO. 
sAFeuilles étroites "l pi 3 87. 

menuifées | ^^* 298. 

ji fruits pùlyfpermes ^ XJ. 
ji gauche yX\%çyo\\xb\t ^ 49^1364 
A l'oppojitcj ailée Feuille , 60. 
A odeur d'ambre , Plantes ^ 338. 
——^ Je 5owc, Plantes, 33^1. 
j^ FoUhmes ou Perte-Pommes $ 

^ Supports , tige ,51. 

«^ Tige ^ 2761 

•^ * 9^9 S949S9 piufieurs Lo^ 

ges^26. 
^ * 9 ^>Sf4i5 i^ Valvuleiy 

Péricarpes , a8. 
abrupte ^ ailée feuille , 60. 
Acéreufe ^ feuille , J4 , a6o# 
airf«Je, 339^340* 
Acotyledones , I34« 

^^''^» 339- ^ . 
Acuminéou en Pointe alongéé ^ 

Calice , 8a« 
Adverfe^ Feuille, 6}. 
Affinées auxBulbeufes, %'jé 
Agrégée , Fleur , 98 , 174. 
Agrégées ( les) , érdénaté 18) 

, 37 » 179- 
Aigrette , 70* 
Aigreitées , 16* 
Aiguë t Feuille , 5e. 
Aiguillon , 64 , 144. 
^//r. Corolle papilionaeée|t7J« 
. •*— , Semences , 70* 
uiJi/^e y Feuille , 6o« 
^z/ej , l'étiolés, a$9* 
Algues (les) 9 ord. nat. é6 ) 4), 

46f3iJv 
Alternativement^ ailée feutllo , 

Alternes it'éttilles ^ 6^ 



Am€fitacëes(ks*) jord* nat. ié) 

37. 19. 

Amere , faveur , 339* 

Amplexicaule ., feuille j 6a* 

Andfvgyne , Plante, 124. 

Angiofperme 1 Fruit , 175 4 

Angulé , 276» 

Anguleux f 276. 

Anomale , Fleur , 174* 

Anomales , 29. 

Anthère , 68 , 73 , 121 , 1231 

Apétale , Fleur , 76 , 97» 

Apétales ,25 » 27 , 3 lè 

Appliquée,) Feuille , 63 > 

Apres^feuilleSy Aprefcuilles, oil 
Afpérifoliées ( les ) , ord* 
tîat.43) 40, 25, 27,331* 

jflrire , 47* 

Arhriffeaux ^ 2 J , 46* 

Arhufiives ( les ) ord* riat, 39 ) 

Argille y 320. . 
Aromatiques , Plantés 9 338e 
Arquée ^ Feuille , 63* 
Arrondi , 276. . 
Articulation , Chaume , 26j« 
Articulé ^ Chaume ,51. 

r- , Fruit , ço* 

' ■ » Péduhcule , 263* * 
ArtituUe , Bulbe , 6 5 . 
— — , Feuille, 60. 
Arundinacées , Plantes , 27* 
Afcendante , Tige , jo« 
Affis,rj6. 
Aiténuétà , 176. 
Avec articulation , âilée Feuiltè| 

6q. 
**-*— des lignes blanches , Feuil** 

les ^ 251* 
— — impaire^ ailée Feuille # 60* 
<*i*»» interruption , ailée Feuillf | 

2s 



Digitized by 



Google 



9^ 



TERMES FRANÇOIS. 



^vcc mte points ^ obtnft FeuiUe, 

56. 

Augmenté y Calice ) 81 • 
Aulx ( îe» ) , J38. 
Avouant , PJeur , 174. 
Automnales , Plâmcs 9 308» 
Axiltaitt » Ftuille ^ 61 • 

», Péduncule , 5 1 • 

Tl Accîftns y ou i JBtf/f^ , ou 
Jj Forte-Baitë , 25 , 27. 

JîlMtf ,69, 

BaUi6jé 
Barbe , 67» 

^ Corolle , lyém 

Barheèé, 176. 
Barbue , Fleur ^ I74. 
Bicap/ulaire ^'FirksLTft , 88* 
B if ères, Plantes, 315, 
^//7^^,FeuiHe, J5. 
* ■ '■ , Calice , 8a. 
Bi flore , Pédunciilc , $ i. 
Bi géminée , Feutlte, 6o« 
^fM^tf/FeutlIc, J5. 
Biloculaifc, Péricarpe, 89, 
— ■ ■ I " ■ , Semence , 90. 
J!?TOtf>, Feuille, éo. 
jîm^^ , Pédoncules , a*3# 
i?//2w , Feuiltes , oéi, 
Bèpinkée , Feuille ^ éo. 
Biternée ,. Feuille , 60. 
Bivalvt , Péricarpe , 8j, 
Bivaféulâires , aj. 
Blanc i- 



Blanc I "« « ■•. •*% 

de lait, f 

de neige, r 

— chenu , J 



Blanches, Feuille» , aéo. 

Bttu* . . . .T; , ô * 

— .po«rpr^,.5ÇO»'€Uï,a89. 

Bois^^J* 
^Sois(\ksy^Tfiy4 
Bords des t$rrts hhmrées, 9318. 



Bojfilé , Péricarpe , ié4é 

Bouclier , Lichens , iéj* 

'■ ( Morifon ) , 174. 

Sour^een , 65. 

Bùurfe^ej. 

Bra3ée^6^. 

BraSééts à un/huleoiyUion, 27. 

Sramcie, 49. 

Branekue , Tige , jo. 

Brajfe^ mcfure , 31a. 

Brumalts , Plantes , 328» 

Brun foncé , couleur , 089. 

Bulbe, 6^. 

Bulheufes,r7. 

Buijfonriies ( les ) ,ord. nat. 19 ) 

■ .37. , 
BuiJJonS'Epineux (les), brd. 

nat. 47)»4«- 
J?tf/i^ej , Feuilles , 1 j8 , 187, 

CAdue^Cti\ice,92. 
Cdlice^ôf, 73. 

( Tournef. ) , 147. 

Calicifiores , 3a. 
Caliculé ( Vaillant ) , 8jf. 
Calycanthémes ( les ) , ord. nat» 

40), 40. 
Campanacées ( les ) , ord» aau 

Campanif ormes ^ 19. 
Campanulée , Corolle , &8« 
Canaliculée , Feuille , î9# 
Cannelée , Feuille , )7* 
Capillaire , Aigrette , 90. 
Capillaires ,Herbes,l), a6,a7, 
Ctf/j*y^^ , Flear , ( Ray ) , 174. 
Capitées , les compofees , ( ord« 

nat. ai. b. ), 37. 
Capitule, Péduncttle,5a. 
Capjfule , 69. ( Tournef. ) , I49* 
'-^^d'Etam., ( Matpit^ki)^ij^. 
Caraâere , fe% efpeces , i66. 
Carine , Corolle papillon. lyj, 
Car/Wr, Feuille, J9, 



Digitized by 



Google 



T I R M E s V H AN. Ç.O î f. 



m 



C^rtil^ineufi^ Feuille, $7. 
CaryophyUées ( Jes ) » ord. nat. 

,41), 40. 
Cdfque » Q^roUe , 176. 
Caulinaire , Feuille , 6 1 • 
Cauline, Féduticule , $ r • 
Cendrée, couleur , Oof.* 
Céréales , Graines , 3)1.» 
Champignons ( le» ) , ord. nat* 
^, 67.).44»SL7»3*#335- 
trAamp5(les) ,317- 
Chandelles ( les ) , ord. nat. d )« 

43' 
Chapeau , Cbampignoos ^ Ol6$b 
Charnue , Feuille , 58. 
Chaton , 67 , 147 , 174, 
ChauêtM , Fiantes , 329. 
Chaume^ 51. 

Chevauchantes » Foliatioo , 139. 
Chevelues ( les ) , ord. nat. 36}^ 

40. . 
Chevelure 9 26U 
Cheveu » Mefu re , 3 1 1 • 
Cichoracée^ttem , ( Vaillant )., 

33,174. - 

CmcV , FeuaHe , 57. 
Qrrhiferes , ou portant Vrille 9 

infl. , 147, 
C/ûire,l3a, 133,177,178. 

j naturelit ^ '^%% , . . . 

Cloifon , 69 , 89. 

contraire, 89, |(T^^^j 

parâllere,89,.j;îy^^ ,/ 

Coiffe , MoDfTçs , 67» 
— ^ — -* , Sçunences»^ -91. 
.Coefées , Moufle^., 35. 
Ccrtf r , -Végétaux , 1 xa» 
Collerette 9. 6j. 
CQlomnalçs'{ les) , ord* oat. 34), 

Colorée , Feuille , j8* 
Colum4U y Capfole^; 69. 



Compâj7:(^«,Foli«cion,t4^ \ 
Complexe ^ Flewr » { V aiUaat ) » 

^ 97,ï74- ,- . 

C0a^yVe,FiiiiU#,é<^ 

— — — , Fleur.4 M.: 

■ /■ ■■ *. rntfi»^Flepy^ a4(» . 

— — — , ombelle » 71* 

■ ;;; ■ # fwors y^tifs « a76» 

Compofées ( les } , ord. oat. ai)> 
37, 32. ^ ^ 

— — à.FtuHlitt^i^pfées ^lif^ 
Comprimée. , Feuille 1 $ï. 
Cpflctfi*^ ,FeaiAle , jÇ. 
Condupliçuées ^Fo^ioa^ <39» 
Gfee, 69,14*, 174. 
Conçlobésy Fleur> 174, 
Conglomérées fWk\JTê^ ^^ \ 
Conifères ^kM ) ^Offd. nM».l j>9 

^ .37,335-' ^^'i 

Conjointes , Fleucs # Jî» . J 
Conjure , FetiOle I <ô. - > 
.Cw/iiâp», FeuiUif,,^3. ^ . 
Connivente ^ CoroWtf^^iiir - j 
Contorjîon ., 136 ifc t37> . 
Cwtaarné^ rMoai^^ téé« * 
Contqurnées ( les ) ord. m(. 29) » 

Convexe , Feuille, 59. 
CéitvûtaÊéet ^ Ftgliickta j l J^; 
Cef^oajf«i/j^/^ii.69( . \ 
Coquelicots ( les ), Ofd^tlâ* ^ ) 

CoquU^^ CM^^ûdJL iitb|i)^99« 
Coro//e, 68, 73,vmft : 

'l?érohdtrf 4 ( )e^ )vtt:d«iUtk !)• 

Coroîiule , Semences, 7t)|î 
Cor^^a/e« ( le&)^(»âLMC^C^, 

Corymbt^ JAé J , • . 
..^)C<yyiA ^ fei > ièt , toi vCottfcyoaii , 

Corp/in^<,Fèiiiae ^-#7* v 

Zz a 



Digitized by 



Google 



1^ 



T ï R M E s r R A N Ç I s. 



Couchée , Antbere , ^66. 
Coudée , Mefure , 312. 
Coudés ou Ondulés » Fédoiica* 

Courante, allée Feuille » 6o* ** 
Couvert y 276* 



Décoiffées » Moufles , 39. 
Décombres ( les ) , 3 1<). 
Récurrente «feuille, 6%. 
Deltoïde ^ Feuille» 54. 
Demiromplexicaule » Feuille, 6a« 
Demi'cyUndrsçue , Feuille , 58* 
Dénomination, lOO. 



C<»ffv0rr#( lei)yerd» oat>a6). Dentée, Feuille, 56 



39 
Craie (h), iV^. 
Crénelée , feuille ,56* 
Crot/ées , Feuilles , 260. 
Cruciforme , Corolle » 68 , ft9r 
Cryptogamie ,31. 
Cucurbitacées ( les ) « i>r^, nus» 

Culmtjer^s , 2f • 

^Cultivée yterre , 319» 

Cnnéiforme, 53. 

Cufpidées y Feuilles t a6o« 

Cylindrique , Feuille , 58» 

■ ■ — ' ^ Biocsporuift, %y6f 

Cyme,Jl. 

Cy^niVr^ y Fleuif, 98. ^ 

Chères (,les), ord. nafe^. 63 ) , Diphylle \ Péduncole , 2 J^, 

43» • • • /^ > , Calice, 81. 

Cynarocépkqles , ( V^UUnt )33 



Déprimée , Feuille , 59^ 
Defcendante , Tige , 48* 
Defcription , 304, 
Diadelphie ^31, 
Diandrie f^J, 
Pich^tome^ Tige, 51» 
Dicotylédones , 134. 
Didynamie , ^If 
Difformf . Fleur, 28 , 174* 

J)ifi//e,Tige,50- 
.^,4 — i. ^ Paniculç , 5%» 

JOigitée j Feuille 1 6p« 
/)i^o«e,Tige, $0» 
picecie, 31. 
Diofcoides^ljf 
Kpipitale , 76^ 



JTY «Jf iSf¥€rfu figuresxmDdf^ 
^lJ formes ^ 'FeuHlesv29^r " 

J)e màuvaift odeur , 338. 



Dipfacées, ( VailUnt) ^ 33, 
Difpermes , ^0. 
A/f«<e,265t 
Pifiique , Epi » 5^» 
, Tige,5P. 



Difliçuis , Fepilles , 6$» 
Dodécandrie,iIf 
f>e poix navale j'ï- / - Domaktiu ', %%J.^ 
fie'tp^re ^t^.S 5^*^'^"^ » *^* Double , Fleur ,103. 
j^Uneode^^r trçs^dçffçç § P^nt^^f Doublerkeuspinnée , Fcoilfe > 69» 
338, ..... ■■ ■- ternpe, Feuiite , 60. 

Jiéçaudrie f ^f r ,">''' • Po^blure d'un ou plujieursr rangs 

Jfifcûphylle ^CMtt , %ti de fores , Champignons , 

peç^mfide , Calice ^8^ .. leurscbapeaux, 3$. 

J^écftàfoc^laire^ Péricarpe^89f ««-! e^ petites latofs^ ideoi» 

^^c^^(?s^,'Fcuille^$J. 3J. \ . 

péciirée , Feuille , J7* » Pouces , Saveurs > .}39» 



Digiti 



izedby Google 



TERMES FRANÇOIS. 



I«5 



Droit , 176. 
Duodécemfide » 8a. 
JDuréç des Végétaux, i%7. 
Duvet , 143. 

T^Au{ tranfparcncc deT ) t 
Jlt coultar , 189. 
EcaUleufe , Bulbe » 6$. 
Ecaiileux , Calice , 8l» 
■ s ■ , Chaume , 51» 
Mcarlate , Couleur , 289- 
Bçkalas (les ) , ord. nac. 6l ) f 

Echancrée , Feuille ,56* 
Echinée 9 Péricarpe , a66» 
Ecorce , 47. 
Efffuillaifony'i^J. 
Egale ^ CoroWt , a6$. 
Elevées^ Feu j lies , a6l# 
Elliptique y Feuille , 53. 
Eloignés , 176. 
Emhriqué « Calice , Si* 
Emhriquées , Feuilles, 61, 139. 
Embryon f Sproencés, 70, 
Emoufjée ,/ Feu ille ,56. 
Empan 9 Mçfure » 3II« 
J?/z Capuchon^ Fçuilie, a6o« ^ 
^— Chatott , 30, . . 

?— Ccpttr, Feuille, ;5d, 

— renverfé «.(lojt 

^ Croir,Tige, $ô. 
— 2>o/»/rf, Feuille, J9» 
»r- J?ra/7tf , Feuillet , 61,. '^^ 
^^ forme de Coupe 9 Corolle » 

. a66, , 

*^ -î — r- de Roue , CorcflJe , 68. 

ï«— T-T-r d'fntif^.pir^Çjf^ïQÏity 

68. .. 

, f—fV/îrtfv» Racine, 4Ô, * 

•^ HérijTgn , Çhajtnpigfaonç ^ 

leurs chapeaui, 35» 
•î- Houlette , Feuille , èl-^ 
'— Afiï/5r«ttr, Corolle, jSa, 176, 

V •.•■•- îh: «•.' . 



JEa Parabole , Feuille , JJt 

— Sabre, Feqille , 59, 

— , Péricarpe , a66. 

-r- Scie , Feuille , 56 , a76# 

— Soucoupe , Corolle , 68, 

— Toupie , Péricarpe , 8j» 
Endroit ( ]' ) où/r^ faru/f lonrv 

eif«*,3i8r 
Enflé , Péricarpe , a66, 
Engaînée , Feuille, 63, 
Ennéandrie ^ 31* 
Enracinées , Feuilles , %60m 
Enjîforme , Fepille ,'59, 
Entafées p Feuilles , 0%% 
Entier , Calice , 82. 
Enticre , Tige , 49. 

,Iîeqille,55r 

Entortillée f Barbe , a6ir . 
Epaijfies , 276. 
EparSf Péduncules , 5I*> 
^par/es , Feuilles , 6a. 
Epxrpn , Corolle , qL66» 
fpf, 52. 

— difiique , $1» . 

■ unilatéral , 5*» , 

Epiderme^^J» 

Epilet j Graminées , 265» 

^pwir,64,.i44,:i45- 
Epineufe , Feuille ,56* 
Equinoxialts , Fleurs fQlaire9 ^ 

323. 
Erigée p Anthère, ;i66. 
^ — ' — , Feuille , 63. 
Mfpeces^i-iOyixy 
Effentiel , G^araiSerç , 167, 169. 
Etalé , Péduncule , *63» 
^ Etalée, %'J&. 
Etamine , 68» ( TournefI 148, 
Etangs { Ies),3I5r 
/gfetfdflrdg^^ Corolle papilîoija-» 

cée, I76» . 
Etoilée, Fleur, ( Moiriib^ t 

«74. .... 1 



Digitized by 



Google 



$66 

kfitéet ( f et ) , ord. nit • 44 ) » 

7jtf#ce êxiérietife , tnfitiéh «f 

Faâice , CÉrâftere , 167 » 1(9. 
Pafcieuie , 5a. 
FafcicuUes , Feoillès , él. 
Fafciée , Plante , 157. 
Fafligiéts , Fleurg , 263* 
J^tfttvr ••••••') couiearsy 

I — — rembruni , y xtff. 
Femelle , Fleur , 123. 
~— ,Plârtte,ia$, 
Fendu, %y6. 
Fendue f¥tùi{\tt%i. 
Feuillée f'Ttgt , 4<}. 
Feuilks , 49. 

fiorales » 74. 
Fihrett/e , Racine , 4^» 
Filament ou Ff/er , AS , 73* 
Filamenteufee , Plantes )^9. 
FifiuUufe , Feuille , 58- : - 
Flafque , Pcduhcuîe , aS}. 
Fleur, yi. 
Fleuron • ^9. 
Fleuver{ies),'}lS. 
F/fxi/etf/(p,Tig?,49v 



TtRUSf PRAW ÇOISt 



Fl^raifonj^ 3I2. 
^Ftoralè, 



, Feuille, él. 
FlofcuUufes, 29. 
Flottante , Feuille , 'éj** ^ 
Foliation , 138, 
Follicules ,t4i. 
Fôréi;^(les),3r7. 
^ Fojr«<les),3ï5. . 

Fougères ( le,s ) , ôtd. nàt. 64), 

^ 43/4*.33J* 
Fourches i 144. 

^ttrbAtf«< les) , 0rd.nat.i4), 

,w 38#33a* 

^ Fourre, v/ft. 

Fréquente^ Plante ,*+7^'- 
Fr//cV ou Çr^j7ttc , Feuille, j8 , 

^57- 



Fro/iei, Plantes, 319* 
Fromentacées , %J. 
Frondefi:ence ott FtuUUdJhn ^ 

311. 
Frmdeufe, Fleurprolifere, lo). 
Frondin^ 53» 

FruSificatioa ,67, 7a , 7J* 
Fruâiflores ( Royen ) , 31. 
Fruit, 7%. 

-— i j^ajm t 69, I7$^ 
—— dt Pépin ^ éo. 
-i-«- eàarnu , I48. 
Fruits devenus délicieux, ajl 

&a53. 
Fumi^sûmaf es {Iti ) , 319. 

GAudronnXe , Feaille , $7* 
Gemmation , 137* 
Cénéraûon, I18 » XOlO. 
Genoux , 065, 
<7e«rc,i3i,i33. 

— ~, infériewr , ( Ray , Ri v. ) 

i7î. 
Ce/mtf ou Oiwfre * 69 » 73. 
Çefndn^îion , 330* 
G7tf6rtf , Feuille , $8. 

, Tige, 50- 

Gladiéê^ Feuille , Î9. 
Gladiées ( les ) ^ ord* Âat« 5 ) > 

36, 
Glandes , #4. 
' GlaHdutatiùn y 145* 
ÇlanduUuJcj Feuille , a6o. 
ô/tf/wit^^T^ieuf «gré^ , 99. 
Cr^iti^fisX *^ ) > <»^4« nat. 3), 

36,331- 
Craminè'ts ÔQ Gfktnens (ks ) 9 
: «td» DâWi4),36^ a7 , 

31,46. 
GrofidtUfUiéet , a7« 

Cr^j^j (les ) r^d* nat. 46 ) » 
40. 



Digiti 



izedby Google 



TERMES P 

■ ' : " * faveurs , 339, 
Grimpantes ^( Morifon) , aj. 
Cris cendré , Couleur , 189 • 
Cor ce , Corolle » a66. 
GouJJe , 69. 

Gueule ouverte, Cor. , aé6. 
Gymnqfpeirme^ Fruit , 175. 
Gy/ifno/permes , 15 , 33, 
Gynandrie , }l. 

TTAbituel^ Carailerc > IJ3, 
JEjL Hameçons , 144» 
Hampe y Ji* 
tfix^ftf 9 Feuille» 54. 
HeptanJrie ,^t. 
Herbacé , aTjb. 
Herbacées ^ riantes , 4e* 
Herbier , 8. 
Hermaphrodite , Fleur , ia3* 

— ■ I ^ ■ - , Plante , 1^4» 

Hérijrée,¥em\le, 57* 
—~^, Tige, 50. 
Hérifées (les),ord, nat.t i),i36, 
lf^y>^r/i«(les),ord,nai.4i^40. 
Hexandrie f 31. 
Hexapétalcy 76, 
Hexaphylle^ Calice, 8r, 
Holéracées ou OUracées ( les ) » 

ord. nat. ^3 ), 41. 
Horijofitate , Feuille ^ 63. 

, Racine , 48. 

Houppes de piquants ^ 1 43 , 
HumeBantes , Vertus , 339, 
Hybernacle, 49 ,6 j. 

/^une clair , -j 
— f 4/W , S Cottkttt,a89. 

n .. foufre^J 
Ihride , Plante , Ii6, 
Jcofandrie f^Û 

Imparfaite , FI. , ( Rîy. > ,174. 
Imparfaites^ Herbes, %6 , 27e 
Incarnat , Couleur , 5189. 
Jrf«;/2rtf ou Incijëes peu profour 



E A N Ç i 1 167 

dément^ Feuiilff , tdo* 
IncompUtte , Fleur , 97, 174* 
Jncçn^pUttes , Herbes, 33^ 
ïndivifé , 276. 
Inégale , Corolle , aéj. 
Inflorefcence , 146* 
Uoudéês ( les ) , ord,nat. 48 ) , 

41. 
Inondés , les lieux , 3t 6, 
Ihterfoliacées , Fleurs , 146« 
Intorfion , Port , 136. 
Jnvolutées , Foliation , 139. 
Irrégulier e , Fleur , 06 j • 

Z Ailée j Fleur , a9 , 174. 
Lacérée , Corolle , a66» 
lâche , 276. • i 

Lacimée , Feuille ,174* 
Laciniures , 8a, 83, 87» 
W( les), 31$. 
Laaefcençe , I46» 
Xtf/ae , 143. i 
Laiteufes , a $♦ 
£flm€ , Corolle , 68* 
taneéMe , Feuille , 54^ 
Latérifoliées , Fleurs , 146* 
Légjmineufes , aj , a6 , 3a. 
'^'^^'" 5 47- 

Lieu natal , Plantés , m^ 
£/>«e,Mfrurc, Jii/ 
Ligneux , 276. 
Ligulée^ Feuille, jç. 
Ligulées , Fleurs , 100. 
Lilïacées {\ts) ^ ord. nat* la) » 

.36. 
Limbe , 68é 

•^ • airgfnté^ Feuilto, a5i. 

linéaire » Veuille , $4. 

Lingulée , ( Pontôdera ) • 174* 

Liqueur fperméUique ^ II 8* 

LiJPe^ijé. 

i/f,( Vaillant), 174, 

— nuptial ^ 111. 

IiV/*, Couleur, 389. 



Digitized by 



Google 



^é8 



tÉftM'ÉS F&ANÇOIS. 

très^evées f Jï^. 



Xo Wtf, Feuille, $t* 

tomentacéti ( les ) , ord. nat. 

î6),4^. 
Ziii/îww» Feuille, 57* 
Ii/ntf/^«, Feuille, 54* . 

Lurlies (les) , wd^nat. 33 ), 

39»333'* , 

Luxuriante , Fletir ,101. 1«>. 

X;yr«'*, Feuille, $5* 
TUfAcuUts de Wfl/ic,FeulUel, 



a$o. 
— de noir ^0,^1* 



-de toUge ^ ajr* 



Jlfife, Fleur ,113 

*. , Plante, iaî« 

Mamelonnée ^"itixiWtyM^ 

Marais (\ts) s p(^^ ^ ^ . 

. remplis de tourbe ,3104 

Marines, Herbei , a6 , a7- 
Maritimes & des Rivages , Fian- 
tes, 31$* 
Marquetées , Feuilles , IJ l. 
Mafyues ( les ) , ord* nat. 59 ) , 

43» 
Médiocrement velues , Feuilles , 

a6o. 
Membraneufe , Feuille* 59. 
Mefure par pouces ,31! , 3 W. 
Météoriques , Fleurs Solaires , 

30.3* 
Méthode, t^S• 

Moelle, 47* 
Monadelphie, 3t« 

Monandrie, 31» 
McnocotyUdonéS , 134- 

, ; " pétalées | 3a. 

Monade, 31* 
Monopétale , 76* 
Monopeftf/b/i/e. Fleur , 1/4- 

MonopkflU , Calice ,81* 

Monofpermes ,90* 
Jtfo/irtf^«ei(ics),3l7* 



Jlfo/i£iMi/^,Tige,48 

Mordue , Feuille , î6. 

JlfottjTei ( les ) * ord* nat. 6$ ) # 

^ 43,46,33s- 

MoaJfeiy^U 00 

Multicapfulaire , Péricarpe, 88- 

Multicapfulaires , aj. 

Afi//tty/or«, Calice, 81- 

. , Pédunculc , 5 r. 

Multiiée, Fleur , lôi ^ 166* 

MultilocuUire , Péricarpe , 89- 

Jtftt/£/>/e, Fleur , 103, ia6, 166- 

Multifiliques. Voy- Lespluficufs 

Siliques. 

\jAtunl , Caraôere , 168 # 
iV 169,170. 
NéQaire ou iVc^tf r , 65* 
Nerveufe , Feuille , 58. - 
Nerveux ,176. " 

Nichées , Semences 4 91 , a6^« 
J7o£r, Couleur, 289. 
Noirâtre^ Couleur , 289^ 
J^o/x, Semence, 70- 
2^0/2 barbelée , ^76. 
^o/i vW/ieVi , Feuilles, 1=61. 
Noyaux (les ) , ord- nat. 38 ) f 

40» 333- ,, ^ , _^ 
Nucamentacées{. les ) , «:d- naf* 

i7)»37- 
Nud i 176. 
JVtte,JIeur,97. 
— , Tige, 49. 
l/wci(les),ord.fiat.7),36# 

OPWftfe, Feuille, 6j. 
Obliquité, Fleurs, 137. 
Oblong y 276. ^ 
OWo/2^««, Feuille, 53- 
Obrond\'^lb. 

Obtus, ^7^\,, . 
0^ri//e, Feuille, 0- ^ 

g».ir , t^^c une pointe, f 6- 

Obvolutia 



Digitized by 



Google 



T E R l»t E s F R A N Ç 1 L 



iè9 



6ftvo/«£&x , Foliation', 139* 

. Qaofide\ CMct,8ï: 
Oâoloctdairè , Péricarde , tji 
(Euf^ 115 ,12a. 
Ombelle , yt. 

Ombelléé , Fleuf , 98 , tdti 
OrhbelUes ou Para/ois ( iei ) , 
ord. nau àO f 38 , 2L9 , îô, 

^ 3^1 33i- 
Ombéllide , lot. 
Omhelliferes , 2$ , 2.74 
Ombilic ^fO» 
Ombiliçué.Vtuit.'li. 
OmbiliquéeSy Feuilles , a6& 
49/2</c< , Feuille ,38. 
On/dulés y Péduncùles , 2644 
Ongle i Mefuré,3il* - 

Onglet, 68 , (.Tôurnef. ) 148. 
Oppoféeé aiix Feuilles ^ Fleuri , 

Cppofées , Feuilles , (Ji^ 
Orbiculairë, FeuîIIè j 5 j. 
Oràhidées ( les ) , ord* riat# 4 ) , 
. 36» «1,334^ 
Orire, IJ3, 179^ 

, (Tournèfi),i7j/ 

Ordres naturels ^ 35 • 
C^5 </« Végétaux , m* 
. Ouverte , Feuille , 63^ 
Ùitverturë , 89^ 
Ovtf/rtf,i48. 

— fécondé , lalrf 

Ôvj/tf, Feuille, 53. 
Ovaïde, Feuille, ;3i( 

PAilleitét 71. 
Pailleufc , Fleiir , ( Kay J ^ 

174- 

Pfl/tfw,Côro!te,a6é4 

P4/tf «irtfnf /j/r fc/j«/ie, Cou- 
leur , 189. 

Paliffades( les ) | ordé dat. aj), 



Pû/me , Mefure , 3lî» 
Palmée^ Feuille, 5f. ' 
Palmiers ( les ) , 6rd, rtat, a)ii 

^ 36»3ii»4«. 
Panachées , Feuille*, 451; 
Panduriformte ^'Feuille, 55* 
Panicule, 52. 



Papiiionacée , Corolle ;68, 17$* 
Papilionacées ( les ) , ord. iiat* 

^ . J5λ4i^^9>334- 
Pàrafite , TigG y 50* 

Parfaite^ Fleur ,174; 

Ptffftf^^e , Feuille ,55. 

Partielle^ ochbelle , 7t, • 

Parties génitales mâles;, liti 

' ' féminines AI fj 

Pâturages ( les ),iîS. 

Pavoi/ée , Feuille , 62* 

Pédicel,U.' 

Péduncule^jl. 

Penché, Péduricùle , 16 je 

Penchée , Fleuç , 79. 

Pendante i Feffille , 6jà 

Pentagone ^ Tjge ^ jOé 

Pentandrie , )l» 

Pentapétale,y6é 

Pentapétaloïdes , 7e. 

Pentaphylie i Calice , gî* 

Périanthe^éj^y^é 

Péricarpe ,6!) ^J-}. 

PtrJoliée,Feà\\Ui6jé 

Perforées ( les ) , ord. riât. 6ô)| 

43- 
Perpendiculaiti , Pacifié , 48» 

, mots pofitifs , 276e 

Perfifitint, Calice , 8i. 
Perfiftafiis , Péduncufeii ^ 464# 
Perfiftatttes , Feof Iles , 261. v, 
Perfonnécy^L (Tourne/',) 174^ 
Pétale, éS. 
Pétalodé, 76e 
Péthlaircs , Fleurs , Ï474 



Digitized by 



Google 



^7^ 



T \ )^ M'E S 'F R A N Ç 6 t S* 



Pétiole f^%é 
Pétiole f%^6. 
^Pétipléé ;fçunie , 6ù,. 
Petit htc , Semertce , 7a 
P/W,Merure, 31a. 
Pinnatifidey Feuill^^ 55. 
Pinnée ou, AUée^ Feuille ,60/ 
Piperéts ( 1^^ ) > ^^^^ nat. I ) » 

^Piquant , a76. 
Piquante , Feuille , î7« 
Piflil ^6S, CTournef.j Ï48. 
Placenta , ( Vaillant 148* Boerfa, 

Placentation , Fort , 134. 
P/tfiw^ Feuille, 59. 
^laaipétales , 27. 
Plateau i Lichens ). , 16$. 
P/e//zf /Flebr^ 10^, 106 ^108 , 

109, ibL6,i66. 
Pliquée , Fiante ^ 257. 
P/ijr<[V, Feuille, fS. 
PiiJIees , Foliation, 1^9. 
Plonfbé^f Couleur , aSj. 
Plumaires (les ) , ord. nat* 1 j), 

36. 
Plumeufe , Aigrette » 91. 
Plumule , 70. 
Pbifieurs Siliqufs ( les ) , ord. 

hat.a3),38,3îï. 
Po// , 63» • 

Pointes tr^fi^s p 144* 
Pointu f^yi. 
* Pointue 9 Feuille , $6. 
Po//efï, 68,73, lai. 
Polyad^lpiie f ilé 
polyandrie ,31. 
Polycotylèioties ,13$. 
Po/yj'flme, Plante ", ia6* 

•po/jr^o/zir,Tigei 50. 
Polypétale , 76. 
Pommacées ( les ) , ord. nat. 



Poncfehu, Couleur ,'à89é 
Pon&uée , Feuille, J7« 
PonSuies par-dejjous , Feuille* 1 

Porf , 134. 

Pouce , Mefure ,3*1* 
Poumons des Végétaux , lia, 
pourpre , Couleur , 189. 
Prairies (lès) ,317. 
Précoces ( les ) , ord. nat. $l ), 

. 4Ï-. 

Prifmattque , Péricarpe , a66. 

Jpro/r/rre,Tige, 51. 

•— ; — - , Fleur, 10$ , 126. 

' — frondeufe^ Flcur,I0j, 

Propagç , 70. 

Propre , Réceptacle , 70, 

Prune , 17^. 
'Pliantes, Herbes/ 33?. 
' Puhejcence , Port , 14a* 

QVàdranguiaire, Feuîne,ï4i 
QuadricapfulaiteJ^éric,,8^» 
Quadrifide , Feuille ,'55. 

r- — i , Calice ,8x, 

QuadHlobée , Feuille ,55, 
Quadriloculaire , Péric. , 89* 
Quadrivalve , Péricarpe , 89* 
Ôuadrivafcul aires ^ 25. 
ôuaternées^ Feuilles , 61 • 
^ue le Calice devient le Fruit f 

( Tôurnei?, ) 16%. 
Quittée , Feuille , 6o, 
Quinées , Feuilles, 61 . 
Qui retombe , Fleur , 79. 
Quinquangulatre ,. Feuille , ^4. 

' — : ■ ' ; Tig^e , 50. 

Quinqueçapfulaire ^P^nc^y 88« 

. Quinquèfide j Feuille ,* 55. 
'- ' , Calice , 8a. 

> Quinquelobée , Feuille , 5 5* 

^ Quinqueîôàulaire\ Péric» , 89« 
Quinquevalve f Péric. V 89* 



Digitized by VnOOÇlC 



TB.R..MES F.R.A.N Ç0.I5. 

Quinqueyafculairet ,1^. 



yi^ 



R 



Abattue , Feuille , 63. 
Raboteufe ; fige , ÎO. 
, Feuille, 57. 



Jlacine , 47. ' 
Jiadical , PédunCuIe , Ji. 
Radicale , 1 çuille , 61. 
Radicantéy feuille^ 63f 
RadicAtian^lj^. 
Radicidâi 48. ' 

P.adiée$ , *1.J , ÎOO, 
Raméal , Peduticule , Jlf 
jRtfmèWf,'Fbuille/éi. 
Rameufe, Ti&e defeendante,48'. 
Rameux yllo. . 
Ramification ,135. 
Rampante , Tige*, 50. 
■ » — ., Hajcine , 48^ 
Jiapprochés' ,' ijôl ■ ^ 

Réceptacle, J6, 7^ ,7} y '^7^ 
Recompofee , Feàillé ,' 66. 

TT- > Fleur , 265,^ 

P^igulierç , Corolle j a8 *, a6l. 
-RWcvçc, Fleur; 79. 
^Relevées en arc , Feuilles , aôj. 
jP^enfiée^ Boffeç., Feuille, 59, 
Renforcés , rèd'unc, ,^641^^ ' . 
Réniforme , Feuille , $4, 
JlwvJrr/çc , Tige , 5Qv, 
R^nverfées^ Foliation ,139» 
Refçrré , Pétiole ,^63. 
Rejjerrés , a76, 
Retçurnies , Fleurs ,137. . 
Rfynies ( les; , ord. nat, la ) , 
36, 

— , Feuijlçs , a6e* 

Révolutées , Foliation , 139,. 
ilAam6D/i/tff, Feuille^, aér. '* 
Rideaui'X les) , FleUr , iai> 
Jl/i/«>;tèui!le,î8. : 

Ridées ;FeoiUes , 160. 
BÀvages 4i la m^r { les ) , y J. 



jR/v«(Ies), 31 J. 

Robe , Tunique propre , 7^> 9^» 

jRocÂer^( les ), 310. 

Roides , Feuilles , a6l. 

ilo/z^e , Feuille , 54» 

Rongée , Fçuille , 57, 

—7-^ — , Racine ,48^ 

Rofûcées , 19. 

Rotacées ( les ) , ord. nat, Jl ) '> 

41. 
Rouge , Couleur , 189, 
J^ude,feui\\e/^y. 
Rudes y'Feu'illés , 160, 
Rud^s au toucher ( les) , ord^ 

•■na*t. ao) ,37, 
Ru:dejr€, fovt, i43t. . 

QAbUile),it9. ' " 

lJ Safrane, Couleur , aS?* 
.y^^/r^eç j.Fepîlle ; *54. . 
Salées f saveurs, 339. 
Sanguine , Couleur , 489, 
Sans noeuds , Chaume ,'5 1« 
-'^ nervurç j^ Feuilles, 26 r, 
^^^ — :: jifjQjj pbfitifs , a76« 

""--^ piquants^, %7è,0 

— — Valvulé\ 'Péric. ,%Sé 

veinure , a76f 

Sarmenteufe , Tige 9 to, 
Sarmenjtèufes Ç^ les )', ord, nat# 

Sdveurs , 339. . 
iJccAe* , Saveprs , 339.. 
Jtf5/i)/2 , ( Tourner ), 17$. - 
Se flçtrifani , Fleuï:., Ç^, 

Semence , 70 ,-7ii^ ' . "' . 

^<r/».//5ro/c(//tf^^, Rieur, iQ, 174. 



• Q Tourner 



lOQk 



^ ^erniftofculéufes ( les J , ord 

nat.S|,iO,17.. . .; 
' Sëminalé;feiim€f6t, \ 
Sentieres ( le5 ) , ord,' nat. %i)p 



Àaa a 



V 



Digitized by 



Google 



)7» t E R M E S F R A N Ç O I S. 

SdJîlç , Fcuîlle , .6a. -— de Paigreuc dt ta ifemeât 



Sexangulaire , Tige | $Qv 
Sexe, iii. 
Sexfiie , eali^re , 8'^, 
Sexlocutaire , Péricarpe ,899 
fî/V^'tf , Fleor , ( Ray ) , 174. 
S(l'que,6^. ( Tournef. 148 ), 



Stipulation _f 142U 
Stipule y 64. 
,rmVe,Tigc, 50. 
^fy/f|69,73- 



4'ïyp^'f«« t Saveurs , 3j9^ 

Ç^liqueufes ( les ) , prtf. nat', 57)^ Subaxillajrç » ÏFeaille , oj» 



4i,a5,'i6,3^f 333f . 
Sillonnée , Feuiiie , 59. 

— ^ * Tige , 50, 

Simple fT^\i\\]e ,53, 
-K , Fleur, 97: 

» , mots pofitifs , !^*6. 
f '■- I Onibelfe , 71 , 191». 
T , Racine', 48* 

•- ,Tjgc,49, 

Sinufufe , Peu i lie , $ J ^ 
fiitparfix , FeMÎlles , 6%» 
Sol , Plantes, 31 5. 
Solaires^ FleufS . 3a}. 
^o//V^, Bulbe, 6$. 
fioliiaire , Péduncule , 51. 
Commet ^ ( Tournef, ) Ï48 ^ 

174. * ' ' * / 
,yowrfe5(îes),3iî. 
Sous-arbriffeaux ^%^» 
Sous'orbicutaire ^ Féuillpi JJ^ 
Spadice ,71. 
Spadicée , Flevr , 99. 
'i/Tpatacées («les ) , ord, n^jt. 8^3^ 

^ 36,30,33- 
?patàe,9l% * 
lîpcf^/^^e, Feuille , JJ. 
Sp^^fii^^ • Noni ^ 040. 
Sperme^ ill. 
Spit^qme ^ Meflire^ Jiqi. 
Spongieux , le^ Lieux , 31e. 



Subdivifee,TigÇy 51, 
Jtt5mer^/f, Feuille , 63^ 
Subulée , Feiiille , 54. 
Supporfjf^ 49> 63. 
Surcompofee , Feuille , 6f f 
Syngijiéfie ,^%. 
Synoptique difpoJUioit , 149, 
Syflématique di/pojitiofi^ ilSf 

fiypme,n^. 

rEnipériei , Plantes , 319, 
Temps de la maturité^ jl'Jt 
Terminal , Pédupçule , $lr 
Ternée , Fçuille , 6p, 
Ternées\ Feuilles , a6|. 
Ternes , Pédupf tfics , ^é^. 
Terreau^ 319. 

7Vrr« ^'tf II ^Aflmp » &c. (tes ) | 
318. 

— ^ — en jachère 9 3l8« 

Terrestres , a6- 
Tepicule^ des Végétaux^ la^t 
Tç>tf , Moufles , a6$. 
Tétragone ^ Tige , 50. 
Tétrandrie, 31. 
Té tr apétale , a8 , 76» 
Tétraphyïïe ^ 8f. 
Tétrafpermes , 90. 
Tétrapétaloidfs , 7éf 



fStaminée . Fleyr , ÇL5 , ^6 , %^ , JV^^ montante , 48? 

174. •— : — defcendante ^^S^, 

ft^rile , . fleur , ( To|iJ:nef« J ^ Tombant , Calice , »• 

, ^ 174. ' . . Tombante, Tige , 50. 

Stigmâ ; 69 , 73. Tp^ff'^^ , riaqçe , 257. 



#^fff PuJ^/^^aJIf 



<âr/Vrr I PeuiUe « )7f 



Digitized by 



Google 



TERMES F R A N Ç O I Sr .371 
Tropiques ^ Fleurs Solaires ^ 

Tube , 68. 



Toi/V, Mefijrc, 31^. 
Toifes f Baromètre^ 314. 
Trfichées ,46. 
Tranchante , Tige , ^0. 
Trûpéjiformfs ,¥euï\\cs , a6u 
Tris-hr^nchuç, Tige , jp, 
^rès-^neiér , 276, 
Trcs^fimple , irj6. 
Triandrie^ 31. 
Triangulaire , Feuille^ 54. 
., Tige, 50. 



Tricapfulairc , Féricarpe , 5.5 > 

88. 
Trfcofuçs ( les ) , ord. paç. 47 ), 

^.>V33i».33$t 
Tr//Î^tf , Feuille, 5 5, 
; » ■■ ■ , Calice , 8a. 
Triflore, Féduncule, 51, 
Trigone , Tige , jo, 
Trilobée^ Feuille , 5 J , 
Triloeul4ir€ , 89. 
Tripétçlç , Fleur , 1^8 ,76. 
Tripétalodées ( les ) , or4. paf. 

TripkylU , Calice , 81. 
Tripinnéf, Feuille ,61. 



Triple, Fleur ,103. 



Feuille 



Triplement ternée 

61. 
T/fplentfnt pinnée 9 ^Çuillç , 

61. 
Triquetre , Feuille , jç, 
■ .A- > Hampe , aî9, 

Trifperme, ^é^. 
Triternée , Feuïljc , 61. 
Trivalve > Péricarpe , 89» 
Triva/culafres f%i* 
Triviaux , Noms ,.141. 
JVor* Ombilics { k$ ) , (>rd, n^t, 
^ 50), 41. 
Tronc y ^(). 

jrra/?^«<^*,Fewilçi,56, . 



Tubercule y Lichens , a6j,l 
Tubéreufe , Racine , 48. ( 
Tubulé f 276. 

Tttiw/^tf/êfjFIeurons (T,), lOO, 
Tuniquée , Bulbe , 65. 
Turbinç, Péricarpe , %f>6, 

T TNicapfulaire , Péricarpe 9 
t/ 88, . 
Vnifiorc , Péduncule , Ji. 
Uniformes , ( Knaut ) , ?;,8. 
Unilatéral , Epi , $a. 
Uniloculaire, Péricarpe ,88# 
Univafcuî aires , iç» 
î7nivirr/^//ir, Qmbélle , 71. 
C/w'o/cfr, Corolle ,a66, 
UtricuieSf 46, 14J. 

T^jiciUi^nte , Anthère , a6^, 
r P'aijfeau:ç çhyliferes , la^» 
1. du fuc propre ,46* 

■ fpçrmatiques , lai. 

Vaginales ( le^ ) , ord. na^ 

,, a7),39- 
Ki2^i/« ( les ) , 44, . 

Fa/ve, 122. 
Valvule , Capfule , 69, 
Ftfr/ere, 132,133. 
Veilles des plantes , 332, 
.Viinéy^jS. 
Veinée , Fçyilîe , 58. 
Végétaux ( l^s ) vivent, 114^ 
F//i/*,. Feuille, 57. 
-~-,TiM, jo, 
'Ventricule, l%fl. 
Frrii j.Cçuleur , 289. 

■ I ■'■ de Poireau , 5189. 

^ Yernal.es ,' Plantes , 328. 
Verticalement oyçïdes ,F^mU y 
3l6u 



Digitized by 



Google 



|7i 



T..R KU B S. F R A. N Ç O I S^ 



Verticales , FeDÎUes , a6i. 
Vertidlie fFkur , ya, 
Verttcillécs, Feuilles , 6i. 
Verticillées ( les ) , ord. na(, 

J8), as ,27, 333. 
Ferre ( Tranfparence du ) , 5,89. 
yiolet , Cou leu r , 289. 
Vi/queufi, Vifqueûx,'2SOf 



Vifqueufe , F.epille , J7. 
Vifqueufcs , Saveurs , 339. 
Voluhtcj^ Tige f 49. 
. ^ mots poficifi^i 3.74, 

K>/7/<re , Feuille , 56. 
Vulgaire , Plante j 257, 
Vulvff laa.' 



TERMES LATINS. 



ABortiens )Î05, 174. 
Abrupte pinnatmp /o/rirm 
60. 
Acalyces W. 33. 
Acaulis Aer3â,a76, 
Àcerofum/o/iifiR , 54, 060» 
Acidus , 339 , 340. 
Acinaciforine ,/ô/« 59 , aoô* 
Acotyledones ,134* 
Acre , 339, 
Aculeaturo ,/d/. )7t 
•Aculeus , 64 , I2[4. 
AcHminatucn ,/o/. 56, 
Acutum , /«/. 56 , 276. 
AdprefTum , foL 63, 
* Adfcendens , ctfi/^jc. 48. 

■ " coulis , 50. 

■ ^es. 79. 

Adverfum ,/b/. 63* 
JEquinoâiafes,/o/«j?ortf« » 323/ 
^qualis corolla , l6). 
^jorc pericarpia , 25» 
Aggregat2( 1 8.ord,natJ)^'JA'J$é 
Aggreg^itus floSé 98. 174, 
Agri,3l8. 
Aia papilionaces , r7Jf 
— — feroinum , jo* 
Alati petioli , 2|9» 
Albo-maculata fb/, if O4 
Albus co/or* 209., r 

^^Ifieiceqs çK/pff 338^ 



Alpes, 316. 
Alterna jfb//tf 6%» 
Ahernatim pintiatum/o/, 60^ 
Amarqs /tfpor. 339* 
Ambrofius odor* 338. 
Amentacea?( i^t ord,nat^ } 37« 

Amentum , 67^ 
Amplexicaiile/o/* 62* 
Anceps caulis/b/. 59. 
Androgyna p/!^9/tf , 124» 
Anguloiui»/()/, 276. 
Angiorperpaa H» i7ï* • • 

Angulatum fol, 273. 
Jinifoflrmonopetûla W» JJ* 
^inomafus fios T. 174. 

^ . . câ/yr. 30. 

jinomoJodiperiamurW* 3λ 

Anthera. 68. 73, 121 • 123» 
^ Ape talus //ojt 76. 97. 

— — ^^t-^ plant. 25 • 27, 3^ 

-^/»te^.-i48;i74. 

Àqueus ^o/or^ 289, 

AquqfiJi Japor. 339* 

Arbor 47. 

Arbufiiva (ss.vrdjutt.) 40.33i« 

^r^atf ji9. ' 
- ÂrçiRk 3^. - 

Anllus 70. 91, •; f 

Arifta^. 

ArQmaUà|k33tf 



Digiflzed by 



Google 



T E'ft M É s t kflUs. 



'i7i 



Arreéla/of. a6i, . 
""ArticuTate pînfiâfdin foUib. 
Aïtic»hi^m foîium ôoi 
> ' huihusô^é 

■ ■ • caulis 51. 
■ — ^ fruSuSé 90. 

' '■ pèduriculus» 2^3 é 

Articulus cz</mi. l6;. 
Arva 318. 

Arundinacea plant, iji 
Afpera /(>/• 260. 
AfperifoHa^. ( ér^. ôri. nau ) 

40.15.17.331, 
" Anlirgens foliumJ %6l* 
Ater co/or. 089.. 
Atcenuati pedunculi il6l« 
Auftus ctf/yar. 81. 
AulasuJrn ftoris^ iil. 
.Autucnnales. 318. 
' ' A ven ia folia 176 • 
Axillar6/i/(tfm.6i. 

' > ■ peduricùlusl J I# 

BAccîa. 69. 
Baccîferà.i$. Q,7é 
Barba corotls. 176* 
Barbatus//oj. Rév. ij^é 
Bicapfulâre peric* 88. 
Bicornes. (*4» ord.nat. ) 38^ 

'Biferae plantée 318. 
Bifidum/ô/. 55. 

— c^/yjt« 81* 

"HïfJoTUs'peduhcuU Jï* 
P i forum ptricarp . 18 • 
Bigeminatum folium. 6û. 

B'uobum fol. ïJ. 

Biloculare pericarpiâm. 8§f. 

— ; ; — femen* 90. 

Bina/ô/fâ« 261. 

-- — peduricuL 263. 

Binatum/ôiii^Tn. 6o< 

Biparthum /ô/, j r, 

Bipiimatum/ô/, 6o* 



Biternatmn /ôÀ * 66* 
Bivalve pericàrp. 89. 
Biyafculares. 25. 
BrachraKs tnenfur. 31a. 
Bracbîattis taulisi 70. ' 
Bfaâ«a 64. 

Braâcatc^ mofiocotyL ijt 
Brumales heirha. 328. 

Buibofe; 27. 

Bulbofis affines» 27* 
Bulbusi 65. 
Bullata/i7.258.287. 

eAducUs {,calyx).i±, 
Qeraleo - Purpbreus cdlé 

289. 
Csruleus eolor. 289. 
Calamari^ ( t j. or^. nat» ). 36* 
Calcar Corolla. 266. 
Calids planta. 319. 
Calix T^ 147. 
jCalycanthmi^ 40» or dé nat^^ 

40. 
Calyctfiora. 32. 
Calycina W. 33. 
Calyculatus c^z/yx. 81 • 
Caiyptra mc/c. 67. 

■ ' - femin, 91. 
Calyptrati. mii/îrV. 35^ 
Calyx. 67. 73. 
Cafycem abire in ftudiim. T# 

162. 
'^ Catnipattacei (^o. or^. nat.) 39^ 
Campani formes 4 29. 
Campanulata cotollag 68. 
' Gampû3i7é 
Canaliculatutti foL'^s* 
Candelares (^a.ori.>2â^)43é 
Capillatesherha* 2$. 26. 27* 
Capillaris pappus. 90. 
Capillaceus. 31 1< 
Çapicati compojîti^ as. (« or^f^ 

««r. ) 37. 
■^ floi. Raj.174. 



Digitized by 



Google 



tBRMKS LATINE* 



Capitolutn. ja« 

mufc» afij. 
Capfula 69. 1". 148. 

■ - fiaminis Malpigh* 174* 
Carina papiiionacea. 17 $ • 
Carinatum/ô/. fq. 
Camofum/b/. $8. 
Cartilàeincum/b/ft 57- 
Caryofuiyllei ( 4»* otJ. nùé ) 

40. 
Caudex adfceiidéns* 48, ^ 
' d«ftendens. 484 

Caulefcensp/. 61 • 
C^ulinus peduttc. ji« 
Caali»49. 

CereaIia/<rm/Atf.*33r« » 
Cçrnuus peduncufus. 0634 
Ceipitofa planta. ^57. , 
Ceipitofàs pald des. 316. 
Charaâer ef!èncialis , i6y^« 
■ ■■ ftéHtius , 168. 

■■■■ ■ habitaalisi i66. 
-«-^ — -""^ liacuralis ,168. 
Cichoraetut flos. V. 33* 174* 
Ciliatum/e/. 57* 
CiRereus cQlot. 1894 
Circinanà/b/« 140. 
Cirrhofum /ô/. 564 
■ pinnMumfoU 60# 

Cirrhus, 147. 

^Cîaffis. 13a. 133. 177. 178* 
■' naturafis. ^5. 

Coadui^ats (^ tx. ori. nai* ) 

i6ô* 36. 
jô//i6q> 
Coarétatuspei/2<nci//tfi, 163.276. 
Coccineus co/^r. 189. 
CoIoracuin/o/.58. 
Columella capfula. 69^ 
Columnifèri ( ^f • or^« im#.^ 

^ 39- 331.3 J4- 
Coma, 261. 

Commune Receptacaîum. Jû 

Coœpletus fflos. VaiU. fj tX74« 



G>mpofira Unéetta. Ju 

\xi.0Ti* nai.^.lfi 



Ja. 



fQl\ 66. 2764 
X99- 



Compreflum^o/. 48e 
0>ncavQiii/o/. j8. 
Cori^eptaculum. 69* 
Conduplkata. foU IJQ^ 
Confèrca folia 61. a76» 
Congldhacus fioi, 174. 
Conglomérat! /^or^j 263. 
Càngregatœ* 33. 
Coniftrs. ( jj. ord. nat. ). 37^ 

33J* 

Conjugatumyo/»^66. 
Connata/ô/<^. 63. 
Connivens corolla» 066» 
Contorfio: 136 & 137. 
Contorti ( %$.' ord* nat. ) %<)é 

33'- . ,^ 

' péric^ a66. 

^ Conf ràriam difTepiroentum. 89* 
Convexurn/o/Zu/R. ^y. 
Convoluu folia» 139* 
ConusT. 148. 174. 
Cor vègecabil. lil. 
Corculûcti femiiT. TOf^ 
Cordatum /ô/. $4. 
Cofolla. 68. 73. 74. 
Coronaris ( ^. or^f • naf.). 36. 
Cotonatrices ( Metk. calye* )i 

Coronula/lrm/A^i. 70. 
Cortex. 47. 

Corydales ( 9^. ord. nai. ). 39, 
Corymbiferi {xt.c.ofdmttat.)* 

^ 37^33- 
Corymbus. aj* 
Cotylédon. 7<5. 
Crenatunv/b/. ^6. 
Creta. 3I0. 

Crifpuin/b/. 58. 15/^ 
Croceus cek)r# 289. . 

CrâcifbrfDλ 



Digitized by 



Google 



ÏËftMES tAïîKS. 377 



Ctuciformis corotL é8, 49. 
Cryptantha W. 33. 
Cryptanthetœ. Ray, yx. 
Cryptogamia.}!. 
Cubiulb ( menfura) 3iaé 
Cucullatum/ô/. a6o. 
Cucurbitaces. ( ^;, ori. naié ) 

40. 
Culmini« ( aC. ord^ma, ) 39. 
Culmifera. aj. 

Culniui. Jl. .- * 

Culta Tirrtf. 319. 
Cuneiforme/o/. 53, 
Cufpidata /o/. i6o.^ 
Cyathiformis corolL &66« 
Cylindrobajîoftêmonesi J J» ' 
Cylindranthera.'il. , 
Cynaa, 71, 
Cymofus /Zof» 98* 
.Cycnofs. <^i; ^^d. nat^ ) 43# 
CynarocepliatL VaUl; 3r3 . 

DEcaiidna.3l. ' 

Decaphyliû^calyiu8l« 
DecemfidUs calyx. 8s, 
pecemlocuiarepericârp* 894 
Deciduus. 8x. 
Bedinata^/. i6i. 
Secompofi tum foL 6O0 

Decumbens Jïoj. 79*. 
Decarrens/bî. 6a. 
Decurfive Ditmatum/tf/» 60r 
DecLîf{àtayo//ii« a6o. 

Defoliatio. 3x7» 

Dehifcentia. 89. 
Deltoïdes /o/r 54* 
Demerfum^i/. 63# - 
Denominatio. icxD. 
Dcntaàim/o/. j6. 
Denudatx ( 7. ori. iMt,) 36» 
Dependens^/. 6}.' 
Depreffum/oL $9. 
Deicendeng c^ui/tf jr. 48» 



Defcriptio. 304. 
Dextrorfum volubiUtw 50» 
i^adelpbia. |x* 
Diandria. 3i« , 

Di<;hocoaius caii/i>. fl« 
Dicotylédones. 134. 
Didynamia. 31» 
DiHormia folia. %9%é 

' ' jfeoi. 184.174* 
Diffufus cii///j. 50. 
— ' ■■ pamciiUi 51. 
Digitatutn /o/zmn* 6au 
Digonus <?flw/. 50* ' 
DimafiTofiemojuù W. 33» 
Diœcia. 31, 
Dipetalus. 76» 
J)iphyllu$,i^59é 

' calyx. 8l. 
Dipkytantka.W. 33. 
DiphfantA0-a..W. 34« 
Diploftemoncié H, 3a» 
DipfaceL V. 33. 
Difcoid€^k%7^> 
Difcus. 265. 
DiiTeaa./o/. a^ 
DiflepiitigmiHD . • « • é 89» 
^ ' ■ * valvis ûontr.T. î . ,-, 

- — valvispardll.T.J *^>* 

Diiperma. 90. . . 
DiftemonopUantkcrm. W 33. 
Diftica/ofM.é^, ; 

'fpuà..^CU ..... 

■ caulifi. 50.- 

Divarkati. 476i . ^ 

Dodecan<lr,i|..ji^ . 

Dodrantaiis m^nfurai ^tl* ^ 

Dolabrifortne. ^59* 

Drupa.é9. 175. 

Drupaces&X i^« O''^» aa^« ) 40f 

^,. Î33-. 
Dulcia. 329. 

Dutnofs ( *5fc. orrf. iwf. ). 37. 

Duplicato-pinnatum./ô/, m. 

Bl^b, 



Digitized by 



Google 



$76 



T ERM ES i. A TIïJs. 



Dupljcata*terhati]fn, /•/••éo. 
Duplicaci ( cafyc» ) 30^ 
* 'fios. 103. . 

EChM^umperiearp^ 066* 
Ëchinauis Ji/A^.; 35 • 
Eltutheratuktra W« 33. 
Efflorefcentia. 319.^ 




Enneandria. 31. 
Enodîs culmiis, 51. 
Enfacs ^5* crd^ natk ) 36. 
£nfjfbrme/b/. $9, - 
Bpidermis. 47. 
Épiphyllofperma^ 3I, 
JSquitantia â/« i^^ > — 

Ere<9any/b/. 63. ^ ^i 

Erofuin/o/. 57»_ • * 
Eâèntialis charaSeK 1<7. 169. 

FAcies tfjrrerff4r^x3>|« 3^4* 
faâkius- ckaraâer. 167. 
; ÎIS9.* 
FarÔum/o/. 276V 
Fafciata p/tfn^â. 257. 
Fafciçulus, 52. 
Faftigiati pedunc^ 063.* 
Faux coroUœ» aéé.- 
Femineap/â/zftf, 12 J. 
Femineus Jîo*. 123, • 
Ferrugineus color\ 289. 
Fibrola Ràdijin 4i8. 
Filamentofs p/. 19, 
Filamentum. 68, 73, 
Filices (tr^. or^* ^^) 43. 46. 

335. ' 
Fimeta. 319, 

Fiflum/ô/. 55.276. 
Flaccimis ped. 263 •' 
FlatDmeus color. 289. 



: Flavus cohr» 289» 
' Flexuofiis ctftf/û. 49» 
•i ■ ■ peduncoh^. 

. Fhrilmndi ( ^alycin^ mith. ) 30^ 

Florale/o/» 6i. 
: ?W 7}. 

Flolculofu 29» 

Florcu]uSa98. 

Fluvh. 31J. 
. Folia.49. 

floralia. 74*. 

Foliacio. 138. 

Foliacus cculu^ 49. 

FoUicuQ;r45* 

Fontef.315. 
. Foiras.3i5.. 

Fragrantia. 338. 
- Frigid« planté. 3^9^. 
>. Fr^<|u|n>.p]at)u^a57» 
. Fronde^ntia. 321, 

Frondofus prolifèr/To^. 103. 
« Frons. 53. 
, Fruâttlcentia* 327. 
: Fruflificatioé 67.7a. 73. 

Frua^Jflora -Roy. 32» . * 

. Fru<fbs/73, 

• carnofus. 148. 

Frumenta* I7; 
Frutex. 25. 
Frutices. ^$:. 46. 
Fuicra. 49. 63. 

Fulvus color. 289. 
, Fungi. 2.7. 32. 4^.335. 
Furcas. 144. 

• Fufcus color. ojBo. ► 
. Fufiforinis rad. 48. 

G Aléa coroUœ Riv. 176» 
iGethma. 65, 
Getnmatio. 137. , ^ 

Gênera. 132. .133^ 
t Generatio.ii8.i20» 
Geniculum. 265. 



Digitized by 



Google 



TERMES LATINS. 



Genitalia/î-m. 119. 
* — -•- mafcuîina* lliu 
Geninira. 118. 
Genus. ija^ 133. 

fuhaltçrnum* R. 17J. 

"T^^fummum. R, 175, 

Germen. 69, 73. 

Gerroinatio. 320* 

Gkbbum fol, 59. , 

GiJvus color. 289. 

Glaber cfl«//j. 50. 

Glabrupi/o/. 58.Î176. 

Glandwlac, 6'4, 

Glandulatio. 115.. 

Glandulofum /o/. i6o. 

Glun)a. 67. 

Glumofus âggregac./To^. 99, 

Glumofe. w. 33. 

Glutinofuni. oMo. 

Gramina ( /41. ord. nat. ) 36. 

Graininibus ûffinia. 3 a. 
Craminifoli». 17. 
Graveolçntia.338. 
Gymnomônofpermae. a6. 
GymnopolyfpermsB. a6. 
Gymnofpermi. 175, a.j, 33, 
Gymnotetrarpermff. a6. 
Gynandria. 31* , 

HAhmùoplantp 313. 
Ua bi tualis cAâf^^r, 153^ 
Habirus. 134, 
Hami. 144. 
Haftatumyo/. 54. 
Heptandria. 31, 
Herbacea planta. 46. a76. 
Herbarium, 8, 
Hermaphrodita planta. 1%^. 
liermaphrodicu^y/oj. 113. 
Hefperideœ ( 41, ord.nat* ).'4®-' 
Hexandria. 31. 

Hexafora pericarp. Çamcll. a8. 
Hexaiieiaîus, 76. 



37| 



Hexaphyllus c^/* 8i» 
Hexâpoda ( tnenfura }. 314. 
Hilum, 70. 
Hircinui odqr. 338. 
Hifpidum/o/. %7p 

caulii. 50. 

HoleracesB {^3^ otd. nat, ) 41» 
Hotnolpdipcriantha W« J3» 
Horaîi /f^i^j ay;'. 
Horizontale /o/. 03. 
' rad. 48. 

Humus, 319; " 
Hyalinus color. 189. 
Hybernaculum. 49. 65* 
Hybrida plant. i%6. 
Hypocrateriformis corolU 6ft; 

ICofandria. 31. 
Imbricata/ô/. 6a. I39# 
— calyx. 8ï. 



Impari-pinnatum/ô/. 60. 
împerfeaus fios. Riv. 174, 
ImperfecH. a6. a7. 
Inaequalis coro///z. a65« 
Incana fol. a6o. 

co/or. 2,89^ 

Incarnatus color. 289, 
Incifa/J)/. a$o. 
Incomplet jB. 3^. 

; 77- //o^. 97- ï74. 

InconfpicuaB a6, « 
Tncrailâti pedunc. %']&• 
Incumben&. 066. 
liicurvum fol. 63^ 
Indivifum. 276, 
Inerme. 3.76. 
Infl^um pirUaTpi'%66. 
Inflexum/o/. 63. 
Inflorçfcentia. 146^ 
Infundibuliformis cor» 68» 
Integerc^/yx.Sai ' 

çaul./^f). ' 

Integerrimuiïi/b/. J.7. ayô» 
ïmegrum /(>/, J.J. 
Bbb a 



Digitized by 



Google 



38o TERMES 

Inccrfoliaeeî J?or, ïà6, . . 
Int^rrupte pinnat./o/, 6q, 
Intorfio hahitùs, i^6. 
Involucrum. 67. 
Involuca/ô/. IJ5. 
Inundara loca. 316. 
Inuodar» ( 4^. ord. ruu. ) 41. 
Irrcgularis. flos. 265» 
J/oftcmones. H. 3a. 

/1//1//, T. 147. 174. 



LAbiatusJïoj.T. 19, 174. 
Lacera coroUa*%b(>, 

JLacinis corail. 83 • 
ILaciniatum/ô/, 55, 

--r-//a5. 174. 

Laôcfcentia, 146. 
Laâefcences. 25. 
Laâeusicobr. 289» 
Lacuftris PI.-315. 
Lsunellofifungi. 3J» 
ILacnina coro//. 68» 
Lana. 143. 
lanactim/i/. $7. 
Lanceolacum/ô/. $4. 
laterifolîi Jîor^*. J46, 
lixus. 276. 
JL^gumen. ^. 
legumînoGe. 25. a6, yx. 
Liber corùcism 47. 
Lignofus ctfu/^ ^76. 
Lignum. 47» 
ligulatus//oj. 106. 
JLiliace». ï #0. ord. nat. ) 36, 
nimbus. 6S« 

argemca /o/i4» ojl. 

{.inea^lbayô/rSl^I. 
X^ineaiis. 2jf, 
l'mesirejpl. ^, 
X«nguiforxne/o/. jç. 
^ngulafus fln9^ vjj^ 



I A T I N S. 

Lividui iTp/or. 289* 
Lobatum/o/. 55. 
Loculanientumci^. 69» 
Locu(hi. Rtii. 148. 
Lomentaceas ( $&* ord. nst. ) 

Lunuhtatnjfb/^ 54. 

Luridc ( ss» ord. natm ) 39* 

Luridus color. 289« 
Luteus co/or. 289* 
Luxurians flos. I02. I26» 
iyraumi^o/. 55, 

MArcefccns j7o«. 84. 
Margines agror. 318» 
Marina pi. 26.27» 
Maritima idem ac littoralU.3I(» 
lA^ planta* 125. 
Mafcùlus^ox. 123. 
Medul)apU47, 
Mcjoftemones, 33. 
Membranaceum/o/. 59» 
Meteorici. 322» 
Methodus. 12S. 
Moiiadelphia. 31» 
Monandria» 3J« 
Monangice* 26. 
Monocotyledones. 134* 

■*. ■ ■ ■ pttàLoid猻 yL 

Monœcîa. 31* 
Monoperianthœ. 33. 
Monopetaloides jios* 174* 
Monopetalus. 76. 
Monophyllus cfl/jjc. 8l« 
Moaophytamha. W. JJ» 
Monofpertna. 90. 
Monces. 317. . , . 

Mulricapfulare ptricarpAÎ^ 
Multicapfulj^res.. %y* 
Multiflorus cttlyx* 9%. 

— r— pedun^ 51, 

Mu\ti\ocuhre pfncarp. 89» 



Digiti 



izedby Google - 



TERMES LATINS. 



381 



Muttiplicatas flosAO}.i^-i66, 
Multifiliqos ( a^. ord. nai. ) 

27. 331. 
Muricats (a. prd. fiât. ) 36* 
Mufcofit pL%^. 
Aiuticus glum^ %'j6. 
Muxilusflos. loa. x6(î« 

NAtans/o/. £3. 
Naturalis charaSer» l68« 
169. 170. 
Kedarîum.oS, 
Kemora. 317. 
Nervofum/o/. 58. a76. 
Nidulantiayèmiiia. 91. 066* 
Niger coL 289. 
Nigro-mac^lata/o/, a$I* 
!Nitidum./ô/,.$7, 
Kiveus co/. 289. 
Nucamentacese (j^.ofi/.iitft* ) 

37* 
Vucanuntum. 174. 
Nudum/ô/. A75. 
» chk/, 49, 

fios. 97. 

KutaiMjiifo^* 79» 

OBIiqaitaf Jîor. 137. 
Obliquum /ô/. 63. 
OhXwïgum foU 53. 276. 

Obrufum cum acumine/o/* 56. 

Obvcrfe ovat. f. cordac«/o/.26l. 

Obvoluta/o//tf. 139. 

Odandria,3i* 

Odofidus. 82. 

Oétolocularep^rrV. 89» 

Oliganthera. X%. 

Oppofita/ô/. S2. 

Oppofite pinnatom foU 6o« 

Oppo(îtifolii/ior« 146. 

-■ compofit» j( &i k tf« orrf. 

AiZ^. ) 28. 

Orbûubtiun^ô/, 53. 



Orchidée Ç 4« or^. lltf^ ) 36* 

331- 334- 
Ordmes naturales. 35» 
Ordo, 133. 179, 
OrdoT. 175 • 
Orgya ( menfura )• 312. 
OiU. 122. 
Ovale. /o/. 53. 
Ovarium Boerh. 148. 
—• ^'«— fcecundatum 122» 
Ovatum. 53. 
Ovum vegetabile. 115. 122« 

PAIatum corolla. 266» 
Paiera, 71. 
Paieaceus flos.Raj. 174. 
Talloplafiomonopetalœ* 33» 
Falmaris ( menfura )• 311. 
Falmatum» 55. 

FaltnaB (a, ori/. nat.) 36. 31. 46. 
Paludes.3i6. 
Pandursfbrine foL j 5 • 
Panicula. 52. 
" coarâata. 52. 

*— — difFufa. 52. 
Papilionacea corolla. 68, 174» 

^ ( ^5. ord. nat. ) 42. 

29.334. 
Papilfofum fol 57. 
Pappofs. 26. 
Pappus. 70 



Parabolicum/o/. 53. 
ParallelumDiflep.T. 
Paradticus caùlis. 50. 
Partialis umbella. 71. 
Partitum/o/. 55. 
iPafcua. 318. 
Patens/b/. 63. 
Patulus peJi/nc. 263. 
Pedalis menfura. 312. 
Pedatuip/i)/. 6i. 
Pedicellus. 51. 
Pedunculus. 51. 
ftXxzLichcnibus. 26 J* 



175* 



Digitized by 



Google 



38i 



TERMES LATINS. 



Peltatum/o/. 6a. 
P^vtûfara pericûrp. stS^ 
Peiitagonus caul. 50. 
Penundr^, 31. ^ 
Tentangiœ, a6, 
Pentapttalcidesp 76. 
Pennpettlps. 76. 
Pcntaghyllus ealyx. 8l« 
Perfeôus //o*. 174. 
Perfoliatum/i/, 63. 
PerfprataR ( 60, ord. nat. ) 43, 
Perianthimn, 67. 74. 
PericarpiuTO, 69,73, 
Pei-pendicularis^ 48. 
Perfiftens. 8i. 

Perfonat» ( 5^. or J. «at. ) 43, 
Perfonatus//o*. T. 174. 
Pctalodcs. 76. 
Petaiutn. 68. 148. 
Petfolares flores. 147* 
Pètioiatum/b/. 62.a76, 
Petiolus. 5a. 
Phfleniceus çolor. 189. 
Piceus co/or. 289. 
Pileus/tt/z^or. 265. 
Pilofuni/ô/. 57. 
PiJus 63. 

Binnatifidum/o/. Jj, 
Pinnatum foL 60. 
Pinguis /tf/7or. 339. 
Piperitas ( t. ord.nai.) 3$. 
PiftilJum. 68, 

— T. 148. 

Piftillam abire in fruSum T. 

150. 
Placenta V. B, 148. 174. 
Placencatio habitas, 134* 
PJanipetala. 2,7. 
jPlanum foL 59. 
Plenus J?o^* 104* 106. iq8. 109. 

ia6. 166, 
PIicata/ô//W/o. 139, 
■ yi ' J.J- ' plant. 2J7, 



PIicatmn/ô/.$8, , 
PIuBibeu$ color..7S$w 
Plumofus pappusm 91» 
Plumulâ. 70, . 
Pollen. 121. 

Pollicaris menfinrj, 3.11» 
Polyadelphia. 31» 
Polyandda. 31, 
Polvanfift* 26. 
Polyanthçrms 32,. 
PolycQ^ytedones. 13). 
Polygama^^/aara^ I26* 
Polygamia. 31. 
Polygonus <;««/, JO» 
Polypetalus. 76. 
Polyfperm«. 27* 
Polyftemones» 32, 
Fomacee>(f/7.. orif. ttût. ) 419» 
Poinifer».2$.a7» 
Potnum. 69. 
Porofifungiijj». 
Prafinu$ cç/or. 289» 
Prata. 317. 
Prsmorfa r^^/x^ 48, 

yj,/^ ç6^ 

Précise ( 51 • ord. nU. ) 41. 

Frifmaricumpm<?i2ri». 266» 

Procumbens cjk/. JO. 

Prolikr caulisp Jlr 

■ flos. 126. 

— -— frondpfus^o*. 105» 

Prqfigo. 70, 

Propriimi receptaculam» 70^ 

Prunus. 175. 

Pubercens/p/.$6o. 

Pubefcentia hahitm l^%. 

Pqlluscp/or. 289* 

fi3\mont%.vegeiabil. 1%%^ 

Punâatum/ô/. J7. 

Pungens 276. 

Puniceùs colon 289r 

Purpureus color. 209. 

P^tamioea (ji. Qrd* nat^ ) 39» 



Digitized by 



Google 



TERMES tAtlNS. 



38à 



Ç\ Uadrangulare/o/i 54. 
^^ QuadricapfiiJaîrè péricarpe 

89. 
Juadrifidxiift/o/. $^. ctfi, &. 

?uadrilobum/oiv5Ç.^ , , . 

)uadnlocularè peric.r89* 

2iiarfrij>arritdta.5'5. . 

)oadrivalve perîtarp, 89^ 

)uadrivarculares. a^. 

^uatcrna )&/4 6l/ 

Quina/b/. 6l, .... 
Quinatum /o/« 6o. . * ' 
yutnqdangUUr«/o/; )4« : 

Quinquecapfulare periearp* 88* 

;uinqueIobu.tn.5J.r 
uiii4uéloculàre ptti oûi ^ M % ^ r 
|uinqucpartiftini. 5$.; 
[uinquevalve p€ric4p..89« * 

uinquevafcidarês^St^ • : . 

. .' ' . 

RAccihus.ji; V -^ 
Radiatj/{prei«.a9»S00»: '' 
Radicale folium. 6i*i ^ ' ':'~ *^. 
■■ ■■ ^peJunc. JI4 .v:\' 
Radicans/ô/.D3* ^ 

Radicatio. 135. 

Radicata /ô/..a6o.. 
Radicula. 48. 
Radius. a6;. *' ' 

Radix. 47. 

Rameucn/b/.él» .. . '"'■'' 
- ' ' ■' peduncm JI» 
Ramificacioï 135.. < 
Ramota. 48, jo. .:. - 

Ramofum foL 61. 
< " ' coulis ^^^6^ - . 

Ramus. 49, 

Receptaculum.70. 71. 73 • 174. 
Reclinata foha. 139. 63. 

-* caulis^ 50, */; 

iReguiam corQUa.QS. a6;« 



Remotî peaPfrrttf;. 176* 
Reniform^/b/. $4. 
«Repanducn/ât/. 57* 
Repens rtfii/f>. 50, 
- ■ radiip.^S, 
R^(ïznicsp€dukculi,^6^. ^ 
Refupinatio flùrum 137» 
,Rçtûfuin/i/. 56; 
Revolutum/ô//«/m.6)- 139* 
Rhideade* t\^À, ^ord. mn.y^^. 

' 333- 
Ri&us cojvll{r. o.6f>» 
Ringéhs cùrclla. 31. 68i 176»,.. 
Ringente$.-33. • • 
Ripas. J15. 

Rofacea coroll. 29. / .t 

Rofteltutn yfemi/i«i7r% 76. \ : " 
Rotaceas ( 5». o>-ir itafc )4Ki. ; 
Rotata coroU.'éS^ -^ 
Rotundum^ô/.^ 54» 

RubFQ^inacû]au/ô/»:!l5 1» 
Ruderataloca. 319. . 
RugofiAn/à<. 58: :d 

Rupes. 316. 

SAgittaturo /o/.^54* 
Salfus/ûpor; 339^ 
Sanguineus ro/or^ 2.09* 
5atpfida; 339. 

Sarmentace(B {ff^ord'»nnt*y^ 
Sarmentofus ^ii//« 5Ô* '1 

Scaber caok jo. 
Scabridat^'iTo^ onf. iztff.)37« ' 
Scabrities Aakftus* 143* . 
Scabrum folium, fj.»^ 
Scandentes Mor. a$ • 
Scapus. Ji.. / 
ScitaminaC s^ ^^* ix^*) 36* 
/: /..-jir.^ ' . • ; 
Scutellum Lichtnibi a65. 
SeôioT. 175. ' ' 

Stcuniàfpicaj^. 
Scdtsfloris.Raj. 174. 



Digitized by 



Google 



584 



FERMES LATIN S« 



*Seincn. 70. 73. ' 
Semi'amplekicauk/U. 6a* 
&mi-cy]indraceum/o/. )8« 
ScïXiifioCculofusfios.T. 09.174. 
■ ( ai . X. ordm noi* )37. 

Semiflofculus T. lûo. 
Semintle/ô/. 61 • 
ScnsifoL 02. 
Senticofs ( ss* ori. mu. ) 39. 

333* 
.Sepiaris ( xs. orà. nau ) 38. 
Scrratum/ô/. 276. 
Sefquialurafiamin. > 
Sefyuittrtiafiamin. | 33* 
Semle/o/. 62. 276. . . 
SexaDgulariscixii//f. 50» . 
Sexfidus caîyx. 8a. 
Sexlocuhris pericarp* 89* 
Sczps, iia&/wV» . - 

Siccus/ipor. 129. 

SiK^ua69. 145. • 
Siliquofs ( 57^ ori* ^^* ) 4^ 

^5* 26.32.333. 
Silvx 317. . 

Simplex cûutù, 49. 276; 
flos. 97, 
■ foUum. 53. 276. 
— — — radhu 42» 
■ ■ umbtlîai Jl* 101 m 

Simpliciflîmus tfÂui. 276. 
Siniftrorfum vo/uW/m. 49.;e3^* 
•9ÈaùatuiiL/o/û»fR, 5 5« 
Solidus 5if/^^. 65. 
Solitariuspe^unc* $!• 
^ofum plant àrum^'yt^y 
Spadiceus//Qj. 99. 
Spadix. 71. ; 

Sparfa/ô/£Vz..62.. ; .: 
'^"^ pedunculi ^1* -^ 
jSpattia. 67. ^ ^ > 
Spathaceae ( ^. orrf. nai. ) 36. 

Spathulatutn/o/. JJ^ 
Specie^. 130..133» . 



Speciâca nominà. 94^1 
Spica. 52. 
-r— difticàa $2< 
-'-'^ ficunJa. 52. 
Spicuia grandttibm 065 i» 
Spina. 64. 144. X45» 
Spinofum /Û^ 56. 
Spithamalis menfura , 3X2À 
Squampfus htdbus. 6 J. 

■ I ' ' \ cmlmus* $ X «^ 

■ calyx.Sim 
Stagna. 315. 
Stamen. 68..i48tf 
Stamineot/ïoi. a$. 26. 27«l7f 
Statuminacs (^i • ordm nat, ) 43* 
Sc«liata/ô/. 6i« 

Steâats ( ^. ^d^ nai. ) 40. a{* 

■1 ^ < ■■■■ ' jgtfg. Mer. 174. 
Srerilis flp^. T. 174. 
Stig^..69i73. 
Stimulî. Ji;44... 
Stipes. 53. 

- ' ■ pappiftmn* 70k ^ 
$tipdeo&/4por. 339. 
Stipula. 04«' M- 
Stipulatio. 142. 
Striaturo /o/. 57. 

■ "" - coulis. $0. 
Striôus. 261.^76* 
Strigas. 143. 
Strigofa/o/. 260* 
St'robilus. 69» 
Stylus. 69. 73.. ' 
Subalare/ôi. 61. 
Subdivifus çtftt/rx. $!• 
Submarinx àerba. 26. a7« 
SubrotandUioYé^* 53* 276. 
Subulaçum/b/. J4. 
SucculenuB ( 4€.ord. nat. )40» 
Sufirutices. 25. 
4^ukarutn/o/. 59. 

■ ♦ ■ - ^auiis. 50. 
Sulphareus' co/or. 289. 

Z;^ :. Sopra^^coinpofitaii 



Digitized by 



Google 



ftànÈi i kfi^ i. 



&MpT2L'iécorApoàiumfol* 6i. 
Syagenefia. -31. 

Synôptfcà difppfiiip^i V '^ 

Syflematicâ dî/fqfiHù^ liS. 

TEml^érat^ plànt2, 3x9, 
Tenuifolia plant, lija^ii 
Tevesfaliûm. j8. 276. 
Terminalis pçdfihc^ 5X4 
Terna/or.^i6i..a64. 
Ternatum/ô/. 66. 
Terrefiri:spï. imper feë. léi 
Teflellata/b/Zi^i. 
iTeftaceus cohr. 189. 
*rcftes. ,Tcfticuli vegeiab. iai* 
ïetra i^êgéiàhil. 6d9ri. 338^ 
TetrafordpirU.xiVf^flL 184 
ïetragon^ c/«/«. jo. 
TetramàcioPcmbhéi. 33* 
Tetrandria. 31. 
Tetrangicth a6i 
iTetrapetâlus. aS. 76* 
tctraphyllus cj/jjp. Si* 
Tetrarpei'ma. 90. 
l^halaniUs. tii, 174. 
ïhyrfusi jfi. 

Tomeiitofutn/ô/. 57«a7di 
Tomentum. 143, 
ïorofumpwci 1664 
Tornlisâri^a;a6}i 
Tracheàei. 46. 
Triandria. i6i4 
Triangia. a.6. 
Triangulare/d/; 54, 
Triangularis câ2//« jd. 
f ritapfulare pericarp, ij» 88* 
Tricocca ( 45/. orA «tf^ ) 41» 

a^. 331. 33J. 
Trifidum/o/. 5î.ctf/.8^ 
TriûOTus pedunc. jî. 
Trifora piricarpin. aS^ 



is/ 



Trigonus ctftt//>, JO; 
Trihilaie ( ^0. ordi nat.) 41* 
Trilobum/ô/. 55* 
Trilocuiare periêài^pk 89. , ' 
Tripartituin^/^ j 5.. 
Tripetalodea (ff- ori. nur.) 36* 
Tripeialus fios. 28; 76* 
Trîphyllus calyx. 8l* 
Tripinn/tum /o/. éi, 

Îripliçam-pinnahini foLêi^ 
, riplicato-térnàtum/o/i 6lé 
"ï'riplicatu^jxoi. 103. 
Triqueter caulis. jo. i $9* 
■ * ■ fcapuSé%^(^^ ' 

r-Tt fblium.i^. 

Triiperina, 90. 
Triternarum/o/.jSt. , 
ïrivalve Wr/^tfi-j;, 894 
Trivafculares. 5tJ. 
^riviaiia nomiha. oi^i* 
^ropiçi folares fiôini. jaj 4 
^runcatUmjfô/« %i. 
TruncuSé 49, 

Tubai Va i49i / " 

Tubercûlùih lichenihé. 16 Ja 
Tuberora i^rf. 48. 
Tubulpfi/ro/ci///. io6. 

.— ^ fbh i2. i-jôé 

Tubiis. é». 
Tunicatus hutbUé. 65. 
Turbiftatliin péricarpe B^i i66é 

•tr Agjf ( <^r/. natufali ) 44. 

y Vagina uteri. lia* 
Vaginales ( ij?. otdé nat* ) 39. 
Vaginani J'oL 63, 
Val vula capjiitai 69* 
Variegata/o/il5rl 
Varîfetas. lîa. 133, 
VafachiliferapL IlO, 
-*-«- fuccofa. 46. 
^^-'^fptrmatita» tii. 
Venofum/bA ^8« 176^ 
V^atrUulus* laa. 

Ccc 



Digitized by 



Google 



385 



TERMES LATINS. 



Vepreeuts ( 54. ord. nat. ) 41. 
Vernales. 318. 
VcrratiUs AntAerœ. 266. 
Veriurs. 3i8, 
Verticalia/o/. i6ï. 
Verticalitertivoa f.cordau.a£z. 
Yerricillâta/b/fff. 6z. . 
Verticiliats ( 5t. ord. nàt. } 

41. 15. 17- 333- 
Vertîcillusjff. ja. 
VexiFlum papiUonac. 176. 
Vjgendi cempus. yl^% 
Vigili*. 521.^ 
Villofuicaulis. 50* 
Violaceus c«/or, 289. 
Vi^idisco/or* 289. 
Vifcidum joL 57. 
Vi»cofus y*j/?or» 3J9. 
Vit a vegetàbilium * 1 1 4* 
Vitreus colofm 189. 
Volva. 67. 

Voldbftû "taulis. 49. 176. 
Vulgari$p/«i^4.aj7. * 
Vuiva. laa. 



Uligînofaloca.3x6. ' 
Uiilbella. 71, 

Umbellats ( aa* wd. nai. ) 38. 
29. 30,32. 33»- 

# ■ jy. 98. loi, 

Umbelliferas^ ^5«>7* ' 
l'inbeltuia. loi* 
Umbilicata/bi, 260. 
UmbilicatusfruSus. If* 
Vmbo Moril. 174. 
Uncialis mcnfura.liu 3ri, 
Undulacum/b/. )0, 
'•"^"'-''''^ pfdunc.%6/^* 
Unguis. 68. T. 148. 
Ungùicularis mtnfura. jil. 
Vnicapfularis. 88. . 
Uniflorus. 51. 
Uniformis.18. . ' 

Vniloculare pericarp. 88» 
Univalvepfr/cjrp. 25; 
Univafcolares.aç. 
Univcrfalis unibèllà. yt. 
Urceolata voro//4t. 268. ' 
Utriculi. 46. I4J, 




Digitized by 



Googte 



n 



LES GENRES. '^ 



Cette Tabfe^^ îndépendainmetit de foo objet principal , a cehtf ém 
faciliter rjorelligence de la refonte des GENRES faire par Linné | 
par exemple , il a nommé Datura ce oue Tour nef ort avait 
appelle Stramotriiim : Stramonium voyez Datura. Mais les noms 
des Genres réformés ont été fouvent employés par Liiiné pour noms 
Spécifiques ; ^.afiO' 4e pcocarej: a cet Ouvrage toute i'urillté dont fl 
en rufceptible , on les a donnés en François lors n 4me que les 
efpeces qu'ils déiigoent ne ibnt point citées eu exemples dans le 
texte. 

les noms précédé* d'un Aftérifque font du texte Latin , & non de la 
Tab'e qui le termine. 

Les chiffres romains renvoient aux Ordres naturels. 



* 'Â Bdmofch. î^, Hibifcus. Quettnie àfertiencc mufyuéè : vul- 
-^ gairement TA^cée d'Egypte. 338, 

Abîcs. Sapiti. XV. 182 , 51 , 61 , 66 , 98 , lao. 

jibroeanum 183. V. Armoife cûronelU : vulg. rAurone,Ia Citro- 

nelle , la Gardc*robr. 150. 
Ahfinthium 183. f^. . Arcemifia* Armoife amere : vuîg. rAbfintfae. 

150. 
jihutilon 191. V. Sida. Sida àbutUon , ou Sick ordinairt. 
Acacia 188. V. Mimofa. 
Acajeu 183. V# Anacardîum. 
Acalypha. Ricinellcé XLVII. 194, 90, 114, 144, 

128. 
Acanthes, ^ Acanthe., LIX. i8i , 144 , 209 , 227. 

Acarna 185. V. Cnîcus. Carthame cane/cent. 165. 

\^^^* r, « ^'■^^^^' L. 113 , 120 , 142 , 146 , 322. 

Acetofal^. F. Rutnex. Rumex ofeilU. 150. 

Achillea. Achillée. XXI. 182,91,100,111. 

Achrai. SapotilHer. 192, 221. 

Achyracantha 196. F. Achyranthes. 

Achyranthes. Odfelari. LUI. I96 , 223 ,132, 236. 

Achyronia. V.Gen. Fiant. Afpalathus. Afpahthe. LV. 197, 

144 , 228. 
-^chyrophorus 194. V. Hypocharis & Gen. Plantw Seriola. i6j. 
Acinos 191. o\xAçinMs. V. Thvmus. Thym àts champs, iso. 
Acnida. Acnîde. XX. 197 , 125. 

Aconuum. Aconit. XXIIl 181,83,94,132, 133, 

A ""îiV. , Acorus. I. 194, 141 , 2a6. 

Acrofthichwm* Acroftique, LXIV. 197 , 2a8* 

Ccc a 



Digitized by 



Google 



.]88 L E S G E N R E S. 

/ÂîEa . A^ic. XXX* 1 8a , 84 , 8f , 9^, 

^denanthera. Condory. LVI. 197, 95 , 163 /aia , 114, 

^dkatoda 187. F. Juflicia. Jufticte tn yfrbre : autrement C§r- 

n^àntine en ^rhte : vuîg. le Noyer de Ceyian, 
Adiantuni* Âdifinte^ LXIV. l8â ^ ^27. 

Adonis. Adontde. ^XXitl. 195 , Bi » 96 , 158^ 

Adoxa. Adoxe, ;;(LVL 181 ^ 6{, 84, 9^^» T4a, 

l6r , 127. 
JEoilopf. Egilope. 3ÇIV, 197 ^ iâ(5 , aa4^ 

JEgilopsD. 195. F. Bromus. 

^^inetiii ne fe trouve point dans fe(?e/z. Tlant.\ depuis Linnc 
en a fi^it un ipot fpécifiquê daiîs le genre de TOra- 
banche. F. le Sptcies Plant. LIX ? 197 , ai8. 
^gopodiuiD. Ce genre ayant là fruôificatîon femblable à celle 
. , du PimpinelUy s'y rapporte naturellement. K.Poda- 
graria. XXII. 19J ,125. 
JEfchynomciie', Se$ban. LV.197 , «.17. 

^fciilus. J4arronnier-d'Ihde. L. 186 , aao , 321. 

JEthv^fi. ufftbufe. XXIÏ. 198 , iç>i , 167 ,.^31. 

Àgaricu^, Agaric. LXVII. 19Ï , 21$. 

Agave. Agave. 197. 144,1)8 ^227. 

^Ageratum. ^ ^ Agérate. XXI. 196 , 90 , 227» 
^Seratuni T. 186. V. Erînus. 
Agnantkus 193. {T.'Cornutia. 
Agrimonia, ^ Aigremoîne. XXXV. jSi , 96 » 113 t 

^grixriQMmd^ 182. K.% Agrimonia. Aigremoine k Fleurs en. 

faifceau* 
Agroftempa ou Agroft^ma. Compagnon. XLIL 197, Sa, 178. 
Âîzroftîs. Agroftis. XIV.197, , " 

AhQuai 184. Y* Çcrbera. ^houaî du BrefiL 
Aira. ' Foin çw Cancbe. XIV. 197, 99, 264. 

• Àjuga. Bugle. 182 , 137,202. 

Âizoon. L?nquette. XLVI. 194 , 143 , 178^ 

Alaternus 190. V. Rhamnus. Kerprun aUterne* 6$ , 141 , 
' ' '' ' ' ^ . 164,262. 

AIccia. Alcée. XXXiV. Ï97 , 104,' 166 , 178. 

Jîcea T. 188. V. Malva. 149. 
Àlcbemilîa. * Aîchimiile. XXXV, 182, 96, 14a, 201, 

212, %ju 
Alcîrovîinda. AWfrtvande. 197,218. 

f4lgt3jid{$ I9J. F. Zanichellia. Zanichelle </f.T Marais^ 
jiïhagl 186. V. Hedyfarup. Sain-foin à Manne ^ 149. 
Âli'ma. • Fluieau. Vif 182, 82, 83 , 140 , i6j, 



Digitized by VnOOÇlC 



Mktkengi 189. F. Pbyfalis. Coqueret aUsékenge. 

Alliutn. Ai!, i8a, 177, ajo. 

Allophyjuf» AHophyle. J97 , a}!. 

AInus i depuis réuni au Betula. Bouleau r«r^/i«j rAune.XTf* |8^ 

'6$,98f 3V:. o 
Aloe. Aloes. 189. 9 94. 

Aîoi^es 194. F* Stratiotes. Stratioce aloïde. 

Alopecurus. Vulpin. XIV. 197 \ aaj» 

^/jp//itf 191. F. Afpinia, 

Alpinia. Alpinie* III. 19a ,88. 

Alfinafirum i86» F. ïlarine. Elatine verfwi7/A. 

Affine. Morgeline. XLIL l8i , 8} , 89. 

Aîfinclla 195. F. Sagina Sagine rampante» 

AlthîEa. Guimauve, XXXIV. 197 , 141 , vfl^ 

Jlthaa T. 188, F. Malva, 

Alypurn 186, F, Olobularia. Globulaire torWri. |6j,^ 

Myffoides 182. F- AlyfTiim. 

Alyfl'uin. . . Alyffe, tVII. i8a , 143 , i$8. 

Amanita 195; F. Agaricusi Agaric amanite. I)Q. 

Amaranthoidis 186. F. Gomphrena. -« 

Amaranthus. Amarantbe, LUI, i8t, 89» 

Amarylli^. Aniaritlis, VIIL i%%. 

Amh'rhoi 184. 'F« Çentagrea. C^nt^urçe odoranie : vutg* b 

Barl^eau jaunç. 

Ambrofiâ* Ambrôfie. XVIT. 181, 98 » 104» ajo* 

Amethyftea; , Améthyftée. LVIIL 196 , 2x5» 

Amethyfiinç, 196. F- Amethyftea. 

Ammaqi^ia. Ammane, Xt» X97f7$ t 91 »93» 

Amnii. Ampi, XX1I« loa , 102 , 2.30. 

Ammoides. F, Âix^ipi. 

Àmomuro. . Amomç. III. 197 , 63 » 95 , I4cs 

Atpprpha» Amorphà. : vulg» l'Indigo bâtard. LV. 197» 

114, 167. 

Amvgdalus. Amandier. XXXV|II, 183,64» 66, 97, X4I* 

Anabafis. Anabafe. LUI. 19% 

AnacampffTQ*» Orpin, XIVL 196, 

Anacampftrqs T. 19I. F. Sedum. I49. 

Anacardium. Acajou w Pomftiier d^Açajou. LXVIIL 

183 ,96,i67* 

Aftacycfbs. * 'Anacycic. XXI. 183. 

Anagallidiajïrum 195. F* Centûnculus. 

Anagallis. Mouron. Ul. 18) ,7$ , 89 , x6x , x8o« 

Anagyris. Anagire. LV. 183,6$. 

A^nns 183. F. Bronieli?. BrpmeUç ananas^ 



Digitized by 



Google 



39^ t E $ <i E it K E S. 

Ananthocyclut 194. V. Cbtali. xyf. 

Anapoiùpkyllwn 159. V. Podophylhiiti* 

Anaftarici. Jéit>fê bu Rôre de Jéricho. IVII. 197 ^ 

114 , 176. 
AMatum 187. (^« Lathrsa. Clandeftine i/û levant. 164. '^ 
Anchufa. Buglofc. XLIIÎ. 183 , 17a , 109, i a 

Andrachne* Andrachné. XLVIt. 18) ; 95 , i24, 

Andromeda. * AiKh-ûrtiede. XXIV. 196 > 87 » 94 » 140* 
Andropogon. Barbon. 198. 

Androiàce. Androface. LT. r8^ , 8a. 

AndrQj€tmum 187. V* Hypericum. Millêpertuh baeciferc , 

.Touce^faine. Q7, 164. 
Andryala, Andryaîe. XXT. T94 , 91. 

Anémone. v Anémone. XXIII. 183. 

Anemont Ranuncuîus 183. P. Aniemone. lyj* 
Anemonoides 16$ • V. Anémone. 
Anethum. Aneth. XXII. 183. 

Angelîca. ' Angélique. XXII. 197, li$« 

Angiopteris 198. V. Onoclea, 
Anguina Trcw. 194. F. Calla. 
Avgaina Mich. 196. V. Trichôfanthes. 
Anguria i8}. v .CucuxAh. Concombre JP Amérique. Y49« 
Ânifum. Anis. XXII. 1 97 •119. 

Annona ou Anoaa. Coroflôl, CoroiToi^r ou Ailîminter. XII* 192» 

Anonis. V. Ononis. 

Antanifophylluru 194. F. Boerhaavîa. 

Anthemir. Camomille. XXI. c. 183 , 91 V loS. 

Anthémis Mtcb. 184. 1^. Buphthalmum. 

Anthericum. Anthéric. IX. 183 , 84 » aïo. 

Antideftna. Antidjme. LXVIII. 197, iij. 

Antirti\inum. Mufflaude. LIX. 183 , 8a ^ 94 , 104 « 13$ • 

14 j. 
Anthoceros. Anthocere. IXVI. 196 , aa5. 

Ancholyza. Antholyze. V. 197, aaS. 

*AntAorai F. Aconitûtn. Alunit falùtiftre. l6a,l01.] 
Anthofpermum; Antholperme. XtIV. 1.96 , ai4« 

Anthoxanihum. Flouve. XlV. 197, aa4. 

Anthyllis. • Anthyllide. LV. 183 , lOf.aii^aaS. 

Aparine i86. F. Galium. Gaillec accrockanxi vulg. le Grateron. 

XLlV. 113 , aai* 
Aphaca 187. V. Lathyrus, Gtffé des Bteds. 150. 
Aphanes. Aphanes. XXXV. 19$ 9 96 , ao8. 

AphylJamhes. Aphyllanthe. V. 183 , aa3. 



Digitized by 



Google 



jtplyllum 189. F. Orobanci\c. 

jipios 194. K Glycine. Glycine tutiCnfty/^,^ 

Apium. - ' PcrfiI,.XXlUi83. , 

♦ Apiuntrifim. V\ ftaniinculus yte/erÂÎt^. 
Apocynum. ^ Apocin. ^ XXIX. 1^3 , 146 ^ aâ5. 
Aponogttotil^yV^ 2anichèllia« i6^.' 
jiquifolium xSy» F. Ikx. llex Ad:/;c. aoa. 

Aquilegia. Ancolie* XXIIi. 183 > 83 , 88 , 94 , 104^ 

■ * 106. 

Arabfai ^ ^ * -t * «Arâbctte. L VII. 197, xij. 
Arachiina \<fU F, Arachis. 
Arackidnoidcs 19a. K. Arachis. ' 
Arachis. Arachide : vulg. ftftacfie . de terre, XV» 

' !.' 191,114*. 
Aralia. Arab'e#. ICUX. 183 , 141 , 144. 

jirapabaca 193. FiSptgeli^V '^\-'^^[' *'• ,^' 

Arbùtus. /Arbouîien X)flV. x8 j, 90 ,* 94V i6o* " 

Arâium. Hardane. XXI.'b. 183 , ii3,Vi44. - 

Araopus. ^ Oui;fii^, XXli; m 1 i ÎA thM'JiTî. 

Arâotis. •; ^ AfiStetj^çXXî. ifVl94, 90/ioo, loé, 

Arcnaria.: / -/j ' ; Sabbftk^XtïîVï^y, i6i,i7J , i«o, an; 
Arcthufa. '^ - -;' - ' Aréèhufç.^JV. ij;, aij. ^ * • * *^- 

Argémone. ''';^- Argcftion«;' XX^V^Sj. * ' - ^ 

^rz/iriinr t8j[-. K Arurfx. Çouf c ca;/ric, ijé. 
Ariftolochia.^ *; Ai-îftô1xA:hè. XLÎX. 1^3 , 85 , 89 , '94. 

ArmeniqcaX<)O.V^Vfmus. Prunier ii^'r/côfw. 64, l^Q^i^^^i^o. 

♦ jimtdrûcia. V: Cochféarîa. 'Cranfoù rùftiqùe: vulgi le Raifort 

fauvage* 141, .... . 

Artcdia. 'ArtëâiV. XXn;'i97, 101 , 113 , US'. 

Arteipifia.^ . k Y ; ' Armûife. X VII. 183 , 100 y apo , ii7. 
Arilto. -"^ '^ * \" -^ GouetVVi/îi'. îéPiédde Veâù. 1. 183, 6i> 

Aruncuj , depuis réuni au Spir«a. Spiréç b^m dcc^evr^. 

XXXVI. 183, 115. . \ 

Arundo. _^ Rofeau. XlVrfgjj, $9- ït3. 
Afarina 183. K.'AntirrhihaW. Alufflaude afarint. 160, 1^4. aao. 
Afarum. y ' ? Afaritt 6u Cabaret. XLIX. 183 , 8 j , 87 ^ 

Afcyrtitri. ^'^ . -^ Af^yriîi IX. 19a , 217!^' "^* 

-^/cyrttTOi^T. F. Hypcricqm. *tTl!epertui^ lïr CànJ{ant(nople,M 



Digitized by 



Googk 



AJIenium. fioradiire. iXlV. 183 . aio. 

^fitrotde* i8a. r. Buphthalmuin. 
-iWfropwraj 1JJ3. V. After. 16 J. ^ ' 

-afiragaloidu i%^.V,?hiCi. " 

-frr«5yAi. V.i84. K.Càrthamgs. 

. ^"f'*oe^ ««rem. CarainSoiSBr. IXKI. 

i?««^.. fe .trouv. à JaTabta avec rtmo^S'^nk fe „« 

Barferia, 



Digitized by 



Google 



t È S, é ? N R È, Si. 39i 

fiarierîa, Barrelier ( 1^ ). LIX. 191^ iij ^ 144, ai8* 

^arreria 1517- Geiirc'dont je n'aj pu tfbtivcr Ja tracfc. 98 , I19. 
Bsirtramia 197. V: Spedies PUTtmiàktm Triuinfcttè 4 feuilUê 

érUiererpar en bas, aij; . . , 
Bartfiai Ceft an-genre t)Qitienr le tnAteid eptfe le Rh^ 

l'Ëuptirafia & le Pedicuhris*^ diftin^oé pâi- le OaKmi 

iolori.'Vtn. PÏ.UX. ij^f 74 > 75 /91 i^V^^ -- — ^ 
Bafella. ^ . BaWle; 197^ jo; 9^,13$. . > 

Bauhînia. ' i* i - Baûlihie;' i9a;64,t4î iaiR vv^ ' 
Begofiiia.^ - ^ Bcgone; L; i8j ,- tt3 , 115 ^ %iyi 
Belladona i8î. K. Atropa* Atropa beOadpne, , •;.♦:• '^ 

Bellidittftrwn 185! K. Ôorôfticùm; Boronié i feuiilêâ'di'. 

Pa^uerttte: 156. ' '^ 

jB^^/ÂoW« Î84..F, Chryfanthetburii; '■ *. 

Bellis. V Paqflrerette. XXI; c. i8j| , ioé , 167 ^ lll* 

Bcllis^Leucanthemumi V, Bellisi 18)^ i49. 
Belloiilâ. Bellon ( la ) XIX. 191 , ai8i - ' 

Benifpi 187. F. Latirus. Laurier benjoin. .1574. 
Berberisi Yintûer'oii Epinc^Vinettei t. iSj ^ 64^ 

: •* ' ^ : '81,82^9?. 
Bermuiianà iQù K SifyriihrtHutif: Bérihadiënné hia^hn \ . . 
Bernkardia J»J. f^. Jatropha , ^ <r^a. F/iz»h Adslb , i $74 ^ 
Befleria* Beflère. LIX. 192 , ai8. , . ^ 

£eta. Bette bu Poifée. LIQ , 18 3 ^ 180. ' 

Betonicat ' - Bitoine. LVIIL 183; .: . 

Betula« ' Bouleau. XVh ii^^ ii) , ii4y^^i 

1419321; '. : 

Sihai 193. V. Mû<à j II fi diftin^de du Mufa {>ar fà capfule k | 

cocjaesrdepiiis fappbrcéà rHeliconia. F. Gm* Fié 
• 164^ ,:..-•• 

Êidcnsi Biderit. ^Xli d. f 8 j , 81 1 91 ^ ii4 ^ iSii 

£ignonia. l^igrtoiîe. LIX. 183 , 5O . 64^ 85 , 113. 

Bifcutellài tunetiere. LVII. 183 f 89^ 9^$ ^M2.. 

ibiilerula. . Râteau^^tf t^ëdblé-Séie.LVL 183^21 i^iii< 

Bifiorta l89i K Tolygénum^ Renoiiée ^//?d^te. ^XVII^ 

i49,iiïi 
Bîxâi ^ Roiffitiîer. ^^KVh 197 ^ 81 , 167 ^ 409. 

BlaBria. . ^ . Blairie. XXIV. ï97i 

Slairia tl. 192. F. Verbenaé Vei'vcilïe àjlmerices kériféesé té^é 
Blafiâ. f Blafie* LXVP. 166 , 120. 

Blattaria Ï92; V. Verbafcam* Moléne â feuilles longues Sf dé» 

coupées, 1^2,165. 
Blitiim. Blete. ttll. 197^ âi8. 

Sobartia/ " Bdbart ( la ). XIU^ 197^ > ii8. 

JD4d 



Digitized by 



Google 



3H _ f K S /G E » R B S. 

Bocconwi , Boaonè(la), XXX.,x9X,h6. 

B(^urhajM^j|^ -. ^ £oçrba^vq (la } : ^/r^m* iVa^Que. XVH 

BiolecO»^ . : T . MprjiUe. IfXVII. 195 » aiXé - 

Bonarota wi\ F- V«r<^iça4c Jfe««p7, Paédfrota* Pédérotfi 

Bônduc 193. JKt Guiiancfin^. Guilaodio h»R</tfc » ou Chicot* ; 
Bontia. ;'.\^ . . Bénti^'; àutrex/u Daphenot. LIX. 190* 
BoraffuJ. Rçiritcr, jj. «973, xaj;* - 

akb«*u.^\ t .. Bçfb9flg;»|^y-?ï97.>P44:il57'fai7* 

Borhonia P. 187. K . Laurus. Laurier beurMt^. 

Borrûginoiies 183. F. Borfs^o. 4jf7, 

Bomçprc: tz\ . : BourMche, XÛU. 183 , 86 , 135 , ai3^ 

Bofea. ^ ' Bofé. tXI,, 197,217. _. 

Botrytis 1 96^ f^r Byfiiis. By fïi;s vert.. 

Bovifta. F. Lycopcrdpn, Vçffe-Loupfommwi» , » 

Hr^juçi; î . BçiIwa J.97».6aj:>i6. - 

Br-xffica* .î _ : -Chou. LVII. 183 , 89 , m , 141. 

Breynia lf%^V. .CâppaFis.r;I>^bord nom de genr^., depuis noa 
.\ ' e ^!«ftiçc.e dans le genre du Cappari^ Gagrier iuifan:. 
93,97,ai8. , . • 

Briza. .. :, , Brif e. XIV.>97 , 99. 

Broraelîa. i ' Bmtpeiie. XL 183 ^ 95 , 157 , i8x, 

QrbMis., >!,^, , 'Brçfnp^. XIV. 19$ , 39. 

Broflœa. .î- Broflë. 191,218. 

»(hriffia# Brooalle. LIX. «97 1 AJ^/ 

BittneHà. ' Biunelle. LVIIL 18^,158 , 167, 2.02 , 208,' 

Brunsfelfia. Brunsfels ( la ). XXV. 192 ,.83 , 218. 

Briuiia. ' \ Bfwnfe% 'Xyill* 197^ 98 , îj2 , 219. 

Br yoitia. . Bcyane. XLV. 183 i 64 , 84 , 8 J . 

Bryoni&idts l^U V. Si€YQ9. [ , 

Bifyrmn. . . Bry. LXV.495, ia4. 

Bubon. Bubon. XXIL 197 , ^01,^26^ 

Bucca fema 196. F". Ruppia. 219. 

Bucephalon 192. F". Çctt. JWimr. Trqphis; 224. 

Buchnera. ^ Bujchpèrc. LIX. \^ 

Budleja. Budkje. LXVIII. 197,219. 

Bufonia. Bufene. {.XV!!!*!^, 207. 

A^/wiTôm 1R3. F. Artcbuf^» . ; .. 

Bugufa 182. K. Ajuga. ■ . . 

Buîhocaflanum 184. F. Bunitim. Tcrrc-nèix hulbeufe. 

Bulbocodium. B;ilbocode. Vil.a97,227. 

Bunias. t v. ^ Bunias. CVII. 183 , 206. ^ ' ' 



Digitized by 



Google 



IBS G B N H E S. 39) 

Buniotn. Terre-noix. XXII. 184, iJJ; UJ- 

Buphthalmum. Buphthalmfe. XXL c. 1S4, 177, aoj. 

BupUvroides 494. . F. Pbyllis. 

BiipJevruiD. Buplevre. XXll. 184 ,6} , 8a , lOl. 

Bufmannia. Burmane ( la ). XL 197 ,ai8. 

BurfaFafioris 191. F.Thlaipi. Tabouret bourje à pafiâur» 

165 • 
Butoroui. Butotne : vulg. le Jonc fleur i.YI, 184 , 8a , 

Buxas. Bui!(, 184 , 124. 

Byfliij. Byflus. LXVIL 196 , aat. 

£^Aaptha 193. K.Cîflàmpelos V^riin â feuilles entières: vu!g. 

^ Feliilles de Velours , Lisne à Serpent. 

Cacalia 187. V* Kleinia» Mais depuis Linné en ayant fait un 

genre» ils'eft fervl de Kleinia pour défigncr une ef- 
' . pece de ce n)£me genre. V. Kleinia; & Cacalia eft 

devenu le nom générique. Cacalie» ao}. 
Céeatiantkèmum. V. Cacalia. 
Cacao 191; Vm Theobroma. Tbéobrome cacao : autrecn. Cacoyer 

cultivé. ^ 

Cachrys. Armarintc. ' XXIL 184 , 131. 

Caâus. Caâier. XLVL 184 , 49 , 93 , 131 , 144. 

Ccfalpioa* Céfalpin ( la ) , autrern. Brefillet. LVL 

192,144,218. 
Caînito 193, V. Chryfophyllum. Caïmitier pomijorme* 
Cakile 183. F. Bunias. Bunias mârfr/i72f . 164. 
Calaba 19a. F.Calophyllum.Calaba^/rufr^ a/on^^f. 
Calamaria 196. F.iroè'tes. 
Calamintha i88. F. Meliilà. MeliiTe calament \ Calament da 

-Montagne. 150. 
Calamus aromaticus 194. V* Acorus. Âcoros odorante 
Calceolus 185. F. Cypripedigm. 
Càlcitrapa 184. V. Centaurea. Centaurée étoiUc : vulg. le Cfaardoq 

étoile 9 la Chaufle^trape. 
' Calendula. Souci. XXL d. 184 , io6% 108 , iio. 

Calla. Chou-calle ou Calle. L 194 « 93 , 99 » 14P1 

131- 

Calticarpa. Callicarpe. XIX'* 197 , 224. 

Calligonum. Çalligon. 184,176,225. 

Callitncbum ou Callitriche, Callitric. LIIL 19$ , 124. 
Callophyllodendrumi^é V. Calophyllum. 
Caîophylluin. Calaba. 191 , 223. 

Caltba. Populage. XXHL 184 , 88 , 104 , 127. 

Ddd a 



Digitized by 



Google 



|9< t E S G B N R E S« 

Çaltàa T. ïSj. V. ÇalcDdul4. 

Céimara 193, y^ lantana. Lantane camara. 

Cambpgia. Camboge. XLVII, 197 , 146. 

Camellia .* Camellj ( la ), XXXIV. 197 , 81 , ai», 

Çaoïerarîil. Çamérier ( la j. ^IXt 19a 9 303. 

Mmerirr/ii 195. Ff Monda. * 

Ç^mpaqula, CafPpanqlc ÎQÇjai. 184 .7$ , 79 , ?4 , 86 

ÇampkoraiajS^. F. Camphorofro^. 

Camphorofma. Qnnphrée. 184 , }o6« 

Canna. Balifîer. TH. 1S4 , 85 , 86 ^ 88 » 14^, 

Çannahiaa |8$. F» Datifca. Cannat^ine gliàr^^ 

Cannabis. Chanvre. XX. 184 , 131 • 

CannccoTus i84« F* Canna. 

Capnqidçs |8$» F^ Fptnaria. Funieterre hutarde,^ 

Capparis. Câprier. XXXI. 184 » 87 , 93, 97 , 144, 

Capraria. Capraîre. LIX. 197* ?'I49 ^2r04. 

Caprijolium |88t F. Lonicera. Loniccr ekevrtfeuilU. 

Capficuwi Pipfiguc ( Poivre dç Guinée ). XXXIII, 

i8^,97>itof 
Çafaguata^Q^V'T\\\^Xiàt^9i• 
Caraxeron 186. F. Gomphrena, 
Çardamindum 191. F* l^ropsolutp* 
Çardamine, Çreflbh. LVÏI. 184 , 90 , 11 J , 23 r. 

Çardiaça 187. F. lepnurus. Lçonurc agrifoumu 1^6. 
*** Cariinaîis. F. Lobelia. Lobélie cardinale. 159, 
Cardiofpcurmum. ' Gardiorperme. L. 184/64 , S999î)9{i 

97, 113 , 147. 
♦ Cardffpcfmum 184. F- Ç^lendula. 
Çarduus. Chardon. XXL b. 184 ^^ 6i , 81 > 131 , 14O1 

145 , aïo. 
Çarelia 196. F. Ageratum. 

Carexi Laiche.XIII. 184 , 99^ ^I; 150, aoo. 

Cflr^x'D, 184. F. Carex. 
Çarica, fapayer. XLVII.. 184, 115 , ijj , l6j| 

Carlin^. Carline. XXI. b. 184 , 144 , 117. 

C<zr///ioi^^^i84* FfCfrIina. i6]|. . f 

Carpefjum. Çarpéfie. kXI. c^ 184. 

Carpinus. ' Charme. XVî. 184,66 , 98^311^ 

Çarthamoides 184. F. Carthamuç. 165;^ '* | 

ÇarthaniMS. t^artbame, XXI. h* 184. 

Çarvi 184, F. Çjarqoi. Carvi des Frés. 
Caruqi. ' ' Çarvi. XXII. 184 . aai. 



I 



Digitized by 



Google 



LES G E » R'e'S/ ^9r 

Caryophylîata i%^\ V. Gcum# . 

Caryophyllo4cndfon 184. F. Caryophyllqs. 

Caryopbyllus. "Giroflier, ou Arbre de Girofle 1 on d$ toatcj 

épiVcs. XXXIX. 184^123, 
Caryophyllus T. 185. F. Dianthus, 
ÇaryopkylluB aromaticus T. 184* Fi Caryopbylliw. 
Caryota. Cariote. 197. 131. 

Cajia i9<f.V,Oryns. 
Caffia. Cafle. LVL 184, 64 , 65 , 79 , 86 , 97 • 

Cajfîda î9i. F. Scutellaria. 

Caffinc. Cailïne. XIX. 197 , 108. 

Caftanea T. 186. F. Fagus. Hêtre châtaignier. 1 JO, 

Çaftorea 193. F. Duranta. 

Catanance T. 184/F. Catananche, 

Catanancfie» Cupidooe.XXI.i84,ai9. 

Catarfa 189. F. Nepetà. Nepeta cÂafarre ou cataire : antrem. Cha<» 

taire commune. 
Catesbaw. Catesbi ( la ). LIV, 197 » 83 , 144 , n8, 

Caucalis. Caucaljde. XXII. 184 , IQO, , 114 , 213^ *; 

Ceanothus. . Ciéanothe. XIV. 197. 

Cedrus 187. V. Junîperus. 149. 
Çeiba 194. F, Xylon. Depuis Linné en a fàft un BombaZé Frç* 

Qiagçr^ on Arbre à Coton de foie. 
Ccîaftrus» " . Célaftrei'XIX. 194, 64 , 91 ,96. 
Celofia. Paflèvelours.LIII, 194, lao. 

Çelfia. Çelfie. XXXIII. 197 , ai8. 

Celtis. MicocoulHer. LXI. 184 , 126 , ail* 

Cenchruj. Racle. XIV. 196 , 111. 

Çentaurea^ Centaurée. XXI. b. 184 , 81 , 91. 

Centaurium majus 184 F. Centaurea. Centaurée commune» 
Centaurium minus 186 • F. Gentiana, 157. 
€^entuncnlns. Centenille. LU. 195 , 84 , ifri, a^o. 

Cepa i8a. F. AUium. Ail â tige ventrue \ VOignon. 58, 1349 

Cepbalanthùs. Céphalante^ ou Bois-bouton. XVIII. 194 ^ 

98 , 138 , 141. 
Ceraftium. Céraîfte. XLII. 184 , 82 , 89 , 14$. 

Çerafys 150. F. Prunus. Prunier cerifier. XXXVIII. 104 , 141 

150,215,321. 
Çeratocarpus. Cératocarpe. LUI. 196, 86 ,87 , 124. 

Ceratocepkalaides 195. F. Verbefina fr C^fl. P/tf/ir. Coreopfis. 
Çi^ratoceph^us 183. Y, Bidens. IJ7, 



i 



Digitized by 



Google 



<P9* K E S « S M R B S^ 

Ceraioiiet iS}. V. Axyris, Axyris céraiofie. 

Ceratonis. ' Caroubier. 97 , 184 , Xif. 

Cemophylltuo» Cornifie. XLVIII. J94 , Ïi4« 

Ccrbcii. Abouai.XXIX.184,81. 

Ccrcis. Cainîcir : yul'g. l'Arbre de Judét. LVl. i»4. 

Ccrinthe. . MéJiniet. JCUII. 184. ^ 

Cerùahoides 184. F. C^^imbe. Dafis le &«n. l^litmt. range avec 
le Pulinoharia* 165. 

Ceropegia. Cérpptee. XXIX* 197 f *3* » ï*7; . 

Cervifpina 190. K. Rbamnus & Rhainnus çatharutus. a6a. 

Ceftruoi, Ceftre. LIV. 197* 

♦ ChatTophyllum %%l. V. Cb«rophylJum. 

ChaîrophvIIuin. Cerfeuil. XXU. 184, 13$. 

Chamabuxus 189. V. folygaM. Laitier buxifrrme^ 

Chamœcerafus 188. V. Lonicera. fconiccr à fruit rouge. 

Ckanuxciffuê 194. V. Glechoma. Glécomc turré. vulg. le Lierrc- 

terreftre. 
-Chamaiapkne 196. V. Andromeda. ; 

Chamxdrys 191. V. Tcucrium. Germandréc oJp«iui/r. ijo. 

Chamrtlea 185, F'i^Cnpormn. 

Skamalinum i88. F* Linuoi. Lin midtiflore. 

Ckamœmelum* V. Anthemîs. 

Chamanerion 186. P^. Epilobium. Epi lobe IfiprierS. Antoine. 
-Chamttpithys 191. K, Teacrium. Germandrée iWrttf, i jo. 

C hamarkododendros lyo, F. Rhododendrôs» 

Chamœriphxs 196. F. Ch:)nisrQps. 

Chamaerops.. Sabaï , pu Palioetto, II. 196 , loé , aaS. 

Chara. Charagne. LXVI. 194 , ao8. 

Chcirî>nthuj. , Giroflée. LVII. 184 , 95 , 104 , la? » 

163,009- 

Chelidônîum. Chélidoînc, XXIX. 89 , 146 , 184. 

Chelone. Gaîanc, ou Tortue. LIX. 184,8$, iS»»^^» 

Cfi€nopodio'Moru$i^i\*V.h\\xum. 

Chenopodium. . Anférine. LUI. 184 , 75 > ^43 > ^77 > WQ. 

» CherJeria. Cherlere. 197 » 94 > 95 jS^'S. 

Chionanthus. Chionanthe. XXV. 197 , aïo. 

. Chironia. Chirone. LII. 197. ' 

Cbondrîlla. Condrille. XXI.^ 184 , 131. 

Chrifiaphoriana 182. F. Adza. 

Chryfantkemoides 189. F. Ofteofpermum. 

Cbryfanthenium. Chryfanthême. XXI. c. 184» 108, 110, 

in ,204. 

Chryfobaianus. Icaqiiier. Proaier-coco , ou Prumer des An* 

fejvi93>2a4» 



Digitized by 



Google 



t e' s é É if R-B $• f)t 

Cbrytbcotna. 'Cbryfocotne » «u CÂfoeotne. XXI. e* 194 , 

Chryfogonom. Chryfegone.XXftd. 1^,100, aa5. 

ChryfophyliBtti. * Caïmmer.tlV. 1^3 ,1.1,3. 
Chryfofpleirium. Dorine : yulg* Saxifrage d'or. XLl V.t84 1 

161 , aij. 
Cicen Crche : 'wijgr. fc Poî^ chiche , la Garvtncc* 

LV. 184. ii3,a20,. 
Cicfaorinm. • Cfucorée. XXI. 184 , 144 , ajo^ 

Cieuca; '•' «igoÇ. XXII. 198 ,aao. 

Cr<?ïiftfiR5. K. 'Cottîom. ' t 

Cicuiaréa 188. F. tîgufticatn, 149. • ' - 

Cinara 185. F. Cynara.. ' . 

Cinchôna. ' ' • Quinquina. tXïH? 194 , aïo , iiS, 
Circ«a. . ■ - ~ Circée. XVIII. 184 , 83 , 113 , 167. 
Cr>^imii84. F.Cardqus. 149. 

CiflàmpeJos. Paraire. XLIX. 193 , iij , 136 , ao8, 

Ci/Tampelos R. Ne fe trouve point au renvoi. 
CiOus. • Athit. XLIX. 197 , 94 , 146 , aai. 

Ciûus: Cifte. LX, 184 , 8r , 1 35 , 146 , 160 , 161; 

Citharexylon. Cotelct : va/^. le Bois de Guictare. LIX, 

"^ • • ; 197. . 

CitrewniS^ ViHitros.' 

Ci tru s. Citronnier. Xtl. 1 8^ , 90 , 144 , loi , 4ai#* 

Clandisfiina 164. ff. Lathrxa; Ciandefliiie afUurs droites, 
Clathrus. . Clârhre. LXVII. 196 , 217. 

Cla^^ariâ. ^ v ' Clavaire. LXVn.;i94 , 150. 214. 
Claytonia. , ^ Çlaytone. XLVI. 197, 132. , 137 ,14*. - 
Çlemaris. / / Cictnatite. XXIIÎ. 185 , 160 , 2.27. 
tUmqiitis'.lii.V.' Cletnatis. 
C/eome. ]Moiàmbei( Moutarde des Indes ). 18 j, 

Clerodendruin. * Péragu» LIX. 197,213. 

Clethra. ' " ^ Cléthra. XXIV. 197 , 86. 

ClifFortîa. Clifibrte (la)*. XLVU 197, 8a, llj, 144^ 

Çlinopodium» , . Ciinopode. LVIIl 185 ^ 225. 

Clitoria. * Clitore. (Haricot des Indes). LV. 185,13*, 

.210,214. 
Clufia.'. . CJufier. XXVI..i93,'87,9o,95,97. ' 

Clatia; ' Clutelie. XLVU. 194 , 93 , 94 , 95 , rar, 

Clyi^enwn 187^ 7% tâthyrtis: GefTe d'Efpagne. 149. 

'ClypÉoIa.' *•*-"** Cfypéx)le. 185 , 20 j ,ai2. 

Cneoruuk Cacnélée. XLVIi. 185 > -221^ ' 



Digitized by 



Google 



^ t E s G B V k B Se 

Çnicai. ht caraâere de cegenre eft trop vigne ponr être conlef^ 

' vé : plufieurs des Plantes qu'il comprend , font de véiii 

cables Cbardons. & d'autres dct Cardiames. F. TEnc^ 
Meth. MU mot Cartbameé ^^ÔQ. b. i8 j p m 9 208. 

Cm 19). Vi Hippocratea. 

tocéusoK Cocos». t>>cotieMi.i97,!â.i. 

Çochlearia. Cranron:rii^.rHeri>eaDxCailliers«I.Vn* 

^ . J^8s , at4* 

CofTea. Caflèyeri XLIV. 19$ , 9i , &o8. 

Coix. Larmille. XIV. 185 ^ 96 , 104 f ^.it. 

Colchicum. Colchique : viJ^« le Sjd&aii\dei prés « Tue« 

chien. VU. 185,8 j, «8. ; 

Coldenîâ. Coldèné. 197.0.18. ,' 

Collinfpnia. CoIlin(bne ( la ). tJCVitt. 197 , 9a. 9^4 

Colocafia 183. (^. Arum. Gouet d*Egypte. 6a, 149. 

Colocynthis. F. Cucûiûis. Concombre /u^er , oq Coloquintes 

i8j, tjd. 

Columnea. ' Columna ( la )• tXSi. 113. ai8. 

CoIutea« Saguenaudier. LV. 185 9 I13 , lat« 

Comtf aurea 194* K • Chryfocoma. Crilbcbme Joré'^. 

Çomarum. Comaret. XXXV. 198 , 96 , 97. 

Cocnmelina. Commêline. V. 193 , 83 , 95 , 140» 

Conferva. Confcrve. LXVI. 19? ,449. 

Conium. On a reconnu que cette Plante eft unCaucalis. V.Bajhé 
Cent. 3. ( Note tirée de PËncy^Métb. )« XXlU 

185,131. 

Connarus. Connare , ( Sumach du Ceyian ]• 197» 

CoùocarpoJtndron I94. 'F. Protea. 

Conocârpus. Conocarpe. 197 > îi) 1 114» 

Convalhrîa. Muguet. XLIX.. i8s ,51 , 1Î9, t6o, 1144 

Convolvulos. Liferon. XXXII. ièf ar* 50 , 83 , 136 ^ 

144^ at3. 

Conyza. - Conyze s vulg. TH ybe aux Puces. XXI« Ci 

, l8j,9l. 

ConyiiUa 195. V. Erigeron. 

Conyroidcs iS^. V. Carpefium. 

ÇoralhdinJron 186. K ErytbrîAa. Erytbrîne Jcs Aniitta \ 
l'arbre au Coraif. 

CoralhiJès 188. D. V. lichen. Ijo. 

CoralloidesT, M. 194, V. Clavaria. CUfûrfi coràtlotdeM 

tarûllorhifali^. F. Neottia. 

Corchorus. Corete. XXVI. 18^^14$. 1 

Cordia. Cordia ; MUreA Sébefiiei:. 19 J > Û6 , li^j 

Cpr^y//iitfi95, F.Yucca. | 

Coreopûj 



Digitized by 



Google 



t t s ù t 19 k È êi 401 

toreoplm Coréopfide. XXL d. 197 , Si i ^ » i6ô 1 

Coriandrunu Coriatidre^ XXH. tSj ^ xoa. 

Coriaria. Corroycrc, I94 ^^6,1^7, t4t , 114; 

CorindumiZ^* F. CJàMiOfi^rthuài. 

Corîj. Coris. t8$ , 176^ i46i 

CôrifpenDaniA Cori(t>er£e. LUI. 195 , 113 » itô ^ il4« 

Cornucopias, Coqueluchidlc* XIV. 19^ i Î76 » 204. 

CornucopioidtÈ t^%i . 

Cornus. CdriloniOèh XLIV } 18.5 , 66 , 8I, 90 , 

. 94iio6iï47, 166. 

Cornutia* Cornutti: «Kti^èm; Agiiâiitiit. LIX, 193 » 

. •> 86,ai8; 

Corona impifiaUs i86. r ; FntHlotùU FritilUdre couroiuse /mp/'* 
. riW€. 156, ^ 

Corona falis 186. F. Hetiâtitllùi. 

Coronam.Dopuisitoind>(^6c& d^ns le genre dé rÂgroftemma* 
K. «Spec. Planh Compagnon tHironaiteilLLM. I989 
95^104.178,1*4. 

Coi^onilla* . Cdtbtilllc 185 i *ô$ j Irii , ' 

Coronopusti 189. K, Plântago; PJaritain tornê-de^cérf i^i 

Coronopujt R; i8^. K. Çofehiearia. Ci^anfoà €dme*dt*<ttfi 

Qorrigiola. Cdfrîgiôle. 195^ 

Corrigioia 195. F. Illecebrutxl; 1I2. 

Cortufai , Corrufé. LLï^4j jj^, i3i»i79^si9» 

Corri//tf 193; V. f hilia. THalic jginiculéi. 

Cs^tydàUs x86i F. Fumaria* Fumeeerre iàtm. t6d. 

Coryius. Côudriei:. XVI. x8) ^ 66 ^ 96 ^ 9e ^ i^ ^ 

3*«- 
CoryhibîUmé Cdfyinbîbtè. 31X1; b. 197^ , too, 167, Ï77* 

Corypha; Çoi^pHe^ II. 197 1 ai8. 

C^itaSi Cbftuâ : féj'Ius grand Gingembre faiiVâge ^ 

( Miller )i m. 197 i 8î , 9t i aai * 
ÇoriVii/# 195^ K. Rhus.Sàmach fi//?érr. XIX. 190» lia. 
"■^Coroatf^tfr. F. Mérpilus. Nemter cdfdfMirr. 138 t I4I. 
Cotula. CotQ!e. XXL c. 194 ^ 2^ , 264. 

CotuU. V. Âiiâcjrdusé Anaçyde </f Cf ère. 
Cotylédon. Cbtylet iiu Cocylieri XLVI. t8) ^ 9) ^ 

159,178* 
Coufharib 193 • K Hynientîa. Cdo Aâfil diphflh. 
• Cracca. V. Vicia. Vefcc fHultifloIrti IjJ* 
Çrambt. Crttnbé. LVII; 185 i 9^ , f jS , 167^ , ip. ' 

Craniolariâé Cràniblairc. LIX. 197 ^ 83, i67 , 176 , 214. 

Craflulai Grafliile^ XLVI4 i96i'i;9ilia« 

See 



Digitized by 



Google 



4oa^ t E S G E' N R E S. 

Cratsgus. Alifier. XXXVII. I85 » 138 , 14a/ X 59, 

aai,23i,3ai, \ 
Crarsva*' ' Cratève :• autrtm. T^pier. roim \ odeut 

. .. tfaiLXXXL I93#ai8. 
Crepff . ' Crépide, XXI* 194 i 81 , 91 , l\\. 

Crcpis V. 191. K. Sonchus. 
Crefcentia» Crefcente. Calebafller d'Amérique, ou Pain 

<feSinge.i93 , aiS. 
Crcfla. CrefTe. 198. 

Crinuro. Crinolp. yjBI. 197. 

Crifta gallil^ V. Rhinanthus. Rbinanche, ou Cocrère : vutffm 

^ la Crétfc de Coq* 
Crîthmûin. Bacille , ou Cf iftetnarinç : vuig. Paflèpîerre, 

otf Perce-piérrc. XXII. 185. 
Crdcodiïium i84.f^.rentaurea. Centaurée â feuilles de vulnéraire» 
Crocodyloidesl^^. V. Atraftviis. 
Crocus. Safran. Vil. 185 ,'85 , 87, 104. 

Crotalaria. Crotalairc. LV. 185 , ai4. 

Croton. Croton. XLVII. 185 , 90 , ia4, 145, 

Crucianella. Crucianelle. XLIV. 185 , 180 , aia. 

Cruciata 191 V. Valantia. Vaillant croifette. 
Cruplna 184. K^ Centaurea. Centaurée condrilloïde. 113. 
Cucubalus. Cucubale. XLIl. 185 , 8a , 88, 97, loa. 

Cucullaria l86, V. Fumaria. Fumeterrè à capuchons. 
Cucumis. Concombre* XLV. 185 , 8a , 91 , 113. 

CucuVbira. Courge. XLV. 18$ , 84 , 85. 

Cujete 193. F. Crefcentia. Crelcente , ou Calebaffier à feuilles 

longues, 
Cuminoides 187* V. Lagœcia. Lagécie cuminoïde, 
Cuminum, Cumin. XXII. 185 , loi , laz, 

Cunila. Cuniïc. J-VUl. 185 , aïo. 

Cupania. Cupani. 193, ai8. 

Cupreflus. Cyprès., Xv . 185 . 65 , 98. 

Curcuma. Curcuma. (Safran des Indes)»IIL 198 , 9J. 

Cururul^y F. Paullinia. Paulijnie i yêw//<* trilobées cunéifor- 

mes* 165. 
Cufcuta. Cufcute. iSy , 49. 

Cyanusii^. V. Ccntaurea.'CentagijBe des bleds : vuIg. le Barbeau , 

TAubifoin , le Bluet. 107 , 141. 
Cyathoides 195. F. Peziza. Pefife cyathoide. 
Cycas. Cycas. II. 2.3.1- 

Cyclamen. Cydame: yulg. Pain de Pourceau. LI. 

185 > 97. %zS. 
Cydonia 19Ô. V. Tytus. Poirier foignjffier^ 150 , aoi. 



Digitized by 



Google 



t s s G-iE N ÎR B S. 40Î 

.Cymbaria. . Cymbaîrc. tîX. î96,aî4. ' 

* Cyminum* F. Cuininum. Cumin o|^r/na/. 

Cynanchunu Cynanque. XXIX. 197, %o ,9J.' 

Cynara.. Artichaut, XXL b. 185 , 144. 

Cynocrafnbel<)l* V. Theligonum, Thcligon alfinoidc* 
Cynogïoffbides 1:3. K» Borrago. 
Cynoglofliim. . Cynoglofle.XLIII. l8î , 90, II3, 

.Cynoràctra. Cynomctre. 198,215. 

Cynooiorium* . Cynoinoir. 196 , 98 , 124, 

Cyno rrhinchium 198. F. Mimulos. 
^ Cynosbmtd. Rofe églantkre. 333. 

CynofLirus. Cretelle ou Cynofure. XIV, 198, 99.^ 

Cyperoides 184. V. Carcx. 

Gypôrus. Souchet. XIII. 18$ , 99 , 200,0:07;' 

Cypripediunw - Sabot. IV. i8î. 
Cyfiicapnos lié* F, Fumarra.'Fumiçterre v^ctfiW, 164, 
Cytifo^Ceniftn 191; F.Spartkitn. 149. 
Cytifus. Cytife. LV. 185 , 138 , 141. . 

DAâylis. T)aavre.XlV.ï98: . 

.Dalcaî97. V. Gen, PL Pforalca.Pforalief. tV.-i67,ai8. 
Dalcchanipiaé DaJéchampe^ XLViI. 19} , iiS. 

DamafoniiiM'i^^i V. AUfma.. Fluteau étoile. i6o. 
Dantia I94. F.' Ifhardia. ' • ,. . 

Daphnc. i:auréoIc.LIV^*,i8î,66, 7$,* 84* 

Datifca. Cannabiile 1^5,96 , 125 , 131, 

Datura, . Endormie : vulg. la Pomme épineuft. 

XXXII. i8j , 81 , 91 , 104 ,145. 
Oaucul* Carotte. XXIII. 185 » 48, 82 ,114. 

Delima. Délime. 198, 227. 

Delphinium. Dauphinelfç , ou DçlDhinette. XXIII. l8j , 

^ '- ' ' -^ •- ' • 88,94,107,^^31,: . 

Dens Caniâ 18$. F. Erythronmm. Vîoulte dent de chien. 
Dens LeoMli'j* F. Leontodon. - 

Dentaria. Dentaire. LVII. i8j , 6$ , 13$ , 214. 

Dianthera. Dianthère, 198 , 214. 

Dianthus. Œillet. XLII. 185 , 81, 87 , 89 , 103 , 104, 

106 , 120. 
Diapenfia. Diapenze. LI. 198 , 176, 

Dichotôphylîuml^i. V. Ceratophyllum. 
Diconangia^ 198. F. Itea. Itée de Virginie. 
Siâamnus, Diâame ou Fraxinelle. 18$ , 90 , 91 , 9$ , 

• 113 , 135. 

Diervilla, Dierville. Réuni depuis au genre du Loni* 

Eçe 2 



Digitized by 



Google 



^ ^ M 9 es NEE S, 

fera, ^ntil eft une erpece. V. Sptc. flant^USSn^ 

i3j, 6^9140, i8o,xi9. 
Dîgittîîs. Dfgitate. Xjqçillr i8j , aif, 

pillenia, Dilten ( la):tftfrf^m. Sialit. XXV I« 1981 

'97 , ai8, 

£/mprpilpiAectf 184. F.Calendiila. 
ipdia. ■ Diodie. XLIV* 198 , 180 9 aje. 

Iliofcorca* Diofcorée : ^utrfm^ Igname. XLIK. 193 , 

Piofma, Dioiroa. 197 • 91 , 9J , nv 

piofpyrp;* Plaque{Qiffiçr,Pish9ininoi/Perfiinon.XXIV« 

J)iototheca i88, K Morîna. 

Pipûic^is. C^rdèf e : vu/^Xhardon ii Foulon ^oie Cba^t 

don i Bonnetier. XVIII. 18$ ,q8, 140. 
Dodartia. , Dodart (la). LIX. 185 ; 176, 

Dodecacfiton. Cyrofelle. LL 141 , 179 ^ ^30, 

poéonxsL. \ Podoi^. 198^9 ai8y 

X>o^o/2^jPlum« 187* Vb llex. Ilex â feuilles pâmées. X $7 « l6if 
jbolichos. Dolic. Ly. I36,i.a7. 

^Qrfa i^(, fT. Splidago. Depuis rangé parnû les Senedo. Seoflr 

cxQ dpria. Sentçon ei^nu, 
Poronicqip. ' " Pqronjc. XXT. c. 18) » ao8 , ^31. 
i)or ftenia. borftène. XX. 1 03 , 96 ^ 98» . ♦ 

Portmannf l88« K« Lohelia. LphçUe çortmane. 164. 
porycnfuip. Depuis npip Ipèci^qqe dan^le genre do Lotus. lot 

' rus àorjçnium. totîer digité. LV. 185 , air. , 
Draba. ' ' Dtave. tVIÏ. 195 , 89 , ii J , 219. 
pracocephalpfn* Dracocéphal^.. LVQI. 185 , 131 y 14O4» 

Sracontium. ' Dracome, I-, 197, 93 , 99. 

1f(tcuncul^dif 186. F. Hfiniantliuç. 164. ' 
Dracunculus i86» F. Anim.'Gouet/irrp^Bt^/rtf. 149 9 183 , a7Ji 
Drorera. — ' ' JElpffolis. |8$ , US. : . ' 
Dry as. Dryade.* XXXV. 498., 96 , l8ï. 

prypj^. Dryp2^^UI. ^96,144, 228. . 

j?t//£?//?fli97. ï^.VolJkameria.'' * ,^ — 

^ Dulçamara^ V* Solanum. Morelle grimpante, 146. « . 
Dgtant^.^ ' ' ]^urante. ÙX. 193 ,,144, 218^ 

f TO.l^ulus, F. Sambucus. Sureaq 8iz/iz;.YebiQ* 140» 1)35 
JD Echinopbora. Êcàinophore. XXII. ^85 » 214. 
Echinpps. ||ebinope , fu Boulette. XXL 18$ , 99 1 

■ "''" '*' .-••-'• ^67,^24, 



'<'*'*'0-^'**Hâ^«-* -. 



Digitized by 



Google 



£ i s e E N A ir £ .40) 

EcKinôpuiiS^* F'.Eçhînops. 

Jpckioidcs id8, V» {«ycopfis. 

Ecbiufti. Vipérine* XLUI, it6 , 163 » ia6, 

Elsagnuf • Chalcf ; Olivier fauyage > ou Olivier d^ 

Bohème. 186 , 84 , 93* 
£l|eo€arpu|. Eiéoc^rpe* 1^8, Hf» 

Elaiethim i99. V. Momordica. MofnordSqae/îi/itf vriîUs : vulg» 

Concombre des Anes, 90, 
Slatine. Elaûne.XLVIII. 186 91069207. 

Elatirie 183. F. Antjrrbinufn* Muffiaude auriçuUc 160 ^ |64« 
Elepbantopus. ' Eléphancope» XXI, 194 ,aaj, 
JSUpkas 190. V» Rbinanthus. 
Elichrjfuin i86* F, Gnapbaliam« 
Civela ou Delvelb. Helvelle. LXVII. 196 ^ ao6 « &ai« 
I&Iymus. Elyme. XTVh 198 , 99, a^8. 

^ijmtfi Mitch. 19^, F«Zizania.'Zizane^uat/^tte. 
fmerus i8$, F* Coronilla. Coronille dts jardins. 165* 
Empetrom. Camarine. 186 , 116 , 230. 

Ephedra, U vette. 5CV. i86 » 49 » 96 , 99 , 115 , ajo. 

J6|pA^m^rz/mi9i. FlTradefcantia^Tradelcameiie Virginie. 
Epidendrum. Angrcc. IV. 193 . JQ, 9? , 97, 114, 4a3, 

E;(>ilobiuç),f ' Epîlobe, X;t<. 186 , 87, 90 , 93 , 135 , 140» 

* : ' ' ' " ijQ. 

EpiroediuiQ^ ^ Epitned<. XXVIU. J86 « ép , Si » 8a , 85 •, 

/ ' Q4,i3ï,i4i- 

IÇf^uifetam. ; .; r F^'Ie : rx//^i Queue dé Cheval* 186 ji 11 Jj 

aio« 
Erantheftoem/ s Eranthème. ^98 , 204, _. ^ 

J^refia , 194. F. Theophrafta. . ^ 

Erica. . Bruyere.XXIV. 186 ♦ «I , «ï f 94.» î5^: 

Erigeron. y ' • Vergerète. XXI» c. 195 j ai8. 
Ennû£tusD;i^f. y.ïSyénntn» . 
^rinaccins M. 150, 

Erinus; Erine , ou Ma|ideMne»XIX« \%i,%^l^ 

EriocepbaîU^; ' ^ Eriocéph'atë. XXL c. 196 , 100 , Sâ4« 
Eriocepkalus 184. F. CardMius. Chardon ia/iK^mi/a? ; vulg* le 
^ ^ Ctjardon auip Ane^.vi42. . . ... ; 

'Ertdcatolôp, ' ' . * jônciriclfe. y.ihti^. 

Eriophorûm. \ {.inaigrettew XuL 186 , 114. \ ' I 

£riopAoni5'i94. Fi Afidryala, ; r ; .... J ; , 

^ri/cfl^o. F« Bufiiâs,' Bunias i m^ijSJ^ir. ^ " . . .* 

EtvuA. • Ers. LV*..i86Vi^l 

ÇrynpiuŒiv Panicaut* XXII. 186 , 141 , 181 , lit* 



©igitized by 



Google 



$06 t B S C S N R K % 

Zryfimao. * Vélar: vulg. THerbe^ao Chantre. XV3 

Erythrîna, Erythf inc LV. i86 , 65 *, 144 , ao6* 

Erythromam* vioulte. X. 186 , 9J. 

1Ê(ca)us. V.Mkulns. - 

Ethufa, F.iEtufa. . . . .- 

Eagenia. * "Ëtigène : autrem. Jacorofe^ XXXIX. 1^6. 

Evonymoidcs 194. V. Cciaftrus. 

Eronymas. Tuhin ivulg. Bonnet de Trêtre. XXIX. 

• ' 18* 189, 91^.961 97 1^140 f3^ï* 
Eupéitorhpkdaeron r9îi F. Verbefina. 16 J. 
Eupatorium* ' Eiipatcfire. XXI. d. 186, $p , 63 ^loo» 

. n6, i77,,ai7. 
Eupborbia. . Euphorbe. XL VU. iS^,, 49^ so» 8a, 

• ' 87,9o;ï3y,i36. 

Eaphorbium 186. F.Eupborbia. 
Eijphrafia. Euftaife. LÏX. 186 , i<8 , 1^7. . 

Exacum. <ïentianelle. 01.198.' aai. ^ / ." 

FAha 19a. F. Vrciav'Pe^^e .</^ Jardins : F«ye ic .Mirais , «e 
Fevèrdle.149,. . ^'- .* .-ï ^ 

Fohdgo. 19a. F. Zjrgophjîî'uiti: Fàbagellç herhacéei 
«Fagoaîà. ' . - Fmgon (la )• XLVI. 186 , 144 , ioa*, ai8 , 

fFagopyrtfrh 186. F. flehcfnfe-189. Jp^c. Plant. $12. Folygonum. 

Renouée farrafine ; Je Bled-làrrafin. 150. ,. 
tfigusw ' H6tré< Pau , ou Fayard. XVI.* 186 , 981 

r ï?4» >3** 

Falcariai^u V.S\xmr^r\t fàucïïîîert.iS^.' -■' 
F^rum equinifmiiy, y, Hip.pofTtpis. •' • 

Pérula.. '^ . ' • FferuÎÊ. XXII. 186 , 57 , 101. 

Fcftuca. • Fcftàcrae; XIV. 198,. M^ioj.' ... 

Feuillea. Fcuillee : Ai/frem. Nbah^xrpbè. XLV. 19} 1 

, _ * ia4,ai8. 

FicariifVj/O. F. Ranuncului^ tlçrfoncule^îctf/re. ijé. 
JF/co/ieiz* 194. F. Aizoon. > .... 

l^icûideh 180. F.'-Mefembryantheihûi!p.* ' .' ^ • '.. 
Ficus. Fifipien XX. 186, 51, 96, 98 , lai 1 

' ■ ^ 12.5, ij8. . 

F/Ztf^o 186. F; CnaphaKura. Depuis Linné. en, a fiii un genre. 

Cotonniere : ri//^'... l'Herbe à Coton. 
Filipendula. Filiperidute. Depuis réuni 9u Spirsa. F* 

Çen. Plant. XXXVh 186 , 48 , 13 J , aia. 



^ ^-r-- -^- Digitizedby Google 



E ES * fc * R^B Si' J^ 

FlaBçIlaria- , Hagcllairc; Xtli, 198 , Jtf , li^ 

Fliivialu £94. F, Najas. '^ ' ' ' . ^ 

FamculumiSy V* Antlhum. Antih fenouil. iSu 
Fûpnùm graeum i^z^ F.Ttigatiélh. Tri^ineWtfinu'gtéé, 
Fofttinalis. Fontinale.LXV. 195., 115. 

Fragaria. . * Fraifier. XXXV. i8(J , 8a ,- 96 , ,b4 , , ji, 
FriW2c/z 196. F. Fratikenia. 219. V ^ ^ ^^* 

Frangula ify. V. Rfaamnus. Ncrpf urt hourdainier ; la Bourdaine. 

FranKenta. • Frankertné. XLIL 196, 86 , ai8. 

Fraxincilaii^. Ff. Diââhitios; 

Fraxinus. Frêne. XXV. i88 , 85 , 11} , ijj ,231 , 

■ * , 3ai. 

Fritillaria. . , Fritillaire. X. i86* , 63 , 81 , 8$ , 104 , 121 

Fucus. '• Varec. LXVL 186 , ni , 124 , 221' 27<. 

Fumaria. Fumcterrè. XXVIII. 186 , 74 , 81 , 84 -, 

Fungoidafter Î96. V. Elvela. » J , 94 , 113. 

Fungoides M. F. Ëlvela. 
FungoidésD. 194. y.Clstymz. ' • 

r^ Alanthos; Galant , ou Grand Perce-neige. VIII. 19» ^^ 

Gale 188. F. Myriea. Piment' tf^i/^r/^wir. * * 

^^Galbanum. F. Blibon. Bubon galbanifere. 

:^alega. I-avanezerv///^. Rhue de Chèvre ,LV. 186. 

. , . ■ ao8. 

^"tTIj t t7 ^ ,^^^V^" ( '' 5. un. 196 , ^03 , 2,8. 

GaUohdolon. V. G2\^of{i$. Galéopfide à collerette tétrapkylle^ 

;aIeopfis. Galéopfide. LVIII. 195 , iS\ 224 , 287. 

7aîeopfis T. 191..F. Si^chys. ^ ^ ' ^ 

-^'n^' rr. Q. „ ^^f>"et,oz/CaîIIéIàit.XLIV. 186, 96,201. 
gallium T. 186. F. Galium. 

îarcinia. Garcinie , où Mangoflan. XLI. 19g , 88 , 

l'''i^^\o \r r Garidelle. XXIII. l86,4^,V62?ii8. 
L/f Ji?er 188. F. Lycoperdon. • ' 

^enipa. . Genipayer. 186 , 81 . 87 , 88 , 209. 

'!"1^.... ,, Genêt. LV.Z86, 138:^20.* ^ 



GenifiaTi 19T. F, Spàrtfutt). 
^cnifia-fpa^ùumi^X. F. Ulex. 



''Digitized by 



Google 



|4 t fi s e B N R B. Sr 

Gentiana. *' Gàritiarie. LU. iS6,. 1^6 î l6o , 16} ^ 

177, 060,117» . 

45eraniuiB« Geraniôn : vuîg. Bec-de-gruè. XLVI. M, 

^ 'J* f 79 1 85 •^6,. 113,146. 

Gerardia. Gérard ( la )• LlX. 193 , ai8. 

Gerbera 198. K Spec. Plant. Arnica , fncyc. ilf^f A. Doronic i 
feuiliesde Citer ack 2^ fon obfervaûon au m6c Doio" 
nie. ai8. 

Gerneric. Gefner ( la ). 193 , fti8. 

Gethyllis. Géihyllide. VIL 198. 

Gcuaià Benoue t vulg. la Galiotè eu ta ftécife. 

XJÙCV.^ 186 ,96, 106 » m 

Ceum T. 190, K Satareîa. 

Gladioliis. Glayeul , ou Gladiolé. V, 186 , ail. 

Claucium 184. V. Chelidoniunu Chélidoine glauque. I47f t$7* 

Claucoidcs I9). F. Peplis. Péplide pwrpiere. 

Glaux. GlaaktXL. 186, aii. 

Glechoma. Giécoiiie. 194 , 231. 

Gleditfia. Glédicfe : autrem» Févier. 198 » 65 « 126^ 

144» 

Globalaria* Glôbalaire. XVIII. 186 • 98 , 180. 

Gloriofa. M^thoniqué. JCLÎX. 186, 56 , 83 » 84 « 

176, aij. 

Ciydnè. Gfvciîhe. LV. 194 , 136 , aa9# 

Glycyrrhi^a. Regliâè. LV. 186 , 113. 

Gmeiina. Gmelin ( là). LIX. 19e. i44,aiS« 

. Gnaphalium» Gnaphâlief. XXI* c. loé. 177» 

Cnaphalodes i88« V. Micropus.' . 

Gnidîa. Gnidienné. 198, 96. 

Gomphrena. Amaranrhine. XLIII. i86^ 51 9 aa6 ^ i^it 

Goflypium. Cotonnier. XXXIV. 186 ^ 134 j SAI. 

Cramnifoiia 194. F. Zanichellia* 

Granaiilla 189. F. PalTiflcra. 

Graciola. Gratiole : trivialem. THerbel pauvre hoffl* 

ftic. LIX. 198 , 85 ^ 167 , ai3«i 

Grevia. Grévier. XX VL 198 » 95 , 163, ai8. 

Griflea. Grifiée. 198 > al8. 

Gronovia. Gronove ( la ). XLV ? 197, 118. 

Groffularia 190. V. Rtbes. GrofeiUicr ipituux A gros fruits 

Guafacana 18 J. F. Diofpyros* 

Guajacum. Gayac. 193 g^g 267^ 

Cuajava 190. r.Pfidiom* 

Cuauatem 



Digitized by 



Google 



i fi â^ G < tr ft fi sr 409 

CkanàbattUs 19a, F. Annona. 

Cua^uma içu^Ké Theobroma* Théobrooitf i feuilUs deniiei eA 

/c<f.i64. 
Guidpniaè Gaidoneé Î934 

Guilandina* Guilandin ( la )• XVt. 192 , iij ^ |^ ^ ^lg^ 

Gundelia* Gundelie. XXL 186 , 219^ 

Gypfophilaé Gyprophfle. XUL 198 , 23^* 

TJfAcvb l8é. (^. Oundelia. -, 

JlZ * Hédimusé V. Atriplex, Ârroche kidimt f iratg* U foùt* 

pier dt Mer. 1434 
ttasmanthus. Hémanche : vk/^. la Tulipe du Cap. Vlll« 

: - i8é,8a, 1671023* 
Hsmatoxyloii* Cathpéche. LVL 198 , 1131123. 

Halleria. Hallere. tlX. 198 , 167 ^ 177 ^ 2184 

Hatnamelis. . Hamamel. 198 « 85 ^ 9) « îid, 23-t« '^ 

tiarmala 189* F.Peganum. Hârmikle âfaiilles multifidéêé 
Hebenftrecia* Hébenftrctte. XVIU. 198 ^ 74. . 

Uedera. - Lierre. XLIX. 186 , 50^ 6; , iij ^ 110; 

Bcdiofmos. V. Gen« flSni. Cunila^ 
Hedyocis. Hédyote. XLlV* 198 , ife ^ lif « 

Hedyptmê Ï87* F^« Lapfana & G^n. P/oor. Hyoferis. 
^edyfarum. Sain^foin. 186 , 89 , 90 , 113 y t^ 177^ 

Helenia. ( Gêné Plant. Helenium }. Hélène» XXI. c. 194 ^ 

tleUrdûfirum 194. V. Helenla. ^ / 

Hekniim V. 198* V* Inula« 

tlelianthemum 284. F. Ciftus. Cifte kéUahtkitnc. 81 i6ô « 164^ 
Helianthus* . . Hélianthe. XXI* d. 186. 48 , 108 , ilb^ 

112, 86 I 121,223. 
fitUchryffndii i%6. T. GnapHalium & Ge/i. Plant. Seriphiuni. 

Armofelle* 
tielickryfiimlSô^ F. Gnaphalîum« 

HeliÔeres. Héliâere. XXXIV. I93, 93^ 9^, 136, 143. 

Heliocarpns. Héliocarpe. XXVL 197 , 64 , 176. 

Heliotropiuin« Héliotrope. XLII1% 186 , 231 ^ 269. 

HelUborine 191. F. Serapias. 
HeUeborus. Hellébore. XXHI. 286 # 74 » 75 , 8) ^ 88 j 

Melndntotkeâa 10$. V. Picri$« 

Hctxine. V. le Cen. Plant. & le Speeigs Plant, page 52Û. Foly- 
gooum } mais cité dans le Philojbphia Bott^dca , pouf 
Bled-lkrrafin , ou Kénouiefarrifme. XXVU. x86^ 49 ^ 
9J5 1341136,147* ao6. 

Fff 



Digiti 



i^zed by Google 



Hemerocallisb HémérocaIle.ia6f ii^;k3Zr 

Hepatica» Hépatique; F. i$>rciriJ?£Kià^. Ahenione. 

, ^ XXUivtï» »74 j^?^ >8o, 103, ia4 , 117, 
tjjlraclfmi. - . - >n:le. X3$1L 187 , foi , 141 , aià, 
Serhd Pans 189. J^. ft^te. 
Hermannia. . Hérfliabc* 3a«£V»187, 95 » «*^ * «*7 1 

ÎI18. 
Henninium 196. iV. Genre réuni ictfaii d'Opfifys» V. Sj^. PL 

Hcrmoiadyius 1S7* K. Iris. Iris /hrfMnàaitf ^ eu Iris tnbéreux, 

' r . . ' I49à 

âernaodtft* Hernàndie : Hfidg. ia^âes dans une boite, 

XLVDt 193 , 6ft > IS4 , 2i8. 
Herniari^* HcttriiiiCfé lilK l»f , 114. 

Hefpcriv ^ Ii^leni*» LVII* r»;^ 9s , 494 , it j * ife; 

Heuchenk HJHiisUreé XLVL 198 « &i& 

ttibifcas. . ' .QlietiDie»3£3l3HV* 187,52, 6^ ^»r/i04i 

^ \ 131,144,147,160. 

ifieracîùm. ÈpervieJre. XXL iSjT > Jh ^ 96 , M6i 10^ 

Hippocaftanum i96* K ..iSfctlur* Mirrmiriti^d^iifè ccMMa». 
Hipptcraceâ. ifippoatate : âstreot* Béjuco^ XUX } jr$] f 

V • 135, a#^' 

ftii)pDcrepi|# . Hippocrcpide. LV. 187 , i»i , 13^* 

Hippomanesk Mancenillier» tf^ ^ izj , 144 ^ !&$». 

Hippopfaaës^ Àrgoaffier. 187 , 64 ^ laj , i|8 ^ 141 ^ 

»'•-■■■• .■•;■'■ I4J» 

fiippuri»» Pçflre.Xi.VllI. ji9$V6a,a25. 

Èipputis îy. iQà. V. Chita. 

Kirtella. tfirtftlkw L3£VIlLx^,84 , ^^96,1x1^ 

^' Hirundinaria aoa. Noift feUI. lequel TAfclépiade eft connue dani 

les Boutiques. Cette tUm fiKMuora^tîiairMlîjMtceA 

l'Aflb3.i6b , 
ftolcus. Hooi^^. XiV. 196 j ai9. 

Holoftejjtti. Hotofté€. XLII. 195 , 83 , ait. ai7» 

Hordeum* Orge XIV. 187, 99,, 

Hormioum. . Orjjiin^lfe. 198 > 2291* 

Èorminum T. IJQk F. Salvia. Sauge à touveu tyj. 
Hottonia. Hottone : autrtm. rluineiii; tll f i^ i 

. : 87 , 89 , MOi 

Houftotiià* Hoâfton.XLlV. i9«ili8. 

^tigonia. Biig«)a» LXVm* X9> » 87 ^ 144 , ^8. 



Digitized by 



Google 



I? fi- r ti ^ ^K ir » s. ^0% 

JHoïkiqlkà ' . H&ubIbnV XK% ^f\ 49 » 113 , H^^ të^>^ 

<:/: . -r' ^3^^ 140, i43,aii. 

Hur^. . . > t Sablier. ÎAV*!. ï5^^ , 90 , 114 , 176.' '^} 

JHyûcintàusJîell^rislSÇ. V.Scilh. ^^ . Vî 

Hydûôm.i r,.;; , JE^iBac^LKVlI. f^j ,^09^ ^ 

Hydran^afa^^ |îydrflr»g«. 198 ,llî?^lld. •- ^ •- - . r 

iSyip^cér^^kyUok 1941 F, Cèpauyphyfltt.m. 
Hydr^chiCris: . ' Morène^ 187 , m . ia5 , 14a, aoj , a©?^ 

.JHyfllî<>^etyfe* . • I . Hyélr4çiiyfc.*XKiI^ ^87, loi , i»£ "^ 

Jïyt/rc>pA/ir<?l9f..l^'temna^' ' ' % ' -^ 

Hydropk^Jlutivc ''' i*y4ropJ|\yi>^. *fl^ i'95 , lî^i *63Vl67^:^ 
Hymenaa. • > - •éoiijrfcarfl; ^1^ , ^7 , 217. 

Hyofcyamul^*'^ ^ -•::: JW^v«|iûttW&. XKXIH. 187 » 8a, 89 , Ijt/^ 

Hyiâ^iiîs,^ i . , . MyxiiÇrfe'XXTi' ïi;4,aa6. ' > 

MypfijiokJiiKi i . . • . Hypéceârt.iXÉVil^. 187, 83, 90k, 147^ 

.i-.^(. ,: . .' ..I . ;/;.' i i59,;^a8. irE^r 
Hxp<ricoides l^%. Y. Afty^'Ote. Alkjt^)per forée* •''« ' f 
By^éîciçtfftK . .^ Wiw^e^çw*. -M^^^ 1^7, fcy ^:, 13.7 jj^ 

••»■ ^ '••.-' '''^ "' • '-V^ . I4i,ij^i-' ^ 

Hyî^àirç^^ . .• : c ' •/|ltpii^,<:tXV, 19/, m. ^^^r' . ^ 
Jfypdëfctpi'ri; , - *Df«5ettè. XXf.^ 194,911, 1x3^. .',:» ^'' 
UypQciffis 1,&3|. F. Afarum & Ç^/i. PW. Cy^i^ft? 157. 
HypophylloçarpodctidroH J94; 1^ *e4l«iafleiTdr9n 8ç C^a;. f /tf/il^ 




/J^ékipUtu î; V 1^* ,Ocfihik. Ocna 4 greffes terminsli^s^ 

J«eèlc»4f^tMik9i$. K; Ocbonna. 

Jacobqoîdfs *9$. f^- OtbooJiiVi -V .aï/l 

/û/tfP4 188. F.MirabUiv NyÇag*;^]^,:. viilg^ MervcHIf 4» 

Pérou. ^ 
^araboljfeeîi, . '^» '^ '*n^<3ttw:i9i.,. 409^^4 ,3^64.. 
J^ lti/iii9}rF^%j«i«»a« ) .J . : 
jafione. ' '- Jafione..XXX:II. 198 ,^6;, ^7,a,;ç>. ^ 

Jafminoides xci\. j^.Lyçium., ^ " . 

laTôî^jnittBÎ^ , » ' |éi»in. KKVi i^,'9i., 135 , »i > ^J%v 

?ff ît 



Digitized by 



Google 



t»% £ > 9 ë ï N R B S. 

104,144^1559163. 
Ibcrif, Ibéri4e. LYII, 195 ,115, 

h^% 19}^ r* Chryrp^4aPM«f (ipaqaier àScuillf^ ovakf fr ^ci^ 

II«. Ite)f* XI3C. 187, 138 , 144 9 î<î f aao. 

JlcxT. 190. K.Qiaprpw*^ Chêne vff^. 140. 

îllecçbrpfD, farpoique » v;^/^. l'Iierbemix P8fiaris*mi. 

195, *lp, 
Juipitiçm, . lin^tii^jKç, XXVIII. 187 , 90 , 94 , 113, 

. . 145,160,164, 

Ippevâtoria. loaperatoire. XXII. l87 , 0^4. 

fflgaiSi^ Vf Mîpofii- Ac^çic à fruittfyfrés.^J 9 iS?» 
^ndigo^erai Indip^o» I9f » ^09 ,214. 

^nuk. . InulÇ- XXJ.c. 198,11a, IJJ* 

Içniilafpî 18}. P« Çlypeola. Clypéole monpfperme. 
Ipomoea, ' , ^ Jpoipéc. 3jaa£H#:l87,87 , loa^ ïjé. 
IrWi ,.^ ' Î5k*V.iJl7^88, 95, 141,159,167,119. 

ïfitjs/ ; î Paftcl. LVII. 187 , 113 , ^ai, 

Kchamam. , ircblme, XIV. 198. 

Jfivird^pj^ Ifwd?» 1^?^**^**^ *94 » 7J 1 9Î » J*? . ^i*- 
iroëcç^. . Ifoëte. 196 , ï 18 , ia4 , a3 r. 

ïfppyruin; Ifopy rc* XXXlIï; I98 , 94 , IS3 # J*5* 

Ivat ïva. XVIL 194, 98, 104. . 

Ivtf D. 191, V, Tçiiçriiit». C«rkiaiidvé« j^lirgocV,:^ Iï6% : 
îuglans, Npm X*"!* Ï^Z f 97 » 9» 1 3*^ 

/unçagQ l9fyV:'^m\0Mm% \ . : : • .:u . . ' t I 

Jonciii,;. , : . hm*Xïmi9f, 179 f^^^^n* 

Jângermajinia^ Jungermane. LXVI. 195 , ai^. 

ïunipc^si^ • t ' jÇf iicwen XVv^87; | v?7f 99* ïU » ï«« 
ïuffisa, , . ^ttlTi*» ( la ). XL, 198 , ^l8, 

}^^lii^f . I^Qi^iç : antrm. Caripamiae. UX- <t s 

. f9 9n3»i4^ 
Wa. JxlcV. 198» 

J^iOTi > IWWf f*7* 

JT^fnpfér^ jge.^ F.yerj>css^#. Vecfeînp rf^ €uraççu>^ 
/xKsrnpterià. Keinpler ( ia) ; 4i^/r<^. j^doir^t UI* I)lf 

/--:/-.:"' • v'- ^ ài8. 

X alliée. K.Saîfoia. Soude coi/c^eV. 



Digitized by 



Google 



]> B s G B N K E $, :4I3 

t 

/Cetmi/r» K. HibtfcBI# " . 

Kîggcloria. Kiggclairc. XXVL 198 , «5 , 94 »^95 » n J » 

163, ai8, 
Kleinia iSy.F.la nocefur Caca]ia»CacaliaXitf|n/â, CàCàUtâJcuHl^ê 

de Jjauroft. XXI . c • ai 8 • 
Knautia. . Knauç. XVI». 194 t 9^ , 88 , 189 % «8, 

Knawel t!j% . K» Sderantbas» 
Kno;fjît . . KnoxierXWV.î98,i8Q,ai9. 

Koddapail 193. F.Piftiat 

XÂçknaa. LachncC. tlV. 198, 

Lacrymajoh 185. I^. Coi^t Larmilie i fcmenets ovfU^s : volg. 
Liurmçs de Job» . . 

ïfaéhica» , , laitue. XXJ. 187 , :i4i , aij. 

Xagoeçia» tagécie , & mieux Lagocie. XXIÏ» 187 , 

.• ; \^'r: .rj'.; M I •■ .; * - ii^,i7^,ac?ij.. 
Taguriy,* ç - . JLagurier. XlV. 198 , 113 , aaj. 
JLatnium. ' I;awon « 01^ l^aœier, LV 1|L )87 « 83 « 87 > 

Xtfmp/^z/j(f, )k. ILaprana, ». . 

J^ncifia 194. f^ G>tala# . : ; .. .:.; 

tantana. Lant^p, MS-W^ i 87, ,^^J , aXf^^.ÇL^jv'. 

Lapathum 190, V» Rumex. Rumçx patience, ...,\ .. -; 

Ji^appa i9|« r^ An^iûtti» Bsnpdan» 4 f^^' ^/â^r</ « 4)U Bardai|e 

,^rfi^^. .• ;'.'•; .f i 

Lappula. V. MyploMs. Sl^proiogi^e .iSgr/J#>f,.pp>,jîj4,,,. .. >,;^ 
ï^apûag^'.:: i:.: i;;: -î^il^plaae.ïXXl. l87, 109, i-^ïi^^^p 

• "i- • :^'2-9- 
^tfrw iftj.\ V* Abifs j depuU. placé pariai le? ^içîMj^4irf!<f* 

Plant, fin méfeif. . . » .^i ,,' . -.,.à\.in\ -:>;'.. v 
Larerpitiam» ,.. . Lafef. XXIL i87,j[i4$^: v: ^^ -1 
Lathr«a, . : Oandeftinc. UX^lJ7i6 j , 9$ ,.xi} viî5, 

Lathyr^f. >,^ Ge^ç.XV;. j67>88 ,114, 141, ajii, 

lavarew.i î\ 1 JLaxaterçp;p:xiy. i«7 ^ frj , i^Jq , 178. 

lavandu}a. ; ^vande-m^j^g? ,^4, 74, 14^,;^^^ 

Murentia i88. V. Lopcbz.J4>b^\€^4jetfiues ovales^^ laacéolées , 

crénelées. ,.,;,: ^\ '...-.ma 

taariw» taurier.XXVliri87,9f^ 95^^115, a;4J , 

- , ' .•..•.•. . ,'p .^:,,' ^63:, jt67. 

lawfpnia, ; lAwConie,: au^wim* Henné. XIX. .198 , afS. 

Lcdam. ^ tèdc/:5gfJX^ii9J45x;75,^89»,94«i4P. 



Digitized by 



Google 



^ 



4<4 ^: $ i {; % K H K s; 

tetnoA. Lenciculç , ou Lencifle d^tao» ^f, iij\ 

007, aoi.. 
X^fMi84. f^.Ciçcr. 165. 

Lenticulal^^. V* Lemna. 

Ltntifaux 189. F. Pi^cia. Piftlchîér tinthfaufi. 149. 
Lcontice. ' téomjce. XXVIll. 187, Sy ,it¥^ 

Leontodon. tièndènt. XXC. 185 , l^o,, 204 ^2.^4. 

LeontoJontqides i^^. V, Hyoferis.^é). .' V " ' " 

tçontopetalum 187. F. Leontice. Léontîcc i feuilles Kçcompoféfi^i 
â pétiole commun MfiÂe^ '. ' 

•IcohuTUs. l^omire, LVin. |87Vtiî,a*J, 

Lepidmn?. PafTerajge. LVII. 187 , ai8w ' * 

^pidocûrpodtndrofi 194, kC lf.euc?deftdrop fip C?^/». Piwi. 

c Protca. » :i . .. ... 

Lrueadendfon. Géare réuni à cdiji ^u Pcojtea. XVIII. 194^, 

, 9?^ i^7,i8ç. 

^Letêcdtukemum 1S4. F.<3|^ryfafltbefnim/i56. 
LeucoîutD. Perce-neige. VIU. 188 ,8^$ . 86 , lai. 

X^ttco/i/7iT.i8^. F. Cheiranthus. • -^f • - ^ . . 

lichen. ' , Licfcen. ^XVI. i88 , il.i, • - - 

LieAendJIfmniij.'f^-^Jm^ÇftnziiiAky '^ '^ 

LiçAefioides l58. F. Lfcbeo. ^ • ' • > 

ligafficdôi* ■ ^ LiVèche.XXl*. rti8:/ï<lt>fti(. ' 
Liguftrura; Troène. XXV. 188 . Iiî^î^Al. 

liiac IQI. F. SytmgîU piJrsrawf«i/«? .^cTcrU , ^ï. '. ' 
^RUàfirimi -.'--. Lisîdfi'^SiS^itiféytânQi maintenaât f araii 

•v - le^ Anthericpm. 186 , 1 57. 
'fafc-^oA&,rf^' - ^ F.^é^efdcaH»;: ^"^ 

Zilio'fritillaria 18 ^ #9V *^ ' '^ *^ 

Lilio-kj^acinthus v^ F. «cilla. **'•' 

' tilio^nàrcijfusii^. Ainàryllij. 

lij^irm. ' * ^5 , ^5 , 89 , 9 j , ««4. 

^ifteiwx ic^ù^aUikm 1 a^: *iuguet </e Maii i<^. 

J^imn<^$mt 19J, f ^ ' ''. :*r." .-"^ 

Ximqdor um i8q. I^. Urchi^. 140. ^ •; ^ *^" 

X/m<wi ' 185 . FC Citrui. Qtji^nniiçr Htkôrkeh rf^; 4èxr ' 
Jffno/^i/tfri58. ' -^ x^'^ / .i- o .* ' . .; 

Zimgrmm. F/Statijpf. Staricf maritime. 191 ,150. , ijl. 

lîinbfena; ^; ^;;^Iltfi<HîçiJe.|9ïV%^»77tMi^^^i. 
Xf«tf^ro^M 18É. F.agrïfl^boTOnu ^ 
LinaHfl 183. F. Antirrhinuml MuflBlaudc Urydre. 157. 
X//i^2/>îwvz/»fli8i. F.Af^l^njMi^.î^^ - 



Digitized by 



Google 



% i f ^ jR Jff H B S| 4ij, 

timw . ; . . ^ I,ifiné^;i98,8ti87i97,ï4n ,. 

Lénocarpàtt Io8» F« Liiium»^ 

tinuni.. ^ ^ Lin. âCLVl. iM , 78, 83 , iB9, is6,i4o; 

Lippia. ^ ' Lippe. XLÎV, 197,219. 

Liqui(bkfabar». ' LiqyidinH>àr. 198 , 98 ^ 124 ,167 , lofr 

Liquir>|i%;,oe fe trouve potac iu renvoi : c'eft ia'Régltfl# ifuf-i^ 

tiriodendrûm. H^ulipifii. XIL 198^ 64.1 ^3 j II) t >67i aa^. 

Lithofpermuoii Gremîl. Xtlîf i 1S8 > 96 ^ a^y. 

tabeih. tobéirf. XXH; 188 ,90, 91 lidij.ijûi 

Lœftlîat : ^ . I.(Bfel(ra). 197, ai8. ^ ' "^ ' ''^ 

I^oliumv ^ . ' Vvfoié. Xiy • J98, 919 , aoo. 

Lohchjti* * tonc6ite. ( "Scolopendre rade. Milïtr. ), 

Lohicera, Loriicer ( ta ). tXIJI. I88 1 49.^ 6a » 6} , 841 

jCô/zicfftf 193/ ^i toranthiii; 

ï^oranthùi» . torancbe* LXIjEL Î93, 213. 

Lotusi Lôtifer. LV.i85,aba,aii,a3t. 

tudwigîa. . Lodirig (la ). XL.^98, 89;, iÇo , ai8i 

£i(^a 188. F» MoqKinlicft, Momordi^ t^^P^J^ : . vOlg^ C«A^. 

combre d'£gypte. 
tûftar.». : . Lunaire. Vflh 188 > 89 , aii^ 
Lunularia \^^. K..>[archailCt>r ijâ» 
Lupinafief' 192. ^* TriJS)!]»!!^* TrMe Jîgltd. 1494. 
Lupiiius. tupin* LV. 188 , iîo. 

Lupulusi^i. F; Huimilu». Hoàblon ^r/ni^^iir^ 
Lutcolà ^ 190» ^» Hf ^cda. Réféda jrauiir 115. 
ijchniàpa Î96, F. Phlox, 
tychnis. Lychiïide, o^ Lappette^ ?tLII« i88, 8a j 

* 4 . . i. . X T> if . 83>88.. 95, 104, 409^1*7. 
tychtii-fcMofa I94; F. Knautia. 

lyciiini. Lyciet.LlV.i94,64,Fi44,?aiv. 

Lycogala 19e. K . Mucôr» 

Xycopérdaftrum 188. F. Lycoperdpn* 

LycopeirMi4ts m* F. L)rcoperdon. jso. 

tycoperdôn. Vçiie-loup. LXVII. 107 , 108. 

JUycoptrficon 191. F.Solanum. Mor^ikf rpmtfrr. 164. t 

Lycopoaioidei îS9* F* Lycopodium. 

Lycopbdiuin. Lycopode. LXV, 188,124,107^ 

Lycopfis. Lycopfide. !KLIII. 188 ,163 iWji 

Lycopus* tycope.lVlU» i88^aopyac7. 



Digitized by 



Google 



4î« L S S G Ë N R e I. 

Ly(înwchij>- Lyrimachie, oir CotneiUf : vidg. feroÊ 

boflê. LU. i88 , 78 . i8o , 117. 
Ifthnim. Salicaire. aL. 188 , 8a, 87, 93 , lai. 

]kir Asnoliâ. Magnolier. XII. 19) , 83 ^ 91 , çi , 96^ 

J^jiMajorand 189. F. Origanoin. Origan matjùlaine.x^o. 
Mûlacodendros iQQ.V.SttWMTtu. Stcvzrtde Virginit. 
MàUeoidtê i88» r» Malope. Malopemit/tfco/î/e. 
Malope.. Malope, ou Malvée. XXXlV. 188 ^ 106 ^ 

ait, 
Malpighia* Malpighie* ( Cerifier des Barbades )• L« 

Î93»^5f9î»ï44»i7«» 

Malva. VLMXxvt. XXXIV. 188 , 81 , 85 , 91 , 104 , 

14a , 178. 
liàlyavifcu» l87* V. Hibifcds» Qaettnie i (tfîer. 160 ^ 164, 
Maivinim 191. K • Sida. 164. 
JUÎi/i/# 190. F. Pyroi. Poirier pomm/rr. 104 , I38 , 140, I$o» 

Mammca* MameL ( Abricotier de Saint-Domingue }« 

193, ao8. 
lliamméi 193. K Mammea* 
Mâneanilla 193. F. Hîppomanes. Mancenilliet i /eicâ7€;f oMi&y 

en fcicé 
Mandragora^- _ Mandragore* Depoia réani i Atrop^ V» 



MangUs 103. F. Rhizophora. Palétuvier mangla. 
Manihot 187. F. Jatropna. Médicinier fR«n/Aor. 
Maranta. Maranta» III. 193 , 87 , at9 , a73« 



Marchantia. Marchant (la )• LXVI. 194 , ai9. 

Marcgravia. Marcçrave. XXXL 193 9 146 , ai9. 

Marrubiafirum x8$. F. Conila* 
Marrubium. . Marrobe. LVIIL188, 140, 143 , 144, 

"* Marum. V. Teacriom* Germandrée mtfrmm«; le Maram. 14a 

Marfilea. Marfile. 196 , 219. 

Marfilea. M. 19$. F. Jungermannia. 149. 

Maitynia. Martyne : «tf^r^m. Cornaret. LIX. 197, 



65,85,113,135,158. 
Matricaria. Matricaire. XXI. c. 188 , 91 , 108 , m , 

214. 
Mattbiola» Matthiole. 193 , 119. 

Mauroctnéa lyj^ F. Caffine. Caffine i feuilles convtxesm 417. 
Maji 19a. F. Zea. Zea mah \ le Bled de Turquie. 



Medeola. 



Digitized by 



Google 



LES GENRES. 417 

Medeola. MédéoIe.XLIX. 198 , 83 , aia« 

Medica i%%.Y. Medicago. 

Medicago. Luzerne. LV. 188 ,^65 , 114 , aoa » ai3. 

Médium 157. V. Campanula, Campanule à grojfis fleurs. 160. 
Melampodium, Mélampode. XXI. d. 198 , 91 , 100 , aaj. 

Melampyrum* Mélampyre : vulg. le Bled de Vache. LIX* 

^^ 188,147. 

Melanthium. Mélanthe. 198 , 224. 

Melaftoma. Mélaftome. ( Grofeillier d'Amérique )• 

XXIV. 198 , 224. 
Melia. Mélie. 188 , 87 , 99 , 167 ,221. 

Melianthus. Méliainhe. XXVIII. i38, 64 , 9$ , 138 ^ 

141, 142. 
Melica. Mélique. XIV. 198 , 167, 

Melilohus 198. V.GIedirfia. 
Melilotus 19a. V. Trifolium. Trèfle mélilot. ~ ' . 
Melifla. . MélilTcLVIII. 188. 

Jilelitis 9 & mieux Melictis. Melittis. ( La plus grande Ortie 

morte. Miller ). LVIIL 198 , 226. 
MeloiS$* F. Cucomis. Concombre réticulé; le Melon. 119 • 

165. 
Melocaâus 184. F. Caâus. Caâier âeétses droites lyulg.'U Melon 

épineux. 15*3. 
Melochia. ^ Mélochie. ( Brpecede Betterave d'Egypte. 

fliiller ). XXXIV. 196 , %iu 
Melongena 191. F. Solanum. Morelle mdonglne\ rAiibergine. 
ikfr/apfpo 185. F. Cucurbita. Courge i7tf)?///b/i: Bonnet d^Eleo^ 

leur y Bonnet de Prêtre , Couronne Impériale , Ar» 

tichmt ,de Jérufalem ^Artichaut d^Efpagnê^ Ar^ 

JlQujh d' A ftracan^ 16^* 
Melothrîa. Mélothrie. XLV. 198; 

Memecylon. Mémécylon. XXIV. 198. 221. 

/f^nurcjr/uinMitcfa. 19Ô. F. Rbododendren. Je crois qu'il faut 

lire Memecylum&ôoQ pas Memscylon , Micheli 

& non pas Mitcheli ; ^lors F. Species PL Epigsa*' 
, • . Epig^e rampante» 
Metvîrpermum. Menifperxne. XLIX. «88 , 136 ^ aa3. 

Mentha./ . Menthe. LVIIL. i8«. 

Mentzelia. , . ' Mentzelle. XXXIV. 193 , 176 , 2W. 
Menyànthes. Menyanthe. 188 , 83 , 131 , 141 , 163 , ooft. 

Mercurialis. Mercuriale. XLVII. 188 98$ > 95 , 125 . 

Mefembryahthtfttnm.Ficoïde. XLVL 188 ; 59 , 131 , 133^ 143, 
Mifomoraii^* F. Cornus. 149. 

Ggg 



Digitized by 



Google 



4^8 LES G B N R E S. 

Mefpilus. Mefflier. XXXVIL 188 , 13S, 141 y 147 , 

Mefu?. Meftié ( la ) : autrem. Nagas. 198 ^ ^19. 

JMetbonica i86« F* GlorioOi. 

j|f«»i7z i83f F. Athamanta & Cen. Plant. iEthufa. JEthafe â 

feuilles capillaires. 
Hichelia» Micheli ( la ) : autrem. Champac ou Cbam* 

pé. XII. 198,91, 56,ai9. 
J/îichdia A. 19e. V, Gmclina, 
MickeUa R. 197. V. Pontederia. 

Microcos 198. Ce geore ne fe trouve ni dans le Ceti. Plant. , 
^ ni dans le Syfi. Veget.^iu - 

Microleucçnjfm^kopa 187. F. Hydrocharîs* 
Micropus. Micrope. XVII. 18B, loo, aij, 

Milium. Millet. XIV. w8 , oao. 

Millefolium 1%%. V. Achllka. Achillée mUîefeuilh.^^. 
Milleria, MiHer ( la )• XXL d. 197 , lOi ^ 119. 

Ifimof^ - Aacie. LVI. 188 , 6$« , n4 , 115., 137 , 

Mjifkplua* JkfifDulc.LIX* 19&, a&7« • 

Mimufops. Mimufope. LXII. 198, 204. 

MitaMIii. Kyéhage- XXVïII.iïr, 84 , 95 /o* , 97, 

163,157,115. 
IMiitcii^nâ»* JMitchelle; LXIIL 019. 

MitelJa. Mitclk; XL VI. 188 ,8^ , 172^111. 

Miira «97.. F. Mitreola. 

Miueola 197. V. Gcn^ P/<¥n£,Opbforfhiza. Ophiorrbife mitréole.. 
. \ . . , ç . . ail. 

MoiuÙJ% Mai. LXV. 19$ i lo;^ , 137. - 

Mœrhingia. Mœrhingié.. XLII; 1.98, i6ï , 178 ,1.19. 

Moldavica 185. F. Dracac^f^Iian. Dracocéphale i/cr Moldavie: 

vulgw là Moldavique.. 156. . * 
Uàllét^. V* SdÂm%.MdMàfalide€ Jkntées etifcU^ 
Mo\h^%o.,' MoUngbc LXVIIL 198 , 013: 

Upheç^iHi. Vé MoIaccetiiT*, 

Molucella. MolCique. 188 , 145 , aïo , aia , 215. 

Moly i8l,cF. AUJQiS^ Ail mofy. ou dor^. 150. 
Momocdica* * Momordnque : imlg;^ Pomme de Merveille. 

XLV. 188 , 90, 113 1 124 , 215. 
Meii^rcbt • . Monarde. 19R , 74 ^ 219. 

Monkin 193. F^Spondias, Monbin /iwiw. 
idonififira l8^. F. Ofteofpflrjnum. Porte-cdiier â feuiUts dt 

Peuplier blanc. . . * 



"S 



DXedby Google 



LES GENRES. 4t9 

Monorckis 196. V. Hermînium & Species PU Ophrys, Ophris 

unibulbté ' 
Monofpermaîthœa 194. F. Waîtheria. 

Monotropa» Sucepin. XXVIII f 188 , 86,95 , 161 , I^J* 

Montia. Monri. 195 ,107,119. 

Montia H. 196, V* Heliocarpas* LXVIII. 203. 
Marckella 19J. V. Phallus. 

Morina. • Morin ( la ). XVIII. 188 , 8a , 144, 0.19. 

MorJnda, . Morinde. LXTII. 193 ,236. 

Morifona. Morifan ( la ) : autrem. Maboiner. XXXI» 

193 > 64^ 97* il?. 
Morocarput 194* r • Bmum. 

Morfus Rarut 187. V. Hydrocbaris. Mo»-ène grenouilîette^ 
Sortis* Marier. XX. 188 , 96, m , 114, llj ^ 

13S , 14a. 
Mofchatdlina i8l. V. Adaxa. Adoxe mofchatelline. 

IbCucor. MoifiiTure. LXVII. 196. . . 

Mumingia» Muntingie : autrem, Calabure. XXVI. 193 9 

88, 219. 
^ Murex. V. Pedaliam. Pédalier àfruitifaatfeangUs épimux* 

145. 
Mnrucuia li^m V. PafTiflora. PafTiflore non frangée. 157. 
Mufa. Mufa : autrem. Bïn^ier : vulg* ït Figuier 

d'Adam. III. 193 , 80 , 83 , Ii8 , 119 , lai , ii6 , 
208 ,aJ7, 
Mufcari 187. F. Hyacinthus. Jacinthe mu/c^r/. 
Mufioides i^^, ¥• Jongermaimia. 149. 
MufTsiida. MuiisAda. 198 , 74. 

Myagriim. Cameline. LVII. l8S,lo6, ll6r 

Myofotij. ScoffiiDiinfc XLin* 195 , 113 , ooé, a2$ , 

233. 
MyofitisT. 184. F. Ceraftium, 
Hyofiirus* Ratoncule ; (Queue de Souris). XXIII. 19$, 

95 , 206 , 22$. 
Myrica. Piment» XVL 188 , 97 , 155 , 221 , l}». 

>IyriophylIuiiu Myriophylle. ( Volant d'eau ). XLVIII. 

194,121 144 > ^3* 
Myridic». Muica<£er. 198. 

Msrohaûnimnxn. V. Lamana. 
Myrrhis 190. V* Scandix. 
Myrfinc. Myrfine. XXIV. 198. 

♦ Mynillus. V* Vaccinium. Airelle myrtille 00 amguUafi, 
Myrtus. Myrte* XXXVL 188 , 104 , 2&u 

Ggg 2 



Digitized by 



Google 



410 tBS GENRÏS. 



Ni 



' Ajis. Nayade. 194 , la J , 017. 

iNama. Katha. 190. 

Nap«a. Napce. XXXIV. 198 , 125 , aij. 

Napus 183. V. Brafiica. Chou navet ; le Navec. 

NarcifTo-dcucoium l88. K. Leucoium. 

Narciffus. Narciffe. VIII. 189 , 51 , 83 , 86 , 95 , 104 

107, lay. 

Nardus. Nard. XIV. 198 , aai. 

JTaflurtium 181. F. Lepidium. 165. 

Nelumbo T, 189. J^.Nymphsa. 164. 

Ncottia189.IV. V. Spec. TL Opfarys, auqud il a depuis éd 
réuni. 231 ; par.con(ic|uent à Têtard de Corallorkifi 
dont on n'a point donné Texplication , Ophris à rûàu 
couleur de CoraiL 

Nepcnthes. Népenthe. 198 » 93 , 95 > i45 > 176 ,aio. 

Nepcta. Népéta. LVIII. 189 , 131 , 137 , 215. 

Nerium. Laurofe , ou Laurier-rofe. XXIX. 189,^} 

65 ,83, nj. 

Neurada. Neurade. XL VI ? 195 , 113 , 176 , aa8. 

Jfhattdiroha» F.FeuilIea. 

Nicotiana. Nicotiane. XXXIIL 189 , 82 > 86, 8;, 

91,11a, 163,2.18,219. 
Vidus avis 189. F. Neottia & Spec. VI Ophrys. Ophris ai 

V d'oifeau» 
Nigella. Nigellc , ou Nielle. XXIIl. 189 , 74 ,94 , 

104 , 107 , 120 , 12$ , 132 , 163. 
Niffolia 187. F. Lathyrus. Geflèyînw vrilles. 149. 
* Nummularia. V. Lyfimachia. Lyfimachie monnoyere. 
Nux 187* F. Juglans. 
Nyâanthes. Mogori. ( Jafmin d'Arabie ). XXV. 198, 

137,141,167,223. 
Nymphsa. Nénuphar. 189, 62, 63, 82, 83, 84» 

87,88,89,91,97,16». 
Nymphoides T. 188. F. Menyanthes. 16 j. 
Nyflà. Nyfla. LXII. 198 , 126 , 217. 

OBelifcotheca 199. F. Rudbeckia. Rudbeck velue. 
Obolaria. Obolaire. LIX. 198 , 176, aï4« 

Ochna. Ocna. 193 , 96 , 208 , 221 , 264. 

Ockr'us manque au renvoi ; F. rifum. Pois ailé. 
Ocymum, Bafilic. LVIII. 189 , 137, 231* 

Qdontites ii6, F.Euphrafia. Eufraife/flritvtf. 
Snanthe. Cnanthe. XXII. 189 , 102 , 209. 



Digitized by 



Google 



t. s S^ GENRES. 4az 

(Enothera. Onagre : vulg. THerbe aux Anes. XL. 189 , 

89*93 >i59»i6a,ao9,aa7, 
Olax. Olax. 198 , 95 , 167 , aiQ. 

Oldenlandia. Ojdenlande. XL. 193 , 180, ai9 , 264. 

Olea. Olivier. XXV. 189. 

Omphalodes 185. F. Cynogloflum. Cynoglofle printaniere» 
Onagra 189, V* (Enothera. 

Onobrychis l86« V. Hedyfaruni. Saîn-foin cultivé. 164, 
Onoclea. Onocléc. XLIV. 198. 

Ononis. Bugrane^ ou Arréte-boeuf. LV* 189 , 144 ^ 

îio9,!ia6. 
Onoporàum* Onoporde. XXL b. 19; / 81 , 143 , 144 , 

aa6. 
■ Ophloeloffiini. OphioglofTe : vulg. THerbe fans couture» 

LXIV. 189,214. 
, Ophiprrhiza. Ophiorrhife. 198 , 223. 

Ophioxylum* Ophiofe. 198 , 223. 

Ophrys. ^ Ophris, 01/ Double-feuille. IV. 189, aa6. 

* Opopanax» V, Pafiinaca. Panais élevé. 
Opulus 19a. F.Tiburnum. Viorne /o^cV ; l'Obier. XIX. 64 , loi, 

' -^ 107,142,145,16^,220,321. 

Opuntia 184* K. Cadius. Caaier en raquette. 153 9 157* 
Orchis. Orc^is. IV. 189 , 84 , 8j , 89, 94 , 135. , 

Oreofelinum 191. V. Selinum. Selin perfillé. 
Origanum, Origan. LVIIL 189 , 230. 

Ornithogalum. Ornithogale. IX. 189 , 65 ^ 84 , 92 , 231. 

Ornitkopodium 189, F. Ornithopus. ' 

Ornithopus. Ornithope. LV. 189 , 89 , 90 , 225. 

Ornus Mich. Se trouve à la Table fans renvoi , & n'eft point 
rangé avec Fraxinus , comme il l'eft dans le Ge/i» P/. 
Frêne à fleurs à pétilles. 
Orobanche. . Orobanche. LIX. 189 , 230. 

Orobanchoides lS8» V. Monotropa. 
Orobus. Orobe. LV. 189 , 141 , 226. 

Orvaîa. F. <?<«. Tlant. Lamium. Lamier à calice coloré, LVIIL 

196 , 176, 
Oryza. Ris. XIV. 189, 221. 

Olmunda. Ofmonde. LXIV. 189 ,203. 

Ofleofpermum. OftBofberme , ou Porte-collier. XXI. d. 

189 , 96 , 100 , 144 ,1205 » 2.^3- 
Oftrja Mich. Se trouve I la Table fans renvoi. F. Spec. Plant. 

Carpinus. Charme à fruit de Houblon. 
Ofyris. Rouvet. XLVII. 189 , 125 , 227. 

Othonna» Otbonha. XXL c. 19 j , 140 ^ 227. 



Digitized by 



Google 



4!ix lis GENltZS» 

Oviedâ. OYÎède. liX. LXVIII. 193 , 144 , 2L19. 

Oxalis. OxalUe. XLVI. 189^ 75 , 89 , 90 ^ ii) 

133. 

* OxyâCMtkiu V. Craisegus. Alifier auhépin. 147 , ^i. 
Oxycoccus 19a. F. Vaccinionu Airelle canneberge. 75 ^ 157^ 

. 16%. 
Oxyoides 189. K. Oxalis. I5(X 
Orvi 189, K. Oxalis. 

* Opium. 337 , 338. Néta. La phllte^qui donne rOptun e& % 

Papaver fammferum. Vïï901 fàmnijire» 

Pjiias. V. Fmmis. Prunier àgrafptâ ; IePutict« XXXVin, 
190, 64 , 138 , 141 , 14a , 14s , 321. 
Faderota. V. Veronica« Depuis Linné en a fait un genre* F. Gtu 

P/tfiit.27.Jfédérote. 
Psonia. Pivoine. XXIIL 189 » 48 , 8a ^ 88 , 104 1 

ia7^ 
Paliuras 190. F* Rhamnui. Nerprun porte-ckapeau. 65 , 14J/ 

164* 
Ptf/kzreai95. F. Panax» 
Panax. Ginfeng , ou Ninzin. XLIX. 195 , 96 , 

106,028* 
Pancratiaoï. Pancratium , o» Panerais. VIII. 196 , fU 

r>8 , 16^3 , 167^ 208* 
Panicaftrella 196. F. Cenchrus. 
Panroiin. Panic. XIV. 198 , aoo. 

Papaver. Pavot. XXX. 189 , 8i , ftt, 86 ^ »7 , 88 , 

104 , 112. , ia$ , 137, aao. 
Papaya. F. Carîca. Papayer àfeuiUts àldbtsfiuwés. 
Papia 196^ F. Orvala. 
Parietaria. Pariétaire. XX. 189» 79 r 9^ 9 1^3 • 1^ t 

140 , ai4. 
Paris. Parifette. 189 , 85 , 94 ^ 16a ^ oao. 

Parkinfonîa. Pa«kin(ane. LVl. 193 , 144 , 019. 

Parna(fia. Parnaffie. 189,87 , 94, 96, 118, lOiO, 

131 , 16}. 
Paronychia 187. F. Herniaxia, Depuis < réuni à lUecebrun. K. 

Gen. P/. rç6. 
Partheniaftrum 194. F. Partfaeniunu 
Parthenium. Parihénie : vulg. Matricaire bâtarde. XVtt 

„^. ^ I94^9*rnj^ii4,aa9,a)3; 

ralierina. Panerkie, ov Sanaotonde^w/^. THerbe^ 

rHiroadelle» LIV.' 19» , 96, i6i, 214. 



Digitized by 



Google 



5 B s t? E « R' B S# 4X} 

EilDflara« l^affiflore » iw Grmdille. XLV. 1S9 ^ 6i ^. 

». ^iîJ^a' 93 .95 , lao , 13a, 14a. 
Faffanaca. . F^HAtf .. XXII; 189 1 48 , 135 , 14a , .ftûf ^ 

. . alîi. . , .. 

Pa/tagm<!A 196. r, Patagprujla* 
Pat^gQBi^la^ . . Patagonule. 1<J6 , a la, 115. 
Patientia, V. Rutnex. Rumex paiùnce. ftlo« 
Pay«»a» , . FaVetta, LXyia. 198. 

Pjvw i84. !?• ^fcului. Marronnier-d^Inde ^ fleurs écartâtes^ 

ai, i64»ili9* 
Paullinia. Ptnlliaie* I«. 193 ,219. 

-*"* Pedalium. Pédalier, ( Jufquiame marttime )« 

Pedicularis^^ •- ,' JPedictdab-e. UX» i99 , 136 , 1^7 , 21^» 
Peganum. Harœile* 189 , 74 , 162 , 229. 

P«ir«cf/m9 i8}, Vn Biflèroii. Râteau pélécine. 
Pensa. Pensa lautrcm. Sarcocolier. LXVIII. lûg ^ 

/ 87,^19. ' • 

Pf/xâTtf P..189. y* Folygala. Laitier arbore/cent â feuille de buis ^ 

Pentagonotftgga X93« F. Pifonia. .< ,f , 

Pentapetes* Pcotapàces. ( Rfpece de Maave des JnàOi }» 

. -^. 196,167 ,aai. 

Fentapkylloides l<p.V. PotentUta*. . 

PeiuapteropAyilhm 194. K^My NofflijFUitih» : . .. . 1 

Pèmaftemoaii^» V. Chelone. Galane à feuilles amplexicautes^ 

Penthorum.'. Penthorç.' XLVLi98,i76 ,221. . 

Peplis. . :- . Pcf)Udc.XL..i9J,75,93,22i. .v. 

P4^ 1.854 K.Gucarbita. GkMirgepoitr>oa»j65. .> .; l 

Percepier IJJ, K. Àphanes. 

Pf re^ibiiz 184. F/Cados. Ct€dtr à fruits feuilles. 6) ,.i£4v 

PericlymenumxiB* F. Ldtuffexa.Lcaiiceric/tfi (oi>. . . 

Periplocà. , . Periploque ( la ). XXIX. 189 9 136 , 227, 

Perfemij. V» Làmus^ Lmùùgk tPJhnénfue : Poire. «l^ilarQctl^ 

/; r • )..-.;. 16J. 

Perfica 183^ F* Âmygdalus. Amàn^lier pécher. 64 , 104 , 163 » 

Perjkaria 189^ F. Polygomum I(eflOuée^r^c^^« XXani.8^^ 

^ . : -91^,140,214. 

Pervinca 192. K.. Vinca* ..::... 
Petafites 1^%.- F, Tuffilagp. Tuffdagii. ji/rtf/if^. 52,.i$7. 
Petiveria. Petivère» UII« 193 , #^ , i>^,'ii^^ 176, 

Petrea. E&r^>(b).XBK«i397,2i7. .. . , 



Digitized by 



G oogle 



494 LES 

Peocedanam. 



G E Sr R E S* 



Peacédan : vidg. Qaeae de Foarceaii. XXD 
, 189 , 231. 
Peziza. PeGfe. LXVII. 19$ ^ aai. 

Phaca. r» fmryc. Métk. Aftragale , pour le partage de ce genn 
encre celui du Colntea 6c celui de TAftragalas. LV. 

189,00$, aar. 
PkaUngiumiSj» F. Antliericuni. 
Pbalaris. Alpifie; Bled d'oifean, XIV. 198, 209, 

aoS. 
Phalh loktui 19$. V. Phallus. i$0. 



Phallus. 

Phallus M. IJI 
Pharnaceum. 
Phafcum. 
Phafeolus. 



Satyre. LXVII. 195. 



Pharnace. XLII. 198, ai?, io6^ 

Phafc. LXV. 104. 

Haricot , ou Phaféole* LV. 189 , jo, 136 ; 
, 177, aia. 

PhelIaRdrium. Phellandrie. ( Ciguë aquatique ). XXII« 

. . 189', 130. 

Pkelipaa 187. F. Lachrxa. Çlandeftine de Portugal» \yj. 



Philadelphus. 

Phttyea. 

Phillyrea. 

Phleum. 

Phlomis. 



Seringa. XXXIX. 189 , 161 ^ Xi7, 321. 
Philyca.LIV. 198.. 



Phillyrca, ou Filaria.XXV. 1^9, 137, 141. 

Fléau. XIV. 198 , aax. 

Phlômrde. ( Arbre de Sauge). IVUL x^, 

..>•"• .; 140. 

Phlox. Phlox. 196-, aa7. 

Phœnix. . Dittier. II. 198 , Z15 , air. 

Phyllantbos» Phyllamhe. XLVII. I98,90^, 94, 9$ ^ 

114. 
Phyllis., Phyllis. ( li Belle-Fcuîllé). XLÏV. 194. 

Phyfalis. Coqueret. XXXlfl. 189 , 113 , 131 , i j« , 

167, 179. 
Pbyteuma. Raponcule. XXXII. 189 « â3i« 

Phytolacca.r Phytolaque. ( RaiHn d'Amériqae ). I 

146, 167, 189, aa9. 
Picris. Picride. XXI. 195 , Wj. 

Jfitofélla Ï87. F. Hieracium. Epervierepi7o/f//e { vulg. Octilb 

de R|t ou de Souris. 149. 
Pilularîa. Pilulaire. 195 , 117 , 114. 

PimpincIIa. Boucagê.XXVlII. 189 , lia, 

PimpineUa T. 190.^ K, S^gOiforba* ^ . 
Pinaftella 195. F. Hippuris. 
Pinguicula^ GràOèàe; lXyiQ^i89 , 8$ , 94, 141 

Pingui 



Digiti 



izedb'y Google 



t k é G E n k È S. 4i) 

^îhgmn l8}* V. Brome!ij|. ^tobxtW^ faûvàge. 

ï^in\is. ' Pin. XV. l8j, ji , )2y 66, 98 , 1141 

Piper. , . Poivneré !• 195 , 140, 146 , aar. 

Fifonis^. — ' Pifon ( la ). 193 , i%^ , 144 , aij. 

Piftacia* Piftachier. XVI. 189. laj ^ 138 , 141 ^ aau 

Piftia. CodapaiJ. 193 , 230. 

Pifum. . . X Pois. LV, 189 , 64, 141 , iio* 

Tittonià. 194* JT. Toiirhéfbrtià. 

Flantagineltà 19). FV Limofella* loi. 

ÏJantag<K , , . . Plantain. LXVIll. 1891 ^ 48 , 84 , iio , 124 1 

140,167. 
flatdnocêphaius 194. F*. Cepîialanthua. 
Platanus. , . . Platane ^ ou Plâne^ XVf. 1^9, aai ^ %2Jii 
Plinià. ' PUne ( la ). 193 , 1X19. 

"Çliikenetiâ. ' Plukenet ( la ). 193 , 219* 

Plumbagd. Dcntelaire* 189 , 9J jj 138 , 140 , i6j i 

•Plumerîa* Pîùmîer(jaJ:fltf^frm.Frangipanicr.xkDi4 

Pôà. ' / ' Patarîn. XïV. îçiè , 99 ^ 14/, 2^4. ^^'' ^ 

Fodagrafia Î^J. F. iEgopodium. Boucagé 4 feuilles d'Jlit^ 

géliQUtk\ ' * 

Pôdophyîjum «9. ' PodopliyIle.XJ:5C;82i t3j, 144,223. ' 
Poiriclatijl. ' , ' Pôihcillade ( fleur de Faon ou fleur de. rikW 
/ ' dis). LVÎ. 189, 217; - * 

Polemoniaai« Polémoin^. ( Valériane Grecque ) . XXXI!< 

' 189,141,221. 

Polfatithés. " '" ' Tùbéreufe. IX. 198 i 104 , 223 , 236. - 
Folifolia J96. F., Andromeda. Andrpmcdt à feuilles repliiesi - 
Polium ly t. V.TeQcriùm, GtrmsLndr et pplion» 
Folyâcani^ 184. F^ Carduus^.. Chardon folyacantlUi ^ 

PolycriértîûriJ. ' '- Porycnêôiè. tlîh 198 j^^2j. 
Polygala. Laitier iwilgé THerbe au Lait. lÈ^ , f 44 ^ 

.."* . 167,177,229,267.' 

Polygànatum l8$. V. iPonVallaria. MuffSitt.tmguUux : vûlg. Seeail 

deSaîompni. 157,15^. ■ '^ \ 
rôlygonifolia iff^. V.Corvigiolà. 

Polygonibidès 184. F. Calligonmn. CaUigoii ^/^oi!^ef^e« 
Polygonum. tîenouée. XXVlI.^9 , 6^ , 96 , 91 , JMf 

22f 

Polypddiura* ^olypocle. LXItÇ^^jlj , laj^ 

Po/ypom* 195, F*. Éidetuf». 150. -^ 

Polypremûm. Polyprtoe, IXVin, l^8f ^ijf . 

'^ fihh 



Digiti 



izedby Google 



4ft6 lé E s GBNRJ^Ç, 

Poiytricfium. Folyti^ic, ou Verct-Ho^éï^V* 195 

Pontfideria< Pontidétie. IXVfil. 197 ^ ^19. 

Peptilagû. V.Oithz. 

Populuj. Peuplier. XVI. 1S9 » 65 , 98 , iij'^ im 

♦ — ■ .. nifrn. >■ no/r. 311 • 

' "" ■■ 'i - ' " trèmula% * trçmbie. Jai. 

PorcHa. PoréUe. LXV. iq6 , aia, 

Porophyllmn i9j. V. Klehiia , &: la Note inr Ca^a, Qcdii 

poropàylle» 
Poronia 196. F, PorfiUa. ' ..--.., 

^ârrurn 18a. F. AKiain. 'Ail â taniçuet; le Poireaa. *4, 157, 

. aio. 
PQftuîa 19 J. F. Pfplis.PiépHae pourpier^. 
Pôrtatacâ. ïwnpier. XLVI. 189 , 89 , 141 , aij, 

Potamogeton. *«ambt.XLVIILi90, 63, lai, ij^, 

r ^ 140,141', 230. 

^iamppitiyâ 18J. F.BIatîné. t49. '' 
Ppteqjtilb/ . . PotentiUc^ XXXV^ 190 , 8a, 96, 13 J, 

- 138. 

Potcnum. PwnprcwUe. 198,196, 124, 131, i^, 

« i. * , »* ^ .144» 229* 

Tothos. Pothoïf. 1. 198 , 93 ,* ^9 ; ipjf , 221. 

Prafium. Prafion. ( Ojtiç d« hàîè «n arbriflcau ). 

tVllI. 198,9^,140, 22/, 
-ftTcnaintWs. ^ ' Prcnanthes. ( taitue fauvage ). ICXU 195 ', 

^TOtïuÏB. PrimlB-Arere. tl. r9b ,81 , 82 ; 83 ,87, 88, 

; : . ï,^. , ;io4>i3i»îiio,aia- 

Pr«mi//tfvrr« 190. r.Pnmula. 
Prihtfi. " - '■ ' * Àpalanche. XIX. i^ , 22t ,217» 
Proferpinaca» Proferpioe. XLVm. 198 , 5.U.. 

Protea. , . ^ Pilotée. XVIÎL 194, 63 , 9^, 180. 

FrovefljflZftf 194. V.Calh^. 
^l^runps. . ' PninïtnXXXV'nT.i90, 64, 138,140, 

* ; - . ♦ — ^ . .^ gt44^5,2oi 321% 

Pfendù-aiacîtri^. f^.- iftôbinîa. Rôjbînîer '^y^'àcacLa. 
Pfeudiy-diSamnus i88. F". Marrubiumi J^aîjtiib.e j^ttjï!^/rfli/a^^ 

. ^, - ' : ' ij6. 

Pfeudo-fUta t<jO. V. Kuta. "Rw faujfe riU. 
*wBium.' '^ ^ ' * 'Goàyavier;( Pbifîérdes Tndci ). XXXR 

' - t ■ ï9^ 

Pforalea. -- • Pfbralfer. IV. i^S'^ 1^7, 2o6, 
PfylUumi^s, Ft Flapta|go. Platowia/^fj/Per, 14 J , 1 ji> 



Digitized by 



Google 



LES C fi » n E s. 41; 

PtarmWaiX'i. FV Aciiillea. AdàMit ftermtatoîre^ 108. 

Pterocephalus. Se trouve, à la Tabl^ fans renvoi, V4 Cten. Pli 
Scàbiofz^Sàbitxx^t ptirocépkâtei ' ' 

Pter^ofpermadcndron 196. V* Pcntapetes. ^ 

Pulinonaria. rulmonair^. XLIII. 190 > at 4. 

Pul/âtîUa. Pulfatiflc ; Coqoeloûrde : vtt/^'. iTïerbe au 

Vpnt. Depuis réuai au genre de rAnemqncc F^./# 
Ce/i. Fiant. XXIIL 190, 80, Î13 , iai , an* 

Punîca. Grenadier. XXXVlL 190 , 117, aïo ^ 

Pulegium 188. F. Mentha. Menthe pouUof. , 

* Pyracçniha. V. Mefpilus. NefiSier pyrtfctfiji^e : vulg. le Buiflbn 

ardent. ^ 

Pyrôla; pyrole. XXHf . 190 , Ji , 8 J , $7 , 89, 140» 

Pyras. Poirier.XXXVîrijo, 104/48, î/J?y, 4^ 

y^ Uamoclit 187. F. Ipomosa. Ipomée quamoclit : ^utrèm^ 
^^ Quamoclit iJîei/r^Vctfr/û^M. 

Quinguefohum 190. F. FotentiUa. 149. 
QfUttquina 194. K. Cinchona.: 

ip AdicuU 191. F* Sifyinbriuin. i6 J. 

XV fijidiola 188. K". Linunt. Lin midtifiore. 89 , 1 57 , i6i, : ^ 
Rajania» Raïane. XLjf^. 193 , 113 , nj , 13 j ,219 \ 

Randia. Randia : autrem. Gratgah 197^ &i9. ' 

RanuHculoidci l<jO. V. Ranunculus.. 149. 

Ranunculus. ReHonculè. XXIIL 190 , 95 , 104 , loj ^ 

^ i*7>i3!^,i33. 

* falcatusy ■■■ ■ ' nfauçilliere. 147. 

*■ 'fcekratus. * ' ' J c^ératû : vulg. THerbe S^do^ 

Uiqge, 

* >■ aauatUit. ' * ' y * f fyttante^ 146. 
iîtfptf ' 183. K. Bràflïda. Chou rave;U Rave. 149. 

B aphanus. Radis* LVH, 190 f *9 , 9^ ^ '3 î > ^?*- 

Bapkanifirum 190. K. Raphanus. Radis /4tfvtf^tf. 164. 
jRtf/7f/îr(/mi8j. F.Crrfmbe.'léj. 
-Rtfpi/ncttZi/* 189. F. Phyteoma. 
Rapuntium. 188. Fi LobeHa. ijf . 

Rauwolfia. ^ ïUuwbIfe ( fe ) : 4V*r^>?. Boislah. XXIX. 

193 f «36, 11^ 
Hbb a 



Digitized by 



Google 



tES à E TS JL.E S, 

RcncaJmia. V. Gtn. PL TilUndfit. Renéaoïne, XI,'l93 , ^19, 
ftefeda. Réféda. 190 , ^3 , 95 » 96^ 131 » 158 , i63< 

fLhabarhdrwn 190. V. Rheup). 
Rluigadioloides 187. K. Lapfaïuif 
ÉMgadiolus 187. K.Laprana. Lainpfane étoiliff 
Rhagrofiis. 195. K. Corîfpermum. 
PÀahmoides iSy. F« Hippophaës. Argouflier d^Europe^ 
flhaquim, Nerprun.Uy. 190, 64,869 ia$ s. 1381 

140. 

• ■ ' çatkartieus^ — — eathartique OUpufg^tif. 3ai, 
^Aaponticoidês iSâ. V. Centaurea. 

fijkaponsicim 184. K. Centaurea. M. le Chev. de la Mark , Enc. 
Méti. tff^ Centaurée , remaroue que le Cencao* 
. rea rhapomîca de Linné a tous les fleurons faermaf 
phrodites ,. ce qu'il a obftrvé lui-méinç , coroine Ta 
iâic 9aller, & que çonféquemœenc U 0'éft point no^ 
çipece di] gôire Centaurea. 
JLkftita. * Rhéédîe: tfttrr<rm.Cyroyer.X93, ai9, 

Rheuni. Rbubarfce. XXVII. 190 , §8 , yi^. 

Rhexia. - Rbexie. Xt. 199 , IÏ3 » %%!i* 

Rhinanthqff ^inanthç , ou Cgcf été. tîX. 190 , i% , 

ao4,!icf9,aa3. 
Rhizophorat Palétuvier. LXII. 193 , 96 , aïo , 214. 

Ilbodipla. Rhodiole. XLVI. 198 , i%, lai , ify, 162^ 

306 , 11^ 
fthodod^ndrop. Rofagc. XXIV. 190 , 163 , 113. 

lUius» * . Sumacb. XIX. 190, 56 , 65 , ia$, 141 ^ 

146,111. 
]fUbe^ Grofeillier. ^C^VII. 190 , ^2 , 64 , Sa, 

138. ?4i?i4ît 144- 

• ■■■ rubrum. < ..j rpu^if • 311. ^ 
|l£5«/!ttm 199. F» Ribes. 

Riccia. Riçcîe. IX VI. 196 , aoç. , 

llichardia. Ricbard ( h )• 1 97 ^ 2i9, 

'^icinocarfus 194. F. Acalypba. 

lUcinoidfs l8j. r • Croton. 

Jlicinusj . * I^piiV XLVn. 190 ^ 64 , 90 , 104 » 14} , 

aïo. 
]^ivtn9. Rivine. LUI. ^93 , 219. 

|(obipi||« Robinier, LV. 190, 138, 141 > 144 , a;4t 

432. 
Poëlla^ Roclle. XXXII. 198 , 9». 

Royena, iRoyen ( la ). XXIV. i48 , 2î9t 



Digitized by 



Google 



RoYoe I9ît V. Morinda. Morînde quirtUmbe. 

Rondclctia- * ' ' ' Ronddèt (là ). XIX. m- ^ ; \ , 

Bofa. Rofier; XXXV. IQO , 64 , 9< ,, 9** 1^4 > 

Rofraarinus; Romwm XvUI. 190, 140,204,410. 

JRo^/o/ifiiBf. F. Drofera; 

RuheoIaiiuV:Ctxxmt^\\^. 

Rubia. -v « Garance. XLIV. 190, ai3»aao. . 

Rubus, Ronpe. XXXV. X9P » 64 , 96 , 138 , 141 , 

V i44v 

Rudbeckifc ' / Rudbeck ( la ). XXI. d..i9»i ico , iai,t 

-• • ' •..'•• ■ * .;. a.19. ; ■ 

Rudbeçkia H. 497. F. Conocarpus. • 

Ruellia. RaeHîc. LI. 193 » 75 > 9© > 10* f 113 f i*« t 

a.19- • 
Rurocx. Ramcx. XXVH. 19b , 63 , 87 , ir^ , 104 , 

' • ia5 , 140. 

-» " ■ ^/knguiàeus. 'j ■ > fanguin^ oa k Sang-de-Dragon, 

• - *• ?4^* . 
Bnmpfia» Rampf (la). 198. . , 

Ruppia. RuppJc.XtVIII.at9. 

Rulcusi ^ Fragon: vtt/^.Houx frelon. XLIX. 1,90, 

V ■'/.■' 94iias ,i35,i4i,ua>i44>^^» 

Rota* * Rue. 190, 6$ , 83 , 161 ^i.6a ,005* 

QAhina'1%1. V. Jonipcrus; Genévrier favinier : vulg. la Sa* 
O bine, 6 j, 164, ^„ 

Saccharom; -Canamdte vCannc I Sucre; Sacre. XIV^ 

»99*"3»»ï* 
Sagîna. - Sagîne. XLII. 19J ,81 , 8a ,84 , 178. / 

Sagiua\<i^.V.S^g\ttzxiZ. . 

Sagittarîa. • Flcchière. VI. 19^ 5 83 , ia4, aïo ,ai4. 

$alicaria 188. ^ F. Lythrum. Salicaîre à épis. 
Salicornia. Salicorne. LUI. 190 , 114 , 134 , aao* 

Salix. Saule. XVI* 190 , 94 ^ 9$ » 9» » ^^3 » l " f 

laj , 138, 

* ^-.-^^ vimineaé, -p— — q/î^. 3ai. 

♦ — .- caprea» * ■ ■■ marteau yiu 

Salfola. ' Soude. LUI. 190 , 134 ,144 , aïo , ai3. 

Salvia. Sauge. LVHI. 190 , 57 » 58 , 74 » M , 9* # 

140,143, 167, 17a. 

Salvinia 196. V. Marfilea, ai9. 

SarobQcus. Sureau. XIX. 190 9 I4P > < J3 > ^^ > 3^'* 



Digitized by 



Google 



f^ r'E-s^ b B k R B s. 

Samoluff. * / >^!lia,iiy, 

Saïaydaf , , ' / ^* 

Sangu&ia^iV. it. 196 , 146 , 214. 

Sangmlprb^.^ ^iQX^ ^ ai j. 

Sanicalal '. ' I90^ip2^^i4^ a(^. 

Santalom. ' Santal. XXIV, 198^ i?x>^. 

Santolina. ... , . &^QlUie. XJCt 0,1.909 ai$. 

Sapindujf; . ^ ^ * Sâvonier. 1. 196. 

SapoparM^ "^ 80^n^re»XLIL ijg, 107 , 140^178 »1.14. 
teapotdi^%* V. Acnras.SapôtilfierJ /ri/// tirr^iW* 
iftf^tfcémf T. 190. F. Sarraceoia* .^ . 

St«i;acepif« . > - S9fac^.(I1e^f<klefleâélèmineJffi7/<r). 
*. .>; 190, 87, 88, 146^41 9. 

Sâtynum. Satyrion. IV. 198 , 137 , 163 , 0.17. 

Sauirurm, • Saururus. I. J58 , J37 , 140 , J46 » aa J. 

iytfi/rttf4/« PI. 193. F. Fipér. 

Sauvâgétfa. Saiivagéfie^ 1^,94^ 219. , 

Saxifraga. $akiâ^e. LXy 1. 190 » 6$ , 80 , 84 ^ 90 , 

- lao, 131, I4I. 

Jfc^ipJa*» ' Scabîfiiiàfc. 3tVni.i90,48,8i,9Ô, 98, 

^. . ^ 1 . 106,111,140^163. 

Scândix ijbT (Ce gen^e ne'fè doit bas'%aVer de celui du Cùxro^ 
' ^ :' ' pbyU^P* )• 1^* :Q3»QphyUuoi. loi^ |oa ^ aou ^ a:^> , 

131, 136. , ' ' * ^ ' ^ 

Spefîrypi ÇatoUnum 18^ F..Pedi|(^rgi. Pédicul^t /Wptr# 

• Casotin. 
Schem^era. S.c^Qçlyzinr. XIU. 198 , 007 , 119. 

Schinus. Mofté. 19b , 117. 

Schcanusr Ch^m ^U. 198 , 107 , TiTJ. 

SchwalÉea. $d|;iy^ '<;la }. LIX.ii99[> stQ. 

Scilla, - Sjq^ille|Dz/iSc»Ila.i}C.i9o,ao49â^» 

, &kp.us, Scir^. 5111. 191, 99 , 007, aoo. 

Sclarea 190. K.Sidvia. Sauge /c/tfr^€ 157. 
Scleranthus. G;ia^Ue. XLU. 19$ , 223, 

ScQlymus. ^lyoïel XXL ^91» 

Scoparia» Sçojpiijre. ( ^^ dep AntiUes )• 194, 214. 

Sc0rdium. Se trouye 1 la TibJe fans renvoi^ K. <Spf c. Plant. Teo- 

çrîtiBi. .Germandrée aquatique* 
ScêrodoprafumiSx. F. Allium. 4ul ro^otiM^ . . 
$corpipi4€s 191. F. Scorpknia. 

Scorpiurus. Chenillëtte. Î^V . 191 j .90 ^.çn , ^a$* 

Scorzonera. Scorfonère ( la ). XXI. 19Z ^ 86 9 90 ^ 109* 



Digitized by 



Google 



LIS G S N R E S. ta 

Scor{oniroiies.l^U V. Scorzonera. 149. 

ScrophuUria. . Sçrophulairp. LlXrf t^i^i^Vf^ ' > 

Scutellarîâ. ' . ' Tbqoé. 19Î , i^f-, lii. . ^ . .2:q; .:. : 
Secalc. Seigle. XIV. ,1^1 , <^; TÈy% • - * '^^ - - 

Securidaca. . Sçcui-idaca. lVv,r99 » ijd , It^. ^ ' ^\ . • 
Sçcuridaca^. tVi. K.'GorQ?tfBji;'^)rohilU <i j^^Sbà-WàtitH 

' ' ■■ •' y: \^^' -' *-^i*jv^^-' . 

Sedum. Sédôti. HLVli t^i j 95 , 137 , 159 ^'ï6% 1 

' • . i77»i78,4ô6Vm. 
SeldginoiiitTSi. V. I^coçoditini.'iycdpode ciliév - ^ •• - {' - 
Sclago. Sélagine. 198, aij, . -.,,'.,._ 

SelagoD. i88. F". Lycopodium^Xy2<>pode î^pAV, ' ' -; •^* * » 
Selinum. •/ • ; ^^M îÇSift 151 , io6, 146 , ^17 }^^ 

ScinpciviViimi- ; ' ;J««?ï^ I95 , 9$ , 'l?/*2?> 

Senecio., ^ . SeogcoD,XXI. it: tp ; fM:^ ^. Xr rv. 
ly^nA rff^JRtàffia. <3âW/to<c^dK?lr,'&ti«éné d'AIexanSWft-- • 
Senpiisi -' t - * Helléhpf în^. 19^ , ?.I7. 
Jer/tf/itf 193. r. PauHinîà.^ f^Minïé /&iane. ■ ' * ' ' " 

iafr. ' t AAroftlte; 



ScWtttlSi* • \ — Selhràtïrfév<mSân^e,XXI.b.i9J|lïi^. 
Se/amQldèrfyi. F. Ref^da. B^f^da ^r^/7/i^ 164. . ,. 

Sefamum. . «éfâroç,;iaX. Ï98. aii. -^ : 

..^îi^.- :T/p^\7!'î .r.:-/>!r ^^v-v";' "..V ''^. 

Sherat»£ ^ t ^^ c ^ 'Sttl^ihl^ ^î^fi ï*^ * ^03 , âif/SWi ' 
^Aef'/iyî»i2^yiî9aCf^;t€ifbe]hii#^^^^ ^,. /^ ' 
Shçrariia Pont. 196. JC- Galenia.'V^ * • ' * ^^ ' 

Sicyoidii i9ii F/Siey>r^'— '^^•^ >'^ * ^ -^f''- ' 

Sicyc 

Sida. 

Sideritîi, 

Sideroxylort; Argah. ttVVi98;fi3,a!i3l '^ . * 

Sigçshôckia, Sigesbeàk. Xîfrf. 4. ^9» ; ïôo' V^w^ ^ïj i 

115 , aiP.'*--- ^ '• 

Silefîe.-. ' ' 'Saéaé,.XWI.l^J,*1îa,87,95>ro4^^îÇ# 

- • ' V . ' / ' y i36,i4î,ï6a. '* 

iyi//Vtfii 184; 'KiCmtoma. Caroubier tfZw^ . . , 

Silphium. Silphîe.^XîH.' a.' t09 , 90» ' ' - 

JÎ^t4*pii9|.K.Cardùtt$Vr76^r^-:^* ^ . . .-^' 



Sicyoidii 191: K/Sicyos;— '^ • " 
Hcyos. Sipypt, XLVvï^i , ï!i4,»ili .^a^lV^ 

HdL . ^^^:; SîdK3pf3Cfr:iQ/iaai. '-vA^^-^ - /^ 
Sideritîi. ^ \ ' ^ • :Cnp;^ajJyc^W^ , 57 Vj|(|:j2^^.i 



Digitized by 



Google 



43t L ES ij Ê iï RE Se . 

Sinipif. lÀontârde ; Seoevc. LVII. 89 , .i6|* 

Sinapifimm iSs^ V. Cleome. 
iyi/Jb/itf«rA€fiif(m 196. K. Siphpnanthus. 
^iphooapthiu • SiphoDanthe» LXVIII. ^196^^ S}» 

Sifarum 191. V. Sium. Beric '^Jr Potagers. 149. 
Sifoa. , : . Sifofi.XXIL 199, loi. 

iSifyinbriiiiii. > - « SKyitnbre. LVlI. 191 , au. 
Sifytinchiam,' ' Bermpdicimc. V.i9i|.i87,:Jo>9J,rf7i 

Sifyrinehiism T. T. Iris. i49, 
Sîam* • ' ' Berlê* XXII. 191 , 141 , axf . 

Sloanèa. * ' ' ' Sfoanc (la). îtXVI. 193 , ai9. 
Smiifz. , . V^ Smaacç^XLlX. i9r^ 115 , 144. , âd8. „ 

Sinyriilum* ^ ' Maceron.' XXlL 191 > 2i{. 

Solanom. ^ Morelle. XXXIII. Ml 1 6$ ^.ilS , 144 t 

^^"' -^ 148, 177; ito, 007. 

SoldanelUu Soldanelle. LI» 191 , 2.12» . ; 

Solidago. Solidagp. XXi. c. 1 91 » 141 , ooa 9 >I3- 

Soochuf. * Xjdcron. XXtiyx v 81 , 90', iio, 1411 

Sopbora. Sopliora. LVI. 198 ^ ifo» 

Sorbus.; -, „ Sorbier. ?XXV|L 191 , 138, ij? ^ >^' 
Vorgkùm 'i'96« V» Holcur.tlouqife ^bf^iio. 
Sparg;afyuiii.' ^ Rubanier. XLVIU. ^ 191 » 114 , Od^ 

Spartium; Spartium. tV. 19^ , lo^.j^ ^^,laix« 

Spartium T. 186. K. Geniftà; ^ . ' ^ ,.. - \ 

* SpeculuaiveB€^is:i $7* FÂ Ctinpânuta. Campanule JùUff;iU*t6ôn 
Spergulk.* * * ' ' " Spargoute. XLir..Î9J ^ 178 ^,ai3« 
«Sjprr^i^R. 195. K.Sagioa.' t . '\ ■ '^ ^ '* ^ 
Spermidocè. Sperm^cpcé» Xt^>C> 19^ » î8o. 

Sphaeratubus. <> . ' / Spbérantbe. XXL faj. 19$ , 6% , a6$^ 
Spfiaghuttil * "^ * M)heîgne'.'tXV: 19$ , ail. 
Sphondyliurh 187. V. Hecaçieuai» Berce hranc-urfine^ -,. 
SpAandjIpcoccos 1^7* F. Çallicarpia., , * r. . 

Spigelia. , , ^ Spigélie : autrem: B'arbotine. XtiV. 19}- 
Spinacia.. ' ' '/ Epinardâf. UIl. iQi , laj , 145, aij. 

Spirsay ; Spirée. XXXVI. 191 , Ji , 138 ; Ht, 

Splachmim. 'Sp|?V« t^V. ijjSjliiJ. aaî* ' 

Spondias. \ Monbini 193I ^ - • • 

Spongia. Epongé. LXVI. I91 , ia9 , a^I. 

Sjuamaria. Probablement oublié dans le texte î fa pige 14 j , doit 

if 



Digitized by 



Google 



JD ^ s Ô B I* R É §• • 411 

fe rapporter aa Lathrsa , donc il éft iîné éfpecet 
lAlhtxzfquamaria. Clandeftine à fleurs •pendantes; 

ùtackyarpngopAora, 194. V. Celofia. 

Stacfays. Ëpiàire. LVIII. 191 , 143 , 1445 aiSé 

Scshelina. Scéhéline. XXI^ c. 19& , ai 9. 

StaAeiinaH. 197. V. Bartfiâ. 

Stapelia. Stapélie. ( Fleur de tîrapiud ). XXÏSti 

I98,49i9î,na,i36,i63, 167, aoj* 

* Staphîfagtia. V. Delphiniunii Dm^YixntWt fiaphif aigre : vuJg^ 

THerbc aux Poux. 
Stapfaylsa. Staphilîer , ùu Nez-cobpé. L. 191 ^ 89 ^ 91 ^ 

97.>ii3»J38,i40ji63,a3a. 
Stapkylodendron I9lé V. Stâphylâta. 

Statice. . Statice. ( Gazon d'Olympe ). XVIII4 191 1 

98 , m , 144 ,' i63i 167 , 177 , ao6i 
Stéllaria 195. V. Callitriche; Cailitric printanier. 214. 
Steïlaris D. 189. F. Ornithogalum. 157. 
Stellera* Stellère. LIV. 197 , 96 , i^a, 119^ 

Sterculia. Stçrculier. XLVII. 198 , 114 , 217* 

Stewartia. Stevart. XXXIV. 199 , 217. 

StceckasiSjé V. Lavandula. Lavande ftécade. 150 , 268e 
StŒbe. Stoébé. XXt. <î4 198, iboi 

Stramonium i8$« V* Datura. Endormie commune^ 

* Stramonium Vail. & Tournef. I03. V» Datura. 
SttAtiottu Stratiote. 194 * 83 / 97 , 121 , aôé , îlfi 
Stratiotes D. i87« V. Hydrocharis. , 
Stratiotes V. 194. F. Hottonia. 

Struthia 198. Genre éonfonSué F. Oeh* PlaAu Grïidia. LIV. 961 

226. 
StrychhUf. Vomiquîer. 198 , 97 , 221; 

Styrax. Aliboufier. XLI. 191 ^ 221, 

Suber 190. F. Qdercus. Chêne liège, 149. 
Subularia. Subulaire. LVIL 196 , 214. 2364 

Succifa. F. Stabiofa. Scabieufe rongée. 
Suillus 195. F. BôletusA 

Suriana. Suriane. 193 i 87 ^ 96 ^ 119^ 

Synphorantkus 198. F. Polypremum. 
S^mphoricarpos I08. V* Lonicera. Lohicer à petites feuilteé» 
Symphycum» Confonde. XLIIL i ji , 86 , 141 , 202 , %'i<Ji 

Syringa. * Lilas. XXV. 191 , ja, 87 , IJ7,. 141, 3W4 

J7r//,^aT.l89. F.Philadelphus. :^/» *t»^ 

Swertia, Svercie, ou Saerce. tIL 199, 95, iS'ip 2i9« 



lit 



Digitized by 



Google 



434 £ E S es* K N R £ S. . 

TAbernsmontana. Taberné. X:iJX. 103 , 119. 
Tagetes. Tagete , ou (Eillec-d'Inde. XXI. ci 9 1 , 9J 

100, 108 , iio, III , «.17. 
Tamarindus. Tamarinier. LVI. 191, 64, 86 , 115, lyi 

Tamarifcus ï^u r.fainarix, 

Taroarix. ^Tamarifque. 191 » 6; » 88 ^ 145 , aao. 

Tamnus l^U V. Tamus. 

Tamus. Tamier. XLIX. 191 , 49 , 94 1 1^< » ^i^. 

Tanacetum. Tanaifîè. XXL c. 191 , 91 , ao) , 7P6. 

Tapis 193. V. Cratsva. Cracève inerme ou fans épines. 
Taraxûconafirum 194. V. Hyoferis. 
' Taraxaconoides 187, V. Lepnrodon. 
* Taraxdcum, K.- Lcontodoo. Lioiidcnt pi^fenliu 
TarchonanrtkQS. Tarchonanthe. XXL c. 198^ 113. 

Tar<konanthM V. 194. V. Iva. 

Taxijs. If. XV. 191 » 5^9 9^ > 99 ^ ia$ , 009. 

TelephiaPrum 1^6, K. Anacaaapferos* 
Telephioides 183. F. Andracnne. Andracbné à feuilles de 

Télephe. 
Telephiûm. ' Télephe : vulg. l'Herbe aux Crapauds. IX 

I9i»"7* 
Terehinthus 189. Vm Piftacîa. Piftachier térébintke. 
Ternatea 185. V. Clicoria. Clitore de ternate. lOj. 
Tetraccra. Tétracère. 199, aai. 

Tetragooiâ* . Tétragocie. XLVL X94 , 97, 143, i6r , 

Tetragonocarpus 194. V. Tetraffonia. 

HftragohoU^ûs.' i^i. V. Spec. FI. T3oim fiUquofus. Lotier jî/i- 

queux dont le maritime eft une variété. 
Tetragonotheca. . Polymnie. XXL d ? 196 , 100 , 004. 
Tetrahit 195, K. €aleopfis. jSaléopfide cA^nvr/n. 
Tcgcrium. Germandrée, LVilL 191 , loo , 005 , 117. 

Thaîia. Ihalie. IH. 193 , ai9. 

Thaliôrunir Pigamon. XXIIL 191 , 84 , ri3 , 211. 

Thapfia. • Thapfîc.XXIL 191 ^ais.. 

Thea. The. XIL 198 , 83 , 86 , ao8. . 

Theligonum. ThéJigon. 191 , 114,205 , ai f. 

Theobronaa. . Théobrome. XXVL 191 ) 8j ^ 94 , 163, 

.167,230. 
Tbeophrafta. Théophraite : autrem. CoqflemoUier. 1 94 > 

144,219. 
Thefium. Théfion. 199 , 206 , 22i. 

Thevetia 184. V* Ccrbera. Ahouai des Antilles. XXXIX. 
Thiafpi. Taboureu LVIL 191 , 89 , 211 , 228. 



Digitized by 



Google 



lis GENRES. 43) 

Tklafpidium 183. V. Bîfcutella. 178. 
Thrida^. Thridax.XXI. d. ? 199 , aar. 

* Thya igi, V. Thuya. 

Thuya. Thuya. XV, 65 , 98 , 104 , an; 

Thymbr^ i<)0. F. Saturejar Sarriette <f« trete. 150. 
Tkymelœa 185. F. Daphnç. Lauréqle thymelée. 
Thymus. Thym, LVIII. 191 , 88 ,219, 

ThyJfelinumT. 191. F. Seliniim. SeVm laâefcent. ijo, 
Tilia. Tilleul , 01/ Tillau. XXVI. 191 , 74 , 83 , 

138^141,141,210,311. 
Tillaîa. Tilli ( la ). XLVI. 196 , 159 , 178 , 119. 

Tillandfia* Tillandfie : /zi/^r^m. Caragate. XI. 194 , 

50,119. 
JV/if/J 191. F. Vîburnum. Viorne tauriforme -, le Laurier-tia. 

XIX. 165. 
TitkymaloiJesi96. F.Euphorbia. Euphorbe tithymaloïde. ij6« 
Tithymaîus T. 186. F. Euphorbia. 191. 

Toluifera. Toluycr.(BaumedeToIu). 199,109,114. 

Tomex. Tomex. XIX. 198 , 50 , 118. 

Tordylium. Tordyle. XXII. 191 , 101 , ii8, 

Torenia. Torénie. LIX. 198, 158 , 167 , 119. 

Tormentilla. Torraentille. XXXV. 191 , 81 ,1 96 , 

101, m. 
Tournefortia. Tournejfbrt , ou Fittone. XLIII. 194 , 

136 , 119. 
Tournefortia P. 196. F. Anthofpermum. 
Toxicoacndron 190. F. Rhus. Sumach. ( Arbre dePoifpn ). 
Tozzia. Tozzie. LIX. 196 , 110. 

TracheHum* Trachélie,oa Gantelée. XXXII.191,91,119. 

Tradefoaatia. Tradefcante : autrem. Ephérnérine. 191 , 

81,84,119. 
Tragvantba 191. F. G</ï. Tlanu Aftragalus , auquel genre il a 
depui$ été réuni. Aftragale de Marfeille : vufg. la 
Barbe de Renaxd, ou TEpine de Bouc. LV. 144, ii$. 
Tragia. Tragie. XLVII. 194, 90, 114, 136. 

Tragopogon. Salfifix. XXI. a. 191 , 91 , 131 , 141 , 164. 

Tragopogonoides 191. F. Tragopogoir. 165. 
Tragofelinum ^89. F. Pimpinella. 
Trapa. Mâcre. ( Châtaigne d'eau ou Truffe d'eau ). 

191,105. 
Tremella. Tremelle. LXVI. 145 , m. 

Trewia. Trevier. 199 , 119. 

Tribuloides 191, F. Trapa. 

Tribului. Tribule. XtVI. 191 , 87 , I4« > 2^18. 

lii 1 



Digitized by 



Google 



4^ £ B S G S N 11 E 1 

Trîchomincs. i'richoinane. LXIV. 199» 

Trichomaruf T. iSj, V. Afplenium. Doradille potitric. LXF 

149 , 130. 
Trichofaçphcâ. Aiîguînc.XLV. 196 , 124 ,aaa. 

Trichoflema. Tnchoftême. LVU. 199 , 84 , 176 , 2:. 

Tridax. F.Thridax. • 
Trientalis. Trientale, tU» 196 , 75 , 88 ,/ 97 , iij 

Qp6, %'o7, 215. 
TrifoUaftrum 1<)%. V. Trifolium. 

TrifoliMm. Trçfle. LV. 191,112, 113, 114, ijj 

ao2 , aoé , *39. 
Triglochin. . Trofcart. 19a , 84, 88 , 89 , 113 ,2.07,118 

Trigonella. Trigonella. 192,210:. 

' ,^rilopus 198. V. Hatnameiis. Hamamel de Virginie : vulg. Nci' 
fettier magique» 
Trionum 187. V. Hibifcus. Quecmie véficulaire. ijô. 



Triopteris. Trioptèrc. L. lOQ , 22?,/ 

Ttiofleofpermum j88. K. Loniccra & Cip/z. Fiant, i riQlteum» 
Triphyllôides 192. F. Trifoliurp. 153,157. 
Triricum. Froment; le Bled. XIV. 19^, 99,22c 

Triuinfefta. . Triumfette : vulg. Coufin Mahoc des Aa- 

tilles. XXVI. 1.94 , II j , 219, 
Trixis 198. V. Proferpinaca. ^ 

Tfollius R. 164. 

* Trollius. TroIIe, 88. 

Tropaeolum. Capucine.XXVIII.199L, 83,95 ,97,1^7» 

132,163,167,20^,212. 
Tuhera 188. F. l.ycoperdon.'Vefrerlouprrif^<r. 
Tulipa. Tulipe. X. 192, 81 , 83 , 84, 8$ , 90, 

^ 104, iaj|,ao9. 
Tuna 184. V. Caftus. Caélier en raquettes à longues épines. 
Tunica 18^. F". Dianthus. 
Turnera. Turnère. XXXIV. 194 , J2 , 64 , 87 , 147, 

179,219. 
Turfîtis. Tourette. LVII. 192 , 215. 

Tuflilago. Tuflilage. XXI. c. 192 , 102 , 140 , ooo , 

213. 
Typha. Ma0ete. XIVIIL 192 , 113 , 124 , 230. 

VAcciaîpm. Airelle. XXIV. 192 , 90 , 140 » 160 , i6a, 

163,204,206,321. 
Valantîa. Vaillant. XLIV» 192, 113,114,106,21; 

Y^dia 193, Vf Ovieda. 273. - 



Digitized by 



Google 



LES GEN8 1S1 437 

yaterîana* Valériane. XVIII. 191 ,'48 , 9A , iia , ia$ , 

140 9 160 9 000 ^ aïo 9 217. 
VaUrianella K)^. V. Valerîana. 165. 
VaUrianMoides» Ne fc trouve point au renvoi. 
VaUrianoides 19a. K. Valeriana. 1 57. 
Vallifneria & Valifneria. Vallifnère. 196 , 95 , m , 125 , i77 t 

Vaîlifneroidcs. Se trouve à la Table fans renvoi , findoit fe rap- 
porter à Vallifneria. V. Sptc.Tlant. 1441. . 
Vanillà 193. T. Epidendruni. fin^vtc artmatique ; la Vanille. 
,Vàn Rhcedea 193. V. Rheedca. 

Vateria. Vatère: au^r^m. Dartrier. 199 ,ai9. . 

Vella. Velle. ( .CrefTon d'Efpagne. Miller ). LVH, 

199 , 113 , aai. 
Veratrum. Vcrâtre , ou Hellébore blanc. 19a , 88 , 

Verbafcum. Molène. XXXIII. 19a, 143. 

Verbena. Verveine. UX. 19a , 8a , 85 , 113 , 114 i 

i3i,iJ9,ao3, aao. 
Verbefina. ] Verbéfine. XXI. d. 195 , 6a, 114. 

Veronica. Véronique. LIX. 19a, 7$, 13$, ^163, 

ao8 , aao. 
Vejîciria i8a. F". AlyfTum. Alyfle véficaire» 
Viburnum. Viorne, XIX. 19a , 6 J , loa , 14a , aïo* 

Vicia. Vçfce. LV. 19a, 141 , aao. 

Vinca. Pervenche. XXIX. 19a , 83 , 87 , aao. 

. ** V incttoxicum. Nom ancien de TAlblepias. Âfclépiade dompte 
venin, aoa. ( F', ta Note fur Hirundinaria ). 
Viola. Violette. XXXII. 19a , 86 , 87 , 88 , 89 , 

94, ia7, 136, 137, 140, 163, aao. 
Virga aurea 191. V. SoHdago. Solidago ver^e d^or. 
Virga fanguinea 185. V. Cornus. Cornouiller /2/z^z^/a : vulg. le 

Sanguin ou Bois punais. 150. 
Vifcago 196. V. Silène. 

Vifcaria i j8 , léa. F. Lychnis. Laropette vifqueufe. 145. 
Vifcum. Gui. 19a , 50 > 96 , 114 ,^iaj , aao. 

. Vitex^ Gatilier. LIX. iQa , aao. 

Viticellaii^. F.Clematis. Clématite Wei/f. i6ô, 16 J. 
Vitis. ^Vigne. XLIX. 19a, V» 64 , 138, 14a , 

^46; i47iao9.^^o* 
Vitmdaa 19a. F. Vaccinium. Airelle ponâuée. 
Ulex. Ajonc. LV. 19a , 144 , aai . 

Ulmaxia \i^ F. Spirsa. Spirée ormiere \ vulg. U ïleipe des prés. 

136,164., 



Digiti2ed by 



Google 



4)1 X Z S GENRES. 

Ultnus; Orme. LXI. 19a , 66 , 89 , 97 , 1 13 , 13?^ 

aao , 32.1. 
Ulva. . l)Ivc.I.XVI.i96,aao. 

Unifoliam i9$. F. Cotivailam. Muguet fuadrifide. ijy, 1J9, 

ail. 
Uniola. - Uniole. XIV. 199 , 99 , aia. 

Volkamcrîji Volkamcre ( la ). LIX. 197 , 144 , 119. 

Volubilis U. 187. V. Ipomoea. 150. 
Urena. Urènc ( Mauve d'Inde. Miller ). XXXIV. | 

\ i96,64,iA5,j78,ao9,a6r. 

Urtica. Ortie. XX. 19^. 75 . 84 t 94> 95 , 98, 

U/nea 188. F. Lichen, i jo. 

Utricularia. U^riculaîre. XXVIII ? 19$ , 81 , 94, 114. 

Uvaria. Canang. XII. 199 , 91 , 96 , ai4* 

Uva urfi 183. V. Arbutus. Arboûfier traînant ; vulg. la ÇufTeroUe. 

160. 
Uvularia; • Uvulaire. XLIX. 199 , 95 , 96 , 167 , 214. 

Vulneraria 183. V. Anthyllis. Anthyljide vulnéraire. 
Vulvaria. F. Chenopodium. AnÇétine Jctide : vulg.« TArroche 
puante; la Vulvairc. 



w 



Altheria. Valthère. XXXIV. 194 , 219. 



XAnthium. Glouteron. XVII. 192 , 97 , 98 , 104 , 144, 

229» 
XeranthemoHesi^n. F. Xeranthemum. 16$. 
Xeranthemum. Immortelle. XXL c. 192 , 223. 

Ximenia. ^ Ximénre. 194 , 144 , 219. 

Xiphion 187. F. Irîf. Iris bulbeux. 149. 
Xylon. V. la note fur Ceiba. XXXIV. 194 , 112 , 144,227» 
X^lon T. 186. F. Goflypium, 
Xylofteum 188. F. Lonicera. Lonicex des Buifons. 
Xyris. Xyris. V. 199 , 221. 

YUcca. Yucca : rulg. l'Aiguille d'Adam^ 196 , 

i44>«>9- 

ZAcintka 187. F. Lapfana. Lanfpfane de jantie. 165. 
Zanichellia. Zanichelle. XLVIII. 19 j , 124, 219» 

Zanonia. Zanone. 199 , 125 , 219. 

Zanonia P. 193. F. Commelina. Commeline ètfcci/Jr^. 157. 
Zea. Zea. XIV. l^^ , 86 , 88 , 112 , 124 , 221. 



Digitized by 



Google 



LES G E'IT R E S. 



«3» 



Zizania. Zîzane. XI V^ 124 » 1 67 , aii. 

Ziziphora. Ziziphorc. LVIII. 199 , 009^ 214. 

Zinphus I90t K. Rhamnus. Nerprun jujubier. 
Zollera. . Zoftère. XLVIII. 199 , 93 , 99 , J64 , 

167, aa8. 
Zygophyllum* Fabagellc. XLVL 19a , 89 , 95 , 133 , i6o » 

J63 , 167 , 223. 

^o^/i. Après Nympkoiâcs T. i88« F. Menyanthes. 16 J , on a 

. omisMenyaiite/?o/^tf/2^2ji, 



TABLE 



Des lioms Fratifois des Tlantes , avec la dénomination Utinê 
employée dans U Pkilofophia Botanica. 

Abfinthium. 319 , 331,334. • 
Acanthus. 293. 



employée 

A Bfintke, ( Arjnoife ). 
.^jL Acanthe. 



^ JL Acanthe. 
Ache. V. Perfil 
Aconit. 

^falutifere. 



AAée. 
Adonide. 



printanier. 



Adoxe. 

iEthufe. 

Agaric. 

Agérate» 

Anouai. 

Ail. 

^--^ pétiole. 

--*- â feuilles de Plantain 

— — - aorém 

Ajonc, 



Aconkuin.331,333,337, 
Anthora. 333. 
Aâsa. 333 , 337. 
Adonis. 246 ,318. 
■- ' . ■ luUa. 317. 
Adoxa. 317, 322. 
-/Cthufa, 319. 
Agaricus. 336. 
Ageratum. 334. 
Cerbera. 336.^: 
Alliuro. 338. 

•^-; urfinum. 317» 

Viflorialis. 330. 
Moly. 330. 
Ulex. 319. 



AireHe. 

* " ' " cannehergem 

Alattrne* (Nerprun). 

Alcée. 

Aîchimille. 

' argentée. 



uiex. 319. 

Agrimonia.290, 318, 
u* Agrimonoides. 317. 
Vaccinium. 2aa. i7n. 



Aigremoîne. Agrimonia.290, 31». 

^ ' â fleurs en faifceau. Agrimonoides. 317. 

Vaccinium. 322, 330. 
neherere, Oxycoccus. 316, 34Q. 

Alaternus. 284. ; . 
Alcea. 290,331. 
Alçhemilla. 322. 

^ digitata.^iS. 



Digitized by 



Google 



44<^ 

Alchimiïlc palm^e^ ou commune. 

Alifier aubépin. 

AUiaire. {Véhr). 

Aloës. 

Alpifte. 

Amandier* , 

Amanite. ( Agaric )• 

Amaranthe. 

■ ■ en crête. 
Ambr«tte.(Centaurée#7U£/j7tf^tf). 
Amonie* 

»— « desjardinsXe Gingembre. 
— — deMadagXt Carchmome. 

■ graine de Paradis. . 
Anagire^oi^ Bois-puant» 
Ancofie* 

Anémone. 

" fauvage» 

Anetb. 

Andromède» 

Androface. 

■ ■■ à large collerette* 
Angélique. 

Angrec. 

Anthéric. 

•' des Mûraism 

Anthyllide. 

Anférine. 

Aphanes» 

Apocia^ 

Arboulier. 

— — traînant. La Bufferolle. 

Argémone. 

Argouflier» 

Armoife» 

* champêtre* 

Armofelle» 

Arnique» 

Arroche. 

Artichaut» 

Afaret, ou Cabaret» 

Afclépiade» 

Afperge. 

AfpéruFeè 



T A fi L £ 



Alchemilla p^ImAta. 1{6« 
Oxyacantha. 255. 
Alliaria. 3381 
Aloëé^iô , 340, 
Phalaris. 315 , 33I* 
Amygdalus. oèa. , 
Amanita. 048. 
Amaranthus. 291. 

é crifiàtus. a J^ , l/»« 

Cyanus turcicus. vp* 
Amomum. 317* 
Zingibef» 331. 
Cardamomumé 3}ï, 330. 
Grana Paradifi. 331. 
Anagyris. 337 , 3}8. 
Aquiîegi9.a90»3}^3îJ» 
Anémone. 317 , 3ii' 
PuIfatilIaJîM''".3i7* 
Anetbum. 3x8 y 300^ 
Andromeda. 316. 
Androface. 319 , 3^^' 
major. 3I0. 
Angelica. 31 î , 33*' 
Epidendrum. 331* 
Anthericum. W- \ 
• offifragufiu }w* 

Anthyllîs. a90 , }'^^ 
Chenopodium. 319* 
Aphanes. 318. 
Apocynum. 331 9 W' 
Arbutus. 316 , 333* 
Uvaurfi. 317.333- 
Argeiiîone. 33J. 
Hippophaës.3i5>34<5' 

Artemifia. 0,91 , 33» » î^*' 
campeftrts. 3 V* 

Seriphium. 3i5»3'3^* 
Arnica. 317 , 3i9. 
Atriplex. a9i,3ïï»3^' 
Cynara. .a5îr^93• 
Afar^m.3ï7>33^ ^,. .;fc 
.Afclépias..3ï6,3^*»33'*^^ 
Afparagus.aj7f3»9^3<^' 

Arp.erula.35ï»>3^'^fpérofe 



Digitized by-CnOOÇlC ' 



P R 

Aipérule rubéole. 

"■ — " odorante. • 
^JTn'fcetida. ( F&aîe ). 
Aftere. 
Atropa. 

Aune. (Bouleau), 
Avoine. 

Aurone. (Àjrtaoifb). • 
Azaiée. 

.' !"'•' 

BAguenaudier* 
Bauhine à aiguillons» 
Balauftier. 

Barbeau. F. Bïuét. 

Bafilic. 

Benjoin. ( Laurier ). • 

Benoité. ^i- 

■ ■ <^ - aiuatique. 
Berce. 
Berle. 
Bident. 



A N Ç Q t S £• 44^ 

Afperula cynanchica. 317e 
'•^ ■■ odorata. 2)6, 3i7« 

* Affa-fœtida. 33a , 338, 

ACter. 049* . . 

Atropa. 33a. 
.. . Alnus. 

Avena. 331. 

Abrotanum 291 ^ 331 , 334* 

Azalea. 316* 



• à fleurs coniques» 



: Colutea, 178. 
: Bauhinia aculeata. â.6i. 
' Balauftium. 253, 
BaIlota*3i9« 

' Ocymum.l$t,a5a,aj8,333» 

. Beiîzoc. 330, 

. Gfttjm« 312. 

> ^'^^ paluftre. 218. 

fleracleum. 287* 
'( Sium. 315,336. 
* Bidens. 263 , 277 ,316. 

Actnella. 335. 

Biftorta.263. 

Beta. 256 , 31 J. 

Betonica. 289. 



JBififU-ttùi^e^ifQée y 

Bette , ou Poirée. 

Bctoine. 

Bled. V. Froi^iit. 

Blete. .: •"! Blitum. 319. ... 

Bluet ou Barbeaui (Centaurée). Cyanus. 211 , 318. 

Boccone. . e; . ? Bocconia. 336. 

Bois de Campêche» V. Campéehe. - ^ \ . . 

Boucage. .'\ Pimpinella. 474, 3l8,33i» ; .. 

' à feuilles d'AngçliqUe, ■" iEgopodium. 319. 

Bouleau. «T- " r .- : .-<^:- . • Betula. 322. 

* * ■'■ naine, . j. .^'-O / nana. 245 , 316» ' • .. 

Bourrache* ..•..: .-^l^J Borrago. 290, 331. 

Briza. ■ * '^» Brize.318. 

Brome. ' Bromus. 318. 

Bnanelte* ^^ . j^ .^ ^o Brunella. 293,318. '...,_ 

Bruyère» . - Erica. 289 , 317 , 319 , 333. 

- quaternie» •• •>^'?r^' Tetralix.316. 

Bryone. -^^^ ^ Bryonia. 322. 

Bugle. . _ , * Bugula. 249. ,',^ .^ , 

Buglofe/ * V Anchufa. 290 , 3^9 j JJ!» 

Kkx 



Digitized by 



Google 



w^ 



T A; B £ V. 



Bugraoe* 

Buis.. • : 

BulbonaCyOjv Lunaire ùèarmitt. 

Bunias mariiimem 

Buphthalmé. , 

Burmane. 

Bufferolle. V. Arbouflfer* 

ButoiûÇ. i ^.. c ...» 

CAdélari* 
Calament. Ç mt^fby. 
Callitrîc^ ' ' 

. _- printiàii^. 

Catnarine. 
Camboge. 

C^Çléfe^-T c ■ • 7 

Camomille* .^ '^ 

■ puante : vulg* laMarootte» * 

Campanule. • " -^\ " 

* raiponce. • ':< : 

Campéche. 

Camfhre*X'l^%\tï ^y. 

Canamelle. F. Sutre, -. -.-^. '. 

Candie , ou Canneltev .•"'•; 

Canneberge. V.^it^XUé : . 

Cardamome. V. Aaionie» < — 

Carline. 

Carotte. ^ -^ •••^ 

Carpéfie. - -< 

Câprier» , '^^ 

Capfique* 

CapM€iife# '-: 

Carvi, 

Caffe. 

Caffia-lign^a^ itAutiet)t- 

Caucalide. • v v ;: 

Catapgce , ou Epurge* 

Cératocarpe. 

Cerfeuil. •' '- .-^:* 

Çerifier* 
Céropege* 
Ct^ampignoti* 
Chauve -^ - : 



Ononxs. 3i8« . 
Buxus. 284. 
Bulbonac. a7J« 
Cakile. 315. 
Buphthâimuiri. ^IJm 
Burmannia. 316. . 

Butomus. 26 f 9 i^S»- 

Achyranthes. 

Calamintha.a5.3»:' 

Callitriehe.315.' 

Stellaria. 317. 

Empetrum. 317 , 31a , 340* 

Cambogia. 333» 335* 

Cneorum. 317. 

Anthémis. JiS» 

Cotuh foetida» aî7 , 338. 

Campanuia. 049.^047, 318, 336, 

■ rapunculus* 318» 

Hsmatoxylon. 15. 

Camphora. 330 9338. 

Cimiamomam* 330 , ^36^ 338* 



Carlina. 317 , 334. ' 
Daucus. 251 , 291 , 333^ 

C^F^ftWDw^$3w < 

Capparis. 316. 
Capficufb..>3a. 
Tropacolum. 256* 
Caryi» 33a* 

Caflia: a6a , 337. 1 

Caffia. 330. , I 

Caucaiis. 319. 
Catapucia 330. 
Ceracocarpus. 319* 
Sc^dix. 318. ChaEropl^lhim* 
ai9,3i5U 
Gcrafiis. 340. 
Ceropegta. 336. 
Fungus. 278, 33ï»337« 
Cannabis. 275 9 338. 



Digitized by 



Google 



FRANÇOISE. 



44» 



Cfaaragne* 
Chardon, 

• l^n^.. 

•— Marie* 

Charme. 

Châtaignier. ( Hêtre )• 
Chélidoin^» 

Chêne. 

Chèvrefeuille^ ( Lonicer ). 

Chicorée* . 

Chryfanthéme* 

*- des hleitm 

Chou. 

Cbou-calle j^ ou Galle* 

Ciguë. 

Cifte hélianthéme. 

Citronnier. 

Clandeftine. 

Claytone. 

Clématite» 

Clinopode. 

Qutetle. 

Colchi(]ue. 

Coloquuite» CConcembfe )• 

Con^aret. 

Commeline« 

CompagoQR. 

Concombre. 

Condrille» 

Confoude» 

Conyze. 

Coriandre^ 

Cornifle. 

Cornouiller. 

Corroyefe. 

Coftus. 

Cotonnier. . 

Cotoimi^fe. 

Cotule. 

Coudrier. 

•— — -^ noif4ttier» 

Courge. 

Couronu m^mU. ( Fritill, ). 



Chara. 315. 
Carduus. 046. 

-T benêdiÇui. 7 . ^ . 

^ Maria. >334* 

Carpinus. 257. 
Caltanea. 32U 
Cbelidoiiiiuii.3i9f 3^^»333f 

. 336-, 340. 
Quercus. 

Caprifolium. 084, - ' 

Cichoreum. a^a, açcs 319, 334. 
Chryfanthemum.aii, 290^319. 
■ fegetum, }iS. 

Braffica. 246 » 25 1 , 340. 
Calla. 316,336, 3.37. 
Cicuta. 31$ , 33a, 336. 
Heiianthemum. 310. 
Ciirus. 255, 338. 
, Lathrsa. 317. 
CUyconia. 0173. 
Clematis. 049 , 333. 
Clinopode, a4S , 317 , 336, 
Clutia. 335. 
Colchicum. 322. 
Colocymbis. 337 » ^38; 
Comaruin. 316. 
Commelina. 290. 
Âgroftemma. 318. 
Cucumis. 251 ,320. 
Chondrilla. 336» ^ 
Conrolida.331.Syrophytutn.29Q. 
Conyza. 247. 
Coriandrum. 337. 
Ceratopbyllum. 31$. 
Cornu9»32i. 
Coriaria. 340. 
Coftus. 331. 
Goflypium. 331. 
Filago. 316. 
Cotula. 334,^37. 
Corylus. 
Avellana. 321» 
Cucurbita*' 

Corona imperialis. a6i ^jax. 
Itkk a 



Di^itized by 



Google 



4U 

Crambe. 

Cranfon. 

« rufiique* 

Crapaadine* 

Crépide. 

Crête de Coq. ( Rhinanthe ). 

Crécelle , ou Cynofure. 

Creflbn. 

Cumin officinal» 

Curcuma. 

Cyclatne. ^ 

Cymbalam. ( Mufflaude). 

Cynaaque, 

Cynogloflc. 

Cyprès, 

Cytifc. 



TABLE 



D 



Aléchampe. 

Dauphinelle, ou Delphi- 
nette. 
fiap/ùfaigre. 



Pencaire. 
' Diapenze. 

Diâitœ , ou Fraxinellc. 
Pigitale. - 
Doradille, 
Dorine. 
Doronic. 
Dxacocéphale, 
Pravc. 
Dryade, 

EGlantwr , fcn fruit, 
Elatine tris-petite. 
- verticilUf. : 



Elyme. 

Endormie. 

Epcrvicre. 



'pihfdUn 
Epîaire. 

• ^ 4es bois. 

"■ </« marais», 

Spitnçd^, . 



Crambe. 315. 
Cocblearia. 334* 
Armoracia. 334 ,> 336. 
Sideritîs. 078. 
Creois, 330. 
Crifta galli. 2.93. 
Cynofuras. 316 , ^^a. 
Cardaroine. 316 , 317. "Naûtu* 

tjum. 32.1. 
Cyminum. 33a» 
Curcuma. 331 , 340. 
Cyclamen, 317. 
Cymbalaria. 316. 
Cynanche. 331, 336. 
Cynoglofle.3i9,3aa,3}7. 
Cuprefrus.3;;. 
Cytifus. 246» 

Dalechampia. .273^ 336. 

Delphînium. 318 , 331 , }J2» 
Staphifagria. 333. 
Dentaria. 263 , Î17; , 317, 322. 
Diapenfia. 316. 
Diâamnus.333 9 33$. 
Digitalis. 319. 
Afplenium. 286. . 
Chryfofplenium. 317. 
Doronicum. 337. . 
Dracocephalum. 261. 
Draba. 317, 322. 
Dryas. 316. 

Cvnosbata. 333. 
Elatine minima. 31 j» 
■' ver ti cillât éu 3IJ. 

Elymus. 319. 

Datura. 290, 319,332,337. 
Hieracium. 253 , 291 , 336. 
Auricula mûris. 334. . 
Stachys. 337. 

■ — fmida\, 338. 

■ ■ ■ paluflris. 318, 
.]Epimediuro;3i7,335. 



Digitized by 



Google 



X, 



P R A N^Ç. a^I s E, 



m 



lEpïnztds. 

Epine- vinette , ou Vtaeticr. 

Eponge. 

Erable. 

Eriocéphafe. 

Eufraife. 

Eupatoire. . ' 

Euphorbe. 

*■■ — annuelle. 

Efttle. ( Euphorbe ). 

FAbajelIé. 
Fenouil. ( Aneth ). 
Feftuque. 
Fève. ( Vefce ). 
Ficoïde. 
Figu/er. 
Fléchiere. 
Fluteau. 

Foin , ou Canche. 
Fontinale, 
Fougère. ^ 

Fraiiièr. 

Fraxinellé, ou Diôame, 
Frêne. 
Fritillaire. 
Froment , ou Bled. 
Fumeterre. 

• bulbeufe. 

*" vulgaire. , 
Fufain. ' ''■■ 

r^ Aillèt. 



VJ — ^ jaune. 

Galanga officinal. 

Galant. 

Galbanuni.(Bubon galhanifere). 

Galéopfide. 

Garance. 

Genévrier. 

— favinieff la Sabine* 



Gentiane. ' 



Géraniôn; 



- des champs. 



' mufqué^ 



Spinacia.3ii.. 
Berberis. 3aa , 340. 
Spongia.^t5. 
Acer. 246 , 336. ' 

Eriocephaîus. 248. 

Euphraiia. 318. 
Eupatoriiim. 31.5 , 334. 
Euphorbia. 330 , 333 , 33 J. 

'^^nnua, 319. 

Efula. 2$ï>330. 

Zygophyllam. 3ÎÎ. " 

Fœniculum. 33a. 

Feftuca. 319. 

Faba. 191 , 310., 

Mefembryanthemam. 2.77>3ï7' 

Ficus. 

Sagittaria. 248 i 315. 

Ahfma. 315. 

Aira. 316,310, 338. 

FontinaIis.3i5. 

Filix. 251, 33J. 

Fraearia. 275 , 321. 

Diâamnus. 333 , 335. 

Fraxinus. 141 , 155 , 04$ , 3al« 

Fritilfaria. aiQ 9 318 , 32a. 

Triticum. 318, 321 , 331. 

Fumaria. 290, 332. 

- bulhofa. 2$3 ,317. 
-1 — . vulgaris. 3 1.8. 
Evonymus. 140. 

Galium.33r. l 

* luteum»^iSm 
Galanga. 331. 
Galanthus. 317. 
Galbanuro. 332. 
Galeopfis. 245 , 2ji , 318* 
Rubia.331. 
Juniperus. 322 ,335. 

■ fahina.^7^ f 335* 
Gentiana. 294 , 316 ^340. 
Gentianclla. 317. 
Géranium. 322. ' 



.'>N^.^ 



■i ML^ 



Digitized by 



Google 



445 

Géranion fanguin» 
■■ roberdiim. 

Germandrée* 
■■■ ■ ivette^ 



r A B t B 



Ofuatîquê^ 

GeBe. 

»■■ , des prés» 

— tuhéreufe. 

J—^ à'Efpagnt. 

Gingembrct r • Amome» 

Giroflée. 

Giroflier, 

Glaux. 

Glécome* 

Gleuteron, 

Gnaphalier* 

Gnavelle* 

Gouec , vulg. le Fled^de-veau. 

Graine de Paradis, V. Ampme, 

Gramen, 

GrafTecte. 

Graterbn. ( Gaillet acctQciani)^- 

Gremil. 

Grenadier. 

Grofeillier. 

■ ■■ épineux à gros fiuit* 

Guayavier, 

Goimauve,^ 

HAriçût» 
Harmale. 
Hélianthe, 
Héiiocarpe», 
Héliotrope» 
Hellébore. 
Helléborine. 
Hémionite. 
Hépatique, 
Herniaire* 
Hfitre. 

Hippocrépide. 
HouUon, 
Hooque. 



Gcrznium fiinguinfium. ^iS^ 
m robertianitm, 333« 

Teucrium* 

Chamspitbys. 318. • 

Scordium. 338, 

Lathyrus. ^34, 

— luteus» 318. 

■ *■ tttberofus. 31?- 

Clymenutn parifienfe. Jiffr 

Cbeiranchas. 338, 
Caryophyilus. 339, 
Glaux. 049 9 31;. 
Glechoma. 3x1» 
Xantium,293, 319- 
Gnaphalium. 290 1 317, 311- 
Sclerantfaus. 319. 
Arum.aji,a53 > 337- 

Gramen. 047* 
Fingaicuk. }i6. 
Aparine. %^% , 319 f Zl^^ 
LithofpernHii». 3.I7. 
Funica. 253. 
Ribes. a5 5 » 340. 
Groilularia. 
Guajava. 333. 
Aithsa. a;o , 331» 

Fhafcolus. 291 , 311. 
Peganum. 319 t 333' 
Helianthus. 

Helioc^rpus. aj6 , a6a* 
Heliotropium. 319. 

HeIIeborus.33i,335,337»J3î- 
Serapias. ^31, 
' Hemionitis. 278. 
Hepatica* 290 , 3x7 « 322» 
Herniaria. 319. 
Pagus. 2)6. 
Hippocrepis. 320* 
Lupulus. 284» 
Holcus.331. 
Aquifbiium ùu Agrifiduun.2 Jl 



Digitized by 



Google 



Hydrocotyle. 
Hypccoon. 
Hypne. - 
Hyfopc. 

JAcînthe» 
Jafîone.. 
Jafmin/ 
ïbéride- 
Jérofe. 
Impatiente, 
Impératoirc.. 
Iris; 
Ifoëte. 
Julienne» 
jQfquîamè^; ^ 



KEmpfer, ou 2iJ3bîrc« i 



.iCiggelaireit 



LAiche. , 
Laitier* 
Laitron. 
Laitue» 



dékirié.; :. 
vifqueùfcl 



Lamier. 
Lampette« 



Lavande* . ^). ^ 
Lavanèze» '*"* * ,;,, 
Laurégle* / ' ' .,, . 
Launer. " '\ 'V" 
Laurièr-tin.;(Vî<frhe>.-; 
Latarôfc ,' i?zï t^utter-f ôfe» 
Lede. ./ , , , 

Léontice. * '^ ' ~\~ \^"''. 
Léonure agripauhieï l'^' 
Lichen. v- ' '** 

Lierre-terreftrè ou* 
Lilas. - : 

Limonier. {Qtf^t^^t^t^ 
Limofçlk^ .. 



F à A N Ç O. I S E. 447 

Hydrocotyle. 049 , 31 J. 

Hypecoum. 318. 

Hypnum. 317* 

Hyflopus, a<;o, 33i5* 
» .- 

Hyacinihus. 331 , 33 j. 

Jafionc, 290 , 317. 

Jaiîninuin. 04; ^ 33^ * 

Iberis. 319. 

Anaflatica. 315. 

Impatiens. 3^7. 
!; . ; Imperatoria. 33a, 

Iris. 049. 

Ifoëtes. 315. 

Herperis.a5a, a$7,a75. 
\ Hyofcyamus. 041 , a$i , 319 j 

• . . 3^^,337- 

Zedoaria. 331. 
Kiggelaria.33$, 

Çacex. 319.- 
I^olygila. 290,312, 
Soncnus. 319. — 

\ Laâuca.aji , 275 , .29t>32d| 

Lamiuiùj 319, 
Lychnis. 277 



. 7 — ''paîufiris."}i3: ' 

Vifc'ariâV3i8. 

Lavandula. 333 , J36 ,338. 

Galega. 290. 

Daphne. 317» 312.» '_ 

Laurus, 330 ^ 338. ^ , ^^ 

'KnusV^4ô. •" ' '/ 

Nerium. 335. 

^ Ledum. 316,-322. 

, Léontice. 318. 

Cardiaca. 286^^ 319» 
Lichen. 316. *' ^^ 

7ir^r^. Glechôma»2ji, ' V ;" 
Syringa. 312. ' ' 

Limon. 27$. ^ ; . '" ' 

^^f; Limofella. 31 J« ^ , ,:. 



Dig.itized by 



Google 



44» ■ T- A 

Linaigrette. 

Lin purgatif. 

— — nudtifiore* 

Linnée. 

Lîondent. 

Lis. 

Liferon. 

Liveche. 

Lobélic. 

■■ Dortmancm ^. , 

Lonicer. '"*" ■ ' 

Lotier. 

Lunaire. , ' ; 

Lupin* . • • '- / 

Luzerne. 

^ ^ ' à faucilles» 

Lychnidé. F. Lampette. 

Lycope. ~ 

Lycopfide. *^ 

Lyfimachie. 



BLE 

Eriophorum. 316. 

Linum catkarticuniw 318L 

Radiola. 319. 

Linnaea. 317. 

Leontodon. yifi, , 336. 

Lilium. 338« 

ConvoLvulus. i6x » 3tS» 

Levifticum. 33a. 

Lobelia. 336. 

>■ portmanna. 315* 

Lonicera. 3aa. 

Lotus. 277, 318, 3iîi,334* 

Lunaria. 317. 

Lupinus.a59 t!i74. 

Mcdicago.3ao,334.Media.a78. 

■ ■■ 'j'alciUa, 3Î7. 

, Lycopus..3i.5-^ 
Lycopfii/3i8i 
Lyfimachia, a75 ^ 277 , 178, 



MAcis. ( Enveloppe réticù'^^ 
lairc qui fe trouve fàus lif ^ . 
Broujiu fruit dû SlufcajT J^MAis. 338, 



* dier , improprement nommée 

* fleur de Mufçade )• 
/fûw. ( Zea ). . , . 

Malabâtbre. . , ,;.''" *.' f ^ 
Malicorîum. ( Grenaidi^r )• v , 
Manecnillier- . ,^ 

Mandragore. ^/ ; , ,> 

Matricaire.^ •.';,;..: a 
- camomiilt. 



I 



Mays. 331. 
Malabacbruin. |j[OW 
Malacoriuro.'253. ^ 
H ippomaneV. ' ^"JJ*- * 
Mandragora. 33a. 
MatricariA* 334* 
GhaoHHnilIâ* 334* 



. , camomim.^.. . ,\ . i^haroonania. 334* 

Harum. (Gcrmandérem4/ft".)» Marunu. |3^., JjS. , 



Marjolaine. 

Marrube. oi" nj 

Martagûn. ( Lis )i,X.' \; j' ^^« | 
Manyne. . ^^p,,o,,h.: . 

Matricaire. , ., ..c.forlDsIO /^ 
Matthiole. ^ ,.-^ nonî- ^ 
Mauve. ,r.r. ^^,0- : 

arbre. ^ ç ^1^/- :; • 

Méchoachan. -l^S ««^^^-^ ' - 



Majora4-536,^7fÎ33};338* 
MarruWumVajt ; 3r9i 
Martagon. 251,352. . , 
Martynia.3i2..,^, V, * 
Typba.3if.' * "- ' * 

Mechoacamia. %}i ^ 33a 

Médiciiuei' 



Digitized by 



Google 



1? R A N Ç 

Médicinier. 
Mélaftome. 
JMélampyrê. 

■ dts bUdsk 

. Méliantbe. 

Mélilot.C Trèfle)* 

Mélinet< 

Méiiqaè. 
, MélifTe^ 

Melon* 
; Méiongène» V, MoreUei 

Menthe. 
' Ményanthe* 
: ■ ■ flottante 

Mercûriàie. 
M^thonique. ... 
MilUfeuilU. ( AchxUée )é 
Millepertuis» x 

' Millet. 

Molènc. . ; ' 

■ — âfeuiL long, dcchiqueties» 

Moluque. 

Momoii^iqae fans vriUesi 

Monarde. 

Momi* 

Morellei 

■^ ^ ' t milongcnèi 
I l grimpantti 



> tomate. 



IMorène. 
Morgelinê 



Morille. 

Morin. 

Mouron. 

Mouflèé 

Moutarde^ 



vulgaire* 



Muguet. 



des champs i 



nrtieiUii 



Jatropha. 336 , 337* 
Melaftoma. 333, 
Mclampyrum. 04$ , 317, 31^4 

■ fegetum. 318. 
Melianthu^; x6a, 33 jé 
Melia. 336. 
Melilbtus. 290; 
Çerinthe. 3194 
Melica. 317: 

Melifla.333; 336,33^; 
Melo.aji y a; 2. 

Mentha. 249^l75« 
ii^enyanthes. 253 ,; 316, 314; 
Nyiuphoidés. 316. Seconde ll^ 

gne , on a omis flottante 
Mercurialis. 2^4,^317. 
Oloriofa. 331* 
Millefolium. 278 , 3184 
Hypericum. 2J2 , 259, 
MiUam. 317,321, 331 f33Îj^ 
Mnium» 315. 
Verbafcùm. 290, 
Blattaria. 320J 
Molucca. 274. 
Êlaterium. 337^ 
Monarda. 262. 
Montia. 31 J4 , 
Solanum. 2J3 , 319 ^ ^31! j 

Melongena. 322» 
pulcamara* 318* 
ÎLycoperficon. 332^ 
Hydrôcharis. 3164 
Alfinc. 245^149 ^.3*7^ 

■ vulgaris. 319. 
Boletus. 245 , 250. 
Moriha. 2734 . 
Anacallis. 2ji , 290^ 318* 
Mufcus. 249,33J. 
Sinapis.25i|32i. 

■ ■ ■ arvcnfis. Jt9i 
Convallaria. 2^.9 ^ 32a » H^i 
'' "^'^ " ■ " vérticiltatai %\li 

ni • 



Digitized by 



Google 



i^9 



T A B £ t 



Muguet auguleux* 

• de Mai* 

Marier. 

Mufcadier. 

Myrtilles , ou Airelles tfiifii/^/* 

Myrtus. 

NArciflè. 
Navet. ^ 

Navade. 
Nefflier. 
Nénuphar. 
Nerprun hourdainitr* 

- caikartique. 

Nicotiaoe. 
NigeUe. 
Noyer, 
Nydagc. 



OBier. ( Vîoroe lobée ). 
Sillet. 

(Sillet d'Inde. F.Tagete. 
CEnanthe. 
Oignon. 
OphiogloiTe. 

Opopanax. (Fanais élevé). 
. Oranger. 
Orchis. 

Oreille d^Ours. ( Prime-vere ). 

Orge. 

Origan. 

Orminelle. 
Ornitfaogale. 

Omithppe. 

Orobc. 

- ■ - printanief* 

Ortie. 

^ ■ '■ annuelUm 

•— r- dioï^ucé 



Polygonatum. ^164 
Lilium convaUiam.3i8« 
Morus. 340. 
Myriftica. 15 ^ 338. 
Myrtilli. 133. 
Myrte. 278. 

Narciffu$.i47i*7$ . 3i^33ii 
Napus 318. 

Najas. 315. 
Mefpilus. ajj. 
Nymphat. 315 , 3aa,33<. 
Frangula.3i8. 
Rhamnus cathartieusm 
Nicotiana. 33a 337,539. 
Nigella. 278, 318,331,335. 
Juglans. 311 , 337. 
Mirabilis. 250 ^ 256 , 290 t 
335- 

Opuins. 318. 

. Dianthus. 250 , 252. Garyo- 
phyllus.a7y>336. 

(Enanthe. 049 , 331. 
Cepa.3ao*330,i38. 
OphioglofTuni. i)o» 
Opopanax. 33a. 
Aurantium. 255 ,2^9. 
Orchis.247, aj8,27ïf3ir, 

338- 
Auricula urfi. 2ji. 
Uordeum. 331» 
Origanum. 317 , 333 , 336, 

338. 
Horminum. 333* 
Ornichogalum. 262 , 275 , 32a, 

332. 
Ornitbopos. 319. 
Orobus. 322. 

• vernus. 317. 

Urtica.27$. 

^ anmia. 319. 

•—- — /w4yor. 31J, 



Digitized by 



Google 



FRANÇOISE* 



4ÎÎ 



DyifZfc.CRoœex). 

britannique» 

Dftnonde aile â^Autruclt» 
!>xalide. 

PAnîc. 
Panicaut, 
i'aquerecte. 
'arnaflie. 
^arifette. 
^afliflore. 
'afferagt. 
'aiTeveloors. 
>aftel. 
'aturin. 
?avot. 

— coquelicot* 
Pêcher. 
Pédiculaire. 
Péplide. 
Perce-neîgc. 
Périploque. 

Perfjcaire. F. Renouée* 
Perfil. 

— ache. 

— d*ufage ou commun. 
Peffe. 

Pétivcre» 

Peucedan. 

Phellandrie. 

Picride. 

Piganaon. 

Pilofelle. ( Eperviere ). 

Piment. 

Pin. 

— — Cidre I .ou le Cèdre du 

Liban» 
Piflenlit. 
Piftachîer. 
Pivoine. 
Phellandrie. 
Plantain. 



Acetofa. 149 , 340* 
Rumex britannica, 316. 
Struthiopteris. 317. 
Oxalis. 290 , 317 , 32a , 340. 

Panicum. 331. 

Eryngium. 291 » 315. 

Bellis. 290,^17. 

Parhaffia. 318 , 32a , 335. 

Paris. 317 , 322. 

Pafliflora. 262. 

Lepidium. 292. 

Cclo(ja.2J7. 

Ifatis. 315. 

Poa. 318. 

Papaver. 290,320,333,335. 

Rhaas. 320. 

Periica. 260, ^21. 

Pedicularis. 289 , 316. 

Peplis. 316. 

Leucoium. 317,33a. 

Periploca. 336. 

Apium. 2S3 , 320- 

--' ' paluftre. aî2 , 332. 

Petrofelinum. 286 , 315, 31I. 
Hippuris. 277 , 315. 
Petiveria. 338. 
Peucedanum. 332. 
Pheliandrium, 315 , 336» 
Picris. 336. 
Thaliébrum. 3l6,3i8. 
Pilofella. 276. 
Myrica. 316. 

Pinui. 2j7>a7$, 319*3^» * 
33J- 



• ceirus.1%* 



Tarâxacum. 334. 
Pifiacia. 

Paonia. 331 , 333. 
Pheliandrium. 332. 
Plantago. 245 , 251 , 258 , 319. 
■ p/yllium. }i8. 

Lll % 



Digitized by 



Google 



454 



T A B L B 



Plantain â fl§ur unique. 

i ^ corne de' Cerf • 

Plaquemioier. 

plumier. 

PoincilJade. 

Poireau. ( Ail ), 

Poirier, 

Pois. 

polémoine. 

Polytric. 

Pommier. 

Populagej 

Porcelle. 

Fotamot« 

Pocentille. 



ligneufe^ 
► vulgaire. 



^ vulgaire. 

Totiron^ ( Courge )• 

"Pouliot. ( Menthe )f 

Pourpier, 

Prêle. 

Frenanthe?. 

Prime-vere» 

Prunier. 

Pulmonaire. 

Pulfatilie. ( Anémone ). 

Putiet. ( Vïunict â grappes ). 
Pyrole. -- ^ 



Q 



Uétmiç. 



RAdts. 
Rape^ce. 
^atoncule. 
Rauwolfè. 
Rave, 
{lenoncule. 



-"-^ Mçuâtzqueé^ 
— r— /kre. 
-T— ficaire* 



piantago monanthos, 3X$« 
* corottopus. %i6f 

Guayacana. 333. 
Plumeria. 336, 
Foincian^. 
Porrum. 330 , 338, 
Pyrus. 253 5 3^^* 
Pifum.a53,a90, 
Folemonium. ay). 
Polytricbum. 04 J» 
Malus. 
Çaltha. 31a. 

HypocbcEris. 2.51 , 318 , 3}6 
Potamogeton. 315. 
^otentilla. 3ai. Pèntaph^ttoi- 
des. 049. 
fruticbfa* 316. 

■ vulgaris. jao, 
Pepo.aji,a75. 
Pulegium. 333, 
Portulâca. 291. 
Squifetum. %j6. 
Prenanthes. 3Ï7 , 336, 
Primula.^a9o, 320. 
Prunus. 251 y a6i. 
Pulmonaria. 049 , 317 , 32*. 
Pulfatilla. 317 , 322 , 331 , 

333- 
Padus. 262 , 340. 

|*yr9la.24i,2j9,î22,jJJ. 

HibifcJts. 2$2. 

Ilaphanus, 291 , 32OU 
Afperugo. 319. 
.Myofurus, 3i9.. 
Rauwolfia. 33 j. 
Râpa. 
Ranunc^lus. 251, a$7, 31^1 

', ^ .„ .331. 

— capillaru. 31J. 

■ acris^ 318. 
' i^,L ' i ' . ■ ■ fiç/(u:tà. aji , 317, 



Digitized by 



Google 



FRANÇOIS B» 



451 



flenoncale à feuilles longues, on 
gr2in4e dQuyÇf 

• ^ fierrfy^ 

■ hérifée, 

■ fcilérate^ 

p.çnouée* 
- vivipare. 

■ ■ * ' fiferpnnef 

' ■ I' fer ficaire. 

■ amphibie. 
Réfé4a calicinier. 
Rhinancbe ^ pi^ Çoçrëtç» 
JRicin. 

Ris. 

Romarin. 

Roncç. 

Roquette , ou Chou 4 ^^wr^ 

veine^fes^ 
Rofeau* 
flofier. 
Roflblis^ 

Rubaniçr, 

Rumex. 

' àaft^, . 

ç '^fanguin^ ou le Sang- 

de^Dragoq. 

V 

SAbîne. F. Genévrier, 
Sabline. 

rouge oxi maritime. 



Sabot. , 

de M^ïe. 

Safran. 
iSagine. 
Sain*foin. 

' ' ■ cuîtivi^ 
Salicaire. 

Salicorne, 

Salfifix, 

Samole. 

Çanguinairçt 

Sanicle. 

gantoline, '' 



Ranunculus lanceolatus. 318. 

.*- hederaceus. à,^l^%^J* 

" ' échinâtes. JiS» 

Apium rifus. 333» 
Polygonum. 319, 
Biftorta. fobolifera. 318* 
Heixine fcandens, 318, 

Perficaria. aji,î:^56, 319» 
Ferilcaria amphibia. %^6j^^%0t 
Rcfeda vulgaris^ 320, 
Rbinanthus. 318. 
Ricinus, 304, 319* 
Oryza. 331. 
Rofqiarinus. 333 , 336, 
Rubus,3i6,34P, 

Eruça. 300. 

Arundo. aji , JI J l 'Jt^t 
Rofa, ajo , 340, 
Profera, 314. 
Sparganium.3ij;t 
I^umex. a86 , 316. 
'■ ' hafiatum. 318e 

lapathum fanguiriettm, 340, 



Arenaria* 

■ marina. 315. 

Cypripedîam. 3i6, 
Calceolus Mari^. loï. 
Crocus, aço , 290 , 33^» 
Sagina.318. 
Hedyfarum. a6i , 334. 
Onobrychis. 32.0. "^ 

tythruin, 315. Salicîaria. 274 j 

Salicornia. a49»3^S* 
Tragopogon. 320 , 336 

Samolus. 315. *. 
San^uinaria. 336, 
Sanicufa. 317. 
^antolina. 334^ 



Digitized by 



Google 



«4 

Sapin* 

Satyrioo. 

Sauge. 

Saule. 

Sarriette* 

Sajfafrat. ( Laurier )• 

Saxifrage. 

Scabieufe. 

■ rougit. 
Scammonée. 

Sceptre Caroléa (Pédiculaire ). 
Scheuchzere* 
Scille. 
Sdarée» 
Scirpe. 
Scorpionne* 

-^^iériffée. 

Scorfonère. 

Sedon. 

Seigle. 

Selm. 

•— laSefcenu 

-—perfilU. 

Seringa. 

SerpoUet. r.Thym. 

Serratule, 

Sibbaldie. 

Sibthorpe. 

Siléné. , 

Sifon. 

Sifymbre. 

•Soldanelle. 

Solidago. 

Sorbier. 

Soude. 

Spheigne. 

Spirée. 

— — ormfere» 

Stapélie. 

Sutice. 

Stratiote. 

Subuhire. 

Sucre. ' 

Çuma^ 



r A B L B 



Abies. 33$. 
Satyrium. 331 ^33$« 
Salvia. a58 , 333 , 336* 
Salix. 045., a6a. 
Satureja. 335 , 338. 
Safiâfras. 330. 
Saxifraea. 263 > 3aa. 
Scabioia. 049 , 290 , 317. 
Succifa. 318. ' 
Scammoniun].a$3, 330* 
Sceptrum Carolinum. 316. 
Scheuchzeria. 316. 
Scilla. 158,062^ 33a. 
Sclarea. 333. 
Scirpus. 315,316. 
Myofotis. a93 ,317, 318. 
Lappula. 319. 
Scorzonera. 257 ^ 318. 
Seduin.24J,a49, 317. 
Secale. 331. 
Selinum. 

■ ■ paluftre. 316. 
Oreofelinum. 317. ' 
Fhiladelpbus. 

Serratula. 290. 
Sibbaldia. 316. 
Sibchorpia. 317, 
Silène. 316. 
Sifon. 318,33a. 
Sifymbriuni.334,336. 
Soldanella. 316 , 330. 
Solidago. 317, 
Sorbus. 312, 340. 
Salfola. 31J. Tragon. 27$. 
Sphagnum. 316. 
Spirasa. 263. 
Ulmaria. 316. 
Stapelia. 33y. 
Statice. 31J, 322. 
Stratiotes. 315. 
Subularia.3i5. ^ 
Saccharum. 339, 
SbH$.33j, 



Digitized by 



Google 



F R A N 



lureau* 



rAberné. 
Tabouret. ^ 

Tagete , ou (Billet d'Inde. 

ramarifque* 

Fanain^i 

r- baumiere* 

Théfion» 

Thym. 

■ des ckany^m 

■ ferpolUt. ^ 

Tilleul. 
Tithymale. 
Tomatç. K. Morellc. 
Toque. 
ToTtnentilIe, 
Trachélic. 

Trèfle. 

■ rougtâtrt. 

— — — frai fier. 

* ' dts champs* 

Tribule. 

Trientale. 

Trigonelle. 

Triumfette. ^ 

Trofcaft. ^ 

Tubéreufe. 

Tulipe. 

Turbith. 

Tuflilage. 

VAIériane. 
— ; mdchc^ 

Vallifnere. 
Varec. 
Vélar. 

Vérâtre , ok Hellébore blanc. 
Verge d^or. ( Solidago ). 
Véronique. 

' Teucriette* 

" crejfonnic* 

Verveine. 

Vefce. 



Ç O I S E. 4JJ 

Sambucus. 337. 

Tabernâemontanus. 326. 

Thlafpi. 318 , 300. 

Tagetes.337,338. 

Tamarix. 049 , 316. 

Tanacetuni. a86 , 334. 

■ bal/amita. 334, 

Thefium. 317. 

Thymus. 322,335/336,33». 

Acinos. 319. 

Serpillum. 2j6 , 289 , 319, 

Tilia. 338. 

Tithymalus. 330. 

Scutellarîa. 31J. 
Tormentilla. 
TradieliuiD. 245. 
Trifolium. I43 , 247 , 32^, 334. 
"" rubrum. 318, 

capitulo afpero. 320. 

Lagopus. 318. 
Tribulus. 318. 
Trientalis. 317,322. 
Trigonella. 334. 
Triumfetta. 256. 
Triglochin. 315 ,322. 
Polianthes. 338. 
Tulipa. 290, 
Turpethum. 330. 
Tuffilago. 322. 

Valeriana. 248 , 249. 
Locufta. 317. 
Vallifneria. 316. 
Fucus. 315. 

Eryfimum.249,3î8,3i9,322. 
Veratrum. 337 , 339. 
Virga aurea. 245 , 249. 
Veronica. 316. 

major. 317. 

Beccabunga. 315. 
Verbena. 320. 
Vicia. 249, 334. 



Digitized by 



Google 



4y< T Â ti L E 

Verce nutltifiarem 



\t. ¥• Epîn 



Vîneticf. V. Epint-vincttCé 

Violette. 

Vipérine* 

Valpin. 

Viil?aire« ( AnfSrine }. 

ULve. 
Urène< 
Utriculaire* 

YEble. ( Sareau itain )• 
Yvroie. 
- ■ ■ ' ■ annuelle» 
• ' ■ vivacei 

ZEdoaire. Vé Kempfei-* 
Zodère* 
Zizane. 



FÉ A NÇ I SÈi 

Cracca. 318. 
Lathyroides* 046. 

Viola. 178 , 316 , jîà ^ 338* 
Bchium. 290, 317. 
Alopecarus. 318. 
Vulvaria. 338. 

triva. 3x5. 

IJrena. a6i» 
Ucricularia* 3I4« 

Sbnlas. 338. 
lolium. 331. 

■ ' ■ ■ " » annuufh. ^18* 

■ perenne. 319* 



2oftera. 315. 
Zizania. 331 < 



Fin des Tablo4 



AffKOBAim. 



Digitized by 



Google 



APPROBATION. 



«J * Ai lu par ordre de Monfeigneur le Garde des Sceaux , on 
^Manufcric ^ qui a pour titre : Pkilofopkie Botaniqut de Charles 
Linné, Chevalier de r Etoile Polaire , &c. &c. , traduit ' du 
Latin par M. Fr.-A. Qu£Snê, & n'y ai rien trouvé qui doive 
en empêcher riropreflion* A Rouen , ce iS Février 1780. 

BALtIERE ÛELAISMENT. 



PRIVILEGE DU RO X 

LOUIS ,parla grâce de Dieu , Roi de France & de Navarre ; 
à nos amés & féaux Confeilters les Gens tenant -nos Cours 
de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtels 
Grand'ConCbil »Trévôt de Paris , Saillis^ Sénéchaux , leurs 
Lieutenaots-^Civils , & autres hos Jufticiers qu'il appartiendra f 
Salut. Notre amé le fieur FRàNçois-AiEXANûRB Qu£SN£f 
Nous a ait expofér <}u-il defireroit faire imprimer & donner 
au Public une Traduâion de laPkilofopMe Botanique de Charhê 
Linné j Chevalier de lŒ toile Polaire , fi?c. enrichie de Figures ]• 
s'il Nous plaifoit lui accorder nos Lettres de Privilège poureé 
néceflàires. A CES CAUSES , voulant favorablement traiter fEi- 
pofant , Nous lui avons permis ^ permettons par ces Préfentes,' 
de faijce imprimer ledit Ouvrage autant de fois que bon lui fem-^ 
blera » (iç de le vendre > faire vendre & débiter par-tout notr^ 
Royaume : Voulons quHl jouiflè de Tefièt du prefent Privilège 
pour lui & fes boir$ à perpétuité , pourvu qu^il ne le rétrocède 
a perfonne ; & Ci cependant il jugeoit à propos d^en faire une 
ceflîon,raâe qui la contiendra fera enregifbé en la Chambre Syn- 
dicale de Paris , à peine de nullité » tant du Privilège c}ue de U 
ÇeflTion ; & alors , par le fait feul de la Ceflion enregifïrée > la 
durée du préfent Privilège fera réduite à celle de la vie de TExpo^' 
fant ^ ou a celle de dix années à compter de ce jour , firExpoiam: 
décedcavaotl'cxpiiratioo defdites dix années, le tout conformé- 
ment aux Articles IV & V de TArrêt du Confeil du 30 Août 
1777 , pprtaru Règlement fur la durée des PriviFeges en Librai- 
rie, Faifofis défeofes à tous Imprimeurs , Libraires & autres pec*^ 
fonnes de quelque qualité Se condition qu'elles foient , d'en in- 

Mmm 



Digitized by 



Google 



troduire d'imprelHon étrangère dans ancun lieu de notre ob^jC^ 
fiuice ; comme aufli d'imprimer ou fairè^ imprimei: , vendre 9 faire 
vendre ^ débiter ni contrefaire ledit Ouvrage 9 (bus quel<|ue pré- 
texte que ce puifle êtr«y fans la permiflîôn exprefle & piar écrit 
dudit Expofant, ou de celui qui le repréfentera , à peine de 
faifie & de confifcation des /exemplaires contrefaits , de (îx sigillé 
livres d'amende , qui ne poiurra être modérée pour la premieFe 
tois , de pareille amende & de déchéance d^état eu câs de réci^ 
dive y & de tous dépens , dommages & intérêts , conformémcnc 
à l'Arrêt du Confei ! du 30 Août 1777 , concernant les contre— 
£içons : i la charge qiie c«s Préfèntes feront enrégiftrées cour 
au long fur le Regifire de la Communauté des Imprimeurs & 
Libraires de Paris , dans trois mois de la date d'icelles ; que 
rimprellion dudit Ouvrage fera faite dans notre Royaume » & 
fimraitletirs , en beau papier S beaux caraé^eres , conformément 
aux Régl^m^nts de la Librairie , à peine de déchéance du préfenc 
Privilège; ^u'avanttle !'expofef en vente , le Manufcrit qui aura 
fervi de copie à Timpreffion dudit Ouvrage ^ fera remis dans le 
même iœt ùù Tapprobation y aura été donnée , es mains de notre 
très-cher & féal Chevalier Garde-^des-Sceaux de France le fieur 
de Lamoignon, Commandeur de nos Ordres; qu'il en fera en- 
' fuite reqiis deux exexnplatres .dans notre Bibliothèque publique, 
on dans celle de notre Châièaa du Louvre , un dans celle de notre 
très-cher & féal Chevalier » Chancelier de France le (îeardeMau- 
peou , & un dans celle dudit fieur de Lamoignôn ; le tout à 
peine de nullité des PréfepteS : du icomenu deiquelles vous man- 
dons & enjoignons de faire jouir ledit Expofant & fes hoirs plei« 
ncment & paifiblement'; fans foufitîr qu'il leur foit fait aucun 
trouble pu empêchement. Voulons que la Copie des Préfentes , 

Îui fera imprimée toat.au. long au commencement ou à la, fin 
udit Ouvrage^ foit tenue pour duement figniSée ; & qu'aux 
Copies coUationnéès par l'un denosamés & féaux Confetllers- 
Seç-étaires, foi foit ajoutée comme à l'original. Commandons 
au premier notre HuifTier ou Servent fur ce réduis , de faire 
pour rexécution d*tcellesitousafâes reouis de neceflàires » fans 
demander autre bermidion ,. 6c nonobftant Clameur de Haro » 
Charte Normande , & Lettres à ce contraires : Car tel eft notre 
piaifir. Donna à VerfatUes lexiixienie jour du mois de Mai , Tan 
de grâce mil fépt cent qQatre*vingt»huit , & de notre régne I9 

Far le Roi , en fon Confeil* «f/^/i^, LE BEGUE. 

^tgiflrifur te Regifirt XXllJ de la Chambré Royale fi» 
Syndicale dts Libraires 6 imprimeurs d4 Paris 9 N^. s^ijt | 



Digiti 



izedby Google 



JFol. s 31 > conformément aux iifpofitions énoncées dans te préfent 
Privilège ^ & à la charge de remettre à ladite Chambre les neuf 
exemplaires prefcrits par l'Arrêt du Ccnfeildu t6 Avril iy8^. 
-^ Paris le t€ Mai 'TjSS. 

Signé, NYON rainé , Adjoint, 



Digitized by 



Google 



B s s A r A. 

lianKÎi:^'''^™»' Heha„themeum,po«r CeUftrus, Hc 

Tablei/ ^ "««q'"a'lfcur$fontcor«a$,6c fur-couc aux 

£S S ' '}?• 9 ' °'^'^*? • '«^'î labiées. 
Fleur?p;j.^iT;r^'d?i^t'S^^^^^ Difcoïdées , ou Plautesà 

Pal* iL* i^* •♦' ' contigug , ///^j contigu. 

& aprS (SK 'iZ't?'^^'"'''^'^r^opté , il faut unpoinr, 
Fâ^e o 0-7 Y- ' ^ . "^ qu'une virgule. '^ * 

commun:^ ' '«* '^ * '''*" ?««'?«« »emplair», connu , b>r 
Pag» 317 , lig. I J , Fruftfcenria , lifi^ Fruôefçemia. 



^ -R O î/^ £ iV^, 



De rimprimerit d« LOUIS OURSEL , topr^eur du Roi. 178». 



- I 



Digitized by VnOOÇlC 



Digitized by 



Google 



\ 1 



Digitized by 



Google 



V" 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



Google 



s-, jxr. 

<9 






^j 




20^ 



JIO 



, c 



■L. 



HÊÊà 



MteflMlWMl 



"Digitized tiy 



Google 



Digitized by 



Googk 



^ 



\ : 



Digitized by 



Google 




f ! Voi jîiied b^^joogle 



-f^&^ÊÊààa^saÊ 



Digitized by 



Google 



22>7 




fis 



^l>l■■^ mr^. 



)gle 



f\ 



:; •( 



/ . •> •; 



i j : i 



<! S. 



; •■ ■ S 









j « -'.'.•• 



nr. 





Digitized by 



Google 



.' .'. ■) 



Digitized by 



Google 




Digitized by VnOOQlC 



Digitized by 



^.'S-L 



Googk 



r^^^.joc 



2ff5 




J 



r-,r 



Digitized by VjOÇ^IC 



z^:x 




2=: 



M I M M I I [ I f lg 



I I I M f If I I I I IJL 



M i 1 1 M I pzad ,s 



■i lîi^ 



i.--^-"-"'' 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



^^^L ^ 



z:ai.x 



2, 




^g>QAg) 







M I M i I I i I M lg 



UNI \\\ PJX3JL 



. I M I I M M I M I $ 



■l !■' 



Li^. 



Digitized by 



Google 



.Tal.JCI. 





Digitized by 



Google 



I . 



Digiti 



izedby Google 



'iiii#f r ^il 



; \,; -• ■ . , Digitized'by Google 



, ' •' 



^ V, 



I I. 



Digiti 



izedbyGoOglfe 



■Digitized by v. 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



Google 



Digitized by 



Google